Guide de lecture Comics VF : semaine du 02 Septembre 2013

DELCOURT COMICS

IRRECUPERABLE TOME 7 : EPILOGUE

IRRECUPERABLEDate de sortie : 04 Septembre 2013

Prix : 14,95€/112 pages

Scénario : Mark Waid

Dessin :  Diego BARRETO, Emma RIOS, Damian COUCEIRO

Sollicitation : Le Paradigme se retrouve très affaibli après la mort de Survivor et leur situation s’aggrave encore lorsqu’ils réalisent qu’un de leurs ennemis fait partie de leurs rangs. Alors que le monde est au bord d’une catastrophe nucléaire, reste à savoir qui pourra sauver la race humaine… Conclusion pleine d’émotions de la saga de ce Superman qui ne dit pas son nom.

Avis : c’est avec des sentiments partagés que je vais me précipiter sur ce dernier tome d’Irrecupérable. En effet d’un côté je suis triste de voir une si bonne série toucher à son terme, de l’autre je suis ravi que Mark Waid ait pu raconter son histoire et rien que son histoire et qu’il n’ait pas ressenti le besoin d’allonger la sauce pour profiter du succès de son titre un peu plus longtemps. Nous aurons donc une vraie fin qui je l’espère sera à la hauteur du récit que nous avons eu jusque là. En quelques tomes, le scénariste aura réussi à nous créer tout un monde avec ses héros et ses monstres et la relation que chacun entretient avec le pouvoir montrant qu’au final, la ligne entre les deux n’est jamais si grande que cela.

Au fil des tomes Waid aura analysé son personnage principal,une espèce de pseudo- Superman sous tous les angles. En fait au fil des épisodes, on l’a vu toucher à l’ensemble des éléments de la mythologie de Superman pour en fait les détourner. Que ce soit sa relation avec une pseudo Lois Lane, qui le dénoncera à la seconde où elle connaîtra son identité, sa relation tordue avec son Lex Luthor, à ce titre Waid nous livre sa version de la source de leur rivalité ou du moins de l’origine de l’obsession du personnage pour le héros et ainsi de suite.  Il décrit aussi fort bien une société ou un héros comme Superman serait forcément d’un côté adulé mais aussi méprisé par une partie de la population, toujours suspicieuse et ingrate par nature, mais met aussi en avant le besoin important du héros d’être reconnu.

Si ces derniers temps j’ai été assez critique avec Mark Waid pour son travail sur DD ou Hulk, il faut bien dire qu’avec ce titre, il a réussi quelque chose de superbe. Une superbe réussite. On regrettera simplement que Delcourt n’ait pas publié la série soeur du titre, Incorruptible qui met en scène le personnage qui a débarqué dans le dernier tome. Mark Waid a bien replacé le personnage pour que ceux qui n’aient pas suivi l’autre série ne soit pas perdus, mais j’aurais apprécié d’avoir l’ensemble de l’histoire telle que vue par le scénariste.

STAR WARS THE CLONE WARS – MISSION 5 : LE TEMPLE PERDU

SWDate de sortie : 04 Septembre 2013

Prix : 14,95€/160 pages

Scénario : Jeremy BARLOW & Justin ACLIN

Dessin : Ben BATES &  Brian KOSCHAK

Sollicitation : Un soldat de la République découvre sa propre valeur en tant qu’homme, alors qu’il pense n’être que le clone du guerrier Jango Fett. La mission tourne au désastre, il est laissé pour mort. Le voilà au coeur du plus terrible des combats : la quête de son identité… Retrouvez tous les personnages de l’animé Star Wars – The Clone Wars dans une série d’aventures inédites.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie.

SPAWN : VIOLATOR

SPAWNDate de sortie : 04 Septembre 2013

Prix : 14,5€/192 pages

Scénario : Alan Moore & Dave Sim

Dessin : Greg CAPULLO,  Bart SEARS,  Brian DENHAM

Sollicitation : Violator – un démon issu des enfers et âme damnée de Spawn – a décidé de prendre en main la mafia locale. Mais Vito Gravano, un des parrains de la ville, ne l’entend pas de cette oreille. Il envoie le « Réprimandeur » à ses trousses, un mercenaire sérieusement fondu des neurones ! La confrontation qui suit va être épique… D’autant plus que les frères du Violator débarquent des enfers, histoire de rappeler leur frangin à l’ordre…

Avis : réédition cette semaine d’un classique de la mythologie spawnienne…spawniesque…de l’univers de Spawn (va pas me faire XXX non plus…) où l’on voit un certain Alan Moore se pencher sur une des créations de McFarlane (à une époque où Spawn le faisait péter dans la tune), à savoir le démon clownien…clowniesque …à l’allure de Clown (toi non plus tu vas pas me faire XXX !!!). Il me semble que ces épisodes sont assez rudes à retrouver, donc si vous vous intéressez à l’univers de Spawn c’est un peu des incontournables.

WALKING DEAD TOME 18 : LUCILLE

WDDate de sortie : 04 Septembre 2013

Prix : 13,95€/144 pages

Scénario : Robert Kirkman

Dessin : Charlie Adlard

Sollicitation : La mort de Glenn a été un grand traumatisme pour tous. À sa suite, Rick, qui n’est plus le chef de la communauté, semble accepter sa soumission à Negan, un choix également assumé par Michonne. Rick ne bronche pas quand le tueur revient l’humilier une nouvelle fois. Mais qu’en est-il de Carl ? Celui-ci a échappé à la surveillance de son père, demeure caché et armé d’un fusil…

Avis : oui pas d’avis car cela fait un moment que j’ai arrêté la série pour cause de « ça tourne en rond », mais bon je sais que la série a encore de nombreux, très nombreux fans, voire de plus en plus. Donc les gens voilà votre dose…

DERNIERS TESTS AVANT L’APOCALYPSE

APoDate de sortie : 04 Septembre 2013

Prix : 19,99€/136 pages

Scénario : Tom KACZYNSKI

Dessin : Tom KACZYNSKI

Sollicitation : Pollution, développement urbain, changements climatiques, capitalisme financier, retour à la nature… Une douzaine d’histoires, entre science-fiction, récit d’aventures et littérature contemporaine, abordent les thèmes les plus saillants du monde moderne. Tom Kaczynski nous renseigne sur ce que nous allons sans doute devenir : des mutants en sursis sur une planète redevenue sauvage.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie.

PANINI COMICS

AGE OF ULTRON 1

AGE OF ULTRON 1Date de sortie : 03 Septembre 2013

Prix : 4,10€/ 56 pages

Épisodes :  Age of Ultron 1-2

Sollicitation :  Le nouvel événement Marvel démarre dans ces pages ! Ultron, le pire ennemi des Avengers et de l’humanité tout entière, a envahi la Terre. Les plus grands héros de la Maison des Idées parviendront-ils à protéger la planète ? Une maxi-série en 6 volets signée Brian M. Bendis et Bryan Hitch.

Avis : c’est donc cette semaine que Panini débute la publication en VF de Age of Etron…euh non je voulais dire…non en fait c’est très exactement ce que je voulais dire ! puisqu’AoU est sans aucun doute l’un des pires events/crossovers publiés par Marvel au cours de la dernière décennie. Je ne ferais même pas la comparaison avec les derniers comme Fear Itself ou AvX, tous deux renvoyés dans les cordes pour leur médiocrité, car j’ai tout fait pour les fuir. Non nous avons là une authentique bouse, une histoire dans laquelle Marvel croyait tellement peu qu’elle a été retardé de plusieurs années pour laisser la place à d’autres…

Pourtant au départ la chose avait des arguments pour plaire, après tout Ultron était positionné par Bendis depuis des années comme la menace à l’horizon, le truc qui avait le plus de chances de faire sauter la planète et ce en disposant du poids de l’ancienneté après des années à instiller la terreur chez les Avengers et notamment son papounet Ant Man. Ajoutez à cela la présence de Bryan Hitch aux dessins, du moins sur les 5 premiers épisodes, et on pouvait se dire qu’on tenait un truc…Oui mais en fait non, l’event est horriblement décompressé, Ultron est le grand absent de…Age of Ultron, et la conclusion est une des pires choses qu’il m’ait été donné de lire…non en fait ce n’est pas tant que c’est mauvais, que l’on a l’étrange sentiment que Bendis, et Marvel avec lui se fout de votre/notre/ma gueule…

Enfin pour ajouter l’insulte à l’infamie, Panini a choisi l’une des pires solutions de publication, avec les 10 épisodes plus l’épilogue dans une revue mensuelle à coup de seulement deux épisodes par numéro…Pour tout dire, je me disais qu’en raison du côté assez isolé de l’histoire au cours de son déroulement, Panini choisirait l’option en deux mags, avec 5 épisodes par mag. Cela faisait en plus sens vu qu’il y a clairement une coupure entre les 5 premiers épisodes et les suivants. Ben non.

Donc mon conseil : ne lisez pas cette XXX, ne dépensez pas votre argent pour ce résidu de XXX. Oui je sais il y a du Hitch, et du bon Hitch en plus, mais le dégoût que l’on ressent à la fin, l’insatisfaction procurée par chaque épisode plus vide que le précédent et la déception de voir encore une fois des années de construction ne mener à pratiquement rien, ne vaut certainement pas de claquer plus de 40€ dans cette XXX.

AVENGERS 3

AVENGERS 3

Date de sortie : 03 Septembre 2013

Prix : 4,80 €/ 112 pages

Épisodes :  Avengers (2013) 5-6 ; New Avengers (2013) 3 ; Secret Avengers (2013) 3 ; Young Avengers (2013) 3

Sollicitation :  Les Avengers découvrent les origines de leurs dernières recrues, Captain Universe et Smasher ! Alors que les Illuminati accueillent un nouveau membre, Captain America se sert du Gant de l’Infini ! Plus un nouvel épisode des Secret Avengers et des Young Avengers. Par Hickman, Kubert, Epting, Spencer, Ross, Gillen, Norton et McKelvie.

Avis : concernant Avengers il faudra bien profiter de ces épisodes qui présentent les nouveaux membres de l’équipe car c’est à peu près  le seul développement de personnages auquel on aura droit au cours des épisodes de Hickman ! du moins pour le moment, en VO on en est à l’épisode 18 et à part ces épisodes solos, aucun des personnages n’a vraiment été développé, aucune relation mise en avant ou crée, bref on a un récit plutôt impersonnel complètement dominé par les concepts mis en place par le scénariste…

Par contre niveau relation et personnages ça va chauffer dans New Avengers qui est un épisode clé de la série. Comme l’indique la sollicitation un nouveau membre rejoint l’équipe pour représenter les X-Men et apporter le gemme de l’infini que gardait Xavier, quant à l’utilisation du gant de l’infini, et bien disons que cela va avoir des conséquences plus qu’inattendues ! Je l’ai dit et redit, c’est l’épisode à ne pas rater !

Pour les Young Avengers c’est avec cet épisode que j’ai mis la série en pause, tellement je n’accrochais pas. Cela s’améliore avec le second arc mais décidément ces premiers épisodes ne me parlent pas. Quant à Secret Avengers c’est encore les montagnes russes, la série va avoir quelques bons épisodes dans les prochains mois mais celui-ci n’en fait pas partie. Encore une fois trop de blabla complètement inutile…

AVENGERS UNIVERSE 3

AVENGERS UNIVERSE 3Date de sortie : 03 Septembre 2013

Prix : 4,80 €/ 112 pages

Épisodes :  Avengers Assemble 11-12 ; Thor : God of Thunder 3 ; Captain America (2013) 3 ; Indestructible Hulk 3

Sollicitation :  Hulk affronte l’Homme Pentatronique… Captain America lutte pour survivre dans la Dimension Z… Thor cherche à en découvrir davantage sur le Massacreur de Dieux… les Avengers affrontent une nouvelle menace… et Black Widow entre dans la danse ! Par Waid, Remender, DeConnick, Aaron, Romita Jr, Yu, Ribic, Caselli et Woods !

Avis : je préviens d’entrée de jeu, l’épisode à ne pas rater du mag est sans aucun doute celui de Captain America, si l’épisode en lui-même est bon, il révèle son importance dans les dernières pages chocs qui dévoilent ce que Zola a fait au héros lorsqu’il l’a capturé dans le premier épisode. Une révélation importante qui va peser sur tout le reste de cette excellente saga !

Du côté de l’autre série du mag, on ne se repose pas sur ses lauriers, loin de là. En effet comme l’indique la sollicitation Thor va chercher des informations sur Gorr le massacreur de dieux et pour cela va se rendre dans un endroit plus qu’insolite que personnellement j’espère que l’on reverra souvent dans l’avenir. Mais ce n’est pas tout puisqu’outre le présent, le scénario nous révèle les suites de la dernière bataille de Thor dans le futur contre Gorr, mais aussi les suites de la toute première dans le passé. La série reste toujours aussi passionnante et ce n’est pas prêt de s’arrêter.

Au contraire de Steve dans le dernier Comixity, je ne serai pas élogieux vis à vis du Hulk de Mark Waid, ça se laisse lire, mais je ne vois pas du tout l’intérêt des histoires mises en scène…Autant j’apprécie les histoires en un épisode, surtout à notre époque de récits acrhi décompressés, autant là je ne vois pas trop à quoi veut en venir le scénariste, car ces épisodes n’apportent pas grand chose…

Pas vraiment d’avis sur Avengers Assemble, l’arc actuel se laisse lire aussi, mais est totalement oubliable.

IRON MAN 3

IRON MAN 3Date de sortie : 03 Septembre 2013

Prix : 4,80 €/ 112 pages

Épisodes :  Iron Man (2013) 4-5 ; Guardians of the Galaxy (2013) 2 ; Nova (2013) 3 ; Fantastic Four (2013) 3

Sollicitation :  Fin de la chasse au virus Extremis pour Iron Man ! Les Gardiens de la Galaxie affrontent les Badoon à Londres ! Les Quatre Fantastiques accomplissent une première mission dans l’univers inconnu ! Et Nova continue de nous dévoiler ses origines… Par Bendis, Fraction, Loeb, Gillen, Land, McNiven, Pichelli, McGuinness et Bagley.

Avis : bon sur celui-ci on va aller vite. Je pense que je ne suis pas le seul à ne plus rien attendre de la série Iron Man. On remercie tous Gillen d’avoir bien coulé la série Iron Man juste au moment où sortait un film sur le personnage qui est juste devenu un des plus gros succès du box office mondial. Il est à peu près certain que si un spectateur sortant du cinéma pris d’une envie folle de lire le comic-book du même nom s’est aventuré là dedans….je pense que nous ne sommes pas près de revoir ce lecteur fantôme…

Concernant GoG, ben baston avec pas mal de dialogue et de doubles pages qui servent à rien à part montrer que McNiven sait bien dessiner, oui merci on le savait déjà. Bref cela reste du grand vide bien dessiné. Un peu la même idée mais en plus frais du côté de chez Nova, c’est pas franchement plus rempli que GoG, c’est aussi très bien dessiné mais au moins y a un peu de coeur à l’ouvrage…

Concernant Fantastic Four, comme je suis en plein embargo anti Matt Fraction, on se revoit dans 15 épisodes quand il aura quitté la série…

X-MEN 3

X-MEN 3Date de sortie : 03 Septembre 2013

Prix : 4,80 €/ 112 pages

Épisodes :  All-New X-Men 6-7 ; Uncanny X-Men (2013) 3 ; Cable & X-Force 4-5

Sollicitation :  Les X-Men de Cyclope contre les Avengers… ‘nuff said! Les premiers X-Men commencent à comprendre ce que cela signifie de vivre loin de leur époque, alors que le jeune Cyclope affronte Wolverine ! Plus la fin de la première saga de X-Force. Par Bendis, Marquez, Bachalo, Hopeless et Larroca.

Avis : c’était inévitable, l’équipe de Cyclope rencontre ici les Avengers dans une rencontre express assez bien gérée par Bendis. Le scénariste va en effet assez vite nous épargner l’éternelle et barbante baston entre héros, pour en fait faire complètement autre chose. Bien entendu, cela va vraiment devenir intéressant quand les X-Men de Scott vont se demander comment les Avengers ont su aussi vite comment les trouver ! un épisode que l’on peut vraiment apprécier car moins décompressé et qui évite de nous ressortir les clichés habituels.

Côté All New X-Men, là aussi de bien meilleurs épisodes que le mois dernier. N’attendez pas de grosses bastons, puisque ces numéros se concentrent surtout voire exclusivement sur l’acclimatation des X-Men du passé au temps présent et à tous les changements qui sont intervenus au cours des 15 dernières années. Il y a bien sûr des choses étranges, puisque de toute évidence pour s’amuser Bendis écrit les personnages comme s’ils étaient issus des années 60 et non la fin des années 90, comme cela devrait être le cas, puisque en principe seuls quelques 14 ans se sont écoulés dans l’univers Marvel depuis le premier épisode de Fantastic Four…

Pour Cable & X-Foce, je dois dire que j’ai du mal avec cette série, car je ne vois pas trop où elle va et à quoi elle sert, à part bien sur caser Cable et se débarrasser de Hope dans un coin…La série a du potentiel, surtout avec Larocca au dessin, mais l’histoire manque de peps selon moi.

X-MEN UNIVERSE 3

X-MEN UNIVERSE 3Date de sortie : 06 Septembre 2013

Prix : 4,80 €/ 112 pages

Épisodes :  X-Men (2013) 1 ; Astonishing X-Men 58 ; Uncanny X-Force (2013) 4 ; Age of Apocalypse 9-10

Sollicitation :  Découvrez la nouvelle série des X-Men avec une équipe entièrement féminine guidée par Tornade ! Brian Wood et Olivier Coipel sont aux commandes ! Sans oublier les Astonishing X-Men de Liu et Walta, Uncanny X-Force de Humphries et Garney, et les X-Terminés de Lapham et De La Torre !

Avis :  c’est donc dans ce numéro de X-Men Universe que débarque la nouvelle version de la série X-Men centrée exclusivement sur certains des nombreux personnages féminins du monde mutant. Il faut dire que la franchise, notamment grâce  et surtout au talent de Chris Claremont, ne manque pas de personnages féminins puissants et surtout intéressants. Pour le coup je dois dire qu’avant de lire le titre, l’idée d’une équipe 100% unisexe me gênait un peu, le concept des X-Men tournant pas mal autour de l’idée de l’intégration, exclure ainsi tout personnage en raison de son genre était un peu étonnant. Mais Brian Wood, scénariste sur lequel je suis assez critique en règle générale sur ses boulots de commande, répond parfaitement à cette critique en livrant un travail solide et de qualité.

La création de l’équipe se fait avant tout de manière organique avec le récit mis en place et à aucun moment on ne voit un des membres dire à un collègue masculin de dégager car il s’ait d’un club réservé aux femmes. Par ailleurs les premiers épisodes sont superbement servis par un Coipel bien en forme qui semble apprécié le fait que Wood ne lui donne pas que des scènes de dialogue à dessiner mais aussi pas mal de scènes d’action bien spectaculaire. On peut saluer aussi la volonté de Panini de publier la série aussi vite en VF, puisque à ce jour seuls 4 épisodes ont été publiés aux USA. Je me doute bien qu’il y a aura des pauses, mais bonne initiative sur ce coup.

Du côté de Uncanny X-Force conclusion du premier arc, sur un épisode assez bon au final, qui surprend pas mal. Le scénariste mêle pas mal de concepts à le fois, avec l’apparition du démon ours, la réapparition de Bishop et la nouvelle menace qu’il met en place. Les prochains épisodes resteront sur cette bonne note mais souffriront au niveau visuel de l’inconstance de l’équipe chargée des dessins. A part ça les personnages sont bien gérés, notamment Psylocke qui va rester LE personnage mis en avant, idem pour Puck qui apporte une touche d’humour bienvenue.

Concernant Asto, je pense parler au nom de pas mal de monde en disant que je n’ai rien à carrer de ce titre. Quant à Apo…je vais être sincère : je ne comprends rien à cette série. L’un de mes problèmes est que je ne parviens pas du tout à identifier les différents personnages, qui ils sont, ce qu’ils veulent ou ce qu’ils font. Les deux séries s’arrêtent bientôt et c’est pas plus mal…

WOLVERINE 3

WOLVERINE 3Date de sortie : 06 Septembre 2013

Prix : 4,50€/72 pages

Épisodes :   Wolverine (2013) 3 ; Wolverine and the X-Men 23-24

Sollicitation :  L’apparition du Gardien devant Wolverine est un mauvais présage pour notre mutant griffu, par Paul Cornell et Alan Davis ! Plus la fin de la saga du Monstre de Frankenstein et le nouveau Club des Damnés dans deux épisodes signés Jason Aaron, Nick Bradshaw et David López.

Avis :  tiens pour une fois commençons par la série Wolverine…parce que ça va être rapide, je pense que je me suis rarement aussi peu intéressé à une série Wolverine ! il faut dire que c’est même difficile de juger la qualité de la série, pour la simple et bonne raison que les deux premiers épisodes se lisent en 5 min montre en main et sont décompressés à mort. Bref  Wolvie poursuit on ne sait pas trop quoi qui possède des gens et les poussent à tuer d’autres gens parce que …ben parce que. C’est bien entendu follement passionnant et je suis sur des charbons froids à ne pas attendre la révélation derrière ce mystère tellement pas prenant…

Côté Wolverine and the X-Men, vous savez la série pour laquelle on achète tous ce mag en fait…, on aura droit à la conclusion de l’arc consacré au cirque de Frankenstein. Un arc un peu en deçà des précédents, de manière assez claire, mais moins catastrophique que dans mon souvenir. En relisant les épisodes en une fois, j’ai fini par leur trouver des qualités, c’est notamment plus rythmé et plus riche que ce que ma première lecture laissait apparaître. Ensuite le second épisode est à ne pas rater, puisque c’est un peu l’épisode spécial rencard de la série ! Kitty et Bobby sortent pour la première fois ensemble pour voir ce que leur histoire peut donner et c’est …assez étrange ! Storm essaye de se remettre de sa séparation récente et même Quentin Quire passe un moment avec une personne du sexe opposé dont je tairais l’identité…Un épisode plutôt léger et assez fun bien dans l’esprit de la série.

 UNCANNY AVENGERS 3

UNCANNY AVENGERS 4Date de sortie : 06 Septembre 2013

Prix :  4,50€/72 pages

Épisodes :  Uncanny Avengers 4 ; Avengers Arena 4 ; A+X 4

Sollicitation : C’est l’heure de l’affrontement final opposant les Uncanny Avengers à Crâne Rouge et sa Confrérie des Mauvais Mutants ! X-23 affronte… Darkhawk ? Plus le Fauve face à Spider-Man et Captain America contre Quentin Quire ! Par Remender, Cassaday, Hopeless, Vitti, Andrews, Latour et López.

Avis : fin de l’affrontement, enfin si on peut dire ça…, entre la nouvelle équipe mutanto-avengerienne de Marvel et un Crane Rouge cloné tout frais sorti de son réfrigérateur, pour cause de « on a besoin d’un bon gros méchant qui marche à la haine pour le premier arc, et bon en matière de méchant qui transpire la haine par tous les pores on a jamais fait mieux que les nazis ». Pour l’essentiel cet épisode n’est pas meilleur que les précédents et on se demande où est passé le grand Remender de Uncanny X-Force, MAIS attention, il ne faut pas rater les dernières pages qui annoncent du très très lourd pour les années à venir. Dans l’ensemble un premier arc vraiment en deça des attentes, mais heureusement cela s’améliore des le prochain épisode et après cela ne cesse de monter en puissance et on retrouvera le Remender des grands moments.

Sinon comme d’habitude, A+X s’annonce complètement anecdotique et je continue de me battre les haricots d’Avengers Arena (bon quand est-ce qu’ils crèvent tous que les X-Men puissent récupérer X-23 ????)

SPIDER-MAN 3

SPIDER-MAN 3Date de sortie : 06 Septembre 2013

Prix :  4,80 €/ 112 pages

Épisodes :  Superior Spider-Man 5-6 ; Avenging Spider-Man 17 ; Scarlet Spider (2012) 12-12.1

Sollicitation :  Le Spider-Man supérieur affronte Massacre et le Pitre. Puis découvrez les nouveaux Quatre Fantastiques et les jeunes membres de la Fondation du Futur ! Plus le retour de Scarlet Spider dans deux épisodes palpitants. Par Slott, Camuncoli, Ramos, Yost, Medina, Brown, Siqueira, Pham et Edwards.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. Oui je sais, je sais…j’avais dis que donnerais sa chance au truc, sauf que …dans le courant du mois d’août j’ai été pris d’une sauvage montée de « attends, mais j’en ai rien à XXX de cette version du personnage !!! », donc voilà je préfère arrêter. Mais d’après ce que je peux entendre des critiques US, la série ne cesse de s’améliorer, donc pour ceux qui sont curieux, et plus résistants que moi, ce sera à suivre.

URBAN COMICS

SUPERMAN TOME 2

SUPERMAN 2Date de sortie : 06 Septembre 2013

Prix : 19€/224 pages

Épisodes : Action Comics #9-12, 0 + Annual 1

Scénario : Grant Morrison,

Dessin : Rags Morales, Gene Ha

Sollicitation : Qu’arrive-t-il quand Superman arrive trop tard pour sauver Lois Lane? Suite au décès de Clark Kent, Superman doit retrouver une nouvelle identité… Et pourquoi pas le président des Etats-Unis?

Avis : bon autant le dire si vous avez du mal à lire le premier tome de Superman façon Morrison, sachez que cela ne s’arrange pas avec la suite (ni la fin d’ailleurs…). A part quelques épisodes ici ou là pas mal du tout, comme celui où Superman est un président des Etats Unis noir façon Barack Obama avec super-pouvoirs, ou encore celui spécial Halloween, le reste du récit est soit sans grand intérêt comme la recherche d’une nouvelle identité par Clark alors que tout le monde le croit mort ou encore la menace créée par Morrison qui est …incompréhensible. Bien que je sois un grand amateur des œuvres de Morrison, en règle générale j’adore ce qu’il fait, son run sur Superman fait partie pour moi de ces travaux les moins inspirés,  et il masque ce manque d’idées  originales ou tout simplement intéressantes,  par une narration qui rend les choses incompréhensibles. Bref si vous êtes un nouveau lecteur de Superman, évitez la version Morrison et si vous êtes un ancien lecteur…évitez la aussi, puisque de toute façon je pense que DC va tout faire pour éviter d’y faire référence…et puis nous savons tous que ce sera annulé au profit d’une autre origine dans 10 ou 15 ans…

BATMAN KNIGHTFALL TOME 4

BATMANDate de sortie : 06 Septembre 2013

Prix : 28€/384 pages

Sollicitation : La suite de la saga inédite en France, KNIGHTFALL, voit pour la première fois un autre héros reprendre la cape et le masque du protecteur de Gotham. Sous la houlette du responsable éditorial Dennis O’Neil (GREEN ARROW), les auteurs qui nous livrent un scénario haletant qui bouleversa à jamais la mythologie du justicier.

Avis : suite de la saga Knightfall qui se poursuit dans une telle flopée d’épisodes que l’on perd tous l’envie de les recenser …Nous entrons ici bientôt dans la dernière ligne droite. D’un côté le remplaçant de Bruce Wayne sous le costume de Batman perd de plus en plus la boule alors que son programme lui commande de frapper toujours plus fort la criminalité de Gotham. De l’autre côté du monde nous avons Bruce Wayne, qui comme nous l’avons vu dans le tome 3 n’est plus si paralysé que cela, poursuit sa quête pour sauver le père de Tim Drake et son médecin personnel.

Tout l’enjeu est bien sûr de savoir jusqu’où va aller Jean Paul Valley avant que Bruce Wayne ne se décide à récupérer le costume et  si le moment venu il en aura les moyens physiques, alors que son remplaçant à réussi là où il avait échoué à savoir vaincre Bane. Bien que vraiment très très très longue, il reste d’ailleurs encore un volume avant la conclusion, cette saga aura profondément marqué l’histoire de Batman.

 DMZ TOME 9 & 10

DMZDate de sortie : 06 Septembre 2013

Prix : 15€ chacun

Épisodes :

Sollicitation :  Suite à l’attaque nucléaire sur Central Park, la DMZ qu’est devenue Manhattan, déjà meurtrie par la guerre civile, est touchée en plein coeur et aura du mal à s’en remettre. Matty Roth, comme bon nombre d’habitants, tente, tant bien que mal, de survivre dans un environnement de plus en plus hostile. Alors que les combats entre factions reprennent et que le maire Paco Delgado a disparu, le photographe reprend la voie qu’il emprunta voici des années et redevient le porte-parole des exclus.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. A noter qu’il s’agit là de la réédition en version cartonnée de DMZ.

A propos Sam 2132 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

11 Comments

  1. Bonjour, je découvre les comics et achetant pas mal en kiosque j’aime beaucoup cette rubrique, j’étais intéressé par le X-men de wood et coipel. Je voulais savoir si on pouvait se mettre à X-men universe avec ce numéro et pas trop être perdu non plus?. Et aussi je voulais savoir si t’avais lu la suite de la série X-men et si ça rester de bon niveau?.

    • Tout d’abord bienvenue dans le monde passionnant mais financièrement ruineux des comics ! Commencer X-Men universe à avec ce numéro sans être perdu va être difficile, car la plupart des séries : Uncanny X-Force, Asto sont en plein milieu d’un arc. Apo est pour moi incompréhensible, malgré le fait que je lise les X-Men depuis plus de 15 ans …Mais comme dans chaque mag, il y a une récap des évènements, donc oui c’est possible.

      Et puis les seules séries valables du mag sont :

      – Uncanny X-Force, qui achève son premier arc ici. Série pas facile pour les nouveaux car fait beaucoup appel à la continuité de diverses époques, la dernière décennie comme les deux précédentes…mais en même temps l’ennemi de l’arc est tout nouveau tout beau…
      – Savage Wolverine, qui elle est une série légère qui peut être prise avec n’importe quel épisode. c’est joli à regarder et pas prise de tête

      Mais il ne faut se laisser impressionner par la continuité des X-Men, certes elle est gigantesque ! mais perso j’ai commencé à lire les X-Men à la fin des années 90, quand les titres X étaient difficilement abordables par une personne sans bagage, trop d’évent et d’histoires sans fin qui prenaient racine dans de vieux épisodes, et pourtant j’ai tout de suite accroché et j’ai persisté, chaque allusion que je ne comprenais pas me rendait juste avide d’en apprendre plus ! et je te parle d’une époque où Internet était plus connu comme une marque de slip…(référence à un épisode des Simpson…). Il faut juste se lancer et tenir bon…

      Concernant la série X-Men de Wood, pour le moment seuls 4 épisodes sont sortis aux USA, donc difficile de faire des pronostics, mais pour le moment j’aime beaucoup ce que j’ai vu. Le départ de Coipel au numéro 3 est un coup dur mais l’arrivée prochaine de Terry Dodson au dessin, va un peu compenser.

      • Merci pour la réponse. C’est vrai qu’avec internet on comble vite ses lacunes, et je me suis mis facilement à des séries en cours comme X-factor et le crossover Throne of the Atlantis (sur les conseils de comixity d’ailleurs). Après au final j’hésitais surtout à cause du coté irrégulier du contenu de ce mag même si les séries les moins bonnes arrivent à leur fin apparemment. D’ailleurs est ce que tu sais par quoi elles vont être remplacées par la suite. Sinon J’ai découvert le comics avec la série Hawkeye que j’adore, j’aime beaucoup Casanova et j’apprécie beaucoup aussi les fantastic four dans la revue Iron man. Je me retrouve donc être un lecteur de comics appréciant beaucoup Matt Fraction, et étant (d’après les podcasts que j’écoute) donc une espèce fort rare, j’aurais voulu savoir ce qu’il avait commis de si horrible dans le monde du Comics pour qu’il soit à ce point détester.

      • Je pense Sam fait allusion à notamment Fear Itself et tous les méfaits effectués par Matt Fraction lorsqu’il s’essaye au Mainstream.

        Ensuite on est d’accord sur Hawkeye il n’y a rien a redire

      • Raaahhhh pourquoi vous me tentez pour écrire des diatribes anti Fraction !!!! c’est de votre faute je vous préviens !!!
        Pour faire court, Fraction avait très bien commencé avec un run inspiré sur Iron Fist (déjà avec David Aja) à son arrivée chez Marvel. Après cela a vite dégénéré avec son run sur Iron Man. Beaucoup de gens te diront que c’est un run fantastique et tout et tout, sauf que non, c’est au mieux passable au pire dans mon cas quasi illisible. La série est juste chiante et plombée par des arcs qui n’en finissent jamais, remplis d’épisodes vides, de caractérisations et de dialogues incompréhensibles et d’histoires qui en fait ne vont nulle part.
        Ensuite cela a encore empiré avec les X-Men où il a appliqué sa technique bien connue de la décompression maximale, avec des arcs peu inspirés et trop longs, des personnages vidés de toute substance, une série où le scénariste a plus été fan qu’auteur, en invitant tous les personnages qu’il aime sur cette franchise …pour ne rien en faire ! Xavier relégué au décor, une introduction de magneto qui va lui aussi vite rejoindre le décor au fond à droite près des toilettes, une Emma Frost Jean Greyisé qui perd tout son sel, …j’en passe et des meilleures.
        Enfin il y eu le coup de massue Fear Itself que j’ai personnellement abandonné dès le 1er épisode devant le vide intersidéral du machin.

        Rez0 cite Hawkeye qui a permis à Fraction de se refaire une réputation car publiquement acclamé…sauf que ce titre ne me parle pas du tout. J’ai lu le premier tome sorti en VF récemment et ..ce sera le dernier pour moi. La série ne m’intéresse pas du tout, je ne trouve pas ça drôle du tout, et la tentation nostalgique qui règne sur le titre notamment niveau dessin (alors que j’adore David Aja) ne me parle pas du tout.

      • Au moins c’est clair ^^. Tu ma quand même donner envie de voir ce que vaut iron fist. Sinon si un jour tu as envie de redonner sa chance a Hawkeye je te conseille de zapper la vf. C’est juste horriblement mal traduit et ça perds pas mal au niveau des dialogues.

      • Pour Iron Fist il faut se rappeler qu’Ed Brubaker coécrivait la série avec Matt Fraction, et je crois que c’est le premier plus que le deuxième qui donnait les ordres… Hawkeye souffre d’une VF assez discutable, vous en avez parlé assez en détail dans le Comixity de juillet, le problème viendrait-il de là pour toi Sam ? (je suis sûr que non, mais c’est toujours tentant de te titiller sur Fraction :p)
         
        Tout-à-fait d’accord avec ton coup de gueule sur la publication d’Age of Ultron, en VO ça a été publié sur trois mois et il aurait pu en être de même en VF avec des magasines plus conséquents, là c’est du foutage de gueule… 
         
        Je lance les paris : X-Men sera très certainement mis en pause après son premier arc pour permettre d’inclure X-Treme X-Men au magasine le temps de son crossover avec Astonishing X-Men eAge of Apocalypse.
         
        Le problème de la série Age of Apocalypse c’est finalement que ce n’est pas vraiment l’Age of Apocalypse que l’on connaît, les protagonistes du légendaire crossover sont tous morts ou transformés pour les quelques uns qui restent et on se concentre sur des nouveaux persos (enfin, des versions alternatives inédites de personnages absents à l’époque, voir qui n’existaient pas encore) qui n’intéressent pas grand monde… Un pari risqué qui aura donc échoué, avec en plus la terrible conséquence d’avoir défiguré pour de bon un univers qu’on aurait aimé revoir de temps à autre… Ou alors aurait-il mieux valu tout simplement ne plus toucher à ce moment de gloire de la franchise X…

      • De l’aveu même de Brubaker son implication sur Iron Fist était vraiment minimale, il prétait essentiellement son nom pour essayer d’attirer le lectorat. D’après ses dires, à la base il a eu l’idée du ton de la série, assumant le ton des films de kung fu des années 70, et du tournoi. Fraction a apporté tout le reste : les 7 cités, tous les nouveaux personnages …Donc là c’est vraiment à mettre à son crédit.

        Pour Hawkeye, si la traduction m’a titillé par moment, ce n’était pas non plus une catastrophe et pour avoir lu quelques épisodes en VO, je sais que c’est vraiment le ton de la série qui me déplaît. Comme je l’ai souvent dit, la nostalgie a tendance à me débecter, car à mon sens il faut regarder devant soi et ne pas être fixé sur le rétro en permanence, comme le font les comics un peu trop souvent. Et le ton très rétro du bouquin ne me va pas du tout, c’est aussi ce qui fait que le DD de Waid ne me plaît pas du tout.

        Pour X-Men universe, j’ai très peur de ce crossover X-Terminés, entre 3 séries qui ne m’intéressent pas du tout mais alors du tout. J’aurais vraiment préféré qu’ils nous évacuent ça dans un HS pour se concentrer sur les séries qui fonctionnent !!! quitte à ramener X-Factor. Quand on se dit qu’on doit se taper des daubes pareilles alors que la série de David est condamnée aux HS !!!

      • Ah ça les goûts et les couleurs…
         
        Je suis parfaitement d’accord avec toi pour X-Men Universe, entre Schism et Marvel NOW! il aurait été judicieux de remettre X-Factor dans un mensuel, quitte à ressortir un Monster pour tout remettre à niveau. D’une manière générale quant il y a un crossover entre plusieurs séries qui ne partagent pas le même magasine il faudrait publier ça en HS/Saga/Extra, mais bon ce n’est pas trop la politique adoptée par Panini…

      • Pour X-factor je suis pas sur qu’on y gagne en mensuel. La le prochain HS sort le mois prochain ça va faire quatre mois et on aura Cinq épisodes donc ça va un peu plus vite qu’avec un épisode par mois et c’est moins cher. Après le problème c’est que le rythme de parution des HS n’est pas constant mais si Panini le fixé vraiment à quatre mois à chaque fois moi je préférerais ça plutôt que de le mettre dans une revue mensuelle.

      • En fait je pense que X-Factor a surtout souffert de l’instabilité de sa parution : mensuellement (dans Astonishing X-Men puis X-Men Universe) puis maintenant en HS avec un petit passage dans un Monster assez incompréhensible et incomplet pour qui ne suivait pas la série avant et ne l’a pas suivi ensuite, mais un mal nécessaire à l’époque pour rattraper le retard.
        En fait le problème des HS c’est qu’il me semble que Panini ne peut en sortir que quatre par an, d’où la parution trimestrielle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.