Guide de lecture Comics VO : semaine du 30 JUIN 2021 – DC COMICS

Édito : 5e semaine du mois et on voit la différence de traitement entre les deux grandes maisons d’édition. D’un côté, DC s’appuie sur une stratégie traditionnelle de publication d’annuals pour remplir son programme, bien qu’ils soient en lien avec les intrigues déployées dans les séries régulières concernées et de l’autre Marvel qui dit “oh, je m’en fous, j’ai tout ce qu’il faut comme série”. 

Et en ce qui me concerne, c’est un peu la fête du slip, car il y a des choses que j’attends un peu partout…donc en fait, pour une fois Sam est content…même si ce n’était pas le meilleur mois de publications de l’année. Une année assez terne jusque-là, même si les choses semblent un peu s’améliorer. 

Nous en parlions dans des émissions récentes, après une année 2020 catastrophique en termes de qualité (quand on avait des comics), le début de l’année 2021 demeurait relativement médiocre dans l’ensemble. Il fallait vraiment chercher pour trouver des bouquins de qualité, mais depuis un ou deux mois…nous avons enchaîné les lectures de meilleure facture.  On est encore loin de mon point de vue des sommets de 2019, mais les choses s’améliorent partout. 

J’ai vraiment le sentiment ces derniers temps que DC se reprend, je reste partagé du côté de Marvel, mais il y a toujours des choses à lire, et l’indépendant est plus présent que jamais. Et le programme de sorties des prochains mois, en VO, semble confirmer cette remontée. Nous verrons bien si cela se confirme …

Sorties de la semaine : quelques bonnes petites sorties ici ou là : 

  • chez DC Comics, on célèbre le 80e anniversaire de Green Arrow en espérant son retour prochain ! mais aussi un annual important pour Flash pendant que l’éditeur réédite la fin du run de Mark Waid sur la série ! 
  • chez Marvel, retour de Black Widow et Eternals pendant que Nick Spencer achève sa Chameleon conspiracy !

Émissions de la semaine :  deux émissions prévues cette semaine, oui, ça arrive aussi. Comme d’habitude, vous pouvez retrouver nos émissions sur You Tube et vous pouvez nous rejoindre sur notre Discord ! Au programme donc : 

  • mercredi, un nouveau Freaxity !
  • attention de manière exceptionnelle le Comixweekly sera enregistré vendredi et non jeudi, et comme d’hab on parlera comme d’habitude des sorties VO de la semaine !

Infinite Frontier: Secret Files #1

Prix : $9.99 US | 80 PAGES

Scénario :JOSHUA WILLIAMSON, BRANDON THOMAS, STEPHANIE PHILLIPS, and DAN WATTERS

Dessin : INAKI MIRANDA, VALENTINE DE LANDRO, STEPHEN BYRNE, and more.

Sollicitation : Are you ready for the new Infinite Frontier series? Do you have the lowdown on all the characters? If not, this print edition of the digital–first Secret Files series will tell you everything you’re dying to know. Take a look inside Director Bones personal database for stories featuring Jade and Obsidian, the children of the original Green Lantern; Psycho–Pirate, the scourge of many a Crisis on many an Earth; President Superman, the Multiverse’s ultimate beacon of hope; Roy Harper, back from the dead; and just who are the Totality…?! Featuring six stories in print for the very first time!

Avis : après la sortie de son premier épisode la semaine dernière, DC enfonce le clou de son event Infinite frontier avec cet épisode spécial qui va je suppose permettre de creuser un peu plus les personnages qui vont être le plus mis en avant. Et par là j’entends, que les auteurs vont essayer de lisser un peu la continuité les concernant. En effet, nombre des personnages remis en avant avaient été effacé lors du New 52, ou reformatés, leur continuité modifiée voire même pour certains, ils avaient été carrément effacés. 

Du coup, il y a du boulot maintenant pour essayer de remettre les choses à plat et surtout tenter de clarifier autant que faire se peut le passé de chacun…J’espère notamment que le personnage de Jade, une de mes favories sera désormais mieux traitée…Oubliée pendant 10 ans, effacée, remisée au placard,…DC a beaucoup à se faire pardonner la concernant. Je pense aussi à Obsidian, son frère, même s’il a toujours été moins développé…Nous verrons bien le résultat, les Secret files étant toujours d’un intérêt variable. 

Verdict : Check it

Green Arrow 80th Anniversary 100-Page Super Spectacular #1

Prix : $9.99 US | 96 PAGES

Scénario :Jeff Lemire, Benjamin Percy, Mike Grell, Phil Hester, Mariko Tamaki, Stephanie Phillips, Tom Taylor, Ram V, Vita Ayala, Brandon Thomas, Devin Grayson, and Larry O’Neil.

Dessin :Andrea Sorrentino, Otto Schmidt, Mike Grell, Phil Hester, Javier Rodriguez, Christopher Mooneyham, Nicola Scott, Jorge Corona, Laura Braga, Christopher Mitten, and Jorge FornÉs

Sollicitation : CELEBRATING THE EMERALD ARCHER’S 80TH ANNIVERSARY! For the last eight decades Green Arrow has been one of the premier (and loudest) characters in the DCU, always at the forefront of where the superhero genre is headed. This over-sized anniversary issue follows in those footsteps, as an all-star lineup of Green Arrow creators, alongside some of the gifted creators of the modern era who have been inspired by Oliver Queen, unite to pay tribute to the Battling Bowman. See what the past, present and future have in store for Oliver Queen, Black Canary, Connor Hawke, Arsenal, Red Arrow, Speedy, and more in this epic special!

Avis : alors que le personnage est privé de série en ce moment et depuis un certain temps d’ailleurs, DC publie ce one shot pour célébrer ses 80 ans…Vous savez ce qui serait bien pour l’honorer ? Un peu plus qu’un one shot ! Même constat qu’avec Aquaman il y a quelques semaines, il me semble, qui fêtait également son anniversaire. Alors oui, nous allons avoir une mini série sur son successeur qui a depuis été annoncée, mais ce serait bien que le personnage en lui-même ne soit pas oublié. 

Peut être que ce one shot va jouer le même rôle ? Redonner un bon coup de projecteur sur le personnage avant de lancer de nouveaux projets sur ce coin de l’univers DC ? Il serait temps car mine de rien, cela fait un moment que ces personnages sont à mon sens négligés. On a un peu de Black Canary ici ou là, et encore, mais sur les autres personnages on peut se gratter…

Étant donné que l’éditeur est toujours en train de reconstruire les choses, on peut espérer qu’ils se souviennent qu’ils ont une flopée de bons personnages dans ce coin ! En tout cas, niveau équipe créative, DC ne se moque pas du monde. Ils rappellent ainsi plusieurs auteurs qui ont signé des runs importants sur Green Arrow comme Mike Grell et Jeff Lemire, en encore Benjamin Percy tout en faisant appel aux auteurs importants de leur écurie actuelle. 

On voit ainsi, du Tom Taylor, du Mariko Tamaki ou encore du Ram V qui viennent dire bonjour et sans doute écrire sur des personnages qu’ils apprécient dans cette partie de l’univers DC. J’espère en tout cas, plus de Green Arrow dans l’avenir,…je suis en effet dans une grosse phase GA en ce moment (je lis notamment le très bon run de Grell sur le titre) et tout ce coin mérite un peu de travail de rénovation…

Verdict : Buy

Catwoman 2021 Annual #1

Prix : $5.99 US | 48 PAGES

Scénario :RAM V

Dessin :Kyle Hotz

Sollicitation : Father Valley is a mystery. His unusual style as a hit man, his habit of keeping a bible designated for each of his targets, his macabre and particular method of elegant savagery, his insistence on waiting until his target has reached their highest point before he strikes them down—these are all strange and enigmatic traits that have remained unexplained…until now. Bear witness to Father Valley’s past with the Order of St. Dumas, and his unexpected connection with Azrael, to learn the method to his madness. And see, once and for all, why Catwoman should be deathly afraid of being on his hit list.

Avis : et c’est parti pour une série d’annuals cette semaine. 5e semaine du mois oblige, DC nous publie une série d’épisodes spéciaux et charge à chaque auteur d’en faire quelque chose de plus ou moins important. Dans le cas de Ram V sur Catwoman, il va développer un des nouveaux ennemis qu’il a introduit dans le titre. Un tueur embauché par le Penguin pour se débarrasser de Selyna.

Un parmi tant d’autres…sauf que bien évidemment, le scénariste tente vraiment de lui donner une présence à part, pour en faire quelqu’un qui représente un vrai danger pour elle et ses proches, comme on a pu le voir dans un épisode récent de la série régulière. Là on nous révèle ses liens avec l’ordre de Saint Dumas et notamment Azrael. Faire le lien avec un élément de cette mythologie est loin d’être absurde et effectivement lui donne une nouvelle dimension. 

On connaît en effet leur dangerosité…et est-ce aussi un moyen de ramener le personnage d’Azrael dans les titres Batman de manière régulière ? Car il a quelque peu disparu depuis sa réapparition fugace dans le run de James Tynion IV sur Detective Comics. Ce serait assez logique étant donné le souhait des auteurs de la Bat-family de ramener la famille étendue de Batman…telle qu’on la connaissait en fait dans les années 90. 

Verdict : Check it

The Flash 2021 Annual #1

Prix : $5.99 US | 48 PAGES

Scénario :Jeremy Adams

Dessin :Brandon Peterson and Fernando Pasarin

Sollicitation : The lightning-fast and action-packed “Surge” story line races to its conclusion as Wally West returns to the present day with a new perspective on the past and a reinvigorated desire to take back the mantle of the Flash. With one last hurdle to leap, Wally puts the past behind him, but he’ll need to propel himself further and faster than ever before to do it.

Avis : conclusion du premier arc de Jeremy Adams sur Flash et …fin attendue parce que l’auteur n’a mis que quelques épisodes pour réussir cette reprise du titre en beauté. Nous en parlons depuis quelques mois, mais ce nouveau run démarre très fort alors qu’Adams a choisi d’embrasser tout l’héritage de Flash du lointain passé à l’avenir …et c’est très exactement ce que je veux lire dans du Flash. 

Toutes ces générations de personnages qui renvoient à l’histoire dense et riche de DC…Tout en étant fun. Non, ce n’est pas inaccessible ou insondable, cela montre simplement que cet univers a beaucoup à offrir si l’on veut plonger dedans. Pour conclure ce premier arc, nous avons donc droit à cet épisode spécial, qui revient sur un moment sombre de la vie de Wally…puisqu’il revient dans son propre corps au moment de Heroes in crisis. 

Plusieurs auteurs ont déjà travaillé à le dédouaner de ce qui s’est passé à ce moment là, notamment Williamson dans la conclusion de son run sur Flash, mais cela pèse encore sur le personnage qui représentait encore tant il y a 5 ans…et que le staff edito de DC a un peu foutu en l’air…Allez Adams, réussit le test ultime, sauve Wally de tous ces mauvais traitements ! 

Verdict : BUY !

TPB/GRAPHIC NOVEL

The Flash by Mark Waid Book Eight

Prix : 34.99$/

Scénario : Mark Waid, Brian Augustyn 

Dessin : Paul Pelletier, Pop Mhan, Gil Kane, Joe Staton, Others 

Episodes : Collects The Flash #151-162, The Flash Annual #12, and material from The Flash Secret Files #2.

Sollicitation : Superstar writer Mark Waid’s legendary time on The Flash reaches the finishes line in this new collection, featuring the pivotal « The Dark Flash Saga »–collected for the first time!

During his years on The Flash, writer Mark Waid challenged Wally West with terrifying new villains, along with bringing new life to classic antagonists. In the closing chapter of his run, Waid pits The Flash against his greatest opponent yet…himself!

In « The Dark Flash Saga, » co-written by Brian Augustyn and illustrated by Paul Pelletier, meet Walter West: a Flash from a parallel reality where his beloved Linda Park died, and the speedster doles out brutal justice to criminals as a response. Can the two Flashes co-exist long enough to stop Replicant, a villain with the combined powers of the Rogues Gallery? Better find out fast–the longest Walter West stays on Wally’s Earth, the more he poses a threat to all of reality!

Avis : tiens en parlant de Flash et de Wally dans le rôle, revenons sur le run qui a justement permis à ce dernier de devenir le chouchou de tous les fans, avec la fin de la réédition par DC du run de Mark Waid sur la série. Un run long de presque 100 épisodes donc, qui a connu pas mal de périodes, alors que le personnage avançait dans sa vie, progressait …évoluait pour devenir quelqu’un de meilleur. 

Nous avons aussi vu comment Waid et Augustyn, ont amené sur le devant de la scène le concept de la Speed Force et en ont fait en quelques années un concept majeur de l’univers de Flash. Pour cette dernière partie, pas mal de mystères doivent être résolus, alors que d’un côté Linda Park a disparu des mémoires le jour de son mariage avec Wally et qu’à la fin du précédent tome, un autre Flash débarquait…

Cependant, soyons honnêtes…si les 5-6 premiers tomes étaient excellents, on pouvait sentir une légère baisse de qualité dans le dernier volume. Waid lui-même ressort de tout ça un peu carbonisé et il était alors sans doute temps pour une nouvelle voix plus fraîche sur le personnage. Ce que nous aurons très vite puisque après Mark Waid, un petit jeune appelé Geoff Johns reprit le titre…

Cela n’enlève rien au fait que j’adore ce run, il m’a fait retomber sous le charme de Wally, m’a rappelé combien j’adorais le personnage et combien il est important pour DC !!!

Chances de publication en VF : assez faibles pour le moment. Il y a certes un film Flash en chantier ce qui pourrait pousser Urban a prendre des initiatives concernant la publication de plus de titres sur la franchise à un moment…Mais dans le même temps, on attend toujours qu’ils poursuivent et achèvent la publication du run de Geoff Johns sur le titre…Allez Urban, 4 de fait, plus que deux !

Verdict : BUY !

A propos Sam 2091 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.