Guide de lecture Comics VO : semaine du 05 août 2020

Edito : bon…comme vous pouvez le voir, je n’ai pas sélectionné grand chose chez Marvel cette semaine. Non, je ne fais pas une crise de paresse…ou si peu, c’est juste que …je n’ai guère envie de parler de ce qui sort chez cet éditeur cette semaine. Son programme reste dominé par Empyre, que je sais être solide mais qui continue à ne pas m’intéresser, et le reste ne m’intéresse pas ou je suis en retard…du coup, je n’ai sélectionné qu’un seul titre chez cet éditeur et comme vous pouvez le voir…je ne suis pas très enthousiaste sur le numéro en question. 

C’est toujours étrange, après tant d’années à lire des comics, de voir à quelle vitesse les sentiments pour un éditeur peuvent rapidement changer. Autant en 2019, Marvel a accumulé les succès, autant 2020…c’est un peu l’opposé. Ils ont encore de bons titres, mais ils ont clairement mal géré leur retour après le confinement et ils ont du coup perdu tout l’élan qu’ils avaient gagné l’année dernière. Et on dirait que leur seule réponse est de multiplier les crossovers et events. 

Ce dont je n’ai pas envie. Je veux que les séries individuelles soient bonnes par elles même et non qu’elles aient besoin d’un crossover pour se relancer tous les 6 mois ! et si les auteurs ne sont pas capables de retenir l’intérêt des lecteurs plus de quelques mois…je pense que cela démontre un problème de fond assez grave qui ne saurait être compensé par une stratégie marketing qui est épuisée depuis longtemps. 

De fait, même si nous n’avons pas les chiffres de ventes d’Empyre, je n’ai pas le sentiment que ce soit un gros succès. Peut être que mon manque d’attrait personnel pour les events désormais n’est que le reflet d’un sentiment plus largement partagé par le public…nous verrons bien quand les chiffres de ventes seront de nouveau disponibles. 

Sorties de la semaine : 

  • chez Dc, la suite de la Joker’s War dans Batman, 
  • la sortie de la semaine est bien évidemment le premier épisode de My Little Pony rencontre Transformers chez IDW. Je ne sais pas quel malade mental a eu cette idée, mais il / elle mérite un nobel. Je ne sais pas dans quelle catégorie, mais filez lui en un…

Émissions de la semaine : comme chaque semaine, plusieurs émissions prévues, toujours à partir de 21h sur Mixlr : 

  • mercredi, le Freaxity, où Steve et Laure parlent d’horreur !
  • jeudi, le Comixweekly, où nous parlons des sorties VO de la semaine, avec un peu d’information !

AWA STUDIOS 

BAD MOTHER # 1

Prix : $3.99

Scénario : Christa Faust

Dessin : Mike Deodato Jr 

Sollicitation : A nerve-racking thriller from crime writer Christa Faust and blockbuster artist Mike Deodato Jr. (The Resistance, Infinity Wars). April Walters is a hit-and-run victim of life — a middle-aged soccer mom whose inner fire has been snuffed out by her dreary suburban existence. When her teenaged daughter goes missing under mysterious circumstances, April embarks on a harrowing mission to find her; a journey that takes her through the underbelly of her suburban community and sets her on a collision course with a massive crime syndicate and its lethal matriarch. Tested to her limits and beyond, April discovers that hell hath no fury like a mother scorned.

Avis : nouvelle série lancée par AWA cette semaine et je vois qu’elle est de nouveau dessinée par Mike Deodato Jr…qui dessine un peu tout j’ai l’impression chez l’éditeur, du moins les trucs de lancement au moins. On dirait que le studio investit lourdement en lui, sans doute parce qu’il fait partie avec JMS des auteurs les plus connus qu’ils ont pu recruté…mais je ne sais pas si cela va suffire. 

Je serai curieux de voir quels sont leurs chiffres de ventes pour leurs numéros de lancement, mais je doute que cela soit très élevé, surtout dans le marché actuel…Cette pauvre maison d’édition s’est vraiment lancée à la mauvaise période…D’ailleurs, au delà, j’espère que nous aurons assez vite des données sur l’état général de l’industrie, car on reste largement dans le noir pour l’instant. 

Nous voyons, pour revenir sur cette série, en tout cas que ce titre, s’éloigne du ton des autres séries. Point de super-pouvoirs, je me demande si cela se situe même dans leur univers partagé, et plus un polar sur une mère qui part à la recherche de sa fille disparue et qui va devoir combattre un syndicat du crime. Ce n’est pas le truc le plus original du monde, mais la présence de Deodato Jr au dessin donne envie de s’y intéresser au moins pour le premier épisode. Donc de ce côté là, pari réussi pour AWA. 

Verdict : Check it 

DC COMICS

BATMAN # 96

Prix : $3.99

Scénario : James Tynion IV 

Dessin : Jorge Jimenez 

Sollicitation :  Reeling from the effects of the worst Joker toxin attack ever, Batman is on the run through Gotham City, pursued by the dark shadows and voices that haunt his past and present! As The Joker’s plan materializes, the only person who can save Batman from the brink of true madness…is Harley Quinn?! Plus, who is the mysterious new figure known as Clownhunter ?

Avis : suite du premier vrai gros arc de James Tynion IV sur la série Batman. Oui, pour moi Dark Designs ne compte pas vraiment comme un premier gros arc étant donné qu’il ne servait avant tout qu’à mettre en place cet arc. Et pour l’instant, mon enthousiasme pour cette intrigue reste bien accroché et présent. La pression reste maximale sur Batman qui demeure complètement largué, comme l’a confirmé l’épisode précédent. 

Au delà, avec cet épisode, j’ai l’impression que le scénariste veut à la fois permettre à son personnage de souffler un peu avant de repartir à l’assaut, après son premier échec, ramener Harley Quinn dans le mix et introduire son nouveau personnage : Clownhunter, qui va représenter la réponse de certains habitants de Gotham face à cette énième attaque du Joker et de ses troupes. 

C’est un point qui je pense sera au centre du run de Tynion IV, que l’on voyait déjà largement présent dans son run sur Detective Comics  : la perception de Batman par Gotham, ses actions, ses succès mais surtout ses échecs. Qu’est-ce que cela fait de vivre dans une cité où des mecs en costume se baladent sur les toits et où l’on est à la merci de cinglés dans tous les coins ?

Je ne sais pas encore si c’est exactement ce que j’attends d’une série Batman, à savoir un personnage principal qui s’annonce misérable en permanence…mais Tynion IV peut me convaincre. Il l’avait déjà fait sur Detective Comics…et je dois dire que je suis quelque peu aussi gagné par son enthousiasme personnel pour son taf. C’est assez normal qu’un auteur ait hâte que l’on lise ses bouquins, mais dans le cas de Tynion IV, il a l’air de tellement débordé d’idées que l’on ait contaminé par son énergie. Il lui faut juste du temps pour tout déployer. On ne peut que lui souhaiter que DC lui donne le temps (en années) pour vraiment construire son run. 

Son envie de créer un tas de nouveaux personnages, de provoquer de nouvelles choses, de vraiment mettre son personnage en danger, tout cela donne envie en tant que lecteur. Ce que j’espère également, c’est que nous aurons tout de même l’occasion de voir prochainement la réunion de la Bat-family. C’est un élément qui a été tellement négligé ces dernières années. Tom King ne s’y intéressait que de loin et les autres séries ont peu joué sur cet aspect. 

Verdict : Buy

DARK KNIGHTS : DEATH METAL – LEGENDS OF THE DARK KNIGHT  # 1

Prix : $5.99

Scénario : Scott Snyder,  Joshua Williamson, Peter J. Tomasi, Daniel Warren Johnson, Marguerite Bennett, Garth Ennis, Frank Tieri

Dessin : Jamal Igle, Joëlle Jones, Francesco Francavilla, Riley Rossmo, Daniel Warren Johnson, Tony S. Daniel

Sollicitation : The DC Universe has become engulfed by the Dark Multiverse, where demons dwell and reality is overrun by monstrous versions of the Dark Knight, all ruled by the Batman Who Laughs. In this collection of short tales, learn the terrifying secrets of these new Bats out of hell and other creatures of the night like Robin King, whose origin is just the worst! Plus, read about the secret buried beneath Castle Bat, the sentient Batmobile, and…how did Batman turn into a dinosaur?

Avis : comme chaque event, et comme cela avait déjà été le cas au moment de Metal, nous avons bien sûr droit à un certain nombre de one shot, épisodes spéciaux, et autres prétextes pour pomper l’argent des lecteurs. Des épisodes censés apporter des compléments, des informations ultra-importantes qu’on met là parce même si elles étaient vraiment, mais vraiment, essentielles,  les pauvres auteurs n’avaient pas la place de les caser dans la mini série principale de l’event (sniff les pauvres, vous comprenez, c’est par leur faute…allez 6$ siouplait). Et puis à la lecture, dans 99% des cas, on se rend compte qu’on a payé  un numéro hors de prix totalement dispensable. 

Je ne dis pas que c’est forcément le cas ici, d’autant plus que nous avons tout un tas d’auteurs importants, dont certains font très envie comme Joelle JOnes ou Daniel Warren Johnson…et Garth Ennis s’est impliqué là dedans ? mais qu’est-ce que tu viens faire là mon grand ? tu n’en a pas besoin, tu as The Boys en ce moment qui doit allégrement remplir ton compte en banque depuis des mois maintenant ? c’est réellement une surprise, d’autant plus que l’on sait combien Ennis n’apprécie guère le genre super-héroïque (tout le pitch de The Boys est basé là dessus). 

À moins…que l’idée de raconter une version pervertie type Dark Multiverse de certains personnages DC ne l’ait rendu tout dur dans son pantalon ? “attendez, que je comprenne bien, vous allez me payer pour XXX sur certains de vos plus importants personnages…mmm, la vie est belle par moment”. Bref, tout cela pour dire que je reste quand même partagé sur cet épisode spécial, si vous avez l’occasion, regardez les pages previews pour voir ce que cela donne avant d’investir 6$ dans ce numéro…

XXX, 6$…DC a vraiment besoin d’argent pour oser proposer de tels prix. 

Verdict : Check it 

DCEASED : DEAD PLANET #  2

Prix : $3.99

Scénario : Tom Taylor 

Dessin : Trevor Hairsine 

Sollicitation : The sequel to the bestselling miniseries continues! The Justice League is trapped on Earth, and they’ve discovered that life still survives on this dead planet! Survival is precarious, though-and with billions of infected still roaming the surface, death lies around every corner. But it isn’t just the anti-living our heroes have to worry about, because John Constantine, Swamp Thing, and Zatanna are about to discover another evil growing…

Avis : nouvel épisode de la suite de la très efficace mini série Dceased, qui voit les super-héros de la Terre revenir vers leur monde d’origine après en avoir été exilé suite à  la transformation d’une grande partie de la population en masses de zombies…mais un espoir semble être apparu pour renverser la situation…Mais il y aura clairement un prix à payer et ça nous l’avons vu dès le premier numéro. 

Comme pour la première mini, Tom Taylor n’hésite pas à sacrifier ses personnages, même ceux, surtout ceux, auxquels il est de toute évidence très attaché ! tout cela en général dans de scènes qui vous tirent toujours quelques petites larmichettes ! ah il est fort le saligaud ! bien que l’on sache que tout cela ne se passe dans l’univers principal de DC et donc ne compte pas vraiment…on est tout de même bien accroché ! 

Bref, pour l’instant cette suite se montre tout aussi efficace que la première et on ne peut que souhaiter que cela continue ! reste à voir si DC se réveillera un jour et confiera à Taylor des projets de plus grande envergure de manière rapide. 

Verdict : Buy

IDW PUBLISHING 

MY LITTLE PONY TRANSFORMERS # 1

Prix : $3.99

Scénario : James Asmus, Tony Fleecs 

Dessin : Jack Lawrence 

Sollicitation : When Queen Chrysalis casts a spell looking for more changelings, she accidentally interferes with a malfunctioning Spacebridge! What’s this mean for our favorite fillies? There are suddenly a bunch of Autobots and Decepticons in Equestria! And as the dust settles, Rarity and Arcee find themselves teaming up against a hostile Decepticon force…

Avis : bon, vous vous en doutez, je mentionne cet épisode avant tout pour le fun. IDW n’est pas étranger à ces mini séries crossover un tantinet What The Fuck, mais là, je pense qu’on atteint le sommet qu’il est possible d’atteindre égalité avec les Predator rencontre Archie…C’est tellement décalé que j’ai presque envie d’aller voir l’épisode pour voir quelle excuse ils ont trouvé pour faire se rencontrer ces personnages, mais surtout pour voir l’interaction entre les deux…comment ça fonctionne ? et comment raconter une histoire avec des bidules aussi différents ? bref, c’est du bon gros n’importe quoi, je leur conseille de ne pas se prendre au sérieux et de tirer profit du côté gros bordel sans trop de sens…

Verdict : Check it 

IMAGE COMICS

FIRE POWER BY KIRKMAN & SAMNEE #1

Prix : $3.99

Scénario : Robert Kirkman 

Dessin : Chris Samnee 

Sollicitation :  SERIES PREMIERE! ALL-NEW monthly series created by ROBERT KIRKMAN and CHRIS SAMNEE! The one who wields the fire power is destined to save the world, but Owen Johnson has turned his back on that life. He doesn’t want the power-he never did. He only wants to spend time with his family and live his life, but unseen forces are at work to make that impossible. Danger lurks around every corner as Owen’s past comes back to haunt him.

Avis : nouvelle série signée Robert Kirkman très attendue cette semaine…mais pas tant que ça par les lecteurs VF et ce pour une bonne raison. Si vous êtes tentés par le titre, ce qui est normal vu l’équipe créative, attendez encore un peu car la VF sera disponible en octobre ! à peine deux mois à attendre. Comme pour Oblivion Song, Delcourt et Kirkman proposent quelque chose de spécial en publiant le début de la série de manière quasi-simultanée des deux côtés de l’Atlantique !

Ensuite, on ne va pas se cacher que la raison principale pour laquelle nous nous intéressons au titre, c’est bien évidemment la partie graphique signée par le très bon Chris Samnee, qui après 10 ans chez Marvel et quelques titres marquants (DD, Black Widow) est parti du côté de l’indé. Le sujet peut paraître cliché, mais promet quelques belles scènes d’action et avec Kirkman, cela part souvent d’un truc cliché pour aller  ensuite vers quelque chose de très original. Il lui faut juste le temps de développer son histoire sur la durée. 

Je ne sais pas en combien d’épisodes la série est prévue par contre, il faut espérer qu’ils pourront la développer dans le temps. À noter par ailleurs que le second épisode sortira en même temps que ce premier numéro, ce qui aidera à se faire une meilleure idée de la qualité globale de la série. Mais bon, comme je l’ai dit…en fait autant attendre la VF. 

Verdict : Check it 

MARVEL COMICS

GIANT SIZE X-MEN FANTOMEX #1  

Prix :$4.99

Scénario : Jonathan Hickman 

Dessin : Rod Reis 

Sollicitation : HICKMAN AND REIS TAKE ON THE WORLD! The hit creative team of Jonathan Hickman & Rod Reis (NEW MUTANTS) turn their attention to the covert activities of the Weapon Plus program’s Weapon XIII! A bred killer who choses the life of a gentleman super-thief, Fantomex has always defied expectations… For example, who would expect him to break into the World, the artificial realm of his creation? And then again? And then… again? 

Avis : nouvel épisode dans le cadre de cette mini série à priori prévue en 5 épisodes, qui pour l’instant…est malheureusement une déception. À la lecture des 3 premiers numéros, nous avons tous bien compris qu’il ne s’agissait pas réellement d’épisodes spéciaux venant développer des personnages en particulier, car ceux-ci ne sont pas du tout développés, mais de sous intrigues, sans doute prévues initialement dans le titre X-Men principal qui en ont été extraites pour alimenter cette mini. 

Pourquoi ? ben : $ ! voilà pourquoi ? et le fait est que le premier épisode dessiné par Russel Dauterman s’est très bien vendu ! et avec chaque épisode à 5$, cela représente beaucoup de dinero dans le coffre de Marvel…mais cela donne aussi pas mal de fans qui avaient été enthousiasmés par l’approche de Jonathan Hickman, qui avaient repris confiance en cette franchise, qui se rendent compte qu’ils se sont fait légèrement avoir par cette compagnie…encore une fois. 

Sur le fond cet épisode est censé être consacré à Fantomex, mais je pense que ce que nous allons vraiment avoir c’est le début d’une nouvelle sous intrigue autour du programme Arme X, ou l’utilisation de The World pour la création de nouvelles armes contre les mutants. Une nouvelle menace qui vient s’ajouter au grand nombre déjà croissant en train d’être déployé dans la plupart des titres. 

Verdict : Check it

A propos Sam 2066 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.