Guide de lecture Comics VF : semaine du 02 décembre 2015

DELCOURT COMICS

TONY CHU – DETECTIVE CANNIBAL TOME 10 : BUFFET FROID

tony-chu-detective-cannibale-10-bouffer-froidDate de sortie : 02 décembre 2015

Prix : 15.5€/144 pages

Scénario : John Layman

Dessin : Rob Guillory

Sollicitation :  L’univers délirant de Tony Chu devient de plus en plus dément. Pendant qu’Olive continue sa quête de vengeance, que Chow Chu se remet à cuire du poulet et que Poyo est porté disparu, Tony Chu se retrouve encore avec un nouveau partenaire et un nouveau boss, ce qui veut dire de nouveaux problèmes ! Tandis que l’affrontement final avec le Vampire se profile à l’horizon.

Avis :attention tome à ne pas manquer !!!!  si tout nouveau volume de Chew (titre en VO) est bien entendu et comme toujours un indispensable, s’il y en a bien un qu’il ne faut pas rater c’est bien celui-là puisque les auteurs mettent ici un terme à l’une des intrigues de fond de la série : l’affrontement tant attendu entre Tony et le Vampire !

Cela fait maintenant plusieurs tomes que Layman fait ainsi monter la pression de manière démoniaque, notamment depuis la mort de la soeur de Tony, la très gracieuse et irremplaçable Antonelle, des mains de l’odieux cybopathe qui ne montre aucun scrupule dans sa quête d’accumuler le plus possible de capacités.

Avec ce volume nous parvenons au numéro 50 de la série et les auteurs profitent donc du côté anniversaire de cet épisode pour frapper fort et pour conclure cette phase de la série, faire le ménage et surtout poser les bases pour …la fin prochaine de la série, prévue au numéro 60, soit le volume 12 en VF.

Le titre vient tout juste de reprendre aux USA, mais si les auteurs maintiennent bien le rythme, la fin de cette série sans pareille devrait également survenir en VF en fin d’année 2016…Plus qu’un an de Chew, oui je sais, ça fait peur. Mais la durée limitée de la série a toujours participé à son charme, car du coup les auteurs n’ont jamais vraiment cherché à décompresser leur histoire.

Verdict : à posséder

THE SWORD TOME 4 : L’AIR

sword-4-l-airDate de sortie : 02 décembre 2015

Prix : 16.95€/160 pages

Scénario : Jonathan & Joshua Luna

Dessin : Jonathan & Joshua Luna

Sollicitation :  Dara Brighton, étudiante paraplégique dotée de pouvoirs surhumains grâce à un glaive extraordinaire, a découvert des informations sur les meurtriers de sa famille. Sa quête de vengeance touche à sa fin et sa dernière cible est Malia, la déesse de l’air qui a tué son père. Dara a déjà battu les frères de Malia, Zakros et Knossos. mais elle n’est pas préparée à la colère divine du dernier dieu vivant.

Avis :

elle est enfin là, la conclusion bouleversante et inoubliable de la série des frères Luna. Nous assistons aux derniers combats menés par Dara dans sa quête de vengeance…et si vous pensiez que les précédents tomes étaient hard-core, accrochez vous bien, car il y a des scènes dans ces épisodes qui vous marqueront à jamais.

L’ensemble des mystères de la série sont ici résolus, accompagnés de quelques twists bien prenants,  pour amener à une conclusion tout simplement poignante. A partir d’un pitch somme tout classique les frères Luna auront donc une fois de plus réussi à proposer quelque chose d’à part et d’unique que je ne peux que recommander.

Verdict : à posséder

SLEDGEHAMMER 44

sledgehammer-44Date de sortie : 02 décembre 2015

Prix : 15.95€/160 pages

Scénario : Mike Mignola & John Arcudi

Dessin : Jason Latour & Laurence Campbell

Sollicitation :  Un homme dans une armure de combat ultra-sophistiquée pour l’époque, est largué depuis un avion en plein territoire français pendant la guerre. Sa mission : combattre le super-vilain desForces de l’Axe : la terrifiante Flamme Noire (bien connue des lecteurs de B.P.R.D. !). L’univers de Hellboy, créé par Mike Mignola, n’en finit pas de s’enrichir. pour notre plus grand bonheur !

Avis : nouveau titre assez intriguant issu de l’univers de Mike Mignola. Comme toutes les séries sorties de l’imagination de cet auteur, je pense que cela vaut au moins le coup d’oeil. Mais dans le cas présent, sans doute vaut-il mieux ne pas avoir de trop hautes attentes, car il semble qu’il s’agisse avant tout d’un petit à côté sympatoche, mais rien de plus. Il est en effet peu probable que cela joue un rôle important dans l’univers étendu de Mignola.

Verdict : à lire –

PANINI COMICS

AVENGERS 30

AVENGERS 30Date de sortie :  1er DÉCEMBRE 2015

Prix : 4,90 EUR, 128 pages

Épisodes : Avengers (2013) 44 ; New Avengers (2013) 33 ; Avengers World 21 ; Secret Avengers (2014) 14(2/2)-15

Sollicitation : Dernier numéro ! AVENGERS s’achève, en même temps que l’impressionnante saga de Jonathan Hickman qui conduira nos héros aux portes de SECRET WARS ! Plus la fin d’Avengers World et Secret Avengers. Par Hickman, Caselli, Walker, Deodato, Barbiere,Checchetto, Kot et Walsh.

Avis : Jonathan Hickman amène à leurs terme ces nouveaux volumes d’Avengers et New Avengers dans une conclusion jointe passablement explosive…bien que le terme conclusion ne soit guère approprié. En effet bien que nous plongions juste après dans Secret Wars….Hickman prolonge un peu l’histoire mise en scène ici dans le premier numéro du crossover.

De fait, il faudra vraiment attendre Secret Wars 1 pour connaître la fin de cette longggggguuuee histoire d’incursions de Terres parallèles qui aura occupé tout le run d’Hickman. Si l’on fait le bilan de ce run, le constat reste le même : conceptualisation très intéressante, voire fascinante, beaucoup d’idées…mais une exécution beaucoup trop longue et une certaine froideur dans la gestion des personnages.

En fait on comprend bien que le plus gros problème vient plus de l’écriture d’Avengers que de celle de New Avengers. Dans ce dernier titre, on a pu constater qu’Hickman y développait l’histoire qui l’intéressait vraiment : mettre les super-héros du Marvelverse face au plus grand défi de leurs vies…sans aucune solution de sortie.

Pas de deux ex machina de dernière minute, pas de gadgets, de sorts, de machines ou idée géniale qui sauve tout le monde deux secondes avant la fin du monde.. Simplement des hommes face à un problème insoluble contraints de compromettre toutes leurs valeurs simplement pour gagner un peu de temps.

De ce point de vue, l’exploration du dilemme moral des Illuminatis est une réussite complète et le point fort du run d’Hickman. Et du coup son run sur Avengers n’en apparaît que comme plus maladroit, un simple assemblage mécanique d’idées sans réel enthousiasme ni passion. Nous avons là les deux faces du récit d’Hickman qui demandera sûrement une relecture de fond dans quelques années pour en apprécier touts les implications (bien qu’il est certain que Marvel fera son possible pour ne jamais le référencer…).

Verdict :  à lire

AVENGERS NOW ! 7

AVENGERS NOW 7Date de sortie :  1er DÉCEMBRE 2015

Prix :4,90 EUR, 128 pages

Épisodes : Superior Iron Man 8-9 ; Thor (2014) 8 ; All-New Captain America 6; Hulk (2014) 15-16

Sollicitation :Dernier numéro ! Dans cet album spécial de 128 pages, découvrez la conclusion des séries dédiées à Iron Man (Taylor/Watanabe/Cinar) ; Thor (Aaron/Dauterman), où la véritable identité de l’héroïne vous sera révélée ; Hulk, dans un match décisif contre Rulk (Duggan/Bagley) ; etCaptain America (Remender/Immonen). Soyez au rendez-vous !

Avis : pas vraiment d’avis alors que Marvel évacue ces courts volumes accordés à ses séries régulières, qui ne comptent au final que quelques numéros…Ou un relaunch pour pas grand chose au final.

On dit au passage au revoir à Rick Remender, puisqu’il s’agit là de son dernier épisode sur Cap…et l’un de ses derniers travaux chez Marvel. En effet après la conclusion de ce volume de Cap et celui de Uncanny Avengers, il a préféré quitter la maison d’édition pour se concentrer sur ses propres créations.

Etant donné la manière dont Marvel a quelque peu contraint son travail sur Axis pour transformer ce qui n’était qu’un arc de Uncanny Avengers en un crossover ou tout simplement ignorer ses apports à l’univers de l’éditeur, on ne peut pas vraiment lui en vouloir…Il est vraiment dommage de le voir partir à ce stade, étant donné le travail de très bonne qualité qu’il a fourni chez l’éditeur (rien qu’Uncanny X-Force et Uncanny Avengers).

En outre j’avais vraiment le sentiment qu’il avait encore des plans à long terme pour le Marvelverse, que ce soit pour achever sa longue intrigue autour d’Apocalypse, ou encore certaines idées plantées dans Uncanny Avengers…

Verdict : à lire

LES GARDIENS DE LA GALAXIE 12 : LE VORTEX NOIR 7 (sur 7)

LES GARDIENS DE LA GALAXIE 12Date de sortie :  1er DÉCEMBRE 2015

Prix :4,90 EUR, 112 pages

Épisodes : Guardians of the Galaxy/X-Men: Black Vortex Omega ; Nova (2013) 29 ; Legendary Star-Lord 11 ; Rocket Raccoon (2014) 9 (2/2); Captain Marvel (2014) 14

Sollicitation :Dernier numéro ! Le mensuel tire sa révérence avec la conclusion du Vortex Noir. Retrouvez lesGardiens de la Galaxie, les X-Men, Nova et tous leurs alliés et ennemis cosmiques dans trois épisodes signés Bendis, DeConnick, Lopez, McGuinness, Humphries, Medina et Garron.Nova de Duggan et Baldeon et Rocket Raccoon de Young et Parker seront aussi de la fête.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. Soulagement donc, le crossover Black Bouse est terminé…

Verdict : pour ceux qui s’accrochent…

SPIDER-MAN 12

SPIDER-MAN 12Date de sortie :  1er DÉCEMBRE 2015

Prix :4,90 EUR, 112 pages

Épisodes : Amazing Spider-Man (2014) 16(I-II), 17, 18.1, 18.2 ; Spider-Man 2099 (2014) 11 ; New Warriors (2014) 11

Sollicitation :Dernier numéro ! La forme actuelle de notre mensuel s’achève tandis que Spider-Man tente de protéger les Industries Parker contre le Fantôme tout en affrontant Mister Negative et la Chatte Noire ! Plus Spider-Man 2099 et les New Warriors ! Par Slott, Conway, Ramos, Barberi,David, Sliney, Yost, Burnham et To.

Avis : conclusion de ce volume du mag, qui cette fois n’aura guère duré bien longtemps et encore une fois depuis la fin de Spider-Verse, un numéro tout à fait dispensable. On sent bien que Dan Slott écluse en attendant Secret Wars, ne peut rien lancer d’ambitieux, mais n’a pas envie de faire juste du fill-in. Mais au final on se passe très bien de ces épisodes …A reprendre lors du prochain relaunch, puisque l’équipe d’Amazing Spider-Man ne change pas…

Verdict : vous pouvez sauter.

X-MEN 30: LE VORTEX NOIR 6 (sur 7)

X-MEN 30Date de sortie :  1er DÉCEMBRE 2015

Prix :4,90 EUR, 112 pages

Épisodes : All-New X-Men 40 ; Uncanny X-Men (2013) 34 ; X-Force (2014) 13-14 ; Cyclops (2014) 12

Sollicitation : Dernier numéro ! Dans le sixième chapitre du Vortex Noir, nous suivons les Gardiens et les X-Men, dans une histoire signée Layman et Garron. Puis, première partie de la dernière saga de Bendis & Asrar sur All-New X-Men, suivie d’une histoire signée Bendis et Anka, avec Cyclope et Mystique ! Enfin, deux chapitres où X-Force affronte Fantomex, par Spurrier et Kim.

Avis : le désastre Bendis se poursuit…alors que l’auteur ne fait même plus semblant de s’en foutre complètement !!!

Avec ces deux derniers épisodes d’All New X-Men, il entérine  le fait qu’il n’a tout simplement plus rien à dire sur ce titre et ces personnages. Nous avons là une fin de série paresseuse qui n’apporte rien à part bien sûr le retour de certains personnages…qui comme d’habitude chie sur leur caractérisation traditionnelle…Mais bon où serions nous si Bendis faisait agir ses personnages de manière logique…

Et dans Uncanny X-Men, il enfonce un peu plus le clou, qui à ce stade, traverse le cercueil de la franchise, s’incruste dans le sol, voire voyage un peu après…et ce alors que Bendis conclue ici une de ses intrigues phares autour du personnage de Mystique…et comme de bien entendu décide de chier…sur son propre travail. Alors qu’il avait refait de Mystique un personnage récurrent majeur de la franchise, la sortie du personnage s’avère ici tout simplement pitoyable, exécutée de manière prévisible, sans imagination et sans grand intérêt.

Au final la phrase qui résumera le mieux ce run sera sans doute : “tout ça pour rien”. Heureusement pour nous ce numéro du mag X-Men comprend deux épisodes du X-Force de Spurrier, au moins là nous avons un auteur qui a un truc appelé “idées”…

Verdict : au revoir au revoir Ben…hein y a encore des épisodes après ça …rggghhaaaarergghhh !!!

100% STAR WARS : KANAN 1 – LE DERNIER PADWAN

KANAN 1 – LE DERNIER PADWANDate de sortie :  2 DÉCEMBRE 2015

Prix :14,95 EUR/136 pages

Épisodes : Kanan 1-6, inédits

Scénario :Greg Weisman,

Dessin  Pepe Larraz

Sollicitation :Bien avant que Kanan Jarrus ne rejoigne l’équipage du Ghost dans Star Wars Rebels, celui-ci se nommait Caleb Dume, un Padawan entraîné par la maître Jedi Depa Billaba. Découvrez la véritable histoire du héros de Star Wars Rebels et comment il a survécu à l’Ordre 66.

Avis : voilà un tome que j’attends avec une certaine impatience pour plusieurs raisons. Tout d’abord, j’ai lu le premier épisode en VO que j’ai trouvé excellent. Je n’ai pas poursuivi, car je savais déjà que la VF arrivait derrière…donc.. inutile de doublonner.

Ensuite, en raison du scénariste. Greg Weisman est un nom qui doit parler aux lecteurs de comics car il a été associé à plusieurs séries animés qui ont fait grand bruit, comme Gargoyles, ou encore très récemment Young Justice.

A chaque fois, il a montré qu’il était capable d’adopter la format épisodique propre aux comics pour développer des univers et des intrigues riches et passionnants…Pourquoi vous croyez qu’on allume encore des cierges des années après pour une saison 3 de Young Justice.

Enfin, cette série (qui était une mini à la base, mais finalement est devenue une ongoing) sert un peu de complément à l’anime Star Wars Rebels sur lequel bosse Weisman. Je suis tombé sur quelques épisodes et je dois dire que si le côté “enfant” est assez marqué, il y a également un côté tout public qui rend le visionnage sympathique quand on est adulte.

Bref que de bonnes raisons de se jeter sur ce titre !

Verdict : à lire

100% STAR WARS : STAR WARS : LES RUINES DE L’EMPIRE

LES RUINES DE L'EMPIREDate de sortie :  2 DÉCEMBRE 2015

Prix :13,00 EUR/96 pages

Épisodes : Star Wars : Shattered Empire 1-4, inédits

Scénario : Greg Rucka,

Dessin : Marco Checchetto

Sollicitation : Après vingt ans de terreur, le règne de l’Empereur s’est achevé. Mais, alors que l’Alliance Rebelle célèbre la chute de l’Empire Galactique, ils ne se rendent pas encore compte que Palpatine avait un coup d’avance : les ruines de l’Empire vont s’avérer être un piège redoutable pour les rebelles. Découvrez un récit qui pave la voie du Retour du Jedi jusqu’au Réveil de la Force.

Avis :ou ma déception personnelle de ces derniers mois. Annoncé à la base comme une sorte de pont entre l’épisode VI et l’épisode VII, cette mini série en 4 épisodes présente en réalité..ben en fait tout autre chose !!!

L’histoire se situe juste après la victoire finale contre l’empire dans l’épisode VI, et quand je dis juste après je veux dire dans les heures qui suivent,  et est réellement étrange car je n’ai pas bien compris ce que Greg Rucka voulait vraiment apporter à la franchise au travers de ces épisodes.

Nous suivons une pilote de la rébellion dans les actions de nettoyage menée par ce qui sera sans doute la nouvelle république pour se débarrasser des dernières forces de l’Empire avant qu’une contre attaque puisse être montée. Un récit fort étrange au final, où l’on croise au détour de telle ou telle page les personnages historiques de la franchise, sans que la mini n’apporte réellement quelque chose sur le fond. On comprend que la guerre en réalité s’est poursuivie après l’épisode VI, mais sans plus de détails.

Donc à mon sens il y a une vraie déception du côté du scénario, car en grand fan de Greg Rucka que je suis, je m’attendais à bien mieux qu’une espèce de chronique martiale complètement anecdotique. Déception également niveau graphique. Je me faisais une joie de retrouver Marco Checchetto au dessin…sauf que celui-ci a de toute évidence eu beaucoup de mal à respecter les délais, si bien que sur les épisodes 2 et 3 de la mini, un sacré nombre de pages sont assurées par un autre artiste et la différence de style se ressent…

Bref une occasion manquée à mon sens et c’est d’autant plus dommage que toute cette période post épisode VI est riche d’un énorme potentiel tout à fait inexploité ici.

Verdict : bof –

MARVEL NOW! : SUPERIOR SPIDER-MAN 5 – LES HEURES SOMBRES

SUPERIOR SPIDER-MAN 5 – LES HEURES SOMBRESDate de sortie :  2 DÉCEMBRE 2015

Prix :17,50 EUR/160 pages

Épisodes : Superior Spider-Man 22-26, Annual 1, publiés précédemment dans les revues SPIDER-MAN (V4) 12 à 15

Scénario :Dan Slott, Christos Gage,

Dessin :Humberto Ramos, Javier Rodriguez

Sollicitation :Otto Octavius, alias le Spider-Man supérieur, doit faire face à Venom, sans savoir que le symbiote est désormais contrôlé par Flash Thompson. Et, privé des souvenirs de Peter Parker, la menace d’être découvert devient encore plus dangereuse que Venom lui-même !

Avis : avant dernier tome de la saga Superior Spider-Man, et à mon sens  le début d’une petite perte de qualité de la série alors qu’elle approche de sa conclusion. Slott y explore un élément de la mythologie Spidey qu’il avait tenu à l’écart jusqu’à présent avec le retour de Venom séparé un temps de son hôte du moment, Flash Thompson.

Si les délires attendus de Spider-Ock restent toujours aussi fun, alors que notre bon vieux doc essaye bien entendu de mettre la main sur le symbiote, l’arc en lui même manque un tantinet d’énergie alors que l’on comprend que la formule commence à s’épuiser, notamment parce que les soupçons réitérés de l’entourage de Peter, et notamment des Avengers, quant à son comportement font de plus en plus redite. Et que l’on commence aussi à se demander s’ils ne sont pas tous un peu débile…

L’arc demeure tout de même sympathique sur le fond, le retour de Venom dans le titre procurant toujours son petit effet malgré la sur-exploitation du personnage intervenue dans les années 90…sans doute parce que le personnage n’était pas apparu depuis un moment dans le titre et parce que Spidey est lui-même un peu différent.

Verdict : à lire

MARVEL NOW! : LES GARDIENS DE LA GALAXIE/ALL-NEW X-MEN – LE PROCES DE JEAN GREY

LES GARDIENS DE LA GALAXIE ALL-NEW X-MEN – LE PROCES DE JEAN GREYDate de sortie :  2 DÉCEMBRE 2015

Prix :14,95 EUR/136 pages

Épisodes : All-New X-Men 22-24 et Guardians of the Galaxy 11-13, publiés précédemment dans les revues X-MEN (V4) 15 à 17 et IRON MAN (V4) 15 à 17

Scénario :Brian M. Bendis,

Dessin :Sara Pichelli, Stuart Immonen

Sollicitation :Coupable d’un crime qu’elle n’a pas encore commis, Jean Grey va avoir besoin de toute l’aide possible pour échapper au jugement des Shi’ars. Mais face à une coalition intergalactique, que pourront faire les X-Men et les Gardiens de la Galaxie pour sauver la jeune mutante ?

Avis : la mascarade du procès de Jean Grey made in Bendis ressort donc cette semaine en version librairie, et soyons directs : gardez votre argent, vous ne perdez rien à éviter cet arc. Dans une pathétique tentative de pomper/mimer l’histoire originale par Claremont et Byrne, Bendis ne parvient qu’à sortir …je ne dirais même pas une copie sans âme car ce serait une insulte pour les copies sans âmes qui ont au moins l’honnêteté de piquer des idées.

Ici, très sincèrement, il n’y a pas grand chose à lire. Les Shi’ars et notamment Gladiator perdent la boule d’un coup et décident qu’il faut juger la jeune Jean Grey pour les crimes qu’elle a commis (ou qu’elle commettra je sais plus) et ce alors que la Jean Grey adulte a vécu des années  dans le présent sans avoir à nullement s’inquiéter de tout nouveau procès… (au nez, barbe et coupe iroquoise des Shi’ars)

Outre le fait donc de défier toute logique, de chier une nouvelle fois sur les caractérisations des personnages pliées au bon vouloir de l’auteur pour faire fonctionner son récit (Gladiator décrit comme un souverain sage et avisé partout ailleurs est ici présenté comme un connard sans jugeote), le récit…se concentre au final assez peu sur les X-Men pour surtout laisser la place aux Gardiens.

De ce point de vue le crossover sert surtout à les mettre en avant même s’ils ne font pas grand chose au cours de ces 6 numéros…à part permettre à Bendis d’organiser la rencontre/Star Lord/Kitty Pride, qui je le rappelle vient de larguer Bobby Drake approximativement 5 min avant (quel sens du timing Bendis…).

Bref, 6 épisodes où tout fan a envie de hurler sur chacune des 136 pages, devant les incohérences, les facilités narratives et finalement le grand rien qui ressort de l’ensemble puisque le niveau de conséquences/retombées est quasi nul…Bref un récit à la Bendis.

Seul point positif : c’est dessiné par Immonen et Pichelli donc du coup c’est très joli. Bon il se passe rien, mais c’est du rien bien fait de sa personne.

Verdict : Buy bien entendu…dans une autre dimension, une autre vie et une autre ligne temporelle avec l’argent de quelqu’un d’autre…

URBAN COMICS

JUSTICE LEAGUE SAGA tome 26

justice-league-saga-26-270x419Date de sortie :  4 DÉCEMBRE 2015

Prix : 5.6€/

Épisodes : JUSTICE LEAGUE #39, JUSTICE LEAGUE UNITED #9, FLASH #39, GREEN ARROW #38, JUSTICE LEAGUE DARK #38 et WONDER WOMAN #39.

Sollicitation :La conclusion du Virus Amazo, par Geoff JOHNS et Jason FABOK ! La Légion des Super Héros et la Ligue de Justice Unie aux confins du temps et de l’espace par Jeff LEMIRE et Neil EDWARDS ! La Ligue des Ténèbres au chevet de Zatanna, par J.M. DeMATTEIS et Andres GUINALDO ! le Flash du futur face à Surcharge, par Robert VENDITTI, Van JENSEN et Brett BOOTH ! Invité de marque pour Green Arrow : Green Lantern, par Andrew KREISBERG, Ben SOKOLOWSKI et Daniel SAMPERE ! Épaulant Wonder Woman, Superman et Batman font une étrange découverte, par Meredith et David FINCH !

Avis : pas grand chose à dire sur ce numéro. Geoff Johns gère fort bien la conclusion de son arc sur le virus Amazo en lançant pas mal de nouvelles pistes et quelques nouvelles menaces pour l’avenir de la ligue. On commence vraiment à sentir ici que le scénariste a vraiment pris l’équipe en main et qu’il lui construit une vraie histoire et mythologie personnelle, alors que jusque là cette ligue manquait un peu d’identité.

Cette amélioration est sans doute en relation avec l’inclusion de Luthor dans l’équipe, un pari assez fou sur le papier qui paye et permet réellement de distinguer cette formation de tout ce qui a été fait auparavant.

Le reste n’a malheureusement pas grand intérêt, entre Flash qui donne envie de roupiller, WW qui essaye de satisfaire des exigences contraires formulées par DC, entre évacuer le bien meilleur run Azzarello/Chiang et plus intégrer Diana au reste de l’univers de l’éditeur…le tout mariné de nouvelles intrigues…pas franchement folichonnes…

Ne parlons même de la mauvaise blague Green Arrow…heureusement à partir du 41, Ben Parcy reprend le scénario et il s’en tire bien mieux.

Verdict :  à lire pour la ligue.

SUPERMAN SAGA tome 24

superman-saga-24-270x411Date de sortie :  4 DÉCEMBRE 2015

Prix :5.6€/

Épisodes : US ADVENTURES OF SUPERMAN #1-4.

Sollicitation : Pour deux numéros : la série ADVENTURES OF SUPERMAN investit les pages du magazine ! Découvrez des aventures inédites et intemporelles de l’Homme d’Acier réalisées par la jeune garde du comics US : Jeff PARKER, Chris SAMNEE, Jeff LEMIRE, Dan ABNETT, Andy LANNING, Matt KINDT, Joelle JONES et bien d’autres !

Avis : voilà un choix étrange de la part d’Urban de substituer aux séries régulières Superman la série Adventures of Superman, titre anthologique placé en dehors de la continuité. Je suppose que l’éditeur a voulu faire en sorte que l’ensemble des séries soient parfaitement alignées en termes de continuité en raison des bouleversements à venir.

En effet à partir de l’épisode 41, toutes les séries vont connaître de gros changements de statuts quo et Superman fait partie des plus impactés…mais pas en bien. Le changement n’a pas réellement été bien géré tant par l’éditeur que par les auteurs. Si l’idée de base est intéressante, le traitement s’est avéré assez basique et au final très vite lassant…

Donc pour faire simple, DC n’a toujours pas trouvé la bonne formule pour redresser les choses pour la franchise Superman…

Verdict : à tester

ARROW, LA SÉRIE TV tome 2

arrow-la-serie-tv-tome-2-270x402Date de sortie :  4 DÉCEMBRE 2015

Prix :10 EUR

Épisodes : Arrow #7-12

Scénario :

Dessin

Sollicitation :Les producteurs exécutifs Marc Guggenheim et Andrew Kreisberg reviennent pour délivrer secrets, flashbacks et scènes inédites de la saison 1 de Arrow, série TV déjà culte !Qu’est-ce qui a poussé Oliver Queen à devenir l’archer à la capuche en guerre contre la pègre de Starling City ? Comment Deathstroke s’est-il métamorphosé en l’assassin impitoyable qu’il est aujourd’hui ? Et surtout, comment Oliver a-t-il surmonté les évènements dramatiques qui ont conclu cette première saison de manière explosive ?

Avis : pas d’avis, mais je pense qu’à ce stade, vous savez tous qu’il faut fuir ces adaptations très vite et très loin…

Verdict : à éviter.

BATMAN – LITTLE GOTHAM

BATMAN LITTLE GOTHAMDate de sortie :  4 DÉCEMBRE 2015

Prix :28 EUR

Épisodes :

Scénario : Dustin Nguyen

Dessin : Dustin Nguyen

Sollicitation :Qu’il s’agisse d’une apparition surprise du Pingouin à la parade de Thanksgiving ou du Chapelier Fou qui organise pour Pâques une chasse aux oeufs des plus explosives, il est évident que pour Batman et ses fidèles compagnons, jour férié ne rime pas avec congé… Entièrement réalisé à l’aquarelle, le style unique de Dustin NGUYEN (BATMAN, JUSTICE LEAGUE BEYOND) plaira au plus grand nombre. Noël à Gotham, vous en êtes ?

Avis : voilà un titre que je ne devrais pas être surpris de voir arriver en VF, puisque c’est du Batman donc on y a droit, mais je demeure étonné étant donné le caractère très particulier du boulot de Dustin Nguyen sur ce titre très tout public.

Je me souviens que j’avais lu les premiers numéros et que j’avais été relativement séduit. D’une part parce que les histoires et le ton général sont assez marrants, et que du coup cela représente un bon moment de lecture.

Et d’autre part en raison du respect assez ironique de la continuité …de l’ancien univers DC par Nguyen. On retrouve de fait non pas les versions New 52 des personnages, mais bien pré Flashpoint, avec les Cassandra Cain, Oracle, Stéphanie Brown et j’en passe.

Du coup au moment cela représentait une espèce de bulle de l’ancien univers DC très appréciable. Ensuite, il faut bien admettre que cela n’a rien d’indispensable, mais ce peut être un achat sympa à faire pour Noël (et je pense qu’Urban compte sur l’esprit des fêtes pour le vendre..)

Verdict : à lire.

Batman Arkham Knight tome 1

batman-arkham-knight-tome-1-270x410Date de sortie :  4 DÉCEMBRE 2015

Prix : 17.5€/160 pages

Épisodes : Batman Arkham Knight vol.1 (#1-5)

Scénario : Peter Tomasi

Dessin

Sollicitation :Découvrez les origines du nouveau protecteur de Gotham dans la préquelle du jeu vidéo à succès Batman Arkham Knight ! En bonus exclusif avec l’album : un code pour débloquer une tenue inédite pour Batman !Le Joker est mort. Le projet Arkham City n’est plus qu’un mauvais souvenir. À l’aube d’un nouveau jour, Bruce Wayne, récupérant de ses récents exploits, est déchiré par un dilemme : la survie de Gotham City justifie-t-elle encore l’existence de Batman ? Mais l’introspection ne durera pas car déjà on annonce l’apparition d’un nouveau justicier aux méthodes particulièrement violentes, connu sous le nom d’Arkham Knight.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. La présence de Peter Tomasi au scénario peut donner envie de donner sa chance au produit, mais en général, je vous conseillerai d’être prudent…Les éditeurs ont tendance à ne pas être très regardant quand il s’agit d’adaptations d’autres médias…

Verdict : à tester

LE QUATRIEME MONDE  tome 2

FOURTH WORLD TOME 2Date de sortie :  4 DÉCEMBRE 2015

Prix : 35€/

Épisodes : JACK KIRBY’S FOURTH WORLD OMNIBUS VOL.2

Scénario : Jack Kirby

Dessin : Jack Kirby

Sollicitation :La guerre fait rage entre Apokolips et Néo Genesis ! Les agents de Darkseid multiplient les clonages illicites ! Les Immortels se retrouvent prisonniers d’un parc d’attraction démoniaque ! Orion et Lightray mène la bataille jusqu’en mer face à des créatures mythologiques ! Et Mister Miracle reçoit l’aide de la scuplturale Big Barda !

Avis : ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii, le Fourth World de Kirby revient donc pour un second tome (sur quatre) cette semaine ! je dois dire que je craignais un peu qu’Urban ait décidé de le mettre de côté car il me semble que le premier tome est sorti il y un moment maintenant (après vérification, il est paru …en janvier dernier !!!). Donc en somme nous sommes partis pour avoir un à deux tomes par an…

Je ne vais pas trop monter sur mes grands chevaux sur ce coup, car je trouve déjà très bien q’Urban s’attaque à un tel monstre. Je peux comprendre que cela soit peu attractif pour des lecteurs soit encore jeunes soit encore novices qui découvrent encore le genre et sont plus portés sur les bouquins plus modernes.

Mais bien entendu, mon conseil est de ne pas passer à côté de cette oeuvre phare de Kirby qui s’est livré entièrement et a déchaîné une créativité sans pareille pour construire tout un pan de la mythologie DC qui presque 40 ans plus tard reste de première importance malgré les reboots à répétition.

Verdict : à posséder.

Sweet tooth tome 1

SWEET TOOTHDate de sortie :  4 DÉCEMBRE 2015

Prix : 22.5€/416 pages

Épisodes :

Scénario : Jeff Lemire

Dessin : Jeff Lemire

Sollicitation :Dix années ce sont écoulées depuis la mystérieuse pandémie qui frappa la Terre et décima la quasi-totalité de la population. De celle-ci, naquit une nouvelle espèce : mi-homme mi-animale. Gus fait partie de ces enfants hybrides dont on ignore tout, livré à lui-même depuis la mort de son père. Au cours de son voyage à travers une Amérique dévastée, Gus croisera la route de Jepperd, homme massif et taciturne avec qui il se met en quête d’un refuge spécialisé. Mais sur leur route, les chasseurs sont nombreux.

Avis : voilà un titre attendu depuis un certain temps en VF qui arrive dans un format réellement compétitif et attractif. Depuis maintenant plusieurs années Jeff Lemire est considéré comme l’un des auteurs qui monte dans l’industrie des comics. Après plusieurs années chez DC, il est en train de gagner une nouvelle renommée au travers de nombreux projets chez Marvel, Image et Valiant.

Mais avant cela, il était un jeune auteur qui cherchait avant tout à percer et Sweet Tooth a fait partie de ces projets qui lui permis d’être remarqué par DC, à l’époque où justement Vertigo agissait encore comme un réservoir à talents pour la maison d’édition…mais c’était une autre époque.

La réputation du titre fait qu’il s’agit d’une série  que j’ai personnellement hâte de découvrir, d’autant qu’elle m’a été bien survendu par certains de mes collègues au fil des deux dernières années, notamment Steve grand fan devant l’éternel dieu des comics …

Verdict : à découvrir donc.

A propos Sam 2061 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

7 Comments

  1. le dernier boulot de Remender pour Marvel c’est la mini Secret Wars Hail Hydra qui continue l’histoire d’un personnage que personne ne reprend.
    C’est con car ca fini sur un cliff.

    • Idem, et en plus Urban fait en général des éditions plutôt qualitative ce qui est un plus par rapport à l’édition TPB Vertigo que j’ai trouvé très moyenne. Donc a posséder pour tous ceux qui ne l’ont pas déjà et Merci Steve

  2. Ce n’est pas 416 pages, mais 296 pages, pour Sweet Tooth.
    Je suis assez surpris de ne pas voir Invincible dans le planning de Delcourt en cette fin d’année.
    Sais-tu si l’éditeur a décidé d’espacer les sorties de la série?

    • Pour invincible c’est en effet étrange puisqu’en 2013 et 2014 on avait eu 3 tomes par an, contre 2 en 2015.
      Le prochain est en tout cas annoncé pour février, il faudra voir si Delcourt se rattrape l’année prochaine ou reste sur la trajectoire de 2 tomes par an

  3. Aie, je m’attendais pas à cette critique sur le Star Wars : Les ruines de l’empire. Y-a-t il d’autres avis ?
    Et j’arrête les frais avec le JL saga, je passe à la libraire (tes critiques de Darkseid War ont peut-être enfoncé le clou ^^).
    PS: J’ai hâte d’écouter le WeeklyNews 😉 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.