Guide de lecture Comics VO : semaine du 21 Janvier 2015

DC COMICS

BATMAN AND ROBIN #38

BATMAN AND ROBIN #38Scénario : Peter Tomasi

Dessin : Patrick Gleason

Sollicitation : The team of Batman and Robin are together again! But what is the new dynamic for this crimefighting duo now that Damian has super powers of his own?

Avis : difficile de parler de la série désormais sans évoquer les derniers évènements intervenus dans le titre qui ont vu [Attention Spoilers déjà présents dans la sollicitation), la résurrection de Damian. Je reste assez partagé sur ce point. En effet, j’adorais le personnage de Damian et tout le travail de Peter Tomasi sur le personnage.

Depuis le relaunch de la série, le scénariste était parvenu à magnifiquement mettre en scène la relation tendue père/fils entre Bruce et Damian et l’évolution des deux personnages au travers de leur rapprochement progressif. La mort de Damian intervenait de manière assez surprenante et concluait de manière forte le run de Morrison, créateur du personnage et sa lutte avec Talia. Le retour de Damian (et Talia tel que fortement sous entendu) devrait donc me ravir…

Sauf que nous avons là une nouvelle démonstration de la résistance des comics à tout changement réel et pérenne. Je sais que parler de réalisme dans du comics de super-héros est ridicule, mais les résurrections à gogo retirent au genre une certaine part de crédibilité. Qui croit encore que les X-Men sont véritablement en danger, alors même que tous les personnages ou presque sont morts, enterrés et revenus à ce jour ? Et le syndrome commence à vraiment toucher la franchise Batman ! Comme si le retour de Jason Todd il y a quelques années avait ouvert une porte que tout le monde est prêt à emprunter désormais.

Certes nous avons eu de bonnes idées dans les épisodes de Tomasi menant à la résurrection de Damian, et nous conserverons tous dans notre cœur un souvenir ému de  l’armure Hellbat, mais au final nous voilà presque revenu au point de départ…enfin presque, puisque Tomasi change la dynamique du duo en donnant à Robin des super-pouvoirs…

Verdict : Check It.

WONDER WOMAN #38

WONDER WOMAN #38Scénario : Meredith Finch

Dessin : David Finch

Sollicitation : With her people against her, Wonder Woman has left Paradise Island more uncertain of her intentions than ever before! And with only the mantle of God of War to turn to, she’s challenged to give that up!

Avis : la version plus intégrée au reste de l’univers DC de WW continue donc cette semaine. Bien que l’on n’atteigne pas le niveau d’Azzarello et Chiang, je salue tout de même les efforts des auteurs pour tenter de concilier à la fois le travail de leurs prédécesseurs, la vision que veut imposer le staff DC et leurs propres histoires encore balbutiantes.

Il y a tout de même quelques bonnes idées ici ou là, alors que WW essaye d’être présente sur tous les fronts d’une vie désormais bien chargée. Entre ses obligations dans la Ligue ou celles de reine des amazones, son plateau est plein comme dirait l’autre…

Reste la question des dessins. Il semblerait que Finch ne soit pas encore bien calé. Sur certains cases, Diana semble avoir 15 ans, la page suivante 25. Sur certaines pages on dirait qu’il essaye de lui faire adopter la version Chiang, plus grande, un poil plus athlète et la page d’après, il revient à ses réflexes de la dessiner en forme de naïade…Bref, il y a du boulot de ce côté là aussi.

Verdict : Check It.

IMAGE COMICS

INVINCIBLE #116

INVINCIBLE #116Scénario : Robert Kirkman

Dessin : Ryan Ottley

Sollicitation : In the aftermath of Robot’s attempt to take over the world, the few survivors that remain must pick up the pieces of a world once familiar… but now completely alien.

Avis : après une année 2014 de folie, Invincible doit désormais faire face aux conséquences et aux nouvelles menaces qui pointent à l’horizon et qui semblent plus terrible que jamais. En fait où que regarde Mark Grayson, la situation n’est guère brillante ! sur Terre Robot a pris le contrôle de …ben tout, et ce sans dans le plus grand secret alors que l’ensemble de la sécurité planétaire lui obéit.

Nombre de super-héros sont tombés en vain pour lui opposer une résistance, les Viltrumites n’ont pas voulu s’impliquer et  les quelques survivants sont en taule. Alors que dans le même temps dans l’espace, l’ancien chef des Viltrumites réserve à tout le monde une petite surprise …Quant à Mark, il est devenu père, mais il doit encore renouer avec Atom Eve et lui avouer ce qui s’est passé avec une certaine Viltrumite…Bref l’année 2015 s’annonce chargée pour le jeune super-héros qui doit faire face à plus de défis que jamais.

Je suis vraiment ravi de mon côté que Kirkman n’ait pas cessé de prendre des risques avec la série, de renouveler les menaces, de faire évoluer sans cesse le statut quo et d’aller dans des directions complètement inattendues. En 10 ans le titre aura complètement changé de visage, tous les personnages ont évolué en bien et en mal et l’on est désormais loin de la série assez innocente des débuts.

Je pense que Kirkman fait évoluer le ton de son univers avec l’âge de son personnage. Les débuts étaient assez innocents comme le personnage qui découvrait ses pouvoirs. Puis au fil des ans, il a fait grandir Mark et n’a cessé de lui en mettre plein la tête. Il a parfaitement contourné le problème connu par Superman, jugé trop puissant pour lui faire faire quoique ce soit, et n’a cessé de le mettre en difficulté.

Verdict : BUY, comme toujours.

MARVE COMICS

ALL NEW X-FACTOR #20

ANXFACT2014020-DC11-edbfbScénario : Peter David

Dessin : Carmine DiGiandomenico, Will Sliney

Sollicitation : At last – the revelation behind the secret of Harrison Snow. Guest starring: Spider-Man 2099.  Final issue!

Avis : Nooooooonnnnnnn !!!!! et voilà mes chers collègues et amis, nous sommes réunis en ce jour pour dire adieu à un vieux compagnon : le X-Factor de Peter David nous quitte et cette fois pour de bon. Point de résurrection à espérer cette fois, puisque Marvel semble se désintéresser de plus en plus de la franchise X-Men et de soutenir les bonnes séries comme X-Factor.

C’est donc la fin d’une longue aventure, alors que Peter David reprenait le concept il y a cela plus de 10 ans…dans un monde post house of M, où oh surprise la franchise X-Men ne se portait déjà pas très bien…(décidément). Pendant toutes ces années, les personnages sont allés et venus, le concept a changé, les artistes également, mais Peter David est resté fidèle à la barre, maintenant un niveau de qualité constant. C’est bien simple, je prendrais n’importe quel creux de la vague de Peter David sur X-Factor, contre le meilleur de Bendis sur les X-Men…

Nous pensions être repartis pour encore une centaine d’épisodes avec cette version de la série. Nous avions un concept alléchant, une nouvelle équipe avec certains membres bien connus, comme Gambit, Lorna ou Quicksilver, nous avions même un artiste d’une régularité incroyable qui a été capable de maintenir un rythme de production insensé, en respectant des délais de sorties entre épisodes assez délirants…et pourtant tout cela n’a pas suffi. 20 petits épisodes et puis s’en vont. Nooonnnn Peter, ne nous laisse pas seuls avec Bendis !!! Nooooonnnn !!!!

Pour son dernier épisode, Peter David nous promet du gros avec la résolution de l’intrigue et des mystères autour de Serval et de son boss…avec en plus un petit crossover avec Spider-Man 2099. Faut-il y voir ici un indice ??? nous ne saurons qu’en lisant. Il faudra maintenant reporter notre amour pour le travail de Peter David uniquement sur Spider-man 2099. Le titre est bien boosté par Spider-Verse en ce moment. Espérons que ça dure et qu’à un moment Marvel redonne un/des titre(s) titres X-Men à Peter David…

Verdict : BUY !!!! sniff

AMAZING SPIDER-MAN #13 

AMAZING SPIDER-MAN #13Scénario : Dan Slott, Denis Hopeless,  Mike Costa, Christos N. Gage, Tom DeFalco

Dessin : Giuseppe Camuncoli, Greg Land, Paco Diaz,Ron Frenz, David Williams

Sollicitation : SPIDER-VERSE PART 5 – THE FINAL BATTLE BEGINS HERE!   EVERY SPIDER-MAN EVER MUST FIGHT AND NO SPIDER IS SAFE!

SCARLET SPIDERS #3

SPIDER-VERSE MARCHES ON!
The Scarlet Spiders’ adventure through SPIDER-VERSE reaches its epic conclusion!
With the fates of the Spiders from across the multiverse in their hands, can Kaine, Jessica Drew, and Ben Reilly stop Jennix and his machinations of destruction?!
One of the Scarlet Spiders will have to make the ultimate sacrifice!
SPIDER-VERSE TEAM UP #3
SPIDER-VERSE TIE-IN!
  A whole group of Spiders team up, but what mission takes FIVE Spiders? The SPIDER-GIRL team reunites for a story about Mayday and a mystery Spider!
SPIDER-WOMAN #3
SPIDER-VERSE TIE-IN!
Spider-Woman is in the tightest spot she’s ever been in. What if even succeeding with her mission means her death?!?!

Avis : nous entrons ici dans le dernier acte du Spider-Verse !!! et pour cette raison, je me suis permis d’inclure les autres publications liées à cet event, fort nombreuses cette semaine et assez spéciales puisque la plupart se terminent.

De manière assez astucieuse, les scénaristes auront réussis à trouver une mission pour chaque personnage important, de Kane à Spider-Woman, en passant par Silke ou encore Spider-Man 2099. Nous avons dorénavant tout un univers arachénéide là où nous n’avions qu’un seul Spider-Man, modèle classique au départ. Il faudra accorder à Dan Slott qu’il aura su trouver au fil de son run de nouveaux concepts assez marrants pour remuer un peu le statut quo de la série, de Spider-Island à Spider Verse en passant par  Spider Ock.

On constate ainsi une certaine tendance à toujours relever la barre plus haut, à faire toujours plus fort, à aller toujours plus loin. Sauf que là, je vois mal comment Dan Slott va pouvoir enchaîner et ce alors qu’il annonce avoir toujours des plans pour l’avenir. Et oui, Slott n’est pas prêt de s’en aller alors qu’il a dépassé les 130 épisodes sur la franchise, soit le run le plus long connu par le personnage. A titre de comparaison, le déjà long run de JMS n’en comptait « que » 70 et même Stan Lee est parti  après une centaine d’épisodes. Bon soyons honnêtes, pour le moment il est encore loin des 200 et quelques épisodes de Bendis sur USM…

En outre je vois là un symptôme de notre époque, le fait que je m’interroge sur la suite de la série post Spider-Verse, alors que l’histoire en question n’est même pas encore finie …alors que je devrais juste profiter et me taire…

Verdict : BUY, tout.

MAGNETO #14

MAGNETO #14Scénario : Cullen Bunn

Dessin :  Gabriel Hernandez Walta

Sollicitation : On the island of Genosha, the backdrop for his greatest triumphs and most devastating tragedies, Magneto is confronted by S.H.I.E.L.D.!  But the Master of Magnetism doesn’t stand alone…

Avis :  Cullen Bunn reprend donc le contrôle de son personnage après la conclusion d’Axis. Le personnage a été fortement impliqué dans le crossover et à l’image de ce dernier, ces ties ins se sont révélés assez inégaux. Tout n’est pas à jeter, au contraire, et il faudra surveiller les conséquences que Bunn souhaite en tirer.

On en a déjà aperçu un morceau à la fin de l’épisode 12, mais je dois avouer que je n’ai pas tout compris. Je suppose que c’était l’effet recherché par le scénariste, mais de toute évidence, le passé du personnage va continuer de revenir le hanter …

A noter également que le scénariste a fait un choix intéressant en donnant la vedette, dans le numéro 13, à la jeune femme qui accompagne Magneto depuis quelques temps. Intriguant serait le mot juste car la jeune femme apparaît comme une énigme. Blessée par Magneto dans une de ses attaques, il y quelques années, elle semble être devenue fan tout en le voyant clairement pour ce qu’il est.

En tout cas pour ce nouvel épisode, Bunn va aller développer un sujet à la mode en ce moment: les mutants contre le SHIELD…Bendis exploite déjà largement le sujet dans Uncanny X-Men et Bunn a tenu le SHIELD dans l’ombre de Magneto, qui est toujours considéré comme un fugitif,  depuis le début de la série. Apparemment cette histoire va enfin porter ses fruits.

Verdict : BUY

POWERS #1

POWERS 1Scénario : Brian Michael Bendis

Dessin : Michael Avon Oeming

Sollicitation : Just in time for the debut of the long-awaited POWERS TV show comes this brand-new number one, a perfect jumping-on point for fans new and old! The Eisner Award-winning POWERS tells the story of homicide detectives Christian Walker and Deena Pilgrim, who are assigned cases specifically involving powers. If a superhero falls dead from the sky or a super villain is found dead in the gutter, it’s up to Walker and Pilgrim to solve the case. But having barely survived the most harrowing case of their careers and discovering government corruption of the highest level, Walker and Pilgrim are now faced with the most difficult decision they’ve ever had to make. Plus: the discovery of a power no one has ever seen before! This issue – double sized for the regular price – will also include an exclusive behind-the-scenes look at the making of the POWERS TV show with never-before-seen pictures from the set.

Avis :Powers, nouveau volume !!! comme je l’ai déjà dit, je n’en veux pas à Bendis de relancer en permanence sa série. En fait, avec son compère Oeming, ils pourraient ne sortir que des numéros 1 et relauncher immédiatement après que je ne leur en voudrais toujours pas.

C’est dire combien j’aime cette série…Et puis, les deux auteurs ont toujours eu la présence d’esprit de ne relancer la série qu’à l’occasion de changement important voire radical du statut quo. On pourrait ainsi s’étonner que la série soit relancée après à peine 12 numéros de la version Powers Bureau. Mais en vérité les évènements du numéro 12, dernier numéro de Powers Bureau, justifient pleinement le retour au titre Powers simple, car les deux personnages vont avoir quelques difficultés désormais à bosser pour le FBI…

Autre bonne raison de relancer le titre : la série TV débarque très bientôt. Pas encore de date précise au moment où j’écris ces lignes mais en tout cas ce sera cette année. La production est très avancée d’après ce que j’ai compris. Il était donc bien sûr nécessaire de proposer une bonne porte d’entrée pour d’éventuels nouveaux lecteurs. Mais je ne sais pas s’ils pourront suivre car la situation du comic-book sera très différente de celle de la série TV. Cette dernière, sera plus proche des débuts du bouquin, alors que celui-ci gérera au même moment des intrigues au long cours qui seront arrivées à maturité.

Bon c’est pas bien grave, ce qui est important est que tout le monde lise Powers, parce que Powers, c’est bien. Powers c’est LE bien. Powers, c’est la preuve que Bendis peut encore écrire quand il se sort les doigts du fondement. Apparemment, la condition sine qua non pour cela est qu’il soit autorisé à écrire Fuck dans chaque page. Oh allez…je suis sûr que cela ne choquerai personne dans les X-Men, après tout ils sont déjà tous les uns dans les autres…

Verdict : Buy baby !!!

A propos Sam 2132 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.