Guide de lecture Comics VO : semaine du 21 Juin 2017

DC COMICS

ALL STAR BATMAN #11

ASBM_Cv11_ds1Prix : $4.99

Scénario : Scott Snyder

Dessin : Rafael Albuquerque

Sollicitation : »The First Ally, » part two! Batman races to track down his new nemesis before another murder rocks Miami. But with old secrets revealing unsettling truths about his closest ally, what dark accords will the Dark Knight make in order to stop true evil?

Avis : noooonnn pourquoi ??? DC vient d’annoncer à ma grande horreur l’annulation de la série All Star Batman au numéro 14, alors qu’il ne restait plus qu’un arc à Scott Snyder pour achever son run légendaire sur le personnage. C’est d’autant plus une tragédie que ces épisodes sont dessinés par Sean Murphy et que quelque chose dessiné par lui est toujours le bienvenue dans notre monde sombre et torturé …et remarquablement chaud ces derniers temps.

Oui, oui, je sais, ils vont recaser ces épisodes sous un nouveau format encore inconnu…personnellement je parie sur un retour des graphic novels par des équipes créatives prestigieuses. Etant donné que la ligne Earth One semble avoir disparu dans les limbes, des récits plus ou moins dans la continuité inédits de type Legends of The Dark Knight seraient franchement pas bêtes. Il a déjà été prouvé qu’il y avait un marché pour cela, sous exploité, et démarrer par un récit signé Snyder et Murphy, cela peut le faire…

En attendant on se consolera avec ces derniers épisodes de All Star Batman, où Snyder nous promet de mener deux intrigues en parallèle, une dans le présent et une dans le passé centrée sur le personnage d’Alfred. A voir, mais j’ai bien aimé les débuts.

Verdict : Buy

AQUAMAN #25

aquaman25Prix : $3.99

Scénario : Dan Abnett

Dessin : Stjepan Sejic

Sollicitation : « Underworld. » part one! In this extra-sized anniversary issue, former terrorists have replaced the Atlantean police. Crime lords control huge swaths of the kingdom. And a deadly undersea arsenal is trained on the surface-dwellers. All is as King Rath commands — and yet whispers persist of a rebel in the slums of Atlantis: A hero with the potential to change the world

Avis :enffffffffffffffffffffiiiiiiiiinnnnnnnnnnnn !!!! la vraie renaissance d’Aquaman débute avec ce numéro qui marque l’arrivée du magique, incroyable, incomparable et excellent Stjepan Sejic au dessin ! l’artiste qui a commencé à nous mettre l’eau à la bouche avec des planches previews tout simplement sublime arrive en outre à un moment critique de l’histoire du personnage…presque comme si c’était fait expres ?

Je pense qu’on peut dire que Abnett aura bien calibré son coup pour pouvoir faire une sorte de soft reboot et surtout un point d’entrée idéal pour tout lecteur qui voudrait se lancer ou relancer dans l’aventure…Je dois avouer que j’entre dans la seconde catégorie. Car si le titre a fait montre de beaucoup d’idées intéressantes, il faut bien dire que cela fait un moment que je n’ai pas touché un épisode…

Du coup, on retrouve le personnage au fond du trou, alors qu’il a perdu son trône et que son propre peuple le recherche pour le tuer…c’est donc pas la joie…On sait déjà qu’Abnett va en profiter pour ramener quelques personnages du passé, comme Dolphin (de mémoire morte dans la continuité dite classique) et étant donné l’histoire entre les deux personnages, j’espère que cela ne va pas remettre en cause la relation Arthur/Mera qui est pour moi un des points forts de la série…En fait soyons tous honnêtes…Mera est bien plus intéressante qu’Aquaman…et puis Mera dessinée par Sejic..mmmm

Verdict : BUYYYYYY Sejiccc !!!!

BATMAN #25

batman25Prix : $3.99

Scénario : Tom King

Dessin : Mikel Janin

Sollicitation : “The War of Jokes and Riddles” part one! Don’t miss this extra-sized anniversary issue! In his own words, Bruce Wayne narrates a harrowing, never-before-told story of the Dark Knight’s greatest failure…and the horrors it unleashed ! In the spirit of YEAR ONE and THE LONG HALLOWEEN, prepare to see a side of Batman you’ve never seen before—get in on the ground floor of a classic Batman epic in the making!

Avis : comme vous avez pu le constater ces derniers mois, j’ai cessé d’évoquer le titre Batman dans mes guides VO. Et ce pour une bonne raison : le run de Tom King était devenu une vraie corvée à lire. Passer chaque mois 10 minutes (au mieux) de temps de lecture à se demander ce qui était arrivé à l’un des meilleurs scénaristes de l’industrie, ça va bien 5 minutes (ou 10 minutes au mieux donc). Je me suis tenté à aller zieuter l’épisode 24, après que tous les sites internet de la planète, du système solaire et aliens connus et inconnus aient spoilé le contenu 48 heures avant la sortie dudit épisode et…comme dire…c’était franchement embarrassant…pour DC et les auteurs impliqués…

Alors pourquoi l’évoquer cette fois ? non pour parler du précédent épisode et vous en spoiler le gros évènement, qui était à peu près le seul truc qui arrivait dans ce numéro puisque le reste était du grand vide intersidéral, et bien pour plusieurs raisons …pas très bonnes je m’en rends compte maintenant. Bien évidemment, il y a le côté anniversaire, puisque c’est le 25e épisode de la série période Rebirth. Et à notre époque, 25 épisodes c’est un record, d’autant que malgré la médiocrité des scénarios, les auteurs ont réussi à tenir le rythme bi-mensuel.

La vraie raison bien évidemment, c’est avant tout le début d’un nouvel arc qui apparaît bien plus ambitieux que tout ce que Tom King a produit jusque là, alors qu’il s’apprête à lancer une grande guerre entre le Riddler et le Joker…située dans le passé ? au vu de la sollicitation, il semblerait que King tente de produire un nouveau classique …mouais, vu le passif du scénariste sur le titre jusque là, j’ai franchement des doutes…Nous allons bien voir mais personnellement, je ne pense pas dépasser la première partie…

Verdict : Check it

SUPERMAN #25

Prix : $3.99

Scénario : Peter J. Tomasi, Patrick Gleason,

Dessin : Patrick Gleason, Doug Mahnke and others,

Sollicitation : « Black Dawn, » part six ! The extra-sized finale to « Black Dawn » reveals the villain tearing the Super-Family apart and destroying everything the Man of Steel holds dear!

Avis : conclusion de l’arc Black Dawn qui voyait un ennemi du passé bien connu des fans faire son retour. Son plan, apparemment corrompre le fils de Superman ou du moins, lui inculquer des valeurs…assez différentes de celles de ses parents ? de fait désormais tout l’enjeu est là pour cette conclusion d’arc, alors que l’on se demande qu’elles seront les conséquences des évènements sur Jon à long terme, est-ce que cela va influencer la personne qu’il va devenir ? nous allons bien voir !

Et Lois ? oui, je parle d’une certaine scène, que les auteurs de Superman comme d’Action Comics ne semblent pas pressés de prendre en compte. J’ai quelques doutes sur le fait que cela demeure en l’état et j’espère qu’ils vont trouver un moyen assez fin de régler le sujet. Espérons qu’ils abordent la question dans ce numéro en tout cas, puisque le prochain sera assumé par une équipe fill in avant que Tomasi et Gleason ne reviennent pour le numéro 27. Je suppose qu’après toute une année en rythme bi-mensuel, ils avaient besoin d’une petite pause.

Verdict : BUY

WILD STORM #5

wildstorm5Prix : $3.99

Scénario : Warren Ellis

Dessin : Jon Davis-Hunt

Sollicitation : Michael Cray is dying. This doesn’t stop IO from giving him one final job, to fix the world he’s spent years killing for. Michael Cray, the best assassin in the world, is sent out to kill Angela Spica, the engineer who saved Jacob Marlowe’s life and exposed the secret state she worked for. Lucy Blaze, investigating the chaos caused at Camp Hero by IO and a wild CAT, meets an old enemy — and realizes an ancient war may be entering a new phase, at the worst possible time.

Avis : il faut malheureusement avouer qu’après avoir bien monté en puissance dans l’épisode 3, quelque chose qui était attendu depuis le premier numéro, Warren Ellis a clairement ralenti les choses dans le précédent épisode où au final il ne se passait pas grand chose. Le seul élément notable était le temps passé auprès de la nouvelle version de Bendix, big boss de Stormwatch, apparemment tout aussi cinglé que dans la version précédente de l’univers Wildstorm…du moins, aussi cinglé que Ellis l’avait amené à l’être à la fin de la première série.

Cette fois, le scénario va selon la sollicitation se concentrer un peu plus sur le personnage de Michael Cray, Deathblow historiquement si ma mémoire est bonne, qui faisait un peu tapisserie depuis le début de la série. On le voyait pour quelques cases, et rien de plus. Ce qui est assez étonnant étant donné que ses actions ont eu un effet déclencheur sur l’intrigue de départ, avec sa tentative d’assassinant de Jacob Marlowe qui a bien mal tourné…pour lui. Cette fois, il va partir à la poursuite de Angela Spica, l’autre personne par qui tout a commencé… A voir où tout cela va nous mener, bien que j’espère vraiment qu’avec l’arrivée de la fin de la première partie avec l’épisode 6, cela commence un peu à se remuer…

Verdict : Check it

IMAGE COMICS

CROSSWIND #1

Crosswind-01-cvrPrix : $3.99

Scénario : Gail Simone

Dessin : CAT STAGGS

Sollicitation : Fan-favorite creators GAIL SIMONE and CAT STAGGS make their stunning Image debut with this mind-bending new ongoing series!
A slick and ruthless Chicago hitman. A smart but downtrodden Seattle housewife. When an inexplicable event strikes these two random strangers, their bodies, souls, and lives are switched to potentially deadly effect. It’s Freaky Friday meets Goodfellas!

Avis : ces dernières années, Image Comics a su attirer les plus grands auteurs de l’industrie dans ses filets et leur doit une grande partie de son succès actuel. Ce n’était donc qu’une question de temps avant que l’on voit Gail Simone débarquer chez l’éditeur avec un projet ambitieux et une idée assez originale !

Deux personnes aux vies radicalement différentes qui voient leurs existences échangées ? c’est assez étrange comme idée de départ. Il est fort probable que le scénario explore la manière dont ils vont mener leurs nouvelles vies avant de se trouver l’un l’autre ? un truc sur le bonheur qu’il faut aller saisir ? un machin dans le genre ?

Je n’en sais rien et si j’irai voir le premier épisode, parce que je suis curieux, je ne suis pas plus attiré que cela, sans doute parce que je ne suis pas un grand fan de la scénariste de manière générale…Nous verrons bien.

Verdict : check it.

INVINCIBLE #137

Invincible-137Prix : $2.99

Scénario : Robert Kirkman

Dessin : Ryan Ottley

Sollicitation : “THE END OF ALL THINGS,” Part Five
This issue has everything ! Mark and Eve in peril! Allen’s fleet chased by Thragg’s forces ! Terra learning to use her powers ! Robot doing something (else) evil ! Did we mention Tether Tyrant ? All this and Debbie Grayson momming the hell out of the cover!

Avis : la vache, on est déjà à la moitié de la saga The end of all things, mince les mois défilent bien vite ! ce qui veut dire qu’après ce numéro, il ne nous restera plus que 6 épisodes et ce au moment où l’intrigue commence vraiment à chauffer alors que Mark et Eve ont décidé d’amener les forces de Thragg vers le seul autre endroit de l’univers où il y a une forte concentration de Viltrumites : la Terre !

Un plan bien couillu, mais peut être le seul valable alors que les forces de Thragg se sont révélées bien plus importantes que prévu…le bon monsieur s’est montré bien actif du bassin pour arriver à monter une telle armée, c’est moi qui vous le dit ! mais un personnage semble retenir l’attention, l’une de ses filles que Kirkman ne cesse de mettre en avant…j’ai l’impression qu’elle va jouer un rôle important d’ici la fin de la série !

Et puis, je suis aussi curieux de voir ce que Robot prépare encore cette fois ! après avoir pris le contrôle de la Terre, et basiquement rendu tout le monde heureux en résolvant tous les grands problèmes du monde, ce dictateur éclairé est devenu très difficile à montrer sous une mauvaise lumière…mais je suis sûr que Kirkman va lui trouver quelque chose…

Verdict : Buy

OLD GUARD #5

OLDGUARD-05-cvrAPrix : $3.99

Scénario : Greg Rucka

Dessin : Leandro Fernandez

Sollicitation : END OF STORY ARC • “PART FIVE”
Conclusion. The Old Guard falls. Literally.
THE OLD GUARD will return in 2018!

Avis : fin du premier arc et bien évidemment, Greg Rucka en sadique professionnel, arrête la machine au moment pile où on est tous bien accroché après une superbe montée en puissance lors des épisodes 3 et surtout l’épisode 4. Maintenant on veut la suite de la série là tout de suite maintenant sauf que…ben sauf que quelque soit la conclusion du premier arc que le scénariste a choisi, il faudra attendre l’année 2018 pour pouvoir lire la suite !!! ahhhhhh pourquoi ? qu’est-ce qu’on vous a fait ????

Cela va être d’autant plus frustrant …au regard de la sollicitation qui annonce une fin assez dramatique ! on peut donc s’attendre à une fin bien sombre alors que l’ennemi révélé de la Old Guard est un aussi grand sadique que Rucka ! en tout cas, il y a pas mal de pistes à développer dans ce numéro avant cela, notamment du côté de la petite trahison que l’équipe a connu dans l’épisode précédent. Le pourquoi semble assez clair, mais je suis assez curieux de voir le comment et vers quoi cela va mener.

Verdict : Buy

ROYAL CITY #4

RoyalCity-04-cvrPrix : $3.99

Scénario : Jeff Lemire

Dessin : Jeff Lemire

Sollicitation : It all falls down. The delicate balancing act that has been keeping the fragile lives of each Pike family member aloft comes crashing down. And with his past finally catching up to him, Pat’s sins are revealed, but it may be too late to make amends. The penultimate chapter of ROYAL CITY’s first storyline delivers shocking twists and heartbreaking truths.

Avis : d’épisode en épisode, Jeff Lemire délivre, avec la série Royal City, sans aucun doute un de ses meilleurs travaux à ce jour ! non, je ne plaisante pas, l’exploration de cette petite famille éclatée dans une ville en déclin est réellement passionnante, tant l’auteur parvient à insuffler une humanité réelle à tous ces personnages qui voit leur monde s’effondrer autour d’eux.

En effet chaque épisode qui s’est concentré sur un personnage en particulier s’est attaché à montrer combien les personnages et la ville étaient un miroir l’un de l’autre, puisque leurs vies tant personnelles que professionnelles sont en train de voler en éclat devant eux…voire parfois avec un petit coup de main de leur part.

Et au vu de la sollicitation, Lemire va continuer d’explorer un peu plus cette veine, de creuser un peu plus dans cette direction, alors qu’il va cette fois développer un peu plus le personnage de Pat…

Verdict : Buy

SEPTEMBER MOURNING VOL 01

SeptemberMourning-v1-CovPrix : $4.99

Scénario : MARIAH McCOURT, EMILY LAZAR

Dessin :SUMEYYE KESGIN

Sollicitation : September Mourning has no past that she can remember, only a strange and shadowy present filled with the voices of the dead. Turned into a unique hybrid by the former Reaper of the lonely, injured, and abused, September Mourning is the only human/reaper to exist. Tasked with reaping the souls of the “worthless” by her mysterious tattoo, September hides and protects them until she can help them realize the last thing they had left undone in life. Whether it’s aiding souls to expose abusers, find lost loves, or settle old debts, in each case September is guided by voice of the Skullfly, which only she can hear.

Avis : en premier lieu, surtout ne vous fiez pas à la couverture, signée par Mark Silvestri, pour juger le titre puisque l’illustre auteur ne fait que cela signer la couverture, les pages intérieures sont signées par l’autres artistes et dans le cas présent, je ne peux qu’avouer mon ignorance totale quant à leur talent.

En second lieu, le pitch fait vraiment épisode pilote de série TV pour un procedural fantastique, avec un personnage doté d’une mission qui va occuper, de récupérer l’âme des morts et si possible sauver les bons et punir les méchants, dans chaque épisode…Bref, tout cela me semble assez classique sur le fond. Et à 5$, le classique a du mal à passer auprès du lectorat…

Verdict : Check it

SHIRTLESS BEAR-FIGHTER #1

ShirtlessBear01-coverAPrix : $3.99

Scénario : JODY LEHEUP & SEBASTIAN GIRNER

Dessin : NIL VENDRELL & MIKE SPICER

Sollicitation : SERIES PREMIERE
After being betrayed by the bears that raised him, the legendary Shirtless Bear-Fighter wanders the forest he’s sworn to protect, fistfighting bears, eating flapjacks, and being the angriest man the world has ever known! When wild-eyed, super-strong bears attack the citizens of Major City, Shirtless ventures into the human world to do what he does best…PUNCH THOSE BEARS IN THE FACE! But all is not as it seems. Someone is manipulating Shirtless…and only by confronting the demons of his past can Shirtless hope to save his future!
A heart-filled, hilarious, tall tale for the ages… you don’t want to miss SHIRTLESS BEAR-FIGHTER!

Avis : on l’attendait. On ne connaissait pas encore son existence il y a 6 mois, mais quelque part on savait qu’on le voulait. Que c’était notre plus cher désir, le monde le réclamait depuis toujours. La planète entière va pouvoir connaître la paix le temps de la lecture de ce qui s’annonce comme le titre le plus What the fuck depuis un sacré bon bout de temps !

Avec SHIRTLESS BEAR-FIGHTER, Image Comics développe un peu plus sa gamme de titres bien délirants, occupés jusque là par le merveilleux Chew ou encore le récent I Hate Fairyland. On peut donc s’attendre à de la baston humain/ours sans le moindre scrupule. Moi je dis fuck la nature, et fuck les ours ! SHIRTLESS BEAR-FIGHTER !!!!!

Verdict : BUYYYYYY

MARVEL COMICS

ALL NEW GUARDIANS OF GALAXY #4

allnewguardians4cPrix : $3.99

Scénario : Gerry Duggan

Dessin : Aaron Kuder, Ive Svorcina.

Sollicitation : Description : When the Guardians learn that Gamora hasn’t been honest with them, they get angry. But who knows, you might like the Guardians when they’re angry! Can the team stop threatening each other long enough to get the goods they’ve been hired to procure?

Avis : sollicitation assez étrange au regard de ce qui est attendu de cet épisode 4. En effet l’épisode 2 avait laissé les GoG en fâcheuse posture et puis…et puis, Duggan a fait un choix de narration assez étrange en allant explorer les problèmes actuels de Gamorra en faisant de l’épisode 3 une sorte d’intermède. Si l’idée révélée dans l’épisode 3 est assez intéressante, s’appuyant en grande partie sur la continuité et d’aller remuer quelques trucs dans le passé du personnage pas touché depuis longtemps, je vois mal comment ils interviennent dans les problèmes actuels de l’équipe…

Bon, au moins, le numéro marque le retour de Kuder au dessin. Si Frazer Irving a fait un boulot formidable sur l’épisode 3, comme d’habitude avec lui me dirait vous, s’adaptant de manière très surprenante à l’ambiance cosmique de la série sans grande difficulté, je dois dire que j’ai réellement adoté le travail de Kuder sur l’épisode 2. L’artiste confirme ici tout le bien que l’on pensait de lui chez DC lorsqu’il bossait sur Action Comics et c’est un vrai plaisir de le vois continuer sa progression dans ses pages.

Verdict : Check it

MIGHTY THOR #20

mightythor20Prix : $3.99

Scénario : Jason Aaron

Dessin : Russel Dauterman

Sollicitation : The saga of the all-new Ultimate Thor starts here!
The Ultimate Thor died defending the Multiverse, but his hammer remains. Who will hold the hammer now? War is coming to the Ten Realms. Can the new Ultimate Thor keep back the bloody tide?

Avis : non, vous ne rêvez pas ! alors que Jason Aaron a plongé l’ensemble des univers qui composent la cosmologie de la série Thor dans une guerre meurtrière menée en grande partie par Malekith et un Loki aux plans bien nébuleux, qu’il a multiplié les conflits adjacents, notamment dernièrement avec les dieux Shi’Ar, le scénariste n’est pas arrivé au bout de ses idées et lance encore une nouvelle intrigue !

Si l’on pensait ne plus jamais revoir le Ultimate Thor, on s’était bien trompé, ce qui démontre que la mini série Secret Wars : Thors et récemment Unworthy Thor étaient à suivre de près car l’auteur avait bien plus d’une idée derrière la tête ! Et ce n’est sans doute pas la seule. Je suis notamment impatient de voir le Thor classique et la nouvelle Thor interagir de manière plus fréquente, maintenant que le premier est revenu sur le devant de la scène.

A ce titre, j’aurais aimé que son retour dans le précédent épisode soit un peu plus développé, ou du moins un poil plus dramatique…quoique la révélation qu’il avait eu une …relation avec le Pheonix…c’était quelque chose. Je ne sais pas où Aaron va chercher tout ça, mais qu’il continue !

Verdict : Buy

PETER PARKER SPECTACULAR SPIDER-MAN #1

peterparker1aPrix : $4.99

Scénario : Chip Zdarsky

Dessin : Adam Kubert

Sollicitation : Spider-Man returns to the Friendly Neighborhood! The webslinging, wallcrawling wonder returns to New York City in the all-new Peter Parker: The Spectacular Spider-Man. A companion series to the best-selling Amazing Spider-Man series, Peter Parker is going back-to-basics for big heroics in the Big Apple. Featuring adversaries old and new, be there as Spider-Man returns to his friendly neighborhood for his never ending battle against crime

Avis : nouvelle série Spider-man ! tout à fait ce que le marché demandait puisqu’il n’y a pas du tout assez de séries araignées sur le marché en ce moment…nonnnn. Bon, soyons honnêtes, le titre répond en effet à une certaine attente, à savoir ramener le personnage de Spider-Man d’une part à New York d’autre part vers ses racines, avec un personnage plus urbain et terre à terre…en gros quelque chose de plus proche du film Homecoming qui sort dans quelques semaines. Oui, je sais quel hasard incroyable…

En gros pour Marvel, c’est du gagnant gagnant, puisque le lancement de cette nouvelle série, leur permet d’avoir un nouveau numéro 1, attaché à leur franchise la plus lucrative, dispo au moment de la sortie du dernier film en date, sans pour autant avoir à demander à Dan Slott de partir ou de relancer encore une fois sa série au moment où Marvel a promis de se calmer de ce côté là.

En ce qui me concerne, je dois bien avouer que si je suis intéressé, c’est avant tout pour Adam Kubert. On a déjà commencé à voir quelqu’unes de ses planches et de toutes évidence, il prend son pied à dessiner le personnage, donc pourquoi se priver ? Au delà, je doute que le titre rencontre un succès durable passé les premiers épisodes.

Cela fait un moment maintenant que Dan Slott domine le spider-verse, et pour de nombreux lecteurs c’est dans sa série que les choses se passent, que les retombées sur la vie de Peter sont réelles et durables. De fait, je doute que toute série adjointe survive bien longtemps tant elle sera toujours considérée comme secondaire. En fait, à la minute où Kubert aura franchi la porte pour assurer d’autres projets, le titre sera sans doute mort.

Verdict : Check it

ROYALS #4

royals4Prix : $3.99

Scénario : Al Ewing

Dessin : Jonboy Meyers

Sollicitation : Welcome to the ruins of Hala! Once, this world was ruled by a noble family, promising a new dawn for the Kree Empire. But then…the House of Boltagon decided they had better things to do. And in their absence, Hala died. Now the Royals stand accused — and Ronan, last survivor of Hala, is the Accuser!

Avis : c’est moi où le dernier épisode de Royals était…pas mal du tout ? je dois dire que jusque là, je n’avais guère été impressionné par le relaunch des titres inhumains, et Royals ne faisait pas exception. La faute à Marvel en grande partie qui nous avait spoilé les principaux développements des mois avant que ne paraisse le premier numéro.

Mais l’épisode 3 fut une agréable surprise alors que l’on plongeait dans le passé et l’esprit de Maximus, de ses origines, à ses parents cinglés, en passant par sa rivalité avec Black Bolt, ou encore ses différents complots et il faut bien dire que Al Ewing a bien compris l’adage selon lequel chaque vilain est le héros de sa propre histoire.

Cela éclaire l’histoire des inhumains d’une lumière nouvelle alors que le petit groupe réuni autour de Medusa arrive dans cet épisode sur Hala pour trouver le machin qui doit sauver la race des inhumains. Un truc dont on ignore la nature, puisque le seul qui connaisse le truc ne veut pas donner d’informations sur le truc…

Avec cet épisode, Ewing ramène par ailleurs Ronan, un temps marié à Crystal qui fait également partie du groupe ! je dois dire que si l’idée était assez étrange au départ, ce mariage développé par Abnett et Lanning fonctionnait étrangemment bien, et j’avais été assez déçu de voir Hickman le dissoudre parce que cela n’arrangeait pas son histoire…

Verdict : Check it

SILVER SURFER #12

SilverSufrer_Prev-1Prix : $3.99

Scénario : Dan Slott

Dessin : Mike Allred

Sollicitation : « The Only Secret in the Universe »
There is only one secret in the Universe worth knowing. And when it is revealed, the story of the Silver Surfer and Dawn Greenwood will never be the same.
A trip to a familiar planet, the return of old friends and a fight Norrin Radd cannot afford to lose. After what happened last issue, you need to read this story.

Avis : attention préparez vos mouchoirs ! moi en tout cas, j’ai mis quelques caisses de côté pour pouvoir affronter ce numéro qui s’annonce bien larmoyant…surtout chez moi. Encore une fois les auteurs nous ont pris au dépourvu en faisant disparaître un certain personnage de la scène. Il faisait partie des personnages secondaires du décor qu’on voyait peu, mais dont l’absence est appelée à peser sur les personnages, ça c’est sûr.

On peut s’interroger sur la manière dont cela va affecter les personnages, d’autant plus que j’ai l’impression que le run de Slott et Allred sur le Surfer approche de sa conclusion. Il reste encore du temps, mais les déclarations de Slott laissent en tout cas entendre qu’ils sont dans la dernière ligne droite et on peut le regretter à la lecture de tels numéros tant ils sont réussis…

Verdict : Buy

WEAPONS OF MUTANT DESTRUCTION #1

WOMD-1-Cover1Prix : $4.99

Scénario : Greg Pak

Dessin : Mahmud Asrar

Sollicitation : The Weapon X Program is back ! Their goal is a simple one…eradicate all mutants! And they’re starting their hunt with the most dangerous group of mutants on planet Earth — Old Man Logan, Sabretooth, Domino, Lady Deathstrike, Warpath and…the Hulk?!But with an army of genetic cyborgs at their disposal, this may just be the beginning…

Avis : bien maintenant nous en savons plus sur les nouveaux responsables du programme Weapon X et leur objectif et si tout devient plus clair, je ne suis pas sûr que cela soit beaucoup plus intéressant, étant donné que les ennemis en question ne sont pas les plus intéressants. Personnellement, je les trouve passablement limités avec des gimmicks répétitifs assez vite gonflants en termes d’intérêt de lecture.

Quant à ce crossover, car c’est en fait ce que c’est, entre les titres Hulk et Weapon X et bien…si j’ai envie de faire confiance à Greg Pak qui en général fait du bon boulot en tant que scénariste, je ne suis pas sûr d’être réellement intéressé par les prémices du machin. Il va vraiment falloir qu’il sorte un lapin de son chapeau pour parvenir à m’attirer là dedans…surtout à 5$ l’intro pour une histoire qui s’annonce assez bas du front de manière générale.

Verdict : Check it

X-MEN GOLD #6

xmengold6Prix : $3.99

Scénario :Marc Guggenheim

Dessin :R.B. Silva

Sollicitation : The perfect mutant-killing machine has mutated.
As the X-Men fight for their lives against the most fearsome Sentinel yet, one X-Man decides to do the unthinkable! Will it take the life of one X-Man to save the rest?

Avis : tout comme pour Weapon X et le reste de ce relaunch, on continue d’aller repêcher des vieilles idées avec ravalement de façade au passage pour faire neuf sans vraiment y parvenir. Cette fois, ce sont les sentinelles qui sont passées au broyeur, avec tirage de peau, injection de botox et quelques greffes ici ou là…

De même pour le développement des personnages qui pour l’instant, seulement 5 épisodes au compteur il est vrai, est assez superficiel dans l’ensemble. Je pense notamment à un certain cajun revenu dans l’épisode 4 et qui a fait surtout pas mal de figuration jusque là.
Ah si il a corrigé un mot de français. De manière incorrecte au passage…faites un peu attention les mecs, parce que ça fait juste 20 ans qu’il prononce mal le mot en question.

Seul réelle bonne qualité de l’écriture de Guggenheim, du moins je trouve, une certaine rapidité dans le rythme qui s’accompagne d’arc assez courts, puisque comptant à peine 3 parties.

Si je suis assez dur pour l’instant, je le répète tout de même, je conserve mon avis définitif pour plus tard. Je pense en effet attendre vers l’épisode 12 pour arrêter mon opinion sur ce dernier relaunch, le temps que les auteurs arrivent à poser quelques intrigues.

Verdict : Check it

A propos Sam 2088 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

1 Comment

Répondre à Harle Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.