Guide de lecture Comics VO : semaine du 26 mars 2014

DC COMICS

BATMAN THE DARK KNIGHT #29

BATMAN THE DARK KNIGHT #29

Scénario : Gregg Hurwitz 

Dessin :Ethan Van Sciver

Sollicitation : FINAL ISSUE
The savagery of Man-Bat reaches a horrifying peak this final issue of the series!

Avis : avec l’arrivée prochaine du Batman Eternal, il apparaissait évident que DC allait faire du ménage au sein des titres Batman pour permettre au titre hebdo de s’installer dans une franchise déjà bien occupée ! A ce titre Dark Knight apparaissait comme le candidat naturel à l’annulation tant il ne présentait pas vraiment de valeur propre. Lancé quelques mois avant le relaunch, le titre n’avait  pour seule vocation que de servir de jouet de luxe au dessinateur David Finch et les ventes de la série ont longtemps reposé uniquement sur son nom, plutôt que sur un scénario jugé assez souvent sévèrement par les lecteurs ( et moi même) comme superficiel et uniquement basé sur le dessin.

L’arrivée de Gregg Hurwitz a permis de juguler cette tendance avec un titre qui mettait l’emphase sur les différents vilains de Batman, avec un portrait psychologique souvent assez poussé à l’image de ce que le scénariste avait déjà effectué sur le Pingouin juste avant. Cette approche sur le titre Dark Knight a cependant donné lieu à des revers de fortune assez nets. Ainsi si le premier arc centré sur Scarecrow était vraiment prenant, mais déjà non dénué de défauts, avec une histoire assez largement décompressée. Un défaut qui sera récurrent par la suite, et qui plombera un titre dont les histoires vont perdre au fur et à mesure en énergie. de fait l’arrivée de Van Sciver sur la série après le départ de Finch n’aura pas vraiment aidé.

Au final on a une série qui je pense ne laissera pas beaucoup de traces, quelques épisodes sympathiques, mais un apport limité à l’univers de Batman.

Verdict : Check It.

 WORLDS FINEST #21

WORLDS FINEST #21Scénario : Paul Levitz 

Dessin :R. B. Silva

Sollicitation : The « First Contact » crossover with BATMAN/SUPERMAN reaches its conclusion as Kaizan Gamorra unleashes a plot to depower Power Girl and unlock the secrets of Superman of Earth 2!

Avis : à ma grande surprise j’ai beaucoup aimé les premières parties du crossover entre Batman/Superman et World’s Finest…bon soyons honnêtes j’ai surtout apprécié la partie signée Greg Pak qui lui a bien géré les choses. D’une part en replaçant parfaitement les relations entre les personnages, avec un Batman qui vient de perdre Damian qui découvre Helena et un Superman qui vient (encore) de perdre Superboy qui découvre Karen. Comme d’habitude, Pak joue très bien avec les différences entre les deux personnages sans que cela ne diminue à aucun moment leur amitié. Cela pourrait être mielleux et lourdingue, mais Pak conserve une approche fraîche grâce à une réelle compréhension des personnages et notamment de Superman.

En outre j’ai vraiment apprécié l’arrivée du personnage de Kaizen Gamorra, vilain bien connu de l’univers Wildstorm qui avait notamment marqué le premier arc de la série Authority. Par contre cela s’est avéré moins glorieux du côté de Paul Levitz qui fait le boulot, mais ne se force pas non plus et ne fait pas beaucoup d’efforts pour essayer de donner un quelconque élan à sa partie, ce qui fait qu’il y a un sentiment de baisse de régime entre les deux séries…De fait j’attends plus la partie Batman Superman que celle présente ici …Cependant je pense que je vais reprendre la lecture de la série, puisque au vu des sollicitations sorties, les personnages feraient bientôt leur retour sur Earth 2 et je dois dire que c’est quelque chose que j’ai envie de lire….surtout si cela permet à Tom Taylor de récupérer le titre au passage…

Verdict : Check It

WAKE 7

WAKE #7Scénario : Scott Snyder

Dessin : Sean Murphy

Sollicitation :  Two hundred years in the future, things are not looking good for the human race. But a mysterious call from the deep could change everything. The epic, flooded future of THE WAKE continues here!

Avis : bon au moins Snyder n’aura pas menti en annonçant un changement énorme dans le statut quo de la série : nouvelle époque puisque nous sommes projetés deux cent dans le futur, nouveau personnage principal…nouveau monde, alors que les humains perdent peu à peu le peu de terres immergées qui restent au profit des monstres sous marins.

Oh mais aussi nouveau régime pour les humains, oui parce qu’en plus d’être le plat principal de leurs nouveaux amis des mers…nos gentils descendants ont à leur tête des gens relativement cinglés dont les plans montrés en partie dans le dernier épisode n’augurent rien de bon pour ceux qui apprécient de respirer de l’air.

On retrouve ici toutes les qualités et défauts de Snyder : un monde fascinant, des personnages bien caractérisés, de l’action, un bon drama…mais souvent une narration et une exposition un peu trop appuyée ce qui nuit souvent à la fluidité du récit. Il compense souvent de manière réussie par la force de son histoire et les qualités de son collègue au dessin, ici Sean Murphy qui éclate des bébés phoques avec son trait !!! (oui comme je l’ai dit il est bon de varier les métaphores…mmm peut être pas ma meilleure ici…)

Verdict : BUY

MARVEL COMICS 

AMAZING X-MEN #5

AMAZING X-MEN #5Scénario : Jason Aaron

Dessin : Ed McGuinness

Sollicitation : Nightcrawler and his pirate band of X-Men take on Azazel and his hellish hordes!   One of the X-Men must make the ultimate sacrifice!

Avis : conclusion du premier arc de la nouvelle série consacrée aux X-Men mais surtout…avant dernier de Jason Aaron sur la franchise X tout court !!! et oui à mon plus grand désespoir, nous avons récemment appris le départ de Jason Aaron de la série quelques mois à peine après son lancement. C’est vraiment une grosse perte pour cette franchise, surtout que cela la laisse entre les mains de Bendis tout seul !!! noooooonnnnnn !!!! De manière générale, Aaron était tout de même l’un des plus anciens scénaristes sur les titres X encore en action, puisqu’il a fait son entrée dans ce monde avec Wolverine qu’il a écrit pendant presque 5 ans !

Si à cela on ajoute son glorieux run sur Wolverine and the X-Men, nous avons sans doute là, mine de rien, l’un des scénaristes ayant eu le plus d’influence sur la franchise au cours des 10 dernières années. Il a profondément marqué l’évolution de Wolverine le faisant passer petit à petit vers une position plus sage et réfléchie en lien et coordination parfaite avec Remender sur Uncanny X-Force. Il aura installé le Schism au sein des X-Men et aura posé une base importante de la reconstruction de la franchise avec Wolverine and the X-Men. Dernière pierre à l’édifice avec ce retour de Nightcrawler…qui aurait pu être un poil plus inspiré et riche, mais que du coup on va finir de lire avec la larme à l’oeil…

Après Aaron le titre sera repris par Yost et Kyle qui reviennent sur le franchise X-Men plusieurs années après la conclusion de leur run sur X-Force. Leur style est bien connu, surtout tourné vers l’action. A voir s’ils réussiront à donner une certaine légitimité au titre, dans une franchise qui regorge déjà de trop de titres…

Verdict : BUY !!!

SILVER SURFER #1

SILVER SURFER #1Scénario : Dan Slott

Dessin : Mike Allred

Sollicitation : « NEW DAWN »
The universe is big. Bigger than you could ever imagine. And the SILVER SURFER, the lone sentinel of the skyways, is about to discover that the best way to see it… is with someone else.
Meet the Earth Girl who’s challenged the Surfer to go beyond the boundaries of the known Marvel U– into the strange, the new, and the utterly fantastic!
Anywhere and Everywhere… Hang On! THE SILVER SURFER

Avis : avec la nouvelle version du Surfer, Marvel lance cette semaine une des séries les plus attendues du All New Marvel Now (mais quel nom pour leur prochain relaunch ???). Le personnage est attendu, car autant le dire, cela fait un moment qu’il n’a pas vraiment été bien mis en valeur. Les lecteurs demandent toujours après lui, mais semblent disparaître dès que Marvel veut lui redonner une chance. Mais cette fois pourrait être la bonne au vu des créateurs attachés au projet. Tout d’abord et bien entendu Dan Slott au scénario qui grâce à Superior Spider-Man, que l’on aime ou pas, a gagné une nouvelle aura auprès du lectorat…Mais la grande question est comment fera-t-il pour assumer la suite de son run sur Spidey, qui commence à être un des plus longs connus sur la franchise…, alors que le titre va continuer à être bi-mensuel ? Il faut espérer que cela ne va pas nuire à l’énergie qu’il parvient à conférer à Spidey ni à la créativité du Surfer.

Au dessin l’autre gros point en faveur de cette nouvelle série est bien entendu Mike Allred, qui après avoir souffert sur cette XXX de XXX de FF avec Matt Fraction va peut être enfin trouver un projet à la hauteur de son immense talent. Alors oui je sais tout le monde n’aime pas le style d’Allred, mais je suis confiant dans le fait que nous aurons bientôt fini de tous les exterminer, ne laissant que les purs en ce monde…Bref en ce qui me concerne, je n’ai jamais eu aussi envie de lire un titre consacré au Surfer !

Verdict : BUY

SUPERIOR SPIDER-MAN #30

SUPERIOR SPIDER-MAN #30Scénario : Dan Slott & Christos N. Gage

Dessin :Giuseppe Camuncoli

Sollicitation : « Goblin Nation » – Part 4 of 5Since the start of DYING WISH, it has ALL been building to this. One of the most important moments of the ENTIRE Superior Spider-Man Saga! Once this happens, it CANNOT be undone!  DO NOT MISS THIS ISSUE!

Avis : pour l’instant, je ne peux pas dire que je sois follement enthousiasmé par cet arc final de Superior Spider-Man. D’une part je trouve que l’événement principal, à savoir l’affrontement entre Spider-Otto et le Green Goblin ne cesse d’être repoussé et d’autre part je commence sérieusement à m’inquiéter du fait qu’il ne reste que deux épisodes pour assurer le retour crédible de Peter !

Le fait est que les 20 premiers épisodes de Superior Spider-Man étaient intéressants et palpitants à lire en raison du faible nombre d’épisodes par arc (en général 3) et de fait de l’enchaînement rapide des intrigues…On voit que le titre a perdu du jus dès qu’il a essayé de faire des arcs plus longs comme avec Venom ou ici avec le Green Goblin.

Ajoutez à cela que nous connaissons déjà la conséquence principale de la fin de cet arc, le retour de Peter, et vous avez une histoire qui ressemble un peu à un pétard mouillé. Il faut souhaiter que comme il ne reste que 2 épisodes, l’intrigue s’emballe un peu et que Slott nous dise exactement où il veut en venir avec ses différentes storylines : est-ce vraiment Norman derrière le masque du Goblin ? que réserve Slott au Spider-Man 2099 ? comment Peter va-t-il vraiment revenir ?

Verdict : Check It.

SURVIVE

SURVIVEScénario : Brian Michael Bendis 

Dessin :Joe Quinones 

Sollicitation :  Galactus, the Devourer of Worlds descended upon the Ultimate Universe with an insatiable hunger. Though he was defeated by the bravery of a small band of heroes – the cost was devastatingly high. New York City lays a smoldering ruin, and not everyone made it back alive. Many of the Ultimates are dead – and the remaining heroes are all beaten, broken, and emotionally drained.

Witness the birth of a new team of Ultimates! Who survived the fury of Galactus? Who didn’t make it out alive? What will become of S.H.I.E.L.D? The future of the Ultimate Universe is happening now!

Avis :  avec la fin de l’event en cours, l’univers Ultimate se réorganise et autant le dire, cela fait un moment qu’il n’a pas eu l’air aussi attractif. Il y a un peu plus de 2 ans, cet univers avait déjà connu un relaunch à la suite de la mort de Peter Parker et les choses avaient plutôt bien commencé avec des gens comme Jonathan Hickman, Esad Ribic, Nick Spencer et l’éternel Bendis sur USM…

Oui cela avait bien commencé, mais cela n’a pas duré. La plupart des nouveaux auteurs se sont barrés au bout d’un an et les remplaçants n’ont guère fait illusion. Si bien que le peu de traction gagné par cet univers convalescent est vite parti en fumée…

Est-ce que ce relaunch connaîtra le même sort ?  nul ne peut le dire, même s’il est vrai que Marvel a tendance à utiliser l’univers Ultimate comme un test pour des auteurs avant de leur confier (ou pas si le test n’est pas concluant) des titres de l’univers Marvel central.

En tout cas les choses se présentent bien. Comme les fois précédentes, Marvel maintient une consigne qui existe depuis le lancement de l’univers Ultimate, peu de titres. Seuls 3 sont annoncés pour le moment, les mutants passant à l’as, devenant des guest dans les autres titres. En particulier les Ultimates reformatés.

Fini la version modernisée des Avengers, qui était devenue dépassée avec la foule de titres Avengers lancés par Marvel ces dernières années. Le groupe est recentré sur les jeunes héros/mutants/spidey que Bendis a introduit ces dernières années dans USM. Pourtant chose bizarre Bendis n’écrit pas cette série, alors que c’eut été la solution logique.

On compte aussi une nouvelle version des FF (mais future fondation je crois) bien plus intéressante que par le passé. Là aussi pas de copie de ce qu’a fait l’univers Marvel central, puisqu’à part Susan Storm (le personnage le plus intéressant du nouveau groupe), la composition est inédite : Iron Man, Falcon,…

Enfin Bendis toujours sur USM comme d’habitude et à jamais, puisque je pense qu’il est parti pour écrire 2876 épisodes et que le dernier script que l’on trouvera au moment de sa mort sur son ordi sera le 434e relaunch de la série…

Le one shot a essentiellement pour but de présenter le nouveau visage de cet univers, en espérant que Marvel ne nous ponde pas un nouveau désastre tuant les 3/4 des personnages dans deux ans…

Verdict : Check It

UNCANNY AVENGERS #18

UNCANNY AVENGERS #18Scénario : Rick Remender

Dessin : Daniel Acuña

Sollicitation : « AVENGE THE EARTH » Part One
Welcome to Planet X, the new mutant homeworld, where everything is great-presuming that you possess the mutant gene! Janet Van Dyne, the Wasp, is the last human being alive, relentlessly pursued by Magneto and his All-New X-Force and their « No More Humans » campaign, and protected by her husband, Havok! Witness the fate of the Uncanny Avengers–who survived the Apocalypse Twins’ plot, and how?

Avis : la meilleure série Marvel (si si c’est la meilleure un point c’est tout) revient après le final cataclysmique de Ragnaroc War !!! Bon on est maintenant certain qu’une grande partie des évènements va être effacé…en même temps on était prévenu puisque le récit contient Kang, c’était un peu inévitable…et il serait difficile de faire autrement vu le final du précédent épisode …C’est un tout nouveau statut quo qui s’ouvre [SPOILER DE LA MORT QUI TUE TON CHATON !!!] : la terre a disparu, les humains sont tous morts et les mutants ont désormais migré vers un nouveau monde dont ils sont les seuls occupants…les seuls ??? et bien non car une humaine a survécu : Wasp ! qui au vu de la sollicitation a fait plus qu’ami-ami avec Havoc. Cette relation ne sort pas de nulle part puisque Remender l’a sous entendue de manière récurrente depuis la rencontre entre les deux personnages, avec les occasionnelles fausses pistes (Scarlet Witch ou même Rogue…).

Sont attendus avec ce nouvel arc : la nouvelle X-Force de Magneto, mais et surtout le retour de Kang que l’on a vu dans les précédents épisodes allaient recruter dans 7 différentes époques…Or Remender joue depuis un moment avec cette idée des 7 futurs possibles…Au passage on notera aussi le retour de Daniel Acuna qui vient finir ce qu’il a commencé après le passage de Steve McNiven ! une chose est sûre, le titre a été plus que gâté niveau artiste depuis son lancement… Encore une fois on a là l’un des meilleurs travaux de Remender chez Marvel, et je sens que vu l’ampleur du récit, l’implication de son scénariste + la manière dont il a si bien construit son histoire, qu’il tient là quelque chose qui pourrait même surpasser sa Dark Angel Saga !!!

Rarrgghhhh mais donnez lui les X-Men !!!!

Verdict : MUST BUY  parce que je le dis !!!

A propos Sam 2088 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

2 Comments

  1. À noté que worlds finest 21 est la 4ème partie de first contact, qu il sort demain alors que la 3 ème partie, ds Batman / superman ne sort qu en avril. Merci DC

  2. S’ils aiment bien faire dans l’action rentre-dedans, Kyle et Yost ont aussi prouvé qu’ils étaient des fins connaisseurs de l’univers mutants et qu’ils savaient écrire les relations entre les personnages, j’ai vraiment hâte de les voir à l’oeuvre même si je regrette également amèrement le départ de Jason Aaron…

    Le titre Spider-Man est bimensuel mais Slot n’écrit rien d’autre à côté, à l’exception maintenant de cette nouvelle série Silver Surfer, ce qui est largement faisable si le scénariste est suffisamment inspiré et organisé. Et puis même si le Surfer est mal écrit, les dessins d’Allred justifieront pleinement la lecture, que dis-je,l’admiration de son trait ! En parlant de Spider-Man, et si Slot ne se débarrassait finalement pas définitivement d’Otto, mais les faisait cohabiter, ou un truc tordu du genre ?

    Le problème du précédent relaunch n’était pas seulement que les auteurs et artistes se soient barrés au bout d’un an, mais qu’en plus ils se soient barrés en laissant les intrigues prévus sur le long terme de manière super-intéressante totalement inachevées, sans compter que les remplaçants aux dessins avaient souvent des style très différents et/ou moins aboutis que leurs prédécesseurs… Un beau gâchis comme tu dis, parce que ce que faisait Hickman sur les Ultimates était très prometteur et aurait clairement justifié que cet univers alternatif continue à avoir une ligne rien qu’à lui !…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.