Guide de lecture Comics VO : semaine du 03 mai 2017

DC COMICS

BANE CONQUEST #1

BNCON-Cv1-1Prix : $3.99

Scénario : Chuck Dixon

Dessin : Graham Nolan

Sollicitation : The co-creators of Bane make a triumphant return to the character, with a twelve-issue series that will push him to the limit ! Bane is seeking to create a global criminal empire with the help of his original gang, Bird, Trogg, and Zombie. The Man Who Broke The Bat moves beyond Gotham to find new cities to conquer and new enemies to crush. He won’t stop until he stands at the top of the world of crime! For Bane, it’s all about CONQUEST.

Avis : euhhhh, hein ? si l’on peut être heureux de voir un vieux routard de la franchise Batman, comme Chuck Dixon faire un petit retour, on peut se demander si c’est là le bon projet. Je ne doute pas que dans l’esprit des éditeurs, cette mini est là pour capitaliser sur la récente apparition prolongée du personnage dans le titre Batman, puisqu’il a été au centre des deux derniers arcs de Tom King…Mais au delà des facteur d’opportunité et nostalgique, y avait il une réelle demande dans le lectorat pour que le personnage de Bane récupère une maxi série en 12 parties ? personnellement je me permets d’émettre quelques doutes et c’est avant tout pour Dixon que je suis intéressé.

Le scénariste qui a oeuvré pendant presque toute la décennie 90 sur la franchise, cumulant parfois presque une demi douzaines de titres en même temps, entre Robin, Nightwing, Birds of Prey et d’autres séries en parallèle (comme le Batman même, ou Detective Comics, sans compter les occasionnelles mini) dispose d’un style avant tout tourné vers l’action et un développement d’intrigue assez rapide. Certes sur le fond, ce n’est souvent pas très original, mais il a une approche blockbuster solide qui fonctionne en série régulière.

Verdict : Check it

BATMAN #22

BATMANPrix : $2.99

Scénario : Tom King

Dessin : Jason Fabok

Sollicitation : THE BUTTON » part three! The cataclysmic events of DC UNIVERSE: REBIRTH #1 continue here! The Dark Knight and The Fastest Man Alive, the two greatest detectives on any world, unite to explore the mystery behind a certain blood-stained smiley button embedded in the Batcave wall. What starts as a simple investigation turns deadly when the secrets of the button prove irresistible to an unwelcome third party-and it’s not who anyone suspects! It’s a mystery woven through time, and the ticking clock starts here!

Avis : 3e partie sur 4 du crossover The Button entre Batman et Flash et en ce qui me concerne, mon enthousiasme pour cette intrigue commence à sérieusement décroître de manière assez prononcée…Pourquoi ? parce que concrètement cette histoire a le même problème que tous les autres trucs en relation avec Rebirth : à savoir 99% d’allumage du lecteur pour 1% voire moins de concret en lien avec le machin…

Pour l’instant, c’est un peu tout ce que nous avons eu dans les deux premières parties, alors que j’ai l’impression que les auteurs, à quelques exceptions près, ne font que ressasser encore et toujours les mêmes informations que nous connaissons, à savoir la continuité du DC Verse a été modifiée et les personnages en prennent connaissance…

Oui, on sait, on a compris !!! cela fait un an que vous nous le dites, même moi à ce stade j’ai compris, on peut passer à l’histoire que vous voulez raconter pour concrètement arranger cela ??? ou on va encore se taper de l’exposition pendant 6 mois / 1 an, le temps que Geoff Johns veuille bien conclure le truc !!

Verdict : DC, sale allumeuse…

DEATHSTROKE #18

deathstroke18Prix : $2.99

Scénario : Christopher Priest

Dessin : Joe Bennett

Sollicitation : « Twilight » finale ! In the wake of his fiancé’s death, Jericho seeks revenge against the suspected murderer — his own father! But was Deathstroke truly responsible for Etienne’s demise? And if not, who could have committed such a nefarious crime? It’s a Wilson family affair as Slade, Joseph and Rose clash in the blood-soaked finale to « Twilight! »

Avis : saleté de XXX, de XXX, avec le XXX, dans ton XXX, je vais te XXX !!!! voici ma première réaction (agrémentée d’autres joyeusetés du même genre) quand j’ai vu la sollicitation de cet épisode, qui conclut l’arc Twilight, pour la première fois car elle spoile généreusement et presque sans honte la dernière page cliffanguer énorme du dernier épisode !!! Non, mais oh, faire ça des mois à l’avance, si c’est pas du boulot de sagouin !!!

Alors que le titre s’apprètre à plonger dans un crossover avec les Titans et les Teen Titans dans les prochaines semaines, j’espère vraiment que Priest va en profiter pour amener à sa conclusion nombre des sous intrigues qu’il a en cours depuis pas mal de temps et qui tourne autour de la famille de Deathstroke…à moins que les évènements que nous allons voir dans cet épisode servent de catalyseur au crossover ? le scénariste en serait capable, en tout cas comme d’habitude, la suite est imprévisible !

Verdict : Buy

FLINTSTONES #11

flintstones11Prix : $3.99

Scénario : Mark Russel

Dessin : Steve Pugh

Sollicitation : There goes the neighborhood! After Fred’s birthday gift from Barney leads to outrage on their street, he is called to appear before the menacing neighborhood association. Can Fred reason with them? Or will the Flintstones be run out of Bedrock?

Avis : à la surprise pas générale, à 1 épisode de la fin, Mark Russel ne va pas lâcher l’affaire aussi facilement et va continuer de nous proposer des histoires en 1 épisode, ce que personnellement j’apprécie grandement, à forte connotation politique…et miroir satirique des problèmes de notre temps.

Cette fois, Fred va devoir s’expliquer devant son voisinage après avoir manifestement offensé pas mal de gens. MMmmmm, je sens que Russel va aborder ici un sujet sensible ce coup-ci, à savoir la facilité avec laquelle nombre de personnes aiment se dire offensées ces derniers temps en réclamant des excuses et une petite humiliation publique du prétendu offenseur…

J’ai quelques craintes quand je vois des phrases comme appel à la raison dans la sollicitation, au vu de la société en permanence en pleine hystérie dans laquelle nous vivons aujourd’hui…Vous savez quoi, je suis offensé par ce que je viens d’écrire, et je demande publiquement des excuses à moi même pour la grande souffrance occasionnée. Et attention, je suis tout à fait capable de me boycotter en cas d’absence de contrition publique !!!

Verdict : Buy

SUPERMAN #22

superman22Prix : $2.99

Scénario : Peter J. Tomasi, Patrick Gleason

Dessin : Doug Mahnke and Jaime Mendoza

Sollicitation : « Black Dawn, » part one! What is the secret of the Dead Man’s Swamp? Superman is tested by a mysterious force that pushes his convictions to the limit. Can the Man of Steel save face in the eyes of Hamilton and his son, Superboy?

Avis : ne vous y trompez pas, il ne s’agit pas là réellement du début d’un nouvel arc comme le présente la sollicitation, mais bien la suite directe des développements intervenus dans les deux derniers épisodes. Je ne sais pas trop pourquoi, les auteurs, et/ou DC ont voulu présenter cela comme deux arcs différents, alors que c’est de toute évidence la même intrigue.

Une intrigue qui vient mettre à mal la douce image d’innocence prêtée non seulement à la petite commune d’Hamilton, qui accueille Superman et sa famille depuis quelques temps, mais aussi aux “amis” de la famille Kent dans la ville, notamment les voisins de la petite famille qui apparaissent être très différents de ce que l’on peut attendre dans une ville perdue du midwest américain…

Je ne sais pas trop où les auteurs veulent aller avec cette histoire, mais de toute évidence, il s’agit d’amener au déménagement/retour de la famille Kent à Métropolis tel que laisser entendre depuis quelques temps…

Verdict : Buy

IMAGE COMICS

ETERNAL EMPIRE #1

eternalempirePrix : $3.99

Scénario :Sarah Vaughn, Jonathan Luna

Dessin : Jonathan Luna

Sollicitation :JONATHAN LUNA (ALEX + ADA, THE SWORD, Spider-Woman: Origin) and SARAH VAUGHN (ALEX + ADA, Deadman: Dark Mansion of Forbidden Love, Ruined) return with ETERNAL EMPIRE, a fantasy epic!
The Eternal Empress has waged war against the countries of Saia for over one hundred years and now her sights are set on the last country standing. Within the brutal Empire’s workforce, a young woman receives strange visions that give her the courage to escape her fate…or run straight toward it.

Avis : pour moi la série la plus attendue du mois de mai, pourtant riche en sorties très attendues ! et bien oui, pensez donc la nouvelle série de Sarah Vaughn et Jonathan Luna, les créateurs d’Alex + Ada, le chef d’oeuvre d’Image de ces dernières années (dont le prochain tome est attendu en VF pour juillet, y aura interro ensuite les gens donc attention…).

Outre le fait de retrouver des créateurs qui ont fait plus que leurs preuves sur leur nouveau projet, ceux-ci ont l’outrecuidance de proposer leur nouvelle série dans un genre que j’affectionne particulièrement, à savoir la fantasy ! mais…j’ai souvent dit cela ces derniers temps, non ? car il faut bien avouer qu’après une domination presque sans partage de la SF chez Image ces dernières années, on sent que l’éditeur veut de plus en plus laisser la place à la fantasy à côté…

Bref, c’est on ne peut plus attendu, ce sera sans aucun doute génial et vous avez ordre de tous vous le procurer sous peine de quelque chose…il faut que j’y réfléchisse…qu’est-ce que je peux leur faire d’horrible…

Verdict : BUY !!!

EXTREMITY #3

extremityPrix : $3.99

Scénario : Daniel Warren Johnson

Dessin : Daniel Warren Johnson

Sollicitation : Not so long ago, Thea was an artist. She had a family. Now she is consumed by vengeance. However, Brynjar is a hunter by nature, and will not be easy prey.

Avis : il y a quelques mois au moment de la sortie de l’épisode 1, Extremity avait fait forte impression…un excellent départ confirmé par un second épisode tout aussi bon, qui faisait ce que tout bon second épisode doit faire : continuer d’étendre l’univers, introduire de nouveaux personnages, tout en s’assurant de ne pas oublier de poursuivre le développement ce que l’on a mis en place dans le premier numéro.

La guerre entre les clans mis en place dans le premier épisode, elle même la résultante d’une guerre passée, elle même le résultat d’une offense passée…continue donc de se répandre dans le sang, alors que le clan de Thea s’apprête à être attaqué…mais pourrait bien avoir mis la main sur une arme qui pourrait leut apporter la victoire…J’ai personnellement plus que hâte de voir la direction que va prendre le récit !

On partait sur un simple récit de vengeance, mais Johnson semble bien parti pour nous narrer quelque chose de bien plus épique…mais tout aussi sanglant !

Verdict : Buy

YOUNGBLOOD #1

youngblood1b (1)Prix : $3.99

Scénario : Chad Bowers

Dessin : Jim Towe

Sollicitation : DEBUT ANNIVERSARY ISSUE! 25 years ago, YOUNGBLOOD launched the Image Revolution and turned the comics world on its head! Now the original blockbuster hit series returns with an all-new cast and a brand-new mission!
When a young hero goes missing, his friend’s search for answers leads to some unexpected allies. Together, they’ll do whatever it takes to find him…even if it means resurrecting the world’s most infamous super-team.
Gear up, strap in, and get ready to rediscover comics’ most extreme universe with creators CHAD BOWERS (X-Men ’92, Deadpool: Bad Blood) and newcomer JIM TOWE!

Avis : euhhh …hein ? bis ???? les années 90 ont décidé de se venger cette semaine ou quoi ? après le retour de Dixon sur la franchise Batman chez DC, voilà que Liefeld annonce le retour de Youngblood…oui, mais pourquoi exactement ? je me montre sceptique, mais peut être que cela sera très bien ?

Après tout, la plupart des séries lancées dans le cadre de la résurrection des titres Extreme, comme Glory et Prophet furent des merveilles et des réussites totales…sans doute parce que Liefeld n’était pas impliqué dans le processus créatif ? il faut dire que les dernières séries lancées en son nom ont respectées la tradition ancienne : 2 épisodes, sortis avec du retard, et puis disparition dans les limbes sans explication…

Bref, Youngblood fête apparemment ses 25 ans contribuant à l’interminable coup de vieux qui ne cesse de me frapper ces derniers temps…et c’est …quelque chose ?

Verdict : euuhhhhhh…Check it ????

MARVEL COMICS

ALL NEW GUARDIANS OF GALAXY #1

All-New-Guardians-of-the-Galaxy-1-Cover1Prix : $3.99

Scénario : Gerry Duggan

Dessin :Aaron Kuder

Sollicitation : The Guardians of the Galaxy have taken off into space once more, on their biggest and weirdest misadventures yet! Kicking things off with the biggest heist they’ve ever tried, we join Star-Lord, Rocket Raccoon and company as they blast their way through the galaxy, the peacekeepers of the Nova Corps hot on their tails. And once they find themselves caught in a war between The Collector and The Grandmaster, there will hardly be time to explain why Groot can’t grow any bigger, what Gamora is searching for or why Drax has sworn off violence! But don’t worry, we will — with a new twice-monthly schedule, All-New Guardians of the Galaxy has space for ALL your Marvel Cosmic needs!

Avis : en quelques années, la franchise GoG est devenue l’une des principales figures de proue de Marvel et d’ailleurs, elle va tellement bien qu’elle est aujourd’hui relancée pour la 3e fois en deux ans…c’est un signe de bonne santé ça, pas vrai ? hein, d’autant que le dernier relaunch a duré quoi, le temps d’un arc en 6 parties ???? ça c’est de la stratégie commerciale Marvel…

Sur le fond, on peut faire sonner les cloches, embrasser les vieux, faire sortir les malades et la balancer dans les fosses, Bendis n’est plus l’auteur des GoG, on peut donc se remettre à relire la série !!! en ce qui me concerne, je n’avais pas dépassé le premier arc du scénariste sur le titre en 2013/2014, tant on se demandait, et lui aussi, ce qu’il faisait là…Bien content du succès de la série, Marvel a fait comme d’habitude, ils ont demandé à Bendis de rester des années, sans que cela change quoique ce soit…

On peut espérer que l’arrivée de Duggan redynamisera le titre, d’autant qu’après des mois coincés sur Terre, les GoG sont de retour dans la galaxie et le scénariste est accompagné pour l’occasion du très bon Aaron Kuder au dessin. Par contre, je m’interroge sur le rythme bi-mensuel annoncé (on fait comme DC, mais on le dit pas…), car l’artiste est peut être très bon, mais n’est pas un des plus rapides. Or je n’ai pas connaissance de l’annonce d’un pool d’artistes sur le titre…

Verdict : Check it – on peut relire du cosmique les gens !

BLACK BOLT #1

blackbolt1aPrix : $3.99

Scénario : Saladin Ahmed

Dessin : Christian Ward

Sollicitation : The king of the Inhumans’ first solo series!
Black Bolt imprisoned! But by who? And where exactly? The answers to both will shock you! But to learn those answers, Black Bolt must first win a fight to the death with a fellow inmate — The Absorbing Man! Award-winning science fiction writer Saladin Ahmed (Throne of the Crescent Moon) crafts a story as trippy as it is action-packed, with truly mind-bending art from the one and only Christian Ward!

Avis : le second lancement du relaunch des titres Inhumans débarque donc cette semaine, et il aurait sans doute eu plus de force, si Marvel n’en avait pas spoilé le contenu des mois à l’avance retirant en outre tout effet de surprise, et impact notable, à l’épisode 2 du Royals de Al Ewing, déjà sérieusement handicapé par le remplacement de son artiste régulier sur les 3/4 des pages, sauf celles montrées en preview…quel hasard ????, le scénariste a donc du apprécier de voir son éditeur lui savonner la planche de la sorte…

Mais bon, les bourdes édito semblent être la malédiction de cette franchise Inhumans depuis son lancement, malgré le fait que Marvel lui colle ses meilleurs artistes de manière régulière. Cette fois, l’éditeur est allé chercher loin, un auteur de roman de SF, dont je dois encore découvrir les travaux, donc ne me demandez pas ce que ça vaut, mais manifestement très apprécié…

Le pitch est intéressant, en tout cas, alors que Black Bolt piégé par son frère, on pourrait se dire qu’avec le temps il a appris à se méfier mais non apparemment, a remplacé Maximus et a été envoyé contre son grè dans une des pires prisons de la galaxie…En temps normal, on ne s’en ferait pas trop pour lui au vu de sa puissance…sauf qu’il est là? privé de ses pouvoirs…Bon, au moins cela signifie que nous aurons des dialogues ! Reste à voir comment le scénariste va développer son intrigue et au bout de combien de temps le seigneur des Inhumans pourra se tirer cette galère…

Espérons avant l’annulation de la série par Marvel ! car si le titre a du potentiel et s’avère même excellent après lecture, je doute fort que dans le marché actuel et vu la position difficile de Marvel auprès du lectorat en ce moment, la série dépasse les 12 épisodes…

Verdict : Check it

JEAN GREY #1

JeanGrey_1cPrix : $3.99

Scénario : Dennis Hopeless

Dessin : Victor Ibanez

Sollicitation : When a teenage Jean Grey traveled through time and arrived in the present, she learned the terrible fate that befell her predecessor: Possessed by a cosmic entity called the Phoenix, Jean was trapped in an endless cycle of life and death. Determined to escape that future, Jean set out to write her own destiny. But now, she’s visited by a premonition that the Phoenix is coming for her…and in this new ongoing series, she’s going to fight tooth and nail to escape becoming its next victim!

Avis : euuuuhhhh…hein ??? oui, encore une fois, décidément les choix des éditeurs, quelqu’il soit m’interroge cette semaine…si je n’ai pas encore d’avis définitif sur la qualité générale du relaunch resurexxion (j’attends d’en lire plus), depuis l’annonce des séries qui le compose, quelque unes me laissent…sceptique ? en premier lieu des trucs comme Jean Grey ou Iceman.

Cette semaine nous déglingon…euhhh, je veux dire nous abordons le cas Jean Grey qui me laisse partagé. D’un côté, les aventures de la jeune Jean ne m’intéresse guère, étant donné que la seule chose que je veux la voir faire c’est repartir dans le passé…Ajoutez à cela la présence de Victor Ibanez au dessin que les éditeurs X continuent d’employer pour une raison inconnue, et vous avez un bon duo perdant …

Mais, mais, deux raisons de s’accrocher, d’une part c’est écrit par Denis Hopeless qui peut être très bon (Avengers Arena ou encore Spider-woman) ou très très mauvais (All New X-Men…)…Il faudra donc voir auquel nous aurons affaire ici…La seconde raison, d’autre part, qui me pousse à donner sa chance au titre est la présence annoncée de Hope Summers parmi les personnages présents au cast…

En effet, sans être le plus grand fan de la jeune femme, j’ai appris à l’apprécier au fil du temps et je n’ai guère goûté la manière dont Marvel lui a appliqué son traitement habituel du “tu es importante aujourd’hui et le lendemain Hope qui ?”. Comme nombre d’autres personnages elle fut balancée sous le tapis, escamotée et oubliée par le staff edito…

J’apprécie donc de voir Hopess la faire revenir, d’autant qu’il l’avait bien en main lors de son passage sur Cable & X-Force…bon, je me passerai bien de tout le binz autour du Phoenix, encore une fois par contre…

Verdict : Check it ???

NOVA #6

nova6Prix : $3.99

Scénario : Jeff Loveness,

Dessin :Ramon Perez

Sollicitation : Secrets revealed! How is Richard Rider back from the Cancerverse?! What happened to him while he was there?! Will Sam Alexander be able to save Rich from the monster inside himself?!

Avis : noooooooooooonnnnnn, c’était inévitable, il fallait que cela arrive, c’était écrit dans les astres, j’aimais cette série, donc elle est annulée par Marvel, Nova ne survivra à son épisode 7, parce que ce monde est moche et que tout cela obéit à un complot international pour me faire chier moi personnellement…si, si c’est forcé ! quelle pourrait être la raison sinon !!!

Après des années à se foutre de la gueule de Richard Rider, Marvel avait réussi à le ramener de manière réussie et respectueuse grâce au travail de Loveness au scénario, donc il fallait envoyer tout cela à la poubelle…Enfin, pas complètement puisque apparemment Duggan va essayer de le faire apparaître dans sa version des Gardiens…

Mais Nova n’aura plus de série propre et il sera avant tout un personnage secondaire dans la série de quelqu’un d’autre…C’est un bon gros gachis, la série payant sans doute le peu d’appétence des lecteurs pour les nouvelles séries Marvel ces derniers temps, trop nombreuses, trop vite et sans réel support…

Verdict : Buy…tant que ça sort…

SECRET EMPIRE #1

Secret_Empire_1_Cover1Prix : $4.99

Scénario : Nick Spencer

Dessin : Steve McNiven

Sollicitation : It’s been building for months, across a bevy of titles! But now, the moment has arrived for Steve Rogers to step into the light and declare his allegiance to Hydra! How can the heroes of the Marvel Universe cope with this shattering betrayal by the most trusted figure among them? And what will this mean for the world? The map of the Marvel Universe changes in ways nobody will expect — Trust the Secret Empire!

Avis : ok Nick Spencer, il faut l’admettre, c’est bien joué ! j’avais de grands espoirs pour l’épisode 0 de Secret Empire, le premier event en deux ans de Marvel auquel je daigne accorder un minimum d’attention, et il faut bien avouer que le scénariste a su délivrer un épisode, riche, dense, bourré de surprises et de retombées …bref, ce que l’on attend en général d’un bon gros event et que Marvel a échoué encore et encore à sortir ces derniers temps…

On retrouve ici tout le potentiel que j’avais aperçu dans les premiers épisodes de la série dédiée à Steve Rogers écrit par Spencer avant que les ties ins à Civil War II me fasse arrêtér la série. La plus grosse surprise de ce numéro fut pour moi sans aucun doute les premières pages…qui créent un lien inattendu mais bienvenue avec …quelque chose que je ne vais pas spoiler ici, mais qui éclaire d’une lumière nouvelle les origines d’Hydra…C’est…franchement une très bonne idée, d’autant que cela permet désormais d’envisager l’histoire de l’univers Marvel sous un autre angle…

Bref, un épisode 0 qui posait bien les bases de l’histoire que nous allons suivre, tout en ne se limitant pas à de l’éxposition, car riche en évènements. Désormais, Hydra est aux commandes…

Verdict : Buy

X-MEN GOLD #3

xmgold2017003-dc11Prix : $3.99

Scénario : Marc Guggenheim ,

Dessin :Ardian Syaf

Sollicitation : The climatic showdown between the X-Men and the new Brotherhood of Evil Mutants! Who will be left standing after the world’s mightiest mutants throw down? And when the dust settles, not everything is as it seems…

Avis : potentiel, c’est essentiellement le mot que j’utiliserais pour décrire les principales séries X-Men pour l’instant, si on me posait la question, ce qui est bien évidemment le cas…. Si le titre Weapon X est sans conteste le plus faible, faisant preuve pour le moment d’un manque d’originalité assez patent, Blue et Gold font preuve de plus de qualités. Et si je n’ai pas été convaincu par le premier épisode de Blue, le second fut plus rassurant…

Quant à Gold, elle apparaît assez clairement comme la série avec à la fois le plus de choses à démontrer, utilisant les personnages les plus connus, et justement le plus riche en possibilités de développements. De par son expérience, et sa connaissance des X-Men, Guggenheim a décidé de commencer par un premier arc court, puisqu’il se termine avec ce numéro, rapide et pas mal centré sur l’action.

Avec de nouveaux personnages intégrés dès le départ, des vieilles relations difficiles à gérer et une place pour chaque personnage, le style de narration est clairement old school…mais c’est peut être typiquement ce dont les X-Men avaient besoin. Il y a donc du potentiel…mais il en faudra encore davantage pour me convaincre.

Le potentiel est bien là, mais pour réellement (re)gagner mon adhésion en tant que lecteur, il faudra plus que se rouler dans la fange de la nostalgie et réellement proposer une direction et de nouvelles intrigues…Pour cela il faudra du temps…et c’est exactement ce que ces premiers épisodes efficaces ont fait gagner aux auteurs…

Verdict : Check it

A propos Sam 2091 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

2 Comments

  1. Bon, et bien on dirait que Marvel prenne une bonne direction. Je croise les doigts parceque ca demeure mon univers favori.

    • Comme beaucoup de monde, nous souhaitons que Marvel se porte mieux ! c’est sans doute pour cela que l’on est souvent plus dur avec DC et Marvel, cela fait longtemps que nous aimons leurs univers, et nous n’apprécions pas les baisses de forme. Mais cela arrive, la création artistique n’a rien de mécanique, et s’il y avait une formule assurée pour faire de la qualité et plaire à tout le monde, cela se saurait depuis le temps.

Répondre à zejef Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.