Guide de lecture Comics VF : semaine du 03 septembre 2012

Bon à première vue, il me semble évident que les éditeurs français ont décidé 1/ de nous ruiner en cette rentrée 2012, 2/ de me tuer en me forçant à écrire ce guide de lecture interminable avec pas moins de 19 sorties cette semaine (et encore je crois que j’en ai laissé de côté !!!!). Bon au moins c’est clair que l’on ne manquera pas de choix…

DELCOURT 

Walking Dead Tome 16

Épisodes : Walking Dead 91 à 96

Date de sortie : 05 Septembre 2012

Sollicitation : La vie reprend doucement son cours pour les habitants de la communauté. Mais le danger n’est jamais très loin… Morts et vivants rôdent. Lorsqu’Abraham et Michonne découvrent l’existence d’un homme avec de fortes aptitudes pour se battre et ne semblant pas éprouver la peur, les souvenirs du Gouverneur resurgissent. Rick et les siens voient leur confiance en l’humain une nouvelle fois mise à l’épreuve.

Avis : en ce qui me concerne j’ai laissé tombé la lecture de Walking Dead au tome précédent tant la série était devenue d’un chiant assez criant. Il faut dire qu’avec tout un tome rempli de rien abyssal, Kirkman l’a un peu cherché ! A mon sens le scénariste a clairement fait le tour de cette série et de son concept et est désormais condamné à ne faire que se répéter encore et encore avec le tryptique habituel mort par zombies/mort par humains méchants/ mort de personnages de la série pour attirer le client.

Si vous aimez encore Walking Dead et bien je ne vous dissuaderai pas de la lire (chacun ses goûts), je vous signale la sortie de ce nouveau volume qui pose les bases de l’histoire qui va amener la série vers son numéro 100.

Star Wars : Agent de l’empire 1 – Projet Eclipse

Date de sortie : 05 Septembre 2012

Sollicitation : Avec Palpatine sur le trône et Dark Vador qui déploie ses légions de Stormtroopers dans l’ensemble de la Galaxie, l’Empire est à son apogée et personne ne semble lui résister. Mais tout combat ne requiert pas forcément une démonstration de puissance. Parfois, pour remporter la mise, il suffit d’avoir le bon espion capable de s’adapter aux pires situations. Jahan Cross est de ceux-là…

Avis : nous avions chroniqué la sortie du premier numéro de cette mini lors de sa sortie en VO dans un Weekly, avec nulle autre que son encreur Julien Hugonnard-Bert (si c’est pas la classe ça, oui jetons nous des fleurs en passant) qui a depuis eu des mots plus que durs à mon encontre car l’abruti que je suis a eu l’audace de dire dans un podcast que les encreurs ça servait à rien …. ah la la la, mon sens de l’humour foireux a produit un nouvel ennemi mortel…

Plus sérieusement sur le fond, si je ne suis pas un fondu de Star Wars, ce qui fait qu’une partie du charme de l’histoire m’a échappé, nous avons là un travail de grande qualité avec un récit d’espionnage au moment où l’Empire assoit son emprise sur la galaxie.

Le personnage  principal, un espion à la solde de l’empire, est archi charismatique et vous rappellera un certain James Bond. Les dessins de Stéphane Roux sont comme de bien entendu sublimes (il ne saurait en être autrement) et l’encrage est effectivement très bon, très adapté au style de Roux…. bon j’ai dit du bien de ton travail Julien, tu peux annuler le contrat sur ma tête hein ??? tiens pourquoi tu tiens une hache ? fait pas de bêtises Julien !!! nooooooooooonnnnnnnnnn !!!!

Plus de chronique de Sam pendant un moment…Signé le vengeur INK MASTER AXE !

PANINI COMICS

Avengers 3

Date de sortie : 4 Septembre 2012

Épisodes : Avengers Assemble 1 ; Avengers (V4) 23-24 ; Captain America (2011) 8 ; Captain America and Hawkeye 630

Sollicitation : Début de la nouvelle série Avengers Assemble de Brian M. Bendis et Mark Bagley. En plus de la confrontation entre les Vengeurs et le nouveau Zodiaque, vous aurez aussi droit à la grande conclusion de la saga des Vengeurs contre Norman Osborn, un épisode de Captain America et un autre unissant la Légende Vivante à Œil de Faucon. Par Acuña, Brubaker, Davis, Bunn et Vitti.

Avis : au programme une nouvelle série Avengers, si c’est possible les enfants quand y en plus y en a encore, avec cette fois un casting étrangement similaire à celui du film : ÇA ALORS MAIS QUELLE COÏNCIDENCE !!!!! Vous voulez dire que Marvel a voulu lancer un comic-book à l’image du 3e plus gros succès au box office mondial !!! Shocking ! qu’ils sont méchants pas beaux chez Marvel avec leur idée d’essayer de vendre le plus de comics possible. (oui pas de point d’exclamation là, mon fournisseur m’a dit qu’il était à cours, mais pas de souci il en cours de réapprovisionnement).

Si le démarrage du titre est assez lent, ben oui Bendis les enfants, le vieux monsieur il faut pas trop le bousculer maintenant, il va quand même falloir vous y mettre parce … ben disons qu’il se passe des trucs importants vers la fin de l’épisode 2/3 et un peu du 4 aussi…et que ces trucs sont en rapport avec d’autres trucs machins choses que Bendis va faire dans le cadre de Marvel Now (là on pourra pas dire que je vous ai spoilé hein ? parce que si vous avez retenu une quelconque information de ce que je viens d’écrire c’est que vous êtes de vrais médiums… ou vous suivez l’actu VO).

Papi Bendis en outre conclut dans la douleur, et l’indifférence (hein on a pas le droit de basher les personnages âgées …hein comment ça techniquement moi aussi j’entre dans le grand âge, mais enfin je n’ai que …oh merde je suis vieux ça y est.) euhhh où j’en étais avant que la sénilité ne me surprenne … ah oui la fin de l’arc avec Osborn qui vous vous en doutez bien à l’aube d’AvX va se distinguer par ses conséquences tonitruantes pour les années à venir (bon en même temps j’en sais rien je les ai pas lu, oui je sais c’est pas honnête, mais j’ai une excuses je suis vieux maintenant donc j’ai le droit d’avoir des préjugés).

Ensuite grosse dose de Cap signé Ed « je suis grillé sur Cap depuis au mois 45 épisodes » Brubaker et le petit nouveau Cullen Bunn dont je n’ai rien lu de vraiment bon pour l’instant… Bon au moins l’arc de Cap est dessiné par Alan Davis, donc c’est beau (larmes dans les yeux).

Thor 3

Date de sortie : 4 Septembre 2012

Épisodes :  Thor (2011) 11 ; Defenders (V3) 3 ; Journey Into Mystery 635 ; Avengers Academy 25-26

Sollicitation : Pendant que Thor affronte le Démogorge et Tanarus, les Défenseurs font face à Prester John et Nul dans l’étonnante conclusion de leur première saga. Loki et Daimon Hellstorm luttent contre Cauchemar, et l’Académie des Vengeurs est très occupée avec Hybride. Par Fraction, Dodson, Ferry, Larraz, Gage, Grummett et Elson.

Avis : si certaines des séries du mag sont majoritairement conspuées, hein le Thor de Matt Fraction, d’autres séries ont meilleures presse et les fans leur réservent un meilleur accueil. J’entends ainsi de très bonnes choses sur des titres qui personnellement n’emportent  pas mon adhésion comme

– le Journey Into Mystery qui suit les pérégrinations d’un Loki rajeuni dans un style littéraire prononcé,

– le Avengers Academy, qui m’a perdu aux alentours du numéro 24, mais qui a encore beaucoup de fans avec son histoire de jeunes vengeurs en herbe au parcours difficile entrainé par des vétérans assez abîmes comme Hank Pym ou Tigra

– ou le Defenders de Matt Fraction au scénario, qui en séduit avec un esprit décalé assumé.

Ne vous attachez pas trop à certaines de ses séries, puisque Defenders s’arrêtera au numéro 12 et Avengers Academy au 39 (quoique dans ce dernier cas il y encore l’espoir d’un relaunch, mais Cristos Gage ne sera plus à la manoeuvre).

Hulk 3

Date de sortie : 4 Septembre 2012

Épisodes : Incredible Hulk (V3) 6 ; Secret Avengers 23 ; Hulk 45 ; Thunderbolts 166-167

Sollicitation : La lutte entre Hulk et Banner atteint son paroxysme, tandis que Rulk et Machine Man sont aux mains du mystérieux Sultan Magus. De leur côté, les Thunderbolts affrontent le premier Jack l’Éventreur et les Vengeurs Secrets accueillent Venom dans leur équipe ! Par Aaron, Portacio, Parker, Remender, Hardman, Zircher et Shalvey.

Avis : pas grand chose à dire sur ce mag, le Hulk de Aaron avec un Banner complètement fou ne m’a personnellement pas séduit, et à part Steve j’ai vu que nombre de lecteurs partageaient mon avis. Je continue à me demander si le Rulk intéresse encore quelqu’un, un constat un peu dur pour une série somme toute de qualité avec un Jeff Parker qui s’est faire montre d’idées et de rythme dans ses histoires mais qui manque par moment de clarté et de lisibilité.

Même constat pour les Thunderbolts du même auteur, des idées, des personnages avec du potentiel mais une série qui manque d’un positionnement clair depuis la fin du Dark Reign. Quant à Secret Avengers, je vois que Remender a décidé d’incorporer son incarnation de Venom dans le titre, ce n’est pas une mauvaise idée puisque les deux comics partagent la même sensibilité Black-ops bien que SA soit bien plus marqué côté super-héros.

X-Men 3

Date de sortie : 4 Septembre 2012

Épisodes :  Uncanny X-Men (2012) 4-6 ; X-Men Legacy 260.1-261

Sollicitation : Les X-Men de Cyclope enquêtent sur le mystère de Tabula Rasa. C’est le début d’une nouvelle saga imaginée par Kieron Gillen, Greg Land et Brandon Peterson. Christos Gage et David Baldeon se lancent dans X-Men Legacy, ils nous dévoilent leur nouvelle équipe et une nouvelle menace.

Avis : deux démarrages dans ce mag X-Men, tout d’abord le début d’une nouvelle saga très chiante sur Uncanny X-Men qui aurait pu être bien, mais c’était sans compter sur Kieron Gillen qui nous pond un truc lent, long et donc très chiant (oui encore, mon vocabulaire est très diversifié n’est-ce pas ? ). Le pire est que son histoire a du  potentiel, voire des bonnes idées (soyons objectif, ce scénariste a souvent des idées  très séduisantes sur le papier, mais l’exécution pêche), mais qui sont mal exploitées, les personnages idem et leur interaction, leurs relations ne sont pas absolument pas intéressantes.

Ce qui me gène profondément avec cette nouvelle mouture d’ Uncanny X-Men, est que le scénariste est parti sur un pitch qui devrait être passionnant à savoir le pouvoir et le danger qu’il vous corrompe. L’un des enjeux de la série étant de savoir si Cyclops confronté à des choix impossible et à la tête d’une équipe au pouvoir quasi inégalable, va basculer. Avec ça on se dit que l’on devrait avoir une série noire, remplie de défis qui mettent Scott, et ses camarades à l’épreuve et testent en permanence leurs limites. Ben non, à la place ils représentent Cyclops comme un connard, dont les actions reflètent soit un fascisme latent soit un fanatisme religieux qui confine à la folie (quoi que les deux sont rarement éloignés selon moi, mais évitons de digresser). Dans le même temps Wolverine, qui tue et massacre à qui mieux mieux, est représenté presque comme le rebelle cool qui refuse ce nouvel ordre …Bravo Marvel !

Enfin second démarrage avec l’arrivée de Cristos Gage sur X-Men Legacy, qui vient surtout assurer l’intérim puisqu’on a appris que son bail sur le titre ne survivrait pas à Marvel Now. Son passage sur le titre sera surtout amené à gérer AvX et pas grand chose d’autre, bien que certains épisodes soient vraiment très bons.

Marvel Monster : Spider-Man – Spider Island

Date de sortie : 5  Septembre 2012

Épisodes : Spider-Island : Deadly Foes ; Spider-Island : Spider-Woman ; Spider-Island : Cloak & Dagger 1-3 ; Spider-Island : I Love NYC ; Spider-Island : Deadly Hands of Kung Fu 1-3 ; Spider-Island : Heroes for Hire ; Spider-Island : Amazing Spider-Girl 1-3)

Sollicitation : Un album de 300 pages qui fait écho à l’évent Spider-Island, dans lequel les habitants de Manhattan héritent des pouvoirs de Spider-Man ! Au programme, les mini-séries annexes au récit principal mettant en scène la Cape et l’Épée, Shang Chi et Spider-Girl, et des numéros spéciaux accueillant Spider-Woman, les Héros à Louer et bien d’autres.

Avis : si comme d’habitude la plupart des mini tie in à un Event comme Spider-Island ne sont là que pour occuper les linéaires et vous priver de vos sous durement gagner pour une satisfaction à la lecture quasi nulle, il en est une qu’il ne faut manquer sous aucun prétexte : la mini Cloak and Dagger de Nick Spencer et Emma Rios. Et là vous me dites : « sérieux Cloak and Dagger qu’est ce qu’on s’en fiche, on a déjà 6 titres Batman à se payer en ce moment ! », je connais cette réaction, car se fut la mienne à l’annonce de cette mini. Mais comme elle était écrite par Spencer, que je surveillais de près depuis son travail sur Morning Glories, j’ai jeté un coup d’oeil, et non seulement le scénario était excellent mais le dessin était tout simplement sublime, incroyablement inspiré, novateur et parfaitement adapté à ses personnages entre ombre et lumière.

En plus l’histoire mise en scène dans le cadre de Spider-Island a de vraies répercussions pour ces personnages ! un truc fou pour un tie-in (à un moment on se demande même si ce n’est pas un oral pour une série régulière !). Bon le problème c’est que cette mini ne fait que 3 épisodes soit moins de 70 pages sur les 300 que compte ce marvel monster, donc c’est clair que payer presque 30€ pour juste cette mini, ça ferait un peu mal… donc jetez vous sur les TPB américains !!! SVP !

Bon pour le reste je ne l’ai pas lu, donc oui mon jugement sur la qualité du produit n’est pas très gentil ni honnête, mais bon si vous avez l’expérience de ce genre de tie in, vous savez que dans 90% des cas, ça ne vaut même le papier sur lequel c’est imprimé !

Marvel Deluxe : Iron Man – Dans la ligne de mire

Date de sortie : 5  Septembre 2012

Épisodes :  Invincible Iron Man (2008) 1-14

Sollicitation : Savourez enfin en format DELUXE la fameuse série de Matt Fraction et Salvador Larroca consacrée à Iron Man. Quatorze épisodes, dont le poignant récit qui voit le criminel en cavale Tony Stark, traqué par un Norman Osborn déterminé à connaître tous les secrets concernant les super-héros.

Avis : en l’espace de quelques années, et pour une raison qui m’échappe, Matt Fraction se sera vu confier la plupart des grosses têtes d’affiche de Marvel : les X-Men, Thor, Iron Fist (bon c’est vrai que sur ce titre il était très bon) et enfin Iron Man. Maintenant ce sont les FF qu’il va rendre chia… euh je veux dire qu’il va rat..euh bref qu’il va « écrire » (= soit selon le passif du monsieur rendre très chiant avec des arcs à rallonge qui ne mènent à rien, des caractérisations pas intéressantes et j’en passe et des meilleures).

Pour une autre raison qui m’est inconnue le monsieur a récolté des prix pour son travail sur le titre (apparemment ils n’avaient pas lu la série ou alors ils ont essayé, se sont endormis et se sont réveillés juste au moment de la remise des prix sans avoir désigné de vainqueurs et ont nominés le dernier boulot qu’ils aient lu, et pam c’est tombé sur le Iron man de Fraction !).

Alors que son run se termine aux USA (enfinnnn!!!!), on peut se demander si l’on retiendra grand chose de son passage sur le titre, ses vilains seront oubliés, le cast aussi, l’entreprise ne sera sans doute référencée que peu de fois… En fait le seul truc à retenir sera sans doute son travail sur Pepper Potts, qu’il a réussi à approfondir en tant que personnage, là où elle était assez inconsistante auparavant.

Si vous me trouvez trop dur, comparez avec la caractérisation de Tony Stark dans les films, certes c’est un connard arrogant mais le genre qu’on adore, avec Matt Fraction c’est toujours un connard mais chiant.

A éviter et à oublier.

Marvel Select : Daredevil – Sous l’aile du diable

Date de sortie : 5  Septembre 2012

Épisodes : Daredevil (V2) 1-8, 1/2)

Sollicitation : En 1998, Joe Quesada et Jimmy Palmiotti créent la collection Marvel Knights pour relancer les héros Marvel classiques. Redécouvrez la première superbe aventure de Daredevil qui donne un deuxième souffle à l’Homme sans Peur. L’épisode Le Diable en question, plus rare, complète les huit chapitres de ce récit illustré par Joe Quesada.

Avis : voici sans doute les épisodes les plus réédités de l’histoire de Panini ! ces épisodes de DD signés Kevin Smith et Joe Quesada sont désormais sans doute présents dans à peu près toutes les collections librairies de l’éditeur. Bon en même temps, on ne peut pas dire que Panini ait mauvais goût. Il y a presque 15 ans de cela maintenant (la vache déjà ça nous rajeunit pas), DD était au fond  du trou en terme de popularité, je pense même que les lecteurs de l’époque ne se doutaient même pas que la série était encore publiée, à part bien sur les derniers irréductibles qui suivraient la série et le perso jusqu’en enfer !

En quelques mois pourtant Smith/Quesada et Palmiotti vont parvenir à propulser le titre , dans le cadre d’un relaunch dans la nouvelle gamme Marvel Knights, au sommet des ventes. Un exploit qui plus tard permettra à Quesada de prendre la tête du groupe. Dans cette saga en 8 épisodes les auteurs reviennent, en terme de source d’inspiration, bien plus vers l’époque Frank Miller que leurs prédécesseurs et notamment la saga Born Again. On peut d’ailleurs noter ici ou là des hommages à cet arc qui est rentré dans la légende.

Depuis lors la série a fait du chemin, et depuis bientôt 12 ans la série est l’une des seules à n’avoir pratiquement jamais connu de perte de qualité (quoique la période Andy Diggle était pas top…)

Si vous ne disposez pas de cette saga et bien foncez dessus, et sur la série DD en général, même si je reste peu convaincu par le run actuel de Mark Waid. (Oui Steve je continue à ne pas aimer, et me crier dessus ne me fera pas changer d’avis !!! hein ? non le vaudou non plus, pas la peine d’utiliser les poupées non plus … l’hypnose non plus, et tu peux garder les instruments de torture aussi)

Avengers X Sanction 2/2

Date de sortie : 7  Septembre 2012

Épisodes : Avengers : X-Sanction 3-4

Sollicitation :  Cable s’est sacrifié pour protéger Hope, sa fille adoptive. Pourtant, il est encore opérationnel et a pris pour cible les Vengeurs. Après avoir abattu Captain America et Iron Man, le soldat du futur défie le redoutable Hulk rouge. Par Jeph Loeb et Ed McGuinness.Cable s’est sacrifié pour protéger Hope, sa fille adoptive. Pourtant, il est encore opérationnel et a pris pour cible les Vengeurs. Après avoir abattu Captain America et Iron Man, le soldat du futur défie le redoutable Hulk rouge. Par Jeph Loeb et Ed McGuinness.

Avis : félicitations à tous ceux qui se sont procurés le premier numéro de cette daub… euh je voulais dire de cette purg… arrgghhh de cette mini … qui est une insulte à l’intelligenc…arggghh pourquoi je n’arrive pas à m’arrêter de chier sur cette merd…Bref si vous êtes parvenus à vous retenir de brûler le premier numéro parce que au final McGuinness faisait du bon boulot, et qu’à la limite on pouvait se passer de lire le texte  pour se contenter de regarder les images, et bien je salue votre résistance ! ça c’est notre bon vieux fan hardcore et complétiste.

Ne vous attendez pas à mieux avec ce second numéro parce que c’est toujours Jeph Loeb au scénar…euh peut-on vraiment appeler ça un scénario à ce niveau, je pose la question? est-ce que la succession d’images chocs pour fan boy attardé est vraiment un scénario ?

A éviter comme la peste, du moins si vous aimez votre argent et que vous voulez qu’il continue à vous aimez en retour…

Spider-Man 3

Date de sortie : 7  Septembre 2012

Épisodes : Amazing Spider-Man 671-673 ; Avenging Spider-Man 4 ; Point One 1 (8 pages) ; Amazing Spider-Man 662 (III)

Sollicitation :  Dénouement de Spider-Island. Spider-Man affronte le Chacal, la Reine, Tarantula et Spider-King, qui n’est autre que [SPOILER] doté de pouvoirs d’araignée ! Vous retrouverez aussi le Tisseur en duo avec Œil de Faucon (par Wells/Land) et vous assisterez au lancement de Scarlet Spider par Slott, Ramos et Caselli.

Avis :  conclusion de l’arc Spider-Island, et oui déjà on peut remercier la nouvelle version plus longue des mags Panini car nous serons venus au bout de cette saga en presque 8 parties en 3 mois ! si dans l’ensemble cet event n’était pas parfait-parfait, on peut tout de même dire que sa lecture fut fort agréable et qu’elle a présenté une histoire assez inédite, ce qui après plus de 600 numéros est un peu un immense défi ! L’autre grosse qualité de ce récit est que Slott a réussi le pari de centrer cet arc pourtant assez gigantesque sur Peter et n’a pas perdu ce fil rouge tout du long. Une qualité qui reste présente tout au long de son run, ensuite on peut critiquer ce qu’on veut sur ce scénariste, notamment le fait que ces gros arcs ne représentent pas son point fort et qu’il est en général bien meilleur sur la série dans sa continuité, mais au moins il aura réussi à nous présenter une histoire intéressante, sans gros temps mort.

Ensuite, nous avons les premières pages de la nouvelle série Scarlet Spider, si les dessins de Ryan Stegman sont bons, il ne faut pas vous habituer car il sera malheureusement assez vite remplacé par Koi Pham, ce qui est dommage car la série avait du potentiel avant que Marvel ne signe son arrêt de mort en choisissant ce dessinateur.

Enfin un nouvel épisode d’Avenging Spider-Man qui prouve encore une fois que cette série, une fois Madureira parti, ne sert à rien mais vraiment à rien…

Spider-Man Universe 3

Date de sortie : 7  Septembre 2012

Épisodes : Spider-Island : Avengers ; Spider-Island : Emergence of Evil (6 pages) ; Venom (2011) 6-8

Sollicitation : Spider-Island arrive dans SPIDER-MAN UNIVERSE qui accueille le nouveau Venom. Manhattan est envahie par des hommes et des femmes araignées et Venom tente de remédier à cette délicate situation provoquée par le diabolique Chacal. Les Vengeurs font aussi une apparition remarquée. Par Remender, Fowler, Yost et McKone.

Avis :  alors voici donc le spider-man universe qui n’a pas arrêté d’être référencé dans le spider-man du mois dernier ?!!!! il semble en effet que pour comprendre une partie des évenements de spider-island, et notamment tout le binz avec le Spider-King il faille se reporter aux épisodes de venom. La grande question étant dès lors : on en a vraiment quelque chose à battre du Spider-King ou de la nouvelle série Venom, ou des deux ?

Comme vous le comprenez sans doute, en ce qui me concerne mon intérêt pour cette série, cette version du personnage et le Spider-King est on ne peut plus limité. Je pense que c’est à réserver aux lecteurs qui aiment le Venom de Remender et les complétistes de Spider-Island qui veulent absolument tout.

Iron Man 3

Date de sortie : 7  Septembre 2012

Épisodes :  Invincible Iron Man 513 ; New Avengers (V2) 23 ; Fantastic Four 601-602 ; FF 13

Sollicitation : Vous allez découvrir l’épilogue de l’aventure des Nouveaux Vengeurs vs. les Vengeurs Noirs, Iron Man qui en débat avec une horde de Dreadnoughts en Chine et les Quatre Fantastiques qui retrouvent la Torche à l’occasion d’un combat contre les armées krees. C’est signé Bendis, Deodato, Hickman, Fraction, Larroca, Epting, Kitson et Bobillo.

Avis : bon comme d’habitude il n’y pas grand chose à espérer des new avengers de Bendis, la bonne nouvelle étant que son arc avec Norman Osborn, dont j’ai abandonné la lecture vu le peu d’intérêt, et la grande lassitude que j’éprouve à la seule vue de ce personnage, touche à sa fin. Inutile d’espérer de l’amélioration dans l’avenir, du moins je le suppose, car dès le mois prochain : AVX !!!! et comme vous le savez maintenant, Bendis ne fait que le minimum syndical sur les épisodes tie in, quelque soit l’event.

Je ne sais pas trop ce que je peux espérer de l’arc actuel sur Iron Man… d’un côté on se dit que le retour du mandarin peut inspirer Matt Fraction notamment si l’on se base sur le futur vu dans le Iron Man, ben oui quand Fraction écrit un truc bien il faut le signaler aussi c’est tellement rare, qui voyait le mandarin avoir fait de Stark son esclave avant de réduire la terre en un cloaque immonde. D’un autre côté je crains le blabla permanent auquel le scénariste nous a habitué sur le titre, et qu’il ne finisse par tout gâcher. A voir, mais n’ayez pas trop d’espoir.

Enfin les épisodes à ne pas manquer dans ce mag, sont bien sûr ceux de Fantastic Four et de FF. Alors oui je sais, les dessins de FF sont horribles, ça fait mal aux yeux, vous hurlez de douleur rien qu’en voyant comment ils dessinent des personnages comme valeria ou Doom (lui je crois que c’est le ponpon), mais le fait est que les événements qui prennent place dans FF sont liés à ce que nous allons voir dans Fantastic Four.

Et de ce côté il y a du boulot, entre l’invasion Kree, l’arrivée de la vague d’Annihilation pilotée par … Jonnhy Storm ! et encore plein de surprises, car oui quand je vous dis que Hickman va lier l’ensemble des histoires qu’il a posé sur le titre, ben c’est vrai, et vous allez en avoir pour votre argent dans les prochains numéros avec des scènes qui vont rentrer dans la légende du titre.

X-Men Universe 3

Date de sortie : 7  Septembre 2012

Épisodes :   X-Men (2010) 24-25 ; Astonishing X-Men 49 ; Uncanny X-Force 19.1-20

Sollicitation : Tornade est à la recherche de Jubilé, devenue une vampire. Les Astonishing X-Men affrontent la menace des nouveaux Maraudeurs, pendant que X-Force se prépare à un voyage sur Outremonde, où se trouve le Corps des Captain Britain qui veulent mettre à mort Fantomex. Le tout est le fruit de l’imagination de Gischler, Molina, Liu, Perkins, Remender et Tocchini.

Avis : du côté de X-men Universe la carastrophe X-men continue, et comme d’hab Panni décide de nous punir en publiant deux épisodes de cette série très peu inspirée (sans doute l’une des plus mauvaises de toute la franchise).
Du côté des séries vraiment intéressantes, tout d’abord Uncanny x-Force, dont l’épisode .1 n’a qu’un lointain rapport avec X-Force. En effet lors de la Dark Angel saga les membres d’X-Force ont reçu le soutien d’X-men de la dimension de l’ère d’Apocalypse. Apparemment cette réapparition de ces personnages a du déchaîner les foules puisque Marvel a décidé de leur consacrer une série, dont le prologue est publié dans cet épisode .1.
Etant donné que la série ne fait pas de bruit aux USA, je ne peux me prononcer sur sa qualité ni sur son avenir.

Par ailleurs ça ne s’arrange pas sur X-Force, puisque Marvel a sans doute décider de couler le titre après le départ de Jerome Opena du dessin, puisque la partie graphique de cet arc est assurée par … Greg Tochini, et autant vous préparer mentalement : c’est moche !!! si le monsieur est peut être très doué sur les projets spéciaux, sur les séries mensuelles, cela tourne assez vite au désastre. Ce qui est bien dommage car dès que l’on surmonte son envie de gerber et de s’arracher les yeux pour échapper à ce supplice, il s’avère que l’histoire de Remender est assez bonne, bien qu’un peu confuse par moment. Il faudra attendre quelques mois pour voir le titre vraiment repartir, notamment avec l’arrivée de Phil Noto au dessin pour quelques épisodes.

Enfin, Astonishing X-Men continue sa route avec Liu au scénario. Je ne me suis pas encore fait d’opinion sur le titre, j’ai toujours apprécié le style de cette scénariste, mais là je trouve sa narration assez lourde et je ne sais pas pourquoi.

Wolverine 3

Date de sortie : 7  Septembre 2012

Épisodes : Wolverine and the X-Men 5-6 ; Wolverine (V4) 18

Sollicitation : Une nouvelle aventure pour Wolverine qui doit élucider le mystère Kitty Pryde aujourd’hui enceinte (vous serez étonné de l’identité du père !). Logan se mesure aussi à un dragon à deux têtes dans les méandres de Chinatown. Par Jason Aaron, Ron Garney et Nick Bradshaw.

Avis : comme d’habitude on se contre fout de la série régulière Wolverine (je vous tue le suspens, Wolvie se trouve un ennemi bien méchant et puis Snikt, voilà au mois prochain), quoi que ce mois-ci la série se distingue en recrutant du côté de la série Iron Fist avec un invité de luxe en la personne de Fat Cobra, perso que nous adorons tout et dont Jason Aaron avait retracé le passé dans un très bon épisode spécial (les fans s’en souviendront).

Le véritable intérêt du mag réside encore et toujours en ce petit bijoux d’humour, d’inventivité, d’idées toutes plus dingues les unes que les autres qu’est Wolverine and the X-Men ! Avec ces deux épisodes Kitty a comme un problème de parasites, oui j’ai bien dit de parasites et avant que vous me fassiez un scandale : comment ose-t-il comparer ces angelots que sont les bébés avec des parasites. Je vous répondrai que s’il y a des parents parmi les lecteurs de cette rubrique le fait de dénommer leur bambin d’angelots les aura bien fait marrer (un rire rempli de désespoir…) et que lorsque vous verrez ce que porte Kitty dans son ventre le terme de parasites sera encore trop faible !

Dans le même temps, oui parce qu’avec cette série une histoire n’est jamais assez (c’est pas du Matt Fraction les enfants), Logan va trouver un moyen pour renflouer financièrement l’école et comme toujours ce ne sera pas vraiment moral, donc bien évidement il embarque Kid Omega dans son coup, et de plus (oui encore une autre histoire) un nouveau méchant apparaît et décide qu’attaquer l’institut est une bonne idée.

A ne pas manquer, la meilleure série X depuis longtemps.

Ultimate Universe 3

Date de sortie : 7  Septembre 2012

Épisodes : Ultimate Comics : Spider-Man (V2) 5-6 ; Ultimate Comics : X-Men 5-6 ; Ultimate Comics : Ultimates 5-6

Sollicitation : Spider-Man/Miles Morales face à Nick Fury et ses Ultimates. Les X-Men contre William Stryker. Les Ultimates en mission-suicide pour contrer les Enfants de Demain de Red Richards. De l’action et du suspense distribués avec largesse par Bendis, Pichelli, Spencer, Medina, Hickman, Ribic et Peterson.

Avis : après quelques mois pour démarrer les séries Ultimates arrivent à l’apogée de leur premier arc. Celui qui s’en tire le mieux est sans aucun doute Hickman sur les Ultimates alors qu’il lance l’ensemble du SHIELD contre les enfants de demain et qui se prend la branlée du siècle ! largement dépassé, même Thor en mission kamikaze n’a rien pu faire contre l’extension du dôme conçu par le maître de cette nouvelle armée : Reed Richards. Avec ces épisodes 5 & et 6 la série reprend son souffle avant d’entamer le second acte de l’aventure épique que le scénariste nous dessine alors qu’il va commencer à faire le lien avec les évenements de la mini consacrée à Hawkeye, et notamment les personnages de Xorn et Zorn…

Fin du premier arc d’Ultimate X-Men aussi, où enfin il se passe des choses, si si promis juré ! après 4 épisodes assez lents, avec des monologues qui n’en finissaient plus, Nick Spencer s’est rappelé qu’à un moment il fallait que ça bouge et il réussit assez bien avec un retournement de situation assez inattendu, qui malheureusement pour les mutants va empirer les choses ! ces épisodes sont sans doute  les meilleurs de Spencer sur le titre. Il est dommage qu’il n’est pas continué sur sa lancée dans le second arc, puisque de manière assez maladroite, il passe sur une autre intrigue et délaisse du coup ce que nous avons vu à la fin de ce premier arc. Le tout se rejoint bien entendu à la fin du second arc, mais cela ralentit le souffle de la série alors qu’il aurait au contraire fallu accélérer.

Idem, fin du premier arc de la nouvelle série USM avec là aussi les meilleurs épisodes depuis le relaunch… en même temps c’est pas dur étant donné le vide intersidéral de la série depuis sa relance. On ne peut même pas dire que c’est la faute du nouveau personnage, Miles Morales, vu que le développement de son personnage est quasi inexistant ! et le peu qui nous est montré n’est guère intéressant. S’il ne fallait pas juger le titre sur le premier épisode, qui était franchement raté, après 6 épisodes il n’y a pas plus vraiment de circonstances atténuantes. A titre personnel j’ai laissé la lecture du titre après ce numéro, une première depuis … ben le lancement du titre en 2000 ! tellement il ne m’inspire plus qu’un ennui profond.

URBAN COMICS 

Batman ARKHAM CITY + JEU VIDEO

Date de sortie : 7  Septembre 2012

Épisodes : Batman Arkham City # 1-5 & Batman Arkham City Digital Chapters # 1-5

Sollicitation : Après sa tentative d’insurrection, Batman vient d’enfermer le Joker à Arkham ! Mais le nouveau maire de Gotham rend désormais hors-la-loi tous les personnages costumés, héros ou vilains ! Mais la création d’Arkham City va inciter le Chevalier Noir à redoubler de vigilance…

Avis : malgré mes connaissances désormais encyclopédiques sur Batman,oui à partir du moment où vous avez lu le Batman de Morrison vous pouvez commencer à frimer en disant que vous vous y connaissez, je dois avouer ma totale ignorance sur Batman Arkham City, que ce soit le comic-book ou le jeu vidéo. Bon pour le jeu j’ai une bonne excuse, j’ai arrêté au moment de la sortie de l’illustre Playstation 1, qui m’a claqué entre les doigts au bout de 5 ans (saloperie d’obsolescence programmée !!!), donc grosso modo à un moment où Lionel Jospin apparaissait comme cool (si c’est arrivé brièvement entre 20H00 et 20H01 en 1997).

Côté comics, en recrutant Paul Dini au scénario les éditeurs n’ont pas vraiment pris de risque tant le monsieur est habitué à cet univers. J’ai eu des échos assez mitigé sur le contenu de cette mini, certains chez nous ont beaucoup aimé, et d’autres pas du tout …Donc à tester pour les curieux.

Justice League la Tour de Babel + DVD

Date de sortie : 7 Septembre 2012

Épisodes  : JLA # 43-46, JLA secret Files # 3

Sollicitation : Ra’s Al Ghul tente à nouveau d’attaquer Batman, cette fois-ci en s’en prenant à ses plus proches alliés : la Ligue de Justice. Défaits les uns après les autres, grâce à des armes et techniques de combat élaborées selon leurs faiblesses, le Démon savoure déjà sa victoire… Comment Ra’s a-t-il pu disposer d’informations aussi confidentielles ? La réponse à cette question pourrait bien détruire la Ligue pour de bon !

Avis : si le prix du volume est assez exorbitant (20€) pour à peine quelques épisodes (5 en tout avec le secret files), il faut tout de même dire que l’arc en question, signé Mark Waid & Howard Porter, est sans aucun doute l’un des plus célèbres de l’histoire de la Justice League, si bien qu’il a marqué le titre pendant un moment.

L’histoire tourne autour d’une énième attaque contre la Justice League, cette fois menée par Ra’s Al Ghul qui a réussi à découvrir l’ensemble des faiblesses des membres de l’équipe. La cause de la renommée de cette histoire est bien sur la découverte de celui à l’origine du fichier qui contenait toutes ces informations. [SPOILER vieux de 15 ans et en plus on comprend avec la couverture …] c’est bien sûr [RE SPOILER] Batman ! inutile de dire que ses collègues ne vont pas trop apprécier quand ils vont découvrir le poteau rose, mais avant ça ils vont devoir survivre à ce que Ra’s a déchaîné contre eux.

Un incontournable, qui a intérêt à toujours être dans la continuité du New DC !!! parce que sinon attention grrrrrrrrr

A propos Sam 2066 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

8 Comments

  1. La je suis en train d ‘ esperé de ne pas avoir a me procuré le jeu Arkham City avec tous les DLC qui sorte le mois prochain ..sinon il y a a boire et a mangé ce mois ci et le mois prochain

  2. Bon ben spider-man, spider-man universe, iron man et la tour de babel pour moi cette semaine après un mois d’aout très calme les semaines qui viennent vont me ruiner :p

  3. Hey Big Up, Sam ! Mais non, tu sais bien que je t’aime bien malgré tout ! (Par contre, essaie de m’éviter lors des salons… ça évitera une débauche de violence inutile).

  4. Attention pour la tour de babel. Urban a choisit de nous vendre une version amputée du bd alors que la version seule est, elle, bien complète. Et évidemment, ils savent qu’ils ont fait une erreur (voir leur facebook) mais ils s’en foutent complétement et ne feront aucun échange, donc vous voilà prévenu!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.