Tops et flops de la semaine

– la redite de la semaine : Action Comics 4, de Grant Morrison et Rags Moralès, j’ai déjà lu ça, me suis-je dit en finissant cet épisode. C’est bien simple, tout ce que Morrison écrit dans cet épisode, a déjà été fait et plus d’une fois. Très sincèrement à part le costume qui est encore plus ridicule qu’avant, tout est exactement comme avant. En fait non ce qui ‘est pas comme avant est encore pire, je parle bien sûr de l’absence totale de relation Loïs/Clark/Superman. Ce triangle qui est l’une des bases du mythe depuis des décennies est totalement absent de cette nouvelle origine. Je ne sais pas ce que Morrison veut faire, mais pour le moment c’est raté.

– le comic-book sous estimé de la semaine : Stormwatch 4, de Paul Cornell et Miguel Sepulveda. C’est avec tristesse que j’ai appris le départ de Paul Cornell du titre après l’épisode 6, car pour le moment à part quelques baisses de tension ici ou là, Stormwatch est vraiment l’une des bonnes surprises du relaunch DC. Le titre qui avant se cherchait une nouvelle direction s’est bien réinventée, tout en gardant ce qui a fait le charme de la série sous l’ère Ellis/Hitch : des idées de dingue, et des scènes d’action digne d’un film catastrophe à 300 millions de dollars.

– la scène comique de la semaine : Amazing Spider-man 675, par Dan Slott et Guiseppe Camuncoli. Que se passe t-il quand deux de vos ex parlent dans votre dos ? avec Peter, ça enclenche son sens spécial Peter Parker !

– la révélation de la semaine : Vilains for hire 1, par Dan Abnett & Andy Lanning et Renato Arlem. Dans cet épisode, une équipe de vilains vient perturber les plans de l’homme pourpre et de ses vilains for hire. On apprend à la fin de l’épisode que celui qui veut lui voler son empire n’est autre que Misty !

– les scènes hard-core de la semaine : Animal Man 4 par Jeff Lemire et Travel Foreman, et Swamp Thing 4 par Scott Snyder et Marco Rudi. Comme depuis des mois si ces deux séries se sont imposées par leur qualité, elles se distinguent par un côté gore assumé !

– les Roméo et Juliette de la semaine : Abigael et Allec Holland dans Swamp Thing 4. Et oui malgré toutes ces tripes qui sortent, il y encore de la place pour du romantisme. Alors que les Swamp Thing du passé intiment l’ordre à  Allec de tuer Abi, il s’y refuse, et tous les deux se réveillent. Outre de bien montrer la proximité, et l’opposition qui existent entre eux, cette scène est tout simplement superbe.

– la rencontre de la semaine : Punisher 6 par Greg Rucka. Depuis le début de cette nouvelle série, le Punisher essaye d’éradiquer une nouvelle organisation responsable d’un massacre lors d’un mariage, ne laissant comme seule survivante que la mariée. Bien que Frank ait déjà bien entamé le boulot, la dite mariée, qui s’est remise, est aussi bien décidée à se venger. Ce qui nous amène à cette superbe scène de cet épisode génial…

A propos Sam 2066 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.