Guide de lecture Comics VF : semaine du 24 novembre 2021

Edito : et on finit le mois sur une semaine à l’image des précédentes, à savoir chargé ras la gueule de tous les côtés, avec du bon comics dans tous les sens. Ai-je déjà évoqué le fait que bien évidemment lors du mois le plus chargé de l’année, voire le plus chargé que l’on ait connu, je n’ai rien pu lire pendant des semaines ? Que mes achats se sont accumulés ? que maintenant, j’ai dû les ranger dans les étagères derrière mon canapé et que cela va sans doute rester là à me hanter jusqu’à…l’été prochain sans doute…Ouais, je vois loin. 

En tout cas, cette semaine ne va pas vraiment m’aider à faire baisser la masse et ne faites pas comme si vous étiez différents, vous aussi vous avez des monticules de trucs non lus…je suis pas tout seul, hein ? Sinon, niveau contenu, des intégrales, encore, des suites attendues, oh oui, et des Hawkeye qui nous visent dans tous les sens. Panini à bien compris que les séries Disney + avaient autant d’impact, parfois, que les films de Marvel et ils ne veulent pas rater le coche…

Les sorties de la semaine :

– chez Delcourt…euhhh un peu tout ? Entre Chu qui débarque en intégrale, la suite de Stray Bullets (ohhh ouii), le retour des œuvres de Adrian Tomine ? Un nouveau tome d’Hellboy en deluxe ? Delcourt termine cette année 2021 comme elle l’a mené : dans la qualité.

– chez Panini, je retiens surtout le programme des intégrales, avec la suite de Conan le Barbare et l’intégrale manquante du run de Peter David sur Hulk ! et on ne ratera pas (en fait…), l’omnibus de John Byrne sur les FF !

Les émissions de la semaine :

– mardi, un nouveau Freaxity !

– jeudi un nouveau Comixweekly, où nous traiterons les sorties VO de la semaine !

– vendredi, le comixity où nous traiterons les sorties VF du mois de novembre (si j’arrive à lire quelque chose) !

BLISS COMICS

 

HARBINGER INTEGRALE 

Date de sortie : 26 novembre 2021

Prix : 49€/928 pages

Scénario : Joshua Dysart 

Dessin : Khari Evans, Barry Kitson, Clayton Henry, Rafa Sandoval, Trevor Hairsine

Episodes : Harbinger #0, 1-25, Bleeding Monk #0, Omegas #1-3, Harbinger : Faith #0 et Book of Death : Fall of Harbinger

Sollicitation : Peter Stanchek est un psiotique, doté depuis la naissance de pouvoirs télépathiques incommensurables. Il s’est enfui de l’hôpital psychiatrique qui le “soignait” et vit caché, accro aux drogues qui inhibent des capacités qu’il ne comprend ni ne maîtrise.

Toyo Harada, rescapé d’Hiroshima devenu milliardaire, est également un psiotique et le créateur de la mystérieuse Fondation Harbinger. Il y recrute des psiotiques latents et active leurs pouvoirs au moyen d’un procédé potentiellement mortel. Il prend Peter sous son aile, mais ce dernier apprend vite que le puissant Toyo Harada a une vision bien particulière du destin de l’humanité et est prêt à tout pour réaliser son utopie. Opposé à la brutalité de ses méthodes, Peter fuit son maître et va désormais tout faire pour détruire la Fondation Harbinger. Avec son amie Kris et des psiotiques qu’il a lui-même activés, Flamingo, Faith et Torque, ils forment les Renégats. Le conflit qui va les opposer à Harada pourrait bien décider du sort du monde…

Avis : si vous l’avez raté, l’éditeur a lancé une campagne sur Ullule pour financer ces rééditions. Les stocks des titres en question étant très bas voire en rupture pour certains, n’hésitez pas. 

Verdict : à soutenir et découvrir. 

À lire avant : fait partie de la trilogie psionique donc lire les deux autres séries de Dysart. 

IMPERIUM 

Date de sortie : 26 novembre 2021

Prix : 35 €/440 pages

Scénario : Joshua Dysart 

Dessin :  Doug Braithwaite, Scot Eaton, CAFU, Khari Evans

Episodes : Imperium #1-16. Récit complet.

Sollicitation : UN MONDE MEILLEUR. À TOUT PRIX.

Toyo Harada est l’homme le plus dangereux au monde. Psiotique doué de pouvoirs incommensurables, survivant d’Hiroshima et milliardaire philanthrope, il a passé sa vie à manipuler l’humanité dans l’ombre. Son but : réaliser sa vision du monde, à tout prix. Mais aujourd’hui, il est dos au mur. Ses pouvoirs ont été révélés au grand jour, son empire s’est effondré et il est pourchassé par les grandes puissances de la planète. Au lieu de se rendre, il va rassembler auprès de lui des êtres venus des plus sinistres recoins de l’univers et mettre en œuvre son plan. La guerre pour son utopie est déclarée !.

Contient la série complète : 

Avis : si vous l’avez raté, l’éditeur a lancé une campagne sur Ullule pour financer ces rééditions. Les stocks des titres en question étant très bas voire en rupture pour certains, n’hésitez pas. 

Verdict : à soutenir et découvrir. 

À lire avant : fait partie de la trilogie psionique donc lire les deux autres séries de Dysart. 

LA VIE ET MORT DE TOYO HARADA 

Date de sortie : 26 novembre 2021

Prix : 23 €/224 pages

Scénario :  Joshua Dysart 

Dessin :  CAFU, Mico Suayan

Episodes : la mini-série Life and Death of Toyo Harada #1-6.Récit complet

Sollicitation : LE TESTAMENT DE L’HOMME LE PLUS PUISSANT DU MONDE.

Après avoir survécu à Hiroshima, la bombe même qui, en explosant, a activé ses incroyables pouvoirs psychiques, Toyo Harada s’est juré d’empêcher l’humanité de entre-tuer à nouveau. Toute sa vie serait dédiée à la réalisation de son utopie… quel qu’en soit le prix.

Se servant de ses pouvoirs pour devenir l’un des hommes les plus riches et influents du monde, il créé en secret la Fondation Harbinger, où il recrute des psiotiques, des êtres comme lui dotés de pouvoirs, pour agrandir les rangs de son armée privée. Mais depuis, son empire s’est effondré et l’existence des psiotiques et de la Fondation ont été révélés au monde. Poussé à réaliser son plan au grand jour, il conquiert une partie de la Somalie, y installe sa nouvelle Fondation et offre aux pays du tiers-monde qui acceptent de le soutenir, des technologies encore jamais vues. L’équilibre géopolitique du monde est bouleversé, et un conflit ouvert éclate avec les grandes puissances de la planète. Harada sortira-t-il de cette guerre en héros de l’humanité… ou en son plus terrible ennemi ?

Avis : si vous l’avez raté, l’éditeur a lancé une campagne sur Ullule pour financer ces rééditions. Les stocks des titres en question étant très bas voire en rupture pour certains, n’hésitez pas. 

Verdict : à soutenir et découvrir. 

À lire avant : fait partie de la trilogie psionique donc lire les deux autres séries de Dysart.

DELCOURT COMICS

 

TONY CHU – EDITION GARGANTUESQUE 

Date de sortie : 24 novembre 2021

Prix : 39.95€/512 PAGES 

Scénario : John Layman 

Dessin :  Rob Guillory 

Episodes : 

Sollicitation : John Layman & Rob Guillory s’associent pour créer un héros et une série tout à fait originale. 

L’inspecteur Tony Chu possède un don pour le moins étrange : il est cibopathe. Cela signifie qu’il est capable de retracer psychiquement la nature, l’origine, l’histoire, et même les émotions, de tout ce qu’il mange. Ce qui ne l’empêche pas d’être aussi un policier tout à fait respectable… lorsqu’il ne goûte pas à la victime d’un meurtre afin de découvrir l’identité du coupable et ses motifs.

Avis : j’en parlais il y a quelques semaines, avec la sortie du premier tome de Safrane Chu, Delcourt profite de l’actualité sur cet univers, pour faire revenir la série originale Chu en intégrale. Un excellent choix, tant la série a été importante pour l’univers des comics dans la décennie 2010. Si Walking Dead est le facteur principal de l’essor commercial d’Image dans la dernière décennie, j’ai toujours pensé que le coup d’envoi de ce retour en grâce avait débuté avec Chu. Pour moi, la série a envoyé un signal que l’éditeur commençait à vraiment sortir des sentiers battus et que l’endroit était parfait pour des gens qui avaient des idées de bouquins différents.

Et pendant quelques années, au début des années 2010, le titre a ouvert la porte à une pluie de nouvelles séries ouvrant le second âge d’or d’Image. Pendant ce temps, la série a continué son petit bonhomme de chemin, accomplissant la vision que les auteurs en avaient à l’origine : 60 épisodes avec une histoire parfaitement découpée et chapitrée, qui rebondissait régulièrement pour tenir en permanence son lecteur en haleine. Vaste histoire, bourrée d’humour et d’idées, mais qui comporte aussi pas mal de moment assez noirs, notamment dans la dernière partie, elle fait partie des petits bijoux de ces 10 dernières années. Et Poyo, meilleur personnage pour toute l’éternité.

En termes de nombre de tomes, je dirais qu’on est parti pour 4 volumes en intégrales. En effet les auteurs ont conçu leur histoire pour que tous les 15 épisodes, il se passe quelque chose d’énorme qui fasse avancer l’intrigue. Du coup, je vois bien Delcourt reprendre ce découpage, avec 4 tomes de 15 épisodes chacun. Et vu le nombre de pages de ce premier tome, je pense qu’on est bon. 

Verdict : A posséder, si ce n’est pas déjà fait

A lire avant : rien – première intégrale !

UNDISCOVERED COUNTRY TOME 2

Date de sortie : 24 novembre 2021

Prix : 16.50€/160 pages 

Scénario : Scott Snyder & Charles Soule 

Dessin : Giuseppe Camuncoli

Episodes : 

Sollicitation : Les USA se sont isolés il y a 30 ans du reste du monde, sans explication. Lorsqu’une équipe à la recherche d’un remède contre une pandémie mondiale pénètre sur ce continent sauvage, elle doit lutter pour sa survie…

Après avoir tout juste échappé aux griffes mortelles de l’Homme du Destin, l’équipe d’expédition traverse l’étrange nouvelle zone de «Unity» – un monde futuriste fait de technologie et d’intelligence artificielle. Mais vont-ils y trouver un havre de paix, ou sont-ils destinés à être absorbés par l’esprit de la ruche ?

Avis : suite de cette série lancée en grande pompe il y a quelques temps maintenant, mais dont on parle assez peu depuis. Je sais qu’elle a été sujette à critiques, et je suis le premier à flinguer tout bouquin avec Charles Soule dans les personnes responsables, mais vous savez quoi, je fais partie de ceux qui ont aimé ce premier volume. Ouais vraiment. 

Je suis d’accord, il y avait des longueurs, mais je lui ai trouvé un certain charme, une vraie énergie. Les auteurs se livraient à un exercice assez intéressant, visant à extrapoler et grossir le trait de la folie qui entoure les USA. Que se passe-t-il si on mélange cela avec des technologies ultra avancées ? et un peu de manipulation temporelle ? Est-ce que le pays ne deviendrait pas encore plus bizarre ? Et si ce pays était quand même la clé pour sauver l’humanité ?

Il y avait pas mal de thèmes et d’idées intéressantes abordées dans ce premier tome et les personnages étaient suffisamment creusés pour donner envie d’y revenir ensuite. Donc oui, je vois les faiblesses dont tout le monde parle, mais en ce qui me concerne, je suis suffisamment pris et intéressé par le récit pour continuer.

Verdict : à lire

A lire avant : le tome 1

HELLBOY DELUXE TOME VI

Date de sortie : 24 novembre 2021

Prix : 49.95€/424 pages 

Scénario : Mike Mignola 

Dessin : Mike Mignola, Kevin Nowlan ,Richard Corben ,Duncan Fegredo

Episodes : 

Sollicitation : Cette collection – proposée dans un format prestigieux – accueille l’oeuvre maîtresse de Mike Mignola épaulé ici par les meilleurs dessinateurs actuels (Fegredo, Corben, Nowlan) dans un écrin digne de ce nom.

Ce recueil renferme l’un des récits les plus fondamentaux de l’univers de Hellboy, avec la mort du Démon Cornu ! Ce cinquième volume, qui réédite les tomes 12 & 13 de la série standard, propose – en plus de la fin de la saga et de récits complets – également près de 50 pages de croquis inédits !

Avis : qu’il est difficile de résister à la tentation ! Oui, je suis faible et j’admets que cette réédition en deluxe d’Hellboy me fait toujours plus de l’œil chaque année. Mais je dois résister, car j’ai la première édition. Ce ne serait pas raisonnable et on sait tous combien je sais me retenir…Delcourt maintient un rythme d’un tome par an et le résultat est chaque fois toujours aussi magnifique. D’autant plus cette année, alors que nous arrivons à un moment clé de l’histoire de la série. 

En effet, après avoir quitté le BPRD et erré pendant des années, Hellboy va finalement affronter son destin. Nombre de prophéties l’entourent : sauveur ou destructeur, Hellboy a toujours fait comprendre que le choix lui revenait et qu’il n’avait rien à faire de son statut de bête de l’apocalypse. Il en résulte une confrontation finale assez épique avec pas mal de révélations sur les origines même du personnage…et il fera des rencontres intéressantes le long du chemin. 

L’ensemble bénéficie d’un cast de dessinateurs de premier niveau, mais je retiens vraiment celui de Fregedo qui s’est glissé dans les chaussures de Mignola sans la moindre difficulté et s’approprier cet univers. 

Verdict : à posséder (quelque soit la version en fait)

À lire avant : les 5 premiers tomes. Et lisez BPRD, la réédition en intégrale a commencé !

STRAY BULLETS TOME 4

Date de sortie : 24 novembre 2021

Prix : 34.95€/512 PAGES 

Scénario : David Lapham 

Dessin :  David Lapham 

Episodes : 

Sollicitation : Le polar culte des années 1990 de David Lapham revient avec cet opus qui regroupe les numéros de Sunshine Roses.

Ce quatrième opus raconte l’histoire d’une fille et d’un garçon qui tombent amoureux et conspirent pour faire tomber la scène underground de Baltimore.

Avis : OUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII !!! enfin !!!! Je dois dire que j’ai nourri quelques inquiétudes quant au fait de savoir si Delcourt allait bien continuer la publication de ce qui est sans doute l’un des meilleurs comics que j’ai jamais lu, à savoir le Stray Bullets de David Lapham. Il faut dire que le tome 3 remonte un peu, puisqu’il est sorti en juin 2020, soit presque 1 an et demi maintenant…Alors que les précédents étaient sortis plus rapidement avec un écart de 6/8 mois entre chaque. Et en général, une série qui ne donne pas de nouvelles chez Delcourt, alors que le matos est disponible, ce n’est pas une bonne nouvelle. Mais j’ai l’impression que même si les ventes ne sont pas incroyables, l’éditeur veut s’accrocher, quitte à espacer les sorties…je suis prêt à ronger mon frein, mais …ça va être dur, tant je suis devenu accro à l’univers créée par l’auteur.

Un monde marqué par la violence, où dans chaque tome, on suit un cast souvent renouvelé de personnages, au destin souvent sombre. Chacun va avoir sa propre histoire, son propre fil narratif, qui va être développé dans son coin et lentement, Lapham va les relier pour les faire entrer en collision de manière incroyable. Le mécanisme était le même dans les précédents tomes, et chaque fois, c’était bouleversant, et tellement prenant. Dans le précédent tome, Lapham donnait la première place au personnage de Virginia, que l’on connaissait depuis le tome 1. Elle était un personnage parmi d’autres avant, mais là elle s’imposait comme une des figures centrales de cet univers. Une jeune fille qui avait été brisée, qui s’était reconstruite, mais qui en conséquence, avait perdu pied avec la réalité « normale ». Elle vit dans un autre monde, plus sombre, violent…sans vraiment d’espoir de retour.

Une œuvre ultra marquante, qui m’avait vraiment secoué mais qui était aussi incroyablement addictive. Quand on commence Stray Bullets, impossible de s’arrêter, les destins de ces personnages vous happent et impossible de s’échapper. On sait que cela va mal finir pour beaucoup de gens, mais il est impossible de poser le bouquin.

Verdict :  À POSSÉDER !!!!

A lire avant : les 3 premiers tomes – bien que chaque volume peut être presque lu de manière indépendante. Oui, on comprend mieux dans l’ordre, mais cela reste accessible.

BLONDE PLATINE 

Date de sortie : 24 novembre 2021

Prix : 16.50€/136 PAGES 

Scénario :  Adrian Tomine

Dessin :  Adrian Tomine

Episodes : 

Sollicitation : Retrouvez les albums d’Adrian Tomine, figure majeure de la bande dessinée indé US, dans une nouvelle édition.

Un écrivain retrouve une camarade de lycée et s’embarque dans un flirt sans lendemain ; un garçon complexé tente une improbable opération de séduction ; une jeune femme solitaire invente des canulars dans l’espoir de rencontrer quelqu’un ; un étudiant soupçonné d’homosexualité s’initie au sexe grâce à une fille facile… Quatre nouvelles pour une bande dessinée audacieuse et novatrice.

INSOMNIE ET AUTRES HISTOIRES

Date de sortie : 24 novembre 2021

Prix : 14.95€/104 PAGES 

Scénario : Adrian Tomine

Dessin :   Adrian Tomine

Episodes : 

Sollicitation : Retrouvez les albums d’Adrian Tomine, figure majeure de la bande dessinée indé US, dans une nouvelle édition.

Un lycéen retrouve une ancienne petite amie dans un snack, la nuit. Une dame âgée fait sa pause-déjeuner en mangeant un sandwich dans sa vieille Cadillac. Une jeune femme répond aux attentes de son « boyfriend » qui l’enjoint de dire des cochonneries au téléphone. De courtes nouvelles sobres et délicates qui composent une image ultra-réaliste de la vie moderne.

Avis : je fusionne mon avis sur ces deux sorties, car il sera assez identique. En effet, à partir de cette semaine, Delcourt commence un programme de rééditions des œuvres de l’artiste américain Adrian Tomine. Deux cette semaine, et d’autres sont annoncées en début d’année prochaine. Des œuvres à forte tendance autobiographique servies par le travail visuel assez incomparable de Tomine…du moins, je pense car l’auteur m’était inconnu jusqu’à l’année dernière. Comment ai-je appris son existence ? 

Grâce à un certain nombre de couvertures qu’il a réalisé pour le magazine The New Yorker (pour lequel il travaille depuis presque 10 ans en fait)…et la vache, le monsieur a un sens de la composition qui le distingue entre tous. Qu’est-ce que ça veut dire ? Pour moi, il fait partie de ces rares artistes qui n’ont pas vraiment besoin de texte pour raconter quelque chose. Ou disons plutôt que pour ce que j’en ai vu, ses illustrations sont tellement riches que l’on peut en déduire un tas d’histoires différentes. 

Et peu de dessinateurs disposent d’un tel talent, beaucoup sont dépendants du texte et leur composition est avant tout fonctionnelle, elle retranscrit le scénario, sans rien ajouter. Pour moi un bon artiste doit savoir composer une page, mettre en scène les personnages, leur donner un langage corporel propre, des petites intéractions sans texte. Tout cela donne vie aux pages. Sinon, on a juste des images statiques, du texte et vas y…

Du coup, ces couvertures m’ont donné envie de découvrir les travaux de Tomine…et encore une fois, Delcourt répond à mes désirs ! Ils lisent dans mon esprit, c’est pas possible autrement. Tout ça pour dire, que j’ai hâte de découvrir tout ça par moi-même. 

Verdict : à découvrir. 

À lire avant : rien – chaque titre est indépendant. 

EDITIONS REFLEXIONS

GRIMM FAIRY TALES – VAN HELSING VS ROBYN HOOD 

Date de sortie : 26 novembre 2021

Prix : 16.90€/136 PAGES 

Scénario : Ralph Tedesco

Dessin : Allan Otero

Episodes : 

Sollicitation : Robyn et Liesel sont chacunes sur la piste du même criminel, qui en plus de réaliser des expérimentations sur les humains, développe une drogue extrêmement dangereuse. Mais ni l’une ni l’autre ne sont réparées à ce qu’elle vont découvrir et leur affrontement va alors devenir inévitable.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. 

Verdict : pour les fans de Zenescope. 

À lire avant : bonne question…J’ai vu que Reflexions avait également sorti Robyn Hood, mais je pense que l’on peut lire cela de manière indépendante.

PANINI COMICS

HAWKEYE – LES DEUX HAWKEYE

Date de sortie : 24 novembre 2021

Prix : 32,00 €I 256 pages

Scénario : Jeff Lemire

Dessin : Ramón Pérez

Episodes : US All-New Hawkeye (2015) 1-6 et All-New Hawkeye (2016) 1-6, précédemment publiés dans 100% MARVEL : ALL-NEW HAWKEYE 1-2)

Sollicitation : De nouveau réunis, Kate Bishop et Clint Barton se lancent dans une nouvelle aventure qui s’étend sur deux générations. Alors que passé et présent s’entrechoquent, le duo d’archers affronte une menace qui va remettre en cause leurs certitudes.

Avis : comme vous avez pu le noter, cette semaine est riche en comics Hawkeye…sauf la plus célèbre…vous savez, celle qui a inspiré le show TV. En effet, Panini a décidé de ne pas rééditer dans une nouvelle édition la série de Fraction et Aja…sans doute jugeant que les versions disponibles étaient suffisantes ? Nous verrons bien, j’ai quelques réserves. Pour ceux qui se sont baladés en librairie ces derniers temps, vous aurez pu noter que les étales sont pleins à craquer et que les nouveautés se chassent les unes les autres d’une semaine sur l’autre. Donc je ne sais pas si beaucoup de librairies auront simplement la place de remettre en avant cette série…

Concernant la sortie en présence, il s’agit de la réédition du court run de Jeff Lemire sur la série post-Fraction. Un run qui a pas mal divisé. Certains le jugeant pas du tout à la hauteur du travail de la précédente équipe créative, d’autres appréciant parfaitement l’approche de Lemire. Une affaire de goût je présume…En ce qui me concerne, j’avais lu de mémoire quelques épisodes lors du lancement de la série, et j’avais bien accroché…avant de perdre le fil, comme souvent avec ces séries ultra courtes de Marvel. La réédition en deluxe est une bonne occasion de remettre le couvert peut-être. 

Verdict : à tester

À lire avant : le run de Fraction et Aja.

MARVEL DELUXE : OLD MAN HAWKEYE – OEIL POUR OEIL

Date de sortie : 24 novembre 2021

Prix : 32,00 €I 264 pages

Scénario : Ethan Sachs

Dessin : Marco Checchetto

Episodes :  US Old Man Hawkeye (2018) 1-12, précédemment publiés dans 100% MARVEL : OLD MAN HAWKEYE 1-2)

Sollicitation : Dans une Amérique post-apocalyptique laissée à la merci de Fatalis, de Crâne Rouge ou du Caïd, Clint Barton n’est plus l’archer qu’il était. Perdant la vue, celui qu’on appelait Hawkeye se lance dans une dernière quête pour venger les Avengers, éliminés des années auparavant.

Avis : autre réédition en deluxe d’une autre série que je vais avoir du mal à recommander car elle m’à laissé assez indifférent, malgré les bonnes critiques que j’avais pu en lire avant. L’histoire se situe comme vous l’aurez sans doute compris dans l’univers d’Old Man Logan, avant l’intrigue de Millar et McNiven et on y suit un Hawkeye plus âgé qui tente de mener un dernier travail avant de devenir aveugle, dans un monde où tous les super-héros ont été tué et les super-vilains dirigent tout. 

Le résultat n’est guère passionnant à mon sens. On sent vraiment que l’auteur est contraint par ce qui se passe ensuite dans Old Man Logan, du coup, il ne peut pas vraiment faire ce qu’il veut et si Clint veut buter des vilains, ce ne sera que du second couteau sans grand intérêt. Il y a quelques idées et développements intéressants ici ou là, mais pas vraiment de quoi justifier l’achat. Oui, même pour Checchetto. J’aime beaucoup le travail de l’artiste…mais il ne finit même pas le projet ! 

En effet, alors que le truc était bien programmé en 12 dès le départ, Marvel ne s’est pas fait chier et l’a assigné à un autre bouquin en cours de route (Daredevil, donc on ne va pas trop se plaindre) pour le remplacer par un artiste au style assez différent qui a fait ce qu’il a pu mais souffre clairement de la comparaison. Il en reste au final un comics globalement correct mais qui à mon sens ne restera pas dans les mémoires. 

Verdict : petit à lire…

À lire avant : Old Man Logan de Millar et McNiven.

MARVEL OMNIBUS : FANTASTIC FOUR T01

Date de sortie : 24 novembre 2021

Prix : 70,00 € (édition régulière), 70,00 € (édition www.panini.fr)I 1096 pages

Scénario : John Byrne, Marv Wolfman, Bill Mantlo

Dessin : 

Episodes : US Marvel Team-Up (1972) 61-62, Marvel Two-In-One (1974) 50, Fantastic Four (1961) 209-218, 220-221, 232-260 et Annual 17, Avengers (1963) 233 et The Thing (1983) 2, précédemment publiés dans NOUS SOMMES LES QUATRE FANTASTIQUES, SPIDER-MAN – MARVEL TEAM-UP : L’INTÉGRALE 1977-1978, SPECTACULAR SPIDER-MAN : L’INTÉGRALE 1980, BEST OF MARVEL : FANTASTIC FOUR, LES TRÉSORS DE MARVEL 1, Nova 90-96, 106-116, Album Les Fantastiques 36, Ombrax Saga 249 et inédits)

Sollicitation : Voici enfin réédités en France les épisodes légendaires des Quatre Fantastiques réalisés par John Byrne ! Sue, Reed, Ben et Johnny y affrontent Fatalis, Annihilus, Terrax ou encore Galactus ! Avec aussi certains épisodes inédits !

Avis : attendu de pied ferme depuis maintenant des années par beaucoupppp de lecteurs, Panini réédite enfin le run de Byrne sur les FF…plusieurs fois…Comme je l’ai dit lors de la récente sortie de la dernière intégrale FF en date, j’ai préféré privilégier ce format plutôt que l’omnibus. Oui, je veux lire le run de Byrne, célébré depuis presque 40 ans comme l’un des meilleurs sur la série, mais dans la collection que j’ai choisi.

Mon argument principal se trouve dans la composition, comme vous pouvez le voir, on passe de l’épisode 209-218, 220-221 puis cela reprend au 232. Pourquoi ? Parce que Byrne fut l’artiste de la série avant de la reprendre complètement. Du 208 au 221, il illustre les scénarios de Marv Wolfman avant de tout assurer à partir du 232. Mais du coup, il y a des trous dans la série, car l’omnibus ne reprend que les épisodes avec la signature de Byrne dessus. 

Et le complétiste en moi n’aime pas ça du tout. Donc mes chers amis, je ne doute pas que cet omnibus va très vite disparaître des étales, à l’image de la première intégrale d’Alpha Flight qui a été rapidement en rupture, mais je découvrirai ce run en intégrale dans deux ou trois ans. J’ai été patient, je peux attendre encore un peu. 

Sinon, si seul le travail de Byrne vous intéresse, alors l’omnibus est parfait pour vous. L’ensemble du run sera réuni en deux tomes, et on peut s’attendre à ce que le second sorte dès l’année prochaine. Panini a en effet pas mal dynamisé sa politique d’omnibus…donc il n’y aura pas longtemps à attendre de ce côté là. 

Verdict : à posséder…dans ce format ou en intégrale. 

À lire avant : rien – on peut commencer ici. 

MARVEL-VERSE : HAWKEYE

Date de sortie : 24 novembre 2021

Prix : 6,95 €I 112 pages

Scénario : Collectif

Dessin : 

Episodes : US Marvel Adventures The Avengers (2006) 16, Hawkeye (1983) 1, Avengers (1963) 223, Generations: Hawkeye & Hawkeye (2017) 1 et Marvel Adventures Super Heroes (2010) 17, précédemment publiés dans Récit Complet Marvel Œil de Faucon, MARVEL GENERATIONS 2 et inédits)

Sollicitation : Une nouvelle série Disney+ arrive ce mois, consacrée à Hawkeye ! C’est l’occasion de vous présenter plusieurs aventures représentatives du personnage, qu’il soit incarné par Clint Barton ou Kate Bishop, dans un album à prix serré !

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. 

Verdict : point d’entrée pour des lecteurs qui découvrent les personnages, comme toujours avec Marvel Verse. 

À lire avant : rien – point d’entrée.

MARVEL DELUXE : SPIDER-MAN – LE DÉCLIN DE SPIDER-MAN

Date de sortie : 24 novembre 2021

Prix : 32,00 €I 320 pages

Scénario : Dan Slott

Dessin : Mike McKone, Barry Kitson

Episodes : US Amazing Spider-Man Extra! (2008) 2, Amazing Spider-Man (1963) 581-582, 590-591, 600, 618-621, Dark Reign: The List – Amazing Spider-Man et Venom Super Special 1, précédemment publiés dans MARVEL DARK : VENOM – ANTI-VENOM, MARVEL DELUXE : SPIDER-MAN – DIFFAMATION, CARREFOUR (V1) SPIDER-MAN, MARVEL DELUXE : SPIDER-MAN – L’ÉTRANGÈRE AUX CHEVEUX ROUX, CARREFOUR (V3) SPIDER-MAN, MARVEL DELUXE : SPIDER-MAN – MYSTERIOSO et SPIDER-MAN (V1) 3)

Sollicitation : Tout a changé pour Spider-Man depuis que ses alliés ont oublié quelle était son identité secrète. Même les Quatre Fantastiques ignorent à quoi ressemble leur vieil ami sous son masque, ce qui crée d’autres problèmes. Et grand retour du Docteur Octopus et de Mary Jane Watson !

Avis : ah ah ah ah aha ha ah ah ah aha ah ah aha ha ah ahah, mais quel titre bien trouvé. Oui, le déclin de Spider-Man. Très bien pensé Panini, cela annonce la couleur. Bon sur la forme, je reprends ma critique de cette réédition du run de Dan Slott. Oui, c’est très bien de lancer cette réédition, car cela reste un des runs les plus importants et le plus long sur le personnage…mais dans le cadre de la période Brand New Day, cela donne un tome comme celui-là, où on passe du 582 au 590-591 puis au 600 puis au 618 !

Je pense qu’il va y avoir quelques problèmes de compréhension, car il s’est sans doute passé quelques trucs en l’espace de presque 20 épisodes entre le 600 et 618 ! Non ? AH bon. Je ne sais pas, j’avais franchement arrêté de lire la série à ce stade. J’avais tenu 12 épisodes sur la période Brand New Day avant d’être suffisamment dégouté et abandonné. Je sais que cette période a ses fans et tant mieux si certains aiment, mais en ce qui me concerne, ce n’est pas pour moi. D’où le fait que je trouve le titre de ce tome si adapté…

Donc en gros, ce tome tant pour sa composition dispersée que pour son fond que je juge médiocre n’est pas pour moi et je ne le recommande pas. 

Verdict : euhhh non. Enterrons Brand new Day. 

À lire avant : le deluxe précédent sur cette ère.

MARVEL DELUXE : JESSICA JONES – ALIAS T02 : LES ORIGINES SECRÈTES DE JESSICA JONES

Date de sortie : 24 novembre 2021

Prix : 32,00 €I 336 pages

Scénario : Brian Michael Bendis

Dessin : Michael Gaydos

Episodes :  US Alias (2001) 10, 16-28, précédemment publiés dans MARVEL SELECT : JESSICA JONES T02)

Sollicitation : Avec l’aide de Luke Cage et de ses proches, Jessica Jones reprend sa vie en main et tente de mettre derrière elle les cauchemars de son passé. Mais que se passera-t-il si l’Homme Pourpre, son tortionnaire, s’échappe de prison ?

Avis : suite et fin de la réédition en deluxe de la toute première série Alias, avec des épisodes très importants, puisque c’est ici que Bendis revient sur le passé de son personnage et nous révèle la plupart de ses secrets. De ses origines, à la manière dont elle a acquis ses pouvoirs, ses débuts en tant que super-héroïne et bien entendu la rencontre qui va détruire sa vie pendant un long moment : celle avec l’homme pourpre. Une expérience qui va marquer le personnage à jamais. 

Et l’on comprend alors tout ce qu’elle a traversé, pourquoi sa vie est telle qu’on la voit depuis le début de la série et surtout pourquoi elle est comme elle est…Et si je peux critiquer Bendis sur beaucoup de choses, je pense que c’est une des meilleures histoires qu’il ait réalisé pour Marvel. C’est personnel, touchant et super bien mené jusqu’au bout, avec cette petite révélation finale qui installe définitivement le personnage dans l’univers Marvel et le cœur des fans. Bref, du très bon. 

Verdict : à lire

À lire avant : le tome 1 en version deluxe.

LA LIGUE DES GENTLEMEN EXTRAORDINAIRES : LE SIÈCLE

Date de sortie : 24 novembre 2021

Prix : 32,00 € I 256 pages

Scénario : Alan Moore

Dessin : Kevin O’Neill

Episodes : US The League of Extraordinary Gentlemen Century 1910, 1969 et 2009, précédemment publiés dans La Ligue des Gentlemen Extraordinaires 1910, 1969 et 2009)

Sollicitation : Redécouvrez l’univers d’Alan Moore, avec trois aventures de la célèbre équipe se déroulant en 1910, 1969 et 2009. Le génie du scénariste britannique fonctionne à plein dans ces trois histoires complètes enfin réunies dans un même ouvrage.

Avis : ou la mini-série qui m’à fait arrêter la lecture de titres signés Alan Moore pendant quelques années. On reproche souvent à l’auteur, notamment ces dernières années, son écriture trop lourde, trop poussée, trop obscure et opaque pour un large public…et je pense que le point de bascule est cette mini. Jusque là, je n’avais guère de problème avec ce grand maître, mais presque 10 ans après la lecture de Century : je n’y comprends toujours rien. Donc ne comptez pas sur moi pour résumer. C’est l’une des rares fois où je tournais les pages en me disant : je ne comprends rien à ce que je lis, l’histoire n’a aucun sens, mais j’ai confiance c’est Moore, à la fin ce sera plus clair. Ben vous savez quoi ? Non, c’était pas plus clair à la fin. Autant Moore peut encore me ravir sur la plupart de ses autres bouquins, autant cette mini reste pour moi une purge sans nom dans sa bibliographie. 

Verdict : à éviter. 

À lire avant : Les autres mini de la Ligue ? Je crois ?

CONAN LE BARBARE : L’INTÉGRALE 1976

Date de sortie : 24 novembre 2021

Prix : 32,00 €I 232 pages

Scénario : Roy Thomas

Dessin : John Buscema 

Episodes : US Conan the Barbarian (1970) 58-69, précédemment publiés dans Spécial Conan 14-16, 21 et Conan le Barbare (Arédit) 9-11)

Sollicitation : La route de Conan croise de nouveau celui de la dangereuse Bêlit, et leur association va faire des étincelles. Ces deux forts tempéraments vont vivre plusieurs aventures ensemble… et plus si affinités ? Red Sonja est aussi de la partie !

Avis : voilà une intégrale de Conan que j’attends avec impatience. En effet, après être tombé amoureux du run de Roy Thomas sur la série, mon enthousiasme a commencé à se calmer avec le précédent tome. Il restait bon, mais on sentait bien qu’il s’agissait avant tout d’une année de transition, où le scénariste faisait simplement en sorte d’amener Conan d’un point À à un point B sans réelle valeur ajoutée. Il s’agissait avant tout de conduire le personnage vers cette rencontre avec Bêlit telle que décrite par Howard. Rien de plus…et c’était un peu longuet. 

Mais nous y voilà, un passage important de la vie du personnage, cette rencontre qui va marquer son destin, la fameuse Bêlit entre enfin dans la danse. Cela fait un moment que j’en entends parler, vu de nombreuses références sur leur histoire, mais je ne l’ai jamais lu moi-même. Je vais pouvoir combler cette lacune, alors que la réédition en intégrale se poursuit à un rythme soutenu puisque la suite est déjà annoncée pour le début de l’année prochaine. 

Tant mieux car je comprends maintenant pourquoi le run de Thomas et Buscema demeure plusieurs décennies après considéré comme un classique. 

Verdict : à posséder 

À lire avant : les précédentes intégrales de Conan !

HULK : L’INTÉGRALE 1988  – Nouvelle édition

Date de sortie : 24 novembre 2021

Prix : 35,00 €I 280 pages

Scénario : Peter David

Dessin : Todd McFarlane, Jeff Purves

Episodes : US Fantastic Four (1961) 320, Web of Spider-Man (1985) 44 et Incredible Hulk (1968) 342-350, nouvelle édition)

Sollicitation : Nouvelle édition pour cette Intégrale épuisée, qui permettra aux collectionneurs de compléter leur série d’INTÉGRALES consacrées au long séjour de Peter David sur la série ! Avec des épisodes illustrés par Todd McFarlane, le fondateur d’Image.

Avis : autre intégrale que j’attendais avec impatience, car elle vient combler un vide dans ma collection. En effet, depuis que j’ai décidé de lire le run de Peter David sur la série Hulk, il me manquait pas mal d’épisodes datant des débuts de l’auteur sur la série. Au fil des réimpressions par Panini, qui sont devenues heureusement pour nous très fréquentes ces dernières années, j’ai pu combler ces vides. Et il ne m’en manque plus qu’une : cette fameuse intégrale de 88 qui voyait la fin du passage de Todd McFarlane sur le titre. 

Et oui, le monsieur qui se faisait un nom à ce moment avait fini par être remarqué par les responsables éditoriaux de Spider-Man qui se sont dit que c’était une bonne idée de voir ce que ce gamin avait dans le ventre. Le reste est entré dans l’histoire. Sur le fond, nous avançons pas mal dans la période Joe Fixit, qui je pense restera ma favorite du run de Peter David. Oui, j’aime bien toute la partie Panthéon, mais cela ne fait pas très “histoire de Hulk”. 

Alors que la période Fixit, la partie monstre est bien plus présente, avec toujours ce combat intérieur entre cette nouvelle personnalité et Banner luttant pour la domination et se faisait des sales coups l’un à l’autre en permanence. Ensuite, j’espère que Panini reprendra la suite du run de Peter David. En effet, en 2021, nous avons eu avant tout des réimpressions d’anciennes intégrales de Hulk et nous avons cessé d’avancer dans le run de David qui reste coincé en 1994 dans cette collection.

Allez pour 2022, on reprend la marche en avant d’autant qu’il reste encore quelques années à couvrir pour avoir tout le run de Peter David puisque de mémoire, le scénariste est resté jusqu’en 97/98 sur la série…

Verdict : à posséder 

À lire avant : les précédentes intégrales avec le run de Peter David.

URBAN COMICS

BATMAN BIMESTRIEL 13

Date de sortie : 24 novembre 2021

Prix : 12.90€/336 pages 

Scénario : 

Dessin : 

Épisodes :  BATMAN #95, #96, #97 et #98 • DETECTIVE COMICS #1025 et #1026 • DETECTIVE COMICS #1027 (histoire principale et plusieurs back-ups) • BATGIRL #47, #48 et #49 • CATWOMAN #25 et #26

Sollicitation : La chute de Batman !

L’attaque du Joker continue, et l’adversaire de Batman s’en prend directement aux Entreprises Wayne, privant le justicier de son équipement et de son soutien logistique. Plus que jamais, le Détective de la Nuit semble impuissant, par James TYNION IV et Jorge JIMENEZ. 

Impuissant, peut-être, mais pas seul, puisque le héros s’associe à Batwoman et à Killer Croc afin de faire face aux sbires du Joker, Peter J. TOMASI et Kenneth ROCAFORT. Le plan machiavélique de son adversaire a des conséquences diverses sur ses alliés, parmi lesquels Batgirl et Catwoman, par Cecil CASTELLUCCI, Robbi RODRIGUEZ, Ram V et Fernando BLANCO.

En bonus, retrouvez Batman à l’occasion de récits courts célébrant sa millième aventure dans la revue Detective Comics, par Peter J. TOMASI, Brad WALKER, Brian Michael BENDIS, David MARQUEZ, Matt FRACTION, Chip ZDARSKY, Greg RUCKA, Eduardo RISSO, James TYNION IV, Riley ROSSMO, Kelly Sue DeCONNICK et John ROMITA Jr.

Avis : et oui, le mag Batman continue …mais désormais avec un retard certain sur la publication en librairie. En effet, ce numéro contient l’essentiel des épisodes consacrés à Joker’s War…mais pas tout, puisque cet arc s’achève dans l’épisode 100 de Batman, alors que dans le même temps, nous nous préparons à entrer dans la nouvelle ère DC et Batman côté tomes librairies. Donc autant dire qu’il y a un sacré décalage. 

Ensuite, sur le fond…ai-je besoin d’exprimer de nouveau le peu d’affection que j’ai pour cet arc ? Je sais que c’est lui qui a permis l’explosion des ventes du run de Tynion IV sur Batman, mais je considère pour ma part que c’est un arc raté qui parle de pas grand chose et surtout pas de Batman qui est totalement inutile dans ces épisodes. Comme j’aime à le répéter : vous enlevez Batman du récit…et cela ne change strictement rien. 

Le plus grand stratège de l’univers DC, celui qui planifie tout à l’avance est juste inepte et incompétent dans cette histoire. Il n’accomplit rien qui impacte l’intrigue à un quelconque niveau : ce sont ses troupes qui arrêtent celles du Joker, quelqu’un d’autre récupère son argent et ce n’est même pas lui qui met un terme à tout le bordel…qui pour moi se résume au Joker faisant péter des trucs partout en ville…comme les 150 fois précédentes. 

Je donnerais un bon point au scénariste pour avoir utilisé malgré tout cet arc comme tremplin pour faire bouger le statut quo de la ville. Comme on le verra par la suite, Tynion IV va rendre Gotham différente, un nouvel environnement de nouveau dangereux pour Batman. Où il reste malgré tout complètement inutile…Donc tout n’est pas négatif, sauf que le scénariste n’en fera pas grand chose. En effet je crois que c’est cette semaine que sort aux USA son dernier épisode sur le titre, l’auteur ayant plongé dans l’initiative Substack. 

Verdict : eurggghh

À lire avant : au moins les précédents épisodes pour avoir tout le run de Tynion IV

FUTURE STATE : JUSTICE LEAGUE TOME 2

Date de sortie : 24 novembre 2021

Prix : 35€/360 pages 

Scénario : 

Dessin : 

Episodes : Green Lantern #1-2, Guy Gardner in Green Lantern #1, Jessica Cruz in Green Lantern #1, Teen Lantern in Green Lantern #2, Prélude Hal Jordan in Green Lantern #2, Justice League #1-2, Wonder Woman Yara Flor #1-2, Swamp Thing #1-2, Black Adam in Suicide Squad #1-2, Immortal Wonder Woman #1-2

Sollicitation : Yara Flor, Jon Kent, Tim Fox, Jo Mullein… dans un futur proche, ce sont eux les héritiers de Wonder Woman, Superman, Batman et Green Lantern. Mais contrairement à leurs aînés, cette nouvelle génération de héros ne s’entend pas suffisamment les uns avec les autres et rechigne à partager le secret de leurs identités. Une menace commune va cependant les forcer à faire de leur Ligue de Justice un groupe encore plus soudé que leurs glorieux prédécesseurs !

Avis : pas d’avis, comme pour le reste de Future State, j’ai fait l’impasse. 

Verdict : impasse en ce qui me concerne. 

À lire avant : rien – chaque mini peut se lire de manière indépendante. 

LES MONDES DE FLASHPOINT TOME 4 : WONDER WOMAN 

Date de sortie : 24 novembre 2021

Prix : 29€/344 pages 

Scénario : 

Dessin : 

Episodes : Flashpoint:Emperor Aquaman #1-3, Flashpoint:The Outsider #1-3, Flashpoint:Lois Lane and the Resistance #1-3, Flashpoint:Wonder Woman and the Furies #1-3 ; Flashpoint: Project Superman #1-3

Sollicitation : Dans ce monde à jamais modifié par les agissements de Flash et du Néga-Flash, les Amazones et les Atlantes sont en guerre et leur conflit menace d’embraser la planète. Mais quelles sont les origines d’une telle rancoeur ? Quels sont les liens qu’ont entretenus Aquaman et Wonder Woman avant d’en venir à de telles extrémités ? Et où se trouve enfermé le dernier rescapé de la planète Krypton ? Les réponses pourraient bien modifier à jamais le cours de l’Histoire…

Avis : fin de la réédition de tous les comics liés à Flashpoint. Un gros travail d’édition de la part d’Urban Comics qui parlera avant tout aux ultra-complétistes. Et là vous me direz, mais Sam, tu entres dans cette catégorie, alors pourquoi ne pas le prendre ? Parce que mes chères têtes blondes innocentes, je pense que Flashpoint, c’est un peu de la grosse daube et donc je préfère consacrer mon argent à de bien meilleurs bouquins. Okay ? 

Verdict : bof. 

À lire avant : les trois premiers tomes à ce stade. Vous êtes allés trop loin pour vous arrêter là. 

VESTRON 

LOVECRAFT INFESTATION 

Date de sortie : 26 novembre 2021

Prix : 22.95€/176 PAGES 

Scénario : 

Dessin : 

Episodes : 

Sollicitation : Chtulhu, es-tu là ? Les créatures cauchemardesques de H.P. LOVECRAFT sortent des abîmes pour infester les pages des comics Transformers, Tortues Ninja, G.I. Joe et 30 Jours de Nuit ! Barrow, Alaska et ses vampires sont encore plus flippants… Les égoûts de New-York réservent de sombres rencontres à Raphael, Leonardo, Michelangelo et Donatello… Optimus Prime et Nikola Tesla affrontent des forces obscures dans une histoire qui fait suite à l´album ?Transformers : Hearts of Steel´… Cobra joue avec les puissances occultes pour booster ses forces contre G.I. Joe… Une anthologie horrifique complètement folle et horriblement réussie !

Avis : je vois qu’IDW s’est fait plaisir…La maison qui détient un certain nombre de licences a pris l’habitude au fil des années à les faire se rencontrer dans de le cadre de crossovers un peu improbables, mais souvent fun d’après ce que j’ai compris. Cette fois-ci, ils ont pris tous leurs jouets, les ont jetés dans un sac, ont ajouté Lovecraft et on secoué le tout…Et voici le résultat pour nos yeux ébahis…En toute honnêteté, cela peut être bien marrant, si tout ce petit monde  ne se prend pas au sérieux. L’idée de mélanger ces franchises avec un élément aussi étranger que la mythologie de Lovecraft ouvre en effet des possibilités. 

Verdict : à tester

À lire avant : rien 

POWERS RANGERS UNLIMITED 

Date de sortie : 24 novembre 2021

Prix : 16.95€/128 pages 

Scénario : Ryan Parrot 

Dessin : 

Episodes : 

Sollicitation :  Le début d´une grande saga Mighty Morphin Power Rangers. Entrez dans l´ère UNLIMITED en suivant deux équipes de Rangers : Les Power Rangers d´Angel Grove et les Omega Rangers de l´espace, se partageant la même histoire ! Lord Drakkon, la version démoniaque de l´héroïque Tommy Oliver venue d´un univers parallèle, apparaît à Angel Grove avec un plan, des secrets, et une mission pour des alliés inattendus. Les Power Rangers sauront-ils se réunir pour combattre Lord Zedd et ses nouveaux Dark Rangers… ou bien la vérité au sujet de Lord Drakkon va-t-elle les séparer ? Les Omega Rangers, eux, découvrent une planète ravagée par une terrible menace… qui risque de bientôt arriver sur Terre !

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. 

Verdict : pour les fans de Powers Rangers. 

À lire avant : avoir des connaissances sur cet univers va aider je pense.

A propos Sam 2151 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

3 Comments

  1. Merci pour le guide Sam.
    Pour moi ce sera le tome 6 du Hellboy Deluxe.
    D’ailleurs l’année dernière à cause de la pandémie nous n’avions pas eu de tome Deluxe.

  2. Merci Sam pour ce guide toujours très complet. Pour ceux qui ne les ont pas les trois rééditions de Bliss sont des incontournables…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.