Guide de lecture Comics VF : semaine du 17 août 2022

Edito : comme on peut le voir, les choses sérieuses reprennent vraiment cette semaine et ce n’est rien comparé au très important programme de sorties de la semaine prochaine. Mais restons prudents tout de même, car je sens que l’on va encore se prendre des reports ici ou là. Donc prenez les dates de sorties présentées ici avec les réserves habituelles, tout est susceptible de changer jusqu’à la dernière minute. 

La bonne nouvelle de la semaine est qu’Urban revient dans le programme des sorties, la mauvaise est qu’il y a beaucoup de rééditions et d’intégrales et finalement peu de nouveautés réelles. L’éditeur développe ces intégrales depuis un certain temps déjà, ce n’est pas un phénomène nouveau et après 10 ans sur le marché et des centaines de bouquins publiés, c’était prévisible, mais j’espère que cela restera raisonnable…

Sorties de la semaine : malgré l’augmentation du nombre de sorties, rien de vraiment marquant au programme encore une fois…J’attends beaucoup plus de la semaine prochaine, je ne vous le cache pas. 

Émissions de la semaine : deux émissions au programme cette semaine, toujours à 21h sur notre chaîne Youtube : 

  • lundi, un nouveau Freaxity !
  • jeudi, le Comixweekly qui reviendra sur les sorties VO de la semaine !

DELIRIUM COMICS

VIETNAM JOURNAL TOME 5

Date de sortie : 17 août 2022

Prix : 20€/176 pages 

Scénario : Don Lomax

Dessin : Don Lomax

Episodes : 

Sollicitation : VIETNAM, Janvier 1968. Scott Neithammer, reporter de guerre, poursuit sa couverture du conflit sur le terrain en compagnie des jeunes marines. A l’arrivée du nouvel an (31 Janvier), alors que les civils et les armées du Sud s’attendent à une trêve, les forces Nord-Vietnamiennes, jusqu’alors sous-estimée dans ses capacités offensives par l’état-major US, lancent leur plus grande offensive du conflit. Véritable tournant de la guerre, cette offensive met à jour les limites de l’intervention militaire américaine. En effet, si cette offensive est contenue après de violents combats, les forces US commencent à réaliser que, malgré les victoires acquises sur le terrain, la guerre elle-même sera dure à gagner. C’est le triste constat que vont faire Journal et les marines, lors de la terrible bataille pour le contrôle de Huê, grandiose cité impériale historique du Vietnam, dont le site, comme la population civile, subiront la violence et l’horreur de la guerre totale.

Avis : pas encore d’avis, je n’ai pas encore commencé. Oui, je sais, je sais, il va falloir m’y mettre, cela reste une référence en termes de récit autobiographiques sur la guerre du Vietnam. 

Verdict : à lire 

À lire avant : les premiers tomes.

PANINI COMICS

100% MARVEL : MARVEL COMICS 8

Date de sortie : 17 août 2022 (risque d’être repoussé au 24/08 – attention)

Prix : 16,00 € (édition régulière), 20,99 € (édition collector), 176 pages

Scénario :  Jason Aaron, Jed Mackay

Dessin : Kev Walker, Sara Pichell

Episodes : US Amazing Spider-Man (2018) 78, 78.BEY et 80 (partiel), Timeless (2022) 1, Avengers (2018) 53 et Avengers Forever (2022) 2, inédits)

Sollicitation : Peter Parker est dans le coma et Ben Reilly est le nouveau Spider-Man ! Du côté des Avengers, l’attaque des Maîtres du Mal se poursuit et Robbie Reyes, perdu sur une autre Terre, lutte contre Crâne Noir. Et avec Kang le Conquérant, vous pourrez observer le futur de l’univers Marvel…

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. 

Verdict : pour ceux qui suivent.

MARVEL DELUXE : AMAZING SPIDER-MAN T03 – PARTOUT DANS LE MONDE

Date de sortie : 17 août 2022 (risque d’être repoussé au 24/08 – attention)

Prix : 32,00 €I 280 pages

Scénario : Dan Slott, Christos Gage

Dessin :  Giuseppe Camuncoli, Matteo Buffagni

Episodes : US Amazing Spider-Man (2015) 1-11, précédemment publiés dans MARVEL NOW! : ALL-NEW AMAZING SPIDER-MAN 1-2)

Sollicitation : Parker Industries est en plein essor et vient d’ouvrir des sites à Shangai, Londres et San Francisco. Peter Parker est toujours en voyage, accompagné de son garde du corps Spider-Man. Mais cette réussite fait des jaloux, dont le Zodiaque qui menace la planète entière.

Avis : la réédition en deluxe du run de Dan Slott sur Spider-Man se poursuit, alors que l’on entame ici l’avant dernière période de son travail sur le titre, à savoir le relaunch de 2015 durant All New All Different Marvel. Les événements sont situés après Secret Wars en termes d’univers et après Superior Spider-Man et Spider-Verse concernant la vie de Peter…Donc une période relativement calme…

En termes d’univers, All New All Different Marvel reste pour moi, l’une des ères Marvel les plus médiocres de la décennie 2010, voire depuis 2000 en fait…Je reconnais aux éditeurs d’avoir essayé de secouer un peu le cocotier post Secret Wars, mais dans les faits, à part déplacer certains personnages d’une équipe à une autre, ou changer les titulaires de titres…niveau histoire cela ne volait pas bien haut en réalité. 

Je ne retiens de cette période que All new Wolverine et le Mighty Thor de Jason Aaron et Russel Dauterman. Le reste est oubliable, avec notamment une emphase sur les Inhumans qui n’a duré que le temps que Marvel se rende compte que les personnages n’intéressaient vraiment personne, même en en faisant des mutants du pauvre. 

Et ce n’est guère mieux du côté des séries Spidey. Si j’aimais bien l’idée d’un Peter chef d’une entreprise à succès, avec la claire intention de Slott de s’amuser avec le concept pour faire voyager son héros et lui faire inventer 10 000 gadgets…je me suis aussi très rapidement ennuyé. En fait, c’est bien simple, j’ai tous les épisodes de ce tome et je n’ai pas réussi à dépasser le numéro 5. 

Si le concept en lui-même est sympa, je reste frustré de ne pas avoir vu comment Peter a réussi à atteindre ce statut. On nous le balance dans les gencives sans rien expliquer (alors que dans le dernier épisode du dernier volume, il était au bord de la faillite) et on nous prive surtout d’une phase importante de la vie du personnage. Or cela a toujours été l’intérêt des séries Spidey : suivre la vie de Peter au quotidien et voir comment il jongle entre les merdes normales et ses problèmes de super-héros. 

Là, on nous dit simplement : c’est comme ça maintenant et fermez là…Sauf que du coup, comme je ne sais pas comment on en est arrivé là…ben je suis pas investi, d’autant plus que je sais déjà que cela ne va pas durer. C’est presque écrit sur la couverture : vous énervez pas, appréciez parce que de toute façon on reviendra au bon vieux statut quo après…

Alors comment pourrais-je m’investir dans un truc à durée limitée qui sera sans impact ? Avec une intrigue en outre, pas de plus passionnantes. À l’image du précédent tome en fait, on sent que depuis la fin de Superior Spider-Man, Slott était en perte de jus et commençait à être un tantinet cramé. C’est laborieux, poussif et pas très entraînant, alors que Slott essaye quand même…mais franchement le Zodiac, un peu rien à foutre comme antagoniste…

Par contre, je me rends compte qu’un guide de lecture est peut être nécessaire pour bien suivre ce run en deluxe, parce que Panini a un peu sorti cela dans le désordre le plus complet. Dans les faits, si j’essaye d’ordonner cela, ça donnerait ça  : 

  • Spider-Man : un jour nouveau 
  • Spider-Man : la première chasse de Kraven 
  • Spider-Man : le déclin de Spider-Man (par contre, celui là est un gros bordel, donc attention)
  • Spider-Man : 36 façons de mourir 
  • Spider-Man : diffamation 
  • Spider-Man : l’étrangère aux cheveux rouges 
  • Spider-Man : mysterioso 
  • Spider-Man : big time 
  • Spider-Man : big tome tome 2 – le voyage fantastique 
  • Spider-Man : Spider-Island 
  • Spider-Man : naviguer à vue 
  • Spider-Man : fins du monde 
  • Spider-Man : zone de danger 
  • Spider-Man : Superior Spider-Man tome 1 à 3
  • Spider-Man : une chance d’être en vie 
  • Spider-Verse
  • et enfin ce tome  : partout dans le monde. 

On voit d’ailleurs que ce n’est pas encore complet. La période Brand new day n’est toujours pas achevée. Il manque encore Grim Hunt, alors que c’est sans doute le seul truc valable de toute cette période. Côté Slott en solo, qui débute avec brand new day, j’ai l’impression que l’on est à peu près complet jusque là, sauf bien sûr si l’on note que zone de danger qui est le prélude à Superior ne sort qu’en octobre…Cela sort vachement dans l’ordre dites donc Panini !

Par ailleurs, dans le cadre du run de Slott, vous pouvez aussi coller Spider-Man devenir un homme, qui est une mini série annexe, où il crée un personnage qui revient une ou deux fois plus tardivement dans son run. 

Verdict : pour les complétistes qui veulent tout ce run. 

À lire avant : tout le run de Slott.

SPIDER-MAN : L’INTÉGRALE 1975 – NOUVELLE ÉDITION

Date de sortie : 17 août 2022 (risque d’être repoussé au 24/08 – attention)

Prix : 36,00 €I 304 pages

Episodes : US Amazing Spider-Man (1963) 140-151 et Giant-Size Spider-Man 4-5, nouvelle édition)

Scénario :  Gerry Conway

Dessin : Ross Andru, Gil Kane

Sollicitation : Spider-Man contre Spider-Man ! En 1975 et à cause du terrible Chacal, Peter Parker affronte son clone, une saga qui aura d’immenses ramifications jusqu’à nos jours. Redécouvrez la genèse de toute l’affaire dans un album d’anthologie.

Avis : réimpression je pense attendue de cette intégrale qui contient la première saga du clone. Une saga peu appréciée à son époque et qui resta pendant longtemps dans un placard jusque dans les années 90 pour la seconde saga qui elle resta dans les mémoires pour d’autres raisons…Pendant longtemps ensuite, nous avons eu une sorte d’omerta sur les clones, Marvel et les lecteurs ne voulaient plus en voir un seul se balader dans le coin. Mais la décennie 2010 fut celle qui leva ce verrou et depuis l’éditeur et les auteurs les font revenir de manière prudente. Disons que nous avons tous accepté que cela faisait partie du paysage et de la mythologie Spidey. Ensuite, comme d’habitude, attention à la traduction pour ces intégrales Spidey, on est encore dans les années noires…

Verdict : à lire 

A lire avant : au moins la mort de Gwen Stacy.

MARVEL DELUXE : THOR T01 – LE ROI DÉVOREUR

Date de sortie : 17 août 2022 (risque d’être repoussé au 24/08 – attention)

Prix : 32,00 €I 336 pages

Scénario : Donny Cates

Dessin : Nic Klein, Aaron Kuder

Episodes : US Thor (2020) 1-14, précédemment publiés dans AVENGERS (2020) 9-13 et AVENGERS UNIVERSE (2021) 1-7)

Sollicitation : Après la Guerre des Royaumes, Thor a accédé au trône d’Asgard. Une ère de paix pourrait se profiler à l’horizon, mais les choses ne sont jamais aussi simples. Quand l’Hiver Noir menace d’éradiquer tout l’univers, le dieu du Tonnerre n’a d’autre choix… que de s’allier à Galactus !

Avis : voici sans doute l’une des sorties auxquelles je vais renoncer cette semaine. Disons au moins que j’y pense sérieusement car je n’ai guère accroché à ce que j’ai lu du travail de Cates sur le titre. De mémoire, je m’étais arrêté vers l’épisode 8, après un petit arc en deux qui était sans doute l’un des trucs les plus creux, vides et inutiles que j’ai pu lire sur la série…

Le premier arc était correct, mais voyez Cates s’amuser à retconner des trucs qui n’avaient nullement besoin d’être touchés à mon sens. Cette première intrigue n’était guère passionnante dans l’ensemble et la seconde (prey) même si elle semble avoir recueilli de bien meilleurs avis ne m’intéresse guère. 

En fait, deux facteurs jouent contre ce run pour moi. Le premier est que je sors du run d’Aaron qui est mon préféré sur le personnage et du coup, j’ai beaucoup de mal à accepter une nouvelle approche sur le titre. D’autant plus que Cates dès son premier épisode a décidé de balancer une grande partie de ce qu’a apporté Aaron par la fenêtre, sans aucune raison valable car certains auraient pu être maintenus sans gêner les histoires du nouveau scénariste. 

Ensuite, je vais être honnête, les histoires proposées par Cates, ce que j’en ai vu, ne m’intéressent guère. Ce sont des vieux points de continuité qui n’avaient nullement besoin d’être développés. J’aurais largement préféré que l’histoire du personnage continue d’avancer…Bref, plus j’y pense, plus je me dis que ce run n’est pas pour moi. 

Verdict : pour ceux que ça intéresse. 

À lire avant :rien puisque Cates balance tout par la fenêtre.

MARVEL EPIC COLLECTION : X-MEN – LE DESTIN DU PHÉNIX

Date de sortie : 17 août 2022

Prix :  26,00 € (édition régulière), 30,00 € (édition collector cartonnée)I 472 pages

Scénario :  Chris Claremont

Dessin : John Byrne

Episodes : US X-Men (1963) 129-143, Annual 4, Marvel Treasury Edition (1974) 26-27, Marvel Team-Up (1963) 100 (II) et Phoenix: The Untold Story, précédemment publiés dans MARVEL ABSOLUTE : LA SAGA DU PHÉNIX NOIR, X-MEN : L’INTÉGRALE 1980-1981, BLACK PANTHER : L’INTÉGRALE 1979-1988, Strange Spécial Origines 226 et inédit)

Sollicitation : Les X-Men ont mené bien des combats, mais rien ne pouvait les préparer à affronter l’une des leurs. Jean Grey a acquis des pouvoirs phénoménaux en devenant le Phénix, et cette puissance menace de la corrompre !

Avis : on continue avec une autre réédition cette fois de la mythique saga du Phénix dans la collection Marvel epic collection. Comme on peut le voir, ces épisodes ont été multi-réédités, et ils restent indispensables. Ils ont clairement défini les X-Men pour une génération et ses effets continuent à être ressentis encore aujourd’hui. L’équipe sortait de son cadre habituel pour aller davantage vers une aventure épique aux proportions cosmiques inédites tout en conservant l’aspect humain central dans l’écriture de Claremont. Un bon exemple de l’association entre un Byrne plus orienté action et un Claremont plus orienté caractérisation. Cela ne m’étonne guère que cela ait fritté entre les deux !

Verdict : à posséder – mais attention à qui assure la traduction. 

À lire avant : tous les épisodes à partir de l’épisode 100 en fait.

BEST OF MARVEL : THANOS – LE RETOUR DE THANOS – MUST-HAVE

Date de sortie : 17 août 2022

Prix : 15,99 €I 136 pages

Scénario : Jeff Lemire

Dessin :  Mike Deodato

Épisodes : US Thanos (2016) 1-6, précédemment publiés dans MARVEL DELUXE : THANOS 1)

Sollicitation : Thanos, l’être le plus maléfique de l’univers, est de retour, bien décidé à détruire tous ceux qui s’opposent à lui. Pour l’affronter, une équipe va se rassembler autour de son fils Thane… mais quel terrible secret le Titan Fou peut-il bien cacher ?

Avis : j’ai beau apprécié le travail de Lemire en général, je ne vois pas trop ce que la première partie de son run sur le titre Thanos vient faire dans la collection best of. Non pas qu’il soit mauvais, mais il n’est pas vraiment incroyable. Nous sommes loin de la qualité qu’il démontre régulièrement sur ses projets solos ou sur Moon Knight quand il bossait chez Marvel. 

Je comprends ce qu’il a voulu faire ici, à savoir avant tout rendre un hommage appuyé au travail de Jim Starlin sur le personnage, tout en reconnaissant la place centrale qu’il a pris dans l’univers Marvel au cours de la dernière décennie. Il ramène donc beaucoup de têtes connues, tout en amenant son propre twist avec une révélation autour du personnage qui va l’envoyer dans une quête bien particulière. 

C’est agréable à lire, mais on sent bien que Lemire ne peut pas vraiment aller au bout de son idée. Par ailleurs, j’ai eu du mal avec le dessin de Deodato Jr sur ces épisodes. Je ne sais pas si c’est un effet malencontreux de reproduction raté sur le mag dont je dispose, ou tout simplement l’effet du dessin par ordinateur adopté par l’artiste, mais c’est assez difficilement lisible, il y a comme un effet trouble très désagréable sur la plupart des pages.

L’autre facteur qui joue contre le run de Lemire sur ce titre est sans doute qu’il existe désormais dans l’ombre de celui de Cates. Le scénariste qui faisait ses débuts chez marvel avait en effet repris le titre avec l’épisode 13 pour 6 épisodes. En gros, l’éditeur confiait cela à un petit jeune pour clôturer un titre considéré comme secondaire pour eux…et en l’espace de quelques mois, Cates explosait sur le titre en faisant une énorme vente pour Marvel…le début d’une épopée qui dure encore… 

Verdict : bof – pas le meilleure de Lemire ou de Thanos. 

À lire avant : rien – mais connaître le travail de Starlin sur le personnage aide beaucoup à éclairer les choix créatifs de Lemire.

BEST OF MARVEL : GHOST RIDER – ENFER ET DAMNATION – MUST-HAVE

Date de sortie : 17 août 2022

Prix : 15,99 €I 144 pages

Scénario : Garth Ennis

Dessin : Clayton Crain

Épisodes : US Ghost Rider (2005) 1-6, précédemment publiés dans MARVEL DARK : GHOST RIDER – ENFER ET DAMNATION

Sollicitation : Johnny Blaze, le Ghost Rider originel, a été condamné à une éternité de souffrance en enfer. L’ange Malachi lui propose un marché pour le délivrer de sa geôle infernale : il doit éliminer le terrible démon Kazaan, revenu sur Terre.

Avis : là aussi, je me demande ce que ça vient faire dans cette collection Best of. Certes, le bouquin est écrit par Garth Ennis et je pense que le raisonnement pour les éditeurs était : Ennis sur un bouquin fait vendre. Ennis sur un bouquin avec des démons, encore mieux. Ennis sur un bouquin avec des démons où le héros peut tuer des gens, bingo. Dans les faits, l’intrigue est ..assez quelconque en fait. 

On sent bien que le scénariste n’est pas vraiment inspiré par le monde de Ghost Rider et qu’il considère cela avant tout comme un boulot de commande qui va mettre beaucoup de beurre dans les épinards. Cela reste vaguement plaisant à lire par moment mais avant tout par le boulot de Clayton Crain au dessin. Et encore, je trouve en effet son travail très confus et peu clair à lire dans pas mal de cases. 

Trop sombres, trop chargées, mal découpées, il y a honnêtement des pages où je ne comprenais pas ce que mes yeux étaient censés voir. 

Verdict : bof bof. 

À lire avant : rien – peut se lire de manière indépendante. 

FORTNITE X MARVEL : LA GUERRE ZÉRO 3

Date de sortie : 17 août 2022

Prix : 4,90€, 32 pages

Scénario : Christos Gage

Dessin : Donald Mustard, Sergio Davila

Episodes : Fortnite X Marvel: Zero War (2022) 3, inédit)

Sollicitation : Mensuel, 

Les univers des comics Marvel et du célébrissime jeu Fortnite entrent en collision ! L’action monte encore d’un cran dans ce troisième numéro, imaginé par Christos Gage (Avengers Academy)… Un code pour débloquer un bonus dans le jeu est inclus !

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. 

Verdict : pour les fans de Fortnite. 

À lire avant : connaître le jeu vidéo me semble indispensable.

100% STAR WARS : STAR WARS – LA HAUTE RÉPUBLIQUE T03

Date de sortie : 17 août 2022

Prix :  22,00 € I 184 pages

Scénario :  Cavan Scott

Dessin : Georges Jeanty, Ario Anindito,

Episodes : US High Republic (2021) 11-15 et Eye of the Storm 1-2, inédits)

Sollicitation : Qui pourra capturer Lourna Dee ? Les Nihil ont lâché une terrible menace sur les Jedi, et Avar Kriss est bien décidé à livrer Lourna Dee à la justice, mais Stellan Gios et le Conseil Jedi sont-ils du même avis ? Par ailleurs, la vérité sur Sskeer est dévoilée… et pourrait remettre en cause la République !

Avis : ou l’annonce qui m’a quelque peu refroidit, à savoir que ce tome 3 serait le dernier consacré à cette série. En effet, aux USA, toute l’initiative autour de la haute république semble être réorganisée et les séries vont être remaniées…

De quoi décourager, alors que le machin donnait à peine l’impression de vraiment démarrer. Après un premier tome relativement poussif, avec une menace pas vraiment passionnante, je trouvais que l’ensemble se reprenait bien avec le tome 2, ou des enjeux plus graves et une menace bien plus crédible était mise en place. 

Sauf que me dire après à peine 3 tomes, m’avoir promis qu’on partait sur un truc énorme que oui, mais finalement non, on va partir sur autre chose…cela ne donne pas vraiment envie de poursuivre alors que le machin avait encore tout à prouver. Cette incapacité de Marvel à maintenir sur la durée ses séries est de plus en plus frustrante, car cela va encore une fois demander des recherches pour comprendre où aller si on a envie de suivre. 

C’est vraiment dommage, car l’ensemble avait un gros potentiel qui est juste gâché…

Verdict : à lire si vous avez aimé les deux premiers tomes, en ce qui me concerne, je pense m’arrêter là vu la manière de gérer par Marvel. 

À lire avant :les deux premiers tomes. 

100% STAR WARS : DOCTEUR APHRA T03

Date de sortie : 17 août 2022

Prix : 18,00 €I 112 pages

Scénario :  Alyssa Wong

Dessin : Minkyu Jung

Episodes : US Doctor Aphra (2020) 11-15, précédemment publiés dans STAR WARS : WAR OF THE BOUNTY HUNTERS 2-5)

Sollicitation : Engagées pour une nouvelle mission, le Docteur Aphra et Sana Starros découvrent un étrange vaisseau abandonné. En l’inspectant, elles réveillent une horreur endormie depuis des siècles. Elles vont ensuite se retrouver embarquées dans la course pour récupérer le corps de Han Solo !

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. 

Verdict : pour les fans d’Aphra 

À lire avant : les deux premiers tomes et plutôt le run Gillen / Spurrier qui avait l’air plus apprécié.

ALIEN T01

Date de sortie : 17 août 2022

Prix :  20,99 € (edition régulière), 24,00€ (édition collector) I 160 pages

Scénario : Phillip Kennedy Johnson

Dessin : Salvador Larroca

Épisodes : US Alien (2021) 1-6, inédits)

Sollicitation : Gabriel Cruz, miraculé d’une rencontre avec les xénomorphes, est revenu sur Terre pour y couler une retraite paisible, espérant oublier les horreurs du passé et renouer avec son fils. Il ne s’imaginait pas devoir repartir aussi vite sur la station où l’enfer s’est installé en son absence.

Avis : alors que j’attends avec une certaine impatience l’omnibus Alien qui doit sortir chez panini le mois prochain, qui reprend le matos période Dark horse d’Alien…je ne peux pas dire que je sois très enthousiaste à l’idée de lire la version Marvel de la série. J’ai lu le premier épisode en VO et il était assez décevant dans l’ensemble. 

Que ce soit le scénario, qui se résumait à une grosse mise en place des personnages et de la situation, qui était très classique ou que ce soit au niveau du dessin avec un Salvador Larroca particulièrement inégal. En fait, c’est très étrange de voir qu’il est très à l’aise pour dessiner les xénomorphes, mais que le lecteur ressent plus un sentiment de répulsion en voyant ses personnages humains…

Donc Monsieur Johnson, merci de ne donner que des xénomorphes à dessiner à Monsieur Larroca… Je reste très surpris de voir le déclin toujours plus prononcé de cet artiste au cours des dernières années. Bref, une série que je ne suis pas sûr de pouvoir vous recommander entre un scénario qui n’est guère excitant et un dessin plus que discutable. 

Verdict : bof

À lire avant : rien – mais connaître un peu la mythologie autour peut aider.

MAGIC ORDER T02

Date de sortie : 17 août 2022

Prix :  22,00 € (édition régulière), 26,00€ (édition www.panini.fr)I 176 pages

Scénario : Mark Millar

Dessin : Stuart Immonen

Épisodes : US The Magic Order 2 1-6, inédits)

Sollicitation : Prêts pour une guerre de gangs magique ? La version londonienne de l’Ordre Magique entre en scène, et ces gangsters voient d’un mauvais œil l’arrivée des magiciens d’Europe de l’Est. Cordelia Moonstone parviendra-t-elle à préserver la paix entre les bandes rivales ?

Avis : évidemment que Mark Millar allait proposer une suite à Magic Order, évidemment ! Le truc avait eu du succès, est toujours en développement chez Netflix d’après ce que j’ai compris et je me demande même si Millar n’a pas pondu cette seconde mini pour essayer de montrer à ses partenaires sur la plateforme de streaming que le concept avait de l’avenir. regardez, le bouquin continue, il a du succès, je peux raconter plus d’histoires, ce ne sera pas l’échec de Jupiter’s Legacy, promis !

En ce qui me concerne, je n’ai pas grand espoir sur le résultat. Oui, la première mini était très sympa, même si le scénario et les caractérisations méritaient d’être davantage creusées, mais ce sont là les critiques habituelles adressées à l’écriture de Millar. Reste la partie graphique. Nous perdons Olivier Coipel pour l’occasion, mais nous avons Stuart Immonen. Apparemment il s’est perdu en chemin puisque son concept avec Millar c’est Empress. 

Vous savez,  le truc publié en 2016, qui s’achevait clairement en annonçant une suite potentielle et dont il n’est rien sorti ? Mais si, rappelez-vous ! Malgré mon sarcasme, il est fort probable que je me laisse tenter par le dessin de Immonen et le fait que j’apprécie certains des personnages (bon essentiellement Cordelia, qui reste délicieusement auto-destructrice). 

Verdict : à regarder…

À lire avant : le premier tome – je suis d’ailleurs surpris que Panini ne propose pas une ressortie de la première mini série à petit prix. Il l’ont fait sur d’autres titres de Millar.

URBAN COMICS

ALL STAR SUPERMAN 

Date de sortie : 17 août 2022

Prix : 30€/320 pages 

Scénario : Grant Morrison 

Dessin : Frank Quitely 

Episodes :  Absolute All-Star Superman (All-Star Superman #1-12)

Sollicitation : Lex Luthor a commis l’impensable : condamner à mort Superman, via un empoisonnement. Avec à peine quelques semaines à vivre, le héros décide de consacrer le temps qui lui reste à la réalisation de douze travaux surhumains, et de laisser un legs inédit à sa planète d’adoption.

Avis : Urban continue sa politique de réimpression en mettant tous les projets un peu prestigieux sans la coupe du Black Label…Pourquoi All Star Superman finit-il ici ? Me posez pas la question, j’ai aussi du mal à comprendre. Il n’en reste pas moins que cela permet de remettre en avant ce petit chef d’œuvre incontesté qui demeure l’un des meilleurs récits consacrés à Superman des 20 dernières années.

Et on sait que les dernières décades ont été difficiles pour le personnage, DC a modifié ses origines de manière continuelle tout en ayant les plus grandes difficultés à mettre en place une direction intéressante ou respectueuse du personnage sur la durée. All Star Superman est à l’opposé un pur concentré de tout ce que l’on peut aimer sur le personnage, le tout servi par un Frank Quitely plus expert et magnifique que jamais. 

Morrison y injecte en effet toute la folie et la créativité qui ont marqué l’histoire du personnage, tout en tissant une intrigue fil rouge qui sait régulièrement rebondir. C’est à la fois un hommage à l’histoire du personnage et à tout ce qui lui a permis de traverser le temps. 

À découvrir pour tous ceux qui veulent lire du bon Superman, c’est accessible à tous, sachant que plus on le relit, plus on découvre des petits détails qui enrichissent l’ensemble. 

Verdict : à posséder 

À lire avant : rien

BATMAN GOTHAM ADVENTURES TOME 5

Date de sortie : 17 août 2022

Prix : 10€/296 pages 

Scénario : Scott Peterson 

Dessin : Tim Levins 

Episodes : Batman Gotham Adventures #39-49

Sollicitation : Pas de répit pour Batman et ses comparses ! Les menaces battent leur plein dans la capitale du crime : Clayface, Mr Freeze, Double Face. Au menu, Chaud-froid, tandis qu’à une période de froid polaire succèdent des incendies criminels. Pas de doute, les vilains en font voir de toutes les couleurs à Gotham, mais c’est sans compter sur le Chevalier Noir et son équipe, déterminés à en découdre. Il ne manquerait plus que l’équipe des Justiciers se désunissent…

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. 

Verdict : pour les fans des séries anime, sachant que les adaptations comics étaient globalement très réussies. 

À lire avant : les premiers tomes.

BATMAN REBIRTH INTÉGRALE TOME 2

Date de sortie : 17 août 2022

Prix : 35€/528 pages 

Scénario : Tom King, 

Dessin : David Finch, Mikel Janin 

Episodes : #25-43 + #45-47, soit l’équivalent des tomes 4 à 6 de la précédente édition.

Ere DC : Rebirth (2016/2018)

Sollicitation : Au début de sa croisade contre le crime, durant l’An Zéro, Batman créa sans le vouloir son pire ennemi, le Joker, et rencontra sa première Némésis en la personne du Sphinx, le maître des énigmes. Quelque temps plus tard, ces deux criminels décidèrent de se mener une guerre sans merci, recrutant chacun un groupe d’ennemis du Chevalier Noir. Un conflit qui poussa Batman dans ses derniers retranchements.

Avis : suite de la réédition du run de Tom King sur Batman avec ce second volume qui nous amène presque à la moitié de sa prestation. Presque est le mot important…Comme je l’ai déjà dit, j’ai appris avec le temps à aimer le travail de l’auteur sur la franchise, mais ce tome montre bien combien il pouvait être inégal d’une histoire à une autre, presque d’un épisode à un autre par moment. 

Ainsi, son commence mal avec ce que je considère encore aujourd’hui comme l’un de ses arcs les moins réussi : war of riddles and jokes qui opposa dans un retcon imposé par King le Riddler et le Joker avec Batman qui regarde sans trop faire grand chose entre les deux…C’est …foutrement long, ne raconte pas grand chose et pour être honnête, le truc le plus marquant dans cet arc concerne …Kite-Man. Oui, ce XXX de Kite Man. Et King arrive à nous faire chialer avec un épisode sur Kite Man ! Mais comment c’est possible !!!

Bref, tout cela s’inscrit dans le nouveau fil rouge de la série : la demande en mariage de Bruce à Selina et la question qui est le thème central de ce run : est-ce que Batman peut être heureux ? L’idée est intéressante car au final peu abordée ou du moins jamais de manière extensive. Et quand je dis que King est inégal, on le voit clairement ici, car après cet arc introductif médiocre, nous avons certains de ses meilleurs épisodes : 

  • le rencard à 4 avec Superman et Lois ; 
  • les quelques épisodes dessinés par Joëlle Jones mettant en scène tout d’abord Talia puis Wonder Woman. 
  • j’ai une affection tordue pour l’arc avec Booster Gold, mais le truc est …malsain ? C’est très sombre et torturé avec un second degré presque indétectable…

Je suis plus partagé sur l’arc avec Poison Ivy. D’un côté, XXX c’est beau. Mikel Janin atteint sa pleine croissance ici. De l’autre…c’est une histoire un peu conne, hein ? On est bien d’accord ? L’idée a du potentiel…mais est un peu exécutée de manière crétine. 

Tout ça pour dire qu’il y a beaucoup de choses encore une fois que j’aime dans ce run, tant des histoires qu’une direction. Un ton général…mais aussi des choses qui ne fonctionnent pas. On sent que le rythme bi-mensuel pesait souvent sur King, ce qui explique pour moi en grande partie l’irrégularité de la qualité du titre. 

Ah et pour ceux qui se demandent où est passé l’épisode 44. En fait, Urban reprend ici le découpage qu’ils avaient utilisé lors de la première réédition en tome. Ils avaient en effet collé l’épisode 44 dans le même tome que l’épisode 50…Je ne sais toujours pas trop pourquoi, certes c’est un épisode qui revient sur la relation Batman / Catwoman à travers le temps, mais cela pouvait parfaitement être publié dans l’ordre original…

Verdict : à lire 

À lire avant : le tome 1

GOTHAM GIRLS TOME 1

Date de sortie : 17 août 2022

Prix : 10€/184 pages 

Scénario : Paul Dini, Paul D.Storrie 

Dessin : Bruce Timm, Jennifer Graves

Episodes : Gotham Girls #1-5, Batgirl Adventures #1-6

Sollicitation : Hold-up et courses-poursuites délirantes sur les toits de Gotham. Une succession d’aventures avec, en guest stars, Batgirl, Catwoman, Harley Quinn, Poison Ivy et Renee Montoya. Peu importe de quel côté de la loi elles se placent, justicière masquée, flic ou criminelle, les filles de Gotham mènent la vie dure à Batman. Des ruelles sombres de la ville aux cellules d’Arkham jusqu’aux célèbres studios d’Hollywood, elles lui en font voir de toutes les couleurs…

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. 

Verdict : pour les fans des séries anime, sachant que les adaptations comics étaient globalement très réussies. 

À lire avant : la partie batman ? ou connaître au moins le dessin animé.

FLASH RENAISSANCE INTÉGRALE TOME 1

Date de sortie : 17 août 2022

Prix : 35€/352 pages 

Scénario : Francis Manapul, Brian Buccelatto 

Dessin : Francis Manapul

Episodes : #1-12 + #0 + Annual #1 soit l’équivalent des tomes 1 et 2 de l’édition précédente

Ere DC : New 52 (2011/2016)

Sollicitation : Frappé par la foudre et recouvert de divers produits chimiques, l’agent de police scientifique Barry Allen devient subitement l’homme le plus rapide du monde. Il décide alors de mettre ses pouvoirs extraordinaires au service de la justice, sous l’identité du Flash. Et l’occasion d’éprouver ses nouveaux talents ne se fait pas attendre : le criminel Mob Rule vient tout juste de plonger la ville de Central City dans l’obscurité…

Avis : ou comment les titres peuvent être trompeurs. Quand j’ai vu le nom de Flash renaissance, j’ai cru qu’il s’agissait de la période rebirth de la série qui était réédité (soit l’ère Williamson), sauf qu’en fait non, il s’agit en réalité de la période New 52 qui est réédité en intégrale ici. J’avais zappé que cette ère avait été nommée renaissance en VF, ce qui est quelque peu source de confusion avec Rebirth…

Et j’aurais préféré que ce soit la partie rebirth qui soit réimprimée tant je n’avais pas accroché à la période New 52. Tout d’abord, oui parce que Barry était le personnage mis en scène, alors qu’on voulait tous Wally bien évidemment. Ensuite…si les premiers épisodes avaient franchement du potentiel, j’ai été cependant rapidement saisi par un ennui profond par rapport aux histoires proposées. 

Le potentiel était là, les idées étaient parfois un poil innovantes, le dessin toujours bien assuré par Manapul, mais l’exécution était simplement bien trop plate pour vraiment emporter le lecteur (en tout cas moi). Du coup, je crois que j’avais à peine fini le premier arc et n’était plus revenu dessus. 

C’est devenu d’autant plus compliqué, quand ils ont commencé à retconner des trucs dans la continuité si bien que de tous les héros DC, Flash était le personnage sur lequel j’étais le plus perdu en termes de continuité au moment du New 52. Lui et puis Hawkman…et puis Superman aussi…et puis en fait, la plupart des personnages. Un sentiment qui n’a jamais vraiment disparu en fait…

Bref, si vous voulez lire du bon Flash : le run de Geoff Johns, celui de Williamson est également solide. Et si la VO ne vous fait pas peur : le run de Mark Waid. 

Verdict : bof bof, pas le meilleur Flash

À lire avant : rien.

VAMPIRE LA MASCARADE TOME 2

Date de sortie : 17 août 2022

Prix : 19€/176 pages

Scénario : Tim Seeley, Vita Ayala, Blake Howard 

Dessin : DEVMALYA PRAMANIK

Episodes : #6-10

Sollicitation : Après une découverte perturbante sur le passé de sa protégée, Cecily Bain doit garder Ali au plus près d’elle, et prendre soin de ses secrets. Et si cette ancienne humaine en connaissait plus sur le monde des vampires qu’elle ne le laisse paraître ? En parallèle, alors qu’un nouveau groupe de chasseurs se fait connaître et divise la cour des villes jumelles, la brujah devra décider à qui va sa loyauté… si elle en a jamais eu. Sera-t-elle prête à tout pour maintenir la Mascarade ?

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. En tout cas, la couverture demeure sublime…même si ça ne m’intéresse pas. 

Verdict : pour ceux qui ont aimé le tome 1

À lire avant : le tome 1

A propos Sam 2246 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.