Guide de lecture Comics VF : semaine du 1er Août 2014

PANINI COMICS

AVENGERS 14 &  INFINITY 6

INFINITY 6Date de sortie : 1er août 2014

Prix : 4,8€/112 pages

Prix : 4,3€/64 pages

Épisodes :  New Avengers (2013) 12 ; Secret Avengers (2013) 11 ; Infinity : The Hunt 4 ; Young Avengers (2013) 15 ; Captain America : Hail Hydra 5

Épisodes :   Infinity 6 ; Infinity : Heist 4(II)

Sollicitation : Découvrez un épisode épilogue d’Infinity avec les Illuminati. Puis, les Secret Avengers affrontent les nouveaux Inhumains. Enfin, conclusion de La traque, de Heil Hydra et de la série Young Avengers ! Par HickmanDeodatoKindtSandersBrissonRossGillenMaberryNolan et d’autres.

Sollicitation : De retour sur Terre, les Avengers vont devoir affronter Thanos et ses armées ! Un combat décisif imaginé par HickmanCheung et Weaver. Retrouvez aussi l’épilogue de la mini-série Le Braquage par TieriBachsBarrionuevoDominguez et Edwards.

Avis : conclusion du crossover du semestre de Marvel (oui on ne peut même plus dire de l’année désormais…) avec ces numéros d’avengers et Infinity. Une conclusion à mon sens qui s’est révélée assez décevante au final car pas à la hauteur de l’événement. Pendant 6 mois, Hickman a construit cette rencontre finale entre Thanos et les Avengers.

Pendant 6 mois il a fait monter la pression alors que les Avengers étaient dans l’espace et que Thanos avait le champs libre sur Terre pour faire à peu près ce qu’il voulait. Au final la baston finale se révèle assez vite expédiée alors que le scénariste cède à la malédiction habituelle des crossovers Marvel : il se révèle plus intéressé parce qui va suivre que par conclure de manière au moins potable son histoire présente…

Tout n’est pas mauvais, mais cela repose essentiellement sur le travail de Jim Cheung, qui nous trousse quelques scènes vraiment impressionnantes. Mais au delà, il n’y a guère de surprises, alors que la guerre contre les Builders contenait quelques twists vraiment bons, ici Thanos n’a pas droit au même traitement…Cela reste à lire car cette conclusion va avoir de l’importance pour la suite du travail d’Hickman sur les titres Avengers, mais le plaisir de lecture est atténué par la platitude de l’intrigue et l’absence de surprise.

Verdict : à lire si vous voulez continuer à suivre les titres Avengers et il vaudrait mieux parce que ça devient mieux ensuite…

AVENGERS UNIVERSE 14

AVENGERS UNIVERSE 14Date de sortie : 1er août 2014

Prix : 4,8€/112 pages

Épisodes :  Avengers Assemble 21 ; Thor : God of Thunder 14 ; Indestructible Hulk 14 ;Captain America(2013) 13 ; Fearless Defenders 11

Sollicitation : Les Avengers reviennent pour affronter les InhumainsThor tente d’arrêter les machinations de Malekith tandis que Captain America doit empêcher Nuke de commettre d’autres meurtres.Hulk retrouve l’endroit où il est né ! Et une nouvelle aventure des Fearless Defenders. ParAaron, Garney, RemenderKlein, WaidAsrar et bien d’autres.

Avis : nous entrons donc ici dans la phase médiocre du mag. Comme je vous l’annonce depuis des mois les séries phares d’Avengers Universe connaissent à partir de ces épisodes une baisse de régime, d’inspiration et d’énergie assez incroyable comparativement à il y a encore quelques mois.

Je pense bien entendu à Thor et Cap, Hulk ne valant pas un clou depuis le début et Fearless Defenders ayant été annulé à partir de l’épisode 12 (donc plus qu’un épisode à tenir…) et Avengers Assemble… ne sert que de tie in à Infinity, le genre dont on se passe…

Concernant Thor, l’arc avec Malekith manque clairement d’idées avec une histoire qui tient grosso modo à Thor et son groupe qui trouve le méchant dans chaque épisode et qui finit par s’échapper en disant « nananère euhhhh tu m’attraperas pas !!! (en tirant la langue bien évidemment) » et hop on se retrouve le mois prochain pour la même chose !!! C’est bien dommage car la troupe assemblée par Thor pour arrêter Malekith avait un gros potentiel à peine touché ici, le méchant manque de charisme (comme dans le film en fait..) et la partie graphique est un désastre en puissance.

Nous avons ici en effet un Ron Garney qui décline de mois en mois alors qu’il est de plus en plus pressuré pour tenir ses délais…au point qu’il ne finira même pas l’arc…et que les deux derniers épisode seront attribués à une artiste de talent mais au style complètement différent et pas vraiment adapté à Thor. Dans l’ensemble, le seul épisode à lire dans cet arc est le dernier, car la conclusion amène un changement intéressant + annonce ce qui sera sans doute LA grosse histoire de Jason Aaron sur Thor. Mais de manière générale, à partir de maintenant, la série sera bien plus inégale en termes de qualité.

Concernant Cap…que dire, à part que tout l’énergie et l’imagination qui avaient animé le titre au cours des 10 premiers épisodes se sont tout simplement envolés au cours de la seconde. Cap rentre sur Terre bien déprimé et retrouve un monde qui ne lui plait pas du tout, sombre, corrompu et bien éloigné de ses idéaux. Ajoutez à cela des vilains aussi enthousiasmants qu’une maladie vénérienne bien accrochée et vous savez pourquoi j’ai arrêté de lire la série avec ces épisodes…

Verdict : à éviter…

IRON MAN 14

IRON MANDate de sortie : 1er août 2014

Prix : 4,8€/112 pages

Épisodes :   Iron Man (2013) 20 ; IronMan: Hypervelocity 4 ; Fantastic Four (2013) 16 ; Guardians of the Galaxy(2013) 10 ; Avengers A.I. 5)

SollicitationIron Man de Gillen et Bennett est de retour ! Puis, quatrième chapitre de la saga À tombeau ouvert,signé Warren et Denham. Les Gardiens de la Galaxie jouent les arbitres entre Angela et Gamora, par Bendis et Maguire. Les Quatre Fantastiques saluent le départ de Fraction, Kesel et Ienco et les Avengers A.I. ferment la marche, sous l’égide de Humphries et Araújo.

Avis : plusieurs éléments à noter pour ce numéro d’un des mags les moins aimés de la gamme Panini. Tout d’abord le retour du Iron Man de Gillen…dont on peut se demander s’il a encore un intérêt au vu des dernières nouvelles provenant des USA sur l’avenir de la série. Après plusieurs mois d’absence au pays de l’oncle Sam, Iron Man va en effet faire son retour en Octobre prochain sous une forme différente qui soulève pas mal de questions.

Ensuite il y a bien entendu la fin du run de Matt Fraction sur Fantastic Four. A ce que j’ai compris c’est à lire en parallèle de la conclusion de FF sortie  le mois dernier en librairie. Chacun connaît mon opinion sur ce scénariste, donc on va éviter d’épiloguer sur ce run très court. De toute façon je n’en ai lu que les premiers épisodes, qui ne m’ont pas attiré, donc je n’ai pas vraiment d’opinion pour le coup.

Enfin à noter la présence du génial Kevin Maguire au dessins du Gardians de ce mois-ci. Artiste très apprécié il avait claqué la porte de chez DC après que l’éditeur l’a éjecté du projet Justice League 3000 (l’éditeur avait donc pété un plomb…). Marvel a été plus que ravi de le récupérer ! pour l’occasion Bendis lui fait dessiner, bien évidemment, ses personnages féminins les plus importants pour un épisode…100% baston. C’est assez léger et permet de poser les bases de l’amitié entre Gamora et Angela, un duo qui assez étrangement fonctionne vraiment bien.

Et bien entendu, pour illustrer le mag, j’ai choisi la variant signée Paul Renaud, parce qu’elle est juste hilarante. On sent le monsieur qui connaît ses classiques et ça fait plaisir.

Verdict : à lire pour GoG et Kevin Maguire.

IRON MAN HORSSÉRIE 5 : LES GARDIENS DE LA GALAXIE – LE PROLOGUE DU FILM

GOGDate de sortie : 1er août 2014

Prix :  4,60€/64 pages

Épisodes : Marvel’s Guardians of the Galaxy Prelude 1-2 ; Marvel’s Guardians of the Galaxy Prequel Infinite Comic 1)

Sollicitation : Les Gardiens de la Galaxie fêtent la sortie de leur premier film dans les salles obscures ! Au programme, le prologue des aventures cinématographiques de Star-Lord,DraxGrootGamoraet bien sûr Rocket Raccoon !

Avis : bien qu’il me semble qu’une partie de ces prologues soit signé  Dan Abnett et Andy Lanning, je pense qu’il vaut mieux s’abstenir sur ce coup. Au cas où vous auriez hiberné cette dernière décennie ou que le monde des comics est tout nouveau pour vous, sachez que les comics liés à l’univers cinématique sont en général produits à la va vite avec les quelques informations dont disposent les auteurs sur le scénario du film et en général cela tient sur un mémo…avec la moitié encore inexploitée et le reste écrit en gros…Cela n’a en général pas grand intérêt et vous n’aurez aucun mal à comprendre le film si vous vous en passez…

Verdict : à éviter.

SPIDER-MAN 14

SPIDER-MAN 14BDate de sortie : 1er août 2014

Prix : 4,8€/112 pages

Épisodes :  Superior Spider-Man 24-25 ; Superior Spider-Man Team-Up 8 ; Scarlet Spider (2012) 24 ; SuperiorFoes of Spider-Man 8)

Sollicitation : Dénouement des Heures sombres ! Le Spider-Man supérieur est désormais…Superior Venom ! Puis, début de l’ultime saga de Scarlet Spider et les Superior Foes of Spider-Man affrontent Tombstone. Plus Spidey contre le Prince des Mers ! Par Slott,Gage,RamosYostSliney, Burnham, Baldeon, SpencerEllis et Lieber.

Avis : conclusion de la saga qui a amené sur le chemin de Spider Ock, Venom ou plutôt la nouvelle version de Venom portée par Flash Tompson. Nous avons pu voir que Ock avait des plans bien particuliers pour le symbiote dont il a réussi, en apparence, et dans un premier temps à prendre le contrôle…

Sauf que Dan Slott arrive à amener de manière assez maligne le fait que comme le reste de sa vie, il perd peu à peu le contrôle d’une chose qu’il comprend à peine. Alors qu’il critiquait Peter pour son incapacité à mener sa vie civile et sa vie sous le costume, il rencontre lui aussi les mêmes problèmes, sauf que quand on est un insondable connard, il est plus difficile de compter sur la compréhension de son entourage…

Même si j’ai beaucoup de réserves sur cette conclusion d’arc qui se révèle pour la première fois depuis le lancement de Superior particulièrement prévisible, il est tout de même à ne pas rater car il amène un élément essentiel pour le reste de la série et sa proche conclusion. Bien évidemment, je ne spoile pas.

Par ailleurs outre cette absence d’élément de surprise dans la résolution de cet arc, alors que jusque là Slott arrivait à amener des twists propres à la personnalité complètement déjantée de Doc Ock, il me semble que le titre prend une autre tournure à partir d’ici vers quelque chose de plus sombre. Bien évidemment la situation de base est bien sombre pour Peter, mais la personnalité si particulière de Doc Ock faisait que jusqu’ici ses actions et  réactions amenaient un élément de décalage comique à la lecture. Ici ce n’est plus le cas et on peut se demander si Slott lui même ne commence tout simplement pas à se lasser de cette formule…

Verdict : à lire.

WOLVERINE 14

WOLVERINE 14Date de sortie : 1er août 2014

Prix : 4,5€/72 pages

Épisodes :  Wolverine and the X-Men Annual 1 ; Wolverine: Japan’s Most Wanted (II))

Sollicitation : Aaron et Bradshaw s’intéressent au sort de Kid Gladiator depuis qu’il a quitté l’École Jean Greyde Wolverine pour rejoindre l’Académie impériale shi’ar !Plus, le second volet de L’Ennemi public numéro un, par AaronLatour et Diaz.

Avis : un numéro inratable de Wolverine ce mois-ci puisqu’il contient le premier (et seul à ce jour) annual de Wolverine and the X-Men et que c’est un joyaux scintillant dans la nuit !!! Jason Aaron retrouve l’artiste qu’on lui a piqué il y a quelques mois, Nick Bradshaw, pour nous raconter où est passé Kid Gladiator.

On se souvient que le jeune prince de l’empire Shi’ar, avait quitté l’institut Jean Grey au moment du crossover AvX, alors qu’il en était un des éléments comiques les plus réussis. Et depuis il nous a bien manqué et notamment sa tendance et son amour à tout résoudre avec ses poings.

Et bien vous savez quoi ? l’institut lui manque aussi ! c’est ce que nous voyons dans cet annual, alors que le gamin est envoyé dans l’école de la garde impériale qui se retrouve mobilisée par le crossover infinity. L’épisode est tout simplement hilarant, bourré d’idées et nous rappelle les heures de gloire de Wolverine and the X-Men !  alors que le jeune homme peut s’adonner à son amour de la baston, nous toucher au travers de ses relations compliquées avec son Gladiator de père, servir d’exemple au reste de la garde ou encore avoir des face à face légendaires avec Thor et Hulk

Cet annual permet de nous souvenir pourquoi nous sommes tous tombés amoureux de cette série à ses débuts, et pourquoi le départ de Jason Aaron et de Nick Bradshaw a fait aussi mal à la série…Si Jason Aaron se rattrape dans son dernier épisode, je dirais que sa dernière étincelle de génie sur ce titre, on le trouve dans cet annual.

Verdict : A POSSEDER !!!

X-MEN 14 – VENDETTA 1 (sur 4)  & X-MEN UNIVERSE 14 – VENDETTA 2 (sur 4)

X-MEN 14 X-MEN UNIVERSE 14Date de sortie : 1er août 2014

Prix : 4,8€/112 pages

Épisodes :   All-New X-Men 21 ; AmazingX-Men (2014) 4 ; Cable & X-Force 18 ; A+X 15(II), 16(II) ; AstonishingTales (2009) 4(IV), 5(IV), 6(IV)

Sollicitation : Les premiers X-Men et X-23 s’allient contre les Purificateurs et Diablo affronte le Fauve ! Cableet X-Force font face à l’autre équipe X-Force dans la première partie d’un crossover. En plus,les sagas impliquant CyclopeCaptain AmericaRocket et Solar se poursuivent. Par Bendis,PetersonAnderson, AaronMcGuinness et bien d’autres.

Date de sortie : 1er août 2014

Prix : 4,8€/112 pages

Épisodes :  X-Men (2013) 9 ; Uncanny X-Force(2013) 15-16 ; Gambit and the Champions: From the Marvel Vault ; Longshot Savesthe Marvel Universe 3

Sollicitation : L’équipe féminine des X-Men reprend son combat contre la nouvelle Lady Deathstrike(Wood/Dodson)X-Force termine le sien contre Cassandra Nova et entre dans le crossover avec l’équipe de Cable par HumphriesTolibao et autres. Puis, un chapitre de l’histoire deLongshot (Hastings/Camagni) et un retour dans le passé de Gambit.

Avis : comme  je fais ce que je veux et que c’est ma rubrique, je réunis mes avis sur X-Men et X-men universe pour inclure tout ce petit monde dans le même coup de gueule. Comme vous avez pu vous en apercevoir au cours des derniers mois, l’intérêt et la qualité du mag X-Men Universe n’a cessé de décliner…Bon si on va par là on pourra dire, qu’en ce qui me concerne, je n’ai pas une meilleure opinion du mag X-Men en ce moment …

Mais au moins jusque là, on pouvait lire l’un sans avoir à subir l’autre…et le mot à retenir est bien : jusque là ! puisque Panini tentant apparemment de sauver X-Men Universe a décidé de nous coller le crossover Vendetta qui fait se rencontrer les équipes X-Force dans les deux mags.

Alors oui  je sais, je sais, en dépit du bon sens les deux séries étaient déjà séparées à la base, donc Panini ne fait que suivre sa programmation « normale » comprendre complètement à côté…Sauf qu’il y a quelques mois, le même éditeur avait décidé de ne pas se foutre de la gueule des lecteurs en publiant le crossover Battle of The Atom, qui intégrait les séries extérieures au mag X-Men comme le X-Men de Wood et Wolverine and the X-Men de Aaron, dans un seul mag…De toute évidence, la politique de bon sens a été enterré au profit de cette mascarade…En ce qui me concerne, je le dis tout net, bien que j’apprécie la série cable & X-Force, je n’en suis pas non plus un forcené et je passerais sur le reste du crossover publié dans X-Men Universe. Rien à battre de rien comprendre, mais je ne vais certainement pas claqué 4.8€ pour un seul épisode surtout au vu du reste de la programmation de X-Men Universe qui ressemble au fond de tiroirs de l’univers X-Men.

Entre un épisode Gambit littéralement sorti du grenier …une mini série sur Longshot et le X-Men de Wood qui s’enfonce de mois en mois ! ah et inutile de réver sur les planches de Terry Dodson, l’artiste ne signe ici que quelques pages avant d’aller voir ailleurs…Donc NON NON ET NON !!! la vache à lait a parlé !!!!

Verdict :NON!!!!!!!!! vous pouvez vous le carrer ou je pense votre crossover !

A propos Sam 2116 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

5 Comments

  1. Je te rejoins totalement sur le cross-over X-Force, j’ai beau suivre Cable and X-Force, j’en suis pas assez fan pour m’intéresser a l’autre série présente dans un mag que je ne lis pas. A la rigueur « devoir » m’acheter un X-Men U, j’aurai pu faire l’effort, mais 2×4,80… non merci faut pas déconner !

  2. Patience, X-Men Universe redevient agréable à la rentrée avec l’arrivée des excellentissimes Magneto et All-New X-Factor ainsi que le très sympathique Nightcrawler.

    • Dans le cadre d’un des one shot 100 years, qui se déroule en 2061, soit 100 ans après la formation des X-Men dans les comics. Le truc est déjà sorti je crois et est bien entendu complètement hors continuité.

      • C’est sorti il y a trois semaines il me semble, et en plus d’être totalement hors-continuité c’est assez dispensable comme lecture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.