Guide de lecture Comics VO : semaine du 12 décembre 2012

DC COMICS

Batman 15

Scénario : Scott Snyder

Dessin : Greg Capullo

Sollicitation : “DEATH OF THE FAMILY” continues here!  The Joker’s attacks have taken their toll on Batman and his allies, and now they have to face the impossible. The final madness of The Joker’s plan revealed here! Why is he more dangerous now than ever before? Plus: In the backup feature, witness The Joker’s confrontation with the Riddler as the horror of The Joker’s plan is revealed.

Avis : troisième partie de l’arc Death of the Family où nous allons enfin apprendre quel est le plan du Joker et ce qu’il veut cette fois, à part torturer un peu plus Batman bien entendu (et tuer quelques Robin puisque ces saletés ont tendance à revenir à la vie pour un oui ou pour un non).

Comme je l’ai déjà dit le premier épisode de cet arc était vraiment grandiose et réinstallait la folie du Joker à des sommets rarement atteints auparavant. Par contre le second épisode m’a assez largement déçu d’une part parce que la raison du Joker de s’attaquer à Batman avait déjà était révélé en détail par Snyder dans de multiples interviews, et on pouvait retrouver les déclarations de l’auteur dans la bouche du Joker au mot près, ce qui donnait un sentiment de déjà lu et d’autre part parce que je n’avale pas une seconde la révélation qu’il fait à la fin, selon laquelle il aurait percé l’identité de Batman et de ses alliés.

L’idée est assez idiote selon moi, car j’ai toujours pensé que le Joker se fichait éperdument de la véritable identité de Batman car dans son esprit l’homme qui porte la cape n’a pas d’importance, seul le symbole qu’il représente l’intéresse, car il le définit. Batman est l’ordre, tandis qu’il représente le chaos imprévisible.

A voir si maintenant Snyder va réussir à rehausser un peu son intrigue et réussir à m’accrocher. Mon avis est mitigé pour le moment, mais ce n’est que mon avis, et d’après ce que j’ai pu lire ou entendre, il n’est pas vraiment partagé.

Batman and Robin 15

Scénario : Peter Tomasi

Dessin : Patrick Gleason

Sollicitation :  A “DEATH OF THE FAMILY” tie-in! Damian vs. The Joker! Has The Joker finally met a Robin as dangerous as he is? Or will The Clown Prince of Crime claim another of Batman’s allies as his victim?

Avis : Si les derniers épisodes de la série ont sû bien montrer la relation père/fils entre Bruce et Damian, et notamment son évolution par rapport au début du titre, qui était alors très tendue, le contenu des histoires s’est quant à lui révélé assez pauvres. SI vous ajoutez à cela que Patrick Gleason ne signait que quelque pages, vous doublez la déception ressentie à la lecture du titre. Non pas que le second dessinateur présent avec Gleason sur le titre soit mauvais, bien au contraire il y avait quelques pages superbes, mais les deux artistes ont un style et une mise en scène très différents qui tranchent vraiment dans l’épisode si bien que quelques fois on se demande où on a atterri.

Dans le grand jeu de chasse « traquons les membres de la Bat-family làlàlàlàlàlà jusqu’au fond des bois làlàlàlàlà tant que le loup y est làlàlàlàlà avec ma grosse hache làlàlàlà et mon gros flingue qui font des trous dans la chair làlàlàlàlà et une barre à mine parce qu’il faut pas cracher sur les classiques làlàlàlà » à  court que constitue Death of the Family, c’est donc au tour de Damian d’être confronté au Joker. Etant donné qu’à part Batman on n’ pas vraiment vu de vraies répercussions dans les autres titres, il peut être intéressant de voir comment Tomasi va traiter le sujet.

A voir.

Frankenstein : Agent of Shade 15

Scénario : Matt Kindt

Dessin : Alberto Ponticelli

Sollicitation : “ROTWORLD: SECRETS OF THE DEAD” finale!  Frankenstein vs. the last of the Colossi for possession of the soul-grinder, Victor Frankenstein’s unholy machine of destruction — but it’s the only hope against The Rot!

Avis : Avec cet épisode, Matt Kindt va sans doute lier les évènements du titre avec ce que nous venons de voir dans Animal Man la semaine dernière, à savoir Frankie qui avec l’aide de la machine de son père se constitue une armée d’individus comme lui, ni mort ni vivant, totalement incorruptibles par rapport au Rot, pas comme ces saletés de vivants qui à peine crevés rejoignent les rangs de l’ennemi…

Au programme : Frankie avec une épée de feu, une armée de frankies et de l’abattage de monstres en séries, comme si c’était la fête ! rappelez moi pourquoi une série aussi géniale est annulée !!! oui il en faut peu pour me réjouir  mais mes arguments font pâles figure face à la richesse de cette série, et de ce personnage. Il est bien triste que la série s’arrête, mais comme on peut le constater dans Animal Man ou JLD, Jeff Lemire est bien décidé à ne pas laisser le personnage de côté.

Il ne reste plus que quelques épisodes à se mettre sous la dent, ne passez pas à côté.

Green Lantern Corps 15

Scénario : Peter Tomasi

Dessin : Fernando Pasarin

Sollicitation :  “Rise of the Third Army” continues!Guy Gardner loses it — again! Much more is revealed about the Guardians’ plans to eradicate the Green Lantern Corps and anything that stands in their way.

Avis : Nous avons vu au travers des 4 séries GL qu’en réalité seules deux d’entre elles traitaient réellement le crossover Rise of The Third Army, l’un des deux est Green lantern Corps qui profite à plein pot de l’event en question. En effet dès le premier épisode du crossover, Tomasi a parfaitement intégré ses éléments dans son intrigue et a vraiment traité l’histoire, avant le mois dernier d’utiliser ce crossover pour véritablement bouleverser le statut quo de sa série.

[SPOILER] et quand je dis bouleverser je ne plaisante pas, puisque refusant de fuir devant la nouvelle armée des gardiens, Guy fut le seul survivant de son groupe et n’a pu sauver sa peau qu’en se tirant à grande vitesse une fois tous ses hommes tombés. Outre cette défaite humiliante, les gardiens ont profité de l’occasion pour lui coller la destruction d’une navette diplomatique sur le dos, avant de lui retirer son anneau et de le virer à grands coups de pieds au cul…Quand je disais qu’il ne se foutait pas du monde Tomasi… Par contre le personnage un peu oublié du titre est John Stewart qui fait juste à nouveau face à Fatality, parce qu’il y avait longtemps aussi, et est sur la trace de Mogo qui pourrait être en train de se reconstituer.

Je ne sais pas trop comment Tomasi va se sortir de là, une chose est sûre, les prochains épisodes promettent d’être sacrément rudes pour Guy qui reste le personnage central de GLC, et qui prend un peu tous les coups…

IMAGE COMICS

Change 1 (sur 4)

Scénario : Ales Kot

Dessin :Morgan Jeske

Sollicitation : A foul-mouthed struggling screenwriter who moonlights as a car thief. An obscenely wealthy rapper completely disconnected from the real world. A dying cosmonaut on his way back to Earth.

Los Angeles is being toyed with by destructive forces that repeatedly find the city through time and swallow it whole, and those three are the only people able to save it – if they survive the fanatics who live in the hills, National Security Agency agents, and the horrors that lurk in the Pacific Ocean.

Avis : et une nouvelle mini série Image, une ! comme vous avez pu le constater les nouveaux comics Image se succèdent chaque semaine à une vitesse effrayante et l’on peut légitimement se demander qui sera encore debout à la fin de la bataille. Le marché des comics étant tellement inondé de titres chaque semaine qu’il est difficile à des titres inde de se faire une place, si bien que très souvent même porté par la réputation d’Image ils leur est très difficile de simplement dépasser les 5000ex écoulés…

Dans le cas présent ce sera encore plus difficile car très sincèrement je ne comprends pas du tout le sens de l’histoire au vu de la sollicitation, qui nous présente des morceaux de vies sans rapport les uns avec les autres et essaye de les lier avec un menace qui pèserait sur Los Angeles…

Il faut espérer que ce comic-book sera plus compréhensible à la lecture et si tous les nouveaux projets Image avaient quelque chose de séduisant ces dernières semaines, je ne peux pas dire que celui-là me tape à priori dans l’oeil.

Point of Impact 3

Scénario : Jay Faerber

Dessin : Koray Kuranel

Sollicitation : It’s the penultimate issue of Jay Faerber’s murder mystery! As Boone attempts to infiltrate the conspiracy surrounding Nicole Rafferty’s murder, Mitch Rafferty manages to track down the man who could have all the answers. Meanwhile, Det. Abby Warren discovers the aftermath of a violent encounter.

Avis : pour une raison que je ne m’explique pas vraiment, Faerber a mystérieusement ralenti la progression de son intrigue dans le dernier épisode de sa mini série qui ne comptera au final que 4 épisodes. En effet peu d’éléments ont été fourni dans ce second épisode, où on a vu de nouveaux mystères s’ajouter sans vraiment de début de résolution. Je commence donc à craindre une certaine précipitation dans les derniers épisodes pour essayer de relancer l’intrigue afin de la conclure dans les temps.

Au niveau de l’histoire, si l’on partait sur une simple affaire criminelle dans le premier épisode, les quelques menus indices fournis dans le second épisode nous laisse présager qu’un complet plus large est en oeuvre ici, notamment du côté de l’amant de la victime qui n’est pas le premier venu (entrainement militaire, connexions haut placées,…)

Je reste donc curieux de voir comment Faerber va développer plus avant son intrigue, mais je reste déçu par le précédent épisode que j’espérais plus dense.

MARVEL COMICS

Amazing Spider-Man 699.1

Scénario : Dan Slott & Joe Keatings

Dessin : Valentine Delandro

Sollicitation : As Doctor Octopus’ schemes take shape, MORBIUS THE LIVING VAMPIRE returns with a Vengenace!Will he be able to resist the siren song of blissful bloodsucking or will Spider-Man sling him straight back into the slammer? Your first look at next month’s all-new Morbius ongoing series.

Avis : nouveau point one Marvel qui va servir de point d’entrée … mais pas pour AMS, puisque consacré à Morbius, un personnage de 4e zone de l’univers de Spidey, qui pour une raison assez obscure a obtenu un titre régulier, qui sera sans aucun doute annulé après moins de 12 épisodes par Marvel, oui je sais je suis du genre optimiste.

Marvel avait déjà utilisé ce schéma lors du lancement de Venom il y a quelques années : un point one dans AMS, qui présente aux lecteurs le personnage et le statut quo puis lancement dans son propre titre. La stratégie est simple : profiter du lectorat élargi de AMS pour lancer une espèce de spin off qui ne dit pas son nom.

Si Venom a pu trouver une petite audience assez fidèle pour assurer son succès, dû je pense en grande partie à la présence de Rick Remender au scénario, je ne vois pas une grande carrière pour ce titre.

Dans le cas présent le scénariste n’est pas un inconnu complet puisqu’il a recueilli des critiques très favorables ces derniers mois avec sa reprise du personnage de Glory lors de la relance des titres Awesome de Rob Liefeld, qui assez bizarrement est assez bonne ! Sans doute parce que Liefeld n’a que peu d’influence sur le contenu. Il  » prête  » les titres à des auteurs qui font ce qu’ils veulent.

A lire plus par curiosité qu’autre chose, car je sens que ce scénariste sera à suivre dans les deux prochaines années.

Avengers Arena 1

Scénario : Dennis Hopeless

Dessin : Brad Walker

Sollicitation : Trapped on an isolated island, 16 superhuman young adults (including cult faves like members of the Runaways, The Avengers Academy and Darkhawk) are given a chilling ultimatum by their demented captor: Fight or die…only one will walk out alive! Thus begins a primal battle that will test the skills, stamina and morals of each combatant. Welcome to Murder World, where the secrets are plenty, alliances are fleeting, and the key to victory might be rewriting the rules of the game. Who will survive? The rising star team of Dennis Hopeless (X-MEN: SEASON ONE) and Kev Walker (THUNDERBOLTS) dare you to tune in to your new favorite comic NOW!

Avis : Eh les gars qu’est-ce qui marche avec les ados de nos jours ? c’est encore les vampires ou faut faire autre chose ? hein Hunger Games ? non connaît pas par contre ça me rappelle furieusement Battle Royal ton machin allez on pond un bouquin Avengers avec tous nos persos ados, que tout le monde s’en tape de ces persos à part Sam en France qui s’intéresse à X-23, et pouf on y va !!!

Voilà un peu comment j’imagine la genèse de ce titre dans les bureaux de Marvel lorsqu’ils se demandaient quel nouveau titre Avengers ils pouvaient encore lancer parce que hé 197 000 titres Avengers et 247 658 séries X-Men par an c’est pas encore assez. Et oui les responsables Marvel connaissent mon nom et prennent leurs décisions en fonction de mes goûts personnels souvent uniquement pour me faire chier, d’où le fait que Fraction n’arrête de se voir confier tous les titres que j’aime à un moment ou à un autre…,

Comme vous l’aurez tous compris, Avengers Arena outre de surfer sur un truc vaguement à la mode, cherche avant tout à recycler un certain nombre de personnages qui n’intéressent pas grand monde, de s’en débarrasser d’une certaine partie, et peut être de rénover la popularité de certains (et putain je vous jure que si vous tuez X-23 ça va chier dans les pendules !!!!)

La série est écrite par Dennis Hopeless qui nous avait pondu X-Men season il y a peu, et qui était pas mal du tout, donc à part le pitch tout pourri il est possible que ce scénariste arrive à nous pondre un truc pas mal du tout (par contre pas touche à X-23)..

Cable and X-Force 1

Scénario : Dennis Hopeless

Dessin : Salvador Larroca

Sollicitation : Cable is back! NOW! with a new X-Force at his side, he must tackle the threats that nobody else can know about. But just who are Cable’s new recruits, and why is his team public enemy number one? Caught red-handed at the scene of a terrorist attack on a major American corporation whose CEO has expressed anti-mutant views, the X-Force is the run, with none other than the Uncanny Avengers in hot pursuit.

Avis :Eh les gars à part les gamins qui s’entre-tuent qu’est-ce qui marche chez nous en comics qu’on pourrait spinoffer ? (oui j’invente des mots), hein Remender quitte Uncanny X-Force, vite vite lançons d’autres séries X-Force pour essayer de nous remplir les poches !!! hein les équipes qu’on propose n’ont aucun sens, on s’en tape ! money money money 

Encore une fois le pauvre Dennis Hopeless se voit refourguer un concept bien pourrave…Alors tout d’abord nous avons Colossus dans cette équipe, on se demande bien pourquoi, puis Domino ? qui s’est fait exiler des X-Men ? puis Forge qui n’est plus mort ? mais toujours fou ? et enfin cable qui a un petit problème avec son bras …enfin Hope, qui avec la fin d’Avx ne sert plus à rien et que personne d’autre ne veut apparemment, va rejoindre son papounet pour … euh oui pour faire quoi au juste, car si le concept de UXFOrce était assez clair, je ne vois pas trop ce que va faire cette équipe, à part manifestement être poursuivie pour un crime qu’ils n’ont pas commis…

Bon la bonne nouvelle est que c’est dessiné par Salvador Larroca plus vu sur un titre X-Men depuis son run sur X-Treme X-Men il y a bien des lunes de cela. Donc au moins ce sera pas moche à regarder.. du moins si je dépasse le 1er épisode…Oui je suis chaud comme la braise pour cette série…

A propos Sam 2120 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

1 Comment

  1. Tout DC m’interresse Batman incontournable
    Frankenstein un de mes chouchou
    Et green Lantern Corp j’y vais juste pour le cross over, je commence à être vraiment impatient de retrouvé un esprit de corp
    et non pas juste un Guy Garner Show
     
    AA#1 ça a l’air bien débile et c’est pour ça que je vais courir l’acheter. Arcade is back. C’est bon ça. Et puis un peu de sélection naturelle dans les personnages secondaires de marvel ça peut faire du bien non?
     
    Xforce mouais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.