Guide de lecture Comics VF : semaine du 18 octobre 2023

Edito : une semaine plus calme en perspective, mais malgré tout avec quelques belles sorties à venir. Des auteurs classiques, comme Miller, Brubaker ou Munoz cohabitent avec du plus récent comme RAM V. Mais dans l’ensemble, je suis ravi du calme après la semaine passée très chargée à coup d’omnibus, intégrales et deluxe dans tous les sens. 

Mais j’attends plus de la semaine prochaine, le mois Tom King s’achevant sur ce qui sera sans doute un bouquin qui sera très haut dans mon Top 10 de l’année, son Human Target réalisé avec Greg Smallwood. On aura eu beaucoup de bons Tom King en octobre, mais c’est sans doute là l’un de ses chefs-d’œuvre. 

Sorties de la semaine : quelques belles donc : 

  • chez Casterman la seconde intégrale de la série  Alack Sinner par Sampayo et Munoz !
  • chez delcourt, nouvelle sortie signée Brubaker et Phillips : Night Fever !
  • chez Huginn & Muninn, on continue d’explorer le catalogue de Frank Miller, avec la suite de Sin City et la réédition de 300 !
  • enfin, chez Urban, un nouveau tome de Batman Chronicles et la suite du run de Ram V sur Detective Comics !

Émissions de la semaine : trois émissions au programme cette semaine, toujours à 21h sur notre chaîne Youtube  : 

  • mardi, un nouveau Comixity of the Future past !
  • jeudi, le comixweekly où seront traitées les sorties VO de la semaine !
  • vendredi, le retroxity, qui reviendra sur le second tome de Sin City !

CASTERMAN 

ALACK SINNER L’INTÉGRALE TOME 2

Date sortie :18 octobre  2023

Prix : 39€/360 PAGES 

Episodes : 

Scénario : Carlos Sampayo | 

Dessin : Jose Munoz

Sollicitation : Ex-flic lassé des violences policières, Alack Sinner traîne son spleen de détective privé désabusé d’un bout à l’autre de New York. Défenseur des oubliés, de tous ceux qui survivent en marge du rêve américain, il s’accroche à un code de l’honneur un peu désuet de nos jours : respect et amitié. Série culte, bercée par les influences croisées du roman noir, du cinéma américain et du jazz, Alack Sinner s’est enrichie pendant cinq décennies du déracinement de ses deux auteurs.

Avis : ahhh voilà une bonne surprise. J’ai personnellement découvert la série Alack Sinner il y a un peu plus d’un an grâce à Cartoonist Kayfabe, en me disant, ahh ce serait bien si cela sortait en VF, mais aucune chance. Et à peine quelques semaines après, alors que j’explorais les étales de ma librairie, que vois-je dans un coin : la première intégrale ! Mes hésitations face à cette surprise n’ont pas tenu longtemps et je me suis rapidement procuré le volume (je suis faible et influençable). 

Et ce fut une merveilleuse découverte ! Outre le talent formidable des auteurs pour vous plonger dans l’ambiance bien sombre et poisseuse de l’univers du personnage, nous avons plus qu’un simple récit de détective. Si au début, il cumule un peu les boulots un peu pourris, qui ne font que lui attirer des ennuis, tant pros que personnels, très vite un fil narratif s’installe et la vie de Sinner explose sous nos yeux. 

La première intégrale s’achevait alors qu’il encaissait les différents chocs qu’il avait subi et on le laissait en se demandant un peu ce qu’il allait devenir. J’ai hâte de découvrir la suite, car ce fut une de mes meilleures lectures de 2022. 

Verdict : à posséder 

À lire avant : la première intégrale. 

DELCOURT COMICS

KING SPAWN TOME 3

Date sortie :18 octobre  2023

Prix : 16.95€/

Episodes : 

Scénario : Sean Lewis, Todd McFarlane 

Dessin : Peter Steigerwald ,Marcio Takara , Javi Fernandez

Sollicitation : La malédiction qui a frappé Al Simmons et l’a transformé en Hellspawn prend un nouveau tournant. Ce spin-off de la série principale (Spawn – Renaissance) est porté par le dessin de Javier Fernandez.

Après son ultime confrontation avec Azraël Le Noir, Spawn va-t-il ceindre la couronne de l’Enfer ou condamner le monde ? Mais quelle que soit sa décision, Spawn se rend compte qu’il y avait des choses en jeu qu’il n’avait pas anticipées. Il est trop tard cependant, et il ne sait plus en qui il peut avoir confiance !

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. 

Verdict : pour les fans de Spawn

À lire avant : les deux premiers tomes et suivre les autres séries, car j’ai l’impression que tout est un peu lié

NIGHT FEVER 

Date sortie :18 octobre  2023

Prix : 16.95€/

Episodes : 

Scénario : Ed Brubaker 

Dessin : Sean Phillips 

Sollicitation : NIGHT FEVER est un palpitant thriller au coeur du monde de la nuit qui met en scène – à la manière d’un Docteur Jekyll et Mister Hyde – un homme confronté à l’obscurité tapie au fond de lui. Par la dream team Brubaker & Phillips !

En voyage d’affaires en Europe, Jonathan Webb n’arrive pas à dormir. Au lieu de cela, il se retrouve à errer la nuit dans une ville étrangère, avec son nouvel ami, le mystérieux et violent Rainer comme guide. Rainer montre à Jonathan le monde caché de la nuit, un monde sans règles ni limites. Mais lorsque le plaisir se transforme en danger, Jonathan risque de se retrouver piégé dans le noir…

Avis : nouvelle production signée Brubaker et Phillips et donc nouvel indispensable. Les deux auteurs rechargent leurs batteries créatives après presque 3 ans passées sur la série Reckless qui avait été lancée post 2020. Le titre leur offrait la possibilité de suivre un personnage de manière régulière sur une période de plusieurs décennies, mais on peut comprendre qu’ils aient voulu faire une pause après 5 tomes et presque 750 pages de comics…

Au programme donc, malgré tout du traditionnel, un homme confronté aux ténèbres de son âme alors qu’il se fait guider dans le monde de la nuit. On peut déjà voir où le traitement de Brubaker va l’amener, à la tentation, la perte de contrôle, les actions aux conséquences importantes et les retombées sur la vie du personnage par la suite dont la conscience ne sera plus jamais tout à fait propre…

Si l’approche des deux auteurs est désormais bien connue et peut être anticipée, leurs travaux restent toujours aussi impactants, du moins en général. En tout cas, je continue d’apprécier leurs travaux et je continuerai à les suivre avec plaisir. 

Verdict : à posséder

À lire avant : rien

STILLWATER TOME 3

Date sortie :18 octobre  2023

Prix : 16.95€/

Episodes : 

Scénario : Chip Zdarsky 

Dessin : Ramon K. Pérez 

Sollicitation : À Stillwater, plus personne ne peut mourir. Dans cette ville reculée, les fous fanatiques risquent de débarquer, et quelques habitant ont érigé des règles strictes à ne SURTOUT pas enfreindre…

Les règles ont changé et Daniel occupe désormais une place spéciale à Stillwater. L’emprise de Galen sur la ville peut-elle résister à un nouveau challenger ? Troisième et ultime tome de cette série imaginée par Chip Zdarsky et dessinée par Ramon K. Pérez qui concluent l’histoire dans ce volume inoubliable.

Avis : fin de la série de Chip Zdarsky et dessinée par Ramon K. Pérez. Malgré des ventes anémiques en VF, Delcourt a tout de même décidé d’aller jusqu’au bout, sans doute quand ils ont appris que le titre ferait moins de 20 épisodes et tiendrait en 3 volumes. Je salue l’effort et le respect pour les quelques lecteurs qui ont aimé les précédents tomes. 

En ce qui me concerne, j’ai lu le premier volume…et pas du tout accroché. Autant le concept d’une ville où on ne meurt plus est attrayant, autant le traitement m’a laissé indifférent. Je n’ai aucune empathie pour les personnages, les situations développées m’ennuient et en tout cas au terme du premier tome, je me fichais de ce qui allait arriver ensuite. 

Verdict : pour ceux qui ont aimé les deux premiers tomes

À lire avant : les deux premiers tomes 

HUGINN & MUNINN 

300

Date sortie :20 octobre  2023

Prix :  19.95€/176 pages 

Episodes : 

Scénario : Frank Miller 

Dessin : Frank Miller 

Sollicitation : En 480 avant Jésus-Christ, en Grèce, 300 soldats s’apprêtent à affronter la plus grande armée jamais assemblée : celle de Xerxès Ier, souverain perse et conquérant tout-puissant. Venus de Sparte, et menés par Léonidas, leur chef incontesté, ces 300 combattants ont été entraînés depuis leur enfance à la guerre. Ils ne connaissent ni la pitié ni la peur et constituent le dernier rempart d’une démocratie grecque encore balbutiante : les premiers hommes libres face à des légions d’esclaves. Prêts à tous les sacrifices, leur destin les mène jusqu’au lieu de leur ultime bataille : les Thermopyles. Réalisé au scénario et au dessin par Frank Miller (Batman ? The Dark Knight Returns, Sin City) et sublimé par les couleurs de Lynn Varley, 300 est une oeuvre d’exception dans la carrière de cet auteur : le pinacle de son travail chez les éditeurs indépendants. Dans ce récit, il offre une vision à la fois spectaculaire et personnelle de la bataille des Thermopyles. Un découpage à la discipline de fer et un rendu des assauts sanglants et saisissants dont l’adaptation sur grand écran par Zack Snyder a durablement marqué les esprits.

Avis : Huginn et Muninn poursuit donc son programme de réédition des œuvres de Frank Miller avec l’une des plus célèbres, 300. Adaptée au cinéma par Zack Snyder, sans que celui-ci ne comprenne vraiment les nuances derrière, c’est devenu très 1er degré et surtout tentait d’imposer une image viriliste qui avait de forts tons homo-érotiques non assumés (ce qui donnait un résultat assez hilarant). 

Si l’on s’en tient au travail de Miller en lui-même, on comprend assez vite que c’est une œuvre de transition pour lui en termes de style. Il commence à se distancier du style réaliste qu’il continuait encore à avoir sur les premiers tomes de Sin City pour aller vers quelque chose de bien plus déformé et cartoony, mais qui en l’espèce était adapté. 

Il ne faut pas oublier que le récit d’origine est avant tout de la propagande, d’où le fait que les perses soient représentés très souvent de façon disproportionnée, déformée, inhumaine. “L’autre” est ici forcément un monstre face aux grecs bénis par les dieux. J’avais fini par lire le comics d’origine il y a quelques années, en même temps que Sin City, et j’avais été assez surpris par le côté assez rapide et court de l’ensemble. 

Je suis d’ailleurs surpris que l’on arrive à 176 pages pour le volume sortant cette semaine, dans mon souvenir c’était bien plus court. Il va falloir que j’aille vérifier ma version. Je me demande si l’éditeur n’a pas aussi collé la mini consacrée à Xerxès…qui n’était pas très bonne, très brouillonne et souffrait la narration éclatée. 

De manière générale, on peut presque être surpris de l’existence même d’une telle série sur le marché comics. Les séries de guerre, historiques en plus,  sont très marginales et tiennent grâce à quelques auteurs (hein Garth Ennis !), là où en Europe et au Japon c’est un genre bien vivant. C’était encore pire au moment de la sortie originale du bouquin, en 98, alors que le marché comics était à son pire niveau en termes de vente. 

Comme avec Sin City quelques années plus tard, Miller allait complètement à contre courant et montrait que oui, on peut faire autre chose que du super-slip en termes de comics. 

Verdict : à posséder 

À lire avant : rien –  à noter que la version collector dos dur sortira plus tard

SIN CITY TOME 3 

Date sortie :20 octobre  2023

Prix : 18€/176 pages – 35€ version collector 

Episodes : 

Scénario : Frank Miller 

Dessin : Frank Miller 

Sollicitation : Les femmes dangereuses de la vieille ville ont sauvé Dwight plus de fois qu’il ne peut les compter. Ce soir, elles sont en danger… Et il fera tout ce qu’il faut pour leur apporter la paix et maintenir le statu quo. Même si ça veut dire tuer un paquet de monde.

Avis : suite de la réédition de Sin City avec sans doute mon tome préféré. Déjà parce que j’adore le personnage de Dwight qui après avoir échappé au démon de son passé, et un amour maudit dans tous les sens du terme, va retrouver une autre femme fatale ici. Ou plutôt toute une bande, qui va s’avérer plus que mortelle mais heureusement sont de son côté alors qu’une guerre va éclater. 

À Sin City, le quartier des plaisirs se police lui-même, les femmes ont le pouvoir et il ne faut pas les emmerder, sinon vous finirez en pièces détachées, balancées dans le fleuve et oubliées à jamais. On reste dans le récit violent et viscéral, mais tellement bien raconté. C’est prenant à souhait et le travail de Miller atteint des sommets qu’il a eu du mal à atteindre après cela. 

Verdict : à posséder – un indispensable 

À lire avant : les deux premiers tomes. 

PANINI COMICS

100% STAR WARS : THE MANDALORIAN T02

Date sortie :18 octobre  2023

Prix : 19,00 € I 136 pages,

Episodes : US The Mandalorian (2022) 5-8, inédits)

Scénario : Rodney Barnes

Dessin : Georges Jeanty  

Sollicitation : Fuyant les ex-Impériaux qui en ont après l’Enfant d’une part, ainsi que la Guilde des Chasseurs de Primes qui a mis sa tête à prix de l’autre, le Mandalorien est contraint d’accepter toutes sortes de missions pour gagner des crédits. Cela suffira-t-il à sauver l’Enfant ? 

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie 

Verdict : pour les fans du show TV 

À lire avant : le tome 1 et connaître le show 

100% STAR WARS : LA HAUTE RÉPUBLIQUE – PHASE II : LA LAME

Date sortie :18 octobre  2023

Prix : 16,00 € I 96 pages

Episodes : US Star Wars: The High Republic – The Blade (2022) 1-4, inédits)

Scénario : Charles Soule

Dessin : Marco Castiello, Jethro Morales

Sollicitation : Le Jedi Porter Engle est celui qui manie le mieux le sabre laser dans toute la Haute République. Avec sa sœur, la Jedi Barash Silvain, il arrive sur une planète aux frontières de la République pour répondre à un appel à l’aide. Ils sont certains de réussir. Ils vont tomber de haut. 

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. Les one shot sont sans doute une bonne manière de présenter des portes d’entrée aux lecteurs pour cette seconde phase, mais le rapport nombre de pages/ prix abuse un peu pour moins de 100 pages. 

Verdict : pour ceux qui sont investis dans cette phase 

À lire avant :rien

STAR WARS EPIC COLLECTION : STAR WARS LÉGENDES – L’ASCENSION DES SITH T02

Date sortie :18 octobre  2023

Prix :  30,00 € (édition régulière), 34,00 € (édition collector)I 496 pages

Episodes : US Star Wars (1988) 1-6, Star Wars: Darth Maul (2000) 1-4, Star Wars: Episode I – The Phantom Menace (1999) ½ et 1-4, Star Wars: Episode 1 – Anakin Skywalker (1999) 1, Star Wars: Episode 1 – Queen Amidala (1999) 1, Star Wars: Episode I – Qui-Gon Jinn (1999) 1, Star Wars: Episode I – Obi-Wan Kenobi (1999) 1 et Star Wars Tales (1999) 3, 5, 7, 14 et 20, précédemment publiés dans Star Wars Jedi 8, Le Côté Obscur 2, Star Wars : Episode I – Révélations et Star Wars : La Prélogie – Intégrale)

Scénario :  Jan Strnad, Ron Marz

Dessin : Anthony Winn, Jaan Duursema

Sollicitation : Découvrez les secrets de La Menace Fantôme, saga accompagnée de quatre one-shots dédiés à Anakin Skywalker, la reine Amidala, Obi-Wan Kenobi et Qui-Gon Jinn. Une mini-série dédiée à Dark Maul et des histoires courtes sur Mace Windu, Yoda et Jar Jar Binks complètent le programme.

Avis : en général je prends tous les star wars epic collection, mais ce sera sans doute le premier que je laisse de côté. En premier lieu, parce que j’ai beauuuuuuuucoup de retard dans mes lectures et qu’en conséquence les epic star wars s’accumulent dans ma PAL, donc je n’ai pas vraiment de raison d’en ajouter un juste pour qu’il prenne la poussière pendant des mois. En second lieu, parce que je vois que ce volume contient avant tout les one shot et mini produites en 99 lors de la sortie de la menace fantôme au ciné. Et je me fiche un peu de ces numéros…

Verdict : je vais sauter celui-là

À lire avant : rien – mais connaître l’épisode I ciné va aider. 

 

SAVAGE SWORD OF CONAN T02

Date sortie :18 octobre  2023

Prix : 80,00 € (édition régulière), 80,00 € (édition www.panini.fr)I 904 pages

Episodes : US Savage Sword of Conan (1974) 13-28 et Marvel Comics Super Special (1977) 2, précédemment publiés dans Star Wars : Dark Vador 2, Star Wars : Dark Times 5-6 et Star Wars : Cöté Obscur 14)

Scénario : Roy Thomas

Dessin : John Buscema, Neal Adams 

Sollicitation : Les aventures de Conan le Barbare en grand format continuent ici ! Retrouvez plus de 900 pages tirées de Savage Sword of Conan, sa série en Noir & Blanc réputée pour sa violence barbare ! 

Avis : suite de la réédition en omnibus de la série Savage Sword…que je n’ai toujours pas commencé. Oui, j’en ai envie, mais j’ai déjà trop d’omnibus qui s’accumulent dans ma PAL…et puis c’est pas gratos tout ça !

Verdict : à lire 

À lire avant : le tome 1

URBAN COMICS

BATMAN CHRONICLES 1988 TOME 3

Date sortie : 20 octobre  2023

Prix : 35€/360 pages 

Episodes : Detective Comics #590-595 + Batman:The Cult #1-4

Scénario : John WAGNER et Alan GRANT, Jim STARLIN 

Dessin : Norm BREYFOGLE, Bernie WRIGHTSON

Sollicitation : John WAGNER et Alan GRANT poursuivent leur exploration du mythe de Batman et font plonger le personnage dans des recoins toujours plus sombres. Au dessin, Norm BREYFOGLE marque la période de son empreinte, dépeignant un personnage aussi robuste qu’étrange, une véritable Créature de la Nuit prête à tout pour nettoyer les rues angoissantes de Gotham. Jim STARLIN et Bernie WRIGHTSON, quant à eux, font pénétrer le héros au sein d’une sinistre secte, dans un récit flirtant avec l’horreur. L’univers du Chevalier Noir devient plus sombre que jamais, et Detective Comics en restera profondément redéfini.

Avis : c’est avec une grande joie que je continue de voir débarquer la suite des Batman Chronicles qui sont toujours sur une de mes périodes favorites sur le personnage. Le tome est ainsi décomposé en deux parties : 

  • d’un côté la suite de l’excellent run de John WAGNER et Alan GRANT sur Detective Comics, toujours accompagnés du génial Norm BREYFOGLE au dessin. On continue ainsi le même schéma que dans les précédents tomes, à savoir des histoires le plus souvent en 1 ou 2 épisodes, qui confrontent Batman à de nouveaux adversaires.

    Des enquêtes rapides, violentes et une expérience de lecture toujours des plus agréables. Ce ne sont pas les épisodes les plus incroyables de Batman et avec le recul, on peut noter que certaines histoires font assez clichés aujourd’hui, mais le traitement est tellement efficace et la succession d’histoires tellement plaisante que l’on y fait pas franchement attention.

    Voilà un run que je continue de trouver très sous-estimé et si je ne l’avais pas découvert grâce aux rééditions de DC ces dernières années, j’aurais pu sur le papier être assez réfractaire. Et la vache, Norm BREYFOGLE est vraiment l’artiste phare de cette période. Son style dégage une telle énergie sur chaque page, qu’il suffit de quelques pages pour se faire happer dans l’histoire.

 

  • de l’autre la réédition de la mini Batman : The Cult écrite par Jim Starlin, aussi auteur sur la série Batman principale. Et vous savez quoi…ben, je n’aime pas cette mini.

    Elle avait été éditée par Urban il y a quelques années et j’étais tout excité de la découvrir et ce fut une petite douche froide. Disons simplement que si ce que vous voulez c’est du Batman qui pleurniche pendant 4 épisodes, ben vous allez être servis ici…

    De manière assez ironique, de son run sur Batman, on retient de Starlin cette mini et la mort de Robin…et ce sont sans doute les histoires les plus faibles qu’il a écrites sur la franchise…

    Reste les dessins de WRIGHTSON, et même là je dirais que ce n’est pas son meilleur. Je pense qu’il s’est beaucoup censuré en se disant que c’était un récit grand public. 

 

Verdict : à posséder 

À lire avant : les précédents tomes !

BATMAN NOCTURNE TOME 2

Date sortie :20 octobre  2023

Prix : 19€/176 pages 

Episodes : Detective Comics #1066-1070 + back-up

Scénario : Ram V 

Dessin : Ivan Reis 

Sollicitation : Les démons ont phagocyté Gotham, et patientent dans l’ombre pour prendre le contrôle total de la ville. Batman, plus affaibli que jamais suite à sa dernière confrontation, ne parvient pas à démêler ce terrifiant mystère : qui sont ces monstres rôdant dans le noir, et qui semblent bien décidés à bouleverser jusqu’aux fondements de la cité maudite ? La réponse se trouve pourtant sous son nez alors que la famille Orgham jette son dévolu sur l’asile d’Arkham, bien décidé à reprendre le contrôle de leur héritage ancestral sur la ville, par la force la plus brutale si nécessaire.

Avis : alors que le run de Zdarsky sur le titre Batman me laisse assez froid (ce n’est pas mauvais, mais je n’accroche pas trop à ce stade, sans que j’ai pour autant un sentiment de forte répulsion comme pour son DD), je trouve plus mon compte avec le run de Ram V sur Detective comics. 

Sur le fond, je pense que c’est parce que ce run me donne plus ce que j’attends sur du Batman : à savoir du mystère, de l’action et un Batman cool. Je ne demande pas grand chose…Malgré une prose toujours aussi efficace et un ton bien unique, les idées de Ram V sont assez traditionnelles : une organisation qui ressort du passé pour prendre le contrôle de Gotham et détruire Batman au passage. 

Il y a un petit côté Court of Owls, mais avec une autre figure emblématique derrière. En général, ce genre de concept peut être casse gueule, car le trope de l’organisation mystérieuse est très commun et ne fonctionne que si l’auteur parvient à lui donner une identité propre. Je pense qu’il faut aussi éviter que l’espace soit saturé. 

Et comme ces dernières années, les auteurs se sont plus concentrés sur une seule idée, à savoir Batman est lui-même son pire ennemi, ou des variantes de Batman,  il y a du coup de l’espace pour l’organisation mystérieuse et un brin mystique. 

En outre, je vois que Ivan Reis rejoint l’équipe créative au dessin. D’un côté je suis ravi, car c’est l’un des meilleurs artistes de DC et j’ai l’impression que l’éditeur ne sait plus trop quoi faire avec lui à part le mettre sur Batman. Ce qui est tout de même hallucinant…d’un certain point de vue, il aurait plus sa place sur Superman, sur lequel il a déjà bossé il y a une quinzaine d’années avant de travailler sur Green lantern et de vraiment exploser. 

Je serai bien plus curieux de le voir passer sur Superman aujourd’hui avec son style mature, cinématique et explosif. D’un autre côté, je vais regretter Albuquerque qui donnait un côté sombre / gothique au bouquin qui correspondait bien aux histoires de Ram V…

Verdict : à lire 

À lire avant : le tome 1

A propos Sam 2328 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

4 Comments

  1. Merci pour ce guide très complet comme toujours… pour 300 je suis curieux du format choisi car à l’origine c’est à l’italienne et Huginn le propose en format comics standard (donc uniquement des double pages ici ?)

  2. Juste un petit commentaire avec 2 semaines de retard … çà m’embête d’écrire çà … mais Sam avait vachement raison … Batman Dark City, c’est-à-dire le run de Chip Zdarsky, c’est réellement du n’importe quoi … vraiment pas bon … pire, c’est mauvais !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.