Guide de lecture Comics VF : semaine du 2 novembre 2023

Edito :  ce mois de novembre commence relativement bien, avec un programme foutrement diversifié et pas mal d’auteurs prestigieux en têtes d’affiches : Richard Corben, Daniel Clowes, les frères Hernandez à côté de …beaucoup de titres mutants dont une chiée de rééditions et …pas mal de Batman. Tout va bien, on ne vit pas du tout une redite des années 90. Absolument pas, rien n’est pareil. C’est une illusion d’optique produite par mon mauvais esprit…oui, c’est ça. 

Sorties de la semaine : quelques bons trucs cette semaine : 

  • chez delcourt, la réédition de Arrowsmith de Busiek et le regretté Carlos Pacheco !
  • chez Delirium, un classique de Richard Corben est réédité : Den !
  • chez Komics Initiative, la suite de Love & Rockets…alors que je n’ai pas encore attaqué les tomes 3 et 4, voici les 5 et 6…tout va bien !
  • enfin, chez Urban, Marc Silvestri nous fait du Batman, donc j’en suis…oui, je suis faible. 

Émissions de la semaine : une émission au programme, toujours à 21h sur notre chaîne Youtube : 

  • jeudi, le comixweekly qui reviendra sur les sorties VO de la semaine ! 

DELCOURT COMICS 

WALKING DEAD – CLEMENTINE

Date sortie : 2 novembre  2023

Prix : 18.95€/

Episodes : 

Scénario : TILLIE WALDEN 

Dessin : TILLIE WALDEN 

Sollicitation : ROBERT KIRKMAN confie les rênes de Walking Dead à l’autrice plébiscitée TILLIE WALDEN pour le grand retour de sa série phénomène ! Cette trilogie met en scène Clémentine, l’héroïne du jeu vidéo édité par TellTale.

Clémentine – une ado de 17 ans qui a dû apprendre à survivre dans un monde post-apocalyptique – cherche à mettre son passé et ses traumatismes derrière elle. Elle tombe sur un adolescent Amish nommé Amos, et ce duo improbable entame un voyage jusqu’à une station de ski abandonnée du Vermont, où ils rencontrent un petit groupe d’adolescentes tentant de construire une nouvelle colonie loin des rôdeurs.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. 

Verdict : pour ceux intéressés par un retour dans l’univers de Walking Dead

À lire avant : connaître l’univers de WD peut aider. 

ARROWSMITH TOME 1

Date sortie : 2 novembre  2023

Prix : 22.95€/

Episodes : 

Scénario : Kurt Busiek

Dessin : Carlos Pacheco 

Sollicitation : Kurt Busiek (Astro City, JLA/Avengers, Marvels) et le regretté Carlos Pacheco (Superman, Avengers Forever) nous entraînent dans cette superbe fresque uchronique d’initiation, d’espoir, de guerre et d’amour, sublimement mise en images.

1915, la Guerre a embrasé l’Europe, et ce feu menace de se répandre sur le monde entier. Le jeune Fletcher Arrowsmith quitte sa ville natale de Herbertsville, aux États-Unis, contre la volonté de son père, pour se joindre à l’Unité d’élite aérienne, un escadron de combattants de l’air basé à Acadia. Il va y apprendre à voler avec les dragons, et les sorts qui vont permettre de libérer Galia.

Avis : réédition par Delcourt Comics, d’une série que j’avais initialement zappée au moment de sa première sortie (de mémoire aux éditions USA), il y a de cela plus de 15 ans. Si le concept m’intriguait, je n’étais alors pas vraiment investi dans les récits de guerre, ou de fantasy (oui, les choses ont bien changé). De plus à l’époque je n’étais guère enthousiaste autour du taf de Kurt Busiek au scénario, sa prestation sur les Avengers m’ayant toujours laissé assez froid…

Bien évidemment, depuis lors j’ai gagné un goût pour tous ces éléments que je rejetais auparavant. Je suis désormais un gros lecteur de récits de guerre, de fantasy et de séries signées Kurt Busiek. Comme quoi, la sagesse vient bien avec l’âge…ou alors je suis un poil moins bête qu’à l’époque…Me connaissant, je pencherais pour la seconde option…quoique…je peux être plus enclin à acheter qu’auparavant tout en étant tout aussi stupide…c’est fort probable. 

Bref, l’équipe artistique est excellente, le sujet m’intéresse, reste à voir ce que donne l’exécution au final, mais les critiques que j’ai toujours entendu sur cette série étaient toujours positives.  Une seule manière de le confirmer…

Verdict : à tester 

À lire avant : rien 

MONICA 

Date sortie : 2 novembre  2023

Prix : 21.90€/

Episodes : 

Scénario : Daniel Clowes

Dessin : Daniel Clowes

Sollicitation : Après 7 ans d’absence, voici le dernier chef-d’oeuvre de Daniel Clowes, l’auteur de Ghost World et Patience. Un récit ultra-maîtrisé dans lequel s’entremêlent plusieurs histoires qui, à la fin, se rejoignent.

Monica est une série d’histoires interconnectées qui, une fois mises ensemble, forment un récit biographique. Une fois de plus, Daniel Clowes convoque des souvenirs personnels et familiaux à travers une oeuvre de fiction. Il s’agit du livre le plus personnel de l’auteur, qui convoque ici de nombreux genres de la bande dessinée nord-américaine, chaque section étant traitée selon un mode graphique et narratif différent.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie

Verdict : pour les fans de Daniel Clowes et oui, je sais qu’un jour, je devrais vraiment m’y mettre. 

À lire avant : rien 

DELIRIUM 

DEN

Date sortie : 3 novembre  2023

Prix : 25€/128 pages 

Episodes : 

Scénario : Richard Corben 

Dessin : Richard Corben 

Sollicitation : En suivant les indications laissées par son oncle disparu, David Ellis Norman construit un appareil électronique qui ouvre un portail vers un monde fantastique appelé « Nullepart ». Ayant franchi ce portail, David perd la mémoire mais se retrouve incarné en un guerrier à la force prodigieuse. Dans ce monde, il va rencontrer la plantureuse Kath, elle-même issue de la Terre et transfigurée par son passage, et devoir affronter de nombreuses menaces, dont, en premier lieu, celle de la maléfique Reine qui souhaite régner sur le monde de Nullepart !

Avis : pas d’avis, à part que je sais que cela fait partie des récits les plus connus de Corben, mais je ne l’ai encore jamais lu…A voir si je vais décider de combler cette lacune. En général, j’aime bien ce que faisait l’artiste, même si c’était souvent assez surréaliste. Et puis, je suis persuadé que l’édition de Delirium va être excellente…arrghhh, je suis très tenté. 

Verdict : à lire 

À lire avant : rien

HUGINN & MUNINN 

COMIC BOX LA REVUE NUMÉRO 2

Date sortie : 2 novembre  2023

Prix : 26.95€/ 216 PAGES 

Sollicitation : Comic Box est le premier magazine professionnel français consacré aux COMICS et à ses univers dérivés. Créé en 1998, il a été présent dans les kiosques, en mensuel, jusqu’à l’été 2001. Le magazine a passé son centième numéro au printemps 2016 pour s’arrêter début 2017. C’est sous un format mook qu’il revient pour le plus grand plaisir des fans de Marvel, DC Comics, Image… et du comics en général. Riche d’interviews rares et inédites, d’articles de fonds, de reviews cinéma, de séries TV et de comics, célébrons la renaissance de LA RÉFÉRENCE du magazine comics. 

Avis : honte à moi, j’ai raté le retour de Comix Box. Je me souviens que je l’avais signalé dans un guide, mais je n’ai pas réussi à le trouver dans ma librairie et ensuite le flot continu des sorties a emporté la publication hors de mon esprit…Avec un peu de retard, le second numéro débarque et cela fait plaisir que le mag s’accroche et persiste. Comic Box a eu une grande importance dans la vie de nombre d’entre nous dans notre vie de lecteurs et voire presque 25 ans après qu’ils continuent à œuvrer pour diffuser l’amour des comics, c’est une vraie joie. Avec cette fois un programme attractif…et en lien avec le programme de leur éditeur, puisqu’ils laissent une place d’honneur à Sin City en couverture et dans le programme. On évitera de trop critiquer le rapprochement, tant Sin City a compté et compte encore dans le paysage comics (et quitte à faire de la pub, je vous renvoie sur notre retroxity récent où l’on traitait le second arc de la série…)

Verdict : à posséder 

KOMICS INITIATIVE 

LOVE & ROCKETS TOME 5 & 6

Date sortie : 2 novembre  2023

Prix : 28€/304 pages 

Episodes : 

Scénario : frères Hernandez 

Dessin : frères Hernandez 

Sollicitation : La série culte des frères Hernandez enfin de retour dans une version complète, restaurée et bénéficiant dune nouvelle traduction et dun contenu éditorial enrichi !

Avis : comme je le disais en intro, la suite de Love & Rockets débarque alors que je suis quelque peu en retard dans mes lectures. Et par un peu, je veux dire beaucoup, vraiment beaucoup. Je n’ai pas encore atteint le niveau de ma PAL où sont les précédents tomes. Vais-je quand même prendre ces tomes…ben, je me sens un peu obligé. J’avais bien aimé les deux premiers tomes, leurs ambiances complètement différentes, chaque frère Hernandez se concentrant sur son propre cast de personnage et j’avais envie de suivre la suite de leurs aventures. D’autant que j’ai compris que cela ne cesse de s’améliorer au fur et à mesure. Donc j’en serais…mais je crains que cela reste dans la PAL un moment malgré toutes ses qualités. 

Verdict : à lire 

À lire avant : les 4 tomes précédents. 

PANINI COMICS 

100% MARVEL : JOE FIXIT – CE QUI SE PASSE À VEGAS…

Date sortie : 2 novembre  2023

Prix : 18,00 €  I 112 pages

Episodes : US Joe Fixit (2023) 1-5, inédits)

Scénario : Peter David

Dessin : Yildiray Cinar, 

Sollicitation : Alors que Wilson Fisk cherche à étendre son empire criminel à Las Vegas, il se heurte à un obstacle de taille en la personne du garde du corps de son rival : le mystérieux Joe Fixit, qui n’est autre que Hulk qui se fait passer pour mort. Spider-Man, en visite à Vegas, prête main-forte au Colosse gris. 

Avis : je suis un peu partagé sur cette sortie, car d’un côté, je ne vais pas cacher ma lassitude envers tous ces récits “nostalgie” situés dans le passé de runs célèbres que Marvel nous pond depuis plusieurs années. Ces petites mini sont assez inoffensives sur le fond, mais faire en sorte que cela devienne une part entière de la production de Marvel, à mon sens, cela devient malsain à force. Cela donne l’impression qu’à part revisiter de vieilles idées, la maison ne sait rien faire de neuf. Ce qui n’est globalement pas vrai, mais cela va dans ce sens. 

De l’autre…mmm, Peter David qui écrit de nouveau Hulk, dans sa période Joe Fixit, qui est ma préférée dans son run sur le personnage, qui en plus rencontre Spidey…Cela peut être sympa. Ensuite, on ne va pas se mentir sur le fait que les heures de gloire de Peter David sont malheureusement derrière lui et que ses problèmes récurrents de santé ces dernières années ne l’aident pas vraiment. Donc à voir, la partie graphique devrait au moins être agréable avec Yildiray Cinar au crayon. 

Verdict : à tester 

À lire avant : connaître la période Joe Fixit avant va aider à comprendre le contexte

100% MARVEL : MARVEL COMICS 23

Date sortie : 2 novembre  2023

Prix : 16,00 € (édition régulière), 22,00 € (édition collector), 176 pages

Episodes : US Amazing Spider-Man (2022) 19-23, Thor (2020) 33-34 et Invincible Iron Man (2023) 6, inédits)

Scénario :  Joe Kelly, Gerry Duggan

Dessin : Terry Dodson, Mark Bagley

Sollicitation : Spider-Man a vraiment besoin de repos. Il part se détendre en couple avec Félicia Hardy, la Chatte Noire. Cependant, le week-end en amoureux tourne court quand une poignée de super-vilains débarque. Iron Man et Thor sont également de la partie.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie

Verdict : pour les fans de 

À lire avant : pour ceux qui suivent

 100% MARVEL : DESTINY OF X 20

Date sortie : 2 novembre  2023

Prix : 16,00 € (édition régulière), 22,00 € (édition collector), 168 pages, 

Episodes : US X-Men (2021) 19, Marauders (2022) 11-12, X-Terminators (2022) 5, Sabretooth and the Exiles (2022) 4 et Wolverine (2020) 31, inédits)

Scénario :  Gerry Duggan, Steve Orlando

Dessin : Stefano Caselli, Juan Jose Ryp

Sollicitation : Lorsque les X-Men captent un signal de détresse, ils réalisent que le problème des Broods est loin d’être réglé… Kate Pryde pense que les mutants peuvent mieux faire en matière de résurrection et elle entend bien le prouver grâce à un plan audacieux…

 

100% MARVEL : DESTINY OF X 21

Date sortie : 2 novembre  2023

Prix : 16,00 € (édition régulière), 22,00 € (édition collector), 168 pages

Episodes : US X-Men (2021) 20, Sabretooth and the Exiles (2022) 5, Immortal X-Men (2022) 11, Wolverine (2020) 32, X-Men Red (2022) 11 et Free Comic Book Day: Uncanny Avengers 2023 1, inédits)

Scénario : Kieron Gillen, Al Ewing

Dessin : Lucas Werneck, Stefano Caselli

Sollicitation : Bimensuel, Après les événements de Sins of Sinister, Tornade prend les choses en main en faisant appel à de vieux alliés. Dents de Sabre fait face à lui-même de la plus étrange des façons, tandis que le Fauve, prêt à tout, contrôle une armée de Wolverine… 

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie

Verdict : pour ceux qui suivent. 

BEST OF MARVEL : THANOS GAGNE – MUST-HAVE

Date sortie : 2 novembre  2023

Prix : 16,00 €I 144 pages

Episodes : US Thanos (2017) 13-18 et Annual 1, précédemment publiés dans MARVEL PRINTEMPS : THANOS et MARVEL DELUXE : THANOS 2)

Scénario : Donny Cates

Dessin : Geoff Shaw

Sollicitation : Dans un avenir lointain, Thanos a dévasté l’univers. Plus rien ne s’oppose à son désir d’annihiler toute forme de vie pour plaire à la Mort. Surnommé le “Dernier Roi”, il envoie le Ghost Rider cosmique à travers les siècles afin de retrouver le Thanos du présent. 

Avis : 6 ans…ben mince, déjà. Il y a 6 ans Donny Cates déboulait sur la scène mainstream comics avec cette histoire, après plusieurs années à traîner ses guêtres du côté indépendant avec une succession de mini séries qui avaient un peu de mal à percer. Et il lui a suffit de quelques épisodes sur une série en fin de course pour exploser…le temps de quelques années. 

Malheureusement les dernières années n’ont pas été tendres avec le créateur et il va lui falloir du temps pour se reconstruire et peut-être revenir un jour. On le lui souhaite en tout cas. 

Concernant Thanos gagne, comme je le disais, personne n’attendait rien de cette prestation avant son arrivée, alors que le titre était déjà programmé pour une annulation à l’épisode 18. Jeff Lemire avait fait une prestation correcte sur les 12 premiers numéros mais qui était passée un peu sur le radar alors que le scénariste pensait déjà à quitter Marvel. 

Donny Cates, n’ayant que la pression qu’il se mettait lui-même, accompagné de son co-créateur sur God Country, Geoff Shaw, reprend donc le titre et …décide de tout faire exploser. Thanos rencontre ainsi une version future de lui-même qui a anéanti presque toute forme de vie dans l’univers pour l’amour de sa bien aimée. Enfin presque tous et c’est pour vaincre le dernier obstacle qu’il fait venir une version plus jeune pour le seconder. 

Si le début est sympathique, l’arrivée du Cosmic Ghost Rider, les twists dans chaque numéro, les énormes révélations et tout simplement le pur fun d’un auteur qui a décidé de ne s’imposer aucune limite en jouant avec l’univers Marvel, en ont fait une histoire qui très vite est devenue un petit événement. 

Je me souviens comment en quelques numéros, Thanos était passé d’une série sans aucun élan et complètement sous le radar au mini événement du moment, tout le monde se passant le mot pour monter à bord de ce train fou. 

6 ans plus tard, il nous reste avant tout 6 épisodes bien fun à lire et relire. 

Verdict : à lire 

À lire avant : rien 

 

BEST OF MARVEL : VENOM – AGENT VENOM – MUST-HAVE

Date sortie : 2 novembre  2023

Prix : 16,00 € I 80 pages

Épisodes : US Venom (2011) 1-5, précédemment publiés dans MARVEL DELUXE : AGENT VENOM 1)

Scénario : Rick Remender

Dessin : Tony Moore,

Sollicitation : Le symbiote le plus célèbre de l’univers Marvel est de retour sous l’identité de l’Agent Venom. Désormais aux mains de l’armée américaine, le pire rival de Spider-Man se retrouve lié au caporal Flash Thompson, soit l’un des plus grands fans du Tisseur. 

Avis : autre sortie de Best of qui réédite du matériel de qualité cette semaine, avec le premier arc de Rick Remender et Tony Moore sur Venom. Une reprise en main de la série au début des années 2010 qui a vite gagné un grand prestige au regard de la qualité du run mis en scène. 

L’idée de base était assez simple : l’armée US se sert du symbiote Venom comme d’une arme, en le confiant à un soldat envoyé dans tous les terrains les plus pourris du globe. Et quel soldat est choisi pour commencer ? Quelqu’un que les fans de Spidey connaissent bien, Flash Thompson alors récemment blessé suite à quelques passages en Irak. 

Amputé des deux jambes, il retrouve avec le symbiote sa mobilité…et se découvre vite une nouvelle dépendance. Remender installe dès le début une idée de comptes à rebours multiples, des épées de Damoclès qui ne cessent de se rapprocher du personnage au fur et à mesure. 

Il est en effet bien indiqué dès le départ, que tout porteur du symbiote ne peut l’utiliser qu’un certain nombre de fois et pour une durée max à chaque fois avant de former un lien permanent…Et très vite la situation de ce côté va dégénérer !

Outre le côté mission qui est chaque fois très bien trouvé par Remender, qui sait mettre son personnage en danger malgré ses prouesses de base, le scénariste installe tout un cast de vilains autour, dont certains ont vraiment l’ambition d’être sa némésis. Pour cela il va aller chercher des vilains de 3e zone, que personne n’utilisait pour leur donner une seconde vie et…la vache qu’est-ce que c’est bien. 

La première année du run est vraiment excellente et constitue le cœur de la série. Je suis moins fan de la seconde année, alourdie par un crossover sans intérêt en plein milieu, les absences de Tony Moore au dessin et le départ de Remender avant qu’ils ait vraiment conclu toutes ses intrigues sur le titre. 

C’est bien dommage, car le reste de la série est géniale. 

Verdict : à lire – très bonne série Venom. 

À lire avant : rien

 
MARVEL DELUXE : EXCALIBUR T02 – LA FIN D’UN RÊVE

Date sortie : 2 novembre  2023

Prix :  32,00 € I 272 pages,

Episodes : US Excalibur (2019) 16-26, précédemment publiés dans MARVEL DELUXE : HELLFIRE GALA et REIGN OF X 2, 4-5, 8, 14-15, 18 et 20-21)

Scénario : Tini Howard

Dessin : Marcus To 

Sollicitation : Betsy Braddock est introuvable et Excalibur mène l’enquête en Avalon pour déterminer le sort de leur équipière. Pendant ce temps, de nouveaux Captain Britain Corps émergent des événements de X of Swords. 

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie

Verdict : pour les masos qui aiment ce run

À lire avant : le tome 1

MARVEL DELUXE : X-FORCE T02 – GUERRE PROFONDE

Date sortie : 2 novembre  2023

Prix :  32,00 € I 296 pages

Episodes : US X-Force (2019) 15-26, précédemment publiés dans MARVEL DELUXE : HELLFIRE GALA et REIGN OF X 2, 6-7, 13, 15, 17 et 19-20)

Scénario :  Benjamin Percy

Dessin :  Joshua Cassara, Martin Coccolo

Sollicitation : X-Force ne recule devant rien pour protéger Krakoa, mais l’équipe flirte avec les limites quand le Fauve orchestre l’arrestation publique de Colossus. De leur côté, Forge, Wolverine et Kid Oméga bravent les profondeurs de l’île et découvrent la part sombre de Krakoa. 

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. J’ai laissé tomber ce run depuis un moment …

Verdict : pour ceux qui suivent 

À lire avant : le tome 1

MARVEL EPIC COLLECTION : X-FORCE – LE CHANT DU BOURREAU

Date sortie : 2 novembre  2023

Prix : 30,00 € (édition régulière), 34,00 € (édition collector) I 496 pages, 

Episodes : US Cable: Blood and Metal (1992) 1-2, Uncanny X-Men (1963) 294-296, X-Factor (1986) 84-86, X-Men (1991) 14-16, X-Force (1991) 16-19, Stryfe’s Strike Files (1993) 1 et New Warriors (1990) 31, précédemment publiés dans X-MEN : L’INTÉGRALE 1993 (I), Récit Complet Marvel 41, X-Force 11, Spécial Strange 91 et inédit)

Scénario : Fabian Nicieza, Scott Lobdell

Dessin : John Romita Jr, Greg Capullo

Sollicitation : Cable est pris en chasse par son ancien allié du Six Pack, Garrison Kane. Mais les deux adversaires sont amenés à mettre de côté leur rancœur afin de déjouer les plans de Stryfe, qui planifie un attentat sur la personne du Professeur Xavier, chef des X-Men. 

Avis : réédition en marvel epic dans une version plus complète du chant du bourreau. Plus complète car Panini (en fait Marvel comics avant eux dans la version US), ont inclus la mini-série Cable dessinée par John Romita Jr, le strike file, un épisode d’X-Force (et un épisode d’Uncanny X-Men en moins par contre) et l’épisode des New Warriors absent de l’intégrale de 1993 des X-Men. 

Sur le fond, pour avoir lu crossover dans l’intégrale…l’idée de départ est très bonne mais l’exécution est assez pataude, les auteurs s’interdisant en réalité toute forme de progression ou de climax. Durant tout le crossover, Stryfe torture Scott et Jean sur leurs prétendus rôles dans ses souffrances personnelles et à chaque fois on se dit que ça y est il va lâcher la valda, qu’il est le fils de Scott et ….non. 

C’est un peu dommage, car toute la montée en puissance avec le combat sur la lune dans le final était sympa, mais comme le staff édito ou les auteurs veulent se garder des cartouches pour plus tard, on reste sur ce sentiment du “tout ça pour ça”. Comme pas mal de crossovers mutants de l’époque : toujours trop long, ne racontant pas grand chose et ne faisant pas vraiment avancer la mythologie globale à part pour ajouter de nouvelles interrogations qui pourraient éventuellement lancer des nouvelles intrigues…

Si les auteurs y pensaient…ou simplement s’en souvenaient. La méthode Bob Harras de l’époque ressemblant beaucoup aux boîtes mystères à la con de JJ Abrams, où on lance des idées dans tous les sens sans savoir où ça va…

Je vais donc personnellement passer, même si je regretterai de ne pas avoir la mini-série Cable, parce que dessinée par le John Romita Jr du début des années 90, en mode massif et bombastique, cela avait de la gueule, moi je vous le dis. 

Verdict : pour les fans complétistes

À lire avant : les 5 à 10 années précédentes des X-Men. 

X-MEN : L’INTÉGRALE 1988 (I) – NOUVELLE ÉDITION

Date sortie : 2 novembre  2023

Prix : 36,00 € I 256 pages

Episodes : US Uncanny X-Men 225-230 et Magik (V1) 1-4, nouvelle édition)

Scénario : Chris Claremont

Dessin : Marc Silvestri, John Buscema

Sollicitation : Les X-Men ont connu de meilleurs jours. Le combat contre l’Adversaire les emmène à Dallas, où ils risquent bien de devoir faire le sacrifice ultime. Vous découvrirez aussi comment Illyana Raspoutine, la sœur de Colossus, est devenue Magie ! 

Avis : réédition de cette intégrale X-Men qui contient les épisodes de la série liée à Fall of the mutants. Pour rappel, à l’époque chaque série X-Men avait mené sa propre histoire dans le crossover. On pouvait ainsi suivre chaque série de manière indépendante. Bien évidemment les événements les plus importants se déroulaient dans le X-Men de Claremont, alors que l’équipe affrontait l’Adversaire. 

Claremont aurait pu souffrir de mener une histoire avec un vilain au nom aussi générique, et d’ailleurs le personnage n’est guère intéressant au-delà de “ouh là là, je suis méchanttttt, je vais tout casser !!!”, mais les événements qui se déroulent ici sont très importants. Le scénariste sait insuffler une vraie dose de désespoir dans le récit, alors que l’on commence à se demander si les personnages vont vraiment s’en sortir. 

Les retombées de l’histoire seront en tout cas énormes pour l’équipe, qui entrera dans ma phase préférée du run de Claremont, la période australienne, ultra inspirée et qui va redynamiser l’équipe tout en s’éloignant de l’expansion de la franchise, pendant presque 2 ans. 

Il y a aussi la mini-série consacrée à Magik, qui revient sur ses années passées en enfer auprès de Belasco, qui est correcte, mais souffre des changements d’artistes en cours de route. 

Verdict : à lire 

À lire avant : les années précédentes du run de Claremont. 

 

GIANT-SIZE EDITION : SPIDER-MAN – LA DERNIÈRE CHASSE DE KRAVEN – ÉDITION LIMITÉE

Date sortie : 02 novembre  2023

Prix :  70,00 € I 536 pages

Episodes :  US Web of Spider-Man (1985) 31-32, Amazing Spider-Man (1963) 15, 293-294 et 634-637 (II), Spectacular Spider-Man (1976) 131-132 et 249-253, Marvel Team-Up (1972) 128, Amazing Spider-Man: Soul of the Hunter (1992) 1, Sensational Spider-Man (1996) Annual 1, What If…? (1989) 17 et What The…? (1988) 3 (I), précédemment publiés dans SPIDER-MAN – LA COLLECTION ANNIVERSAIRE 4 – LA DERNIÈRE CHASSE DE KRAVEN, MARVEL EPIC : AMAZING SPIDER-MAN – DE GRANDS POUVOIRS, MARVEL TEAM-UP : L’INTEGRALE 1983, MARVEL EVENTS : SPIDER-MAN – LA DERNIERE CHASSE DE KRAVEN, SPIDER-MAN EXTRA 13, SPIDER-MAN (V1) 27, SPIDER-MAN (V2) 138-139, NOUS SOMMES LES SPIDER-MEN et inédit)

Scénario : J.M. DeMatteis

Dessin : Mike Zeck 

Sollicitation : Kraven le Chasseur n’a qu’une obsession : écraser celui qui l’a toujours humilié… Spider-Man. Et pour y parvenir, il a décidé de devenir lui-même le Tisseur. Vaincu et enterré vivant, Peter Parker devra littéralement revenir d’entre les morts pour affronter son adversaire une dernière fois.

Avis : les XXX de chez XXX !!!!!!!! arghhhhh Panini !!!! Je fusionne mon avis sur ces deux sorties car les deux sont signées par Dematteis, mais je sens que cela va se changer en coup de gueule contre Panini. 

Tout d’abord, c’est quoi cette collection Giant size ? ça sort d’où cette nouvelle collection, de leurs fesses !!! Même prix que les anciens absolute, sauf que pour l’instant je ne crois pas avoir vu le format employé + 70€ pour 536 pages, quand dans le même temps, Urban nous fait des tomes plus gros pour 39€, ça commence à se sentir au niveau du fondement !! 

Ensuite, c’est quoi l’intérêt de ce tome ? Encore une réédition de Kraven Last Hunt, qui je le confère demeure l’une des meilleures histoires sur Spidey…avec un peu tout les épisodes qui ont entouré le machin au fil des années. En gros chaque fois que d’une manière ou d’une autre Dematteis a revisité son récit désormais légendaire. Et oui, j’ai une petite tendresse pour l’annual 1 de Sensational Spider-Man publié dans le Spider-Man 1 sorti par Panini au moment de leur arrivée sur le marché VF en février 1997. 

C’est l’une des premières histoires que j’ai lu sur le personnage, ce qui m’a donné envie de continuer à suivre les séries Spidey chez Panini…donc cela représente un numéro qui m’est cher. 

Mais au-delà ? vous savez ce qui me fout en rogne : la publication /réédition des épisodes d’Amazing Spider-Man 634-637, soit l’arc Grim Hunt. Un arc qui s’inscrit dans la période Brand New Day et que je considère comme sans doute la seule bonne histoire de toute cette ère qui fut globalement médiocre…et que Panini N’À JAMAIS RÉÉDITÉ !!!!!!!! cela fait plus de 13 ans !!! tout le reste de Brand New Day a été réédité en deluxe depuis …sauf le seul bon truc dedans !!!!!!!!!!!!

Et quand enfin ils le rééditent, ils nous le refilent dans un bouquin à 70€ collé à une saga rééditée 4 millions de fois ces dernières années dans tous les formats possibles et imaginables !!! Mais nom d’un XXX, c’est quoi votre XXX de problème !!!!!! Est-ce qu’il y a des comités spéciaux chez Panini où ils décident comment ils vont essayer de nous entuber un peu plus cette année !!!! 

Et je n’ai pas fini, parce que Kraven Last Hunt, la saga mythique aux multiples rééditions, je suis persuadé qu’ils n’ont pas retouché leur traduction, qui honnêtement sans être honteuse comme d’autres n’est pas à la hauteur du matériel. Mais oui, bien sûr qu’on va payer 70€ pour ça !!! Ou je peux aller payer quelqu’un pour me faire XXX le XXX avec du XXX dans le XXX, ça sera tout aussi plaisant, j’en suis certain. 

Ah et oui, on colle tout le matériel…sauf la dernière mini réalisée par Dematteis dans le volume, ah ben non, faut le sortir en 100% d’abord, c’est plus drôle. J’ai vu pas mal de bonnes critiques, blague à part, sur ce petit retour de Dematteis sur sa grande saga, ou plutôt pseudo suite. Mais je me demande si ces bons avis n’étaient pas motivés avant tout par le fait que le niveau de qualité sur le titre principal est tellement bas depuis quelques années, que certains lecteurs ont bien plus apprécié une petite mini juste bien écrite. 

À voir, j’aime le Spidey de Dematteis, ce fut mon premier run sur le personnage. Il reste l’auteur de certains des meilleurs récits sur la franchise, Kraven Last Hunt, l’arc avec Harry Osborn menant à Spectacular Spider-Man 200, ASM 400, …mais son run remonte à loin tout de même. 

Verdict : allez vous faire XXX, Panini. Mais vraiment. Je me sens rarement insulté par un éditeur, mais là vous y allez fort. 

À lire avant : rien puisque “tout” est censé être là !!!

URBAN COMICS

BATMAN REBIRTH  INTÉGRALE TOME 4

Date sortie : 03 NOVEMBRE  2023

Prix : 39€/688 pages 

Episodes : #61-63 + #66-85 + Batman Secret Files #1 + Batman Annual #4, soit l’équivalent des tomes 10-12

Scénario : Tom King 

Dessin : Mikel Janin 

Sollicitation : Au début de sa croisade contre le crime, durant l’An Zéro, Batman créa sans le vouloir son pire ennemi, le Joker, et rencontra sa première nemesis en la personne du Sphinx, le maître des énigmes. Quelque temps plus tard, ces deux criminels décidèrent de se mener une guerre sans merci recrutant chacun un groupe d’ennemis du Chevalier Noir. Un conflit qui poussa Batman dans ses derniers retranchements. 

Avis : fin de la réédition en intégrale du run de Tom King sur Batman. Fin, oui et non, car techniquement l’auteur a depuis signé nombre de mini-séries autour de Batman. Entre Batman / Catwoman qui se passe longtemps après mais se concentre plus sur Catwoman, ou des choses comme Gotham Year One, Batman Killing Time ou encore la récente série consacrée au Penguin. Bref, King quitte Batman…mais pas vraiment. Il continue de lancer des idées dans la machine en réalité. 

Sinon, que dire de cette simili-fin ? Qu’elle démarre assez mal avec l’arc Knightmares en 6 parties d’une longueur effrayante pour le peu de choses racontées. Cela avait vraiment créé un énorme effet de ralentissement à l’époque de la sortie, car l’intrigue n’avançait d’un coup plus et le contenu des numéros était relativement léger. 

Au sortir de cet arc, le reste du run est en dents de scie avec les affrontements avec le Batman de Flashpoint et Bane qui n’est finalement pas si mis en avant que cela dans tous ces arcs. Alors que presque tout le run était présenté comme une stratégie parfaitement planifiée par Bane, où il dépossédait Batman de tout au fur et à mesure, essayant de le briser de nouveau, prenant la ville sous son contrôle. Finalement, le Batman de Flashpoint prend toute la place et évacue Bane sans ménagement. 

Il y a donc des hauts et des bas. Même si j’apprécie la thématique d’ensemble développée par King, autour d’un Batman essayant d’atteindre le bonheur, on ne peut nier beaucoup de longueurs et d’occasions ratées pour en arriver là. Il demeure que cette fin d’arc est tout de même source de pas mal de conséquences derrière avec notamment la disparition d’un personnage important dans la Bat-Family…même si en fait King n’avait aucune intention de le tuer réellement. 

Dan Didio était en effet intervenu pour faire en sorte que la mort soit réelle et pérenne. Et vous savez quoi ? je pense que c’est une bonne idée en réalité. Cela fait maintenant presque 5 ans que le personne a disparu et le vide laissé derrière lui continue clairement d’impacter tout le monde y compris Batman qui a vu son univers petit à petit se décomposer. Cette disparition pouvant être vue comme l’élément déclencheur de sa descente aux enfers si on cherche à dégager un narratif cohérent au travers de la demi douzaine de runs différents sur Batman intervenus depuis (en comptant Detective Comics à côté). 

Bref, moi, je continue d’aimer ce run. Oui, la fin n’est pas aussi accomplie et satisfaisante que ce que l’on espérait, mais dans l’ensemble je qualifie la prestation de King de bonne qualité. 

Verdict : à lire 

À lire avant : les trois premières intégrales. 

BATMAN & JOKER DEADLY DUO

Date sortie : 3 novembre  2023

Prix : 20€/208 pages – 29€/ 192 pages pour la version noir et blanc

Episodes : Batman & Joker Deadly Duo #1-7

Scénario : Marc Silvestri 

Dessin : Marc Silvestri 

Sollicitation : De mystérieuses goules à l’apparence du Joker sillonnent les rues de Gotham, semant têtes coupées et cadavres sur leur passage. Dans ce chaos funeste, Harley Quinn et le Commissaire Gordon manquent à l’appel. Le Chevalier Noir se met aussitôt à leur recherche, et ne tarde pas à comprendre que quelqu’un d’autre suit leur piste : le Prince Clown du Crime. Les ennemis jurés vont devoir se résoudre à l’impensable pour arriver à leurs fins : enterrer la hache de guerre.

Avis : le mois précédent contenait pas mal de titres Batman et ce début de mois de novembre continue. Cela sera plus diversifié après, je vous rassure, ce titre étant même l’une des dernières sorties Batman jusqu’à la fin de l’année. Promis. Il restera juste les crossovers avec Spawn. Et un Batman Chronicles. Et un Urban Limited. Et après, promis fini jusqu’en 2024… . 

Sur le fond, soyons honnêtes, je ne m’attends pas à grand-chose pour cette mini. Je vais me procurer ce tome avant tout pour voir Marc Silvestri dessiner Batman. L’attrait est avant tout esthétique et je n’attends pas grand chose niveau scénario. Silvestri demeure une légende comme artiste, mais en tant que scénariste…j’ai lu ses Cyberforce les gars, cela ne volait pas haut. 

Ensuite, j’hésite entre la version couleurs et noir et blanc. Je ne comprends d’ailleurs pas pourquoi il y a moins de pages dans la version N&B alors que le prix est 9€ plus élevé. Pourquoi enlever des pages ? Je suppose que comme d’habitude, avec ce genre de version, le bouquin est plus grand pour profiter des dessins…mais pourquoi moins de pages ? 

Verdict : à regarder, c’est pour les yeux, le cerveau peut partir en vacances. 

À lire avant : rien.

A propos Sam 2326 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

2 Comments

  1. Étonnante cette réédition d’Arrowsmith j’ai l’ancienne édition en format franco-belge de chez USA comics. Je ne me rappelle plus trop ce que ça vaut

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.