Guide de lecture Comics VO : semaine du 17 Septembre 2014

AVENGERS-35

IMAGE COMICS

DEADLY CLASS #7

DEADLY CLASS #7Scénario :  Rick Remender

Dessin :Wesley Craig,

Sollicitation : CLASS IS BACK IN SESSION AS RICK REMENDER & WES CRAIG’S HIT SERIES ROLLS INTO ITS SECOND ARC!
Narrowly escaping death in Las Vegas, Marcus and his remaining gang return to Kings Dominion High School for the Deadly Arts. But they’re about to learn a hard lesson: blood begets blood, and no bad deed goes unpunished

Avis : Rick Remender reste un scénariste trèèèèèès occupé cette semaine et de manière générale ! alors que ses autres séries creator owned se poursuivent de manière bien cadencée, il en met en pause certaines, pour reprendre le fil d’autres. Après quelques mois de pause, à la suite de la conclusion assez effrénée du premier arc, Deadly Class revient ici pour de nouveaux épisodes.

Comme d’habitude, Remender a profondément surpris avec cette série en prenant une direction assez inattendue. Recruté dans une école de tueurs réputé dans le premier épisode, on s’attendait à voir en détail l’intégration du …protagoniste (on ne peut vraiment le qualifier de héros à part pour signifier le fait qu’il est le personnage principal) dans son nouvel environnement avec des cours bien déjantés sur l’art de tuer…et c’est là que le scénario est parti en couilles sur complètement autre chose.

Plutôt que de développer son pitch de base bien cinglé, Remender est plus parti sur le portrait d’une génération, celle qui était ado dans les années 80, complètement à la dérive dans l’Amérique de Reagan. Les années fric  à leur apogée (quoique c’est pas triste de nos jours), mais où l’inhumanité côtoyait le mépris  et un sentiment de décadence de la civilisation. Une époque où les gamins avaient de bonnes raisons de haïr leur parents en somme…

Tout cela montré au travers d’une virée sanglante à Las Vegas très vite partie complètement en cacahuètes. Du coup pour ce nouvel arc, on ignore complètement dans quel voyage complètement cinglé Remender va nous embarquer, mais on a hâte de le découvrir.

Verdict : BUY

MARVEL COMICS

ALL NEW X-FACTOR #14

ALL NEW X-FACTOR #14Scénario : Peter David

Dessin : Pop Mhan

Sollicitation : Quicksilver is reunited with his daughter, Luna…  …But THE INHUMANS are not too happy about it! PLUS: could Warlock make a move on Danger?

Avis : bon apparemment, la sollicitation fournie par Marvel est erronée, ou plutôt concerne l’épisode précédent. Les premières pages previews qui sont sorties sur ce numéro 14 montrent en effet que c’est une autre histoire qui va prendre place dans cet épisode. Une histoire attendue depuis longtemps par pas mal de fans. A savoir enfin la confrontation Lorna/Wanda !

Cela fait maintenant presque 10 ans que le fait que Lorna est la fille de Magneto, et donc la demi soeur de Wanda et Pietro, est intervenue. Depuis lors certaines histoires étaient attendues, à savoir l’établissement de relations entre les différents membres de cette famille spéciale…

Peter David est celui qui de manière évidente a fait quelque chose comme 99% du taf sur la question…Avec cette série X-Factor, il a déjà bossé sur la relation Lorna/Pietro…maintenant c’est au tour de Wanda…qui j’espère aura une bonne grosse discussion également avec son frère au vu des derniers développements…En fait, il y a là une conversation en attente depuis …la fin d’House of M ! merci les scénaristes des X-Men, vous suivez c’est un bonheur …

Autre rencontre attendue et toujours non traitée : Lorna/Magneto ! et oui en dix ans les deux personnages  se sont retrouvés plusieurs fois dans les mêmes lieux…mais apparemment aucun scénariste n’a trouvé judicieux de mettre en scène leur confrontation…

Cette rencontre Wanda/Lorna va prendre place en tout cas dans un contexte intéressant : une sortie entre filles ! avec Danger en guest, alors que la jeune …robote ? je ne sais pas trop, est en pleine phase d’expérimentation sur les sensations humaines avec un sujet en particulier en tête : le sexe ! après avoir tenté le coup avec Warlock…les pages previews tout simplement hilarantes qui sont sorties nous ont montré que Danger avait l’esprit ouvert (faut bien tester pour savoir après tout…) et faisait la même offre …à Lorna…Bref, il va y avoir des étincelles ! Attendez une minute, je viens de réaliser ..euhhh Wanda a été marié pendant des années à un androïde…ohhhh Peter, quel esprit !!! 

Verdict : BUY (je sens qu’on va bien se marrer).

ALL NEW X-MEN #32

ALL NEW X-MEN #32Scénario :  Brian Michael Bendis

Dessin : Mahmud A. Asrar

Sollicitation : Dimension-hopping is something of an X-Men rite of passage and it’s about time the All-New X-Men took the plunge!  I guess you don’t always have to travel Miles away to visit a new place…  But will the web they find themselves tangled in Ultimately bring about their end?

Avis : pas de question sur pourquoi je continue de couvrir cette série, par pitié pas de question. A ce stade, je pense pouvoir affirmer que ce titre aura éveillé en moi un masochisme que j’avais réussi fantastiquement à ignorer…Une série qui vous révèle à vous même de la sorte, c’est quand même quelque chose…

Au delà de mes atermoiements  habituels (et bien entendu continuels…), nous somme ici repartis vers un nouvel arc une nouvelle fois bien décompressé, dans lequel Bendis va tenter de supplier les lecteurs de All New X-Men d’aller lire les séries Ultimates en pleine débâcle, à l’exception de Miles Morales qui oh chose incroyable est également présent dans cet arc !

Il est bien évident que le personnage écrit par Bendis devait apparaître…mais comme c’est une série X-Men, n’aurait-il pas été plus pertinent d’avoir quelques mutants de l’univers Ultimate présents dans cet arc ? même pour faire tapisserie ? alors ce sera peut être le cas plus tard et je l’espère mais pour le moment, il ne me semble pas avoir aperçu d’infos sur le sujet (merci de me détromper.)

Donc sur le fond rien de nouveau. Au niveau partie graphique, de toute évidence Asrar essaye de reprendre les codes graphiques établis par Immonen, car son style est ici assez différent de ce qu’il a produit jusque là et reste assez proche de ce qu’avait fait le précédent artiste, marquant, de la série.

Verdict : oh oui Brian fais moi mal !!!

AVENGERS #35

AVENGERS #35Scénario : Jonathan Hickman

Dessin : Jim Cheung

Sollicitation : Extra-sized issue!   IN 8 MONTHS…TIME RUNS OUT!

Avis : de toute évidence nous entrons avec cet épisode dans le dernier acte du run de Hickman sur les Avengers. Comme nous le savons désormais, l’artiste quittera la franchise au printemps prochain.

Mais outre cette information, la structure même du récit de Hickman appelle une conclusion prochaine et nous pouvons déjà en définir les contours. Ainsi nous savons que la chasse des Illuminatis va occuper les prochains mois ainsi que la gestion des Incursions par la nouvelle cabale.

Tel que je vois les choses au cours des 8 prochains mois (soit 16 épisodes avec New Avengers), il reste à Hickman à

– pourchasser les Illuminatis

– arrêter la cabale

– découvrir l’origine des Incursions

– stopper ce qui en est à l’origine.

– gérer l’après, les conséquences.

Cala fait donc beaucoup de choses à caser en finalement assez peu de temps. Car outre ces éléments, Hickman doit gérer le bond dans le temps qu’il impose à ses séries. En effet, à partir de cet épisode les deux séries Avengers centrales font un bond de 8 mois dans l’avenir de l’univers Marvel…Si l’on avait encore besoin que l’éditeur nous rappelle qu’il s’agit là des séries qu’il considère comme centrales…

Un phénomène que j’appréhende car en général ces bonds se révèlent assez mal gérés le plus souvent…Et il est évident que Hickman devra passer un certain temps à expliquer les changements survenus durant cette période.  Le scénariste a déjà pris en compte les évolutions connues par les séries comme Thor ou Cap, mais il est clair qu’il va en instituer lui-même, sinon quel intérêt…

Et après ? je ne crois pas du tout aux rumeurs de reboot de l’univers Marvel qui circulent ici ou là. Ce qui est certain c’est que nous aurons au minimum un relaunch des séries Avengers, sortie de film oblige. Et Marvel ne va pas se priver de relauncher pas mal d’autres trucs à l’occasion, mais un reboot est bien trop extrême à mon sens et contraire à la manière de faire de Marvel.

Contrairement à DC qui a toujours jugé que sa continuité était une faiblesse car étalée sur une trop grande durée et contenant de fait des éléments d’époque aujourd’hui trop dépassée, Marvel a toujours géré la chose de manière différente. Plutôt que de réécrire le passé, l’éditeur, les auteurs et les lecteurs se sont toujours contentés d’ignorer les éléments dépassés ou devenus obsolètes.

Donc de reboot à mon sens, point n’est question. Giga relaunch de la mort, oui bien entendu. Reste une question : qui pour prendre la suite d’Hickman sur les Avengers ?

Verdict : BUY

EDGE OF SPIDER-VERSE #2

EDGE OF SPIDER-VERSE #2Scénario : Jason Latour

Dessin : Robbi Rodriguez

Sollicitation : GWEN STACY: SPIDER-WOMAN! In one universe, it wasn’t Peter Parker bitten by the radioactive Spider, but Gwen Stacy! She’s smart, charming and can lift a car– Just don’t tell her Police Chief father!  How is she involved in Spider-Verse? Seeds of AMAZING SPIDER-MAN #9 are planted here!

Avis : avec l’arrivée prochaine de Spider-verse, Marvel a de toute évidence bien senti le filon et l’intérêt des lecteurs pour une intrigue ambitieuse. Bien décidée à profiter de l’attention portée à cette intrigue, la maison aux dollars plein les yeux et les poches  a annoncé toute une série de spin offs plus ou moins attendus.

La déferlante a déjà débuté avec l’arrivée de cette mini série Edge of Spider-Verse. Le premier épisode est sorti il y a quelques semaines et était consacré au Spider-Man de l’univers Noir. Je ne l’ai pas mentionné car très sincèrement cet univers ne m’a jamais attiré. Cet épisode est par contre assez différent. L’idée de faire de Gwen, le grand amour perdu de Peter Parker, celle qui est devenue Spider-Man (enfin Spider-Woman) à la place de Peter est réellement intrigante. Et puis j’adore le design du costume.

Je suis bien conscient que l’aura de Gwen en a pris un coup ces dernières années, notamment à l’occasion de l’arc Sins Past qui « révélait » sa relation avec Norman Osborn et la naissance d’enfants en conséquence…De mon coté, je préfère garder du personnage l’image véhiculée par le Marvels de Kurt Busiek et Alex Ross, à savoir l’innocence de du Silver Age, dont la mort a marqué la fin. Mais comme vous pouvez le voir, elle reste associée à une certaine image de la demoiselle en détresse, alors la voir placer dans le rôle de l’héroïne change la perspective de manière assez excitante.

Il reste cependant un doute : le scénariste Jason Latour. Etant donné qu’il vient de me dégoûter de Wolverine and the X-Men, j’aurais plus tendance à lui conseiller de rester cantonné à son rôle de dessinateur, car scénariste…ce n’est clairement pas pour lui.

Verdict : Check It.

THOR GOD OF THUNDER #25

THOR GOD OF THUNDER #25Scénario : Jason Aaron

Dessin : Esad Ribic

SollicitationRedefining the word « epic, » it’s the god-sized 25th issue of THOR: GOD OF THUNDER featuring an amazing artistic line-up!Young Thor vs. Frost Giants!The untold origin of Malekith the Accursed!King Thor’s granddaughters uncover a startling secret chapter from the history of the Thunder God!Thor deals with the shocking fall-out from ORIGINAL SIN!
Rated T+

Avis : est-ce juste moi mais j’ai l’impression que cela fait un moment que je n’ai pas lu d’épisode de Thor ? en faisant quelques recherches, il s’avère que ce n’est pas qu’une impression puisque le numéro 24 a été publié …début juillet dernier. Le personnage n’ a cependant pas été absent entre temps.

Outre sa présence dans Original Sin du même Jason Aaron, il s’est vu dédié une mini co-écrite par ce dernier avec Al Ewing …pour révéler le détail de ses relations avec le personnage d’Angela. Petit souci en ce qui me concerne, j’ai lâché l’affaire dès le premier épisode. Le truc n’était pas mauvais, juste comment dire …consternant ?  Bon on ne va pas enterrer le machin, nous verrons quand cela sortira en VF. Mais au vu du premier épisode cela partait assez mal.

En tout cas la vie de notre dieu du Tonnerre s’avère assez tourmentée en ce moment. Bien que je n’ai pas lu la fin d’Original Sin, je me suis fait « spoiler » les conséquences que le crossover avaient pour Thor….je parle de spoiler entre parenthèses, car en réalité il s’agit juste de la mise en place d’un élément qui annonce la nouvelle série Thor. Un élément qui sera traité également dans cet épisode qui a l’air d’avoir un côté assez anthologique.

Comme nous le savons tous désormais, l’une des réussites de Aaron sur le titre est d’avoir exploité plusieurs incarnations du personnage au travers de ses avatars passés et futurs. De toute évidence il va continuer dans cet épisode d’exploiter cette idée alors que nous allons retrouver le jeune Thor, le vieux roi Thor et le Thor du présent, tous dans la merde…Comme tout le monde j’ai des questions quant à la prochaine incarnation féminine de Thor, mais j’ai confiance en ce scénariste pour bien  exploiter la situation.

Verdict : BUY

UNCANNY AVENGERS #24

UNCANNY AVENGERS #24Scénario : Rick Remender

Dessin : Salvador Larroca

Sollicitation : The MARCH to AXIS continues! Havok and his team defeated at the hands of the sinister S-Men! A dark secret in Genosha !  The Red Skull’s revenge is now unstoppable.

Avis :après Magneto la semaine dernière, c’est la série clé du futur crossover Marvel qui entre dans le dur avec le retour des S-Men, l’équipe montée par le Red Skull et apparemment ils vont mettre une trempe à l’équipe…qui n’est pas en très bonne forme.

Entre un cap âgé, un Wolverine bientôt cané, un Thor légèrement largué et des membres qui restent traumatisés  : Rogue qui ne contrôle plus son pouvoir, Havoc pratiquement défiguré,…les conséquences de la guerre contre les Jumeaux Apo et Kang ont laissé des traces profondes qui les rendent logiquement vulnérables. Il reste maintenant à voir quel Rick Remender nous allons voir avec Axis.

Nous nous souvenons tous du caractère laborieux des premiers épisodes d’Uncanny Avengers qui introduisaient ce nouveau Red Skull et ses troupes. Oh depuis il s’est largement rattrapé et a su exploiter une intrigue ultra ambitieuse et un cast assez intéressant. Ma crainte est qu’il retombe dans ses travers du début. Mes craintes restent limitées car cette fois, John Cassaday n’est pas là pour casser le rythme ! Si le scénariste peut conserver son style ambitieux et sans concession et ne pas se perdre dans des styles narratifs lourdingues et chiants …on peut tenir un truc. Bien que je doive bien avouer que les dernières nouvelles sur AXIS ne me rassurent guère.

On partait sur une confrontation massive avec le Red Skull, mais tout le machin autour de Inversion m’a légèrement calmé et douché mes espoirs …Tout repose désormais sur l’exécution.

Verdict : BUY

UNCANNY X-MEN #26

UNCANNY X-MEN #26Scénario : Brian Michael Bendis

Dessin : Kris Anka

SollicitationScott Summers has swiftly become one of the world’s most wanted men.  With one simple act, he destroyed the life he knew and must now remain constantly vigilant in case of attack.B ut is the greatest threat to his safety lurking within the dark recesses of his own mind?

Avis :suite de l’arc qui va tout changer à jamais, mais qui pour le moment ne bouscule pas grand chose…je me rends compte qu’on en est déjà à la partie4 de cette histoire, et que j’en ai déjà ras la casquette.

Oh ça en TPB, ça passera bien mais lire ça en d’épisode en épisode, devient très vite gonflant ! la sollicitation est on ne peut plus incompréhensible, étant donné que l’intrigue ici va voir les X-Men tâcher de contrôler un mutant sur puissant.

Quel rapport avec l’esprit de Summers ? en général les sollicitations sont rédigées par les scénaristes, donc je pense que Bendis s’est rendu compte que son épisode était complètement vide et donc nous a pondu un truc qui ne veut rien dire. Bon au moins la couv de Bachalo est sympa.

Verdict : mais avance Brian !!!

A propos Sam 2066 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

4 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.