Guide de lecture Comics VF : semaine du 29 avril 2015

Edito : et oui les enfants, quand il n’y en a plus, y en a encore !!! vous n’en pouvez plus de voir les Avengers partout, de ne lire que du Avengers, de rêver des Avengers, de parler des Avengers, de faire des choses innommables en pensant ou en vous habillant en Avengers ?

Et bien rassurez vous …car vous allez pouvoir fièrement annoncer que vous en avez le ras le XXX, que vous avez atteint et dépassé le point de saturation cette semaine, puisque Panini ne propose QUE DU AVENGERS !!!

Et accrochez vous…parce que je pense que ce n’est pas fini..

PANINI COMICS

 

MARVEL NOW! : AVENGERS 3


AVENGERS 3
Date de sortie : 29 avril 2015


Prix : 14.95€/144 pages


Scénario : Jonathan Hickman, Nick Spencer,


Dessin :Mike Deodato, Stefano Caselli


Épisodes :  Avengers (2013) 12-17, publiés précédemment dans les revues AVENGERS (V4) 6 à 9


Sollicitation :Hypérion et Captain Universe éduquent les enfants de Terre Sauvage et se mesurent au Maître de l’Évolution. Puis, dans le prélude d’Infinity, de mystérieux signaux sont envoyés à destination d’une espèce extraterrestre très ancienne : les Bâtisseurs. Découvrez aussi ce qui est arrivé à Ex Nihilo, Abyss, Starbrand et Nightmask.


Avis : ce mois d’avril sera contrasté pour les fans des Avengers. D’un côté, je suis persuadé que le film Avengers Age of Ultron sera une réussite incontestable. C’est du Whedon ce sera donc très bon…(comment ça c’est le fan aveugle qui parle ???euuuuhhh oui ? »).

D’un autre côté, qu’est-ce que l’on aura bouffé de merdes en termes de réédition ce mois-ci…Entre les multiples tomes consacrés aux pires travaux de Bendis sur les Avengers, ou la croisade des enfants plus bas …ou ce tome 3 des Avengers d’Hickman.

Si dans l’ensemble mon avis sur la prestation d’Hickman sur cette franchise est très partagé, entre un New Avengers très bon et un Avengers particulièrement inégal. Nous tenons ici sans aucun doute son arc le plus faible …

Co-écrit avec Nick Spencer, il s’agit essentiellement de remplissage avant le lancement du crossover Infinity où les choses vont être un peu plus …vivantes. Ici, il se consacre à certains de ses personnages secondaires et sous intrigues et ne réussit au final qu’à provoquer  l’ ennui profond du lecteur qui se demande l’intérêt de la chose.

L’ensemble est mécanique, sans âme, rempli de pseudo réflexions pompeuses et de dialogues lourdingues qu’aucune personne saine d’esprit ne prononcerait. C’est du comics je sais, mais il y a tout de même des limites.

Verdict : Non, juste non. Vous l’aurez compris, écoutez moi et vous ferez des économies…


MARVEL SELECT : AVENGERS – LA CROISADE DES ENFANTS


AVENGERS - LA CROISADE DES ENFANTS
Date de sortie : 29 avril 2015


Prix : 16.95€/256 pages


Scénario :Allan Heinberg,


Dessin : Jim Cheung, Alan Davis


Épisodes : Avengers: The Children’s Crusade 1-9 ; Avengers: The Children’s Crusade – Young Avengers 1 ; I am an Avenger 1(I), 5(III), publiés précédemment dans les revues AVENGERS (V2) 1 à 6, MARVEL STARS 9


Sollicitation :Victime de ses pouvoirs incontrôlables, Wanda Maximoff, alias la Sorcière Rouge, a provoqué la fin des Avengers avant de disparaître mystérieusement suite à House of M. Mais aujourd’hui, les Young Avengers sont bien décidés à la retrouver. Leur quête va les mener à travers le monde où ils vont croiser le Docteur Falalis, Magnéto mais aussi les Avengers et les X-Men.


Avis : arrrrgggghhhhh !!!! non pas encore cette sous daube !!!! Pour la 3e ou 4e fois donc, Panini réédite la seconde série consacrée aux Young Avengers signée par Allan Heinberg. Alors tout d’abord, pourquoi un titre aussi médiocre se voit réédité aussi souvent au cours d’une période de temps aussi courte me dépasse complètement.

D’autant plus quand d’autres titres attendent depuis un moment d’être réédité. N’est-ce pas Uncanny X-Force de Rick Remender ?? hein que ce n’est pas encore ton tour ! alors que nombre de fans le réclame à cors et à cris depuis des mois/années ???!!!!

Ensuite, combien de fois vais-je revenir sur la piètre qualité de ce machin. Attendue pendant des années, bloquant au passage le personnage de Scarlet Witch réservé pour cette mini, ces épisodes se sont révélés une déception cruelle. Avec pour idée de réhabiliter Wanda, Allan Heinberg livre un script d’une naïveté sans dommage au début, pour se transformer en stupidité pleine et entière vers la fin.

Alors que dans Green Lantern Rebirth, Geoff Johns accomplissait la même tâche pour Hal Jordan avec classe et dans le respect de la tradition GL, Heinberg livre un récit insipide qui se résume à dire « bon ben tout ça c’est pas la faute de Wanda, non non c’est la faute à XXX qui est un gros vilain et ça depuis le début »…

Reste bien évidemment le dessin de Jim Cheung qui essaye de sauver ce qu’il peut de ce désastre et si la partie graphique est une réussite, elle ne peut compenser la catastrophe que représente le scénario…

Alors ici il ne s’agit que de mon opinion personnelle. Je sais que certains aiment beaucoup cette mini, donc à vous de voir. Mais si vous avez du goût, vous serez, comme d’habitude, de mon côté…

Verdict : NOOOONNNNN !!!!!


MARVEL VINTAGE : AVENGERS – LA PROMISE D’ULTRON


AVENGERS – LA PROMISE D'ULTRON
Date de sortie : 29 avril 2015


Prix : 23.4€/184 pages


Scénario :Gerry Conway, Jim Shooter,


Dessin :Don Heck, Sal Buscema, George Pérez, John Byrne


Épisodes : Avengers (1963) 157-166, publiés précédemment dans les revues VENGEUR 8 à 13


Sollicitation :Le redoutable Ultron décide se marier et veut célébrer cet événement par les funérailles des Avengers ! Mais il n’est pas l’unique criminel à vouloir affronter les plus grand héros de la Terre puisque Graviton et le Moissonneur sont également au rendez-vous. Avec la présence des Champions et des Défenseurs.


Avis : pas vraiment d’avis. Je n’ai jamais lu cet arc, mais au vu du titre et du pitch il me semble qu’il s’agit de l’histoire qui introduit le personnage de Jacosta et le début de la famille étendue d’Ultron. En gros c’est du bon classique et la présence de géants comme Sal Buscema, George Perez ou John Byrne ne gâche rien…


Verdict : à lire.

 

MARVEL NOW! : IRON MAN 3

IRON MAN 3Date de sortie : 29 avril 2015


Prix : 14.95e/136 pages


Scénario :Kieron Gillen,


Dessin :Dale Eaglesham, Greg Land, Carlo Pagulayan


Épisodes : Iron Man (2013) 12-17, publiés précédemment dans les revues IRON MAN (V4) 7 à 10


Sollicitation :Préparez-vous à d’incroyables révélations concernant les origines de Tony Stark ! La vérité concernant 451 est révélée tandis qu’Iron Man doit lutter contre un robot qui peut prendre possession de son armure : Tête de Mort. Une aventure spatiale qui va décider du sort de deux mondes et bouleverser la vie de Tony… pour toujours !


Avis : pas vraiment d’avis sur la suite du run de Kieron Gillen sur Iron Man. Un run tellement populaire qu’il s’est achevé dans l’indifférence généralisée il y a quelques mois aux USA et qu’il a fallu un temps à …ben tout le monde pour se rendre compte que Marvel ne publiait pas de titre Iron Man pendant quelques mois !!!  Dans cet arc Gillen s’attaque à une longue saga qui va revenir sur les origines de Tony Stark.

Pourquoi ? j’en ai foutrement aucune idée, je n’ai pas lu cet arc et étant donné le contenu de la révélation en question d’une étonnante stupidité, je n’ai certainement pas l’intention d’aller voir. De manière très sérieuse : Marvel, vous …euhh lisez les scénarios avant de les publier ? parce que c’est quand même une idée à la con, superbement ignorée par à peu près tout le monde depuis.


Verdict : non, juste non.

 

MARVEL GRAPHIC NOVELS : THANOS – LA RÉVÉLATION DE L’INFINI

THANOS - LA RÉVÉLATION DE L'INFINIDate de sortie : 29 avril 2015


Prix : 17.5€/112 pages


Scénario : Jim Starlin


Dessin :Jim Starlin


Épisodes : Thanos: The Infinity Revelation, inédit


Sollicitation :Depuis son retour, Thanos perçoit un déséquilibre dans l’univers. Le titan fou va alors se lancer dans une nouvelle quête aux côtés d’un de ses ennemis jurés : Adam Warlock. Sur sa route, il est confronté au Silver Surfer et aux plus grands héros de la galaxie. Une odyssée cosmique par le créateur du personnage, Jim Starlin.


Avis : alors techniquement, il s’agit d’un travail qui appartient à la ligne de Graphic Novel que Marvel tente d’imposer depuis 2/3 ans. Il s’agit de donner à des auteurs célèbres l’occasion de bosser sur leurs franchises reines dans un format plus prestigieux.

A titre personnel, j’ai jusque là bien aimé la plupart des OGN produits, que ce soit Avengers Endless Wartime de Ellis, les X-Men de Carey, le Spidey de Waid ou plus récemment le Avengers de Remender.

Pour l’occasion, donc Marvel réunit Jim Starlin avec l’une des ses créations les plus célèbres et qui connaît depuis le premier film Avengers un regain bienvenue de badasserie. Au vu du pitch, dont le départ fait furieusement penser à une histoire de Star Wars, Starlin fait dans le classique en retrouvant des éléments qu’il a utilisé à de nombreuses reprises dans ses sagas Infinite.

Il reste donc à la maison…bien qu’avec un auteur comme Starlin, je pense qu’il faut s’attendre à être surpris…

Verdict : à tester

 

URBAN COMICS

 

SUPERMAN SAGA HS 3


SUPERMAN SAGA HORS SERIE #3
Date de sortie : 30 avril 2015


Prix : 5.6€/


Épisodes : SUPERGIRL #30-33, Red Lanterns #30-32


Sollicitation : SUPERGIRL AU SEIN DES RED LANTERN ! Tony BEDARD et Charles SOULE dynamitent la petite vie tranquille de la jeune Kryptonienne en l’associant aux féroces Red Lantern ! Désormais protecteurs de notre secteur spatial, les hommes de Guy Gardner accueillent avec méfiance cette nouvelle recrue !

 

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. DC continue ici d’essayer d’attirer le chaland en secouant désespérément les choses. Étant donné que la série Supergirl s’est conclue aux USA, je ne suis pas sûr que ça ait marché…


Verdict : pour ceux qui accrochent au concept.

 

BATMAN SAGA 36

BATMAN SAGA #36Date de sortie : 30 avril 2015

Prix : 5.6€/

Épisodes : BATMAN #34, BATMAN AND ROBIN #34, DETECTIVE COMICS #34, BATGIRL #34, GRAYSON #2

Sollicitation : Scott SNYDER, Gerry DUGGAN et Matteo SCALERA lancent Batman aux trousses d’un tueur en série ! Conclusion d’Icare, par Francis MANAPUL et Brian BUCCELLATO ! Lex Luthor aide Batman à partir à l’assaut d’Apokolips, par Peter TOMASI et Patrick GLEASON ! Batgirl face à Knightfall, dernier round, par Gail SIMONE et Fernando PASARIN ! Et Dick Grayson infiltre les rangs de Spyral, par Tim SEELEY, Tom KING et Mikel JANIN !

Avis :peu de commentaires sur ce nouveau numéro de Batman Saga. La série Batman s’offre ici un petit épisode de respiration, après avoir achevé la très longue saga zero year et avant de se lancer dans Endgame qui va bouleverser l’univers de la chauve souris de manière profonde.

Scott Snyder se fait ici plaisir avec un épisode one shot qui permet de ramener Batman vers son côté détective alors que le héros enquête sur une série de meurtres particulièrement macabres bien dans l’esprit Gothamien…

Bien que le pitch soit classique dans l’univers Batman, il continue de recéler une efficacité évidente, d’autant que Snyder, ici aidé de Gerry Duggan, réussit à instiller une ambiance propre à un bon polar bien noir. Ce n’est certainement pas l’histoire du siècle, mais cela fait presque du bien après tous ces arcs à rallonge.

Autre numéro à ne pas rater avec Batman and Robin. Après avoir buté sur le refus de la la Justice League de poursuivre les envoyés de Darkseid, Batman maintient toujours son objectif de ramener le corps de son fils sur Terre. Pour aller sur Apokolips, il ne va  pas hésiter à utiliser des méthodes bien basses et surtout à introduire l’armure Hellbat qui va, grâce au style de Gleason,vous filer quelques frissons de plaisir…

A noter également la fin du run de Gail Simone sur Batgirl. Je ne reviendrai pas dessus, étant donné que j’ai été assez réfractaire à son style et approche sur le personnage et la série. Un titre qui à partir du mois prochain va changer complètement de fond en comble dans une sorte de soft reboot assumé par DC. Le ton insufflé s’avère en effet complètement opposé à celui de Simone…

Verdict :  à lire.

 

A propos Sam 2066 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

5 Comments

  1. J’attends avec impatience que Marvel re-retcon les origines de Tony Stark tant j’ai trouvé cette idée sans intérêt et plus problématique qu’autre chose. Le seul point intéressant reste peut-être l’introduction d’un personnage en lien avec un ancien vilain.

  2. C’est quand même pas croyable qu’avec un personnage comme Iron Man on nous serve la plupart du temps de la merde comme histoire….

    • C’est le problème des personnages qui ont soixante ans de carrière, ça commence à être dur de ne pas se répéter, et surtout avec des editors qui s’obstinent à ne pas laisser les personnages vieillir…

  3. L’avantage des retcon d’Ironman, c’est que les USA ont toujours un conflit militaire à proposer comme nouvelle origine 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.