Guide de lecture Comics VF : semaine du 18 février 2013

DELCOURT COMICS

Star Wars – La genèse des Jedi 1. L’éveil de la Force

SW

Date de sortie : 20 février 2013

Sollicitation :  Sur la planète Tython, une organisation de moines guerriers maintient la paix grâce à un mystérieux pouvoir bientôt connu sous le nom de Force. Mais un étranger s’apprête à ouvrir les portes de la Galaxie au Côté Obscur et au chaos. La naissance de l’Ordre Jedi est imminente… Une nouvelle série de John Ostrander et Jan Duursema (Clone Wars et Legacy).

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie.

Assistante & Exécutrice 1. Iris

EAssistanteDate de sortie : 20 février 2013

Sollicitation : Dans les milieux financiers, les grands PDGs doivent toujours avoir une longueur d’avance. C’est là qu’intervient l’assistante exécutrice. Secrétaire, garde du corps et assassin, elle se révèle impitoyablement efficace pour défendre les intérêts de son maître. Mais lorsqu’Iris découvre la véritable nature de son employeur – vicieux et sournois au plus haut point –, sa carrière prend un virage radical.

Avis : pas d’avis, mais d’après ce que j’ai entendu, il s’agit essentiellement de montrer de la fille sexy…

PANINI COMICS

ANT MAN SEASON ONE

ANT-MAN SEASON ONEDate de sortie : 20 février 2013

Épisodes : Ant Man Season One GN

Sollicitation :  Le Comic-Con de San Diego a levé le mystère : oui, un film sur Ant-Man est bien en préparation ! Si la date de sortie n’est pas encore fixée, ce projet fait bien partie des plans de Marvel Studios. C’est donc l’occasion idéale de présenter le plus petit des Vengeurs dans sa version Season One. Vous allez découvrir les premiers pas d’un personnage qui fera bientôt beaucoup parler de lui.

Avis : pas d’avis je signale juste la sortie.

DOCTEUR STRANGE SEASON ONE

DR STRANGE SEASON ONEDate de sortie : 20 février 2013

Épisodes :  DOCTEUR STRANGE SEASON ONE GN

Sollicitation : La collection Season One ne s’intéresse pas uniquement aux plus célèbres super-héros Marvel, des personnages moins connus du grand public ont aussi droit à des origines toutes neuves ! C’est le cas avec cet album qui réinterprète les origines du Maître des Arts Mystiques, le Docteur Strange. Un ouvrage qui va créer l’engouement car les débuts du magicien ont rarement été contés en France. Comment le jeune chirurgien prétentieux est-il devenu le spécialiste du surnaturel ?

Avis : j’ai lu très peu de Season One, au vu des prix assez délirants en VO notamment (l’achat VF s’impose car juste deux fois moins cher), mais je vous recommande réellement celui-ci, avec un avertissement cependant : il faut aimer le style d’Emma Rios qui signe les dessins ce ce volume. En ce qui me concerne je suis un grand fan et c’est ce qui m’a séduit en premier lieu et m’a incité à aller jeter un coup d’oeil au départ.

L’autre bonne raison est le scénario de Greg Pak qui est vraiment inspiré. Pour trouver un angle original, tout en restant dans les origines connues du personnage, il va notamment s’appuyer sur l’amitié entre Strange et Wong. Lorsque le comics fut lancé dans les années 60, Wong était juste l’assistant de Strange, il s’agissait là d’une représentation assez traditionnelle dans les comics de l’asiatique serviteur (voire aussi Green Hornet dans le même cas). Bien évidemment avec les années, on est sorti de ce stéréotype. On se souvient notamment que Bendis aimait représenter Wong comme irascible, avec une sacrée répartie,  et n’appréciant pas du tout les New Avengers lorsqu’ils créchaient chez le bon docteur.

Pak part un peu de cela pour montrer un Wong aux antipodes de Strange et pas du tout prêt à le servir. Mais c’est justement cette idée des contraires forcés de travailler ensemble qui donne tout son sel à ce Season One.

Conseillé.

BEST COMICS : SPIDER-MAN 5

SPIDER-MAN 5Date de sortie : 20 février 2013

Épisodes : Amazing Spider-Man (1999) 1-3 ; Peter Parker Spider-Man (1999) 1-3

Sollicitation : John Romita Jr, John Byrne et Howard Mackie embarquent Spider-Man dans de nouvelles aventures. Peter Parker a promis à sa femme Mary Jane de renoncer à sa carrière de super-héros. Mais alors, qui se cache sous le costume du Spider-Man qui vient d’arriver à New York ?

Avis : ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah …. je vais y arriver …ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah, non sérieusement allez….ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah (moi en train de mourir sur le sol en me tordant les tripes tellement je rigole)ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah, ahhhhhhhhh… bon entre deux crises de rire, j’essaie d’expliquer le  pourquoi de ma réaction : Panini publie dans une collection « Best Comics » le début du run de Mackie et Byrne sur Amazing Spider-Man. Pour ceux qui n’étaient pas nés ou pas encore des lecteurs de comics à l’époque soit… la vache déjà presque 15 ans (et là on prend tous un coup de vieux en se disant …nonnnnn ça fait pas 15 ans, c’était en….mince je crois que si !!! ahhhh  je suis vieuxxxxxx !!!!), bref pour faire simple il s’agit là des épisodes de Spider-Man qui font partie des plus conspués dans l’histoire du comic-book…C’est bien simple dans l’histoire des merdes : y a ça et pas loin en dessous Brand New Day…

BEST COMICS : X-MEN 4

X-MEN 4Date de sortie : 20 février 2013

Épisodes : Uncanny X-Men 450-454 ; Marvel Holiday Special 2004 (partiel) ; I Heart Marvel : My Mutant Heart (partiel

Sollicitation : Les X-Men enquêtent sur une étrange série de meurtres survenus à New York. Toutes les victimes semblent avoir été découpées par des lames… en adamantium. Qui d’autre que Wolverine peut-être l’assassin ?

Avis : pour être honnête, je n’ai que de très vagues souvenirs de ces épisodes d’Uncanny X-Men, c’est dire comme ils m’ont marqué. Les épisodes 450-451, ça, ça va encore car il s’agissait de réintroduire de manière un peu plus officielle le personnage de X-23 dans l’univers Marvel mainstream (après son apparition dans la mini série de Joe Quesada Nyx). Le seul problème est que Chris Claremont a un peu fait ça à sa sauce sans vraiment tenir compte de ses précédentes apparitions, faisant notamment fi de son passé de prostituée dans Nyx. Je passe aussi sur le nouveau costume qu’Alan Davis s’est cru obligé de créer pour le personnage, qui fut vite oublié (et heureusement). Malgré ces quelques défauts, je me souviens avoir pris un certain plaisir à la lecture, surtout au vu des graphismes réussis de Davis. L’histoire ne casse pas trois pattes à canard, mais n’est pas désagréable et va assez vite, puisque contenu dans deux épisodes à peine.

Par contre ce sont les épisodes suivants dont j’ai le plus grand mal à me souvenir. Je me souviens vaguement qu’ils étaient dessinés par Andy Parks, qui depuis est parti vers d’autres horizons, mais niveau histoire là c’est le trou noir. Il me semble qu’il y avait une embrouille avec le Hellfire Club mais c’est à peu près tout.Je dois dire que j’avais eu assez de mal à suivre le scénario de Claremont sur ce coup…

BEST OF MARVEL : LA GUERRE DE L’INFINI

LA GUERRE DE L’INFINIDate de sortie : 20 février 2013

Épisodes : Infinity War 1-6

Sollicitation : Le Magus, l’incarnation du côté obscur du héros Adam Warlock, refait surface. Son objectif : remplacer les super-héros par leurs doubles maléfiques et recréer l’univers à son image. Tous les héros Marvel sont de la fête !

Avis : nouvel opus de la saga de Jim Starlin mettant en scène les personnages d’Adam Warlock et Thanos. Après Inifinity Gauntlet, Panini réédite donc ce second chapitre mais cette fois dans la collection Best of et c’est pour cette raison que je ne l’acheterai pas et ce alors que j’avais adoré Gauntlet. Pourquoi ? pour la simple et bonne raison que ces épisodes seront sans doute assez vite réédités en Marvel Gold, collection dans laquelle je me suis procuré le gant le de l’infini. Pourquoi payer presque 10€ de plus pour un truc qui sera disponible sans doute d’ici un an à un prix bien plus abordable.

Ne condamnons pas Panini qui poursuit ici sa politique de réédition des grandes sagas des Vengeurs longtemps restés difficilement accessibles et disponibles pour les lecteurs récents sur cette franchise. Et par récent, je veux dire ceux qui ont commencé à lire les Avengers au cours de la dernière décennie. J’apprécie personnellement ces choix car je connais assez mal l’histoire des vengeurs (je suis plus X-Men et même là j’ai des lacunes de lecture assez béantes) et ces rééditions me permettent de m’y plonger.

MARVEL CLASSIC : X-MEN : L’INTÉGRALE 1989 (1ere partie)

X-MEN  L'INTÉGRALE 1989 (1ere partie)Date de sortie : 20 février 2013

Épisodes : Uncanny X-Men 240-245 ; X-Factor (V1) 36-39

Sollicitation : Cette nouvelle INTÉGRALE des X-Men est quasiment entièrement consacrée à la terrifiante saga Inferno, au cours de laquelle Madelyne Pryor, la nouvelle femme de Cyclope (qui ressemble étrangement à Jean Grey) devient la Reine Démon et part à la conquête du monde aux côtés de Belasco. Cette saga est aussi l’occasion pour les X-Men de rencontrer les membres de Facteur-X, c’est pourquoi cet album contient exceptionnellement les épisodes concernés de la série X-Factor. Mais l’autre événement de ce volume, c’est la présence de l’épisode 245 jusque là totalement inédit en France, illustré par Rob Liefeld.

Avis : ce tome de X-Men l’intégrale s’attaque à la saga Inferno qui outre les épisodes d’Uncanny X-Men reprend aussi les épisodes d’X-Factor. Une mouture d’X-Factor très différente puisque ses membres ne sont autre que les 5 X-Men originaux (qui sont très à la mode en ce moment) qui se faisaient passer pour des chasseurs de mutants au service du gouvernement, mais en réalité les protégeaient. A l’occasion d’Inferno les deux équipes vont se rencontrer, avec une bonne raison : Madelyne Pryor passée de l’autre côté fait peser une grave menace sur …à peu près tout ce qui existe.

Je n’ai personnellement jamais lu cette saga, bien que j’adore les X-Men j’ai encore pas mal de lacunes en terme de lecture des sagas des années 80, mais je sais qu’elle a eu pas mal de répercussions sur les différentes équipes.

A lire car malgré son côté controversé auprès de certains fans, elle fait partie des classiques des X-Men maintenant.

MARVEL DELUXE : X-MEN – LE COMPLEXE DU MESSIE

X-MEN - LE COMPLEXE DU MESSIEDate de sortie : 20 février 2013

Épisodes :  X-Men : Messiah Complex ; Uncanny X-Men 492-494 ; X-Factor (2006) 25-27 ; New X-Men 44-46 ; X-Men 205-207

Sollicitation : La trilogie du Messie s’installe dans la prestigieuse collection MARVEL DELUXE. Nous commençons avec la saga Le Complexe du Messie. Rappelez-vous, depuis House of M, les mutants sont décimés et plus aucun nouveau mutant n’est apparu sur Terre. La naissance d’un bébé porteur du Gène-X réveille les espoirs des X-Men ainsi que les convoitises de leurs ennemis.

Avis : jeudi dernier j’ai publié un oldspoken qui détaille mon opinion sur ce crossover, mais pour faire court : elle est très négative !!! une histoire sans queue ni tête, ni fait ni à faire, écrits par des scénaristes et des éditeurs qui n’ont eue que comme seule idée d’aller piller bien gentiment les intrigues des années 90 sans la maîtrise des personnages qui à l’époque sauvait un peu tout.

A éviter !!!

MARVEL DELUXE : AVENGERS – LA CROISADE DES ENFANTS

AVENGERS  LA CROISADE DES ENFANTSDate de sortie : 20 février 2013

Épisodes : Avengers : The Children’s Crusade 1-9 ; Avengers : The Children’s Crusade – Young Avengers ; I am an Avenger 1, 5 (partiel)

Sollicitation : Allan Heinberg et Jim Cheung reviennent enfin sur l’équipe qu’ils ont créée ensemble : les Jeunes Vengeurs. Ils nous ont concocté une saga colossale, au cours de laquelle les jeunes héros partent à la recherche de la Sorcière Rouge. Depuis Avengers : Disassembled et House of M, sagas au cours desquelles Wanda Maximoff a détruit les Vengeurs et a quasiment annihilé la race mutante, les mutants se sont fait discrets. Mais Speed et Wiccan pensent être les enfants de la Sorcière Rouge et ne reculeront devant rien pour la retrouver, même s’il faut pour cela affronter Fatalis, et se mettre à dos les Vengeurs et les X-Men.

Avis : comme disait notre si inspiré ancien président Jacques Chirac « les (em)merdes c’est comme les avions, ça vole en escadrille », après la sous bouse Messiah Complex, le résidu de XXX que sont les épisodes de Spidey signés Byrne et Mackie, il était assez évident que Panini allait nous publier une autre bonne grosse XXX pour compléter la trilogie des oeuvres à ne pas avoir dans sa bibliothèque, à moins d’être maso bien entendu…

Mon problème avec cette croisade (le titre français craint un peu, faut quand même le dire) n’est pas sur la plan graphique car Jim Cheung arrache sa maman au dessin, si bien qu’on se demande fréquemment pourquoi il dessine cette XXX alors qu’il a sa place sur les séries phares de Marvel. Non le problème est au niveau du scénario. Si l’histoire de Allan Heinberg serait passée sans problème dans les années 60, les choses ont légèrement évolué depuis…et le coup de Wanda qui tombe amoureuse de Doom, ben c’est un peu trop gros, d’autant que bizarrement même quand elle reprend ses esprits, ben son petit Doominounet elle l’aime toujours..

Je sais que Bunny a beaucoup aimé cette série, il l’a reli même fréquemment, en ce qui me concerne je suis à l’opposé complet, je me suis emmerdé profondément et j’ai lâché en cours de route. cette bouse sans nom. Donc si vos goûts sont proches des miens, ben à éviter, et si vous êtes plus proche de Bunny alors c’est pour vous.

MAX : PUNISHER MAX 6

PUNISHER MAX 6Date de sortie : 20 février 2013

Épisodes : PunihserMAX : Hot Rods of Death ; PunisherMAX : Tiny Ugly World ; Punisher : Silent Night ; Punisher X-Mas Special 2006

Sollicitation : Frank Castle va sauver la vie d’un ancien compagnon d’armes du Vietnam avant d’affronter un déséquilibré, des assassins d’enfants et le Père Noël ! Les meilleurs auteurs de comics passent du côté obscur de l’univers Marvel.

Avis : pas d’avis je signale juste la sortie.

URBAN COMICS

BATMAN SAGA 10

BATMAN SAGA 10Date de sortie : 22 février 2013

Épisodes : Nightwing #9 + Detective Comics #9 + TDK #9 + Annual #1

Sollicitation :  Suite et fin de la Nuit des Hiboux : la Bat-Famille parviendra-t-elle à survivre à l’attaque des Ergots ? Seuls Judd WINICK, David FINCH, Tony DANIEL, Kyle HIGGINS et Eddy BARROWS connaissent la réponse ! Et le grand retour de Mr Freeze dans l’univers de la renaissance DC, par Scott SNYDER, James TYNION IV et Jason FABOK

Avis : donc comme annoncé pas de Batgirl dans le mag de ce mois-ci, ce qui me convient tout à fait vu la piètre opinion que j’ai de cette série dont j’ai abandonné la lecture plus que laborieuse (et plus qu’ennuyeuse) au dès les premiers épisodes. Ce qui me sied moins est le fait que la série aura deux épisodes le mois prochain…faudra serrer les dents..

Côté crossover qui sert à rien, Night of the Owls se poursuit dans Nightwing et Batman the Dark Knight (qui du coup fait une infidélité à la librairie pour s’incruster ici). Il s’agit là du dernier épisode de cette série avant l’arrivée du scénariste Gregg Hurwitz qui signera des épisodes qui sortiront donc en librairie dans le second tome de la série.

Enfin reste l’annual, qu’Urban a collé dans ce numéro sans que je ne comprenne vraiment pourquoi vu l’absence de rapport entre cet épisode et l’arc en cours dans la série Batman. Concernant le contenu de l’annual, j’ai des sentiments assez mitigés. En effet d’un côté l’épisode n’est pas sensationnel, il est très voire trop classique pour du Snyder et en même temps l’auteur apporte un changement intéressant à l’origine de Freeze. Un changement … qui enlève au personnage un peu de son côté romantique, pour lui donner une nature…bien plus glaciale !

Pas un mag sensationnel donc.

DC SAGA 10

DCDate de sortie : 22 février 2013

Épisodes : Justice League #9, Superman #10, Supergirl # 10, Flash #10

Sollicitation :   Début en fanfare du nouvel adversaire de la Ligue dans « L’Odyssée du Vilain », par GEOFF JOHNS et Jim LEE ! Superman contre Angoisse round 2 : arrivera-t-il à faire entendre raison à cette jeune délinquante, par DAN JURGENS, KEITH GIFFEN et JESUS MERINO ! Supergirl affronte Black Banshee pour sauver sa meilleure amie, par MIKE JOHNSON, MICHAEL GREEN et MAHMUD ASRAR ! Le Météo Mage revient empoisonner l’existence de Flash, par FRANCIS MANAPUL, BRIAN BUCCELLATO et Marcus TO ! Et bien sûr, la suite de Shazam ! par Geoff JOHNS et Gary FRANK

Avis : félicitations à ceux qui persévèrent à suivre DC saga, je dois dire que j’ai personnellement laissé tombé au vu du peu de qualité du contenu !

Pour faire simple, Superman et Supergirl restent sans intérêt. Flash est sympa mais va devenir un peu décousu dans les prochains mois et certains choix des scénaristes m’ont laissé assez dubitatif, sans parler d’intrigues qui vont rester en suspension dans les airs pendant une très longue période !

Enfin débute ici le second arc de Geoff Johns et Jim Lee sur la Justice League. A la sortie des épisodes single, j’avais eu une première opinion assez négative sur ces épisodes. Je me suis repris  ces épisodes à l’occasion de la sortie en VF du second tome de la série en librairie et au final, je dois dire que ce n’est pas si mal. Geoff Johns a clairement fait beaucoup mieux, mais son récit se tient assez bien et cet arc aura des répercussions importantes sur la Ligue. La principale qualité de cette histoire est que le scénariste va enfin commencer à creuser les relations entre les personnages et donner un peu de fond  et de profondeur à cette ligue. Sympathique mais à lire d’affilée ou à lire en TPB.

La composition du mag devrait changer dans les prochains mois, heureusement car c’est la seule solution pour le sauver du naufrage …

GREEN LANTERN SAGA 10

GL 10Date de sortie : 22 février 2013

Épisodes : épisodes US Green Lantern #10, Green Lantern Corps # 10, New Guardians # 10, Red Lanterns #10

Sollicitation : La Tribu Indigo n’est plus : Hal Jordan et Natromo pourront-ils réparer leur batterie par GEOFF JOHNS et DOUG MAHNKE ! Le jugement est tombé pour John Stewart : c’est l’heure de régler les comptes, Par PETER TOMASI et FERNANDO PASARIN! La Ruche lance un dernier assaut sur Odym, la planète des Blue Lantern, par TONY BEDARD, et TYLER KIRKHAM ! Et les Red Lantern rencontrent Stormwatch, par PETER MILLIGAN et Miguel SEPULVEDA !

Avis : conclusion de l’arc consacré à la Tribu Indigo qui a donc révélé tous ses secrets et a installé la prochaine menace que devra affronter le corps. Une menace que l’on pouvait voir de loin étant donné que Geoff Johns l’installe depuis un moment maintenant : les gardiens eux-mêmes. Ce n’est pas vraiment une surprise, nous les avons vu peu à peu dériver ces dernières années et devenir de plus en plus répressif vis à vis de toute émotion. Cette position va être la source de leur nouvelle stratégie, qui va être dévoilée prochainement en VF. Dans l’ensemble un arc de qualité, bien qu’on puisse regretter qu’encore une fois, le scénariste expédie sa conclusion…

Côté GLC, ça devient tendu du slip alors que John Stewart est reconnu coupable du meurtre d’un collègue Lantern (évenement survenu à la fin du premier arc). C’est là que l’on voit que les deux séries GL et GLC doivent être lu ensemble car l’intrensigence des gardiens s’explique par la révélation faite dans Green Lantern. A voir comment Tomasi va gérer la suite, en espérant contrairement  à son habitude il ne fasse pas trop long.

Je n’attends strictement plus rien de Red Lantern que Milligan essaye de faire bouger avec un crossover avec son autre titre Stormwatch, mais j’ai abandonné tout espoir de voir un jour une histoire survenir dans cette série clairement lancée sans plan précis et uniquement pour capitaliser sur la popularité de la franchise GL.

Enfin la série New Gardians où on dirait bien que ça bouge un peu, puisque le scénariste a lancé une guerre entre les Blue Bettle de la ruche et les Blue Lantern, en gros des gens tous bleus qui vont se taper dessus ! A voir comment ce piètre scénariste va gérer la chose.

 

A propos Sam 2061 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

3 Comments

  1. Les origines de Strange rarement contees?
    Strange Special Origines
    Top BD : Strange/Fatalis: Triomphe et Tourment
    100% Marvel : Docteur Strange: le serment (the Oath en VO)
     
    Et pour exécutive assistant, je confirme, c’est du secretary fetish fanservice. C’est pas complètement mauvais, mais trop axé « regarde la gonzesse, le scenario est en option »

  2. On va dire que comparer aux grands héros Marvel qui ont leurs écrites rappelées régulièrement et réécrites tous les trois ans, il n’a pas droit à beaucoup de rappels le magicien moustachu ! Il y a également le premier 100% Marvel par JMS qui compte les origines, alors que The Oath s’en sert plus pour nourrir le récit (et montre qu’on peut ajouter des éléments à une origine de manière intelligente sans tout chambouler et vexer les fans).
     
    Je crois que j’ai ri autant que toi Sam quand j’ai vu le programme de ce Best Comics sur Spider-Man, autant y mettre carrément Capter One s’ils veulent taper la sombre période de Spider-Man de la fin 90’s/début 2000. Pour les X-Men il y aurait mieux à mettre dedans aussi. Pour les trucs de Claremont sur le Hellfire Club dont tu ne te rappelles pas c’est normal, non seulement c’était nul avec le retour du concept de Lord Imperial et de nouvelles idées bizarres comme celle de Princesse Blanche et Princesse Noire,  maist Marvel avait gentillement demandé à papy Chris d’abandonner cette intrigue car Joss Whedon utilisait aussi le Hellfire Club dans Astonishing X-Men, un Hellfire Club qui n’était finalement qu’une illusion… Ah, les aléas de la vie éditoriale…
     
    Je ne suis par contre pas du tout d’accord avec toi pour La Croisade des Enfants, certes le scénario est très surévalué je trouve, mais ça reste très plaisant à lire, et pas que pour les dessins ! Pour la traduction du nom ce n’est pas du tout ridicule, c’est un clin d’oeil à la fameuse Croisades des Enfants de 1212.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.