Guide de lecture Comics VF : semaine du 08 Juin 2016

DELCOURT COMICS 

STAR WARS – DARK VADOR TOME 3 – TERREUR DANS LES TENEBRES

DARK VADORDate de sortie : 08 juin 2016

Prix : 15.5€/

Scénario :  Tim SIEDELL

Dessin :  Gabriel GUZMAN

Sollicitation : Les Clones furent créés par la République pour protéger de nombreuses planètes de la menace Séparatiste. Tous sont nés identiquement, mais ils ne poursuivent pas leur vie de la même manière. Surtout quand Vador entre en scène…

Quelques mois après les événements survenus dans Star Wars : Épisode III, un soldat Clone est laissé pour mort sur un champ de bataille au cours d’un combat entre forces de la République et Séparatistes. Persuadé d’avoir été trahi par ceux qui le commandaient, il développe une haine féroce à l’encontre des Jedi. Jusqu’au jour où il lui semble déceler le leader parfait en la personne d’un certain Dark Vador.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. Attention, n’oubliez pas qu’il s’agit de la série Vador qui s’inscrit dans l’univers Star Wars de Dark Horse comics, sans lien avec les séries publiées par Panini et Marvel.

Verdict : pour ceux qui suivent.

PANINI COMICS

100% MARVEL : SILVER SURFER 3

SILVER SURFER 3Date de sortie : 8 juin 2016

Prix : 14,95 EUR,128 pages

Scénario :Dan Slott

Dessin :Mike Allred

Épisodes :  US Silver Surfer (2014) 11-15, inédits

Sollicitation :Piégé dans l’espace et perdu dans le temps, quel prix devra payer le Silver Surfer afin d’honorer sa promesse ? Découvrez la réponse au cours d’une aventure présentée sous la forme d’un ruban de Möbius. Norrin Radd, Dawn Greenwood et Amoi constatent ensuite qu’avec l’apparition de Battleworld la vie a disparu dans l’ensemble de l’univers. Un retour en arrière est-il possible ?

Avis : troisième tome de l’excellente série Silver Surfer qui voit encore une fois Dan Slott et surtout Mike Allred se lâcher comme de beaux diables, avec des histoires complètement dingues et des expérimentations visuelles tout simplement ahurissantes !

Le tout enrobé d’aventures fantastiques, sans que les auteurs oublient pour autant leurs personnages qui doivent faire face aux conséquences du précédent arc. Désormais, la jeune Dawn connaît le passé du Surfer et les deux doivent faire face à ce que cela signifie concernant leurs sentiments mutuels.

Le résultat est très attachant, bien loufoque, ultra créatif et presque sans précédent. Les auteurs se sont crées leur petit espace au sein de l’univers Marvel, et même quand ils sont impactés par le crossover du moment, Secret wars en l’occurrence, ils parviennent à tirer leur épingle du jeu en raccrochant cela à une de leurs intrigues.

De fait, Slott va clôturer une histoire qu’il avait laissé en suspend dans le tout  premier arc, tout en nous laissant un commentaire meta assez sympa sur la recréation de l’univers Marvel tout à fait raccord avec la personnalité du Surfer.

Verdict : à posséder – un vrai plaisir de lecture.

100% MARVEL : LE CAÏD

LE CAÏDDate de sortie : 8 juin 2016

Prix :  18,00 EUR,168 pages

Scénario : Bruce Jones

Dessin :Sean Phillips

Épisodes : US Kingpin 1-7, inédits

Sollicitation : Le roi n’a pas toujours eu une couronne sur sa tête. Remontez le temps, jusqu’aux tous débuts de la carrière de Wilson Fisk, lorsque celui qui allait devenir le Caïd n’était encore qu’un jeune délinquant.

Avis : pas vraiment d’avis, puisque je n’ai jamais lu cette mini. Je n’en ai même jamais entendu parler …Mais vu l’équipe créative impliquée et le sujet, cela donne bien envie. Jones et Phillips sont en effet bien connus pour maîtriser les codes du récit noir et le personnage du Kingpin est parfait pour eux. Ils peuvent laisser de côté l’aspect super-vilain, pour se concentrer sur l’ascension du caïd du crime…

Verdict : à tester – donne bien envie !

NOUVEAU MARVEL NOW : AMAZING SPIDER-MAN 1

AMAZING SPIDER-MAN 1Date de sortie : 8 juin 2016

Prix : 17,50 EUR,152 pages

Scénario :Dan Slott

Dessin : Humberto Ramos

Épisodes : US Amazing Spider-Man (2014) 1-6, publiés précédemment dans les revues SPIDER-MAN (V5) 1-4

Sollicitation :Electro n’arrive plus à contrôler ses pouvoirs depuis qu’ils ont été modifiés par Spider-Man. La Chatte Noire après des années à essayer de s’intégrer est devenue la risée de New-York à cause du Tisseur. Ensemble, les deux vilains vont tout mettre en œuvre pour le faire payer ! Peter Parker va devoir gérer les conséquences des actes du Spider-Man supérieur, à commencer par Anna-Maria.

Avis : après un an de Spider-Ock, Dan Slott ramène avec cette série Peter Parker sous le masque pour …sans doute l’un des arcs les plus chiants qu’il ait jamais écrit sur le titre. Autant Spider-Verse qui suit est un arc plein de promesses et d’idées excitantes, autant ces premiers épisodes se révèlent plat et sans grand intérêt.

La faute principalement à une intrigue ultra classique sans ressort, alors que Spidey doit faire face à une Black Cat remontée à des années lumières de sa caractérisation habituelle, et un Electro encore moins charismatique que d’habitude. En fait, à la lecture on se rend compte que même Slott ne semble pas très intéressé par son histoire si bien qu’il passe son temps à développer d’autres choses !

De fait, l’introduction de Silk, sa relation avec Anna Maria, ou encore les difficultés pour reprendre Parker industries après Ock sont tous bien plus intéressants que la partie super-héros du bouquin. Personnellement, je pense que ces épisodes souffrent de la comparaison avec la période Spider-Ock où une vraie tension existait dans chaque épisode.

Ce premier arc apparaît en outre  trop long vu le peu d’épaisseur de l’intrigue proposée.  Six épisodes pour affronter Electro, désolé mais c’est vraiment trop long et d’un classicisme qui ne surprend à aucun moment. Le seul élément qui étonne un peu est le statut quo de Black Cat à la fin de l’arc…Mais même là, je persiste à penser que le personnage reste franchement massacré…

Verdict : bof !

MARVEL NOW : IRON MAN 4

IRON MAN 4Date de sortie : 8 juin 2016

Prix : 14,95 EUR,136 pages

Scénario : Kieron Gillen

Dessin :Joe Bennett

Épisodes : US Iron Man (2013) 18-22 et 20.INH, publiés précédemment dans les revues IRON MAN (V4) 11-17

Sollicitation :Iron Man est de retour sur Terre. En parcourant les étoiles, Tony Stark en a appris plus sur son passé et s’est découvert un frère ! Ensemble, ils vont construire la ville du futur, si les sbires du Mandarin ne les en empêchent pas.

Avis : suite du pas bon run du tout de Kieron Gillen sur Iron Man. Étant donné que personnellement j’ai laissé tomber dès le premier arc (un scénario qui s’est reproduit avec e Iron man de Bendis…décidément), je ne vais pas pouvoir vous donner d’avis sur ce tome en particulier. Et avant de m’accuser d’être subjectif (ce que je suis) n’oubliez pas que Gillen a admis lui-même que son approche du titre  n’avait pas fonctionné…

Verdict : à éviter.

MARVEL NOW : ROCKET RACCOON 1

ROCKET RACCOON 1Date de sortie : 8 juin 2016

Prix : 14,95 EUR,136 pages

Scénario :Skottie Young

Dessin :Jake Parker

Épisodes : US Rocket Raccoon 1-6, publiés précédemment dans les revues LES GARDIENS DE LA GALAXIE 1-8

Sollicitation : Lorsqu’il n’accompagne pas les Gardiens de la Galaxie, Rocket travaille en solo ou avec Groot sur des missions de moindres envergures : sauver des princesses, remplir des contrats, etc. Tandis que d’anciennes affaires viennent frapper à sa porte, Rocket entend pour la première fois parler d’un autre membre de son espèce.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. J’évite, faute de moyens extensibles à l’infini et d’allergie prononcée aux Bendiseries de plus en plus prononcée, le mag consacré aux Gardiens de la Galaxie en général. Je suis donc passé à côté de la série de Young dédiée à Rocket. Comme tout le monde bien entendu j’adore le personnage, et j’ai entendu pas mal de bonnes critiques sur le scénario bien fun de Young.

Verdict : à tester

MARVEL NOW : UNCANNY AVENGERS 5

UNCANNY AVENGERS 5Date de sortie : 8 juin 2016

Prix : 14,95 EUR, 144 pages

Scénario :Rick Remender, Cullen Bunn

Dessin : Daniel Acuna, Gabriel Walta, Paul Renaud

Épisodes : US Uncanny Avengers (2013) 23-25 et Annual 1 et Magneto (2014) 9-10, publiés précédemment dans les revues UNCANNY AVENGERS (V2) 7-8 et X-MEN UNIVERSE (V4) 23

Sollicitation :La Division Unité des Avengers a réussi à vaincre Kang et à sauver la Terre mais les héros sont à bout de souffle et traumatisés. Malheureusement, pas le temps de se reposer : Crâne Rouge possède désormais les pouvoirs de Charles Xavier et compte bien s’en servir. Les Avengers vont devoir faire confiance à Magnéto pour les aider.

Avis : dernier tome pour la première série Uncanny Avengers. Un tome un peu particulier, puisqu’il réunit des épisodes en quelques sorte prélude à Axis. Et oui, il faut se souvenir qu’à la base, Remender avait prévu que cette intrigue ne serait qu’un simple arc pour le titre. Marvel en manque d’event (ben oui Original Sin était fini depuis à peine quelques semaines !!!) s’était lancé dessus pour occuper l’espace en attendant Secret Wars…

Nous avons donc ici essentiellement un tome de transition, où l’on voit les héros récupérer après leur longue et très éprouvante confrontation avec les Jumeaux Apo puis Kang et faire face aux conséquences. Plutôt que d’avoir des retombées mondiales sur le statut quo du Marvelverse, Remender s’est avant tout concentré sur ses personnages qui subissent l’essentiel des problèmes issus de tous ces combats.

Pour l’occasion, sont ajoutés au volume des épisodes de Magneto, conçus main dans la main par Remender et Bunn, alors que Magneto se rend sur Genosha pour découvrir les d’une part les camps de la mort pour mutants montés par Crâne rouge et surtout le sort réservé par le super-vilain à la dépouille de Xavier…

A côté de touts ces épisodes assez sombres, nous avons droit à un petit délire dans le premier annual de la série, ou Remender ramène Mojo sur le devant de la scène. L’épisode se démarque essentiellement car il est dessiné et colorisé par l’excellent Paul Renaud qui n’a clairement pas ménagé sa peine sur ce coup. Un annual à prendre au millième degré qui permet de souffler un peu, surtout par rapport à la pesanteur des autres épisodes.

De manière générale, un tome tout de même en deçà des précédents, mais uniquement parce que ceux-ci avaient atteint des sommets dans le colossal et l’épique et que ce tome ramène un peu tout ce petit monde sur Terre. Par ailleurs les épisodes préludes à Axis se révèlent efficace…à l’opposé du crossover qui s’est un peu ramassé derrière.

Verdict : à lire.

MARVEL DELUXE : THOR 4

THOR 4Date de sortie : 8 juin 2016

Prix : 20,00 EUR,224 pages

Scénario :Matt Fraction

Dessin :Pasqual Ferry

Épisodes :  US Thor (2007) 615-621 et 620.1, publiés précédemment dans les revues AVENGERS (V2) 2 et MARVEL HEROES (V3) 5-10

Sollicitation :Asgard panse encore ses blessures après l’attaque des Dark Avengers lors de Siege. Affaibli, le royaume est la proie des Dévoreurs de Monde : seuls les forces conjointes de Thor et Odin peuvent sauver les dieux nordiques.

Avis : je ne vais pas présenter d’avis pour la sortie de ce tome, car peu fan du travail de Matt Fraction de manière générale, et de sa prestation sur Thor en particulier, j’avais lâché l’affaire depuis un moment au moment de la sortie de ces épisodes…Bien que le texte de la sollicitation me fasse douter, car je me souviens avoir lu les épisodes opposant Asgard à Galactus…uniquement parce qu’ils étaient dessinés par Olivier Coipel. Le scénario était d’une nullité assez ahurissante, d’ailleurs …

Verdict : à éviter.

A propos Sam 2061 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

5 Comments

  1. Tout à fait d’accord car la série Silver est pour moi la série la plus réussi de la collection marvel now.

  2. On peut commencer Silver Surfer par ce tome 3? J’avais lu les 3-4 premiers numéros en VO et j’adore ce côté rafraîchissant, old school! Et le duo Dawn et Norrin marche à merveille!

    Un peu étonné de ton avis sur Amazing SPM T1! Tu aimes pourtant le run actuel de Slott, non? De mon côté, j’aime bien, voir beaucoup, le run de Slott sur Spidey (je trouve que c’est vraiment divertissant, ça n’a pas la prétention de révolutionner le genre mais faut avouer qu’il se passe pas mal de choses!). Par contre, il ne faut pas s’attendre à de la finesse niveau écriture! Les dialogues peuvent sembler « cheesy » ou bien les monologues intérieures ne sont pas très philosophiques (après, c’est du comics tout public et le caractère semi-enfantin de Peter veut ça), mais ça fais très bien le job! L’écriture de Slott apporte un côté old-school assez rafraichissant (comme sur Silver Surfer)!

    Sinon, je voulais savoir Sam si Darkseid War vaut le coût? Le tome d’Urban sort la semaine prochaine il me semble et j’hésite vraiment à me le prendre.

    J’adore Fabok (son trait est ultra propre et epic) et j’aime beaucoup Johns mais, en ayant écouté votre Comixweekly, je me suis rendu compte que les avis étaient assez divisés (d’un côté Bruno qui voit Darkseid War comme du foutage de gueule, enfin surtout la dernière partie, et toi et Bunny où vous êtes carrément plus enthousiastes!).
    Est-ce un arc abordable sachant que je connais très peu de choses sur Darkseid (des bases), l’anti-Monitor (pas de bases), Metron (pas de bases) et Mister Miracle (pas de bases)? Et que je n’ai pas suivis le run de Johns sur JL à part l’arc « Injustice League » et « Amazo Virus ». La fin est-elle vraiment du foutage de gueule (j’ai entendu qu’il y avait beaucoup trop de deus ex qui sortent de nulle part)?

    De plus, je voudrais savoir ton avis sur Batman Rebirth #1. J’adore comme toi le run de Snyder (malgré ses défauts) mais j’ai pas accroché à ce numéro… J’ai beaucoup plus ressenti la pâte de Tom King (avec le Bruce Wayne « sexualisé » pour le plaisir des lectrices, le côté fun) qui m’attire pas vraiment (t’aime Grayson d’ailleurs?).

    Pour finir, j’ai dévoré du Invincible de l’étonnant Kirkman et de l’incroyable Ryan Ottley… c’est génial! J’avais emprunté à la média le tomes 15 au 18 (merci ma p’tite média) et c’est totalement jouissif. Le statu-quo actuel est bouleversant (Rex… quel personnage, son évolution est juste trop intéressant depuis le début de la série!). Bref, après avoir dévoré ces tomes, j’ai direct lu les volumes 19 et 20… c’est incroyablement dramatique. »HOLY F*** »!! Je vais certainement m’acheter les TPB (pas le temps d’attendre la VF), mais je vous conseille de vous jeter sur la série si ce n’est pas fait. C’est de l’excellent comics super-héros/indé. Sam, si tu suis la VO, la suite est encore meilleur (donc en gros l’arc la famille Grayson s’aventure et le « Reboot »)?

    Bref, beaucoup de questions mais j’espère que ça ne te dérangera pas pour autant! 😉

    PS: Je veux Sam régulièrement sur le Comixweekly!

  3. On peut commencer Silver Surfer par ce tome 3?
    Franchement non. Ce tome s’appuie beaucoup sur les conséquences du tome 2 et résout une intrigue lancée dans le tome 1.
    L’un des enjeux en plus est le devenir de la relation entre Dawn et le Surfer et c’est un peu dur à comprendre si tu n’as pas lu les développements du tome 2.

    Tu aimes pourtant le run actuel de Slott, non?
    Oui, j’apprécie beaucoup sa solidité et sa cohérence. Je ne suis pas d’accord avec tout, mais nous avons là tous les avantages d’un run long par un auteur qui peut prendre son temps pour développer son personnage et ses intrigues + qui a compris la nécessité de secouer de manière régulière son statut quo par des story-lines importantes « event ».

    Mais cela ne me rend pas aveugle aux défauts qui peuvent exister dans ce run. De fait, je maintiens mon avis, cet arc est dans l’ensemble tout simplement ennuyeux. Il y a de bonnes idées, mais principalement dans la vie privée de Peter alors qu’il doit ramasser les morceaux de sa vie après la tempête Spider-Ock, la partie Super-héros est par contre chiantissime au possible…

    Sinon, je voulais savoir Sam si Darkseid War vaut le coût?

    Darkseid war est pour moi le meilleur boulot de Johns sur le titre, voire en fait son meilleur boulot depuis le lancement du New 52…voire même depuis 6/7 ans, donc avant le New 52 (parce que ses boulots dans l’année pré Flashpoint étaient assez décevants, sa reprise de Flash Barry Allen était un purge sans nom…très loin de la qualité de son premier run avec Wally West).
    C’est épique, grandiose, ultra prenant, passionnant, bref, du vrai bon comics de super-héros à l’ancienne. Johns retrouve le souffle héroïque de ses arcs sur JSA pour moi.

    Est-ce un arc abordable sachant que je connais très peu de choses sur Darkseid (des bases), l’anti-Monitor (pas de bases), Metron (pas de bases) et Mister Miracle (pas de bases)?
    De manière générale, non pas vraiment. Johns réintroduit ces personnages, notamment l’anti monitor et metron sous des nouvelles versions, donc pas besoin de connaître. De même pour Mister Miracle qui est réintroduit pour les nouveaux lecteurs.
    De ce point de vue c’est très abordable.

    La fin est-elle vraiment du foutage de gueule (j’ai entendu qu’il y avait beaucoup trop de deus ex qui sortent de nulle part)?

    Non, la conclusion est excellente…mais pour comprendre certains éléments,notamment ceux reliés à Ultra woman, il vaut mieux relire les deux tomes de forever evil.

    De plus, je voudrais savoir ton avis sur Batman Rebirth #1. J’adore comme toi le run de Snyder (malgré ses défauts) mais j’ai pas accroché à ce numéro… J’ai beaucoup plus ressenti la pâte de Tom King (avec le Bruce Wayne « sexualisé » pour le plaisir des lectrices, le côté fun) qui m’attire pas vraiment (t’aime Grayson d’ailleurs?).

    Partagé sur cet épisode, qui évacue certaines choses de manière expédiée sans trop faire de manière. J’apprécie que Duke fasse partie du casting, mais sinon, les intentions de King sur le titre restent assez floues. Son calendar man nouvelle version est sympa, mais j’attends essentiellement de voir.
    Donc mitigé de mon côté.
    Et oui son Grayson, notamment le tome 2 qui vient de sortir est excellent. J’aime vraiment son retour à des histoires en un épisode.

    Pour finir, j’ai dévoré du Invincible de l’étonnant Kirkman et de l’incroyable Ryan Ottley… c’est génial! J’avais emprunté à la média le tomes 15 au 18 (merci ma p’tite média) et c’est totalement jouissif. Le statu-quo actuel est bouleversant (Rex… quel personnage, son évolution est juste trop intéressant depuis le début de la série!). Bref, après avoir dévoré ces tomes, j’ai direct lu les volumes 19 et 20… c’est incroyablement dramatique. »HOLY F*** »!! Je vais certainement m’acheter les TPB (pas le temps d’attendre la VF), mais je vous conseille de vous jeter sur la série si ce n’est pas fait. C’est de l’excellent comics super-héros/indé. Sam, si tu suis la VO, la suite est encore meilleur (donc en gros l’arc la famille Grayson s’aventure et le « Reboot »)?

    Oui, cela reste excellent, Kirkman continue de torturer son personnage de manière jouissive pour le lecteur (ou traumatisante) et les deux arcs que tu mentionnes, surtout Reboot vont pas mal bouleverser la donne.

    PS: Je veux Sam régulièrement sur le Comixweekly!
    Je fais passer à mon boulot…qui me bouffe pas mal de temps ces temps-ci…

    • Merci pour cette réponse! Dernière chose (promis), aimes-tu au final le run de Waid sur DD? Parce que il me semble que tu n’aimais pas la direction au début mais finalement, dans le dernier Comixity, tu nous conseilles d’acheter le dernier tome! Quel revirement de situation!

      • Je reste très partagé dessus.
        Je n’adhère pas vraiment au début de son run, disons que j’ai commencé à apprécier après le déménagement à San Francisco, tout ce qui précède beaucoup moins…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.