Guide de lecture Comics VF : semaine du 29 septembre 2021

Edito : et on achève le mois de septembre avec une toute petite semaine de sorties…et heureusement. Nous savons tous ce qui débarque à partir du mois prochain. Nous voyons la vague se préparer depuis un moment. Nous ne sommes pas prêts car à partir du 6 octobre va débuter une déferlante de publications dans tous les sens qui va durer pratiquement jusqu’au début du mois de décembre. Chaque semaine comptera outre un grand nombre de sorties, mais surtout …beaucoup de choses très très attendues. 

Delcourt, va sans doute dominer en termes de qualité et d’intérêt de sorties, mais chaque éditeur va se battre pour chaque euro encore présent sur notre compte en banque. C’est la guerre ! et c’est notre guerre ! Chers amis lecteurs et collectionneurs, je ne sais pas combien d’entre nous survivront aux prochains mois, mais sachez que ce fut un honneur de se battre dans les tranchées des sorties à vos côtés ! Éditeurs, ceux qui vont mourir en achetant tous vos bouquins vous saluent !

Info de la semaine : le lancement du mag Marvel à partir de janvier prochain a enfin été confirmé par Panini : 16€, environ 170 pages, consacrées avant tout aux séries Spider-Man, Avengers et affiliées…On le sentait venir depuis un moment. Panini s’est appuyé sur le succès du mag X-Men et des différents events ces derniers mois pour restructurer encore son offre…Sauf que cela ne fait qu’entériner une fois de plus que les comics sont désormais pour les gens privilégiés qui peuvent sortir 16€. Si je me reporte à ma situation financière dans mes jeunes années…si j’avais vu un tel mag comme offre de base, je n’aurais jamais commencé les comics. 

Sorties de la semaine : pour moi une seule sortie, vraiment incontournable cette semaine : le Batman : 3 Jokers de Geoff Johns et Jason Fabok !

Émissions de la semaine : encore une semaine à 4 émissions. Est-ce qu’on va mourir ? Oui, sans doute un jour, mais en attendant vous aurez des heures et des heures de podcast à écouter :

– mardi : podcatch !

– mercredi, un nouveau Freaxity !

– jeudi : un nouveau Comixweekly où nous parlerons des sorties VO de la semaine et en retro review un peu de Uncanny X-Men de la grande époque !

– vendredi, un nouveau Comixity où nous reviendrons sur les sorties VF de la seconde partie du mois de septembre !

 

LES HUMANOÏDES ASSOCIÉS 

MÉTAL HURLANT 1 : LE FUTUR C’EST DÉJÀ DEMAIN 

Date de sortie : 29 septembre 2021

Prix : 19.95€/288 PAGES 

Scénario : Mathieu Bablet, Merwan, Jeremy Perrodeau, Brian Bendis, Sylvain Runberg, Matt Fraction, Mark Waid, Jerry Frissen, Ugo Bienvenu, Fabien Vehlmann, Diego Agrimbau, Berliac, Anna Mill, Samia Marshy, Pierre Colleu, Benjamin Fogel, Xavier Mauméjean, Sergio Salma, Roxane Lumeret, Pierre Van Hove, Adam Sillard, Maya Pen

Dessin :Mathieu Bablet, Merwan, Jeremy Perrodeau, Ingo Römling, Afif Khaled, Jaouen, Carole Maurel, Ugo Bienvenu, Alfred, Lucas Varela, Berliac, Luke Jones, Lee Lai, Paul Lacolley, Jacob Edgar, Franck Biancarelli, Julien Perron, Jesse Lonergan, Roxane Lumeret, Pierre Van Hove, Adam Sillard, Kate Parrish

Episodes : 

Sollicitation : Le meilleur de la SF, à retrouver en kiosque et en librairie.

En 2021, la science-fiction est aux portes de notre quotidien : écologie, robotique, transhumanisme, réalité virtuelle, passeport biologique, avatars post mortem, art numérique… Toutes ces thématiques sont abordées dans un numéro exceptionnel contenant une trentaine d’histoires courtes. Ces récits, éclectiques et fascinants, sont structurés autour d’un genre de la SF : l’anticipation proche. L’idée, c’est d’imaginer le jour d’après, l’instant ou la seconde à venir qui pourrait bien tout faire basculer. Au sommaire : rien que de la création contemporaine. Cette nouvelle série s’adresse autant à ceux qui ont vu naître Métal Hurlant qu’à la nouvelle génération de lecteurs.

Avis : je signale cette sortie car c’est avant tout un petit événement pour tout fan de BD peu importe son origine, le retour de Métal Hurlant avec un paquet de créateurs attachés…même si quand je vois Bendis dedans, mes dents grincent un peu…Sur le fond, je dois dire que Métal Hurlant n’a jamais fait partie de ma culture BD personnelle. Je ne me suis jamais penché dessus avant et cela reste un angle mort dans ma collection, donc à voir si je vais profiter de ce retour pour me pencher un peu plus sur le sujet. 

Verdict : à tester cette nouvelle formule. 

À lire avant : rien !

PANINI COMICS

100% MARVEL : SAVAGE AVENGERS T03 – OPÉRATION DRAGON

Date de sortie : 29 septembre 2021

Prix : 18,00 €I 136 pages

Scénario : Gerry Duggan

Dessin :Butch Guice, Adam Gorham, Patch Zircher

Episodes : US Savage Avengers (2019) 11-16, inédits)

Sollicitation : Le Docteur Strange a découvert l’origine des pouvoirs du puissant sorcier Kulan Gath et forme une équipe constituée de guerriers à la hauteur de l’enjeu : Conan le Barbare, Black Widow, Wolverine, Elektra, Magie, le Punisher et d’autres !

Avis : Ahhh ma petite série Z préférée revient pour son 3e tome, qui marque pour moi une remontée de la qualité au niveau du tome 1, après une petite baisse dans le tome 2, sans doute trop sérieux. Car il ne faut pas que l’histoire dans Savage avengers devienne trop sérieuse, cela doit être ridiculement stupide pour fonctionner ! 

Cette série est avant tout un bon gros nanar où le lecteur sait que le titre est débile, les auteurs savent que c’est débile, les éditeurs savent que c’est débile et décident de s’en amuser autant que possible. Et parfois, dans nos comics pour adultes bien noirs et profonds et qui remettent en question nos vies de manière régulière, on a juste besoin d’un truc bien marrant et rien de plus. Dans le cas présent, Gerry Duggan qui de toute évidence adore Conan le lance dans une nouvelle quête …très familière. 

Toujours coincé dans l’époque présente et après avoir fait la connaissance de charmantes dames, il rencontre d’abord une rousse en la personne de Black Widow qui ne va pas le laisser indifférent. Car Conan, comme tout grand homme de goût, a un gros faible pour les rousses. A partir de là, Wolverine ne va être pas très loin, alors que de son côté, Elektra s’amuse avec Dr Strange. Parce que. 

Tout cela pour aller massacrer des gens très méchants en lien avec Kulan Gath. Et tout  se finit de manière très poétique à coup d’épées, griffes, armes diverses et une broyeuse à herbes qui ne va pas broyer de l’herbe. Oui, mes amis. C’est tellement beau. Sniff, j’en pleurerais presque.

Verdict : à lire, parce que c’est con, mais bon.

A lire avant : les deux premiers tomes !!

100% MARVEL : DEADPOOL T02 – LA VIE EN NOIR

Date de sortie : 29 septembre 2021

Prix : 20,00 €I 152 pages

Scénario : Kelly Thompson

Dessin : Gerardo Sandoval 

Episodes : US Deadpool (2019 7-10 et Deadpool Nerdy 30 (201) 1, inédits)

Sollicitation : Elsa Bloodstone est mourante et le seul qui puisse la sauver est Deadpool, le nouveau roi des monstres ! Puis, le Mercenaire Disert doit affronter les sujets du Roi en Noir, Knull, qui envahit la Terre. Enfin, Deadpool fête ses trente ans !

Avis : pas vraiment d’avis, à part pour signaler qu’il s’agit là du dernier tome de la dernière série Deadpool en date qui s’est terminée l’année dernière et qui pour l’instant n’a pas encore été relancée. 

On peut s’attendre bien évidemment à ce que marvel ramène une série sur le personnage prochainement, mais comme beaucoup de titres en ce moment, peu importe leur importance, on dirait que l’éditeur prend un peu son temps. Il faut dire que Marvel a été impacté comme tout le monde par la crise l’année dernière et a sans doute réduit sa ligne à quelque chose de plus gérable dans ces nouvelles conditions. 

Par ailleurs, comme ils vont changer de distributeur dans les prochains mois aux USA, ils ont sans doute pris ce facteur en compte pour leur calendrier de relances. Nous verrons bien, même s’il est également vrai que depuis le run de Duggan sur le titre, le personnage était un peu en perte de vitesse et que l’éditeur cherchait une nouvelle direction viable. 

Laisser la série au repos va permettre d’aiguiser un peu l’appétit des lecteurs…en attendant aussi un petit Deadpool 3 au ciné ?

Verdict : à lire

A lire avant : le tome 1 par Kelly Thompson.

MARVEL DELUXE : DARK AVENGERS T02 – EXODUS

Date de sortie : 29 septembre 2021

Prix : 32,00 € I 304 pages

Scénario : Brian Michael Bendis, Matt Fraction

Dessin :Mike Deodato Jr, Marc Silvestri, Terry Dodson

Episodes : US Dark Reign: The Cabal 1, Dark Avengers (2009) 8-16 et Annual 1 et Dark Avengers/Uncanny X-Men: Exodus (2009) 1, nouvelle édition)

Sollicitation : Norman Osborn avait un plan : Devenir le héros du peuple grâce à son groupe d’Avengers. Mais combien de temps une équipe formée de super-criminels peut-elle obéir à son maître ? Et surtout, Norman est-il libéré de la folie du Bouffon Vert ?

Avis : réimpression du tome 2 en deluxe des Dark Avengers, qui comme sa version précédente saute de manière malicieuse le crossover avec les X-Men. Là aussi sans véritable raison, je ne me souviens même plus si ce crossover, qui voyait Norman Osborn attaquer les mutants, alors implantés San Francisco, a jamais été réédité quelque part. Etant donné que le run de Matt Fraction sur les X-Men a peu reçu d’amour par les différents éditeurs, et parfois à raison, j’ai quelques doutes. 

Au delà, de ce point négatif, personnellement j’ai largement préféré cette seconde partie de la série à la première. Oui, je sais c’est étonnant. Mais le début de la série ne m’avait guère séduit, je me souviens même qu’à l’époque en 2009, je m’étais dit que c’était la première fois que j’étais vraiment déçu par Bendis. Autant Secret Invasion avait des défauts, mais restait agréable, autant le premier arc avec Morgane le Fey m’avait peu entraîné. La suite, qui voit les différentes manipulations d’un Norman Osborn qui est toujours plus montré à la limite de la santé mentale est bien plus réussie. 

Que ce soit dans la gestion de Sentry (même si la fin fera pshiittt), Moonstone qui fout le bordel, la rencontre avec Molecule Man et bien d’autres choses ici ou là. Le titre est sans doute la dernière réussite de Bendis sur les Avengers et je pense que nous aurions largement préféré qu’il s’arrête là. De fait après cela, il ne racontera pas grand chose et se contentera de remplir l’espace entre deux events…

Verdict : à lire

A lire avant : le tome 1, Secret Invasion, Thunderbolts de Warren Ellis, New Avengers de Bendis, Civil War.

X-MEN : L’INTÉGRALE 1965 NOUVELLE ÉDITION

Date de sortie :29 septembre 2021

Prix : 30,00 €I 200 pages

Scénario : Stan Lee, 

Dessin :Jack Kirby, Warner Roth , 

Épisodes : US Uncanny X-Men (1963) 9-15, nouvelle édition)

Sollicitation : Nouvelle édition pour ces aventures parmi les premières des célèbres mutants. Les Sentinelles attaquent ! Que peuvent faire les X-Men face aux robots chasseurs de mutants ? Les premiers élèves de Xavier affrontent aussi le Fléau et rencontrent Ka-Zar et les Avengers.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. Mais attention d’une part, comme d’habitude, la traduction reste sujette à question et d’autre part, d’après ce que j’ai compris les premières années des X-Men n’étaient guère exceptionnelles. 

Verdict : à lire

À lire avant : la première intégrale X-Men !

URBAN COMICS

BATMAN – TROIS JOKERS 

Date de sortie : 1er octobre 2021

Prix : 18€/176 pages 

20€ – Couverture Variante Batgirl 

20€ – Couverture Variante Batman

20€ – Couverture Variante Red Hood 

Scénario : Geoff Johns 

Dessin : Jason Fabok 

Episodes : Batman: The Three Jokers #1-3

Sollicitation : Le secret du pire ennemi de Batman est enfin révélé : il n’existe pas un mais trois Jokers. Le Clown, le Comique, le Criminel : chacun à sa manière, ces malfaiteurs au sourire carnassier ont infligé à Batman et à ses alliés des blessures tant physiques que psychologiques. Au moment où l’on retrouve des cadavres rappelant la première affaire du Chevalier Noir contre sa nemesis, Batman, Batgirl et Red Hood mènent l’enquête pour découvrir lequel des Trois Jokers est l’original… ou s’il existe vraiment. Mais le temps est loin d’avoir guéri toutes les blessures et la confiance entre les trois justiciers est, elle, passablement entamée…

Avis : voilà une sortie qui va faire parler cette semaine car je sais qu’elle a suscité des débats aux USA et en France auprès des lecteurs VO, comme moi. Pour retracer un peu l’historique, et pour rappel, cette mini série était attendue depuis des lustres, puisque Geoff Johns en avait planté les bases à la fin de son run sur Justice League et au début de la période Rebirth, soit en …2016. Après cela, des années d’attente, avec Jason Fabok assurant régulièrement que le bouquin arrivait, juré craché. Nous n’y croyions presque plus et pourtant le titre est finalement bien sorti l’année dernière aux USA et arrive enfin en cette fin d’année chez nous. Et clairement Urban a compris le potentiel du bouquin, puisqu’ils y vont avec une couverture normale et 3 couvertures variantes !

Et vous savez quoi ? Je comprends les critiques sur le titre. Oui, le scénario de Geoff Johns est imparfait, il ne prend pas en compte certains éléments qu’il avait lui-même installé et sa fin pose question…et pourtant, pourtant, XXX que j’aime ce bouquin. C’est un sentiment étrange, car je vois parfaitement les défauts évoqués, les incohérences de scénario ici ou là, mais étrangement c’est un des rares cas où j’ai pu en faire abstraction car j’ai totalement adhéré à ce que faisait Johns. Je pense que cela fonctionne pour plusieurs raisons. La première est que même si c’est maladroit, le scénario s’attaque à une question intéressante, qui est la gestion du traumatisme par certains de nos héros préférés. Et au travers de Bruce, Barbara et Jason, il explore 3 manières différentes d’affronter les blessures causées par le Joker.

Entre un Bruce qui pense qu’il doit endurer avant tout et jusqu’au bout pour tous les autres, un Jason qui est clairement brisé et ne sait pas gérer ce qui lui est arrivé de manière saine et une Barbara qui a justement fait tout le travail pour s’en remettre au mieux tout en étant consciente qu’elle portera ses cicatrices à vie. L’autre raison est sans conteste le travail de Jason Fabok au dessin. J’espère vraiment que l’édition d’Urban est du grand format, parce que XXX, qu’est-ce que c’est beau. A tel point que je suis presque tenté d’attendre décembre pour me prendre la version deluxe. On sent sur toutes les pages l’inspiration de Brian Bolland sur le style de Fabok qui livre son meilleur travail. L’influence de Bolland est normale au fond, car le scénario s’inscrit dans la lignée de Killing joke en explorant certaines nouvelles idées et la relation toujours sadique entre Batman et le Joker.

Donc oui, vous avez des raisons de critiquer le bouquin, mais en ce qui me concerne, cela reste une de mes meilleures lectures VO en termes de comics de super-héros de l’année dernière.

Verdict : à posséder.

A lire avant : je dirais rien. Mais c’est plus facile d’entrer dedans si l’on connaît bien l’histoire de Batman et certains événements comme Killing Joke, Year One, ou encore Death in the family.

JOKER / THE MASK 

Date de sortie : 1er octobre 2021

Prix : 20€/208 pages 

Scénario : John Arcudi, Alan Grant 

Dessin : Ramon T.Bachs, Doug Mahnke 

Episodes : Joker/Mask #1-4, Lobo vs. the Mask #1-2

Sollicitation : Lors d’une expédition punitive au musée de Gotham, le Joker et Harley Quinn tombent en possession d’une curieuse relique : un masque vieux de plus de 2 000 ans, investi des pouvoirs du dieu démoniaque Loki. Après avoir éprouvé ses nouvelles capacités sur un Chevalier Noir complètement dépassé, le Joker s’apprête à donner à Gotham son plus beau spectacle comique… ou à lui faire définitivement passer l’envie de rire…

Avis : pas vraiment d’avis. En général, je ne suis personnellement pas intéressé par ce genre de crossovers, mais je vois qu’il y a du Alan Grant au scénario et j’aime beaucoup son run sur Batman. Donc je suis tenté…Oui. Vais-je craquer ? Etant donné tout ce qui va sortir dans les prochaines semaines, je ferais peut-être mieux de me rationner maintenant sur les trucs pas vraiment indispensables pour faire face au ras de marée à venir. J’ai déjà dit qu’on allait tous mourir étouffer sous une masse de bouquins ? Non, ben c’est le cas. Sans doute des titres Batman d’ailleurs.

Verdict : à tester

A lire avant : rien – peut se lire de manière indépendante

SWEET TOOTH TOME 4 – THE RETURN 

Date de sortie : 1er octobre 2021

Prix : 16€/160 pages 

Scénario : Jeff Lemire 

Dessin :Jeff Lemire 

Episodes : Sweet Tooth – The Return #1-6

Sollicitation : Il y a de cela de nombreuses années, une mystérieuse pandémie frappa la Terre et décima la quasi-totalité de la population. Aux mêmes instants, une nouvelle espèce – mi-homme mi-animale – faisait ses premiers pas. Gus, hybride livré à lui-même depuis la mort de son père, a traversé une Amérique hostile pour comprendre d’où il venait et qui il était. Il a vécu de nombreuses aventures, trouvé des amis fidèles, l’amour aussi, mais surtout la paix intérieure. Des années plus tard, l’histoire se répète. Un jeune garçon aux bois de cerf se réveille dans un monde qui lui est étranger et dans lequel l’humanité lutte pour sa survie. Cependant, avec le temps, les rôles se sont inversés : les hybrides ont pris leur revanche et les oppressés d’hier sont devenus les oppresseurs.

Avis : pas vraiment d’avis, car j’ai évité cette mini série sortie tout récemment par Jeff Lemire produite avant tout pour profiter de la sortie du show TV. Comme je l’ai déjà dit, Sweet Tooth fait partie des rares séries de Jeff Lemire auxquelles je n’ai pas accroché et que du coup je n’ai jamais fini (pas dépassé le tome 1 de la version Urban). Mais si on discute avec quelqu’un comme Steve qui a aimé la série originale, il confirme qu’il a beaucoup aimé cette « suite ». Je mets le mot entre guillemets, car j’ai cru comprendre qu’elle ne reprenait pas les personnages d’origine. Ou plutôt qu’il y avait un mystère là-dessous…

Verdict : pour ceux qui ont aimé la première série.

A lire avant : la première série, donc les premiers tomes.

A propos Sam 2228 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

2 Comments

  1. Dark Avengers par Bendis, j’ai vite senti que c’était du rechauffé du run de Warren Ellis sur Thunderbolts (y a le même dessinateur en plus !).
    Après, le seul arc vraiment bon dans Dark Avengers, est justement le dernier avec Molecule Man.

Répondre à Strider Tag Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.