Guide de lecture Comics VF : semaine du 21 septembre 2022

Edito : ahhhh à mon soulagement, de mes doigts et de mon portefeuille, nous avons enfin une petite semaine calme en perspective, à peine quelques bouquins annoncés, certains sont des reports mais on s’en fiche. Merci pour cette petite respiration, avant qu’on reparte dans le grand bain dans les prochaines semaines. 

La semaine reste cette fois cependant dominée par du pur super-héros, peu d’indépendant en dehors de Geiger, mais même là je dirais que Johns utilise certains codes du genre. Donc moins de sorties et un peu moins de diversité au programme…mais tout de même de belles choses en perspectives 

Sorties de la semaine : a signaler cette semaine : 

  • chez Urban Comics, enfin la suite attendue de Nightwing Infinite et autre sortie très attendue, le Geiger de Johns et Frank !

Émissions de la semaine : deux émissions au programme de cette semaine, toujours à 21h sur Youtube : 

  • jeudi, un nouveau Comixweekly avec les sorties VO de la semaine !
  • vendredi, un nouveau mangaxity où on parlera manga !

BLACK RIVER 

MAGIC THE GATHERING TOME 2

Date de sortie : 21 SEPTEMBRE 2022

Prix : 18.90€/

Scénario : Jed McCAY 

Dessin : Ig Guara 

Episodes : 

Sollicitation : Quand la survie du multivers dépend de la coopération entre guildes ennemies : les Planeswalkers parviendront-ils à s’unir face à la menace ? Dans leur quête pour arrêter le culte qui dévaste Ravnica, les Maîtres de Guilde Kaya, Ral et Vraska mènent une audacieuse mission de sauvetage à l’Hôpital du Coeur Gelé pour secourir Jace Beleren, mortellement blessé… qui pourrait bien être la clé pour sauver la cité ! Ils risquent toutefois de perdre espoir suite aux révélations du sournois Planeswalker Tezzeret, qui n’a cessé de les espionner.

Mais les cultistes ne sont que les signes avant-coureurs d’un plus grand mal, et le trio va cette fois-ci devoir faire appel à toute l’aide qu’il peut recevoir des autres Planeswalkers, vieux amis comme anciens ennemis. C’est uniquement en unissant leurs forces et en travaillant main dans la main qu’ils parviendront à sauver toutes formes de vie… mais l’un d’eux n’y survivra pas. Ce nouvel opus de l’épopée à succès inspirée par Magic, le phénomène mondial de pop culture, est signé par Jed MacKay (Moon Knight pour Marvel) et Ig Guara (Ghost Spider pour Marvel).

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. 

Verdict : pour ceux qui connaissent la franchise et ont aimé le tome 1

À lire avant : le tome 1 – et bien connaître cet univers avant peut aider

DELCOURT COMICS

KING SPAWN TOME 1

Date de sortie : 21 SEPTEMBRE 2022

Prix : 17.95€/208 pages 

Scénario : Sean Lewis, Todd McFarlane 

Dessin : Mario Takara, Javier Fernandez 

Episodes : 

Sollicitation : La malédiction qui a frappé Al Simmons et l’a transformé en Hellspawn prend un nouveau tournant, tandis que l’univers créé par Todd McFarlane connaît une expansion sans précédent !

Au fil des années, Spawn s’est libéré des contraintes imposées par l’Enfer et les Cieux en les renvoyant dos-à-dos. Il est devenu de facto le Roi des Enfers !

Avis : après le tome de Spawn régulier il y a deux semaines, Delcourt commence à s’attaquer aux différents spin offs lancés par McFarlane l’année dernière dans la trainée de l’épisode 300. Le créateur de Spawn a en effet profité de l’anniversaire de sa création pour vraiment relancer sa franchise reine et redonner une impulsion d’ensemble à tout son univers. 

Et Delcourt a bien travaillé cette année pour remettre la franchise sur le devant de la scène : réédition des 16 premiers épisodes, réédition d’anciennes séries, comme Medieval Spawn ou Godslayer, et maintenant, nous attaquons les nouvelles grosses séries dérivées, en commençant par King Spawn. Gunslinger devrait arriver en novembre, et je suppose que Scorched ne sera pas bien loin derrière en 2023. 

Bref, si vous êtes fans de Spawn…ben, vous avez une quadruple dose maintenant, puisque la série historique Spawn continue bien évidemment. De ce que j’ai compris, tout cela participe à une intrigue d’ensemble que McFarlane développe avec pour base l’’épisode 300. Donc si vous voulez comprendre, reprenez à partir de cette base. 

Verdict : pour les fans de spawn 

À lire avant :au moins l’épisode 300

PANINI COMICS

SPIDER-WOMAN : L’INTÉGRALE 1978-1980

Date de sortie : 14 SEPTEMBRE 2022

Prix : 36,00 €I 328 pages

Scénario : Mark Gruenwald, Michael Fleisher

Dessin : Carmine Infantino, Trevor Von Eeden

Episodes :  US Spider-Woman (1978) 9-25, précédemment publiés dans Nova 41-54 et inédits)

Sollicitation : Les aventures de Jessica Drew se poursuivent, et Spider-Woman rencontre pour la première fois Spider-Man ! Elle devra affronter les adversaires les plus atypiques de l’univers Marvel, depuis les Frères Grimm jusqu’à la maléfique Nekra.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. Je ne suis pas, mais content de voir que cette intégrale se poursuit. 

Verdict : pour les fans de Jessica

À lire avant :la première intégrale. 

URBAN COMICS 

BATMAN INFINITE TOME 4

Date de sortie : 23 SEPTEMBRE 2022

Prix : 17€/160 pages 

Scénario : Joshua Williamson 

Dessin : Jorge Molina 

Épisodes : Batman #118-121 + back-ups + #124

Sollicitation : Tandis que Gotham célèbre sa survie à l’État de terreur, Batman se replie dans l’ombre. Mais ce terrain pourtant bien connu par le Chevalier Noir s’avère hostile alors que les abysses deviennent soudainement mortelles. Un bienfaiteur de Batman Inc. nouvellement apparu pourrait bien aider à y remédier, à moins qu’il n’en soit la cause ? Pour le savoir, Batman n’a d’autres choix que de plonger complètement dans les ténèbres de Gotham.

Avis : après la fin du run de James Tynion IV, nous entamons une phase intermédiaire avec le court run de Joshua Williamson sur le titre. Le scénariste appelé à la rescousse pour prendre la suite suite au départ assez précipité de son prédécesseur livre une prestation globalement correcte avec ce qui restera avant tout un travail un peu de bouche trou.

DC connaît la valeur du titre principal Batman, sait qu’ils ne peuvent pas laisser le titre roupiller, le personnage et le titre étant le plus souvent non seulement la première vente de l’éditeur, mais aussi de tout le marché comics en général. Si Marvel domine en termes de part de marché, en termes de ventes par bouquin, il y a Batman et tout le monde loin derrière. 

Que retenir de cet arc ? Que Williamson va d’une part s’amuser avec certains concepts sous-utilisés de l’ère de Morrison depuis un certain temps, comme Batman inc avant ensuite de lancer un gros crossover avec Robin et Deathstroke, autres séries qu’il assume en ce moment. On peut donc penser que ce premier arc est avant tout un boulot de commande de la part de DC qui lui a demandé s’il pouvait relancer un concept qui pouvait porter un bouquin (oui, il y a une série Batman Inc qui a débuté aux USA depuis…)

Et personnellement je pense que Williamson s’en est servi pour évacuer de manière plus ou moins organique certaines des créations de Tynion IV auxquelles personne d’autre ne veut toucher car tout le monde s’en fout. Oui, Ghost machin mon cul, je pense à toi et clown bidule pareil…

Donc on a là avant tout une petite aventure sympatoche qui ne révolutionne rien, fait le taf mais n’est en rien indispensable. Je retiendrai avant tout le travail de Jorge Molina. Encore une fois DC arrive à mieux utiliser un artiste que Marvel…Je me souviens que je l’avais repéré il y a quelques années sur X-Men Blue. L’un des rares bons artistes de cette période. Marvel l’avait ensuite peu utilisé (en tout cas dans rien de mémorable) et là on sent qu’il a vraiment voulu montrer ce qu’il avait dans le ventre. 

Le run de Williamson se poursuivra donc dans le tome suivant avec le gros crossover avec ses autres séries Deathstroke et Robin, avant que le titre ne soit repris par Chip Zdarsky. Cela donnera lieu d’ailleurs à un renouvellement d’équipes créatives sur les titres Batman, puisqu’au même moment, Detective Comics sera repris par Ram V. Tout cela devrait commencer à arriver en VF en début d’année prochaine, puisqu’Urban ne laisse pas de trop délai entre VO et VF sur Batman. 

Verdict : à lire pour les complétistes comme moi. 

À lire avant :vous pouvez commencer ici, même si soyons honnêtes avoir des notions de continuité va vous aider. 

NIGHTWING INFINITE TOME 2

Date de sortie : 23 SEPTEMBRE 2022

Prix : 24€/248 pages 

Scénario : Tom Taylor

Dessin : Bruno Redondo 

Episodes : Nightwing #87-92 + Superman Son of Kal El #9 + Nightwing 2021 Annual #1 + Batman Urban Legends #10

Sollicitation : A présent que le milliardaire Dick Grayson a dévoilé qu’il comptait utiliser sa fortune, héritée d’Alfred Pennyworth, pour faire de Blüdhaven une ville plus sûre, il est devenu l’homme le plus en vue de la ville. Mais également le plus recherché ! Il s’agit maintenant de réussir à ne pas trop attirer l’attention des foules, qu’il puisse continuer à opérer sous le costume de Nightwing sans prendre le risque de révéler sa double identité. Car avec les criminels Sans-Coeur et Blockbuster dans les rues, qui en ont fait leur cible numéro un, la ville a plus que jamais besoin de son justicier masqué !

Avis : la grande question à la vue de cette sortie est pour moi de savoir si Tom Taylor va réussir à éviter ou plutôt surmonter la grande malédiction qui frappe toutes les séries Nightwing depuis plus de 10 ans maintenant, à savoir défier le crossover Batman du moment et ne pas perdre en élan. 

Je parle bien évidemment du fait que depuis plus de 10 ans maintenant, à chaque fois qu’une série Nightwing a réussi à avoir un arc qui lui donnait une bonne impulsion, par une équipe créative inspirée, la série était immédiatement déraillée par un crossover avec la série Batman principale…voire en fait plusieurs. 

Pris dans cette tornade continuelle, le titre ne pouvait exister par lui-même et la plupart des intrigues n’allaient nulle part ou finissaient dans un mur, parce que vite il faut ramener Dick à Gotham pour être présent…quand il était Dick. Bizarrement, quand il était en Ric, là personne ne l’invitait …étrange quand même ? 

Et c’est encore ce qui est arrivé ici. Taylor et Redondo ont pondu un premier arc brillant et au bout de 6 épisodes à peine, on leur a demandé de rapatrier de manière urgente le personnage à Gotham en quatrième vitesse. Le scénario a tenté d’intégrer cela de manière assez organique, mais on sent au départ que c’est vraiment abrupt et un poil forcé. 

Au passage, si vous vous demandez où sont passés les épisodes 84/85/86, ils sont dans les tomes Batman Infinite 2 et 3, car ties ins au crossover Fear State. 

Et en parlant de crossover,  je vois là que Taylor loin de reprendre là où il avait laissé ses intrigues se lancent soit dans des exercices de style, comme le fameux épisode qui ne forme qu’une seule scène en continu, soit préfère faire quelques crossovers avec d’autres titres, soit qu’il écrit comme Superman son of Kal-El soit avec Flash un peu plus tard…

De fait, l’une des critiques ces derniers temps que je vois adresser au titre est que le scénariste a un peu mis le titre en pause pendant quelques épisodes…Au delà du crossover, je pense que Taylor veut avant tout gagner du temps jusqu’au 100 et qu’il se garde les gros développements à l’approche de ce numéro anniversaire…

Bien qu’il puisse aussi s’agir de son habituelle tendance à la décompression…Du coup, même si j’ai hâte de lire cette suite, je préfère garder mes attentes à un niveau raisonnable pour éviter d’être déçu…Le premier tome était en effet vraiment réussi et je souhaite vraiment que le titre continue sur cette trajectoire pendant longtemps. 

Verdict : à lire 

À lire avant : le tome 1

GEIGER 

Date de sortie : 23 SEPTEMBRE 2022

Prix : 24€/272 pages 

Scénario : Geoff Johns 

Dessin : Gary Frank 

Episodes :  Geiger #1-6 + Geiger 80-page Giant #1

Sollicitation : Lorsque le feu nucléaire embrasa le monde, certains parvinrent à se mettre à l’abri, mais pas Tariq Geiger. S’il réussit à placer sa famille en lieu sûr, il n’eut jamais le temps de les rejoindre. Vingt ans plus tard, dans un monde ravagé où des hors-la-loi se battent pour survivre, la loi du plus fort règne. Mais tous ont appris à craindre un homme… Ou plutôt une légende. Il se murmure qu’un guerrier phosphorescent serait parvenu à échapper au nouvel ordre mondial… Un guerrier obsédé par la protection d’un certain bunker…

Avis : autre sortie attendue cette semaine, la publication de la première vraie série indépendante signée Geoff Johns : Geiger, qui sert aussi de première base à la création de son propre univers. Après plusieurs décennies chez DC, l’auteur prenait ses idées, ses concepts et le label indépendant qu’il devait créer chez ces derniers, avec certains de leurs meilleurs dessinateurs pour aller s’installer chez Image. 

Ce n’est par contre pas le premier projet indépendant de Gary Frank puisqu’il avait signé une mini série chez Top Cow à la fin des années 90 (Kin) avant de bosser avec JMS sur Midnight Nation. 

Publiée l’année dernière aux USA, la première mini accompagnée de l’épisode one shot 80 pages spécial sont présentés dans ce volume. Que dire de cette mini-série et de cette initiative ? Tout d’abord, oui, cela fait toujours plaisir de lire de nouveaux comics signés Geoff Johns…même si soyons honnêtes, il n’est plus vraiment le scénariste qu’il était il y a encore 10 ans. 

Ces comics sont en tout cas plus critiqués et en effet plus critiquables qu’ils ne l’étaient…Je dirais que le moment de bascule est sans doute post-Blackest Night à mon sens. Une bonne partie de l’univers DC semblait presque reposer entièrement sur lui et cela a dû peser, sans compter que je doute qu’ils aient été d’accord avec Didio sur le reboot mené lors du New 52…Il a fini par en prendre son parti, mais cela n’a clairement pas été évident. 

Ensuite, si l’on s’en tient au bouquin du jour, que penser de Geiger ? Je ne vais pas mentir, je fais partie de ceux qui n’ont pas vraiment été impressionnés par le résultat final. Le travail de Gary Frank est lui très réussi, mais globalement j’ai trouvé le scénario de cette première mini assez plat. Il y a quelques fulgurances ici ou là, mais l’ensemble est assez convenu en termes d’histoires et j’ai rarement été surpris. 

L’idée d’un monde post apo est toujours aussi séduisante, mais dans le cas présent, ce monde apparaît assez vide, ces menaces peu impressionnantes et son personnage principal a l’air de se tourner les pouces à se demander quoi faire la plupart du temps. 

Ensuite est-ce que cela vaut malgré tout l’achat ? Je dirais oui…pour sa fin. Si cette mini ne m’a guère enthousiasmé en elle même, elle réalise en fait le travail en termes de socle pour l’univers étendu que veut créer Johns ici. En clair, en elle-même Geiger n’est pas une histoire très intéressante, mais en tant que rampe de lancement pour d’autres projets, elle se révèle bien plus excitante. 

Et c’est là aussi un défaut, car au final, je me demande si Johns n’aurait pas pu amener cet univers étendu par n’importe quelle autre mini ? Pourquoi pas cet épisode one shot qui conclut ce volume ? Le résultat aurait sans doute été le même…

Du coup, la décision de se procurer ce volume dépendra de la volonté de chacun d’explorer toutes les idées que Johns veut développer avec ses partenaires. Gary Frank et lui vont bientôt sortir Graveyard Joe en fin d’année, il travaille avec Bryan Hitch sur Redcoat et…vu ses collaborations passées, je me demande s’il n’essaye pas de récupérer des gens comme Ivan Reis ou encore Jason Fabok. 

Verdict : à lire 

À lire avant :rien – début d’un univers étendu

VESTRON 

REVOLUTION II – FIRST STRIKE : G.I.JOE/TRANSFORMERS/MASK/ ROM / MICRONAUTS / ACTION MAN 

Date de sortie : 23 SEPTEMBRE 2022

Prix : 19.95€/144 pages 

Scénario : 

Dessin : 

Episodes : 

Sollicitation : Des millions d’années après avoir été ravagée par les débuts de la guerre entre Autobots et Decepticons qui sest achevée sur Terre, la planète Cybertron sest reconstituée. Il est temps pour les Transformers survivants de retourner chez eux. Mais le ralliement de la Terre à la ‘Communauté Cosmique’ décidé par Optimus Prime nest vraiment pas du goût de certains humains, surtout après le conflit qui a fait des millions de morts sur notre planète… Alors qu’une cérémonie célébrant ce nouveau partenariat intergalactique se tient sur Cybertron, une énorme explosion menace la paix retrouvée : Une armée menée par le Baron Ironblood envahit Cybertron. L’élite de G.I. Joe, assistée d’agents M.A.S.K., doit s’unir à Optimus Prime et ses Autobots pour sauver Cybertron et empêcher une nouvelle guerre sur Terre ! FIRST STRIKE est un crossover épique, mêlant les personnages de Transformers, G.I. Joe, M.A.S.K., et annonçant l’arrivée des VISIONARIES pour la suite !

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. 

Verdict : pour les fans de toutes ces franchises !

À lire avant : euuuuhhh les autres tomes revolution ? (j’ai bon ?)

TRANSFORMERS WRECKERS 

Date de sortie : 23 SEPTEMBRE 2022

Prix : 17.95€/112 pages 

Scénario : David Mariotte 

Dessin : Jack Lawrence 

Episodes : 

Sollicitation : C’est pas tous les jours qu’on a l’occasion de s’éclater dans les colonies de Cybertron. Heureusement, les WRECKERS, une équipe de têtes brûlées, des cascadeurs dingue de défis extrêmes, sont là ! Sous couvert de tourner leur émission télé, ils voyagent dans la galaxie pour mener secrètement à bien leurs missions… d’agents secrets Autobots. Lorsque le Speedia 500, une course dont le grand prix est tout simplement le contrôle de tout un monde, devient le terrain de jeu des pulsions terroristes de Mayhem, les Wreckers se lancent dans la compétition avec deux objectifs : l’empêcher de nuire… et éviter de se tuer. Un récit complet TRANSFORMERS, fun et speed. Attention aux dérapages !

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie.

Verdict : pour les fans de Transformers 

À lire avant :je suis un poil perdu entre les différentes séries transformers…

G.I.JOE SPECIAL MISSIONS : OPERATION DEADFALL

Date de sortie : 23 SEPTEMBRE 2022

Prix :  17.95€/112 pages 

Scénario : Chuck Dixon 

Dessin : Will Rosado 

Episodes : 

Sollicitation : G.I. Joe envoie Scarlett, Low Light, Roadblock et Tripwire capturer un chef de cartel, mais un sniper redoutable les prends au piège. Peu après, un satellite de M.A.R.S. Industries s´écrase dans le désert australien. Spirit et Hard Drive rejoignent l´équipe G.I. Joe pour le retrouver, mais Zartan et les Dreadnoks, une bande de sauvages liés à Cobra, veut s´en emparer avant eux… Quel secret renferme ce satellite ? Chuck DIXON continue sa série G.I. Joe Special Missions, des récits complets et indépendants, construits par l´action pour l´action, au bonheur des fans !

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. Apparemment, Vestron va bientôt s’intéresser au run historique de G.I.Joe publié par Marvel dans les années 80 et mené par Larry Hama. Je dois dire que cela m’intéresse bien plus…

Verdict : pour les fans de G.I.Joe

À lire avant : rien

A propos Sam 2258 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.