Guide de lecture Comics VO : semaine du 03 novembre 2021 – Marvel Comics

AMAZING FANTASY #4

Prix : $3.99

Scénario : Kaare Andrews

Dessin : Kaare Andrews

Sollicitation : THIS. IS. WAR. Teenage Spider-Man, WWII Captain America and spy school Black Widow fight to survive their Amazing Fantasy!

Avis : bon, alors chez Marvel, c’est un peu la dèche cette semaine, puisque je n’ai sélectionné que deux mini-séries parmi le programme de sorties…et je ne suis même pas à jour sur les titres en question ! En effet, je n’ai pas encore le temps de lire l’épisode 3 de Amazing Fantasy, malgré le fait que j’aimais bien le concept et l’exécution par Kaare Andrews et que j’apprécie les travaux de l’auteur en général. Etant donné que le concept est presque entièrement hors continuité, un peu tout peut arriver et on sent qu’il se fait plaisir à rendre hommage aux pulps d’aventures des années 30, en utilisant des versions iconiques de personnages Marvel. C’est bien mené et ça fera un petit TPB sympa à lire quand ce sera achevé. 

Verdict : Check it 

DARKHAWK # 3

Prix : $3.99

Scénario : Kyle Higgins 

Dessin :Juanan Ramírez

Sollicitation : Someone very close to Darkhawk is dead!

  • But who is it? And is it Darkhawk’s fault?
  • More importantly, will the new Darkhawk cross the line that no hero should ever cross?

Avis : comme je le disais plus haut, peu de titres sélectionnés chez Marvel et parmi ceux là, cette suite de la nouvelle mini série consacrée à Darkhawk…sur laquelle je ne suis déjà pas à jour alors qu’on est qu’à l’épisode 3 et ce alors que j’avais vraiment bien aimé le premier numéro qui mettait en place un nouveau détenteur du titre de Darkhawk. Je ne sais pas si l’original fait une apparition dans l’épisode 2, mais j’en doute au vu de la formule appliquée par Marvel quand ils remplacent un personnage. 

En général, pour des raisons de clarté dans leur esprit, ils minimisent toute mention du titulaire d’origine. Je comprends que c’est pour être accessible pour de nouveaux lecteurs, mais le vieux lecteur que je suis a toujours aimé (oui, même plus jeune) la notion d’héritage et de continuité dans mes séries. Inscrire le personnage dans une lignée ouvre la possibilité pour plus d’intrigues et indique au lecteur qu’il/elle rentre dans un univers très riche. 

Mais comme je disais, le premier épisode était très efficace pour installer ce nouveau personnage et surtout nous partager ses doutes et ses gros problèmes personnels, sa transformation pas vraiment voulue en Darkhawk n’étant que la cerise sur le gâteau. J’ai donc très envie de rattraper tout cela…quand j’aurais le temps. 

Verdict : Check it 

TPB/GRAPHIC NOVEL

FANTASTIC FOUR EPIC COLLECTION THIS FLAME THIS FURY TP

Prix : 44.99$/ 

Scénario : Tom DeFalco 

Dessin : Paul Ryan 

Episodes : Collecting FANTASTIC FOUR (1961) #362-376 and ANNUAL #25-26, and ADVENTURES OF THE THING #3.

Sollicitation : Volume #22 in the Fantastic Four Epic Collections

From the Inniverse to INFINITY WAR! When interdimensional warlord Occulus targets Sue and Franklin, what strange change will Franklin undergo? Then, as the Magus unleashes his army of twisted doppelgangers on Earth and the foursome battle their evil duplicates, the Invisible Woman must face the dark side of her psyche: Malice! The Human Torch panics when ambushed by a cabal of cosmic villains and does the unthinkable! Johnny Storm’s plight as a fugitive from justice brings the « new Fantastic Four » out of the woodwork, and the Thing’s battle with Wolverine will leave long-lasting – and very literal – scars! And when Uatu summons our heroes to the moon, what has forced the Watcher to break his vow of non-interference? What else…but Doom?! 

Avis : ahhh mais oui Marvel, oui ! Retour cette semaine sur une période assez injustement décriée pendant longtemps par les fans, quand Defalco et Ryan avaient …”intégré” les modes du moment dans les Fantastic Four…pour se moquer gentiment de ces tendances justement ?! Je parle bien sûr du début des années 90, à un moment où la popularité des FF a vraiment commencé à décliner face aux nouvelles séries bombastiques d’Image. 

Résultat : gros flingues et Sue Storm dans ce costume désormais entré dans la postérité : mais oui, je peux porter un maillot de bain ultra-échancré partout qui dit “qu’y-a-t-il Namor ? Pourquoi transpires-tu alors qu’on est sous l’eau ? Reed ? Oh ne t’inquiètes pas, je crois qu’il a passé l’arme à gauche, allez montre moi ton gros coquillage!”

Mais comme je l’ai dit, je pense qu’il y avait aussi un côté très second degré dans l’approche des auteurs, surtout pour des amoureux des classiques comme Defalco et Ryan. Des auteurs dont j’apprécie d’avantage aujourd’hui le travail alors que j’avance en âge (pas encore le 3e, mais pas loin) et en termes d’histoire, quand on voit la sollicitation, on comprend qu’ils ne se reposaient pas sur leurs lauriers pour essayer de secouer les choses. 

Du coup, j’ai hâte de découvrir tout ça, car c’est une période qui n’a pas beaucoup connu d’amour en termes d’éditions reliées au cours des 30 dernières années. 

Chances de publication en VF : quand ça arrivera en intégrale…soit dans une dizaine d’années. Nous arrivons en ce moment à l’année 79 en intégrale et ces épisodes sont parus en 92/93…Au rythme d’une intégrale par an, oui, on n’est pas arrivé. J’aimerais lire ça avant d’avoir des cheveux blancs et que mes yeux fonctionnent encore. 

Verdict : Buy

A propos Sam 2228 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

1 Comment

  1. A l’époque, Marvel a énormément tiré sur la corde des couvertures à effet et aux moments de choc value pour booster le titre. Ce qui est dommage car ça se lisait vraiment bien tout seul. Jusqu’au numéro 400 c’est quasiment impeccable.

Répondre à Le vieux pirate Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.