Top 10 des sorties VO du mois d’avril 2022 – 10 à 6

Edito : oui, oui, je sais, ce n’est pas exactement ce que vous attendiez. Depuis quelques mois, j’ai remisé les guides VO par essentiellement manque de temps. Et par là, je veux dire l’envie de pouvoir un peu profiter de mes week-end. Ces dernières années, autant je pouvais gérer mes guides VF dans la semaine, autant les guides me poussaient à dire adieu aux samedi et dimanche pour les écrire. 

Là dessus, la fin de l’année 2021 est devenue tellement chargée au point de vue travail, que j’ai presque complètement laissé tomber la lecture de comics en VO…Et je n’ai pratiquement pas repris pour l’instant à quelques exceptions près. Responsable de cet état de fait : pas mal de boulot bien évidemment, mais aussi un programme de lectures en VF chargé tant comics, manga et livres…

Si je veux maintenir un bon équilibre, il faut donc faire des choix encore plus poussés pour me concentrer sur l’essentiel. D’où mon idée de ce top 10 mensuel qui va me permettre de remettre un peu les doigts de pieds du côté de la VO. Gentiment, doucement.

10/ ENCORE DES LANCEMENTS POUR LES X-MEN

De quoi on parle ? : du lancement de nouvelles séries dans le cadre de la franchise mutante : 

X-MEN RED #1 

Prix : $4.99 

Scénario :  AL EWING

Dessin : STEFANO CASELLI 

Sollicitation : The mutants of Arakko spent millennia scarred by war — but on what was once called Mars, they’re learning to live in peace. STORM knows the red planet needs something greater than a queen. But ABIGAIL BRAND has other plans, along with an unstable VULCAN on her side and CABLE keeping his own secrets. Welcome to X-MEN RED. It’s a new world…and someone has to fight for it.

 

LEGION OF X #1 

Prix : $4.99 

Scénario : SI SPURRIER 

Dessin :  JAN BAZALDUA

Sollicitation : Krakoa has its laws — but does it have justice? To remain a mutant sanctuary, Krakoa must safeguard itself against those who would damage its peace or traumatize its people. The lost must be found, and the wicked must face redemption — or retribution.
It’s up to the ever-soulful swashbuckler NIGHTCRAWLER to keep the spark alive and LEGION to host his unique team in the psychedelic mindspace called THE ALTAR. With PIXIE on point, JUGGERNAUT as a one-man riot squad and a host of X-favorites on the beat, the LEGION OF X will do anything to protect mutants’ right to pursue happiness and hope.
Kicking off with a hunt for a missing Arakkii god and a skinjacker possessing innocent mutants, read this issue and come meet WEAPONLESS ZSEN, ORA SERRATA…and a villain worth praying for. The DESTINY OF X bares it heart and soul right here!

Avis : bon, soyons honnêtes, cela fait un sacré bout de temps maintenant que j’ai abandonné la franchise mutante et rien de ce que je n’ai vu ces derniers mois ne m’incite vraiment à revenir. Entre le départ d’Hickman que j’ai encore en travers de la gorge, le maintien de certains médiocres à la barre et une direction qui se limite désormais à faire des séries de 10 épisodes vite relancées pour maintenir artificiellement l’intérêt des irréductibles, nous avons à mes yeux un bon gros gachis. 

Et peut être que Marvel a commencé à s’en rendre compte en essayant d’amener des choses différentes comme des bons auteurs ? Ainsi, le mois dernier Kieron Gillen est revenu sur la franchise avec Immortal X-Men et nous voyons ce mois-ci des auteurs déjà présents se voir confier de nouvelles séries avec Legion of X et X-Men red ? 

Nouvelles ? Vraiment ? Ah non excusez moi, c’est juste la suite de Sword et Way of X, mais avec d’autres noms de séries pour avoir des nouveaux numéro 1 tout beaux, tout jolis. Vous sentez l’amertume derrière mon petit commentaire. Oui, les auteurs impliqués m’attirent et ils pourraient presque faire bouger le cadavre de fan de X-Men qui agonise au fond de mon coeur…mais je pense entre nous que la coupe est pleine en ce qui me concerne. 

Cela fait des années que cette franchise est gérée de manière catastrophique, je ne sais plus combien de relances nous avons eu, d’espoirs que cette fois c’était la bonne pour finalement être de nouveau déçu. Là c’est l’échec de trop. 

A suivre ? : Non. Simon Spurrier, Al Ewing, Kieron Gillen, je vous aime beaucoup, mais trop c’est trop. 

9/ LE RETOUR DE JRJR SUR SPIDER-MAN 

De quoi on parle ? : après plus de 10 ans chez DC, John Romita Jr revient non seulement chez Marvel, mais surtout sur Amazing Spider-man qui est bien évidemment relancé pour l’occasion. Avant d’atteindre le numéro 900…ce qui veut dire que les lecteurs qui prendraient le train en marché passeront d’un épisode 5 ou 6 à 900…Bien, Marvel, bien. 

AMAZING SPIDER-MAN #1 

Prix : $5.99 

Scénario :  ZEB WELLS

Dessin : JOHN ROMITA JR.

Sollicitation :  Peter’s on the outs with the FF. He’s on the outs with the Avengers. He’s on the outs with Aunt May! No one wants to see Spider-Man – except for Doctor Octopus. Ock’s on Spider-Man’s tail and the Master Planner has something truly terrible planned for when he gets his tentacles on Spidey. All that, and what does Tombstone have planned? Just in time for Spider-Man’s 60th Anniversary, a new volume of AMAZING SPIDER-MAN begins, and 2022 is going to be the biggest year for Spider-Man EVER! Don’t believe us? We brought John Romita Jr. back JUST FOR THIS!

Avis : Il y a 10 ans cela aurait eu un certain effet. Aujourd’hui ? Mon désintérêt pour Spider-Man est encore plus grand que pour les X-Men. Voilà deux franchises qui ont été bien endommagées par son éditeur et le retour de Romita Jr ne changera pas mon opinion sur le sujet. Surtout le Romita actuel.

Sans être un grand fan j’avais appris à apprécier son style au fil du temps, notamment son travail du milieu des années 80 au début des années 2000. Mais …depuis son passage chez DC, on sent qu’il a perdu quelque chose. Son passage sur Action Comics avec Bendis récemment était une catastrophe visuelle…et son passage sur les Fantastic Four il y a peu n’a pas vraiment rassuré. Etant donné que le nouveau pitch de la série ne m’attire pas, un JrJr en fin de course ne va pas changer grand-chose. 


Ensuite, je peux me tromper et justement ayant entendu le peu de conviction dans ses capacités, notre bon vieux Romita va retrouver un second souffle ? 

A suivre ? : Non. 

8/ LE RETOUR DE FARMHAND 

De quoi on parle ? : plus de deux ans après son dernier épisode, Farhand de Rob Guillory revient au mois d’avril ! Ahhh en voilà une information qui fait plaisir. 

FARMHAND #16 

Prix : $3.99

Scénario : Rob Guillory

Dessin : Rob Guillory, Jean-Francois Beaulieu

Sollicitation : The Jedidiah Seed now grows in the wild. Their farm in ruins, the Jenkins family tries to cobble together a path forward in a world ruled by the demonic Monica Thorne.


Avis : à l’image du retour de Saga attendu par beaucoup, le retour de Farmhand me rendait impatient. L’auteur a construit une intrigue bourrée de mystères et de personnages attachants, et quelques twists bien sanglants pour émailler son récit. Ah oui, et des relations familiales pas simples ! Ah là là, pour l’occasion, c’est quelque chose que je vais plus suivre en VF, mais cela me fait plaisir de savoir que d’ici la fin de l’année/début 2023, Delcourt sera enfin en mesure de nous présenter la suite !

A suivre ? : OUI !

7/COLLIN KELLY and JACKSON LANZING

De quoi on parle ? : de deux auteurs qui montent et qui ont plusieurs gros lancements de prévu dans les prochaines semaines. Ils font partie du pool d’auteurs chargés de relancer Steve Rogers – Captain America après plusieurs années bien difficiles chez Marvel et ils relancent Batman Beyond chez DC. 

Batman Beyond : Neo Year # 1 

Prix : $3.99

Scénario : COLLIN KELLY and JACKSON LANZING

Dessin : MAX DUNBAR

Sollicitation : Neo-Gotham is alive and has killed Bruce Wayne. It’s rejected Terry McGinnis as Batman and offered him the chance to escape. Terry turned it down—he is the city’s protector, and he will uphold the legacy of Batman. Now Neo-Gotham will do everything in its power to destroy Terry, including creating brand-new villains to fight him. Terry’s first year without Bruce Wayne begins…does he have a fighting chance? From the rising-star creative team of Collin Kelly and Jackson Lanzing (Kang the Conqueror) and Max Dunbar (Batman: Urban Legends, Robin), a new future for Batman Beyond has begun! 

CAPTAIN AMERICA #0 

Prix : $4.99 

Scénario : TOCHI ONYEBUCHI, COLLIN KELLY & JACKSON LANZING 

Dessin : MATTIA DE IULIS 

Sollicitation : When Arnim Zola launches a catastrophic attack on New York City, he meets his match – in Sam Wilson and Steve Rogers! In the explosive battle that follows, two Captain Americas prove better than one, and Sam and Steve decide they might just keep a good thing going…
Tochi Onyebuchi (BLACK PANTHER LEGENDS), Jackson Lanzing & Collin Kelly (KANG THE CONQUEROR) and Mattia De Iulis (THE MIGHTY VALKYRIES, INVISIBLE WOMAN) kick off an incredible new CAPTAIN AMERICA saga – you won’t want to miss what comes next!

Avis : les deux auteurs que Steve connaît bien pour leurs travaux sur Star Trek et que j’ai découvert et adoré pour leur mini série Kang arrivent donc sur deux franchises importantes qu’ils sont chargés de relancer…Et il y a du boulot. 

Pour Batman Beyond, j’avais beaucoup aimé le segment qu’ils avaient fait dans Batman Urban Legends qui mettait en place le nouveau statut quo. Il y a là un vrai potentiel. Pour Captain America, sans doute leur titre le plus important…le pauvre personnage malmené par Secret Empire souffre depuis lors d’un clair problème de positionnement. 


Le run de Coates n’a guère suscité l’enthousiasme et fut longtemps absent des linéaires et pour la première fois depuis des décennies, Marvel a préféré mettre la série du personnage en pause le temps de trouver la bonne approche. Ils ont fini par trouver : deux séries, une sur Steve, une sur Sam Wilson. 

Ces deux auteurs me rappellent furieusement l’efficacité de Dan Abnett et Andy Lanning à leur sommet, donc les attentes sont très grandes quant à leurs futurs travaux. 

A suivre ? : OUI !

6/LE SANDMAN UNIVERS N’EST PAS MORT 

De quoi on parle ? : alors que la série Netflix se fait attendre, DC se souvient qu’ils ont encore cette franchise à exploiter côté comics et ils ont réussi pour cela à rattraper un auteur par le collier…qui leur a proposé une belle série d’horreur consacré au Corinthien. 

THE SANDMAN UNIVERSE: NIGHTMARE COUNTRY #1 

Prix : $3.99 US

Scénario : JAMES TYNION IV

Dessin :  LISANDRO ESTHERREN

Sollicitation : Sometimes, nightmares walk the Earth. Every night when you sleep, the Lord of Dreams chooses the path you’ll follow…into a sylvan Elysium, or down the hallways of your darkest fears. And sometimes, if it is Dream’s will, those nightmares escape those halls, and go out into the world. But it is not a choice he makes lightly.


Today the Corinthian walks the Earth again. The most feared of all Dream’s nightmares, his ravenous mouths have made him a legend among serial killers. Letting the Corinthian out among mortals is the most dangerous thing Dream could possibly do. But he has no choice—because there is another nightmare walking the Earth, one that must be hunted…and this monster is one that Dream, lord of all nightmares, did not make.
Horror-comics superstar James Tynion IV has waited his whole career to pay tribute to the mythos of The Sandman, the work that made him the writer he is today—and that time has come! Designed to welcome new readers into one of the greatest worlds in DC’s library, The Sandman Universe: Nightmare Country is a terrifying travelogue through a nation recognizable and obscene, which will show you things seen in no Sandman series ever before—with spectacular art by Lisandro Estherren (Redneck, Strange Skies Over East Berlin) and “nightmare” sequences by comics art all-stars, starting with the incredible Yanick Paquette! 

Avis : alors que James Tynion IV avait annoncé son départ de DC l’année dernière, il conserve encore quelques projets ici ou là…lui-même avouant qu’il était bien décidé à partir, mais que ses éditeurs lui ont proposé un dernier truc qu’il ne pouvait pas refuser. Résultat : une minie série sur le Corinthien pour lui avant de franchir la porte. 


Le projet s’annonce ambitieux sur le fond, Tynion IV ayant toujours eu une forte passion pour le genre horrifique. Le personnage peut lui donner une large marge de manœuvre pour se faire plaisir de ce côté là. Ensuite, il faut espérer que ce ne sera pas le seul projet autour de Sandman dans les mois à venir. 

Toute l’initiative Sandman Universe lancée il y a quelques années n’a en effet pas survécu à la première vague de séries, DC se contentant depuis un an d’exploiter le fond en rééditant la série originale…Ce serait dommage de passer à côté de l’exposition potentielle apportée par l’adaptation Netflix…si ces derniers ne chient pas dessus comme sur toutes leurs autres adaptations…Croisons les doigts que le fait que Neil Gaiman soit attaché au machin sauve tout ça…

A suivre ? : OUI !

A propos Sam 2210 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.