Guide de lecture Comics VF : semaine du 11 Août 2014

PANINI COMICS 

MARVEL COLLECTOR 3 : X-23 – TARGET X

X-23 - TARGET XDate de sortie : 12 août 2014

Prix : 6,90€/ 160 pages, 

Episodes :X-23: Target X 1-6,publiés précédemment en 100% MARVEL : X-23 – TARGET X

Sollicitation :Après s’être échappée du complexe où elle a été conçue, X-23 souhaite prendre un nouveau départ. Mais la jeune clone de Wolverine, qui n’a connu que la mort et la destruction, peut-elle réellement trouver sa place dans le monde ? Par KyleYost et Choi. 

Avis : une première fois annoncée, puis repoussée pour être publiée dans la collection plus économique des Marvel Collector, Panini réédite une des première mini séries consacrées au personnage de X-23. Je n’ai personnellement pas lu cette mini série, qui à mon sens est rééditée par Panini car le personnage est réintroduit dans la série à succès All New X-Men, mais étant donné que j’apprécie assez ce personnage, notamment grâce à la série de Marjorie Liu, je suis curieux d’en prendre connaissance. En outre pour être honnête, j’apprécie assez le trait de Mike Choi, ce qui motive également mon achat.

Verdict : à tester. 

MARVEL SAGA 3 : LE PROCÈS DU PUNISHER

LE PROCÈS DU PUNISHERDate de sortie : 12 août 2014

Prix :5,50€/ 96 pages

Épisodes : Punisher: Trial of the Punisher1-2 ; Bullseye: Perfect Game 1-2

SollicitationLe Punisher décide… de se rendre à la justice ? Son procès vous est raconté par Guggenheim et Yu ! Également au sommaire, un récit complet sur le Tireur signé Huston et Martinbrough.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie cependant on connait le passé de juriste de Guggenheim, donc il a du connaître des facilités dans l’écriture  de cette histoire de toute évidence hors continuité. 

Verdict : à tester. 

MARVEL UNIVERSE 6 : ROCKET RACCOON

ROCKET RACCOONDate de sortie : 12 août 2014

Prix :5,50€/ 112pages

Épisodes :Rocket Raccoon (1985) 1-4 ; Annihilators: Earthfall 1-4(II)

Sollicitation :Rocket Raccoon des Gardiens de la Galaxie est le héros de cette mini-série inédite que Bill Mantlo a consacrée au personnage en 1985. Au dessin, un artiste alors promis à une grande carrière : Mike Mignola, le futur dessinateur d’Hellboy ! Puis, Rocket fait équipe avec Groot, par AbnettLanning et Green. 

Avis : plusieurs années après la sortie des autres segments d’Avengers Earthfall, consacrés à l’éphémère mais supra bad ass équipe des Annihilators, Panini se décide enfin à nous sortir les parties de cette mini consacrées au duo Rocket Racoon et Groot. Un duo formé lors du run de Dan Abnett et Andy Lanning sur GoG et qui avait révélé un potentiel tant comique que guerrier sans faille.

Ici les deux auteurs s’attardent sur les origines des deux personnages en nous apprenant que tout ce que nous croyons savoir était faux…en même temps on ne connaît pas grand chose de leurs passés, donc à ce stade tout retcon était gentiment accepté…Je sais que Bendis, de son côté, a ses propres projets pour les origines de Rocket donc à voir si l’origine imaginée par ici tiendra longtemps.

Bon pour être honnête, ce n’est pas vraiment le meilleur travail des deux auteurs…ces origines ne m’ont guère enthousiasmé et le ton assez cartonny m’a assez souvent repoussé…

A noter aussi la très très bonne idée de Panini de nous sortir la mini série originale qui introduisait le personnage dans l’univers Marvel, signée Bill Mantlo et surtout Mike Mignola !!! les travaux de l’auteur de Hellboy chez Marvel étant assez difficile à trouver de nos jours, je me réjouis de voir ce morceau de passé arriver sur nos étales et bientôt dans  nos bibliothèques ! 

Verdict :  à posséder

SPIDER-MAN CLASSIC 11 : SPIDEY FACE AU PUNISHER & VENOM

SPIDEY FACE AU PUNISHER & VENOMDate de sortie : 12 août 2014

Prix : 5,90€/128 pages

Épisodes :Amazing Spider-Man (1963) 330-333, Annual 25(IV), 26(II) ; Spectacular Spider-Man Annual 12(II) ; Web of Spider-Man Annual 8(II)

Sollicitation :Découvrez de nouvelles aventures inédites du Tisseur ! Dans quatre épisodes d’Amazing Spider-Man, il est opposé au Punisher et à Venom. Puis, deux autres récits mettant en scène le célèbre symbiote extraterrestre. Le tout est signé MichelinieLarsen et Lopresti.

Avis : pas d’avis je signale juste la sortie. Cela fait tout de même plaisir de retrouver des épisodes de la période David Micheline qui mine de rien à écrit le titre pendant un bon moment et signé l’un des runs les plus longs sur la franchise de manière générale.

En outre, cela permet de retrouver Erik Larsen alors qu’il s’éclatait chez Marvel peu après le départ de Todd McFarlane de Amazing Spider-Man. De toute évidence, ces épisodes datent de la période où Venom était encore considéré comme un bon vilain avant d’être utilisé jusqu’à l’overdose…Ahhh la années 90 et la folie de symbiotes…

Verdict : pour les nostalgiques. 

UNCANNY AVENGERS 3

UNCANNY AVENGERS 3Date de sortie : 12 août 2014

Prix :4,80 € 112 pages

Épisodes :Uncanny Avengers 14-15 ; Mighty Avengers (2013) 3 ; Avengers Arena 17-18

Sollicitation :Deux épisodes de Ragnarok Now! signés McNiven. Les Mighty Avengers doivent arrêter Shuma-Gorathtandis qu’Avengers Arena arrive à sa conclusion, avec les deux derniers chapitres de Boss de fin ! Par Remender,EwingLandHopeless et Walker.

Avis : un numéro énorme à ne pas rater. Le plus important d’abord avec Uncanny Avengers. L’arrivée de Steve McNiven sur le titre n’est pas un hasard car les épisodes qu’il signe sont sans doute les plus importants, les plus réussis et les plus marquants de toute la série.

Rick Remender se déchaîne de manière sauvage sur ces épisodes après plusieurs numéros où il a habilement fait monter la pression. Toutes les tensions subtilement mises en place sont déchaînées, les amitiés brisées, les morts s’enchaînent alors que le plan tout simplement incroyable des jumeaux Apo se révèlent. Attention il y va y avoir du sang et des larmes…encore plus qu’avant. On peut regretter le fait que Steve McNiven prive Daniel Acuna de tout cela, mais comme d’habitude le dessinateur s’en sort fort bien avec son style impeccable. Des épisodes marquants en tout point et dans l’ensemble très réussis et qui restent tous d’une grande densité…

Ensuite, il y a bien entendu la conclusion d’Avengers Arena. Une série qui au final s’est révélée une agréable lecture malgré le pitch casse gueule et une première réception acide des fans. Mais le scénariste Denis Hopeless a su bien s’en sortir, bien qu’il ait fallu attendre un moment avant de vraiment être entraîné par l’intrigue. Il aura réussi le pari de ne pas se montrer répétitif, ce qui n’était pas gagné, et de faire en sorte que l’on s’attache vraiment à chaque personnage. Donc je suis curieux de voir la conclusion.

Enfin, un nouvel épisode de Migty Avengers. Si les débuts ne m’ont guère convaincus, le ton assez léger et fun de l’ensemble font du titre une bonne lecture. Il reste cependant à faire en sorte, selon moi, que le titre gagne une originalité propre dans ce monde où les titres Avengers pullulent…

Verdict : à posséder. 



CINEMA 



LES GARDIENS DE LA GALAXIE

0001_GOTG_posterDate de sortie : 13 Août 2014

Réalisateur : James Gunn 

Synopsis :  Peter Quill est un aventurier traqué par tous les chasseurs de primes pour avoir volé un mystérieux globe convoité par le puissant Ronan, dont les agissements menacent l’univers tout entier. Lorsqu’il découvre le véritable pouvoir de ce globe et la menace qui pèse sur la galaxie, il conclut une alliance fragile avec quatre aliens disparates : Rocket, un raton laveur fin tireur, Groot, un humanoïde semblable à un arbre, l’énigmatique et mortelle Gamora, et Drax le Destructeur, qui ne rêve que de vengeance. En les ralliant à sa cause, il les convainc de livrer un ultime combat aussi désespéré soit-il pour sauver ce qui peut encore l’être … 

Avis : avec sa sortie programmée en France presque deux semaines après les USA, Marvel rompt ici une tradition bien appréciée et assez efficace de sortir leurs films d’abord dans le reste du monde, de faire monter l’envie aux USA avant de servir un public américain entendant le reste de la planète les aguicher…

Alors je ne sais pas si c’est le fait que le film sorte en août, où la proximité avec le 15 août qui fait que pas mal de gens pourront librement se rendre dans les salles de ciné, mais du coup, il a fallu ronger son frein, alors que GoG cartonne aux USA depuis maintenant deux semaines. Bien entendu, les connaisseurs talentueux sages, intelligents et visionnaires que nous sommes savions que le film marcherait bien surtout après avoir vu les premiers trailers.

Mais certains grincheux disaient le concept risqué et annonçait le premier échec de Marvel…Porté par une très bonne critique, la réputation de Marvel et une concurrence famélique en ce mois d’août (en général peu porteur en gros films après les grosses salves de mai à juillet), le film de James Gunn a remporté tous les suffrages du public. 

En ce qui me concerne, bien entendu j’attends le film inspiré du run de Dan Abnett et Andy Lanning de pied ferme. Marvel y a appliqué sa formule habituelle faite d’action et d’humour bienvenue, donnant à l’ensemble un sens de la dérision éloigné du ton plus sombre des productions DC (que l’on peut apprécier également bien entendu). 

Verdict : A voir bien évidemment 

A propos Sam 2136 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

5 Comments

  1. Je me prendrai le « X-23 ». A ce prix là, je ne réfléchis même pas et j’avais beaucoup aimé le récit de ses origines.
    Le reste ne m’intéresse pas, et sûrement pas le « Rocket Racoon » cartoony. Je déteste lorsque les comics essaient de « jeunir » une franchise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.