Guide de lecture Comics VO : semaine du 13 mars 2013

DC COMICS

BATMAN 18

Batman_18_CVR_fnlScénario : Scott Snyder

Dessin : Andy Kubert

Sollicitation : Welcome guest-artist Andy Kubert!In the wake of unspeakable tragedy, Batman is in danger of losing his humanity! And in the backup story, fan-favorite character Harper Row returns—but will she be able to pull Batman back from the brink?

Avis : comme je l’ai déjà écrit, il n’y avait pas de raison d’être déçu par l’arc Death of the family, puisque j’étais convaincu que le scénariste ne ferait rien de sensationnel et malheureusement il m’a donné raison. Ainsi, étant donné que je n’attendais aucun changement radical, j’ai pu apprécier comme telle cette conclusion.

La preuve que cet arc n’a pas mené à grand chose est que la principale conséquence que va traiter cet épisode ne vient pas de cet arc, mais de l’épisode de Batman Inc du mois de février qui lui apporte un changement dramatique à l’univers de Batman. Donc je vous conseillerai de faire comme moi, à savoir ne rien attendre de Snyder, appréciez ses épisodes comme ils viennent et c’est tout.

Pour ces épisodes Greg Capullo, qui lui n’a pas démérité loin de là, prend une petite pause, mais est remplacé par un dessinateur de premier plan : Andy Kubert. Il n’avait pas dessiné Batman depuis le début du run de Morrison sur le personnage et cela fait plaisir de le revoir. Ce choix montre encore une fois que DC considère vraiment cette série comma son titre phare. Vu les niveaux de ventes du bouquin c’est compréhensible.

Comme annoncé par Snyder, ces épisodes servent essentiellement d’interlude avant le lancement prochain de son prochain grand arc qui normalement mettra en scène le Riddler. Cet arc comptera 11 parties …encore ! et il s’étendra donc jusqu’à la mi 2014 !!! Snyder fait du bon boulot, mais il faut qu’il apprenne à faire plus court, vraiment plus court…

BATMAN AND ROBIN 18

bat_robin18coverScénario : Peter Tomasi

Dessin : Patrick Gleason

Sollicitation : You dare not miss this issue! It’s the BATMAN AND ROBIN story of the year!

Avis : étant donné les événements du dernier épisode de Batman Inc, quand on vous annonce l’épisode de l’année, je crains que ce ne soit vrai. Bon bien entendu, il y a une grosse part de promo là dedans, mais ce qui s’est passé est tellement important que si il y a  une série qui va être affectée c’est bien Batman and Robin.

En fait DC a déjà répercuté ce changement puisque dans les prochains mois, le titre va changer mensuellement de nom. Ainsi nous allons voir pas mal de personnages de l’univers de Batman venir faire coucou :Nightwing, Red Robin, Catwoman et d’autres…

C’est donc une ère qui s’achève pour cette série qui s’apprête à profondément changer. Tomasi avait vraiment réussi à bien utiliser la relation père/fils entre Bruce et Damian et voir l’évolution de cettte famille, et surtout de Damian, était un réél plaisir et la valeur ajoutée du titre.

A voir donc si le scénariste parvient à renouveler sa série…

GREEN LANTERN CORPS 18

GLCOR_Cv18Scénario : Peter Tomasi

Dessin : CrissCross

Sollicitation : “WRATH OF THE FIRST LANTERN” continues! After having ripped apart Guy Gardner, the First Lantern now directs his singular and horrific power at John Stewart, forcing the Corps to see the light and darkness of their lives in a frightening new way!

Avis : bon apparemment pour les premiers épisodes de ce nouveau et dernier crossover avec cette équipe créative, nous entrons dans une phase assez répétitive où Volthoom (Volthooom, Volthooooooom, Volthooooooooooooooom !!!!) torture les différents membres du corps en réécrivant leur passé pour les faire souffrir, créer de nouveaux échecs, de faux espoirs et patati et patata…bref après Guy le mois dernier c’est au tour de John Stewart de passer sous la rotissoire…mmm je ne sais pas pourquoi mais je pense qu’il y  aura de la destruction de planète au programme…encore…

Il ne s’agit pas là, clairement, des épisodes les plus passionnants et cela va durer jusqu’à l’épisode 20…youhou ! ouaisss ! super ! on va pas du tout se faire chier !

IMAGE COMICS

MANHATTAN PROJECTS #10

MP 10

Scénario : Jonathan Hickman

Dessin : Ryan Browne

Sollicitation : « FINITE OPPENHEIMERS »An in-depth look at the first decade of the ongoing war inside Oppenheimer’s brain. How far is too far behind enemy lines when the enemy is yourself ? MY GOD… IT’S FULL OF OPPENHEIMERS!

Avis : au vu de la sollicitation, il semblerait bien qu’Hickman revienne enfin sur sa version d’Oppenheimer…oui je dis son Oppenheimer, car dans l’univers de Manhattan Projects, non seulement le monsieur a inventé la bombe H, pour le moment ça correspond à la version officielle, mais il est aussi…un cannibale qui a becté son frère jumeau et qui d’ailleurs ne s’est pas arrêté à lui puisque vers l’épisode 9, il devait en avoir bouffer des centaines, dont quelques aliens…oui c’est Manhattan Projects !

Au départ je pensais que la série tournerait autour de ce personnage, mais dès le second épisode Hickman a commencé à développer l’ensemble des scientifiques tous plus dingues les uns que les autres qui bossent dans le MP. Tous les plus célèbres savants du XXe siècle sont présents réinventés à la sauce malade mental…

Bref MP est une série tellement déjantée que d’épisode en épisode, on ne sait jamais sur quoi on va tomber. A noter que Nick Pitarra n’est pas crédité pour les dessins de cet épisode, espérons qu’il prenne juste une pause car son style a vraiment défini cet univers et il est difficile d’imaginer quelqu’un à sa place.

MIND THE GAP 8

MIND THE GAP 8

Scénario : Jim McCann

Dessin : Robin Esquejo

Sollicitation : « WISH YOU WERE HERE, » Part Three. The struggle between Katie and Elle’s mind is settled, and the winner still loses, as a difficult choice must be made. An uneasy alliance is formed to clear Dane’s name as Lonnie becomes an even bigger threat. Lives hang in the balance, and more than one person will find Death knocking on their door…

Avis : nouvel épisode de la série à mystère de Jim McCann. Petit retour sur le contenu de la série : un pitch simple, une jeune femme surnommée Elle est agressée et plonge dans le coma…jusque là tout est normal. Mais très vite l’esprit d’Elle se met à vagabonder dans une zone où se trouve toutes les personnes qui comme elle sont dans le coma. Dans le même temps on comprend que l’attaque contre Elle n’était pas un accident et que toute une série de complots existe autour de la jeune femme. Des complots qui pourraient bien impliquer des membres de sa propre famille.

Autant le dire, si la série est passionnante et incroyablement bien dessinée par Robin Esquejo (les couvertures de Morning Glories c’est lui), le titre entre dans la catégorie : à relire souvent et plusieurs fois. D’une part chaque épisode est en général assez dense en raison du grand nombre de personnages mis en scène et d’autre part l’intrigue est incroyablement nébuleuse. En effet McCann maintient une ambiance de mystère permanent et à chaque fois que l’on pense avoir compris quelque chose, il met en avant un petit élément qui vient contredire nos conclusions.

Si la série est pour le moment très réussie, il faudrait commencer à nous donner quelques clés pour éviter le syndrome Morning Glories où après presque 25 épisodes on ne comprend toujours pas trop ce qui se passe.

MARVEL COMICS

THOR GOD OF THUNDER 6

THOR 6Scénario : Jason Aaron

Dessin : Butch Guice

Sollicitation : GODBOMB Part One Somewhere at the end of the time, all the gods of the universe are enslaved, working to build a machine that will forever change the face of creation.What is…the Godbomb? And what can Thor, the last free god in all the cosmos, do to stop it?

Avis : pour le moment, le méchant de l’histoire de Jason Aaron conserve ses mystères. Nous savons comment s’est achevé sa première rencontre avec Thor il y a un millénaire de cela, à savoir avec une grosse hache à la place de l’espace habituellement occupé par son cerveau. Comment il a survécu et surtout comment cet incident l’a rendu surpuissant et pratiquement immortel reste encore à définir, tout comme son plan.

Propulsé dans le futur, le Thor présent rencontre son équivalent futur assiégé par les forces de l’ennemi depuis des siècles. Ce dernier aime à le torturer en refusant de le tuer et en faisant durer cette ultime bataille encore et encore. Pas de repos pour Thor ! sauf que pendant que ce dernier faisait mumuse avec ses hérauts , Gorr a bien employé les siècles qui se sont écoulés ! Je ne sais pas pourquoi mais Godbomb, je ne cois pas que ce soit un faire part de bonheur pour Thor et ses congénères…

Comme toujours, la série putain  de bonne série à suivre !!!

UNCANNY X-MEN 3

UX3Scénario : Brian Michael Bendis

Dessin : Chris Bachalo

Sollicitation : Everything has changed for Magneto in the last few weeks. Can he prove he is still the Master of Magnetism? Cyclops and the rest of his crew take the revolution on the road gathering up more new mutants.

Avis : bon comme tout le monde le sait, le second épisode de Uncanny X-Men a été une assez grande déception, sauf pour moi qui ait cessé d’attendre grand chose de Bendis, Je suis content quand il produit quelque chose de bien et quand il se loupe, je ne suis pas vraiment surpris.

Après All New X-Men la semaine dernière, Bendis remet en scène les Vengeurs dans cet épisode de Uncanny X-Men…Décidément entre Age of Ultron et les X-Men, il a du mal à lâcher les Avengers le Bendis ! Bon en même temps c’est un peu un passage obligé, puisque Cyclope est légèrement le type le plus recherché …partout sur la planète ! donc l’apparition des Avengers à un moment était inévitable. J’espère juste qu’il va se débarrasser de ça assez vite pour ne pas ralentir encore plus la progression de l’intrigue.

A suivre donc,…parce qu’on n’est bien obligé !

WOLVERINE 1

WOLVERINE 1Scénario : Paul Cornell

Dessin : Alan Davis

Sollicitation : IT’S HUNTING SEASON ! The best there is at what he does gets an all-new on-going! Pay attention very closely: there’s a mystery here that even Wolverine hasn’t sniffed out yet. When Wolverine finds himself the bargaining chip in a hostage situation, he must make a decision to save a little boy that will follow him forever…literally! How can a berserker fight what he can’t see? And how far will he go to assert his humanity in the face of the Unknown? Find out when superstars Paul Cornell (CAPTAIN BRITAIN AND MI: 13, Doctor Who, Action Comics) and Alan Davis (AVENGERS, CLANDESTINE, EXCALIBUR, UNCANNY X-MEN) take on the Wolverine!

Avis : ah ben ça alors une nouvelle série Wolverine !!! et bé y avait longtemps ! ben oui imaginez, nous avons couru le risque que Wolverine n’ait plus qu’une série à son nom. Une seule série + tous les titres Marvel dans lesquels il apparaît, soit environ 99% de leur production, c’était bien entendu inacceptable pour les grands pontes de la maison à une idée.

A son compte, la série présente des créateurs de grand talent. Paul Cornell qui ressort de deux ans chez DC. Le simple fait qu’il ait survécu au relaunch DC pendant presque 18 mois va sans doute lui faire penser que le bureau éditorial des X-Men (réputé l’un des plus durs en termes de pression constante) à une balade sur la plage d’un paradis tropical…(oui vous la sentez bien la chaleur, le soleil et tout et tout ? ). Le scénariste avait déjà fait ses preuves chez Marvel, mais ne s’était vu confier que des séries peu exposées et vite annulées. C’est donc une sacrée promotion que de se voir attribuer le titre Wolverine éponyme. Une belle reconnaissance pour un auteur qui déçoit rarement.

Au dessin, le grand, que dis-je le très grand Alan Davis qui va montrer à Frank Cho, auteur de l’autre série Wolverine, comment qu’on fait pour dessiner le personnage !

C’est donc un duo entièrement anglais, qui va présider à la destinée du canadien préféré des américains !

WOLVERINE AND THE X-MEN 26

WATXMEN 26Scénario : Jason Aaron

Dessin : Ramon Perez

Sollicitation : Jason Aaron and Eisner-Award winning best artist Ramon Pérez continue the arc that readers will remember for years to come.Dog Logan is back and Wolverine is in for a world of hurt.The students are on their own in the Savage Land with no supervision. Uh-oh.

Avis : ah ben tiens quand on parle de Wolverine, on le voit en général plusieurs fois ! à sa décharge, bien que le titre ait Wolverine dans son titre, le personnage n’est pas omniprésent et sait mettre en scène les autres personnages, notamment les élèves de l’école qui sont clairement au centre du titre…Enfin pas vraiment dans cet arc, puisque Aaron ramène sur le devant de la scène une intrigue qui était restée en jachère depuis plusieurs années, avec le retour du frangin humain de Wolverine. Ramené du début du 20e siècle, il est bien décidé à faire la peau à son petit frère adoré…

Le précédent arc avec le Frankenstein Murder Circus était clairement raté, depuis Aaron a commencé à faire remonter la série, mais elle n’est pas encore au niveau de ce qu’elle avait démontré lors de sa première année. Croisons donc les doigts, alors que le scénariste et Marvel nous annonce une grande saga sur le nouveau Hellfire club qu’Aaron a recrée de toutes pièces et qui agit dans l’ombre depuis quelques mois.

Je continue à soutenir le titre mais j’espère qu’il va retrouver une second souffle.

A noter aussi la sortie de :

–  AGE OF ULTRON 2, de Brian Michael Bendis et Bryan Hitch, à ma grande surprise le premier épisode était très bien. Il insufflait bien un côté complètement désespéré à la saga tout en nous exposant de manière claire la situation du monde façon Age of Ultron. Au dessin Hitch est juste époustouflant, ce qui me fait encore plus regretter qu’il ne signe pas l’intégralité de l’event..

– SECRET AVENGERS 2, de Nick Spencer et Luke Ross, tout le monde s’est extasié sur le premier épisode, je suis donc allé voir cela pour me faire ma propre opinion .. et je pense qu’il va me falloir une explication, car je n’ai pas bien compris ce que la série avait de sensationnelle. Correct sans plus…

A propos Sam 2116 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

1 Comment

  1. Thoooooor ! <3
     
    Pour ceux que ça saoule déjà de voir Bendis utiliser les Avengers chez les X-Men, ne regardez pas les sollicitations des prochains numéros… :p Et puis bon comme le dit Sam, c’est plutôt justifié, pour une fois qu’il y a de la cohérence on va pas se plaindre (enfin à condition que Bendis respecte aussi ce que font les auteurs des titres de ces personnage’s).
     
    Malgré la présence d’Alan Davis j’ai un peu un apriori pour ce nouveau titre Wolverine puisque Paul Cornell aurait clairement annoncé que c’était un travail de commande pour lui, je jetterai sans doute un coup d’oeil aux premiers numéros pour voir ce que ça vaut mais suivrait ensuite la série juste en VF.
     
    J’espère que le retour de Dog Logan poussera Panini a rééditer en librairie Astonishing Spider-Man & Wolverine, vu qu’il est sorti dans le magasine Spider-Man en VF je ne l’ai pas lu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.