Guide de lecture Comics VO : semaine du 6 octobre 2021 – DC COMICS

Edito : et c’est reparti pour une nouvelle semaine de sorties VO cette fois bien chargée. Le mois d’octobre commence assez fort partout : DC et Marvel et les indépendants ont tous quelques petites surprises, même si Marvel sera moins présent sur le secteur TPB/HC dans les prochaines semaines. 

Comme vous le savez sans doute, Marvel va changer de distributeur aux USA et cela impacte leur mise en place en octobre. Ils ont donc préféré reporter beaucoup de sorties d’éditions reliées au …mois de novembre, parce que bien évidemment il faut bien nous XXX. Il y aura toujours quelques sorties en octobre mais en baisse par rapport aux mois précédents où ils ont été très actifs. Et puis dès le mois prochain, ils reviennent pour nous achever…

En tout cas, je suis plutôt content de voir ce qui sort dans les prochains jours et en octobre en général, quelques nouvelles séries intrigantes, quelques continuations de bons titres, des fins de runs attendues un peu partout. Les dernières semaines de sorties n’étaient pas fameuses donc, cela ferait plaisir un petit rebond avant la fin de l’année. 

Sorties de la semaine : au rang des choses intéressantes, on pourra compter : 

  • chez Comixology originals, la nouvelle série en creator owned de Scott Snyder et Greg Capullo : we have demons !
  • chez DC, même Dan Watters cède et signe une mini série dans l’univers de Batman ! mais aussi la suite de The Nice House on the lake, mais aussi l’anniversaire de Wonder Woman !
  • chez Image, c’est la fête du TPB avec notamment la sortie du premier tome de l’excellent Ultra Mega de James Harren, mais aussi côté single, la suite du très bon The me you love in the dark !
  • enfin, chez Marvel, nouvelle direction pour Amazing Spider-Man, un nouveau one shot Eternals toujours signé Kieron Gillen et la suite du Dark Ages de Tom Taylor !

Émissions de la semaine : au programme de cette semaine plus légère : 

  • mardi,  un nouveau Freaxity ! Car oui, attention, désormais les Freaxity seront enregistrés le mardi !
  • et jeudi, le Comixweekly où nous reviendrons comme d’habitude sur les sorties comics VO de la semaine + les infos qui seraient disponibles ! et nous entamons une retro-review qui nous occupera tout le mois d’octobre, Batman : Long Halloween !

BATMAN #114

Prix : $4.99

Scénario :JAMESÂ TYNIONÂ IV, BRANDON THOMAS.

Dessin :JORGE JIMENEZ, JASON HOWARD.

Sollicitation : Batman is racing against time to stop Gotham City from tearing itself apart as the Scarecrow’s long game is revealed. The Dark Knight has bigger problems though, as an insane Peacekeeper-01 is on a murderous rampage through the streets of Gotham! Can Peacekeeper-X stop him?! Back-Up: Clownhunter has been doused with Fear Toxin at the hands of the Scarecrow, and he is living out every anxiety, moment of pain, and heartbreak he’s ever had. Will he find his way out and resume his goal of being Gotham’s protector from clowns? Or will he succumb to Scarecrow’s greatest mind game yet?! See the end of this epic story that will change Clownhunter’s trajectory in Gotham City forever!

Avis : nouvel épisode de Batman dans le cadre de Fear State et oh là là, non j’ai deux épisodes de retard ! Oh nonnnn alors, ha la la je suis tellement triste, sniff, mon coeur se brise…vais-je aller réparer cela tout de suite ? Euhhh…non ? j’ai mieux à lire ? Quelle surprise en tout cas de découvrir qu’à peine un nouveau crossover Batman, boom j’arrête la lecture de la série alors que je tentais de m’accrocher comme je pouvais à ce run que je n’apprécie guère. Tout ça pour dire que le machin continue, non, je ne me suis pas plongé dedans, mais pour les courageux qui suivent toujours, je vous laisse la place pour en discuter. En attendant dans quelques mois le run de Williamson pour reprendre la lecture à ce moment. 

Verdict : Check it – qui sait il y aura peut être Batman dedans ? Oui, je sais, je suis optimiste. 

 

ARKHAM CITY: THE ORDER OF THE WORLD #1

Prix : $3.99

Scénario :DAN WATTERS.

Dessin :DANI, DAVE STEWART

Sollicitation : The Joker’s attack on Arkham Asylum left the long-standing Gotham establishment in ruin, most of the patients killed or missing, and only a handful of surviving staff — a few nurses, a gravely injured security guard, and one doctor. In the chaos of the assault, it is believed that several of the asylum’s patients escaped and scurried off into the dark nooks and crannies of Gotham City. Now, these Arkhamites walk among us, and it’s up to the Asylum’s one remaining doctor, Jocasta Joy, to round up her former patients.

Meet these Arkhamites: a woman with no face, a pyggy in search of perfection, a man who feels nothing and burns everything, a woman who must devour life to save herself, a man unfit for the waking world who looks instead for Wonderland, a body with more than one soul, a being unbound from time who lives in the present and the past, a boy who seeks the comfort of vermin, and the twisted man who sees them all for who they are.

And witness the avenging angel who stalks them. This fall, join writer Dan Watters and artist Dani on an odyssey through the deepest depths and darkest shadows of Gotham City and find all-new reasons to fear the night.

Avis : il y a quelques semaines, je plaisantais qu’à ce stade, il ne restait plus beaucoup d’auteurs sur le marché des comics qui n’avaient pas au moins un projet sur le monde de Batman…Et cette semaine sort cette mini série écrite par Dan Watters qui vient explorer une sous intrigue laissée en jachères par James Tynion IV : le sort des patients d’Arkham qui ont survécu à la destruction de l’institut…

Watters que je connais surtout pour son run récent sur Lucifer dans le cadre du Sandman universe (auquel je n’ai rien compris et abandonné dès le premier épisode) et qui était jusque là bien plus habitué aux projets indépendants, voire carrément underground se retrouve à publier une histoire qui va aller explorer la psychée de certains des ennemis de Batman…et d’Azrael au passage ? 

Voilà un personnage dont le destin a été contrarié ces dernières années, puisque effacé au moment du New 52, ramené au moment de Rebirth dans le run de Tynion IV sur Detective Comics puis mis de nouveau au placard après la fin de ce run, pour ne faire que des apparitions dans le décor…Mais dans ce nouveau DC, tous les coins et recoins de la Bat-family doivent être exploités et explorés à fond, ce qui permet à Azrael de retrouver une série…ou plutôt une mini. 

Quel sera le résultat ? Car si je ne doute pas du talent de Watters, en espérant que ce soit plus abordable que certains de ses précédents travaux, la franchise Batman demeure très très contrôlée par DC…donc il ne pourra y aller à fond non plus. En tout cas les pages previews donnent sacrément envie. Je ne connais pas encore le travail de Dani : mais XXX qu’est-ce que c’est beau !Il y a un gros côté Tim Sale dans son travail qui m’attire beaucoup.  Cela pourrait être une des grosses surprises des mois à venir. 

Verdict : Check it THE NICE HOUSE ON THE LAKE #5

Prix : $3.99

Scénario :JAMES TYNION IV

Dessin :ALVARO MARTINEZ BUENO

Sollicitation : Veronica, the Scientist, has one of the longest-standing connections to Walter among anyone in the House…and through her work with NASA, she may have insight into who he really is. But what she sees in the stars above the House may upend everything she thought she knew!

Avis : je suis ravi de voir qu’après les épisodes 2 et 3 qui étaient avant tout de la mise en place un peu lente, James Tynion IV a trouvé dans l’épisode 4 le moyen de relancer la machine et surtout de revenir au côté choquant et viscéral de l’épisode 1. La révélation faite à la fin de l’épisode 4 détonnait avec ce que l’on pouvait supposer jusque-là accentuant le côté claustrophobique du récit. 

Les personnages savaient qu’il n’y avait aucun échappatoire physique du lieu où ils étaient confinés, mais désormais ils comprennent qu’il n’y a vraiment aucune porte de sortie dans tous les sens du terme. Mais bien évidemment, cette information pousse à se demander si …tout cela est bien réel ? Sont-ils vraiment là où ils pensent être ? N’y a-t-il pas une autre explication ? Cette révélation fait que l’on recommence à se poser des questions sur le pitch même de départ de la série. 

Tout est un peu remis en question et cela rend de nouveau l’histoire prenante car plus rien n’est certain désormais…En parallèle, on constate que Tynion IV va continuer d’explorer les personnages au sein de son récit, en se penchant cette fois sur la scientifique du groupe…Je me demande si ce procédé narratif n’a pas aussi pour but, outre le fait de développer les personnages,  d’explorer la place  des “rôles” de caractères  dans les histoires dans un commentaires méta sous-jacent ? 

On savait que le titre reflétait évidemment tous les événements survenus au cours des dernières années, en ajoutant un élément de SF par dessus…mais je me demande si Tynion IV ne pousse pas aussi plus loin pour faire établir un commentaire narratif…

Verdict : Buy

WONDER WOMAN 80th ANNIVERSARY 100-PAGE SUPER SPECTACULAR

Prix : $9.99

Scénario : BECKY CLOONAN, MICHAEL W. CONRAD, JORDIE BELLAIRE, MARK WAID, TOM KING, STEVE ORLANDO, G. WILLOW WILSON, AMY REEDER, MORE.

Dessin :JIM CHEUNG, PAULINA GANUCHEAU, JOSE LUIS GARCIA-LOPEZ, AMY REEDER, EVAN « DOC » SHANER, ISAAC GOODHEART, GABRIEL PICOLO AND MORE.

Sollicitation : Put on your tiaras and prepare your indestructible bracelets! DC is inviting you to join us for a one-of-a-kind special showcasing Wonder Woman’s past, present, and future to celebrate the legacy she has created and those she will continue to inspire with her adventures for years to come. This oversize super spectacular features work from some of the very best in the comic industry along with bright young stars ready to share the spotlight with Diana. You won’t want to miss these new stories that capture timeless messages of hope and empowerment presented together in this gorgeous keepsake issue!

Avis : euhhh c’est une blague DC ? Vous fêtez le 80e anniversaire de Wonder Woman et tout ce que vous faites, c’est vous fendre d’un épisode spécial, c’est tout ? Je peux comprendre que cela soit limité à cela pour d’autres personnages de votre écurie…mais WW est quand même membre de votre trinité, elle a eu deux films récemment, elle était censée être au centre de votre stratégie il y a encore deux ans et là ? Psshiiitttt…

Et pour ajouter un peu plus à l’insulte : pas de Greg Rucka dans l’équipe créative réunie ? Vraiment ? Le mec qui a signé deux runs sur le personnage, qui l’a relancé lors du Rebirth, dont le nom est très associé au personnage et vous ne lui donnez même pas quelques pages ? Et pas d’Azzarello ou de Gail Simone ? Vraiment ? Bon, vous me direz il y a du Mark Waid ou encore du Tim King…

Et si j’aime ces scénaristes, ce n’est pas à eux que je pense quand il s’agit d’écrire Wonder Woman. Que l’équipe créative actuelle sur le titre soit impliquée, rien de plus normal, mais que vous n’invitez pas certains des créateurs les plus importants ayant bossé sur le personnage au fil des années. Il y a quand même un problème quelque part !

Pareil niveau artiste, à part Jim Cheung, Doc Shaner ou encore des pages récupérées de Jose Luis Garcia Lopez, je ne vois rien de vraiment transcendant dans le lot…Encore une fois, on dirait que DC a décidé de faire le minimum syndical et de ne pas trop mettre le personnage en avant…

Verdict : Check it 

TPB/GRAPHIC NOVEL

DEATHSTROKE OMNIBUS 

Prix : 150$/1392 pages 

Scénario : Christopher Priest 

Dessin :Carlo Pagulayan 

Episodes :  Find out in Deathstroke by Christopher Priest Omnibus, collecting Deathstroke: Rebirth #1; Deathstroke #1-50; Deathstroke Annual (Rebirth) #1; Titans #11; Teen Titans #8, #28-30; Titans: The Lazarus Contract Special #1; and DC Holiday Special 2017 #1.

Sollicitation : When Slade Wilson is confronted by his own troubled past, he’ll be challenged to reinvent himself before he loses everything and everyone in his life. Can Deathstroke be redeemed? And if he can, how long will he be able to keep up his hero status?

Avis : tiens un omnibus sur le run de Christopher Priest sur Deathstroke ? Je dois dire que même plusieurs mois après l’annonce de cette publication et alors que le bouquin est sur le point de sortir, je reste assez surpris par un tel choix. 

Attention, j’adore ce run et pour moi il mérite absolument le traitement omnibus. Mais disons que je n’aurais pas été surpris par cette publication si DC était une maison d’édition normale qui à l’image de Marvel ressortait en omnibus beaucoup de leurs séries les plus prestigieuses. 

Au cours des deux dernières années, Marvel a tellement pris l’ascendant sur le marché de l’édition reliée que ce n’est même plus drôle. DC est devenu un acteur mineur et secondaire de ce marché où ils étaient pourtant précurseurs et où ils font leur beurre pendant des décennies. 

La faute à un peu de trop de licenciements chez DC, mais pas seulement. Le fait de ne pas avoir assez de gens aux manettes est forcément un gros problème, mais il faut admettre que DC est en difficultés sur ce marché depuis bien plus longtemps en fait. Personne ne comprend plus rien à leur politique depuis les 4-5 dernières années. 

Entre les trucs qui sont collectés et ceux oubliés, les changements de format en plein milieu d’une collection, les sorties annoncées puis annulées dans la foulée…C’est un gigantesque bordel depuis un sacré bout de temps et une remise en ordre est plus que nécessaire. 

Du coup, la sortie de cet omnibus est une bonne nouvelle et en même temps, on se demande pourquoi des séries plus importantes, n’y ont pas eu droit. On dirait presque que DC ne veut pas de notre argent ?

Chances de publication en VF : 0% – même pas en rêve qu’Urban réédite cette série en omnibus, ils ont déjà été courageux de publier toute la série en tomes librairies et sur la fin, on sentait bien qu’ils voulaient s’en débarrasser le plus vite possible car les ventes ne devaient pas être glorieuses malgré la grande qualité de la série…

Verdict : Buy

A propos Sam 2136 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.