Guide de lecture Comics VO : semaine du 10 novembre 2021 – Marvel Comics

ETERNALS #7

Prix : $3.99

Scénario : Kieron Gillen 

Dessin : Esad Ribic 

Sollicitation : NEW ARC! NEW JUMPING-ON POINT! MORE THANOS!

The Eternals have learned the truth of their existence. Their society is in shambles. Who can lead them? Who is the visionary that can lead them from the ashes? And how did they take the throne? Hail Thanos the Mad Titan, Eternal Prime.

Welcome to a new day. Welcome to hell.

Avis : OUI !!! La série régulière des Eternals revient cette semaine dans les bacs, après quelques mois de pause, pour laisser le temps à Esad Ribic de se remettre du premier arc et de prendre de l’avance sur le second. Le premier tome vient de sortir en VF et je me suis retenu de le prendre avec difficulté pour attendre la version prestige. Oui, c’est plus cher…Mais cet arc…en très grand format : oh ouiiiii !

Sinon, on dirait que Marvel a vraiment envie de remettre un peu le couvert, car ce 7e épisode dispose d’une bonne demi-douzaine de couvertures variantes. Moyens en général réservés pour des épisodes 1. Mais avec la sortie du film en même temps, je suppose que l’éditeur a voulu inciter les comics-shops a commandé en masse, pour avoir des exemplaires sous la main. 

En ce qui me concerne, je suis juste ravi de voir la série revenir. Depuis son lancement, elle fait partie de mes coups de cœur de l’année 2021 et le premier arc s’est achevé sur un gros changement de statut quo pour les Eternals en tant que race qui bouleverse pas mal de choses. Raison pour laquelle ils ont décidé de se tourner vers Thanos pour régler leurs problèmes ????

Oui, je sens que c’est Kieron Gillen qui a écrit la sollicitation, car elle est un brin provocatrice et humoristique, avec pas mal de second degré. Non, en effet Kieron, les fans aimeraient bien qu’on laisse Thanos au repos quelque temps…

Verdict : BUY !!!

THE THING #1

Prix : $4.99

Scénario : Walter Mosley

Dessin : Tom Reilly 

Sollicitation : THE NEXT BIG THING BEGINS HERE!

Renowned storyteller Walter Mosley brings his signature style to a sweeping saga of Yancy Street’s favorite son that will range from the urban sprawl of the back alleys of Manhattan to the farthest reaches of the cosmos itself! A lonely evening and a chance encounter (or is it?) sends Ben Grimm embarking on a sojourn that will have him encountering – and battling – figures both old and new. Featuring guest appearances from figures drawn from throughout the Marvel Universe as well as precision artwork by Tom Reilly, THE NEXT BIG THING will remind audiences why the Thing is one of the most popular and beloved characters in the history of comics!

Avis : lancement d’une nouvelle mini série en 5 épisodes consacrée au personnage de la Chose…avec une équipe créative que je ne connais pas vraiment. Désolé, Marvel, je ne connais pas le fameux romancier Walter Mosley…Mais après quelques recherches, je devrais peut-être car le monsieur a plusieurs dizaines de livres à son actif et plusieurs séries populaires. Encore mon inculture qui me joue des tours ici. 

Sur le fond, on dirait qu’on va avoir droit à une petite aventure sympathique et superbement illustrée. J’ai vu les pages previews de Tom Reilly et elles sont magnifiques. Très différent du style habituel de la maison ou de ce qu’on peut voir dans la série FF en ce moment. Ensuite, cela m’a l’air assez détaché de la continuité…Et puis, j’aime bien la sollicitation qui parle de Thing comme l’un des personnages les plus aimés et populaires de l’histoire des comics…

Oui, Marvel dans les années 60 et 70. Au cours des dernières décennies, beaucoup moins. Mais bon, l’éditeur aime bien ces dernières années exploiter la franchise à coup de mini spin off et on a eu des bons trucs mine de rien comme la maxi sur Doom ou la mini sur Invisible Woman par Waid. 

Verdict : Check it 

VENOM # 1

Prix : $5.99/56 pages 

Scénario : Al Ewing & Ram V 

Dessin : Bryan Hitch 

Sollicitation :  AN EPIC NEW ERA FOR THE SINISTER SYMBIOTE STARTS HERE!

Hot off the heels of VENOM #200 and EXTREME CARNAGE, we’re closing out 2021 with one of the most ambitious books in symbiote history – an all-new VENOM from some of comics’ greatest talents! Marvel mainstay AL EWING, who himself has just ended a character-redefining run on IMMORTAL HULK, is being joined by RAM V, a horror maestro all his own, to craft a mind-bending and gut-wrenching tale of symbiosis the likes of which the Marvel Universe has never seen! AS IF THAT WASN’T ENOUGH, they’ve been joined by industry legend BRYAN HITCH, who is leaving IT ALL ON THE PAGE!

We haven’t led you astray yet, have we? So trust us when we tell you that you have NEVER seen a VENOM like this!

Avis : gros relaunch pour Marvel cette semaine…Et oui, je parle de Venom les enfants, qui est redevenu ces dernières années une grosse franchise pour l’éditeur et s’ils ne se plantent pas trop, cela pourrait le rester. C’est en fait le grand enjeu pour cette nouvelle équipe créative : transformer le succès un peu unique de Cates et Stegman sur la série et le prolonger dans la durée. 

Les auteurs ont une vraie chance, le succès des films, dont le second en ce moment met vraiment le personnage sous les projecteurs. Mais il faudra s’accrocher pour les spectateurs qui pensent retrouver la même chose dans les comics qu’à l’écran, car justement l’équipe créative précédente a laissé le personnage dans une situation nouvelle très différente et plutôt que de mettre cela sous le tapis comme cela se fait de nos jours, la nouvelle équipe créative a décidé de s’en saisir et s’amuser avec. 

Une équipe créative assez…particulière, puisque le scénario est partagé entre deux scénaristes. Ce n’est pas unique, mais la combinaison l’est par contre. Car une chose est sûre : Al Ewing et Ram V ont des styles très très différents. Leurs histoires n’ont pas du tout la même tonalité et de fait, ils écriront des segments différents dans le bouquin. Ewing écrira les segments dans l’espace (donc oui, du Ewing cosmique !!!) et Ram V ceux situés sur Terre. 

Pourquoi ? Ben il faut lire la fin du run de Cates et Stegman pour comprendre, mais oui clairement le statut quo de Venom est très différent de ce à quoi on était habitué et cette évolution amène un potentiel d’histoires bien plus riche que par le passé. Et tant mieux car avec son statut quo de base…on ne peut pas faire grand chose avec le personnage, on tourne vite en rond, avec toujours des histoires de symbiotes. 

L’autre surprise est sans doute la présence de Bryan Hitch au dessin. Après plusieurs années passées chez DC, presque une décennie, où il a signé quelques séries que j’ai personnellement aimé, comme Hawkman et d’autres moins, comme son run sur la Justice League, il revient chez Marvel…sur un titre sur lequel je ne l’attendais pas. On le voit plus sur des personnages plus classiques, moins marquées par l’esthétique des années 90. 

Une approche visuelle qu’il embrasse complètement d’ailleurs, à coup de chaînes et de mâchoires disproportionnées, mais je me demande comment son style réaliste va se marier avec l’univers de ce personnage. Etrange…Mais son retour chez Marvel, alors qu’il a longtemps professer son amour avant tout pour les personnages de DC Comics en dit long selon moi. 

Tout comme le fait qu’il va avoir une année de folie en perspective. Alors déjà il ne quitte pas DC comics complètement, puisqu’il a un volume de Superman dans le Black Label aux côtés de Mark Waid au programme…Alors DC…comment dire…Vous aviez une équipe pareille sous la main et vous ne leur donnez pas la série régulière Superman ???? Vous…vous avez un problème ???

Je prends évidemment ce qu’on me donne, Waid et Hitch sur du Superman, j’achète quelque soit le format…mais la franchise Superman avait vraiment besoin d’une telle équipe créative et vous ne l’utilisez pas où il faut…Ensuite, on pense également au projet tombé dans le néant de Johns et Hitch sur un retour de la JSA (titre toujours absent du catalogue DC)…

Je sens que la gestion de DC ces dernières années a lassé les différents auteurs et qu’au-delà du Black Label…ils préfèrent éviter la maison. Mais en tout cas on aura bien un titre signé Geoff Johns et Bryan Hitch…mais en creator owned situé dans le monde de Geiger dans le label que Johns a créé chez Image. Je prends aussi. 

Donc vous comptez bien, Hitch a trois bouquins alignés pour 2021/2022. Parviendra-t-il à tenir la cadence ? Ben, malgré sa réputation, la réalité est simple : il à tenu les délais de tous ses bouquins au cours des 4-5 dernières années : Hawkman ? Pas un jour de retard. Batman’s Grave ? Pas un jour de retard. 

Donc j’aurais plutôt tendance à lui faire confiance. Tout comme à cette équipe créative dans son ensemble. Cela va être clairement différent de Cates et Stegman, mais cela ne veut pas dire moins bon. 

Verdict : Buy

A propos Sam 2228 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

1 Comment

  1. Alala l’équipe créative de Venom me vend tellement du rêve. J’aime beaucoup les 2 auteurs, effectivement dans un style complètement différent. D’ailleurs ils participent au projet substack de Hickman, Ewing sur la religion de chaque monde et Ram V sur le système économique. Ca me rassure quelque peu sur leur collaboration.

Répondre à gorre Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.