Guide de lecture comics VF : semaine du 06 décembre 2023

Edito : on en parlait la semaine dernière, voici arrivée la dernière vraie grosse semaine de sorties, assez largement dominée par Panini. Urban a une bonne présence, mais comme la moitié de leurs publications sont des Urban Limited hors de prix à tirage limité, je ne pense pas que beaucoup de gens suivent ces bouquins de près. 

En gros une trentaine de sorties au programme, alors que Panini ne se pose pas de questions et sort l’équivalent de tout un moins en une semaine. Je suis sûr que les libraires vont apprécier de devoir gérer autant de titres en même temps, surtout sur un marché comics en petite forme en cette fin d’année. 

Si je prends ma librairie comme exemple, l’année dernière et plusieurs fois cette année, notamment avant l’été, ils n’avaient pas hésité à cannibaliser l’espace comics pour le remplacer par des mangas, tellement le flot de sorties de ce côté était également  intense. Car les éditeurs manga ont la même idée : concentrer la vaste majorité de leurs publications cette semaine. 

Mais je suis sûr que tout va bien se passer. Les lois de la physique vont se tordre sans se rompre pour que les étales de librairie puissent suffisamment s’allonger pour recevoir tout ça. C’est comme ça que cela fonctionne, pas vrai ? 

Sorties de la semaine : quelques sorties intéressantes au vu du flot : 

  • chez Delcourt, la dernière intégrale Tony Chu !
  • chez Panini, les suites attendues de Moon Knight, Savage Avengers (ohh yeahhh), et l’intégrale Punisher !
  • et chez Urban, la dernière intégrale Green Lantern Corps, avec toute la période Blackest Night et surtout la très attendue suite de JSA en chronicles avec certains de mes épisodes préférés !

Émissions de la semaine :3 émissions au programme cette semaine, toujours à 21h sur notre chaîne youtube : 

  • mardi, un nouveau podcatch !
  • jeudi, un nouveau Comixweekly qui reviendra sur les sorties VO de la semaine !
  • vendredi, le dernier Comixity de l’année où nous présentons nos Tops 2023 !

DELCOURT COMICS

SPAWN – THE SCORCHED TOME 3

Date sortie : 06 décembre 2023

Prix : 16.50€/

Episodes : 

Scénario : Todd Mcfarlane, Sean Lewis 

Dessin : Stephen Segovia, Paolo Siqueira 

Sollicitation : SCORCHED L’ESCOUADE INFERNALE est la série qui met en scène plusieurs incarnations de Spawn et divers personnages – parmi lesquels Haunt – issus de l’univers en expansion créé par Todd McFarlane.

Les membres de l’Escouade Infernale ont survécu à la guerre contre les Dévoreurs de péchés, mais maintenant l’ombre du traître qui se cache parmi eux se profile à nouveau ! Le schisme entre Spawn et les membres de l’équipe continue de s’agrandir, et juste au moment où la tension atteint son paroxysme, un appel à l’aide arrive… Un appel qu’aucun d’eux ne peut ignorer.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. 

Verdict : pour les fans de l’univers étendu de Spawn

À lire avant : les précédents tomes et être à jour sur Spawn en général ne serait pas malvenu. 

TONY CHU – DETECTIVE CANNIBALE INTEGRALE TOME 3

Date sortie : 06 décembre 2023

Prix : 49€/

Episodes : 

Scénario : John Layman 

Dessin : Rob Guillory 

Sollicitation : John Layman & Rob Guillory concluent les aventures de Tony Chu, le flic cibopathe. Sa cibopathie (le traçage psychique de tout ce qu’il ingère) le fourre dans des situations aussi tragi-comiques que rocambolesques !

Suite et fin des aventures de Tony Chu, dans un final totalement surprenant, ébouriffant, survitaminé… et qui risque de vous laisser sans voix ! Tous les protagonistes de ce récit se retrouvent à point nommé pour une apothéose où l’on comprend aisément pourquoi cette série a fait l’objet de tant de prose dithyrambique et de prix !

Avis : dernière intégrale consacrée à la série Chew…du moins la première mouture, puisque Layman lui a apporté par la suite un complément de qualité, mais qui n’a malheureusement duré que 10 épisodes consacré à l’une des sœurs de Tony. Sinon, que dire sur la conclusion de la première série si ce n’est qu’elle continue de surprendre bien des années après sa parution. 

Je dois dire qu’à la première lecture, j’étais un peu…déconfit ? Après 60 épisodes, les auteurs avaient choisi une fin en plein milieu d’une action, presque un cliffhanger. Il m’a fallu du temps et surtout réappréhender l’ensemble du chemin parcouru au fil de l’histoire pour vraiment commencer à l’apprécier. 

Dans cette optique, on peut voir tous les jalons posés pour en arriver là, les épreuves et surtout la tragédie qui se déroule à la fin pour comprendre comment les personnages qui ont survécu peuvent en arriver là. Je reste cryptique, mais en fait, rétrospectivement, on comprend que Layman et Guillory avaient posé tous les éléments pour en arriver à cette fin. 

Est-ce la meilleure fin possible ? Je ne pense pas. Est-ce que c’est une fin à l’image de la série, à savoir atypique, choquante et surprenante. La vache oui. Même si elle est bien plus sombre que ce que l’on pourrait attendre d’une série souvent assez légère…mais avec des moments particulièrement brutaux. Là encore, on voit que la fin choisie n’est pas déconante. 

Verdict : une fin qui fait encore parler 

À lire avant : les deux premières intégrales. 

PANINI COMICS

LES ICÔNES DE MARVEL 4 : X-MEN

Date sortie : 06 décembre 2023

Prix : 8,99€, 168 pages

Episodes : US Uncanny X-Men (1963) 9, 59, 100, 138, 273 et Annual 18 (II), New X-Men (2001) 132 et X-Men: Odd Men Out (2008) 1 (I), précédemment publiés dans X-MEN : L’INTÉGRALE 1965, 1969/1970, 1975/1976, 1991 (I), 1994 (I), MARVEL MUST-HAVE : X-MEN – DAYS OF FUTURE PAST, MARVEL ICONS : X-MEN PAR MORRISON/QUITELY 1 et inédit)

Sollicitation : Trimestriel, 

Après les Avengers, il est logique de célébrer les X-Men qui, eux aussi, fêtent leurs soixante ans en cette fin d’année ! Voici une sélection d’épisodes marquants des mutants qui font partie des stars incontestées de la Maison des Idées depuis plus d’un demi-siècle.

Avis : pas d’avis, je continue d’être dubitatif sur ce genre de collection, on a un peu de tout, dont le 138 qui est je le rappelle essentiellement un épisode récap…Beaucoup de ces épisodes s’inscrivent dans des sagas plus longues. Mais là aussi, il est difficile de faire une sélection d’épisodes isolés pour les X-Men, tant Claremont avec le temps a vraiment commencé à construire son récit, comme une seule grande saga…Et je n’aborde que Claremont dans ces épisodes parce que le reste n’a pas grand intérêt. 

Verdict : pour les curieux

 

100% MARVEL : X-TREME X-MEN – UN NOUVEAU DÉPART

Date sortie : 06 décembre 2023

Prix : 18,00 € I 112 pages

Episodes : US X-Treme X-Men (2022) 1-5, inédits)

Scénario : Chris Claremont,

Dessin : Salvador Larroca 

Sollicitation : Il y a quelques années, juste avant que les X-Treme X-Men ne deviennent la X.S.E., l’équipe s’est réunie une dernière fois pour venir en aide à Shadowcat, alors aux prises avec Ogun, un ancien ennemi revenu la hanter. 

Avis : autre mini série old school, sauf que le old school ici s’intéresse à une série de …aïe 20 ans maintenant. Et oui, X-Treme X-Men avait été lancé en même temps que les autres grandes relances du début des années 2000 avec Morrison, vers 2001. Nous achevons 2023, cela fait donc 22 ans. Re-aïe…j’étais là quand la série avait été lancée en grande pompe et nous voilà en un éclair à faire des mini nostalgie dessus. Ouille. 

D’après ce que j’ai compris, ces épisodes s’intercalent avec les épisodes parus à l’époque, donc petit retcon…mais qui n’aura aucune incidence pour les personnages. C’est pour cela que je parle de nostalgie. On présente une histoire sur une équipe qui ne parlera qu’aux personnes qui l’ont lu et apprécié à l’époque, avec la même équipe créative, mais qui demande de bien se souvenir le contexte original pour bien tout comprendre. 

Et puis soyons honnêtes, 20 ans plus tard, Claremont et Larroca, sont loin d’avoir le niveau qu’ils avaient à l’époque…Donc à réserver si vous êtes des ultra complétistes. Personnellement j’avais bien aimé le titre au moment de la sortie, mais pas de là à ressortir 18€ pour un truc complètement dispensable. 

Verdict :  pour les complétistes nostalgiques

À lire avant : ben l’omnibus X-Treme X-Men qui sort justement cette semaine. 

100% MARVEL : COSMIC GHOST RIDER – CRISE D’IDENTITÉ

Date sortie : 06 décembre 2023

Prix : 18,00 € I 120 pages

Episodes :  US Cosmic Ghost Rider (2023) 1-5, inédits)

Scénario : Stephanie Phillips

Dessin : Juan Cabal

Sollicitation : Laissant derrière lui son identité de Ghost Rider cosmique, Frank Castle tente désormais de mener une vie tranquille dans la taverne que tiennent Marlow et sa fille Axelle aux confins de l’univers. Mais il ignore qu’un second Ghost Rider, tout aussi infernal, existe…

Avis : Marvel nous ressort le cosmic Ghost Rider après quelques temps passés sous le tapis. Il est pourtant assez clair que sa popularité s’est passablement tassée. Et si la présence de Juan Cabal au dessin aurait pu donner envie, ce sera sans moi pour cette mini écrite par Stéphanie Phillips. Etant donné le peu d’appétence que j’ai eu pour son Grim, je préfère zapper ce qui est manifestement un boulot de commande. 

Verdict : à tester 

À lire avant : avoir lu le run de Cates sur Thanos, après je dois dire que je n’ai pas suivi la vie éditoriale du personnage et soyons honnêtes personne ne fera de contrôle de continuité avec celui-là. 

 

100% MARVEL : DEADPOOL T01

Date sortie : 06 décembre 2023

Prix :  19,00 €  I 144 pages

Épisodes : US Deadpool (2023) 1-5, inédits)

Scénario : Alyssa Wong

Dessin : Martin Coccolo

Sollicitation : Deadpool s’est fixé un nouvel objectif : intégrer l’Atelier, un club très privé d’assassins. Pour y parvenir, il devra éliminer le Dr Octopus. Une mission en apparence simple, sauf que… tout se complique lorsque le Mercenaire Disert est capturé par Harrower, qui l’insémine avec un morceau de Carnage… 

Avis : plus de deux ans après la dernière série consacrée à Deadpool, menée par Kelly Thompson et annulée au bout de 10 épisodes, Marvel remet une pièce dans la machine et tente de relancer encore une fois le personnage. De manière assez étonnante, après une décennie 2010 très riche pour le personnage, avec un run qui est désormais considéré un classique signé Gerry Duggan et deux films, on dirait qu’en ce début de décennie 2020, la maison a perdu la formule pour faire fonctionner le bouquin. 

Est-ce qu’Allisa Wong réussira à imposer sa patte sur ce personnage ? à voir, cela ne devrait pas être si compliqué en théorie, mais dans les faits, on se rend compte aussi que Deadpool fait partie de ces personnages qui fonctionnent par phase. Il est ignoré pendant des années, puis les gens ont envie d’un titre plus léger, plus chargé en humour et marvel le relance avec la bonne approche et la bonne personne au scénario et ça tourne tout seul pendant quelques années ensuite. 

À voir si l’on entre dans une nouvelle phase où le personnage retrouvera son public. 

Verdict : à tester si Deadpool vous a manqué 

À lire avant : rien 

 

100% MARVEL : SAVAGE AVENGERS T05

Date sortie : 06 décembre 2023

Prix : 19,00 € I 136 pages

Episodes : US Savage Avengers (2019) 23-28, inédits)

Scénario :  Gerry Duggan

Dessin : Patch Zircher

Sollicitation : Les Avengers, Hulk, Thor, Wolverine… les plus puissants héros de l’univers Marvel ne suffisent pas à vaincre Kulan Gath. Seul Conan le Barbare pourrait encore sauver le monde. Mais pour cela, il doit d’abord survivre à sa confrontation avec Kang…

Avis : enfinnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn !!!! l’une des petites séries les plus mésestimées de chez Marvel de ces dernières années voit enfin son dernier tome nous parvenir. Pour rappel, le tome 4 est paru en …mars 2022 ! 1 an et demi pour publier le dernier arc ! Bon, vous me direz dans le même genre, on attend toujours la suite du Strange de McKay sachant qu’entre temps, le scénariste a eu le temps de relancer deux fois la série aux USA. 

Et même scénario pour Savage Avengers, puisque depuis la sortie du tome 4 en VF, la série est arrivée à son terme aux USA, a été relancé avec une nouvelle équipe créative et a malheureusement eu une durée plus courte de 10 épisodes. Mais cela en dit long sur le délai de publication de la série en VF et je doute fort que nous ayons le volume suivant vu son annulation rapide aux USA. 

Et sur le fond, oui, je sais cette série est méprisée par beaucoup qui aiment prendre l’univers Marvel trop au sérieux. Mais vous savez quoi, moi j’aime ce titre parce qu’il assume à 100% ce qu’il est, un titre complètement improbable, complètement con sur le fond, alors qu’un Conan tiré de l’ère hyborienne, vient se battre, boire et baiser dans l’ère moderne (pas forcément dans cet ordre) et rencontrer tout plein de personnages Marvel plutôt en marge eux aussi…en général, ceux qui n’ont pas de problèmes pour tuer, boire, fumer et baiser (pas forcément dans cet ordre aussi). 

Cela ne se prend jamais au sérieux, c’est juste du pur fun à tous les étages et c’est un petit miracle que cette série ait pu exister et trouver son petit public pendant plus de deux ans. Je la vois s’achever comme un petit ange démoniaque parti trop tôt, j’aurais adoré quelques années de plus d’aventures échevelées sans aucune raison autre que s’amuser. 

Verdict : con mais tellement fun donc à posséder 

À lire avant : les 4 premiers tomes. 

 

100% MARVEL : MOON KNIGHT T04

Date sortie : 06 décembre 2023

Prix : 19,00 €  I 120 pages

Episodes : US Moon Knight (2021) 19-24, inédits)

Scénario :  Jed Mackay

Dessin : Alessandro Cappuccio, Federico Sabbatini

Sollicitation : Alors que Zodiac croupit toujours en prison et que Moon Knight fait appel à Blade pour entraîner Reese, son assistante vampire, le mystérieux “Fantôme dans le Téléphone” envoie les Harlequin Assassins éliminer les anciens associés du justicier. 

Avis : avant dernier tome du volume en cours de Moon Knight, Marvel ayant décidé d’appliquer une stratégie des plus étranges sur la fin de la série. Voyez-vous, pour une fois, ce run sur Moon Knight se vend bien. Très bien. Surfant sur le succès du show TV l’année dernière et la qualité du travail de Jed Mckay, c’est sans doute le run le plus réussi depuis Warren Ellis et Jeff Lemire…avec de meilleures ventes en fait.

Et qu’a choisi de faire Marvel pour le dernier acte de la prestation de McKay sur le titre ? L’annuler pour le relancer pour 6 épisodes en changeant le titre. Je pense que mon ton traduit bien mon scepticisme quant à cette approche. Oh, je suis sûr que ce nouveau numéro 1 va aider le trimestre comptable, mais en termes d’expérience de lecture et surtout d’accessibilité, laissez moi vous dire sans ambages que cette stratégie, c’est un peu, beaucoup, mais alors vraiment beaucoup de la merde. 

Imaginez que l’année prochaine ou dans deux ans, des gens découvrent la série ou décident de commencer la série avec le prochain relaunch. Bonjour, j’aimerais commencer à lire du Moon Knight, oh un numéro 1, sympa, quoi ? il faut que j’ai lu les 30 épisodes précédents d’une série qui porte un autre nom pour comprendre ce qui se passe ici et hein ? cette nouvelle série ne durera que 6 épisodes et quand elle s’arrêtera il y aura encore une relance avec une autre équipe artistique avec sa propre direction ? Ah et il y aura le risque que cela change encore de nom. Okay, je comprends, …où est votre rayon manga ? 

C’est assez brutal, mais encore une fois, Marvel privilégie le gain à ultra court terme (le mois qui vient en gros) à une vraie politique commerciale lisible, compréhensible et accessible sur la durée. Donc, oui, c’est de la merde. 

Sinon, je suis ravi de finir l’année avec un nouveau tome de Moon Knight, même si je juge la prestation de McKay sur le titre assez inégale, avec un tome 1 assez plat repompant Ellis, un tome 2 de bien meilleure qualité qui m’avait convaincu et un tome 3 très partagé entre un début pataud et lent et une fin explosive. À voir où se situera ce tome 4, mais McKay m’a vraiment convaincu en tant que scénariste désormais, alors qu’au début j’étais très dubitatif. 

Verdict :à lire 

À lire avant : les trois premiers tomes. 

 

MARVEL COMICS 24

Date sortie : 06 décembre 2023

Prix : 16,00 € (édition régulière), 22,00 € (édition collector), 176 pages

Episodes : US Amazing Spider-Man (2022) 24-26, Thor (2020) 31 (II), 35 et Fallen Friend (2023) 1, inédits)

Scénario : Torunn Gronbekk, Zeb Wells

Dessin :  John Romita Jr, Juan Gedeon

Sollicitation : Mensuel, Dernier numéro riche en rebondissements importants ! Peter Parker a été séparé de Mary Jane Watson, désormais bloquée dans une réalité parallèle. De son côté, Thor souhaite emmener une version adolescente de Héla rencontrer celui qui pourrait être son père… Loki.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. 

Verdict : pour ceux qui suivent encore ce run de Spidey (il en faut bien)

 

DESTINY OF X 22

Date sortie : 06 décembre 2023

Prix :  16,00 € (édition régulière), 22,00 € (édition collector), 168 pages

Episodes : US X-Men: Before the Fall – Sons of X (2023) 1, Betsy Braddock: Captain Britain (2023) 1, New Mutants: Lethal Legion (2023) 1, X-Men (2021) 21 et X-Force (2019) 39, inédits)

Scénario : Gerry Duggan, Si Spurrier

Dessin : Phil Noto, Stefano Caselli

Sollicitation : Bimensuel,Légion contre Nemrod, mutants contre Broods, Jean Grey contre Cyclope, Captain Britain contre le Royaume-Uni, les Nouveaux Mutants contre Légion Fatale… Les combats ne manquent pas dans ce numéro de DESTINY OF X ! 

 

DESTINY OF X 23

Date sortie : 06 décembre 2023

Prix :  16,00 € (édition régulière), 22,00 € (édition collector), 168 pages

Episodes : US Bishop: War College (2023) 1, New Mutants: Lethal Legion (2023) 2, Rogue & Gambit (2023) 1, X-Force (2019) 40 et Betsy Braddock: Captain Britain (2023) 2-3, inédits)

Scénario : Charlie Jane Anders, Benjamin Percy

Dessin : Sean Hill, Robert Gill

Sollicitation : Bimensuel,Bishop souhaite former de jeunes mutants à la défense militaire de Krakoa. Destinée fait appel à Malicia et Gambit. Les Nouveaux Mutants cambriolent le manoir du Comte Nefaria… X-Force affronte le futur tandis que Betsy Braddock doit trouver sa place dans une Angleterre qui la renie.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. 

Verdict : pour les fans de ces runs. 

BEST OF MARVEL : X-FORCE – SEX + VIOLENCE – MUST-HAVE

Date sortie : 06 décembre 2023

Prix : 16,00 €I 120 pages

Episodes : US X-Force: Sex and Violence (2010) 1-3, précédemment publiés dans MARVEL ABSOLUTE : MARVEL PAR DELL’OTTO)

Scénario : Craig Kyle, Christopher Yost

Dessin : Gabriele Dell’Otto

Sollicitation : En acceptant un contrat pour la Guilde des Assassins, Domino libère de jeunes femmes kidnappées par la Main, dérobant au passage des millions de dollars à la secte criminelle. Pourchassée à la fois par ceux qui l’emploient et par le clan ninja, elle se retrouve en cavale. 

Avis : réédition de cette mini série qui a plus de 10 ans et était une sorte d’extension grand luxe avec un titre sulfureux au run de Kyle et Yost sur X-Force. Un run auquel je n’ai jamais vraiment adhéré, en raison de sa tendance à ressusciter des vilains datant de plusieurs décennies dans tous les sens. Cela faisait fossoyeur de vieilles idées pour moi et était le symbole de la faillite créative de la franchise mutante à la fin des années 2000, plus occupée à regarder le passé qu’à vraiment avancer et proposer de nouvelles idées. 

Cette mini série en 3 épisodes comme le reste de la série ne vaut que pour sa partie graphique avec un très bon Gabriele Dell’Otto qui est assez inspiré. Pour la partie sexe et violence, on repassera. Il y a quelques scènes sanglantes, mais si vous espériez voir Domino se dévoiler ou quelques actions graveleuses de nos chers mutants Top models, vous pouvez repasser. On reste chez notre bon vieil oncle sam pudibond, qui a plus peur d’un bout de nichon que de montrer Wolverine en train d’éviscérer à tout va. 

C’est joli, mais aussi passablement creux, et franchement putaclic. En gros, cette mini série est une petite allumeuse qui promet beaucoup, mais rentre au couvent à la fin. 

Verdict : bof, 

À lire avant : le run Yost et Kyle sur X-Force si vous voulez comprendre le contexte de l’époque. 

 
BEST OF MARVEL : 1602 – MUST-HAVE

Date sortie : 06 décembre 2023

Prix : 22,00 €I 232 pages

Episodes : US Marvel 1602 (2003) 1-8, précédemment publiés dans MARVEL ABSOLUTE : MARVEL 1602)

Scénario : Neil Gaiman

Dessin : Andy Kubert 

Sollicitation : En l’an de grâce 1602, des rumeurs courent sur l’existence de jeunes gens aux pouvoirs surhumains. La Reine Elizabeth d’Angleterre et son conseiller Stephen Strange dépêchent le maître espion Sir Nicholas Fury, mais le Comte Otto von Fatalis a déjà un coup d’avance…

Avis : pas trop d’avis sur cette réédition, je me souviens que j’avais lu les 4 premiers épisodes à l’époque de la toute première sortie VF et …n’avais trouvé aucun intérêt au machin. Depuis j’ai essayé plusieurs fois de les relire en me disant que mon appréciation plus avisée du travail de Neil Gaiman changerait mon opinion…Et non, le machin me tombe des mains presque tout de suite. Je devrais peut-être encore réessayer, étant donné qu’il ne s’agit que d’un autre exemple de réalité parallèle avec les personnages Marvel réinterprétés et nous en avons eu des bonnes au fil des ans…mais je n’en ai guère envie. Ceux qui ont aimé tant mieux, mais en ce qui me concerne, je ne comprends pas le charme du machin, j’y suis resté complètement hermétique. 

Verdict : bof bof 

À lire avant : rien 

 
MARVEL DELUXE : S.W.O.R.D.

Date sortie : 06 décembre 2023

Prix : 32,00 €I 280 pages

Episodes :  US S.W.O.R.D. (2020) 1-11, précédemment publiés dans MARVEL ABSOLUTE : KING IN BLACK, MARVEL DELUXE : HELLFIRE GALA et REIGN OF X 1, 9, 12-13, 17-19)

Scénario :  Al Ewing

Dessin : Valerio Schiti, Stefano Caselli

Sollicitation : Les X-Men relancent le S.W.O.R.D., l’agence spécialisée dans la lutte contre les menaces venues de l’espace. Les membres de la station Peak vont croiser les symbiotes du dieu Knull, Fatalis ainsi que de nombreux extraterrestres. 

Avis : le moment de la décision est donc venu : vais-je continuer à suivre les séries mutantes post Hickman en deluxe. Cela fait en réalité plusieurs années que j’ai arrêté de lire la franchise mutante, le bref moment d’espoir généré par Hox et Pox ayant ensuite tué dans l’œuf par une déferlante de séries plus moyennes les unes que les autres. 

Et comme je ne voulais pas me prendre ces faux mags destiny of x et leurs suites au regard des prix pratiqués, je me suis retranché sur le X-Men de Hickman en deluxe, qui…n’était au final pas franchement très bon. La seconde année étant encore pire que dans mon souvenir au moment de la sortie VO. 

Sauf qu’entre temps, Marvel a recruté quelques scénaristes que j’aime pour bosser sur la franchise pour la sauver des médiocres qui désormais étaient seuls présents après le départ d’Hickman. Au compteur des sauveurs potentiels, on a Ewing, Gillen et Spurrier. Et pour Ewing, le monsieur commence en faisant ce qu’il aime : du cosmique alors que la puissance mutante après s’être exercée sur Terre commence à se développer vers l’espace. 

L’idée est très intéressante et dans les mains d’un auteur comme Ewing, on peut espérer beaucoup. D’autant que si Sword fut une série courte en 11 épisodes, il a ensuite enchaîné sur X-Men Red où il a pu poursuivre certaines intrigues au long cours lancées dans sa précédente série. Donc d’un côté, j’ai envie d’avoir de l’espoir, de l’autre…j’ai pas vraiment envie de replonger.

La franchise va prochainement être relancée aux USA sous la houlette de Tom Brevoort aux commandes comme éditeur, et comme le monsieur n’a pas sorti un bon bouquin depuis 2015, j’ai quelques inquiétudes sur la suite…Je sens le rétropédalage complet, un bon retour aux sources où tout ce qui aura été développé récemment sera jeté aux oubliettes du “ça passe sous le tapis pour qu’on puisse faire de nouvelles histoires sans se faire trop chier, parce que hé, sinon, on serait obligé de bosser un peu…”. 

Donc espoir et anticipation réticente…

Verdict : à tester 

À lire avant : Hox / Pox et les X-Men de Hickman

 

MARVEL DELUXE : DAREDEVIL T02 – À CHACUN SON DÛ – NOUVELLE ÉDITION

Date sortie : 06 décembre 2023

Prix : 32,00 € I 320 pages

Episodes : US Daredevil (1998) 94-106, nouvelle édition)

Scénario : Ed Brubaker

Dessin : Michael Lark

Sollicitation : De nouveau libre et autorisé à exercer son métier d’avocat, Matt Murdock retrouve le goût d’une vie normale. Mais ce n’est que le calme avant la tempête : Hell’s Kitchen est sur le point de subir un nouveau déferlement de crimes violents et insensés. 

Avis : suite de la réimpression du run de Brubaker sur DD en deluxe, avec ce second tome qui va opposer Matt à Mr Fear…dans une version vraiment terrifiante ! Si le tome en lui-même est un peu inégal, avec un début assez plat par rapport au précédent arc du scénariste, tout l’arc avec Fear autour de l’épisode 100 est incroyable. Il fait de Fear, un ennemi autrefois un peu ridicule souvent jetable une véritable menace qui va bien foutre en l’air la vie de notre héros. L’impact va être très important et se fera sentir sur tout le reste du run de Brubaker sur le titre, voire au-delà. Je suis d’ailleurs surpris qu’aucun autre scénariste n’ait ramené le vilain par la suite, tant il y avait des choses à faire avec lui. Dommage, en tout cas, la suite du run de Brubaker reste excellente. 

Verdict : à lire 

À lire avant : le tome 1

 

DEFENDERS : L’INTÉGRALE 1978-1979

Date sortie : 06 décembre 2023

Prix :  36,00 €  I 336 pages

Episodes : US Defenders (1972) 58-75, précédemment publiés dans Hulk 19, 21-22, 24, 26-27 et 29)

Scénario : David Anthony Kraft

Dessin : Herb Trimpe, Sal Buscema, Ed Hannigan

Sollicitation : Le Docteur Strange et les Défenseurs affrontent une grave crise quand l’œil d’Agamotto est volé par une étrange secte, qui souhaite livrer la Terre aux anciens dieux. À l’issue de la bataille, Hellcat disposera de nouveaux pouvoirs ! Puis, l’équipe se rend en Asgard où Valkyrie a des soucis !

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. 

Verdict : pour les fans des Defenders classiques 

À lire avant : les précédents tomes

 

PUNISHER : L’INTÉGRALE 1987-1988

Date sortie : 06 décembre 2023

Prix :  36,00 € I 312 pages

Episodes : Mike Baron, Mary Jo Duffy

Scénario : Klaus Janson, Whilce Portacio

Dessin : US Daredevil (1964) 257, Punisher (1987) 4-10 et Annual 1 et Punisher: Assassin’s Guild (1988) 1, précédemment publiés dans MARVEL ICONS: DAREDEVIL PAR NOCENTI/ROMITA JR 1, MARVEL OMNIBUS : EVOLUTIONARY WAR, Punisher (V.I.) 2-5 et inédits)

Sollicitation : Découvrez les premières années du Punisher en solo, ses alliés et ses pires ennemis ! Qu’il s’en prenne à des terroristes, à la mafia ou à une guilde d’assassins, la mission de Frank Castle ne s’arrête jamais… mais quand sa route croise à nouveau celle de Daredevil, peut-il y avoir des rescapés ?

Avis : après des années où Panini ne portait guère d’intérêt au personnage du Punisher, on dirait bien que la tendance est en train de s’inverser. Outre la géniale dernière série signée Aaron et Saiz, ils ont lancé les intégrales…avant de nous faire patienter de nouveau un certain temps pour la suite. La précédente est, en effet, sortie…en avril 2022 ! Un an et demi de nouveau pour avoir le tome suivant !

Sauf qu’après cette traversée du désert…on va en avoir deux en quelques mois, la suivante étant annoncée d’ores et déjà pour février + la publication d’une anthologie + la publication du premier arc de war zone en best of…Alors que Marvel relance un personnage portant le titre de Punisher aux USA, mais remplace Frank Castle comme star du bouquin…on ne va pas manquer de Punisher dans les années à venir. 

Surtout en intégrales puisque à la fin des années 80/début des années 90, la popularité du Punisher fut telle, que Marvel exploita le filon jusqu’à l’os, avec 4 à 5 séries régulières en même, une kyrielle de one shot, mini séries et bien évidemment des apparitions dans nombre de séries de la maison. 

Je crains cependant que l’on avance lentement dans cette bibliographie quand je vois que cette nouvelle intégrale ne compte que 7 épisodes de la série régulière, je désespère un peu. Il faut donc souhaiter que l’intégrale de février sera suivie d’une autre en 2024 pour progresser à un bon rythme, d’autant que les débuts du titre étaient forts plaisants, avec un excellent Klaus Janson au dessin. Et cette fois, il se fait aider en plus par Whilce Portacio, donc à mon sens on est encore dans la bonne période du personnage avant la saturation complète. 

Verdict : à lire 

À lire avant : la précédente intégrale au moins

SUPER-VILLAINS TEAM-UP : L’INTÉGRALE 1976-1987

Date sortie : 06 décembre 2023

Prix : 36,00 € I 296 pages

Episodes : US Super-Villain Team-Up (1975) 9-17, Avengers (1963) 154-156, Champions (1975) 16 et Avengers: Emperor Doom (1987) 1, précédemment publiés dans AVENGERS : L’INTÉGRALE 1976, 1977, CHAMPIONS : L’INTÉGRALE 1975-1978, WEST COAST AVENGERS : L’INTÉGRALE 1987-1988, L’Inattendu 19 et 22 et Ka-Zar 1)

Scénario :  Bill Mantlo

Dessin :  Peter B. Gillis, Bob Hall, Keith Giffen

Sollicitation : Les vilains aussi peuvent parfois faire équipe ! Le Docteur Fatalis s’associe à Crâne Rouge, à Magnéto ou encore à Namor ! Surtout, le souverain de Latvérie parvient enfin à prendre le contrôle du monde. Le seul à pouvoir le contrecarrer : Wonder Man !

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. 

Verdict : pour les fans de cette série désormais assez désuète

À lire avant : les précédents tomes

 

FANTASTIC FOUR : L’INTÉGRALE 1969 – NOUVELLE ÉDITION

Date sortie : 06 décembre 2023

Prix :  36,00 € I 256 pages

Episodes : US Fantastic Four (1961) 82-93, nouvelle édition)

Scénario : Stan Lee

Dessin : Jack Kirby

Sollicitation : Quand on fait partie des Fantastiques, pas le temps de se reposer ! Face au Docteur Fatalis et à l’Homme-Taupe, Reed, Susan, Johnny auront bien des ennuis, mais pas autant que la Chose qui va devenir un esclave ! Ben Grimm pourra-t-il servir de grand émancipateur à ses camarades d’infortune ?

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. 

Verdict : pour les fans des FF classiques mais attention à la trad comme d’hab

À lire avant : les premières années des FF

 
MARVEL OMNIBUS : X-TREME X-MEN T01

Date sortie : 06 décembre 2023

Prix : 80,00 € (édition régulière), 80,00 € (édition www.panini.fr)I 888 pages

Episodes : US Uncanny X-Men (1963) 389, X-Men (1991) 109, X-Treme X-Men (2001) 1-24 et Annual, X-Treme X-Men: Savage Land (2001) 1-4, X-Treme X-Men X-Posé (2003) 1-2 et X-Men Unlimited (1993) 36 (I), précédemment publiés dans X-MEN (V1) 61, X-TREME X-MEN 1-24, X-MEN HORS SÉRIE 9, 12 et X-MEN EXTRA 39)

Scénario :  Chris Claremont,

Dessin : Salvador Larroca

Sollicitation : Tornade recrute plusieurs X-Men dans le but de retrouver les mystérieux carnets de Destinée, censés prédire le futur de l’humanité. Le dangereux Vargas se met rapidement sur leur chemin, avec des conséquences épouvantables pour l’équipe. 

Avis : j’en parlais plus haut, réédition de la série X-Treme X-Men du début des années 2000, avec les deux premières années du titre, qui correspondent à toute la période Claremont / Larroca, avant que l’artiste ne se fasse assigner de force par Bill Jemas sur une relance foireuse de Namor. Il ne collabora ensuite plus jamais avec Claremont sur un titre régulier, alors qu’ils travaillaient depuis presque 5 ans ensemble à ce stade . 

Ils avaient en effet commencé à travailler ensemble pendant deux ans sur Fantastic Four, qui fut très réussie. Un run que j’affectionne beaucoup et constitue pour moi l’une des dernières prestations inspirées de Claremont. Et à mon sens, Larroca était à son sommet en tant qu’artiste, mêlant de manière équilibrée style cartoony / manga et dynamisme des pages, avant qu’il ne sombre dans la représentation photo-réaliste dégueulasse. 

Ils se sont ensuite retrouvés quelques mois sur Uncanny X-Men, avant que Claremont ne soit de nouveau débarqué pour se voir rapidement attribué X-Treme X-Men comme lot de consolation. Série pour laquelle il dû inventer de toute pièce une raison pour exister qui s’est matérialisée au travers de la recherche des carnets de destinée, mutant précog capable de voir l’avenir et compagne de longue de Mystique. 

Et pour cela, il fallait évidemment quitter les X-Men, permettant à Claremont d’opérer en marge des autres séries mutantes en gardant ce qui avait fait son succès pendant longtemps, une équipe restreinte opérant toujours loin des autres, toujours dépassée faisant face à des défis croissants, avec les tensions internes habituelles. 

Si sur le fond, Claremont aurait dû être largement à l’aise, retrouvant nombre de ses personnages fétiches, notamment Storm, en têtes d’affiche, on a surtout pu commencer à voir combien le ton et la pâte Claremont commençait à être dépassé alors qu’il atteignait alors la barre des 25 ans depuis son premier numéro sur les X-Men. Alors que de son côté Morrison modernisait follement les mutants dans New X-Men, les aventures de Claremont donnaient le sentiment d’avoir 10 ans dans la vue. 

L’ensemble n’est cependant pas mauvais, je me souviens que j’avais apprécié la première année, moins la grosse saga qui marquait la seconde année, avec le conquérant alien qui tentait de mettre Storm dans son lit pendant des numéros entiers…Mais je sais aussi que Claremont est le genre d’auteur qui a besoin de temps pour vraiment s’installer et développer ses intrigues multiples à long cours. C’est là qu’il brille, moins dans ce qui s’imposait alors comme le nouveau format narratif : des arcs en 6 voire plus, bien séparés les uns des autres. 

Visuellement, pour moi, c’est à partir de ce moment que Larroca a commencé à baisser, j’ai toujours trouvé que cette approche de crayonnés colorisés directement sans encrage était une fausse bonne idée, que tout cela manquait de naturel et créait parfois un pâté visuel difficile à distinguer. Mais j’ai l’impression que l’artiste a cru que c’était la voie à suivre et ne s’en est jamais relevé. 

Au final, X-Treme X-Men est une vraie série de son temps, très marquée par le début des années 2000 qui satisfera les fans de longue date de Claremont, mais ne peut pas être considérée comme son meilleur travail. 

Verdict :  à lire 

À lire avant : rien – les épisodes amenant à la création de l’équipe sont dans le volume. 

 

100% STAR WARS : DARK VADOR T06

Date sortie : 06 décembre 2023

Prix :  16,00 € I 96 pages

Episodes : US Star Wars: Darth Vader (2020) 28-32, précédemment publiés dans HIDDEN EMPIRE 1-4)

Scénario : Greg Pak

Dessin : Raffaele Ienco, Luke Ross

Sollicitation : Sabé était déterminée à risquer sa vie pour venger son ancienne Reine, Padmé Amidala. Elle a maintenant percé le secret de l’identité de Dark Vador et elle est persuadée qu’il y a encore du bon en lui. Un pari risqué pour lequel il lui faudra peut-être mettre en jeu son âme… 

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. 

Verdict : pour les fans de Star Wars

À lire avant : les précédents tomes et la myriade de crossovers 

 
100% STAR WARS : HIDDEN EMPIRE

Date sortie : 06 décembre 2023

Prix : 19,00 €  I 128 pages

Episodes : US Star Wars: Hidden Empire (2022) 1-5, précédemment publiés dans HIDDEN EMPIRE 1-4)

Scénario : Charles Soule

Dessin :  Steven Cummings

Sollicitation : Les plans de Qi’ra sont prêts à être mis à exécution. L’Aube Écarlate et leurs alliés peuvent enfin passer à la phase finale : affronter les Sith et délivrer la Galaxie de leur emprise. Mais même les stratagèmes les mieux élaborés peuvent s’effondrer face à l’immense puissance de l’Empereur et de Dark Vador.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. 

Verdict : pour les fans de Star Wars

À lire avant : les précédents tomes 

 
100% STAR WARS : SANA STARROS

Date sortie : 06 décembre 2023

Prix : 18,00 € I 120 pages

Episodes : US Star Wars: Sana Starros (2023) 1-5, inédits)

Scénario : Justina Ireland

Dessin :  Pere Pérez

Sollicitation : La contrebandière Sana Starros est de retour dans sa famille. Mais quand on a le passé de Sana, un simple dîner peut se transformer en une course-poursuite à travers la Galaxie ! Et c’est d’autant plus périlleux que la légendaire chasseuse de primes, Deva Lompop, est de la partie !

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. 

Verdict : pour les fans de Star Wars

À lire avant :  son introduction dans le run de Jason Aaron sur Star Wars et il me semble qu’elle à passé pas mal de temps dans d’autres séries de la franchise ces dernières années. 

 
STAR WARS EPIC COLLECTION : STAR WARS LÉGENDES – LA NOUVELLE RÉPUBLIQUE T02

Date sortie : 06 décembre 2023

Prix :  30,00 € (édition régulière), 34,00 € (édition collector)I 504 pages,

Episodes : US Star Wars: X-Wing Rogue Leader 1-3, Star Wars: X-Wing Rogue Squadron Special et Star Wars: X-Wing Rogue Squadron 1-16, précédemment publiés dans X-Wing Rogue Squadron 1-6)

Scénario : W. Haden Blackman, Michael A. Stackpole

Dessin : Tomas Giorello, John Nadeau

Sollicitation : Wedge Antilles et son escadron sont les héros de la Bataille d’Endor. Ils protègent depuis cette victoire, la Nouvelle République sous le nom d’Escadron Rogue ! Et avec les vestiges de l’Empire en quête de vengeance, l’escadron de X-wings n’est jamais en manque d’action ! 

Avis : pas d’avis, j’ai pris tellement de retard sur les différentes sorties de Star Wars epic collection que je pense mettre en pause mes achats en la matière. Que je me concentre déjà sur la lecture de ce que j’ai en stock, plutôt que d’aller en acheter de nouveaux qui ne seront pas lus avant longtemps. Je n’ai d’ailleurs aucun souvenir du premier tome, mais apparemment cela se passe après l’épisode VI. 

Verdict : pour les fans de Star Wars qui ont le temps de lire tous les epic collection 

À lire avant : le tome 1

 

ALIEN (II) VOLUME 01

Date sortie : 06 décembre 2023

Prix : 19,00 € I 128 pages

Episodes : US Alien (2023) 1-5, inédits)

Scénario : Declan Shalvey

Dessin : Andrea Broccardo

Sollicitation : En 2195, sur la lune LV-695, la scientifique Batya Zahn mène des recherches avec sa famille sur l’extraction et la conservation du bien le plus précieux qui soit : l’eau. Un jour, la fille de Batya, Zasha, découvre une mystérieuse créature prisonnière de la glace… 

Avis :  nouvelle tentative de Marvel de relancer les comics tirés de la licence Alien. Après les multiples faux départs sous la coupe de Philip Kennedy Johnson, Declan Shalvey, plus connu comme artiste, a droit d’y aller à son tour…3 relances en autant d’années, cela ne donne pas vraiment le sentiment que Marvel sait ce qu’ils font derrière le décor. On dirait plutôt qu’ils tentent de voir ce qui tient ou pas et comme rien ne marche : succession de mini en 5 ou 6 épisodes, sans vraie réflexion derrière. C’est dommage, il y a beaucoup de bonnes choses à faire avec cette franchise, faut juste mettre la bonne équipe créative. 

Verdict : Marvel a perdu un peu ma confiance sur la gestion de ces franchises…

À lire avant : rien – connaître les films va aider 

 

LES CHRONIQUES DE CONAN 1995

Date sortie : 06 décembre 2023

Prix : 30,00 €  I 264 pages

Episodes : US Savage Sword of Conan 229-235, précédemment publiés dans CONAN 4-7 et inédits)

Scénario : Roy Thomas

Dessin : John Buscema, Mike Docherty

Sollicitation : Perdus dans le temps, Conan et Red Sonja affrontent l’un des plus redoutables sorciers ayant jamais existé : Xaltotun. Ils se rendent ensuite dans la cité maléfique de Python, capitale d’Acheron. Puis, Sonja rejoint Conan et sa bande de brigands Kozaki… 

Avis : jamais commencé la série sœur de Conan le Barbare et c’est désormais un peu tard car…c’est le dernier volume ! Pas mal de lecteurs de longue date doivent être soulagés d’être arrivés au bout car de mémoire, c’est l’une des premières séries qu’ils ont commencé à sortir en librairie il y a plus de 20 ans. Mais de toute évidence, Conan a toujours eu son public fidèle soutenant la réédition pendant toutes ces années. Bravo à eux !

Verdict : à lire un jour !

À lire avant : toutes les précédentes intégrales, mais si, mais si ou les omnibus qui ont commencé à sortir si vous avez le temps et les moyens. 

URBAN COMICS

GREEN LANTERN CORPS TOME 3

Date sortie : 08 décembre 2023

Prix : 39€/496 pages

Episodes : Blackest Night – Green Lantern Corps + Green Lantern Emerald Warriors #1-7 & #11-13

Scénario : Peter J.Tomasi 

Dessin :  Patrick Gleason 

Sollicitation : Tandis que la situation ne pouvait pas être plus sombre après la mort et le chaos de l’émeute de Sciencell, une Nuit profonde s’abat sur Oa ! Les anneaux noirs déchirent la planète et la crypte des Lanternes, ce qui provoque la résurrection de tous les membres morts du Corps et sème le chaos, alors qu’une nouvelle bataille plus meurtrière menace d’engloutir non seulement le Corps, mais aussi l’univers tout entier !

Avis : 3e et dernier tome de la réédition de la série Green Lantern Corps par Tomasi, ou devrais-je dire de la grande époque de Green Lantern. Ahhh vivre cette époque en direct, se précipiter sur chaque épisode avec enthousiasme…c’était quelque chose. Et dire que cela remonte déjà à 15 ans. Cela fait mal de voir combien le temps a passé et combien cette franchise a décliné depuis lors. Alors que Johns et Tomasi en avaient fait une des pierres angulaires de l’univers DC pouvant supporter plus de 4 séries régulières en même temps, les dernières années n’ont guère été tendres. Depuis 4-5 ans, c’est comme s’ils avaient perdu la bonne formule pour faire fonctionner au moins un titre de manière pérenne. 

Sinon, que dire sur cette grande ère et ce dernier tome : 

  • La première partie est consacrée aux ties ins à Black Knight dans la série GLC et Tomasi est très inspiré encore une fois, même s’il doit composer avec les grandes lignes du crossover. Son travail sur Kyle et Guy est impeccable et c’est d’ailleurs la qualité de sa prestation sur cette association qui m’a fait grandement regretté par la suite qu’aucun scénariste n’y retouche vraiment.

    Tomasi avait eu la très bonne idée de faire de Guy une sorte de “grand frère” pour Kyle.  Son côté connard bourlingueur grande gueule s’y prêtant parfaitement, avec le caractère plus coulant de Kyle, qui devait faire face à pas mal de défis de son côté alors que sa position au sein du corps connaissait de grandes évolutions ;

 

  • La seconde partie est elle consacrée à la courte série Emerald Warriors lancée post Blackest Night, où les gardiens confiaient à Guy une nouvelle mission solo (brisant ainsi le duo avec Kyle) pour aller explorer de nouveaux secteurs spatiaux récemment découverts. Le pitch est super intéressant, on a une excellente équipe créative, un Tomasi qui connaît le personnage de Guy…et pourtant je n’ai pas du tout accroché aux histoires proposées.

    Pourtant cela devrait me plaire, puisqu’il propose des histoires relativement courtes, avec Guy qui découvre de nouveaux mondes et menaces…mais non, cela ne prend jamais et la série fut rapidement arrêtée, à l’approche du New 52.  Guy de son côté fut rapidement ramené dans la série GLC, mais associé à John Stewart. Un duo qui fonctionne moins, notamment parce que les scénaristes n’ont jamais réussi à s’accorder clairement sur la caractérisation de John Stewart. 

Entre celle traditionnelle bien plus calme et celle plus rigide issue de l’animé Justice League Unlimited qui avait marqué toute une génération. C’est ainsi que son passé chez les marines a été ajouté de manière rétroactive pour justement raccrocher les wagons avec le show.

Donc un tome un peu inégal, avec du très bon et du un peu moins bon, mais toujours lisible. C’est aussi la fin d’une époque qui est marquée avec ce tome, les années post Black Night annonçant le début du déclin de la franchise, créativement parlant, jusqu’au départ de Johns. Après lui, ce sera la chute libre, personne n’arrivant à réinjecter une vision qui séduise autant.

Verdict : à lire 

À lire avant : les deux premiers tomes et le Green Lantern de Geoff Johns !

HARLEY QUINN INFINITE TOME 4

Date sortie : 08 décembre 2023

Prix : 30€/304 pages 

Episodes :  Harley Quinn #18-27

Scénario : Stéphanie Phillips 

Dessin : Riley Rossmo 

Sollicitation : Un petit pas pour Gotham, un pas de géant pour les vilains… Eh oui, Harley Quinn part dans l’espace ! Direction la base lunaire de la JLA pour essayer de prendre de la hauteur sur les problèmes de la ville. Elle n’y va évidemment pas seule : Killer Frost, Bronze Tiger, ou encore Solomon Grundy l’accompagnent… Et peut-être vont-ils rencontrer de nouveaux personnages dans le cosmos ?

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. 

Verdict : pour les fans du personnage

À lire avant : les précédents tomes 

JSA CHRONICLES 2001

Date sortie : 08 décembre 2023

Prix : 39€/520 pages 

Episodes : JSA #16-30 + Golden Age Secret Files #1 + JSA Secret Files #2 + JSA OUR WORLDS AT WAR #1

Scénario : Geoff Johns & David S.Goyer 

Dessin : Steve Sadowski 

Sollicitation : Le duo dynamique réunissant Geoff JOHNS, nouvellement arrivé chez DC, et David S. GOYER continue de réinventer les personnages historiques de la JSA. En proposant cette transition si naturelle entre l’arrière-ban des super-héros et sa nouvelle garde, les deux auteurs étaient loin de se douter qu’ils étaient en train d’écrire une nouvelle page de lettres de noblesse des héros de l’ Age d’Or de DC Comics et celles de leurs héritiers.

Avis : ahhhh, oh joie, oh grand bonheur, Urban sort un nouveau JSA Chronicles avec certains de mes épisodes préférés alors que le titre connaît une gigantesque escalade tant en termes de menaces affrontées qu’en termes de qualité. L’attaque de l’injustice society marque le début du tome, avant que d’autres vieux ennemis de l’équipe ne reviennent élever encore le degré de dangerosité ! et avant que l’on ait le temps de reprendre son souffle, on est balancé sur Thanagar pour assister au retour d’Hawkman d’entre les morts !

Johns et Goyer en profitent pour lisser et simplifier grandement toutes les diverses origines et toute la mythologie du personnage pour rendre tout cela compréhensible. Un boulot énorme qui sera bien évidemment ensuite, balancé par la fenêtre par DC à l’occasion du New 52 et encore plus tard par le run de Venditti. Et j’ai appris à aimer ce dernier run, mais XXX, cela complexifie un peu tout ! Alors que là, on tenait un truc simple, compréhensif par tous et qui prenait tout en compte ! Tout marchait !!!

J’adore vraiment toute cette période de la JSA. Tout le run de Johns est fantastique, mais ici son écriture, associée à Goyer, brille comme jamais. C’est ultra dynamique, la tension est constante et superbement gérée et comme je disais, la XXX d’escalade de la menace est tellement bien amenée que l’on enchaîne les scènes à couper le souffle. On sent vraiment que l’équipe des héros est en danger réel et qu’ils ne s’en sortent que par leur expérience et parce qu’ils savent se sortir les tripes !

Ce run reste l’une des meilleures choses publiées par DC ces 20 dernières années et un exemple de ce que peut donner le genre super-héroïque entre de bonnes mains !

Verdict : à posséder !!!!!!!!!

À lire avant : les deux premiers tomes !!!

URBAN LIMITED 2023 : BATMAN DARK VICTORY

Date sortie : 08 décembre 2023

Prix : 99€/410 pages 

Episodes : 

Scénario : Jeph Loeb 

Dessin : Tim Sale 

Sollicitation : La collection Urban Limited propose de découvrir des récits majeurs de DC Comics dans un format hors du commun et une fabrication particulièrement luxueuse. Les tirages sont uniques, limités à 1700 exemplaires et numérotés à la machine à l’intérieur des ouvrages. 

 

URBAN LIMITED 2023 : TOUTES LES MORTS DE LAYLA STARR

Date sortie : 08 décembre 2023

Prix : 99€/130 pages 

Episodes : 

Scénario : Ram V 

Dessin : Philipe Andrade 

Sollicitation : La collection Urban Limited propose de découvrir des récits majeurs de DC Comics dans un format hors du commun et une fabrication particulièrement luxueuse. Les tirages sont uniques, limités à 1700 exemplaires et numérotés à la machine à l’intérieur des ouvrages.

 

URBAN LIMITED 2023 : V POUR VENDETTA 

Date sortie : 08 décembre 2023

Prix : 99€/402 pages 

Episodes : V for Vendetta #1-10

Scénario : Alan Moore 

Dessin : David Lloyd 

Sollicitation : La collection Urban Limited propose de découvrir des récits majeurs de DC Comics dans un format hors du commun et une fabrication particulièrement luxueuse. Les tirages sont uniques, limités à 1700 exemplaires et numérotés à la machine à l’intérieur des ouvrages.

Avis : je rassemble mon avis sur ces trois tomes Urban Limited, d’un parce que cette chronique est déjà bien trop longue, de deux parce que je commence à légèrement fatiguer et de trois parce que je n’ai pas grand chose à dire de neuf sur ces trois bouquins sur le fond, qui pour V et Dark Victory ont déjà été réédités à de multiples reprises dans différentes collections et encore récemment en Urban Nomad. 

Je ne condamne pas la collection Urban Limited, qui de manière évidente, au vu de son nombre d’exemplaires imprimés, son prix et son format s’adresse à une catégorie de collectionneurs bien particuliers, qui veulent certaines histoires dans le meilleur format possible. Je comprends l’édition Dark Victory, puisqu’il s’agit de la très bonne suite de Long Halloween. 

Je peux accepter la réédition dans ce format de V pour Vendetta, il y a Moore au scénario et le titre a clairement gagné en renommée au fil des décennies. Il peut y avoir un public intéressé par une réédition dans ce format même à ce prix. 

Mais je comprends difficilement pour Layla Starr. Même si j’adore cette mini de tout mon coeur, que je la trouve fantastique tant niveau scénario que dessin à tel point qu’elle faisait partie de mon Top 10 de l’année dernière si ma mémoire est bonne, …je ne crois pas que qui que ce soit même ayant les moyens va aller dépenser 100€ pour une mini série en 5 épisodes faisant à peine 130 pages. C’est juste ridicule. Même à 69€, l’ancien prix des Limited aurait été trop cher…

À mon sens, un tel prix montre la limite de ce modèle désormais surtout alors que le marché connaît des turbulences…

Verdict : pour ceux qui ont un compte en banque bien garni 

À lire avant : Pour Dark Victory, bien lire dans l’ordre : Year One et Long Halloween avant. Pour les deux autres, vous pouvez les lire directement.

A propos Sam 2313 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

5 Comments

  1. Énorme article effectivement, bravo et merci. Concernant Alien, Marvel reprend la recette Dark Horse, à savoir de multiples mini-séries autour de cet univers, personnellement j’y trouve mon compte et je serais au rendez-vous pour ce 4ème volume chez Panini.

  2. Merci pour cette année supplémentaire de bonheur du lundi matin. Ca n’a pas d’équivalent ton travail et c’est précieux. merci milles fois

  3. je viens d’aller vérifier les mangas : 138 sorties cette semaine réparties sur 3 jours !!!! C’est des malades, des MALADES !!!!

  4. Confusions entre Layla Starr et Layla Miller de X-Factor, ça sent le fan nostalgique ! Et oui pourquoi cette série géniale ne sort pas en librairie ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.