Guide de lecture Comics VO : semaine du 9 JUIN 2021 – Marvel Comics

AMAZING SPIDER-MAN #68

Prix : $3.99

Scénario : Nick Spencer 

Dessin :Marcelo Ferreira 

Sollicitation : THE CHAMELEON CONSPIRACY continues!

  • Spider-Man aims to get to the bottom of the Chameleon’s plan…
  • …but THE FOREIGNER takes his own aim.

Avis : oui, oui, je sais ! croyez moi, je sais. Après plus de deux ans à ignorer le run de Nick Spencer sur Spider-Man, voilà que je l’aborde ? Ben oui, j’avais évité ce run lors de son lancement, car j’étais assez désenchanté par le traitement du personnage par Marvel…encore une fois. Le retour aux sources, pour Spidey, a tendance à me fatiguer car c’est souvent juste une manière pour l’éditeur de faire reculer de nouveau la vie de Peter…

Et puis, je ne sais pas trop pourquoi, je suis allé lire l’épisode 67, comme ça. Sans raison particulière, peut-être l’envie de relire du Spider-Man…et c’était pas mal du tout. On voit arriver à maturité les plans de Spencer, mais ce qui m’a en fait le plus séduit, c’est de voir combien il pouvait s’appuyer sur la continuité passée non pas pour répéter des histoires…mais pour en faire rebondir de nouvelles. 

De fait, l’épisode 67 était une succession de révélations et twists profondément ancrés dans la continuité de ces 30 dernières années. Voir des références à des trucs arrivés il y a plus de 25 ans, côtoyer des sous intrigues laissées en plan par Dan Slott, c’est très sympa pour le vieux lecteur que je suis, mais je suis sûr que le jeune lecteur peut également se laisser séduire. 

En effet, cette pratique était très commune quand j’ai commencé à lire des comics et je ne me sentais pas perdu quand un scénariste référençait une vieille intrigue que je n’avais jamais lu…non, ça me donnait juste envie d’aller me la procurer ! Bref, du coup, avec toutes les révélations faites par Spencer, j’ai bien envie de continuer à lire la série maintenant…

Et de rattraper aussi…Bon, Marvel, ils sont où les OHC de ce run ? Parce que se taper la quinzaine de TPB dispo, ça me gonfle un peu. Sinon, les numéros vont pas mal s’enchaîner dans les prochaines semaines. En effet, sont prévus en juin, 3 épisodes d’ASM + un épisode spécial Cameleon Conspiracy ! Tous écrits par Spencer !

Et en juillet ? Début de la Sinister War avec deux épisodes + deux épisodes d’ASM ?! mais ils sont fous chez Marvel, et même régime en août…La vache, Spencer va sortir lessivé de ce run. Vous savez, il faut qu’il dorme aussi de temps en temps !

Verdict : Buy

SPIDER-MAN SPIDERS SHADOW #3

Prix : $3.99

Scénario : Chip Zdarsky 

Dessin : Pasqual Ferry 

Sollicitation : WHAT IF PETER PARKER BECAME VENOM?

The greatest enemies of Spider-Man have banned together to take the new version of Spidey down! They must act fast, as their numbers dwindle at the hands of Spider-Man. While some plan for his demise, others like Reed Richards of the Fantastic Four hope to save him, but is it too late to have the old Spider-Man back… or even Peter Parker?

Avis : tiens un autre épisode lié à la franchise Spider-Man cette semaine dans mon guide ? Mais qu’est-ce qui se passe ! Après des années à m’en tenir éloigné, je serai en train de faire mon retour…non, trop tôt pour le dire. Oui, trop tôt. Pour l’instant, difficile de donner un avis sur cette mini pourtant signée Chip Zdarsky car je la trouve assez irrégulière.

En effet, j’avais trouvé le premier épisode de ce What if qui voit un Peter qui aurait basculé après avoir revetu le costume noir assez peu intéressant. Je n’avais pas réussi à rentrer dedans…Mais bizarrement, j’avais beaucoup apprécié le second, qui voyait Peter complètement basculer et se mettre à buter la plupart de ses vieux ennemis. 

À commencer par un certain Wilson Fisk qui, encore une fois dès qu’il est  écrit par Zdarsky, était tout simplement magistral ! Et dans cet épisode, les Sinister Six s’allient pour essayer de faire face à la menace qui pèse sur eux tandis que les autres héros Marvel tentent de stopper un Spider-man déchaîné. 

À voir le résultat final, le potentiel est là pour en faire une histoire fun à lire. 

Verdict : Buy

X-MEN #21 GALA

Prix : $3.99

Scénario : Jonathan Hickman 

Dessin : Russell Dauterman, More

Sollicitation : THE HEROES OF KRAKOA DEBUT!

It’s a changing if the guard as the first X-Men team of Krakoa debuts! One era ends as a new one begins, and the handoff happens here.

Avis : fin de la série X-Men cette semaine, puisque le titre sera prochainement relancé par Gerry Duggan et Pepe Larraz tandis qu’Hickman reprendra un autre titre/event/crossover..Je ne sais plus trop, tout comme je ne sais pas trop si cet épisode fait partie du Hellfire gala et entre nous, je m’en fiche un peu. Je fais l’impasse complète sur le machin…

Je sais, pour avoir lu beaucoup de commentaires, que beaucoup aiment cette direction, mais en ce qui me concerne, Hickman et les autres m’ont quelque peu perdu. Ajoutez là dessus les crossovers à répétition et en fait, tout ce que je vois est tout ce que je n’aime pas dans le traitement de la franchise X-Men depuis longtemps.

Je continuerai sans doute à suivre Hickman, parce que j’ai encore envie de croire à son travail…mais mon enthousiasme lui s’est fait la malle…

Verdict : Check it et si c’est du Hellfire Gala c’est PASS.

TPB/GRAPHIC NOVEL

 

IMMORTAL HULK TP VOL 09 WEAKEST ONE THERE IS

Prix :  $15.99/

Scénario : Al Ewing 

Dessin : Joe Bennett 

Episodes : Collecting IMMORTAL HULK #41-45.

Sollicitation : It’s the rematch everybody wanted – but not like this! The Hulk is broken, friendless and hunted, a shadow of his former self. But there’s nothing like the real Thing! What will happen when Ben Grimm enters the world of the Immortal Hulk? As the year comes to an end, costs are counted – by Jackie McGee, Eugene Judd…and Samuel Sterns. All the Leader’s plans have come together in what may be his greatest triumph! But will that be enough…or will the horrific One Below All still claim his due? Plus: The U-Foes are here – and they know how to finally kill the Immortal Hulk! The new Sasquatch faces something even weirder than himself. Henry Peter Gyrich watches from somewhere far above the world. And with the Hulk’s strength gone, what hope is left…for the weakest there is? 

Avis : suite de la réédition de Immortal Hulk en TPB, avec un arc assez représentatif de ce que peut être la qualité de la série en général, à savoir un peu irrégulière. Il y a de fait de très bons épisodes dans ce tome et d’autres, où on se rend compte que Ewing essaye avant tout de gagner du temps pour faire arriver son histoire au numéro 50. 

Après le très très bon précédent tome, qui faisait avancer grandement l’intrigue avec le Leader et le One Below all…et ben tout ça apparaît un peu selon les désidératas du scénariste dans ces épisodes. On y a droit à certains moments et c’est relégué dans le décor à d’autres, pour laisser parfois la place à des séquences pas franchement des plus utiles. 

Avec le recul, je comprends pourquoi le scénariste a fait revenir les U-Foes, des personnages de 8e catégorie dont je ne comprends pas trop l’attrait…mais avait-on besoin de 3 épisodes de mise en place pour le combat avec Hulk ? Certes, cela permet d’arriver au gros développement de fin de tome, qui refait avancer l’intrigue, mais…il y avait à mon sens moyen de faire plus fluide et rapide. 

Chances de publication en VF : en principe un peu après la rentrée si tout va bien. On colle de très près à l’édition US et il est clair que la série rencontre un gros succès en VF vu le rythme de publication adopté par Panini. 

Verdict : Buy

SPIDER-GWEN OMNIBUS HC RODRIGUEZ CVR

Prix : 125$/

Scénario : Jason Latour 

Dessin : Robbie Rordiguez 

Episodes : Collecting EDGE OF SPIDER-VERSE #2, SPIDER-GWEN (2015A) #1-5, SPIDER-GWEN (2015B) #1-34, SPIDER-GWEN ANNUAL #1, ALL-NEW WOLVERINE ANNUAL #1, SPIDER-WOMEN ALPHA and OMEGA, SILK (2015B) #7-8, SPIDER-WOMAN (2015) #6-7 and SPIDER-MAN (2016) #12-14.

Sollicitation : Out of the Spider-Verse, Gwen Stacy swings into action as the Spider-Woman of Earth-65 – a neighborhood like no other! Gwen balances super hero life with being the daughter of a cop – and playing drums in up-and-coming band, the Mary Janes! And you won’t believe her reality’s versions of the Lizard, the Osborns, Matt Murdock, Captain America, Frank Castle and more! The dimension-hopping Gwen joins a team-up of Spider-Women, and sparks fly when she meets Miles Morales! But troubles mount up at home, where she becomes S.H.I.E.L.D.’s most wanted – and problems with her powers lead to the introduction of Earth-65’s Venom! Experience Jason Latour and Robbi Rodriguez’s complete, world-building run! 

Avis : je signale juste la sortie de cet omnibus qui va ravir et énerver beaucoup de gens. Ravir car je sais que beaucoup sont fans du personnages et énerver car beaucoup suivaient les sorties en HC…et le dernier tome ne sortira jamais. Du coup, il si vous voulez la fin de la série, c’est l’omnibus ou le passage par le TPB. Au-delà, je n’ai personnellement jamais lu la série. Je sais que j’avais bien aimé son introduction dans Spider-Verse, mais je me suis arrêté à peu près là. 

Chances de publication en VF : possible mais pas dans l’immédiat. Il me semble que le succès de la série est aller en déclinant en France et je crois que Panini n’a même pas publié les dernières séries du personnage en conséquence. Mais si les producteurs du film d’animation Spider-Verse tiennent leur promesse, le second film devrait mettre en scène de nouveau le personnage. Du coup, je me demande si Panini n’en profitera pas à ce moment-là. 

Verdict : Check it 

THOR EPIC COLLECTION TP FINAL GAUNTLET

Prix : $39.99/

Scénario : Tom Defalco 

Dessin : Ron Frenz 

Episodes : Collecting THOR (1966) #451-467 and THOR CORPS #1-4.

Sollicitation : The return of Thor! The true Odinson has been located at last, and the end of Eric Masterson’s time as the God of Thunder draws near – but will Bloodaxe be his executioner? Or will the cost of freeing the original Thor prove too much to bear? Thor shall battle Thor, and a new heroic legacy awaits! Then, a mighty quest begins for the Odinson – but something is not right! Can Beta Ray Bill stand in the way of an increasingly unbalanced Thunder God? Thor brutally battles the Super-Skrull, Drax and Pluto as the Infinity Crusade rocks the Marvel Universe! Plus: Hold your hammers high as the Thor Corps reunites! Can Dargo Ktor, Beta Ray Bill and Thunderstrike put aside their differences in time to knock Zarrko the Tomorrow Man into next week? 

Avis : voilà un Epic collection très attendu pour plusieurs raisons. La première est qu’il a connu pas mal de retards et sa date de sortie a été repoussée à plusieurs reprises ! L’autre raison, la plus importante, est qu’il contient la fin du run de Tom Defalco et Ron Frenz sur le personnage. Après plusieurs années de bons et loyaux services, ils achevaient leur prestation ici…tout en donnant une série en parallèle à Thunderstrike pour contenter les fans de Eric Masterson qui avait assumé le rôle de Thor pendant plusieurs années. 

De plus, il me semble que ce tome contient le début du court run de Jim Starlin sur le titre, à un moment où le Thor classique revient et apparemment perd la boule et devient une menace pour l’univers. Une bonne occasion de faire un nouveau crossover par la suite…Et je me demande d’ailleurs si Marvel le publiera car ce tome s’achève juste au moment où Starlin lança le crossover Blood & Thunder avec d’autres séries cosmiques de Marvel dont il avait la charge à l’époque, comme Silver Surfer ou Warlock & the Infinity Watch. 

Nous verrons comment Marvel va gérer cela. Mais en attendant, ce tome permet de clôturer le long et très sympathique run de Defalco et Frenz sur le titre. Un run en général très sous-estimé et que j’ai tendance à bien aimer. Je l’ai découvert avec cette réédition en Epic collection et il s’est révélé très divertissant. Après les années révolutionnaires de Simonson, les auteurs ont voulu revenir à quelque chose de plus Kirbyien, tout en prenant en compte les influences de John Buscema sur le titre. 

C’est plus classique certes, mais très efficace avec beaucoup d’hommages au Thor du Silver age. 

Chances de publication en VF : oh, dans 20 ans en intégrale ! Panini publie les intégrales Thor à un rythme assez désespérant il faut dire…Pour rappel, nous en sommes à l’année …1972 en ce moment. Et ce run a été publié au début des années 90. Donc si vous voulez le lire, c’est la VO ou être trèssssssss patient. 

Verdict : Buy

A propos Sam 2088 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

1 Comment

  1. Super guide comme d’habitude. Je ne sais pas ce que leur a fait Thor mais la patience est de rigueur.. Panini n’a toujours pas pas fini d’éditer en 100% le run de Aaron pré WotR… C’est fou.
    Moi de Spencer, j’attends la fin de The fix avec Lieber…que j’ai beaucoup apprécié !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.