Guide de lecture Comics VO : semaine du 26 Novembre 2014

DC COMICS

Comme vous pouvez le constater la nouvelle vague de séries de la franchise Batman domine toujours les sorties DC de la semaine. Il est intéressant de constater que chacune se distingue car très différente des autres. Si l’on sort des séries consacrées à Bruce Wayne, on se rend compte qu’une certaine diversité est en train de s’installer dans une franchise à priori monolithique.

ARKHAM MANOR #2

ARKHAM MANOR #2Scénario : Gerry Duggan

Dessin : Shawn Crystal

Sollicitation : When Batman goes undercover in Arkham Manor, we learn just how important inmate Jack Shaw is to his mission.

Avis : de manière évidente, Gerry Duggan est en train de se faire un nom dans le milieu des comics. Alors qu’il empile les jobs chez Marvel, chez qui il signe Nova et Hulk. Il diversifie ses employeurs en signant un titre qui pour le moment est une bonne surprise, avec Arkham Manor. Il faut dire que le pitch de base, la transformation du Manoir Wayne en nouvel asile pour les super criminels de Gotham est assez …improbable.

Il faut avaler le machin au départ pour entrer dans le bouquin. D’autant que l’on comprend bien à la lecture du premier numéro que la série a une durée de vie limitée. Ce n’est pas le genre d’histoire que l’on peut étirer à l’infini.

Je dis cela car le premier épisode installait un pitch vraiment intéressant à suivre, alors que Bruce Wayne, sous une fausse identité, se laisse enfermer dans le nouvel asile afin d’enquêter sur une affaire bien mystérieuse et au passage conserver un œil sur l’évolution de la situation. Étant donné qu’en parallèle, il doit continuer à jouer aux chauves-souris, ben cela ne laisse pas beaucoup de temps pour cette série. En tout cas les prémices sont vraiment intéressants. Duggan a bien posé la situation et nous en a donné juste assez pour donner envie de revenir. Le style graphique est assez déconcertant au départ mais je le trouve bien adapté à la série finalement .

Verdict : Check  It +

CATWOMAN #36

CATWOMAN #36Scénario : Genevieve Valentine

Dessin : Garry Brown

Sollicitation : « Family Business » part 2! Selina struggles to maintain her role as the leader of Gotham City’s crime families when…Catwoman attacks?

Avis :la nouvelle direction de la série Catwoman se poursuit cette semaine avec la promesse de la rencontre entre Selina Kyle et…la nouvelle Catwoman. Suggérée à la fin du dernier épisode, nous avions pu voir que Selina avait abandonné sa double identité pour mieux assumer le contrôle de la pègre de Gotham.

Un boulot pas évident alors que son autorité est contestée tant à l’extérieur de son clan…qu’à l’intérieur ! le premier épisode posait assez bien la nouvelle situation du personnage, les défis qu’elle avait à relever, comme la gestion d’un grand dadet en costume de chauve souris et son nouveau cast.

Une mise en bouche intéressante…mais en rien vraiment passionnante. La faute sans doute à un style graphique auquel il faut s’habituer. Les couvertures de Jae Lee donnent vraiment envie de rentrer dans la série et puis on ouvre l’épisode et là c’est un peu la déception. L’artiste du titre ne s’en tire pas si mal. Il a le bon style pour une histoire de mafia…mais il y a encore beaucoup de défauts qui gâchent encore trop la lecture. Niveau scénario, il va vraiment falloir muscler l’intrigue au cours des prochains épisodes pour éviter que tout cela ne soit une baudruche qui se dégonfle bien vite.

Verdict : Check It.

GOTHAM BY MIDNIGHT #1

GOTHAM BY MIDNIGHT #1Scénario : Ray Fawkes

Dessin : Ben Templesmith

Sollicitation : Strange doings are afoot in Gotham City! Look out, though – Jim Corrigan is on the case in this new series by writer Ray Fawkes (CONSTANTINE, BATMAN ETERNAL) and artist Ben Templesmith (30 Days of Night, Ten Grand)!

Avis :voici sans doute l’une des séries les plus attendues dans le relaunch créatif de la franchise Batman…enfin surtout par moi, puisqu’elle voit le retour sur une série régulière de Ben Templesmith.

L’artiste qui avait quitté en cours de route la série de JMS, Ten Grand, il y a moins d’un an, revient donc là où on ne l’attendait pas, à savoir DC. D’autant plus sur une série située dans l’univers de Batman. Lui que l’on connaissait plus sur des creator owned, à ce propos où est la suite de Fell ? hein M.Warren Ellis ? je veux moi roi de « MoiLandjeveux » la suite et fin !!!!

Pour l’occasion, la volonté de diversifier les tires dans la franchise Batman lui convient parfaitement, avec une série qui naviguera entre le polar et le mystique dans une Gotham métamorphosée sous le trait de l’artiste. Il est clair que la ville ne sera jamais apparue aussi torturée que sous son crayon si particulier. Le problème n’est donc pas du côté de l »artiste mais plutôt du scénariste. Pour le moment, je ne peux pas dire que j’ai lu grand chose de Fawkes, mais le peu passé devant mes yeux ne m’a guère intéressé…A voir donc s’il se révèlera sur cette série pleine de potentiel.

Verdict : BUY pour Templesmith.

 

IMAGE COMICS

MANHATTAN PROJECTS #25

MANHATTAN PROJECTS #25Scénario : Jonathan Hickman

Dessin :Nick Pitarra

Sollicitation : « DEPARTURE POINT »
The Manhattan Projects rocket into the COLD WAR with the shocking conclusion of this roller coaster arc. Who lives? Who dies? Find out as…

Avis : et bien et bien , Jonathan Hickman accomplit cette semaine un petit exploit en sortant le 25e épisode de la série Manhattan Projects. Il est bien évident que la notoriété gagnée par le scénariste au cours des dernières années a joué dans le succès du bouquin.

Mais même avec ce facteur pris en compte, qui aurait pu croire qu’une série basée sur une réinterprétation complètement dingue du projet Manhattan mené par les plus grands scientifiques du 20e siècle tous plus cinglés les uns que les autres, verrait son 25e épisode. Je vous dis chapeau bas Messieurs Hickman et Pitarra !!!

Cet épisode est aussi spécial car il met un terme à ce 5e arc qui aura une nouvelle fois bouleverser le statut quo de fond en comble, aura défriché de nouveaux territoires et se sera débarrassé du personnage d’Oppenheimer, pourtant fil rouge de la série depuis son premier numéro. Hickman a donc rebattu les cartes alors que la situation sur Terre a changé et que le projets Manhattan porte désormais son regard de plus en plus vers les étoiles…

Des étoiles qui le regarde en retour…et qui lui annoncent qu’elles lui ont envoyé des copains avec qui jouer…La guerre froide prend un tout nouveau sens …

Verdict : BUY

MARVEL COMICS

SCARLET SPIDERS #1

SCARLET SPIDERS #1Scénario :Mike Costa

Dessin :Paco Diaz

Sollicitation :  The first issue in an explosive limited series tying into the biggest Spider-Event ever: SPIDER-VERSE  In the midst of Spider-Verse, Kaine, Ben Reilly, and Ultimate Jessica Drew must come together for a mission of vital importance! There is more to their mission than meets the eye – what dangers await the Scarlet Spiders across the multiverse?

Avis :sans doute l’une des mini séries ties ins à Spider-verse  plus attendues qui sort cette semaine …en tout cas je sais que je l’attends de pieds ferme puisqu’elle réunit …les clones connus et reconnus de notre bon vieux Peter Parker…enfin surtout Kaine. Jessica Drew est le clone féminin du Peter de l’univers Ultimate et Ben Reilly n’est pas notre Ben mais celui d’un univers parallèle où de toute évidence, il a survécu à la saga du clone.

La mini en outre est plus qu’un prétexte à réunir tous ces clones, car leur mission est en lien avec ce que nous avons vu dans l’épisode 10 d’Amazing sorti la semaine dernière qui dévoilait une information très importante sur les fameux Inheritors (la famille de Morlun). Une information qui pourrait bien faire basculer toute l’intrigue du Spider-Verse et donner enfin à tous les Spidey une chance de gagner cette guerre.

Je souhaite vraiment que cette mini soit réussie donc, entre des personnages qui nous intéressent et un rôle clé dans la résolution potentielle de Spider-Verse, cependant je ne connais pas du tout l’équipe créative, donc restons sur nos gardes, nous jugerons sur pièces comme d’hab. En tout cas jusqu’ici Spider-verse est le premier event depuis longtemps qui donne ainsi envie de se jeter sur les ties ins.

Verdict : Check It

 

SUPERIOR IRON MAN #2

SUPERIOR IRON MAN #2Scénario : Tom Taylor

Dessin :Yildiray Cinar

Sollicitation : THE SUPERIORITY COMPLEX!TONY STARK has transformed SAN FRANCISCO…into the prototype for his NEW WORLD conceptBut MATT MURDOCK isn’t down with Tony’s new vision Can DAREDEVIL lead the rebellion against THE SUPERIOR IRON MAN?

Avis :suite de ce relaunch bien curieux avec un Tony Stark revenu à ce qu’il était avant que ne débute sa carrière d’Iron Man : amoral, débauché, toujours un verre à la main et bien entendu uniquement intéressé par tout gain financier potentiel peu importe les conséquences. Le premier épisode ne faisait que poser les bases de l’intrigue et suggérait les pistes que Tom Taylor allait explorer. Comme promis, DD vient se friter à Tony Stark/Iron Man pour demander des explications alors qu’il vient de rendre tout San Francisco accro à l’Extremis.

Déjà, on peut se demande quel type de défi représente DD pour un Iron Man qui dispose d’une nouvelle armure de type symbiotique (un truc qui sûrement bien tourné comme l’a fait remarqué Pepper dans le numéro 1).L’épisode 6 d’Axis nous offrait un aperçu de leur combat et très clairement le pauvre Matt était clairement surclassé…

Par ailleurs combien de temps cela peut il durer avant quelqu’un ne se rende compte que Tony a un léger problème. C’est un peu le même problème qu’avec Superior Spider-Man. Le lecteur doit avaler le fait que l’entourage du héros qui a subi un changement profond ne remarque presque rien, alors que le personnage se comporte soit un comme un connard soit comme un monstre.

Pour Tony cela peut encore passer, car le personnage a un passé plus que douteux et il est un peu le roi de la décision ambiguë qui frôle légèrement avec le comportement de super-vilain.  J’espère juste que Taylor ne va pas nous décompresser cela sur X numéros, car il apparaît difficile que cela survive longtemps à Axis. Après tout, l’ensemble des héros seront alors bien au courant des effets d’Inversion. Par ailleurs les récents épisodes d’Avengers Times Run Out nous ont offert un aperçu du destin de Tony Stark. Donc quand le reste de l’univers Marvel rattrapera les séries de Hickman, il faudra ranger les jouets et établir les connexions attendues.

Verdict : Check IT.

A propos Sam 2088 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

2 Comments

  1. Ce nouveau statu quo de Catwoman m’intéresse beaucoup, Urban va d’ailleurs relancer la collection de la série en librairie sous le titre de Catwoman Eternal pour l’occasion.

  2. C’est marrant : des souvenirs que j’ai de mes Strange, je n’avais jamais perçu Tony Stark comme amoral et débauché. Je n’ai vu ce trait de caractère qu’à partir d’Ultimate, de Civil War et des films. Mais je ne suis pas le plus grand fan d’Iron Man, loin de là.
    Ben Reilly de retour ? Même d’un univers parallèlle ? La preuve que la saga du clone que j’ai toujours défendu n’est pas une bouse informe….

Répondre à Marti Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.