Guide de lecture Comics VO : semaine du 5 juin 2013

DC COMICS

ACTION COMICS 21

AC_Cv21_xd4tm4u1ry_Scénario : Andy Diggle & Tony Daniel

Dessin : Tony Daniel

Sollicitation : Superman is betrayed by his own DNA! And in the backup story, learn The New 52 origin of The Parasite!

Avis : c’est avec cet épisode que s’achève le très court run d’Andy Diggle qui avant de claquer la porte a laissé derrière lui 3 scripts. Il est bien dommage que cela se termine aussi vite car le scénariste semblait avoir de bonnes idées, notamment dans sa caractérisation de Luthor ou sa reprise en main de Lois Lane. Un personnage qui a largement été délaissé depuis le relaunch, pour à la place…ne rien faire. Avec le départ de Morrison du titre, il est clair que DC veut reprendre le contrôle de la série et la sortie prochaine du film est une incitation supplémentaire. Il est dommage que la pression que cela engendre chasse les auteurs les uns après les autres.

Après cet arc, c’est Scott Lobdell qui va reprendre le titre pour quelques épisodes, ce qui fait que le scénariste aura été le scénariste le plus actif sur la franchise Superman depuis le relaunch, puisqu’il bosse sur Superman en ce moment, qu’il a relaunché Superboy…On voit son influence par le rôle grandissant joué par le Docteur Veritas, qui apparaît également dans la série Action Comics, et qui semble être une première bonne base pour reconstruire un cast autour de Superman.

Il nous reste à voir ce que Diggle avait prévu pour la conclusion de son premier arc !

DETECTIVE COMICS 21

DTC_Cv21_ynumhtiw1f_Scénario : John Layman

Dessin : Scot Eaton

Sollicitation : Harper Row joins Batman on a case that leads all the way back to DETECTIVE COMICS #0, but will The Dark Knight be willing to accept her help? Illustrated by guest-artist Scot Eaton!

Avis : voilà que le personnage d’Harper Row, création de Snyder apparue uniquement dans le titre Batman, vient s’incruster dans la série Detective Comics de John Layman. Je ne sais pas trop quoi en penser étant donné que pour le moment, je ne peux pas dire que j’ai accroché à ce personnage, sans réelle caractérisation et dont l’utilité reste encore à démontrer.

Par contre je ne vois pas trop comment le scénario va faire le lien avec l’histoire de Detective Comics 0, qui montrait l’entrainement de Bruce auprès d’un de ses maîtres. L’épisode, par ailleurs excellent, faisait en effet plus figure de stand-alone que de récit à suivre. A voir comment John Layman nourrit la bête.

Pour l’occasion pas de Jason Fabok, qui a dessiné tous les épisodes sans pause depuis le numéro 13 y compris une bonne partie du 900, qui est remplacé par Scot Eaton, un pro sérieux, mais que je ne crois pas avoir jamais vu bosser sur une série Batman auparavant.

EARTH 2 # 13

EARTH2_Cv13_wtnro5614y_Scénario : James Robinson

Dessin : Yildiray Cinar

Sollicitation : Captain Steel debuts as the World Army sends the hero into the Fire Pits left over from the war with Apocalypse, but even Earth 2’s newest hero isn’t ready for what is hidden within the burning reminders of the conflict that killed Superman, Batman and Wonder Woman.

Avis : avec l’annonce récente du départ de James Robinson non seulement de la série Earth 2 mais aussi de DC, se pose la question non seulement, et encore une fois, de la gestion des talents chez cet éditeur, mais aussi de manière plus terre à terre celle de l’avenir de la série. Pour le moment Robinson est le seul a avoir façonné ce monde, il a posé l’ensemble des intrigues, des personnages, les situations, bref il a un peu tout fait tout en réussissant l’exploit de réintroduire des figures connues comme Jay Garrick, ou Alan Scott dans des versions non seulement renouvelées mais aussi acceptées par le grand public, ce qui n’est pas une mince affaire quand on connaît notre côté conservateur…

De fait il ne reste que 4 épisodes de l’ère Robinson à sortir et je doute fort que le scénariste conclue toutes ses histoires d’ici là. Charge alors reviendra à son successeur de les achever ou de les enterrer, ce qui serait fort dommage…Avant de partir Robinson continue tout de même de réintroduire certains personnages de l’ancienne JSA, avec Captain Steel. On se souvient que Geoff Johns avait déjà remanié avec succès le héros lors de son run sur JSA. A voir ce que Robinson compte en faire.

GREEN ARROW 21

GA_Cv21_4anpgre1ot_Scénario : Jeff Lemire

Dessin : Andrea Sorrentino

Sollicitation : Ollie returns to the island where he first became Green Arrow and learns some hard truths about his father and the mysterious Outsiders!

Avis : c’est donc avec cet épisode qu’Ollie va enfin retourner sur l’île où il est passé de statu de  jeune trou du cul richissime à celui d’apprenti héros (oui parce que soyons honnêtes, y a encore du boulot de ce côté là). C’est une avancée importante pour le bouquin, tant Jeff Lemire a joué avec cet élément de l’intrigue depuis son arrivée sur le titre. Il semble en effet que la plupart des réponses aux mystères qui entourent les attaques dont a été victime le personnage en quelques épisodes, et qui lui ont fait perdre tout ce qu’il a, se trouvent sur cette île.

Nous savons déjà que la mort de son père n’était pas accidentelle et que le nouvel ennemi qui l’attaque en est responsable. Maintenant est donc venu le temps des réponses et de toute évidence, le passé du père d’Ollie est au centre de pas mal de choses. Pour l’occasion Lemire utilise un nom d’équipe bien connu dans l’univers DC : les Outsiders, qui avait débuté comme une équipe montée par Batman dans l’ancien univers DC. Pour le coup Lemire va donc piquer un concept plus lié à Batman…ce qui est assez ironique tant on est sait que Green Arrow a piqué de concepts à Batman par le passé…

Ce run de Jeff Lemire et Andrea Sorrentino sur Green Arrow reste l’une des meilleures choses arrivées au personnage depuis sans doute le passage de Mike Grell dans les années 80. Il faut espérer qu’ils ne vont pas décevoir maintenant qu’ils vont commencer à nous apporter des réponses.

GREEN LANTERN 21

GL_Cv21_077xwdw4ws_Scénario : Robert Vendetti

Dessin : Billy Tan

Sollicitation : Hal Jordan becomes the leader of the most feared and hated group in the universe: The Green Lantern Corps! New faces, new threats and a new beginning for the GREEN LANTERN monthlies!

Avis : un épisode de Green Lantern qui je sens va être scruté de prêt par la plupart des lecteurs puisqu’il signe l’arrivée du nouveau scénariste Robert Vendetti sur le titre après une décennie passée sous le contrôle de Geoff Johns. Le choix de Vendetti, qui se fait un nom dans les comics depuis quelques temps notamment pour son travail chez Valiant, est tout de même une petite surprise étant donné l’importance de la série Green Lantern et le peu de reconnaissance acquise par ce scénariste auprès du grand public. Deux manière d’interpréter les choses :

– soit DC l’a choisi pour l’une des ses principales franchises, justement parce que c’est un scénariste encore frais, qu’il s’agit là de lui donner sa chance de vraiment exploser et donc de développer un talent auquel la maison d’édition croit. Il est possible que DC ait finalement compris qu’elle ne pouvait  pas toujours faire écrire la plupart de ses gros titres par 3 ou 4 grands noms…

– soit DC a décidé de reprendre le contrôle de ce qui est aujourd’hui l’une de ses principales franchises en nommant un scénariste qui serait content d’être là, de faire ce qu’on lui dit et en gros qui allait fermer sa XXX laissant au staff édito le contrôle des histoires…

Bien que j’ai bon espoir que la première hypothèse soit la bonne, je crains, au vu du palmarès désastreux de DC en matière de gestion de talents depuis le relaunch et vu le scandale qui a entouré le départ de Falkiov du scénario  de Red Lantern et GLC, que le second cas de figure soit le plus probable…Je doute en effet grandement que Geoff Johns ait du souvent modifier ses plans sur le titre en raison de commandes éditoriales vu son prestige et son poids chez l’éditeur. Alors que Vendetti a encore tout à prouver. Le cafouillage autour de Falkiov aura eu une répercussion intéressante, puisque c’est Vendetti qui va récupérer en tant que co-scénariste GLC. A voir si cela va aider la coordination entre les séries.

En tout cas le scénariste annonce pas mal de nouvelles menaces et personnages dans les prochains mois, donc je pense que cela peut être relativement intéressant. Le défi est de taille vu le travail de Johns sur le titre, mais la seule manière d’aborder la chose est d’essayer de faire les meilleures histoires possibles sans se sentir en permanence comparé à ce qui a précédé. Pas évident, tout dépendra du talent de Vendetti.

MARVEL COMICS

ALL NEW X-MEN 12

ALL new X-Men 12Scénario : Brian Michael Bendis

Dessin : Stuart Immonen

Sollicitation : The All-New X-Men find themselves face-to-face with the UNCANNY AVENGERS! Young Cyclops meets the adult version of the little brother he thought he may never see again.

Avis : réunion de famille au programme de cet épisode avec la rencontre programmée entre le Cyclope jeune et son frère adulte Alex Summers. Alors il va falloir que je révise ma continuité X-Men, mais à cet âge est-ce que Scott ne croyait pas son frangin mort ? A voir les premières pages de la preview, la rencontre entre les Uncanny Avengers et les jeunes X-Men sera moins cliché que prévu, c’est à dire baston/explication/ « ah c’était un malentendu, désolé ! ». Je pense que Bendis va surtout se servir de cet épisode pour mettre en scène cette rencontre entre les frères Summers, mais aussi pour faire en sorte que les X-Men prennent conscience des actions de la nouvelle Brotherhood, oui parce que pour le moment à part répéter le nom de Mystique à longueur de pages, ils n’ont pas franchement réagi…

J’espère vraiment que cela va commencer à bouger un peu dans cette série, parce qu’à part des gens qui se parlent sur des pages et des pages, on n’avance pas des masses. Je n’ai toujours pas bien compris pourquoi les 5 X-Men du passé veulent rester dans le temps présent, ils nous disent qu’ils veulent arranger les choses, ok mais comment exactement ? pour le moment on ne les a pas vu faire grand chose en tout cas.

J’ai le sentiment que Bendis est trop occupé à s’amuser avec ses nouveaux jouets pour construire un récit qui tiennent la route. En tout cas la couverture est vraiment sympa.

AVENGERS 13

Avengers 13Scénario : Jonathan Hickman, Nick Spencer

Dessin :Mike Deodeto Jr

Sollicitation : “EVOLUTIONARY LEAP” The High Evolutionary stakes his claim on the Children of the Sun. Hyperion learns the true cost of the decisions he’s made at the Origin Site in the Savage Land. The Return of techno-titan Terminus.

Avis : tiens tiens tiens, mais que vois-je arriver dans cet épisode des Avengers, mais oui mais oui, c’est le Maître de l’évolution qui fait à nouveau son apparition dans un scénario de Jonathan Hickman ! un personnage qu’il avait déjà pas mal utilisé lors de son run sur Fantastic Four. Je pense que cet usage répété de ce vilain correspond bien à la mentalité de ce scénariste, puisque le maître de l’évolution a une manière bien particulière d’utiliser la science qui s’opposait dans FF à la manière de voir de Red Richards par exemple. Dans le cas présent, il s’intéresse de près aux enfants nés des bombes génétiques balancées par Ex Nihilo sur Terre. Son apparition est somme toute assez logique, donc. Par contre je me demande un peu ce que Terminus, un vieil ennemi d’Iron Man vient faire là dedans ?

Comme je l’ai déjà dis, je pense que nous avons là le premier chapitre d’une histoire plus large concoctée par Hickman. Il est assez évident qu’il écrit son run sur les Avengers comme une nouvelle, du coup le début est un peu lent, avec pas mal d’éléments qui semblent aller dans tous les sens.

ULTIMATES COMICS ULTIMATES 25

Ultimates 25Scénario : Joshua Hale Fialkov

Dessin :

Sollicitation : ULTIMATES DISASSEMBLED BEGINS!!! All-new creative team and direction! The search for the Infinity Gems brings disaster to the Triskellion’s doorstep! Is this the end of the Ultimates?

Avis : à peine un an après son arrivée en remplacement de Jonathan Hickman, c’est le tour de Sam Humphries de quitter Ultimates. Il est vrai que le monsieur a multiplié les titres chez Marvel ces derniers mois, pour une raison assez étrange car je ne l’ai jamais particulièrement vu briller par des idées ou des scénarios particulièrement intéressants ou originaux…Sans commentaire sur la politique de Marvel de promotion de ces scénaristes qui peuvent monter aussi vite qu’ils peuvent disparaître en cas de méventes…

Pour l’occasion Marvel se paye un transfuge de chez DC avec Joshua Hale Fialkov qui s’est fait un nom auprès de certains membres de Comixity, Bruno pour ne pas le citer…, grâce à son travail sur I Vampire. Il est aussi désormais connu pour avoir claqué la porte de Green Lantern Corps et Red Lantern, pour cause de « je veux pas butter John Stewart ».

Dès son arrivée, le scénariste décide donc de bousculer, encore, le statut quo de l’univers Marvel avec un arc disassembled…Etant donné que les Ultimates ont passé le gros de ces deux dernières années dispersés dans un pays en pleine guerre civile, je ne vois pas trop ce qu’il reste à séparer exactement. En outre la couverture promet l’introduction du gant de l’infini, détenu dans l’univers Marvel normal par …Thanos. Je sens qu’on va faire dans l’original ici !

Pour moi, c’est une bonne occasion de remettre le pied à l’étrier puisque j’avais laissé tomber la série après les épisodes 16 ou 17 faute d’intérêt pour le contenu qui virait un peu au n’importe quoi…

A noter aussi la sortie de :

– AGE OF ULTRON 9,de Brian Michael Bendis, Brandon Peterson & Carlos Pacheco, je me suis rendu compte un peu tard et à la vue de certains commentaires qu’après 8 épisodes de Age of Ultron, il y a avait un personnage qu’on avait pas encore vu dans cet event : ULTRON !!!! oui on a vu quelque uns de ses drones, mais c’est à peu près tout…Et là un sentiment étrange de « on m’aurait menti ?! » m’envahi au plus profond de mon fondement …surtout si l’on considère que les 5 premiers épisodes ont essentiellement mis en scène un monde post apocalyptique avec pas mal de gens qui parlent dans un décor de fin du monde…Sinon après avoir bien joué avec l’histoire, Wolverine et Susan Storm se sont rendus compte que ce n’était pas une bonne idée de faire mumuse avec le continuum espace temps (merci d’envoyer la note à Beast …) et que du coup il allait sans doute falloir réparer..;

– CABLE & X-FORCE 9, de Frank Tieri et Salvador Larroca, pour une raison étrange, ce n’est pas Denis Hopeless qui signe cet épisode mais Frank Tieri qui met en scène encore une rencontre avec les Uncanny Avengers…c’est moi où cette équipe censée représenter la solidarité et la fraternité entre humains et mutants devient de plus en plus, selon le scénariste qui l’écrit, la police des mutants…

– DAREDEVIL DARK NIGHTS 1, par Lee Weeks, comme annoncé un certain nombre de grands noms du passé vont travailler sur cette mini série de prestige sur DD. A voir le résultat final comme d’hab.

– KICK ASS VOL 3 # 1, par Mark Millar et John Romita Jr, alors celle-là je la cite vraiment uniquement pour info vu mon désamour pour Millar ces dernières années. Au programme Hit Girl est en taûle, et Kick Ass a bien l’intention de la sortir de là ! on nous annonce qu’il s’agit là de la dernière mini sur le personnage…si c’est un succès et connaissant l’auteur, je doute fortement du bien fondé de cette annonce…

– THANOS RISING 3,de Jason Aaron et Simone Bianchi, après un premier épisode qui m’avait un peu laissé sur ma faim avec un Thanos enfant qui voulait être gentil…Jason Aaron nous a enfin montré le côté malsain du personnage dans le second épisode, alors que celui-ci recherche les causes de sa différence, y compris à l’intérieur de corps en vie de gens pas consentants avec le fait de se faire trancher en morceaux…

– SCARLET SPIDER 18,  de Chris Yost et Carlo Barberi, suite de l’arc Wrath qui voit Kaine remplir un contrat pour la ligue des assassins, sauf que le seul problème (outre moral mais bon vu le personnage…), c’est que la cible désignée est Wolverine. Je ne sais pas pourquoi mais je sens que Kaine ne va pas remplir son engagement.

– X-FACTOR 257, de Peter David et Neil Edwards, la fin commence ici dixit la sollicitation avec le dernier arc de Peter David, pour le moment sur la série. Cela fait un moment que j’ai lâché le titre, mais hé pourquoi pas ?

– Iron Man 11, de Kieron Gillen et Dale Eaglesham, suite de la tentative de Gillen de jouer avec les origines de Tony Stark et surtout d’imposer sa création, vous savez le robot Unit, dans l’histoire Marvel et ce alors que clairement personne n’en veut…Et avant qu’on me traîte de cynique, combien on parie que cette histoire sera oubliée à peine publiée ?

A propos Sam 2151 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

1 Comment

  1. Vous pensiez être débarrassés d’Harper Row pendant un an grâce à Zero Year ? C’est raté :p Mais qui sait ? John Layman et son esprit décalés arrivera peut-être à exploiter ce personnage qui a encore tout à prouver.
     
    Finalement Bendis fait la même chose sur Age of Ultron et All-New X-Men : il développe tout sauf ce qui était prévu au début !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.