Quelle décennie est pour vous la meilleure ?

Difficile de se départager entre les 3 principaux podcasts qui ont longtemps été cotes à cotes. Sur la ligne le ComixWeekly semble l’emporter avec 48% des voix, juste suivi par le Comixity à seulement 2 votes près (47%) et juste derrière le WeeklyNews pour 42% d’entre vous.

Continuons sur vos goûts et préférences. Après la vie du site, je vous propose de donner votre avis sur l’histoire des comics pour définir la période que vous préférez en répondant à la question : Quelle décennie est pour vous la meilleure ? Ceci en argumentant dans les commentaires ce qui vous fait choisir cette période.

Dépêchez-vous car vous n’avez qu’une semaine pour voter et rendez-vous dans sept jours pour la suite.

Quelle décennie est pour vous la meilleure ?

View Results

Loading ... Loading ...

2 réponses possibles.

15 Comments

  1. tout simplement avec la ligne marvel Knight, les dardevils, punisher, ça a été une révolution narrative que l’on avait pas vu depuis les année 80 …

  2. Idem. L’ère Marvel Knight (1999-2007, à peu-près) a été un véritable âge d’or des comics de super-héros adultes pour moi. Et dire que je pensais que ça durerait toujours…

  3. J’ai commencer en 2010 donc… pas trop de choix. Perso chez marvel et dc, je me fais bien plus plaisir avec le New 52 et le Marvel Now et même en indé on n’a des choses toujours plus innovantes (Jeff et Rick, je pense a vous) et bien sûr l’arrivée de Valiant qui est la meilleur chose qui soit arriver au comics !

  4. dur de choisir mais les années 80 pour moi car c’est ma découverte des comics Marvel
    avec les X Men de Claremont et Byrne, division alpha, 4 fantastiques,Spider man Romita Jr,
    Iron Man bob layton, Romita Jr… puis les années 90 avec Mc Farlane, Mark Bagley ha les thunder-bolts puis perez et busiek sur Avengers et aussi ce Iron Man avec sean chen, sans oublier âge of apocalypse voila voila…

  5. les années 80 : excalibur, les nouveaux mutants, les x-men (marc silvestri), la ligue de justice avec Guy Gardner, les superman de Byrne, wonderwoman etc etc la seconde moitié des 80’s etait quand meme une dinguerie !

  6. les années 80 sont je pense les plus marquantes avec quelques un des plus grands chef d’oeuvre de l’histoire des comics.
    les années 70 avaient marqué un tournant vers des comics plus adultes avec des héros moins manichéens et plus torturés comme le run de dennis o’neil et neal adams sur Batman, mais c’est dans les eighties que la maturité a été trouvé.
    Born Again, DKR, year one, a death in the family, Man of steel, la mort de Jean DeWolff,la dark phoenix saga,days of future past, kraven last hunt et j’en passe.
    et puis c’est aussi l’apparition des events avec crisis on infinite eath et secret wars.
    bref, chaque époque a eu ses grands moment mais je trouve que les années 80 sont celles qui m’ont le plus marqué en tant que lecteur.

    après les années 90 ont un petit côté nostalgique avec un côté plus guilty pleasure.

  7. Pour moi les années 2000, en grande partie car j’ai commencé à lire des comics durant cette période qui en toute objectivité nous a tout de même pondu de nombreuses pépites : New X-Men, X-Statix, Alias, Daredevil par Bendis, Identity Crisis, Sinestro Corps War, Walking Dead… Qui sait, d’ici quelques années lorsque j’aurais fini de faire le tour de tous les classiques des 80’s je voterai peut-être pour cette décennie-ci !

  8. Les années 60-70. Lee, Kirby, Ditko, Colan, Buscema, Tuska, Steranko, Les « super-héros », vous vous souvenez ? De l’innocence à la déchéance, de l’émerveillement à la prise de conscience. Le cheminement d’une société, et de ses mouvements. Tout comme pour le cinéma de genre de cette époque. Après, il est trop tard …. plus moyen de revenir en arrière.

  9. Sans aucune hésitation, les décennies 70 et 80 sont, pour moi, les meilleures décennies en comics mainstream ( en ce qui concerne l’indé, ce serait plutôt 90 – 2000 ), les runs les plus mythiques qui on données leurs lettres de noblesses à nos héros favoris sont issus de cette période.

    Que ce soit les X-Men sous la houlette de la dream team Claremont/Byrne/Austin, les Teen Titans de Marv Wolfan et George Perez, la redéfinition du DC Verse avec Crisis, sans oublier les reboots de Superman par Byrne, Batman par Miller et Wonder Woman par Perez, qui on servit de bases à la caractérisation de personnages durant plus de deux décennies.

    Les prises de risques telles que la mort de Gwen Stacy, l’alcoolisme de Tony Stark ou encore la prise de position de Stan Lee contre la drogue s’affranchissant du Comics code; ne sont que quelques exemples de ces décennies, qui osaient se remettre en question, casser les codes pour mieux se réinventer.

  10. Pour moi les tant décriées années 90. Car bon, j’ai vraiment commencé à lire beaucoup de comics à cette période… Les dessins animées Batman et Spider-Man aussi.

    Et puis, durant ces années : ON OSAIT ! Ça pouvait être mauvais parfois, mais les auteurs essayaient vraiment des choses.

    • On a souvent tendance à penser de manière binaire et ne vouloir retenir soit que du bon, soit que du mauvais. Je suis assez d’accord avec toi pour dire que c’était une période où on osait, les gammes Marvel Knights, Ultimate, MAX, etc… sont les dignes héritiers de choses comme Stormwatch et The Authority.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.