Guide de lecture comics VF : semaine du 17 janvier 2024

Edito : et c’est reparti pour encore une grosse semaine de sorties. Les principaux coupables en la matière sont Panini et leur semaine Star Wars, la 3e semaine du mois étant consacrée à la licence et ses nombreux dérivés et bien évidemment la nouvelle vague d’urban Nomad. 

Comme pour les précédentes vagues, je ne vais pas donner d’avis détaillés, par manque de temps, mais aussi parce qu’il s’agit souvent de rééditions d’œuvres assez prestigieuses qui n’ont pas besoin de moi pour se vendre toutes seules. Gardez simplement à l’esprit qu’encore une fois, l’éditeur frappe assez fort et que sa sélection pour cette gamme demeure de très grande qualité. 

À côté, l’indépendant n’a pas franchement à rougir avec beaucoup de très bonnes choses. Si dans l’ensemble le mois de janvier n’est pas exceptionnel, il y a pas mal de pépites attendues ici ou là.

Sorties de la semaine : quelques belles sorties cette semaine : 

  • chez Delirium, le 4e tome de Grandville de Bryan Talbot !
  • chez Hi Comics, un titre à la réputation plus que flatteuse : it’s lonely at the center of the Earth de Zoe Thorogood !
  • chez Panini, la suite du run Micheline & Layton sur Iron Man en Epic collection !
  • et enfin, chez Urban comics, une nouvelle vague de nomads !

Autres sorties de la semaine : alors que le programme comics est déjà chargé côté comics, c’est aussi chargé ailleurs : 

  • côté livre, le dernier volet de la trilogie métamorphoses des Diatchenko débarque chez Atalante. Débutée avec l’excellent Vita Nostra, qui avait été une de mes lectures de l’année au moment de sa publication, j’ai hâte d’en découvrir la 3e branche. 
  • côté manga : chez Kana, l’édition Perfect de Slam Dunk débarque enfin !!!! Mais on aura aussi, la suite de Mars chez Panini manga, de Chainsawman, mais aussi la suite de Peleliu chez Vega ! Et chez Noeve grafx, on y croyait plus, mais oui, la suite des chroniques des 7 cités débarque !

Émissions de la semaine : au programme cette semaine, trois émissions, toujours à 21h sur notre chaîne Youtube : 

  • lundi, un nouveau Fearxity !
  • jeudi, un nouveau Comixweekly avec les sorties VO de la semaine !
  • enfin, vendredi, un nouveau Comixity où nous révélerons le top 2023 VF des auditeurs de Comixity !

DELCOURT COMICS 

BRZRKR TOME 3

Date de sortie : 17 JANVIER 2024

Prix : 16.95€/

Scénario : Matt Kindt & Keanu Reeves 

Dessin : Ron Garney 

Episodes : 

Sollicitation : Dans cet ultime tome de la trilogie, les anciens mystères sur les origines de notre anti-héros et son destin final sont dévoilés ! Alors que la fureur de B. se déchaîne, une nouvelle découverte promet d’apporter les réponses qu’il cherche depuis des siècles. Mais alors que l’équipe voyage pour enfin comprendre les mystères de la naissance de B., va-t-il atteindre son objectif, ou tous ses efforts auront-ils été vains ?

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. Fin de la première maxi série qui a affolé des compteurs de vente aux USA. Sans intérêt de mon côté…mais il va falloir que je me penche sur un des spin off…écrits et dessinés par Steve Skroce, donc un peu obligés, mais ce sera contraint et forcé. 

Verdict : pour ceux qui ont aimé jusque là 

À lire avant : les deux premiers tomes

DELIRIUM 

GRANDVILLE – NOEL 

Date de sortie : 19 JANVIER 2024

Prix : 22€/120 PAGES 

Scénario : Bryan Talbot 

Dessin : Bryan Talbot 

Episodes : 

Sollicitation : Noël approche mais il n’y a pas de répit pour l’inspecteur LeBrock de Scotland Yard. Alors qu’il enquête sur une disparition, la piste qu’il suit le mène à une secte religieuse en plein essor, où un messie licorne charismatique et ses acolytes, déjà responsables de meurtres de masse aux Etats-Unis, sont sur le point de mener une croisade pour le nettoyage ethnique des “pâtes-à-pain” de l’Empire français, surnom péjoratif donné aux humains par le reste de la population anthropomorphe.

De retour à Grandville et en l’absence de son fidèle compagnon Ratzy, il fait équipe avec Chance Lucas, détective de l’agence Pinkerton. Là, il va se heurter à la fois aux fanatiques du culte et aux terroristes humains, découvrant au passage les traces d’une vielle conspiration religieuse… “Il y a deux cents ans, l’Angleterre perdit la guerre contre Napoléon. Comme le reste de l’Europe, elle fut envahie par la France et la famille royale fut guillotinée”.

Bienvenue dans un monde où l’Empire Français règne sans partage depuis son opulente capitale rebaptisée Grandville.

Avis : c’est avec un grand plaisir que je vois que Delirium propose rapidement en ce début d’année la suite de Grandville. Il est dommage, vu le titre de ce volume, de ne pas l’avoir publié le mois dernier. Je suis sûr que l’éditeur aurait bien aimé, cela aurait été dans l’ambiance, et nombre de lecteurs potentiels auraient pu donner sa chance au titre. 

Ce n’est pas grave, les lecteurs qui ont découvert cette série grâce à la réédition de Delirium, ou les connaisseurs de la première heure qui veulent renouveler leurs anciens tomes, seront tous présents pour cette avant dernière aventure de notre inspecteur anthropomorphe préféré. 

Nous pourrons donc replonger dans ce monde où les animaux anthropomorphes règnent sur le monde, où la France est en empire mondial qui a remporté les guerres napoléoniennes et où la population humaine est considérée comme inférieure. 

C’est un point que Talbot avait commencé à toucher vraiment dans le précédent tome. Jusque là, on voyait très peu les humains, relégués aux décors. Il est probable que la pensée de l’auteur ait évolué sur cet élément au fur et à mesure qu’il construisait l’univers au fil des tomes. 

Talbot dans les précédents volumes s’est à chaque fois inspiré de certains événements de notre monde mais aussi à chaque fois d’un genre différent (polar, espionnage, …), cette fois, conspiration religieuse et racisme sociétal. Donc, il a sans doute puisé son inspiration d’un côté dans la montée du nazisme mais aussi dans la tendance religieuse extrémiste US…

Verdict : à lire 

À lire avant : les trois précédents tomes. 

HI COMICS

IT’S LONELY AT THE CENTER OF THE EARTH 

Date de sortie : 17 JANVIER 2024

Prix : 27.95€/208 PAGES 

Scénario : Zoe Thorogood 

Dessin : Zoe Thorogood 

Episodes : 

Sollicitation : Nominée pour l’Eisner Award de la meilleure autobiographie Nominée pour l’Eisner Award du meilleur auteur Dans une exploration artistique autobiographique, Zoe Thorogood dépeint six mois de son quotidien qui sombre au fil des jours dans une profonde mélancolie. Elle offre un regard intime et métanarratif sur son existence, celle d’une artiste dont la création est la raison de vivre, révélant sa lutte pour la santé mentale – à travers les hauts et les bas de l’anxiété, de la dépression et du syndrome de l’imposteur – alors qu’elle se forge une carrière prometteuse dans l’art séquentiel. « Ce livre frappe et secoue aussi fort que si un poing traversait la page. » Publishers Weekly « Zoe Thorogood s’intéresse aux sensations et à la façon dont elles sont vécues d’une manière qui ne ressemble à aucune autre. » AIPT « Sûrement le meilleur roman graphique de l’année. » The Beat « Tout simplement un chef d’oeuvre de bande dessinée. » Broken Frontier

Avis : voilà une autre sortie importante côté indépendant, avec le Grandville de Talbot, mais sur laquelle j’hésite …essentiellement au regard du prix proposé. Vous savez quoi, je sais que Delirium est cher mais en général, on en a pour notre argent. Édition plus grande, papier de meilleure qualité, bonus à gogo. Je paye cher mon Grandville, mais j’en ai plein les yeux et pour mon argent. 

Là, 28€ pour à peine 200 pages…dans un format qui sera sûrement basique connaissant Hi Comics. Le bouquin est sans doute d’excellente qualité, et sa réputation le précède, mais franchement en ce qui me concerne, cela me freine grandement. En fait, cela accentue déjà le gros frein que j’ai vis-à -vis des sorties Hi Comics, qui est désormais l’éditeur le plus cher du marché. 

Du coup, oui, le bouquin me tente, car ce sont des thématiques qui m’intéressent : toucher au processus créatif et à son coût pour une artiste est toujours un sujet, surtout quand il est bien traité, qui est fascinant (même si j’aurais préféré que le titre soit traduit en VF, oui, c’est superficiel comme critique, mais j’ai chaque jour plus mal à mon français), surtout quand toutes les critiques sont particulièrement positives, mais la politique de l’éditeur est un problème pour moi qui ne me donne pas envie de soutenir. 

Je verrais si je finis par craquer, car en feuilletant le bouquin je peux me laisser entraîner par la narration. 

Verdict : pour ceux qui ont les moyens 

À lire avant : rien. 

LES TORTUES NINJAS – TMNT REBORN TOME 2

Date de sortie : 17 JANVIER 2024

Prix : 19.95€/152 PAGES 

Scénario :  Sophie Campbell 

Dessin :  Nelson Daniel et Jodi Nishijima

Episodes : 

Sollicitation : Un tout nouveau monde voit le jour, un monde où cohabitent plus de mutants que jamais. La vie n’en est pas plus facile et bien des complications retournent la ville de New York !Les conséquences de la bombe mutagène lancée par Old Hob continuent d’affecter New York de façon de plus en plus inquiétante. Alors que le gouvernement s’efforce de faire face à une crise humanitaire, des mutants commencent à disparaître. Les Tortues se mettent à la recherche d’indices qui les mènent jusqu’à la mer. C’est là qu’elles découvrent qu’une chose terrifiante sévit désormais dans les profondeurs !Pendant ce temps, une dispute entre Baxter et April éclate et pourrait entraîner des conséquences désastreuses dans le quartier mutant, où l’existence est à jamais bouleversée… Avec la géniale Sophie Campbell (Wet Moon, Shadoweyes, Jem and the Holograms…) au scénario, l’univers des Tortues Ninja, qui compte plus de mutants que jamais, se trouve révolutionné ! Les dessinateurs Nelson Daniel et Jodi Nishijima mettent la main à la pâte pour reconstruire un monde connu, pourtant jamais-vu.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. C’est à partir de ce tome que j’ai lâché le run de Sophie Campbell. Autant son premier arc était magistral, tant au niveau scénario que dessin, autant la suite…ben, comment dire. Scénario soporifique et elle n’assure plus le dessin…

Verdict : pour ceux qui aiment la franchise…accrochez vous

À lire avant : le tome 1

HUGINN & MUNINN 

GRIM TOME 2

Date de sortie : 17 JANVIER 2024

Prix : 18€/128 pages 

Scénario : Stéphanie Phillips 

Dessin : Flaviano 

Episodes : 

Sollicitation : 

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie.Je n’ai pas vraiment accroché au tome 1. Je trouvais le pitch de départ mal exploité et l’intrigue assez poussive. 

Verdict : pour ceux qui ont aimé le tome 1

À lire avant : le tome 1

SIN CITY TOME 5 

Date de sortie : 17 JANVIER 2024

Prix : 16€ (édition simple) / 28€ (édition collector)

Scénario : Frank Miller 

Dessin : Frank Miller 

Episodes : 

Sollicitation : 

Avis : Huginn & Muninn poursuit la réédition de Sin City avec ce 5e tome qui peut être considéré comme un volume de transition dans l’œuvre de Miller. Après les sommets atteints dans les volumes précédents, on ne peut nier que l’ambition est ici réduite et que Miller s’est avant tout concentré sur la partie innovation visuelle et moins sur l’histoire qui s’avère plus…anecdotique. Si chaque histoire de Sin City peut se lire de manière indépendante, chacune était cependant lourde en conséquences et en évolution pour les personnages. 

Celle-ci beaucoup moins, alors que l’on retrouve Dwight, un des personnages principaux qui file un coup de main à quelques amies bien connues. L’ensemble reste très bien réalisé, alors que Miller continue d’évoluer visuellement vers ce style plus cartoony qu’il développe depuis plus de 20 ans. On est loin de l’approche plus massive et semi-réaliste des débuts. Il s’en éloigne de manière très nette à partir de ce volume. Bref, un tome correct, mais loin des sommets de la série. 

Verdict : à lire 

À lire avant : les précédents tomes. 

300 – EDITION COLLECTOR 

Date de sortie : 17 JANVIER 2024

Prix : 30€/ 112 pages 

Scénario : Frank Miller 

Dessin : Frank Miller 

Episodes : 

Sollicitation : En 480 avant Jésus-Christ, en Grèce, 300 soldats s’apprêtent à affronter la plus grande armée jamais assemblée : celle de Xerxès Ier, souverain perse et conquérant tout-puissant. Venus de Sparte, et menés par Léonidas, leur chef incontesté, ces 300 combattants ont été entraînés depuis leur enfance à la guerre. Ils ne connaissent ni la pitié ni la peur et constituent le dernier rempart d’une démocratie grecque encore balbutiante : les premiers hommes libres face à des légions d’esclaves. Prêts à tous les sacrifices, leur destin les mène jusqu’au lieu de leur ultime bataille : les Thermopyles. Réalisé au scénario et au dessin par Frank Miller (Batman – The Dark Knight Returns, Sin City) et sublimé par les couleurs de Lynn Varley, 300 est une oeuvre d’exception dans la carrière de cet auteur : le pinacle de son travail chez les éditeurs indépendants. Dans ce récit, il offre une vision à la fois spectaculaire et personnelle de la bataille des Thermopyles. Un découpage à la discipline de fer et un rendu des assauts sanglants et saisissants dont l’adaptation sur grand écran par Zack Snyder a durablement marqué les esprits.

Avis : Huginn & Muninn poursuivent leur travail de réédition des travaux de Frank Miller et cette fois ils touchent à ce qui marquent pour beaucoup la fin de son âge d’or : 300. Si aujourd’hui, l’adaptation ciné est sans doute plus connue, le comics de base paru en 97 reste une œuvre marquante dans la biblio de Miller mais aussi dans l’histoire des comics. 

Car rappelons nous du contexte de la fin des années 90, Miller lance alors une mini série dans un format assez inédit, à l’horizontale (format dit à l’italienne) dans un genre qui a presque entièrement disparu : du comics historique, alors que son style graphique est en train d’évoluer. 

On demeure, à mon sens, dans le Miller innovateur qui cherche à secouer une industrie des comics alors en pleine déliquescence, qui se recroquevillait toujours plus sur le genre super-héroïque. 300 fait clairement office d’étrangeté dans un tel monde : mettre en scène une vieille bataille entre grecs et perses, en adoptant le point de vue sparte sur le sujet. 

Miller ne se cache pas d’adapter assez fidèlement le récit de propagande qu’en ont tiré les grecs, d’où une représentation assez déformée, monstrueuse des perses et presque surhumaines des spartiates. Pour l’avoir lu récemment et après avoir vu le film…on se rend compte que Snyder n’a pas vraiment compris le second degré que Miller y avait insufflé (qu’il faut lire entre les lignes). Mais bon, c’est le cas de toutes ses adaptations. 

Je regrette cependant que Miller n’ait pas poussé un peu plus loin sur l’approche historique pour restituer un peu tous les éléments, donner plus de place à la géopolitique grecque de l’époque et la confrontation assez longue avec les perses, dont l’invasion de Xerxès n’était qu’un des aspects de longue date. Mais comme je l’ai dit, je suppose que Miller voulait avant tout s’appuyer sur le récit d’origine et pas faire un cours d’histoire, ni pondre un truc de 350 pages…même si cela l’aurait mérité. 

J’ai été trop gâté par Kingdom depuis…que voulez vous ! Nous pouvons au moins saluer qu’une telle œuvre ait pu être produite, trouver son public à une époque où le comics agonisait de toute part. Par contre, je ne sais pas si H&M rééditera aussi Xerxes sorte de prequel/suite centrée sur le roi de perses…Autant 300 est très agréable à lire, autant Xerxès est incompréhensible. C’est sorti il y a deux ans, c’est proprement illisible. 

Verdict : à lire 

À lire avant : rien. 

PANINI COMICS

MARVEL EPIC COLLECTION : IRON MAN – LE RETOUR DU FANTÔME

Date de sortie : 17 JANVIER 2024

Prix :  28,00 € (édition régulière), 32,00 € (édition collector) 480 pages

Scénario : Bob Layton, David Michelinie

Dessin : Jackson Guice, Mike Saenz

Episodes : US Iron Man: Crash (1988), Iron Man (1968) 233-244 et Marvel Fanfare (1982) 22, 23 et 44, précédemment publiés dans MARVEL-VERSE : IRON MAN, Strange 239 et 240-250 et inédits)

Sollicitation : Aux yeux du grand public, Iron Man est mort pendant la Guerre des Armures. Mais en réalité, sous l’armure de l’Avenger Doré, se trouve… toujours Tony Stark ! Il affronte plusieurs de ses ennemis les plus farouches comme le Fantôme, Justin Hammer ou le Mandarin. 

Avis : ahhhhh génial ! Voilà qui fait aussi plaisir, la suite du run de Micheline & Layton en epic collection. Le premier tome sorti l’année dernière avait été une de mes très bonnes surprises en termes de super-héros. J’avais été charmé par les histoires du duo, ce qui m’avait presque étonné, tant il semble difficile de pondre un run potable sur Iron man. Regardez Marvel, ils ont du mal depuis des décennies maintenant. 

Mais pas avec Micheline & Layton qui semble avoir bien compris qu’il fallait adopter un ton très rentre dedans, très film d’action des années 80. Le pic du premier tome était sans conteste Armor Wars, qui mérite sa réputation. Sans aucun doute l’une des meilleures intrigues publiées sur Tête de fer. 

Outre la chasse à l’homme qui est lancée contre et par Iron man, qui veut détruire des armures basées sur des technologies qui lui ont été volées, c’est le conflit moral et les conséquences derrière qui sont passionnantes. Pour une fois nous avons un affrontement entre super-héros, notamment Captain America, qui s’avérait justifié : bien amené, construit avec des retombées immédiates et tangibles. 

Bref, j’ai hâte de lire la suite ! Je me demande par contre, s’il y aura un 3e tome, puisque Micheline a quitté le titre à l’épisode 250 et après le titre entre dans une période de turbulence avant que Byrne ne reprenne le titre pendant un temps. 

Verdict : à posséder !

À lire avant : le précédent tome sorti l’année dernière !

 ANT-MAN : L’INTÉGRALE 1964-1965

Date de sortie : 17 JANVIER 2024

Prix : 36,00 € I 312 pages

Scénario : Stan Lee, Larry Lieber

Dessin : Don Heck, Bob Powell

Episodes : US Tales to Astonish (1959) 53-59 et 60-69 (I), précédemment publiés dans MARVEL DÉCENNIES 3, HULK : L’INTÉGRALE 1964-1966, Thor (Flash) 18, Thor (Flash Nouvelle Formule) 5-7, Captain America 19, Eclipso 36, 38, 42-47, 79, Hulk (Flash) 20, Gamma 16, Aventures Fiction 21, Miss Hulk 1-2, et inédit)

Sollicitation : Hank Pym et Janet Van Dyne sont de retour pour de nouvelles aventures ! Ils ne seront pas trop de deux face à une galerie de vilains assez improbables, comme la Toupie ou le Porc-Épic ! Il leur faudra même affronter Hulk !

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie.

Verdict : pour les 3 fans d’Ant-Man au fond à droite. 

À lire avant : la précédente intégrale ? 

 

WARLOCK & THE INFINITY WATCH : L’INTÉGRALE 1993-1994 : BLOOD & THUNDER

Date de sortie : 17 JANVIER 2024

Prix : 36,00 € I 336 pages

Scénario : Ron Marz, Jim Starlin

Dessin : Tom Grindberg, M.C. Wyman

Episodes : US Mighty Thor (1966) 468-471, Silver Surfer (1987) 86-88, Warlock Chronicles (1993) 6-8 et Warlock and the Infinity Watch (1992) 23-25, précédemment publiés dans Titans 189-192)

Sollicitation : Retrouvez l’intégralité du crossover BLOOD & THUNDER en un seul volume ! Thor est devenu fou ! Et quand le Dieu du Tonnerre disjoncte, il n’est même pas certain que l’union des plus puissants héros du cosmos soit suffisante pour l’arrêter… surtout quand ils ne sont pas tous d’accord sur la méthode ! 

Avis : et du bon gros vieux crossover façon années 90 au programme de cette intégrale. Alors qu’il sortait à peine de Infinity crusade, Jim Starlin, qui pilotait une bonne partie du côté cosmique de Marvel à l’époque avait fait se rencontrer les différents titres sous sa tutelle + Thor qui était alors mise en scène comme ayant perdu la boule. Une période bien sombre, qui en outre vient de nouveau interrompre tout flot d’histoires présentes dans Warlock and the Infinity Watch. 

C’est bien simple, à part le premier arc qui les voyait s’installer sur leur petite île, je crois que la majorité des épisodes suivants étaient ties ins à un crossover du moment ou sans grand intérêt car pourquoi développer quelque chose avec du potentiel quand on sait que dans 3 épisodes on repart pour un crossover ? Nous avons en outre perdu Angel Medina  sur le titre, ce qui en réduit encore l’intérêt. 

Reste la présence de Tom Grindberg au dessin de Thor, qui avec ce style entre Mignola et Kirby matiné des pires défauts des artistes du début des années 90 en termes d’exagération physiologique, qui est bourré d’approximations dans tous les sens mais bizarrement dispose d’un charme certain. 

Bref, tout cela sent le crossover assez bas du front à un moment où le programme de publication de Marvel était hypertrophié par le nombre de sorties démentielles et des auteurs en surchauffe devant avant tout produire sans trop se soucier de la qualité. 

Verdict : bof – donne pas super envie 

À lire avant : les deux premières intégrales

 

GHOST RIDER : L’INTÉGRALE 1979-1980

Date de sortie : 17 JANVIER 2024

Prix : 36,00 € I 304 pages

Scénario : Michael Fleisher

Dessin :  Don Perlin 

Episodes : US Ghost Rider (1973) 36-50, précédemment publiés dans Etranges Aventures 70 et Le Motard Fantôme 1-3 et 10)

Sollicitation : Johnny Blaze est un cascadeur qui a passé un pacte avec le diable, depuis il devient Ghost Rider chaque fois que le sang d’un innocent est versé. Une secte de motards adorateurs de la mort, un scientifique fou et un mage voleur d’âmes vont rencontrer l’Esprit de la Vengeance ! 

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie.

Verdict : je ne suis pas ces intégrales, j’attends personnellement le run des années 90. 

À lire avant : les précédentes intégrales. 

 

NEW WARRIORS : L’INTÉGRALE 1991-1992

Date de sortie : 17 JANVIER 2024

Prix : 36,00 € I 352 pages

Scénario : Fabian Nicieza

Dessin : Mark Bagley 

Episodes :  US New Warriors (1990) 11-20 et Annual 1 et Avengers (1963) 341-342, précédemment publiés dans X-MEN : L’INTÉGRALE 1991 (II), Spécial Strange 83-86, Strange Spécial Origines 283, Strange 286-287 et inédits)

Sollicitation : Le monde a changé. Dominé par le Sphinx, son histoire a été complètement réécrite. Un seul être se souvient de l’univers tel qu’il était avant : l’énigmatique Sayge. Il va se tourner vers les New Warriors (ou ce qu’ils sont devenus dans cette nouvelle réalité) pour régler le problème. 

Avis : ahhh merci Panini, vous me faites faire des économies. Car oui, j’avais initialement prévu d’acheter cette seconde intégrale des New Warriors. Bien que j’ai acheté les omnibus VO. À cette occasion,  j’étais tombé amoureux de la série, je voulais donc aussi soutenir le projet des intégrales VF. 

Sauf que la composition de cette seconde intégrale est juste une blague. 10 épisodes de la série régulière ??? Oui, je sais, Nicieza écrit aussi les épisodes d’Avengers et il y a une rencontre entre les deux équipes, mais on pouvait légitimement s’attendre à ce que nous ayons toute la seconde année du titre dans cette intégrale. 

D’autant plus que c’est la meilleure année du titre ! Dans la première intégrale, le scénariste installait l’équipe, s’adonnait aux guest qui font vendre (Punisher) de manière efficace et réussie tout en construisant le monde et les intrigues propres aux New Warriors, avant de monter de 10 crans dans la seconde année. 

Les intrigues sont en effet bien plus ambitieuses que ce soit en termes d’échelle mais aussi de répercussions pour les différents membres de l’équipe. Nicieza ne retient pas ses coups et n’hésite pas à donner des directions radicales à certains personnages : le sort de Justice, la conspiration autour de Night-trasher…tellement de bonnes choses…mais je ne repayerai deux intégrales pour simplement ces épisodes. Faut pas abuser. 

D’autant que cela veut dire que la 3e intégrale contiendra le début de la 3e année du titre, allant sans doute jusqu’à l’épisode 30, or c’est là que le déclin commence. Passé l’épisode 25 et le départ de Bagley au dessin, malheureusement la qualité baisse assez nettement. 

Il faut dire que Nicieza était alors devenu une valeur sûre et l’un des rares scénaristes tenant la route chez Marvel qui voulait produire toujours plus de titres, si bien qu’arrivé en 92/93, Nicieza écrivait quelque chose comme 7 titres, ce qui signifie qu’il n’était pas capable de donner le niveau d’attention qu’il accordait à New Warriors auparavant

Verdict : à lire 

À lire avant : la première intégrale 

 

MARVEL OMNIBUS : SPIDER-MAN PAR MCFARLANE

Date de sortie : 17 JANVIER 2024

Prix :  50,00 € (édition régulière), 50,00 € (édition www.panini.fr)I 432 pages

Scénario : Todd McFarlane 

Dessin : Todd McFarlane 

Episodes : US Spider-Man (1990) 1-14, 16 et X-Force (1991) 4, précédemment publiés dans MARVEL MUST-HAVE : SPIDER-MAN – TOURMENTS, MARVEL ICONS : SPIDER-MAN PAR MCFARLANE, BEST OF MARVEL : SPIDER-MAN VS MORBIUS et inédit)

Sollicitation : Avant de fonder Image Comics et de créer Spawn, Todd McFarlane était déjà une star de la bande dessinée. En 1990, grâce à sa prestation remarquée sur Amazing Spider-Man, Marvel décide de lui confier un nouveau titre dédié au Tisseur. Retrouvez ici l’intégralité de sa prestation en tant qu’auteur complet sur le titre Spider-Man.

Avis : hé hé hé hé, djeuns, ça vous dit d’acheter des épisodes parus il y a quelques années en Icons, mais au lieu de payer 36€, pouf c’est magique, c’est 50€ cette fois, ouaisssss ça donne envie hein ? hein ? allez viendez les djeun’s, on sait ce que vous voulez !

Oui, je me moque, car si j’aime le format omnibus, tout n’a pas besoin d’être réédité dans ce format, surtout des séries courtes de 15 épisodes…pour moi, il faut réserver ce format aux runs plus longs avec une vraie vision créative. Et je ne peux pas dire que le run de McFarlane sur Spidey réponde à ces critères. 

Entre le faible nombre d’épisodes d’un côté et surtout l’absence de vraie vision créative à part : je dessine le nouveau Spidey cool…pas grand intérêt honnêtement. Oui, McFarlane a révolutionné la représentation du personnage au début des années 90 au point que cette nouvelle série n’a été lancée que sur son nom avec un succès retentissant (plus de 3 millions de copies du premier épisode) lançant la grande période de spéculation du début des années 90. 

Si ces épisodes sont un marqueur d’une période, d’un point de vue commercial. D’un point de vue créatif, on comprend bien qu’on ne s’improvise pas scénariste et à l’époque McFarlane improvise beaucoup…En termes d’écriture c’est assez indigeste. Reste quelques belles planches si vous aimez le style de l’artiste. 

Verdict : pour les complétistes

À lire avant : assez facile d’entrer dedans sans connaissance préalable

100% STAR WARS : HIDDEN EMPIRE – ÉPILOGUE

Date de sortie : 17 JANVIER 2024

Prix : 16,00 € (édition régulière), 22,00 € (édition collector)I 176 pages

Scénario : Charles Soule, Greg Pak

Dessin :  Madibek Musabekov, Minkyu Jung

Episodes : US Star Wars (2020) 35, Bounty Hunters (2020) 33-34, Darth Vader (2020) 33-34 et Doctor Aphra (2020) 31-32, inédits)

Sollicitation : Le redoutable Escadron Inferno a reçu pour mission d’éliminer les Chasseurs de Primes. Le droïde assassin IG-88 a une autre cible en vue. Mais qui est-ce ? Après Hidden Empire, Docteur Aphra se retrouve à la croisée des chemins. Et qui de mieux pour l’aider que… Luke Skywalker ?!

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie.

Verdict : pour les fans du run de Charles Soule

À lire avant : toute la saga hidden empire

 
100% STAR WARS : STAR WARS – LA HAUTE RÉPUBLIQUE LES AVENTURES PHASE II T02

Date de sortie : 17 JANVIER 2024

Prix : 19,00 € I 128 pages,

Scénario : Daniel Jose Older

Dessin : Tony Bruno, Harvey Tolibao, Michael Atiyeh 

Episodes : US Star Wars: The High Republic Adventures (2022) 5-8 et Star Wars: The High Republic Adventures – Quest of the Jedi (2022), inédits)

Sollicitation : Tandis que l’Ordre Jedi tente désespérément de mettre fin au conflit faisant rage dans la Cité Sacrée de Jedha, la Padawan Sav Malagán, accompagnée de ses amis pirates, tente de libérer la capitaine Maz Kanata des griffes des dangereux Dank Graks…

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie.

Verdict : pour ceux qui suivent toutes les itérations de la haute république. 

À lire avant : le tome 1

 
STAR WARS EPIC COLLECTION : STAR WARS LÉGENDES – LA MENACE RÉVÉLÉE T02

Date de sortie : 17 JANVIER 2024

Prix : 28,00 € (édition régulière), 32,00 € (édition collector)I 440 pages

Scénario : John Ostrander, Pat Mills

Dessin : Jan Duurseman, Randy Green

Episodes : US Star Wars (1998) 19-35, Star Wars Tales (1999) 13, Dark Horse Extra (1998) 35-37 et Dark Horse Presents Annual 2000, précédemment publiés dans Star Wars : Jedi 1-2 et 5, Star Wars : La saga en BD 9, Star Wars : Côté Obscur 8 et inédits)

Sollicitation : Avant même d’infiltrer l’armée des Séparatistes du Conte Dooku durant La guerre des clones, Quinlan Vos risquait déjà de succomber aux ténèbres, à la colère et au doute rongeant son cœur. Peu de Jedi ont été aussi proches du côté obscur et de la pègre que lui. Voici le début de son histoire. 

Avis : si je comprends bien, ce tome va s’attarder avant tout sur le sort du personnage de Quinlan Vos, dont le destin avait commencé à être dépeint…dans une autre série de Star Wars Legends. Je ne sais plus si c’était dans l’attaque des clones ou l’ancienne république. J’avais bien apprécié le personnage, du moins ce que je m’en souviens. Je suis certain que ce n’était pas dans le premier tome de la menace révélée par contre qu’on l’avait croisée. 

J’ai vérifié ! et en consultant les pages du premier tome, je me suis souvenu que cela faisait partie des rares Star Wars Legends que je n’avais pas apprécié. Outre des scénarios pas vraiment prenants, le dessin faisait vraiment amateur, très loin de la qualité d’une  Jan Duursema. 

Du coup, je ne comprends pas trop la répartition des épisodes entre séries Star Wars, cela devient difficile à suivre si on ne fait pas tout en réalité. 

Verdict : à lire 

À lire avant : 

URBAN NOMAD 

BASKETFUL OF HEADS 

Date de sortie : 19 JANVIER 2024

Prix : 5.9€/176 pages 

Scénario : Joe Hill 

Dessin : Leomacs

Episodes : 

Sollicitation : June Branch mène une vie des plus tranquilles… jusqu’au jour où quatre criminels parviennent à s’évader de prison et enlever son petit ami, Liam. Pour leur échapper, June n’a d’autre choix que de se munir d’une arme étrange… une hache viking du VIIIe siècle ! Mais celle-ci est dotée de propriétés bien singulières : à même de décapiter un homme, elle laisse cependant les têtes fendues… conscientes ! Pour sauver Liam, June n’a plus qu’une seule solution : garder la tête (ou plutôt tout un panier de têtes) froide…

Avis : réédition de cette petite perle signée Joe Hill & Leomacs. Le titre avait inauguré en fanfare le petit sous label qu’il avait lancé chez DC Comics il y a quelques années, aujourd’hui disparu. Une petite perle rendant un hommage très réussi aux films slashers des années 80. L’ensemble fonctionne avant tout du fait de son héroïne extrêmement attachante, qui est confrontée à une situation qui la dépasse. Elle va dévoiler des trésors de résilience à la fois face au danger mais aussi face aux révélations sur ceux qui l’entourent qui vont s’enchaîner à grande vitesse ! Plusieurs années après sa sortie, cela reste un petit coup de cœur de mon côté. 

Verdict : à posséder 

À lire avant : rien – récit complet

BATMAN / TORTUES NINJAS 

Date de sortie : 19 JANVIER 2024

Prix : 5.9€/136 pages

Scénario : James Tynion IV 

Dessin : Freddie Williams II

Episodes : Batman/Teenage Mutant Ninja Turtles II #1-6

Sollicitation : Batman patrouille depuis les hauteurs de Gotham et rien ne semble pouvoir troubler la routine du Chevalier Noir. De retour à la Batcave, le héros retrouve Alfr… Splinter ? Mais où est Alfred ?! Et que font Leonardo, Raphael, Donatello et Michaelangelo dans les costumes de Nightwing, Red Hood, Tim Drake et Damian Wayne ?? Il ne manquerait plus que Shredder et le Joker ne fusionnent… Oh, attendez une minute… Ce ne serait pas la silhouette de l’Anti-Monitor que l’on aperçoit au loin ? Mais depuis quand sert-il d’hôte à Krang ? Le Multivers DC n’aurait-il pas besoin d’une petite révision ?

Verdict : pas d’avis, je signale juste la sortie. Pour les fans des deux franchises

À lire avant : la première mini !

BATMAN – SOMBRE MIRROIR 

Date de sortie : 19 JANVIER 2024

Prix : 7.9€/272 pages

Scénario : Scott Snyder 

Dessin : Jock 

Episodes : 

Sollicitation : Tandis que Batman enquête sur une étrange vente aux enchères dans le milieu de la pègre de Gotham, le fils psychotique du Commissaire Gordon fait sa réapparition. Si ce dernier aimerait pouvoir faire à nouveau confiance à son fils, la personnalité trouble du jeune homme ravive cependant chez Gordon de douloureux souvenirs.

Avis : bonne idée de rééditer dans cette collection cet arc qui a révélé Scott Snyder au grand public et lui aura permis de reprendre Batman derrière au moment du New 52. L’arc joue avec ses forces en tant qu’auteur car il ancre le récit avant tout dans des genres plus proches du thriller noir horrifique que du gros récit super-héroïque. Et comme le montre ses meilleures histoires, l’écriture de Snyder fonctionne mieux dans l’horreur. Je me rends compte que certains de ces épisodes ont désormais presque 15 ans et pourtant fonctionnent encore. Du bon Batman bien noir et efficace, qui introduisent un nouvel antagoniste pour Batman, mais aussi pour la famille Gordon de haute volée. 

Verdict : à posséder 

À lire avant : avoir en tête le contexte de l’époque, un Bruce Wayne considéré comme mort après Final Crisis et Dick Grayson assumant le rôle de Batman. 

BATMAN – THE DARK KNIGHT RETURNS 

Date de sortie : 19 JANVIER 2024

Prix : 5.9€/208 pages

Scénario : Frank Miller 

Dessin : Frank Miller 

Episodes : 

Sollicitation : Des années après avoir pris une retraite forcée, Bruce Wayne est devenu un quinquagénaire aigri et porté sur l’alcool. Mais la plongée de Gotham City dans le crime et le désespoir va le pousser à redevenir le justicier Batman. Traqué par la police et le gouvernement, le Chevalier Noir va mener sa dernière horde sauvage.

Avis : ai-je vraiment besoin de donner un avis même court sur ce qui reste la référence en termes de récit Batman ? La mini-série demeure culte et surtout une source d’inspiration depuis maintenant 35 ans pour tous les titres Batman. 

Verdict : à posséder 

À lire avant : classique absolu !

FABLES TOME 6

Date de sortie : 19 JANVIER 2024

Prix : 9.9€/400 pages

Scénario : Bill Willingham 

Dessin : Mark Buckingham 

Episodes : 

Sollicitation : Après une longue période d’exil, Jack est de retour au sein de la communauté des Fables de New York. Pour le meilleur ? Pas nécessairement… À l’heure où les Fables voient leur existence remise en cause par l’apparition des Littéraux — ces principes de l’écriture personnifiés capables de vie ou de mort sur toute création de l’esprit —, le retour de ce fils prodigue ne fait qu’ajouter à la peine de ses semblables. De plus, tandis que Mister Dark prend le contrôle des ruines de Fableville, à la Ferme, Geppetto réapparaît et oeuvre en silence pour prendre le commandement des sorcières…

Verdict : à lire 

À lire avant : les 5 précédents tomes

JUSTICE LEAGUE TOME 4

Date de sortie : 19 JANVIER 2024

Prix : 9.9€/416 pages 

Scénario : Geoff Johns 

Dessin : Ivan Reis, David Finch, Doug Mahnke 

Episodes : 

Sollicitation : La Ligue de Justice est sortie victorieuse de l’épreuve que lui a lancé le Syndicat du Crime lors du Règne du Mal, mais ce ne fut pas sans en payer le prix ! Alors que certains de ses membres ont disparu, la Ligue doit accueillir dans ses rangs de nouvelles recrues dont l’ennemi juré de Superman : Lex Luthor ! Ce dernier paraît de bonne foi dans son désir d’oeuvrer pour le bien commun, mais cette apparente docilité ne cache-t-elle pas une machination encore plus vile ? Batman veille…

Avis : nous devons toucher là aux épisodes post Forever evil de la justice League, la petite période transitoire avant la Darkseid War. Des épisodes qui sont globalement solides mais pas super mémorables non plus, et jouent beaucoup avec les tensions créées par la présence de Luthor dans les rangs de la ligue. 

Verdict : à lire 

À lire avant : avoir en tête le contexte de Forever Evil + New 52

MISTER MIRACLE 

Date de sortie : 19 JANVIER 2024

Prix : 7.9€/304 pages 

Scénario : Tom King 

Dessin : Mitch Gerads 

Episodes : 

Sollicitation : Élevé sur Apokolyps, planète-usine sous le règne de l’implacable Darkseid, Scott Free réussit l’impensable : échapper à ses geôliers pour rejoindre la Terre où il rencontra son mentor, un artiste de l’évasion officiant sous l’alias de Mr Miracle dont il reprendra l’identité. Depuis, aucun barreau, aucune entrave, aucune prison, ne put retenir prisonnier Mr Miracle, symbole d’une liberté retrouvée. Mais que se passe-t-il lorsque l’artiste de l’évasion ultime se trouve aux prises avec une nouvelle forme de captivité : la dépression ? Passé le traumatisme d’une tentative de suicide ratée, Scott va chercher à se redéfinir à travers ses rapports et son historique de super-héros au statut divin. Une seule certitude balisera sa quête d’identité, comme le rappel d’une liberté finalement toute relative : Darkseid est.

Avis : évitez d’écouter mon avis sur cette maxi. Alors qu’en général, j’aime beaucoup le travail de King et que tout le monde semble avoir adoré (même ceux qui déteste King en général), Mister Miracle reste l’un  de ses rares travaux auxquels je suis resté complètement hermétique. Donc écoutez plutôt les louanges, car là mon aversion pour le machin est plus une question de goût personnel. 

Verdict : à tester – je ne suis pas le plus grand fan du machin

À lire avant : rien – récit complet

PLANETARY TOME 1

Date de sortie : 19 JANVIER 2024

Prix : 7.9€/280 pages 

Scénario : Warren Ellis 

Dessin : John Cassaday 

Episodes : 

Sollicitation : Financée par un homme dont on ignore jusqu’à l’identité, l’organisation spéciale Planetary réunit plusieurs équipes de terrain, dont celle du « Batteur » et des agents Wagner et Snow. Pour le bien de l’humanité, ou par simple curiosité, ces trois archéologues de l’étrange arpentent l’univers dans le but de lever le mystère sur une série de phénomènes paranormaux. Parmi leurs rivaux, un groupe de métahumains leur donne du fil à retordre, déterminé à utiliser les secrets ancestraux du monde pour leurs propres intérêts.

Avis : ravi de voir que Planetary va avoir l’occasion de rencontrer un nouveau public sous ce format. Cela reste l’une de mes séries préférées de tous les temps, une recherche et une mise en valeur des genres fictionnels qui ont marqué le 20e siècle, un commentaire méta sur le genre super-héroïque, une proposition sur quoi faire ensuite et une lettre d’amour à la création en général. 

Verdict : À POSSÉDER !

À lire avant : un de ces comics que chaque lecteur doit posséder 

SUPER SONS TOME 1

Date de sortie : 19 JANVIER 2024

Prix : 5.9€/128 pages 

Scénario : Peter J.Tomasi 

Dessin : Jorge Jimenez 

Episodes : 

Sollicitation : Si Jon Kent est le fils du plus grand super-héros, Damian Wayne est celui du plus dangereux… Et malgré l’amitié que se portent les deux membres de la Ligue de Justice Superman et Batman, leur progéniture, elle, a plus de mal à s’entendre. La menace de Kid Amazo va cependant lier à jamais les deux jeunes héros, Superboy et Robin, dans un tandem destiné à reprendre les rênes de leurs parents dans la lutte contre le crime !

Verdict : à lire 

À lire avant : pas indispensable mais sympathique 

Y LE DERNIER HOMME TOME 5

Date de sortie : 19 JANVIER 2024

Prix : 7.9€/320 pages 

Scénario : Brian K.Vaughan 

Dessin :  Pia Guerra 

Episodes : 

Sollicitation : Ultime chapitre de la quête de Yorick ! Brian K. VAUGHAN et Pia GUERRA mettent un point final à l’une des séries de S-F qui a marqué l’histoire des comics et donné au label Vertigo ses plus belles pages.

Yorick et l’agent 355 touchent au but ! Alors que le jeune homme s’apprête à retrouver Beth, son amour perdu, les responsables à l’origine de la disparition des hommes avancent désormais à visage découvert. La quête de Yorick sur cette Terre peuplée de femmes s’achève sur une note dramatique et particulièrement inattendue.

Verdict : à posséder 

À lire avant : l’une des meilleures fins que j’ai pu lire

A propos Sam 2328 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

4 Comments

  1. Pour le Zoé Thorogood, normalement c’est un format nouveau que va proposer Hi Comics en se rapprochant du modèle 404 Comics, on verra bien la qualité de l’ouvrage

  2. D’ailleurs en parlant de 404, il me semble que leur nouveau titre sort cette semaine, il s’agit d’un roman graphique signé par un dessinateur du New Yorker

  3. Pour le Iron Man, oui il y a bien un troisième volume US mais avec très peu d’épisodes de Michelinie, un wagon de fill in et une bordée d’annuels, mais il y a dedans le 250 avec Doom.
    Return of the Ghost et ce troisième volume sont un peu moins attrayants en raison des nombreuses additions au numéros principaux (ici le GN crash et les numéros de Marvel Fanfare). Dommage car les numéros de la série régulière sont top.

  4. Pour Star Wars, La menace révélée T2 comprend les premiers récits sur Quinlan Vos. Panini a déjà publié la suite de ses aventures dans la Guerre des Clones. Ne cherchons pas à comprendre la logique de l’édition.
    Quant à la répartition des épisodes, elle est faite par ordre chronologique, c’est pour ça que différentes séries sont dans une même période.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.