Guide de lecture Comics VO : semaine du 12 Mars 2014

DC COMICS

BATMAN #29

BATMAN #29Scénario : Scott Snyder

Dessin : Greg Capullo

Sollicitation : The « DARK CITY » chapter of « ZERO YEAR » reaches its conclusion in this amazing, extra-sized issue! Now, the next chapter of Zero Year is almost upon us, and we’ve saved the best for last! What corners of Batman’s past will be revealed? And how will they impact his very near future? Find out here!

Avis : la vache on l’aura attendu cet épisode de Batman ! on connaît les raisons de l’interlude du mois dernier, à savoir donner plus de temps à Capullo pour dessiner plus de pages, puisque cet épisode, comme le 24 et le 25, sera plus long qu’à l’accoutumée…Entre temps nous avons donc eu droit à ce rapide point de vue sur le futur immédiat du titre et de Gotham qui reviendra dans Batman Eternal et …ce n’était pas franchement incroyable. J’ai vraiment l’impression qu’à chaque fois que Snyder amène son personnage d’Harper Row dans un épisode, l’intérêt chute plus vite que le Dow Jones après un pet de papillon à Tokyo…(ou est-ce un battement d’ailes, bon on s’en fout, les papillons doivent bien péter aussi). En tout cas le prochain statut quo ne donne vraiment pas envie, et ce alors que j’attendais beaucoup de ce titre hebdo…bon on verra sur pièces comme d’habitude, mais Snyder est tellement bon sur ce giga arc Zero Year que c’est triste de le voir chuter ainsi…

Bref on reprend là où on en était il y a deux mois : Batman est tombé dans le piège de Nigma, la ville est la victime d’une nouvelle attaque plus terrible que la précédente et nous arrivons petit à petit vers les premières pages de Zero Year qui voyait un Batman au costume en miettes dans une Gotham à l’abandon. Tout cela s’annonce énorme alors que nous allons arriver dans le dernier acte de ce qui restera sans conteste une référence…si Snyder ne se plante pas sur la dernière ligne droite !

Verdict : ARCHI BUY DE TA MERE !!!

JUSTICE LEAGUE 3000 #4

JUSTICE LEAGUE 3000 #4Scénario : Keith Giffen & J.M. Dematteis

Dessin : Howard  Porter

Sollicitation : The Justice League of the future learns the terrible truth behind their creation!

Avis : si vous avez raté cette série, il ne faut vraiment pas hésiter. Plus le temps passe, plus j’apprécie le travail de Keith Giffen, qui ici ré-associé à son compère J.M.Dematteis, nous pond une excellente série de super-héros parodique, mais qui ne néglige pas pour autant ses propres intrigues…

Entre un Superman réduit au rang de brute stupide, WW à celui d’Amazone guerrière très séxuée, de Batman à celui de parano, un Flash déconstruit, un GL plus Spectre que jamais référence aux années 90, … on se marre bien dans ce futur où les auteurs créent vraiment un truc intéressant plutôt que de transposer les personnages présents dans un univers vaguement futuriste. En outre on a là quelques mystères vraiment intrigants qui sont développés. On sait déjà que nos grandes gueules ne sont pas de simples clones de la Justice League d’origine…et la révélation de leur véritable nature est attendue dans cet épisode.

On peut s’attendre à une surprise au moins aussi grande que celle du mois dernier quand les personnages ont découvert dans quelle vraie poubelle ils ont atterris…

Verdict : BUY parce que c’est ‘achement bien malgré tout ce que peut en dire le net…

SUPERMAN WONDER WOMAN #6

SUPERMAN WONDER WOMAN #6Scénario : Charles Soule

Dessin : Tony Daniel

Sollicitation : When the Phantom Zone is breached by Zod, Superman and Wonder Woman are forced to do the unthinkable to stop the tyrant from global destruction. But can they do what must be done – and will the world forgive them?

Avis : à ma grande surprise, je suis en train de devenir complètement accro à cette série et ce alors qu’il y a encore quelques épisodes, j’étais à deux doigts de la laisser tomber. Entre temps Charles Soule a vraiment bien géré l’arrivée de Zod et Faora dans l’univers DC, ainsi que toute la relation Supie/Wondie. Nous avons donc là un titre sur lequel je conserve deux réserves importantes : le talent de Soule auquel j’ai du mal à accrocher et ce couple assez étrange entre Clark et Diana. Après un premier combat contre les kryptoniens où l’on a vu que Superman était plus en difficultés que WW, il va maintenant falloir résoudre le conflit ! est-ce que Soule va nous la jouer Man of Steel et tout cela finira-t-il par un simple crac ? A voir. J’espère que non, car je n’apprécie pas trop quand les comics miment les histoires des films.

Le tout est vraiment bien servi par Tony Daniel qui a bien fait de modifier son style, tout comme il a bien fait d’arrêter d’écrire. Continue de t’abstenir mon grand ! Après cet arc nous savons désormais que le personnage de Doomsday, réintroduit dans cette série, reviendra faire « coucou je viens de retuer » dans les divers titres Superman. On nous promet monts et merveilles avec ce crossover, ce dont je doute vu que juste après Johns reprend le titre Superman et il est clair qu’il fera place nette pour ses histoires de Chief creator officer de DC…

Verdict : BUY (oui je sais !!!)

IMAGE COMICS 

EAST OF WEST #10

EAST OF WEST #10ScénarioJonathan Hickman 

Dessin :Nick Dragotta

Sollicitation : « OLD MAGIC »
Death finally tracks down someone who knows where his son has been hidden, right as the Ranger finds that exact same man. Someone shoots, someone gets shot, and someone dies.

Avis : fin avec cet épisode du second arc…qui est allé un peu dans toutes les directions ! on savait la série complètement dingue, mais on s’est aussi rendu compte que le monde crée par Hickman était aussi beaucoup plus complexe et surtout peuplé de bien plus de personnages que ce que l’on pouvait imaginer. De fait alors que l’on pensait que Death, sa quête et son combat contre les autres cavaliers, était l’histoire principale de la série, Hickman l’a laissé de côté traitant des personnages périphériques à son intrigue centrale. Cela rend sans conteste la série encore plus riche, mais cela fait perdre de vue le coeur du titre.

Comme nous sommes encore dans les premiers épisodes, il est normal qu’Hickman ajoute des éléments. Mais en général, les scénaristes le font au travers des yeux du personnage principal, dans une posture où nous découvrons le monde en même temps que lui. Ici nous sommes projetés en plein milieu d’autres histoires sans avertissement, Hickman laissant le soin au lecteur de faire le lien avec son intrigue principale. Osé dans un monde où nous tous aimons qu’on nous serve un peu la soupe, mais au moins on a là un scénariste qui ne nous prend pas pour des débiles…

Verdict : BUY

INVINCIBLE #109

INVINCIBLE #109Scénario : Robert Kirkman

Dessin : Ryan Ottley

Sollicitation : What the what?!  After one hundred and nine issues…things take a sharp turn.

Avis : sans doute une des sorties que j’attends le plus cette semaine. De tout temps Invincible a constitué une XXX de bonne lecture, méritant sans conteste le titre de meilleur comic-book de super-héros du marché. Robert Kirkman et Ryan Ottley ont su en permanence faire avancer, évoluer leur personnage, tout en le poussant dans des directions dangereuses à de multiples reprises. Et on est très exactement dans une de ces périodes que l’on peut qualifier sans conteste de « What the fucking Fuck ? are you Fucking kidding ???? ». Le dernier épisode a en effet amorcé un changement radical de statut quo…qui pourtant était clairement dans les tuyaux depuis un bon moment. Ce sacripant de Robert Kirkman a su avancer ses pions de manière tellement fine et intelligente qu’il était pratiquement impossible de voir venir le twist du mois dernier.

A ce titre on peut donc noter que la promesse de changement de ton annoncé récemment, qui va culminer dans l’épisode 111 est parfaitement respectée. Je ne sais pas trop dans quel état on va récupérer le personnage et son cast à la fin de l’actuel arc, mais une chose est sûre : plus rien ne sera jamais comme avant. Si vous ne lisez pas Invincible (qui avance à un bon rythme ne VF), il est grand temps de vous bouger le XXX et de vous y mettre !!!

Verdict : ULTRA SUPER BUY INVINCIBLE (avec les options).

MARVEL COMICS 

ALL NEW X-FACTOR #4

ALL NEW X-FACTOR #4Scénario :  Peter David

Dessin :Carmine Di Giandomenico

Sollicitation :  The team takes on their former frenemy, Danger! Brought to you by Serval Industries.

Avis : Peter David continue sa politique de « je récupère les personnages dont personne ne veut et je le développe au point que tout le monde veut me les piquer » avec le retour de Danger, plus vue depuis un certain temps…En fait, je ne parviens même pas à me souvenir exactement quand le perso est passé dans les limbes « auteurs ne voulant pas se faire chier à expliquer où je suis ». Il me semble que c’était dans la mini série de Kieron Gillen AvX Consequences.  Elle aidait une dernière fois les mutants avant d’aller voir ailleurs si elle y était et ce après plusieurs années de guest star avec 0 développement ce qui est tout de même la marque de fabrique des périodes Fraction-Gillen…Donc heureux pour ma part de la voir écrite par un VRAI scénariste qui sait écrire !!! qui sait développer des personnages, surtout un crée par Joss Whedon qui à l’instar d’Armor a été délaissé par les scénaristes malgré son potentiel…(je suis toujours baba que Fraction et Marvel aient préféré développer Pixie au lieu d’Armor !!!).

Sur le fond, Peter David a déjà commencé à développer des sous intrigues un petit peu partout ! Lorna est montrée ici ou là comme bien plus instable que ce que l’on pensait…l’équipe contient une taupe qui bosse pour les Avenges, je suis persuadé que Gambit a son propre plan derrière la tête, et les manipulations de l’entreprise Serval s’avère bien pire que ce que l’on pensait !!! Comme d’habitude, on voit le scénariste semer des graines un peu partout et on attend avec impatience chaque nouvel épisode !

Verdict : BUY !

AVENGERS UNDERCOVER #1

AVENGERS UNDERCOVER #1Scénario : Dennis Hopeless

Dessin :Kev Walker 

Sollicitation : WHEN TEEN HEROES INFILTRATE THE MASTERS OF EVIL, WHO WILL BREAK BAD?
Damaged by their experience in Murder World, five conflicted young superhumans go rogue and infiltrate the Masters of Evil, planning to bring the Avengers’ rivals down from within. But the longer the teens spend undercover, the more they descend into darkness, and as they start to build relationships with these multi-layered criminals, the line between good and evil blurs. What will happen first…joining the Masters for real, or getting exposed and killed? If you thought Murder World was dangerous, just wait until « Most Promising New Talent » Harvey award-winner Dennis Hopeless and acclaimed artist Kev Walker surround you with Evil!

Avis : en fait je signale plus la sortie de ce numéro 1 pour le travail de Hopeless qu’autre chose. En effet le titre peut être perçu comme une suite de Avengers Arena que je n’ai pas particulièrement apprécié. Par contre j’ai beaucoup plus aimé ce que Hopeless a fait sur Cable & X-Force et  je suis persuadé que le monsieur a de l’avenir chez Marvel…même si j’ai l’impression qu’il a plus d’affinités avec les titres mutants, qui ont plus que besoin d’un scénariste solide en ce moment…En outre le pitch de la série m’attire plus qu’Arena,  avec 5 jeunes rescapés de la précédente série qui décident d’infiltrer les maîtres du mal (groupe plus mis en scène depuis un bail…).  J’ai hâte de voir ce que cela va donner, d’autant que ce jeu avec des personnages jeunes qui flirtent de près avec la limite bien/mal était un des points forts de la série Avengers Academy à ses débuts.

Verdict : Check It.

CAPTAIN MARVEL #1

CAPTAIN MARVEL #1Scénario : Kelly Sue DeConnick

Dessin :David Lopez

Sollicitation : Hero! Pilot! Avenger! Captain Marvel, Earth’s Mightiest Hero with death-defying powers and an attitude to match, is back and launching headfirst into an all-new ongoing series! As Captain Marvel, a.k.a. Carol Danvers, comes to a crossroads with a new life and new romance, she makes a dramatic decision that will alter the course of her life and the entire Marvel Universe in the months to come. It’s time to go HIGHER, FURTHER, FASTER and more in the most super-powered comic around!

Avis : là aussi ce relaunch s’annonce mieux que le précédent volume. Il faut dire qu’outre des histoires pas franchement engageantes (Deconnick m’a personnellement perdu au numéro 3 malgré mon amour pour Carol Danvers…), le titre a assez vite souffert d’une instabilité au niveau graphique vraiment horripilante. Outre les changements constants d’artistes, le choix des dessinateurs n’était pas franchement toujours très inspirés de la part de Marvel. Bref pour ce nouveau départ, cette fois c’est David Lopez au dessin, qui en profite à son arrivée pour sauver en premier lieu la coupe de cheveux du personnage (dont le physique est de plus en plus rapproché dans les comics de celui  de l’actrice Katee Sackhoff pressentie pour jouer le personnage au ciné, mais ce n’est bien sûr qu’un hasard…).

Niveau contenu, on sait déjà que Cap va rejoindre les Gardians of the Galaxy de Bendis, autre amoureux du personnage qui l’a utilisé pendant des années dans ses différentes séries Avengers comme force de frappe …et rien d’autre. Il n’a pas vraiment développé son personnage ou affecté de sub-plot…Au passage Deconnick en profite pour ramener Carol dans l’espace, une idée qui la ramène vers sa période X-Men où Claremont l’utilisait beaucoup dans ses arcs cosmiques (la saga des Broods les gens…allons on révise un peu ses classiques !!!.

Verdict : Check It

SECRET AVENGERS #1

SECRET AVENGERS #1Scénario : Ales Kot

Dessin :Michael Walsh

Sollicitation :  SAVE THE EMPIRE, Part One
The all-new Secret Avengers are ready to get started. Are they going to be the world’s most effective secret squad? Or will their personal issues tear them apart? U-DECIDE! Three missions kick off at the same time: one in the space, one on the ground…and one in the air. And no one’s ready. Except for the attackers. Russian spa. Helicarrier. Space station. Falling satellites. A hired hitman with nothing to lose. The Fury. WAIT. Yes. THE FURY. Why is Hawkeye still around? And why are these people chasing him? Why are Black Widow and Spider Woman in a Russian spa? Do questions in teasers excite you? RUN THE MISSION, DON’T GET SEEN, SAVE THE WORLD. NOW!

Avis : tout d’abord yearrrrrggggghhhhhh, qu’est-ce que c’est que cette couverture !!! bon si l’on arrive à dépasser ce dessin juste horrible, il faut bien dire que le pitch de la série apparaît plus intéressant que celui de la précédente série (que j’ai laissé tombé en cours de route). Comme je le dis souvent, ce qui m’attire dans une série est la richesse de son histoire, j’apprécie notamment la superposition d’intrigues menées de manière parallèle avec pas mal de menaces en même temps et c’est apparemment ce que propose ce premier épisode /arc. A voir donc si ce nouveau volume de Secret Avengers sera plus convaincant que le dernier. A sa décharge il n’est pas écrit par Nick Spencer, donc on sait que le scénariste ne se barrera pas en cours de route.

Verdict : Check It mais attention au dessin…

SUPERIOR SPIDER-MAN #29

SUPERIOR SPIDER-MAN #29ScénarioDan Slott 

Dessin :Giuseppe Camuncoli

Sollicitation : « Goblin Nation » – Part 3 of 5  The Spider-Slayer Squadron were supposed to be under Mayor J. Jonah Jameson’s control… …but now they’ve been drafted into The Goblin Nation!  Guest Starring: Spider-Man 2099!

Avis : nous arrivons donc à la moitié de l’arc…..et le changement de rythme pratiqué par Slott s’est bien ressenti. Jusqu’ici le scénariste a écrit des arcs relativement court, en général en trois parties qui lui réussissait. Pas de ralentissement, pas de dérapages, il allait à l’essentiel…alors qu’ici j’ai un peu l’impression qu’il se réserve la confrontation finale Spider-Ock/Green Goblin pour la fin, et que du coup entre temps, ben il faut meubler un peu…J’apprécie tout de même le traitement global que Slott adopte, puisqu’il n’oublie pas les personnages secondaires de l’univers de Spidey. J’ai particulièrement adoré la scène sur MJ dans le précédent épisode avec les lanceurs de toile !!! franchement énorme ! pour une fois pas de MJ en kidnappée de service !

Bref l’arc a vraiment du potentiel, mais il est vraiment temps avec cette 3e partie de mettre en œuvre toutes les sous intrigues avec lesquelles le scénariste jongle depuis des mois comme le Spider-Man 2099 ou les nouveaux Spider-Slayers ! Il est temps que ses story lines entrent en collision bon sang ! au vu de la sollicitation, il semblerait que Slott montre enfin son jeu. Espérons qu’il ne se loupe pas dans la dernière ligne droite !

Verdict : BUY

X-FORCE #2

X-FORCE #2Scénario Simon Spurrier 

Dessin : Rock-He Kim

Sollicitation : Cable. Psylocke. Fantomex. Marrow. They are mutantkind’s protectors, spies, assassins and torturers!  But just what has driven each of them to join the most deadly incarnation of X-FORCE yet? Yes, Marrow is back! •  But how has she regained her mutant powers and what does it have to do with X-Force’s first target?

Avis : voilà un titre qui divise entre nous comme vous avez pu vous en rendre compte lorsque nous avons abordé le premier épisode. Le fait est que Spurrier a choisi un mode de narration assez étrange, disjoint, parfois difficile à suivre. En outre le titre souffre à mon sens d’un manque total de base préparatoire et de référencement dans les autres séries X-Men, preuve s’il en était encore besoin du manque d’inter-connexion des séries X…A force de vouloir laisser chacun jouer dans son bac à sable, on perd forcément en cohérence…Ah la la la, qu’il serait bien de revenir à seulement quelque séries X-Men, avec des équipes réduites écrites par un ou deux scénaristes max (oui je pousse encore pour mon duo gagnant Remender/Aaron, je suis sûr que ça arracherait la couenne !).

En outre il y a pas mal de questions dès le premier épisode : qu’est-il arrivé à Hope montrée dans le coma ? (mise au frigo ?) ? comment Marrow a-t-elle récupéré ses pouvoirs ? et qu’est-ce que c’est que cette histoire que j’ai eu un peu de mal à comprendre dans le premier épisode  ? La bonne nouvelle est que le cast est réduit : 4 personnages et que l’un est complément maboule, à savoir Marrow. J’ai toujours bien aimé ce perso, notamment à ses débuts, quand elle était la rebelle aux seins de X-Men alors très lisses (et très contrôlés…)..Bien évidemment le staff edito de l’époque l’a un peu tué, lui refilant même une pseudo-romance future avec Gambit…Oui merci pour ça les gars…

Reste la question graphique. Visuellement on navigue entre le spectaculaire et le beurgghhh je vais gerber qu’est-ce que c’est que ces visages ??? Les scènes d’action sont vraiment vivantes, mais dans notre monde de comics bien bla bla, ben…un défaut dans la représentation des visages, cela ne pardonne pas !

Verdict : Check It

X-MEN LEGACY #300

X-MEN LEGACY #300Scénario : Mike Carey & Various

Dessin : Clay Mann, Tan Eng Huat 

Sollicitation : In observance of the title’s 300th issue, iconic X-MEN: LEGACY writers Mike Carey, Christos Gage and Simon Spurrier return to tell an all-new tale of the X-Men! Mike Carey brings us a story featuring Professor Xavi-oh wait, he’s dead.  Well, Christos Gage has penned a tale involving Rog-nope. She’s dead too.  And Simon! There’s Simon Spurrier with a story led by Legion, who-oops. Can’t spoil the ending of X-MEN: LEGACY #24.  Well…erm…just read it!

Avis : 300e épisode de la série X-men Legacy, qui a débuté comme le volume 1 d’X-Men en 91 sous l’égide de Chris Claremont et Jim Lee. On peut d’ailleurs se demander, pourquoi Marvel ne confie pas un segment à Claremont étant donné qu’ils se sont enfin décidés à lui confier à nouveau du boulot après des années de mise au placard…Bref passons, apparemment l’éditeur veut surtout se concentrer sur les auteurs qui ont marqué la série depuis qu’elle a été renommé Legacy après Messiah Complex (à mon sens une erreur, mais passons…). Du coup Mike Carey revient, tout comme Christos Gage et donc le dernier scénariste du titre Simon Spurrier.

Etant donné que c’est un épisode anniversaire, je ne pense pas qu’il faille s’attendre à grand chose, puisque de nos jours auteurs et éditeurs ont oublié qu’il fallait que des choses importantes surviennent dans les épisodes anniversaires…Problème comme l’indique la sollicitation, les différents personnages qui ont servi de tête d’affiche sont tous morts : Xavier est mort lors d’AvX et Rogue lors des derniers évènements d’Uncanny Avengers (pas de souci, ça ne durera pas…). Je ne peux rien dire sur Legion, puisque je ne lis pas la série Legacy qui le met en scène…Ce sera donc un numéro sans doute situé dans le passé ! d’où l’absence encore plus probable de quoi que ce soit d’important.

Verdict : Check It.

A propos Sam 2120 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

1 Comment

  1. Batman #29 ARCHI BUY TA MERE ?! Bof c’est supra moyen Dark City quand même… le truc du commisaire Gordon c’était gros et mal amené et la menace du Riddler est d’un ridicule effarant… Moi mon verdict c’est attendre les reviews de Zero Year et voir si ça s’achète en TPB…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.