Guide de lecture comics VF : semaine du 15 novembre 2023

Edito : une semaine bien étrange en perspective. En effet, en temps normal, le mois de novembre fait partie des plus chargés de l’année et ce depuis maintenant plus de 10 ans. Si bien qu’à chaque fois, chaque semaine du mois est surchargée en termes de publication, avec en ligne de mire le début du mois de décembre qui constitue le point d’arrivée avant les vacances de fin d’année. 


Et que vois-je cette semaine…moins de 10 sorties au programme. Alors certes, il reste encore quelques semaines avant la fin de l’exercice 2023, mais les prochaines ne seront pas particulièrement chargées non plus. Seul Panini sauvera un peu l’honneur début décembre, avec une dernière salve, mais pour les autres éditeurs, j’ai l’impression que l’année est déjà presque finie et qu’ils n’auront pas grand chose de bien important. 

Est-ce là un signe que les éditeurs, après des années de saturation du marché, commencent à réduire la voilure pour compenser la baisse des ventes ? Il n’y a qu’un pas…

Sorties de la semaine : seules quelques sorties vraiment intéressantes : 

  • chez Huginn & Muninn, la réédition de Sin City se poursuit avec sans doute l’un des meilleurs arcs de la série !
  • chez Panini, la suite du run Kelly & Lanzing sur Captain America et le Conan de Tim Truman en version colossale !
  • enfin, chez Urban, la ressortie inespérée des Wildcats de Jim Lee !!! est-ce que c’est lisible ? pas vraiment, est-ce que c’est beau et un morceau d’histoire ? XXX oui !

Émissions de la semaine : 3 émissions au programme cette semaine, toujours à 21h sur notre chaîne youtube : 

  • mardi, comixity of the future past !
  • jeudi, un nouveau Comixweekly qui reviendra sur les sorties VO de la semaine !
  • vendredi, un nouveau retroxity consacré au Squadron Supreme de Mark Gruenwald !

HUGINN & MUNINN 

SIN CITY TOME 4

Date sortie : 17 novembre  2023

Prix : 21€/

Episodes : 

Scénario : Frank Miller 

Dessin : Frank Miller 

Sollicitation : C’est le dernier jour de travail de l’inspecteur John Hartigan et il lui reste un dernier détail à régler. Nancy Callahan, onze ans, a été enlevée par un fou qui aime entendre les petites filles crier. Cette affaire est baignée dans une perversion que le flic n’avait pas imaginée… mais si la justice est possible dans cette ville, cet honnête homme va commencer sa retraite avec justice. 

Avis : suite de la réédition de Sin City par Huginn & Muninn qui se poursuit à un rythme mensuel. Cette semaine sort la version normale du tome 4, tandis que la version collector devrait être publiée dans les prochaines semaines. Un tome…qui est sans doute mon favori parmi les différentes mini séries liées à Sin City. 

Miller utilise ici plusieurs personnages qui faisaient partie du décor jusque là, notamment Nancy qui n’était qu’une stripteaseuse ensorceleuse dont Marv s’était amouraché de loin, pour en faire des personnages de premier plan à l’histoire bien évidemment tragique. Une histoire qui va nous plonger dans la noirceur et surtout la corruption qui règne sur la ville, alors qu’un des rares flics honnêtes de la ville va payer le prix fort pour protéger une innocente. 

On retrouve les archétypes Millerien par excellence avec le vieux soldat aux principes inébranlables mais au coeur d’artichaut qui accepte de tout subir pour une noble cause, la belle femme plantureuse amoureuse contre l’avis de tous qui flotte au dessus de la corruption et de la pourriture de la ville et surtout …des antagonistes parmi les plus détestables que Miller ait mis en scène. 

La mini est une réussite complète, que ce soit au niveau du scénario que du dessin, mais aussi de la mise en scène. Je reste très tenté de me procurer les différentes versions collector, malgré le fait que j’ai déjà tous les tomes chez Rackham…mais la tentation est la plus forte avec ce volume. 

Verdict : à posséder 

À lire avant : chaque tome de Sin City peut se lire de manière indépendante. 

PANINI COMICS

100% MARVEL : CAPTAIN AMERICA SENTINEL OF LIBERTY T02

Date sortie :15 novembre 2023

Prix : 20,99 €  I 152 pages

Episodes : US Captain America and the Winter Soldier Special (2022) 1 et Captain America: Sentinel of Liberty (2022) 7-11, inédits)

Scénario : Colin Kelly, Jackson Lanzing,

Dessin :  Carmen Carnero 

Sollicitation : Découvrez les secrets du Cercle Extérieur et le sort qu’il réserve au Soldat de l’Hiver. Alors que Steve Rogers apprend ce que manigancent le Pouvoir, l’Argent, la Machine, l’Amour et la Révolution, Sharon Carter revient pour aider Captain America à rassembler une nouvelle équipe. 

Avis : suite du run de Kelly et Lanzing sur Captain America alors que la fin s’annonce d’ores et déjà. En effet, malgré des débuts particulièrement plaisants, Marvel a décidé de changer complètement de braquet sur les séries lancées il y a un moins d’un an. Exit toutes les équipes créatives et relance avec JMS et Jesus Saiz à la barre. Si je suis ravi de voir JMS revenir chez Marvel sur un titre de premier plan plus de 15 ans après son départ, je suis déçu de ce retournement de la part de l’éditeur.

En effet, le premier tome de Lanzing et Kelly était très prometteur, classique sur le fond avec une nouvelle conspiration, des secrets inavouables liés aux origines de Cap et une nouvelle organisation évidemment toute puissante capable de manipuler des événements de grande ampleur, mais très prenante dans l’exécution. Il y avait vraiment ce sentiment de vouloir faire un film à grand spectacle, avec décors plus grands que nature, action à gogo et rythme bien soutenu. 

L’ensemble soutenu par une Carmen Carnero très en forme au dessin et portée par un script très énergique. Donc voir que toute cette équipe se fait dégager au bout d’une quinzaine d’épisodes dont un crossover qui apparemment n’a pas suscité l’enthousiasme des foules en devant être achevé de manière assez précipitée, on peut se demander ce qui s’est passé dans les coulisses pour amener à une telle conclusion. 

En ce qui me concerne, j’irais au bout de ce run je pense, qui comptera au total 4 tomes dont les deux prochains sortiront en début d’année prochaine et je verrais ce que les deux scénaristes nous ont préparé sur guardians of the galaxy qu’ils ont repris en parallèle. Il semble en tout cas qu’après le succès de la mini-série Kang, ils aient un peu de mal à concrétiser leur réussite chez Marvel avec un run de premier plan chez l’éditeur. 

Verdict : à lire 

À lire avant :le tome 1

MARVEL VISIONARIES : JOHN ROMITA JR

Date sortie : 15 novembre  2023

Prix : 50,00 € I 336 pages

Episodes : US Amazing Spider-Man (1963) 230-231 et Annual 11, Iron Man (1968) 128 et 256, Uncanny X-Men (1963) 183 et 309, Star Brand (1986) 1, Daredevil (1964) 253, Punisher War Zone (1992) 1, Daredevil: The Man Without Fear (1993) 1, Incredible Hulk (2000) 25 et 34 et Amazing Spider-Man (1999) 36, précédemment publiés dans SPIDER-MAN CLASSIC 9, IRON MAN : L’INTÉGRALE 1978-1979, LES TRESORS DE MARVEL 1, X-MEN : L’INTÉGRALE 1984 et 1994 (I), MARVEL ICONS : DAREDEVIL PAR NOCENTI/ROMITA JR 1, LES ICONES DE MARVEL 1, MARVEL COLLECTION 4 : DAREDEVIL – L’HOMME SANS PEUR, MARVEL : LES INCONTOURNABLES 8, SPIDER-MAN – LA COLLECTION ANNIVERSAIRE 6 – REVELATIONS, MARVEL ICONS : HULK PAR JONES/ROMITA JR 1 et inédits)

Scénario : Collectif,  

Dessin : John Romita Jr,

Sollicitation : Après avoir grandi à l’ombre d’une légende de la bande dessinée, il est en devenu une à son tour. Si John Romita Jr partage des points communs avec son père ainsi qu’une réputation de maître de la narration visuelle, il a su suivre son propre chemin. 

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. 

Verdict : pour les fans complétistes de l’artiste 

À lire avant : rien

 

HÉROS : LES ORIGINES DE L’UNIVERS MARVEL

Date sortie : 15 novembre  2023

Prix :  70,00 €I 400 pages

Episodes : US Marvel Comics (1939) 1, Fantastic Four (1961) 1, 48, 52, Incredible Hulk (1962) 1, Amazing Fantasy (1962) 15, Journey Into Mystery (1952) 83, Tales to Astonish (1959) 27 et 35, Strange Tales (1951) 115, Tales of Suspense (1959) 39, 52 et 63, Avengers (1963) 1, Uncanny X-Men (1963) 1, Daredevil (1964) 1, Mighty Thor (1966) 146, Marvel Premiere (1972) 15, Werewolf By Night (1972) 32, Ms. Marvel (1977) 1, Marvel Spotlight (1971) 32, Captain America (1968) 117, Savage She-Hulk (1980) et Incredible Hulk (1968) 271 , précédemment publiés dans SUB-MARINER : L’INTÉGRALE 1939-1967, NOUS SOMMES LES 4 FANTASTIQUES, JE SUIS HULK, AMAZING FANTASY 1000, JE SUIS THOR 60 ANS, ANT-MAN/GIANT-MAN : L’INTÉGRALE 1962-1964, MARVEL VISIONARIES – STEVE DITKO, JE SUIS IRON MAN 60 ANS, AVENGERS – LA COLLECTION ANNIVERSAIRE 1, MARVEL : LES GRANDES BATAILLES 4 : X-MEN VS MAGNETO, DAREDEVIL : L’INTÉGRALE 1964-1965, JE SUIS BLACK WIDOW, JE SUIS CAPTAIN AMERICA 80 ANS, MARVEL VISIONARIES – JACK KIRBY, BLACK PANTHER : L’INTÉGRALE 1966-1975, STAN LEE TREASURY EDITION, MARVEL VINTAGE : MARVEL LES ORIGINES, MOON KNIGHT : L’INTÉGRALE 1975-1980, MISS MARVEL : L’INTÉGRALE 1977-1978, SPIDER-WOMAN : L’INTÉGRALE 1977-1978, LES TRESORS DE MARVEL 6 et 10 et MARVEL CINEMATIC COLLECTION 4 : LES GARDIENS DE LA GALAXIE)

Scénario : Collectif ,

Dessin : 

Sollicitation : Voici en un seul album les origines de ces personnages hors du commun : Namor, les Quatre Fantastiques, Spider-Man, Hulk, le Dr Strange, Iron Man, Thor, Ant-Man, les X-Men, Daredevil, Black Widow, Captain America, le Silver Surfer, la Panthère Noire et bien d’autres ! 

Avis : voilà une sortie bien curieuse alors que Panini nous sort un omnibus dédié aux premières apparitions des personnages les plus connus de l’univers Marvel. Curieuse, car je me demande à qui s’adresse cet objet. Il faut être objectif : les omnibus dans leur ensemble s’adressent avant tout à un public de niche, qui a les moyens financiers pour soutenir un tel hobby. Tout le monde ne peut pas sortir 70/80 voire 100€ pour un omnibus. 

Or les comics sont déjà une niche, donc en fait avec ce genre d’offres, Panini cherche à susciter l’intérêt d’une 3e niche au sein d’une niche, des collectionneurs ou complétistes…Pour moi, les omnibus sont avant tout intéressants quand ils regroupent des runs importants et célèbres qui ont marqué leur époque, qu’elle soit ancienne ou moderne. Des X-Men de Claremont au Thor de Jason Aaron, ou le Immortal Hulk de Ewing par exemple. Ce genre d’omnibus a un sens. 

Mais nous sortir des omnis sur ce genre d’initiatives ou des séries de 3e ou 4e catégorie, c’est la meilleure manière de tuer le marché en le noyant sous des produits à l’audience trop restreinte. 

Verdict : pour un tout petit public 

À lire avant : rien 

KING CONAN COLOSSAL

Date sortie : 15 novembre  2023

Prix :  90,00 € I 648 pages,

Episodes : US King Conan: The Scarlet Citadel (2011) 1-4, King Conan: The Phoenix on the Sword (2012) 1-4, King Conan: The Hour of the Dragon (2013) 1-6, King Conan: The Conqueror (2013) 1-6, King Conan: Wolves Beyond the Border (2015) 1-4 et Conan the Cimmerian (2008) 15, inédits )

Scénario : Timothy Truman,  

Dessin : Tomas Giorello

Sollicitation : Comme roi d’Aquilonie, à la fin d’une vie d’aventures extraordinaires menée au cours de l’Ère Hyborienne¸ Conan affronte des menaces visant son trône, ainsi que des dangers au-delà des frontières de son royaume. 

Avis : voilà une sortie qui m’intéresse très fortement, même si j’ai des réserves. L’attrait est bien évidemment l’équipe artistique, notamment la présence de Tim Truman au scénario. Un auteur qui traîne ses guêtres dans le monde des comics depuis plusieurs décennies. 

Choisissant ses projets avec soin, il a toujours su conserver son indépendance, étant l’auteur de choses assez célèbres comme son Hawkworld (que j’espère toujours voir Urban éditer un jour…mais oui, je sais Hawkman, c’est pas super vendeur…) qui relança l’univers d’Hawkman post Crisis chez DC. Et par la suite il a évolué entre creator owned et comics de licences pour Dark Horse notamment, avec Star Wars et donc Conan. 

Malgré ce facteur d’attrait important, j’ai une réserve qui est le format. Nous passons en effet de l’omnibus au format colossal qui d’après ce que j’ai compris est encore plus gros qu’un omnibus pour être un mix entre un absolute et un omni. Un XXX de monstre qui explique le prix : 90€ pour même pas 650€. Cela fait cher et si je suis devenu un gros fan de Conan, c’est une sacrée somme pour seulement 25 épisodes, même avec une excellente équipe créative… 

Et puis, on y pense pas : mais faut le porter ensuite le XXX de colosse ! faut le ramener chez soi…Bonjour le poids. 

Verdict : à tester 

À lire avant : rien

LA LIGUE DES GENTLEMEN EXTRAORDINAIRES : L’INTÉGRALE T01

Date sortie : 15 novembre  2023

Prix :  90,00 €  I 624 pages

Episodes :  League of Extraordinary Gentlemen 1-6, League of Extraordinary Gentleman Vol. 2 1-6 et League of Extraordinary Gentlemen: Black Dossier, précédemment publiés dans LA LIGUE DES GENTLEMEN EXTRAORDINAIRES : L’INTÉGRALE et LA LIGUE DES GENTLEMEN EXTRAORDINAIRES : LE DOSSIER NOIR)

Scénario : Alan Moore

Dessin : Kevin O’Neill

Sollicitation : Allan Quatermain, Mina Murray, le capitaine Nemo, le Dr. Henry Jekyll, Edward Hyde et Hawley Griffin forment la Ligue des Gentlemen Extraordinaires. Ils se sont réunis pour contrer un péril mortel pesant sur la Grande Bretagne à l’époque victorienne. 

Avis : réédition en omnibus de la plupart des épisodes de la Ligue des gentlemen extraordinaires. Du moins les débuts, oh mon dieu des comics, il va y avoir deux tomes…180€ pour lire un des trucs les plus denses et les plus difficilement compréhensibles de l’œuvre de Moore. En fait pour moi, elle est représentative de l’évolution du scénariste. 

Autant les deux premières mini produites avant l’an 2000, et regroupées ici, sont parfaitement lisibles, assez linéaires, je dirais même parfois trop, autant la suite est…plus nébuleuse.  J’ai toujours trouvé la première mini assez plate et convenue, tandis que la seconde justement était bien meilleure, en faisant tout exploser et mettant fin à la première mouture de l’équipe, alors qu’elle en était à ses débuts…

Après ces deux mini ?  les one shot Century qui m’ont tellement dégoûté du travail de Moore que je m’en suis tellement éloigné pendant presque 10 ans. Alambiqués, incompréhensibles, nostalgiques de façon assez malsaine…je continue à trouver ces épisodes vraiment médiocres pour du Moore. 

La fin est…ouch ? On en reparlera lors de la sortie du second omnibus, mais …dire que c’est dense est une lapalissade…Bref, les débuts sont sympathiques, mais la Ligue fait partie des comics de Moore que j’apprécie le moins. 

Verdict : à lire 

À lire avant : rien (ou plutôt la moitié de la littérature anglaise populaire du XIXe siècle…)

CONAN LE BARBARE : L’INTÉGRALE 1981-1982

Date sortie : 15 novembre  2023

Prix : 30,00 €I 208 pages

Épisodes :  US Conan the Barbarian (1970) 125-131 et Annual 6-7, publiés dans Conan le Barbare 8 et Super Conan 1 & inédits)

Scénario :  J.M. DeMatteis, Roy Thomas

Dessin : John Buscema, Gil Kane

Sollicitation : Les aventures de Conan le Barbare continuent ici avec de nombreux épisodes inédits ! Le héros affronte des cultes innommables, un serpent géant, un ours blanc mais aussi des goules, des araignées géantes et des mages !

Avis : suite et fin du run de Dematteis sur Conan…un run écourté car sa prestation n’avait guère séduit John Buscema, la star du bouquin, qui avait fini par claquer la porte au 126 après presque une centaine d’épisodes d’affilée sur le titre. Bien évidemment, Dematteis a eu du mal à rester sur la série après un tel camouflet et il a préféré partir au 130…Donc un tome où cela valse pas mal. Le premier tome de la prestation de Dematteis n’était pourtant pas si mal. Je crois me souvenir que Buscema ne supportait notamment pas le gamin que le scénariste avait introduit, mais celui-ci était vite relégué au décor…Dans l’ensemble cela restait dans la lignée des aventures écrites par Thomas auparavant, ce n’était pas la grande révolution. À voir ce que le titre devient ensuite. J’ai l’impression qu’une fois Roy Thomas parti, a commencé un lent et long déclin jusqu’à l’annulation de la série au début des années 90. 

Verdict : à lire 

À lire avant : au moins le tome précédent 

URBAN COMICS

WILDCATS ORIGINES TOME 1 & 2

Date sortie : 17 novembre  2023

Prix : 

Tome 1 : 30€/320 pages

Tome 2 : 30€/304 pages 

Episodes : 

Tome 1 : WildC.A.T.s #0 + WildC.A.T.s #1-7 + Cyberforce #2-3, WildC.A.T.s #1 noir & blanc

Tome 2 : WildC.A.T.s #8-13 + 2006 WildC.A.T.s #1 + WildC.A.T.s X-Men The Silver Age WildC.A.T.s #50 + WildC.A.T.s Adventures #1

Scénario : Jim Lee & Brandon Choi 

Dessin : Jim Lee, Marc Silvestri 

Sollicitation : 

À l’été 1992, les WildC.A.T.’s font leur apparition, les initiales C.A.T.s signifient : Covert Action Teams, autrement dit les équipes d’intervention secrètes ! Créé par Jim LEE, le groupe de super-héros va très vite se faire une place dans la pop culture, notamment grâce à la série animée WildC.A.T.’s, Covert Action Team diffusée dès 1994 aux États-Unis. À tel point que Spartan l’androïde, Maul le scientifique, Zealot l’assassine, Grifter le mercenaire, Voodoo qui peut changer de forme, Warblade l’arme humaine et l’entité Void, vont lancer la série Cyberforce avec un crossover légendaire nommé KILLER INSTINCT.

La série WildC.A.T.’s continue et Jim LEE participe encore sporadiquement dessus, mais doucement Alan Moore prend le relais de cette oeuvre chorale. Ce deuxième volume réunit les derniers épisodes du créateur de la série, y compris l’ultime WILDCATS #1 qui ne connaîtra tristement jamais de suite, laissant un to be continued pour toujours en suspens… 

Avis : voilà une sortie que je souhaitais voir arriver un jour sans oser l’espérer…En effet, pendant longtemps la mauvaise réputation des comics du début d’Image et du début des années 90 en général était telle que simplement envisager de les rendre de nouveau disponible aurait été tourné au ridicule. 

Sauf que voilà, le temps passe fait son office et ce qui était un truc horrible à une époque, devient un marqueur de son temps et quelque chose que les jeunes générations veulent découvrir pour en apprendre plus sur le passé et les vieux dans mon genre veulent relire dans un bon format soit vraiment découvrir car arrivés un poil trop tard pour en bénéficier en direct. 

Alors oui, soyons clairs…ce n’est pas du grand comics. On est très loin de quelque chose qui vous réveillera la nuit, qui vous fera réfléchir, qui vous touchera personnellement, qui changera votre vie en tant que lecteur. Je ne qualifierai même pas ça de bonne lecture en tant que telle. 

J’ai en effet déjà lu quelques épisodes ici ou là, les premiers de Wildcats et le crossover Killer Instinct et par moment on bascule dans le mauvais pur. C’est du comics d’action premier degré, surchargé de texte et avant tout porté par les artistes…Mais voilà, moi ça m’intéresse pour les artistes. 

Malgré le temps qui passe, Jim Lee reste un de mes dessinateurs préférés et je continue d’acheter rien que sur son nom. Enfin…s’il dessinait encore, je l’achèterais…J’espère donc qu’Urban va nous sortir une super édition deluxe, grand format, qui brille dans le noir, avec dorures sur le côté (vu le prix, il y a intérêt), pour bien mettre en valeur les dessins de Lee et Silvestri. 

Pour la plupart des lecteurs, ce n’est pas vraiment un indispensable, loin de là, mais selon moi, c’est un petit morceau d’histoire du comics. 

Verdict : à …pas à lire, mais à regarder. 

À lire avant : rien

GIDEON FALLS INTÉGRALE TOME 1

Date sortie : 17 novembre  2023

Prix : 39€/344 pages 

Episodes : Gideon Falls #1-16

Scénario : Jeff LEMIRE

Dessin : Andrea SORRENTINO

Sollicitation : Après un voyage dans le temps et l’espace, Norton et Clara sont piégés dans la « petite ville » de Gideon Falls avec un psychopathe meurtrier. Pendant ce temps, dans une autre dimension, le père Fred et Angie affrontent l’évêque dans la « grande ville ». Gideon Falls et ses secrets n’ont jamais été aussi près d’être révélés. Le vrai combat contre « le centre et celui qui vit dans son ombre » ne fait que commencer… Première intégrale de la série horrifique de Jeff LEMIRE et Andrea SORRENTINO, à l’oeuvre sur la série GREEN ARROW (coll. DC Renaissance), le récit complet PRIMORDIAL (URBAN) et désormais LE MYTHE DE L’OSSUAIRE. 

Avis : début de la réédition en intégrale de la série Gideon Falls, l’un des grands chefs-d’œuvre de Lemire et Sorrentino, qui demeure une de leurs collaborations de référence. Même si je commence à me demander si le mythe de l’ossuaire ne va pas le surpasser ! La série établit bien ce qui est devenu la marque de fabrique de ce duo : de l’horreur à tendance fantastique avec mise en scène hallucinée par Sorrentino qui est complètement déchaîné sur les planches. 

Sur le fond, l’histoire commence assez lentement alors que l’on suit plusieurs personnages différents, au passé lourd et à la santé mentale parfois…source d’interrogations, qui vont rapidement comprendre que la réalité est très loin d’être aussi figée qu’ils le pensent. Leurs certitudes seront vite rapidement remises en question alors que tout est bouleversée autour d’eux et qu’une vieille grange au fin d’une ferme semble détenir toutes les réponses. 

C’est sombre, terrifiant, parfaitement maîtrisé sur l’essentiel de l’intrigue et après un premier arc un peu mou, on se laisse facilement happer par le récit qui répond à toutes nos attentes. C’est aussi ambitieux, sans doute parfois trop, raison pour laquelle, autant j’ai aimé le voyage, autant la conclusion me semble toujours assez plate. Mais pour cette première intégrale, ce n’est que du bon. 

Verdict :à posséder  

À lire avant : rien

A propos Sam 2314 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

3 Comments

  1. Merci pour cette revue des sorties.
    J’étais intéressé par le King Conan, mais sa publication dans un ènième format différent de ce que Panini a déjà sorti qui n’apporte rien.. sauf à compliquer sa manipulation lors de la lecture.

    A noter : Sortie du tome 9 de “Lone Wolf & Cub” également cette semaine.

  2. Merci pour cette revue des sorties.
    J’étais intéressé par le King Conan, mais sa publication dans un ènième format différent de ce que Panini a déjà sorti qui n’apporte rien.. sauf à compliquer sa manipulation lors de la lecture, m’a fait écarter cet achat de ma liste.

    A noter : Sortie du tome 9 de “Lone Wolf & Cub” également cette semaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.