Guide de lecture Comics VO : semaine du 4 août 2021 – DC COMICS

Edito : semaine très variée pour démarrer le mois, avec beaucoup de choses côté indé…et peu de grosses sorties côté DC et Marvel qui de son côté…a décidé de noyer les comics-shops sous les omnibus et autres Epics collection. On a un peu l’impression que tout sort en même temps côté éditions reliés chez eux. C’est essentiellement un concours de circonstances entre les bouquins qui étaient prévus pour cette date depuis le départ et nombre de titres attendus depuis un certain temps, plusieurs fois repoussés pour des problèmes de logistique et qui finalement arrivent tous en même temps…J’espère pour vous du coup que vous avez mis de l’argent de côté…

Sorties de la semaine : plusieurs sorties intéressantes cette semaine : 

  • chez AWA, une nouvelle mini série SF par Mark Russel et Mike Deodato Jr ;
  • chez DC, la suite de The nice house one the lake !
  • chez Marvel, un nouvel épisode d’Immortal Hulk et une chiée d’omnibus !

Émissions de la semaine : deux émissions au programme cette semaine, comme toujours disponible sur notre chaîne Youtube : 

  • mercredi à partir de 21h, un nouveau Freaxity avec Laure et Steve !
  • jeudi à partir de 21h15 de nouveau, un nouveau Comixweekly, où nous parlerons des sorties VO de la semaine !

Batman #111

Prix : $4.99

Scénario : JAMES TYNION IV

Dessin :JORGE JIMENEZ

backup art by RICARDO LOPEZ ORTIZ

Sollicitation : Mayor Nakano announces a crackdown on masked vigilantes just as the Magistrate moves against the Unsanity Collective. Batman attempts to avert a bloodbath, while the Scarecrow makes his final move… »Fear State » is about to begin!

Backup: Ghost-Maker faces his most gruesome adversary yet…the horrific Razorline!

Avis : dernier épisode de Batman avant le lancement du nouveau crossover qui va traverser toute la franchise, parce qu’il y avait longtemps depuis le dernier, à savoir Fear State et purée on va en bouffer. Outre le fait que pratiquement tous les titres vont être impactés, donc impossible de lire autre chose dans les prochains mois dans la franchise, on va se palucher une palanquée de one shot à côté…

En fait, j’ai l’impression de retrouver la politique éditoriale de Marvel pour les X-Men dans la première partie des années 90 : des crossovers tous les 6 mois et des épisodes one shot supplémentaires à prendre en cas de crossover, type un numéro alpha pour ouvrir les crossovers, parce que c’est plus drôle comme ça. Mais aussi, pas mal de one shot consacrés à certains personnages secondaires, pour ne pas les oublier, parce qu’apparemment, DC pense que j’ai envie de savoir ce qui arrive à Clownhunter durant ce crossover…

De fait, ce crossover débutera officiellement début septembre (initialement prévue fin août mais il y a retard) avec un épisode spécial alpha…du coup, on comprend bien que ce numéro de Batman sert avant tout de mise en place ultime avant de passer à la grosse nouvelle menace qui va occuper tout ce beau monde : l’organisation des magistrate qui va fondre sur Batman et ses alliés. Dans le cas présent, Batman va devoir venir en aide à Molly Miracle prise en chasse par cette nouvelle force. 

Si l’idée de base est intéressante, je dois dire qu’en termes d’exécution…on a déjà vu ce principe. Des figures anonymes surpuissantes qui s’attaquent en nombre, telle une armée, sur les membres de la Bat-Family et Gotham…Oui, c’est un peu la Cour des hiboux version fachiste. Mais toujours à la base cette idée d’une organisation avec une armée à disposition qui se lance aux trousses des héros. 

Et dans les prochains mois, le même principe d’épisode répété, où on voit chaque membre de la Bat-Family faire face à un magistrate. Oui, vous sentez mon envie …

Verdict : Check it 

Joker Presents a Puzzlebox #1

Prix : $4.99

Scénario :MATTHEW ROSENBERG

Dessin : JESUS MERINO, JOSHUA HIXON

Sollicitation : It’s story time! The G.C.P.D. discover a mysterious corpse, a magical box, and a murderer’s row of the city’s most dangerous villains sitting in a jail cell. Now all they need to figure out is what exactly happened. Fortunately, one suspect is willing to talk. Unfortunately, it’s The Joker. Now, superstar writer Matthew Rosenberg, magnificent artist Jesús Merino, and a multitude of rising-star artists invite you to spend a night in the Gotham Central interrogation room for a dozen tales of murder, mayhem, and mystery as told by the Clown Prince of Crime himself. Can you solve this puzzle before the sun comes up?

Avis : bon, je cite cette sortie juste pour information, car je doute d’aller voir le machin. Pour deux raisons : un, c’est du Matthew Rosenberg. Après plusieurs années à officier chez Marvel, on le retrouve sur pas mal de projets chez DC en ce moment qui semble prêt à lui donner sa chance. Et si je n’étais guère fan de son travail chez Marvel, ben ce n’est pas beaucoup mieux ici ! 

Seconde raison : qu’est-ce que j’en ai ras le derche du Joker ! Oui, je sais le personnage est populaire, mais entre sa présence omniprésente dans Batman au cours des dernières années, sa série régulière (que je suis car bizarrement j’aime bien..oui, je ne suis pas à une contradiction près) et la multitude de mini séries et projets spéciaux sur le personnage…Trop c’est trop, je sature. Surtout pour un personnage que je n’apprécie guère à la base. 

Donc cela fait beaucoup plus de raisons d’éviter le machin que de lui donner sa chance…Mais on verra en VF quand ce sera présenté en un seul volume, me dit une petite voix au fond de mon crâne. Nonnnnnn !!! (si si). Mon dieu des comics, je suis donc maudit !

Verdict : Check it ?

SUICIDE SQUAD : GET JOKER # 1

Prix : $6.99

Scénario :  Brian Azzarello

Dessin : Alex Maleev 

Sollicitation : Critically acclaimed and bestselling author Brian Azzarello (Batman: Damned) and Eisner Award-winning art legend Alex Maleev (Batman: No Man’s Land) collaborate for the first time in this three-issue, oversize, Prestige plus format Suicide Squad series pitting Red Hood, Harley Quinn, Firefly, and more of DC’s most villainous criminals against The Joker. When Task Force X’s Amanda Waller sets her sights on Batman’s greatest foe, she enlists the Dark Knight’s former partner Jason Todd to track down the Clown Prince of Crime and put an end to his mad reign of terror.

Avis : tiens, mais que vois-je ? alors que je viens de me plaindre encore une fois qu’il y a trop de projets autour du Joker ? Encore un bouquin qui le met en scène !!! Ah ben ça alors quelle surprise ! Je suis d’autant plus surpris que la mini met également en scène la Suicide Squad ! Ah ben ça, ça tombe bien alors, juste au moment où il y a un film qui sort sur l’équipe ! Quelle merveilleuse coïncidence, car c’est une coïncidence, n’est-ce pas ? Hein ? 

Plus sérieusement, au-delà de mon dédain pour le personnage et l’opportunisme du projet, ai-je malgré tout envie d’aller lire le machin ? … …Oui ? Oh hé écoutez, j’ai jamais dit que j’étais parfait et pas rempli de contradictions. Car je le suis. Plus sérieusement, en fait, j’ai plusieurs bonnes raisons pour donner sa chance au bousin jokerisé. 

Tout d’abord, c’est un projet Black Label qui déçoit rarement. Libérés des contraintes de la continuité, les auteurs peuvent s’amuser et faire en sorte que des vrais trucs arrivent…Bon, dans la limite de la mini série sans répercussions ailleurs, mais vous voyez ce que je veux dire. Ensuite, l’équipe créative est encore une fois très bien trouvée. Certes Brian Azzarello n’est pas au sommet de sa forme depuis longtemps, mais je pense qu’il peut s’amuser avec un tel pitch. 


Et puis, Alex Maleev sans du Bendis derrière, je prends. Oh oui, je prends. Maleev est enfin libre !! Enfin, ben j’aime bien le pitch qui voit la suicide squad tenter de choper/buter le Joker et qui est dans l’équipe : Red Hood, bien décidé à se venger une bonne fois pour toute. Il y a clairement du potentiel derrière tout cela si bien exploité et si Azzarello veut bien se sortir les doigts du fondement…

Donc oui, j’en ai marre du Joker, mais comme je suis un crétin, j’irais voir cette mini…

Verdict : Check it 

The Nice House on the Lake #3

Prix : $3.99

Scénario :JAMES TYNION IV

Dessin :ÁLVARO MARTÍNEZ BUENO

Sollicitation : Walter’s “rules” for their getaway strongly suggested the residents not leave the property lines of the House…but how far do they go? It’s not like Sam, the Reporter, to leave a question like that unanswered…but what he finds when he walks the perimeter of the lake might turn out to be the story of his lifetime—however much longer it lasts!

Avis : voilà un titre de Tynion IV dont j’ai vraiment hâte de lire la suite ! Après un premier épisode ultra marquant et surtout accrocheur alors que le scénariste nous balançait le véritable concept de la série, qui est assez original, le second épisode nous a donné à voir je pense ce que le titre sera vraiment, à savoir plus une exploration psychologique des différents personnages. 

On le sait le titre sera en douze épisodes, ce qui correspond grosso merdo au nombre de personnages coincés dans cette maison sur le lac…et vu la construction des deux premiers numéros, j’ai l’impression que chaque nouvel épisode va se concentrer sur un personnage différent et la manière dont il vit la situation et comment cela fait avancer l’histoire. 

Je vais rester volontairement vague sur l’intrigue de fond, car le twist du premier épisode, qui présente le concept de la série, mérite vraiment d’être découvert dans le cadre de la lecture et non spoilé par un abruti sur internet. En tout cas, sachez simplement, que c’est sans doute le truc le plus intéressant que Tynion IV ait fait jusque là, reste à voir s’il maintiendra le niveau tout du long. 

Verdict : Buy

TPB/GRAPHIC NOVEL

LAST GOD HC 

Prix : $49.99/

Scénario : Phillip Kennedy Johnson

Dessin :  Riccardo Federici

Episodes : 

Sollicitation : The Last God is a high-power, brutal, and nuanced dark fantasy epic. Thirty years ago, a fellowship of brave heroes traveled beyond the borders of reality and killed the last living god, saving the world of Cain Anuun from the tyrant’s apocalyptic army of the undead. The legendary companions became the rulers of their world and ushered in a new age of peace and prosperity. But it did not last. Now the foul legions of the Last God march once more, laying waste to all of Cain Anuun and revealing that the aging fellowship may not be the great heroes they claim to be. This monumental hardcover collects the entirety of Phillip Kennedy Johnson & Riccardo Federici’s bestselling high-fantasy horror masterpiece The last god: book one of the fellspyre chronicles in all its glory, along with Songs of lost children and an expanded edition of the role-playing campaign sourcebook Tales from the book of ages.

Avis : tiens je l’avais presque oublié celle-là, la série qui a un peu révélé Phillip Kennedy Johnson sur la scène mainstream et désormais DC et Marvel s’arrachent ses services…Sans que je comprenne trop pourquoi. Oui, la série The Last god était relativement bonne, sans être incroyable non plus, mais c’était clairement le genre à lire d’une traite et non épisode par épisode…

L’histoire en elle même n’est en effet pas d’une originalité folle et l’écriture ne se démarque pas des masses. J’ai avant tout été attiré par le genre exploré, dark fantasy,  et par la tentative de DC de faire un peu autre chose que du Batman pour une fois. 

Sur le fond, évidemment, quand on me parle de récits de fantasy, j’y prête une oreille attentive, surtout quand c’est illustré de manière aussi incroyable. Riccardo Federici est pour moi la vraie découverte du titre. C’est son travail qui me donne vraiment envie de replonger dans ce monde. En effet j’avais assez vite arrêté la lecture single pour attendre une version complète qui sort donc en HC cette semaine…Bon, entre nous j’espère surtout une VF. 

Chances de publication en VF : qui a déjà commencé mais dans une version qui ne m’attire guère. En effet, plutôt que de sortir comme il se devait la série en un seul volume, Urban a découpé le titre en …4 tomes…de quoi vous dégoûter un peu, je ne vous le cache pas. J’attendrai encore pour une version intégrale qui sera d’ailleurs bien plus économique que 4 tomes à 17€…

Verdict : Check it

A propos Sam 2116 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.