Guide de lecture Comics VO : semaine du 16 mars 2016

Edito : et hop les affaires reprennent avec cette fois du DC et du Image en compagnie de titres Marvel ! alors hein ? j’ai bossé cette fois !!! non mais ! je vois déjà s’éteindre toutes ces non voix qui m’accusaient de paresse et de retards dans toutes mes lectures !

Hein, il n’y a toujours que 4 titres de traités encore cette semaine ! hein, je ne me suis pas foulé sur les avis (et j’écris cela alors que je n’ai pas encore rédigé les dits avis, ce qui annonce du très lourd de chez ma grand mère !), hein, je parle toujours des mêmes séries ?

Oh là manant, gueux, vilain, tu oses remettre en cause ton seigneur et maî…non, non mais lâchez moi, et où me conduisez vous ? hein, c’est quoi ce truc coupant qui descend à toute vitesse, et où vous collez ma tê…

DC COMICS

SUPERMAN AMERICAN ALIEN #5

SUPERMAN AMERICAN ALIEN #5Prix : $3.99

Scénario : Max Landis

Dessin : Francis Manapul

Sollicitation :  Now regularly patrolling the skies of Metropolis as an anonymous figure known to some as « the flying man, » 24 year old Clark Kent has become a local celebrity. But when he overhears a report on his police scanner about a 20-foot-tall purple monstrosity that’s tearing the city apart…Clark encounters real power for the first time.

Avis : a y est ! je suis à jour sur american alien ! parmi mes nombreuses lectures en attente, la mini de Max Landis était sans doute celle à laquelle je voulais m’attaquer le plus rapidement dans ce tas de comics VO qui ne cesse de monter (en attendant j’ai des livres et des comics en VF qui m’attendent aussi..ah là là, elle est dure la vie…).

Après des débuts très efficaces, j’ai particulièrement apprécié les épisodes 3, fête avec les riches sous l’identité de Bruce Wayne, à la fois fun mais bien plus profond que ce que l’on pouvait attendre, et le numéro 4, débuts de sa carrière de journaliste, rencontre avec les grands de ce monde, et une certaine Lois Lane (et non Louis, allons Clark…).

Au fil des épisodes, on se rend compte que Landis se fiche complètement de respecter la continuité du New 52 ou de l’ancien univers DC, il livre simplement le meilleur récit possible sur le personnage. Une version hors continuité qui reste cependant dans un univers DC qui demeure très familier.

Mon seul petit regret est que Lois n’ait pas eu plus de place dans l’épisode 4, à peine deux petites pages, mais tout de même marquantes ! la previews de l’épisode 5, qui va s’attaquer aux débuts de la carrière super de Clark, la met un poil plus en avant, en continuant à superbement l’écrire, donc il y a de l’espoir !

Cette mini demeure donc l’une des rares bonnes choses produites par DC ces derniers temps…

Verdict : Buy

IMAGE COMICS

LEGACY OF LUTHER STRODE #5

LEGACY OF LUTHER STRODE #5Prix : $3.50

Scénario :  JUSTIN JORDAN

Dessin : Tradd Moore

Sollicitation : Luther versus The Bound.

Avis : après plusieurs mois d’absence, pour cause recharge de batterie et prise d’avance dans le boulot, il semblerait que la dernière mini série consacrée à Luther Strode soit bien revenue sur les rails, avec des délais de sortie un peu plus raisonnables. Voilà qui soulage, alors que l’histoire s’emballe pas mal sur ces derniers numéros.

En effet, l’épisode 4 servait un peu de grosse bombe avec quelques belles révélations et twists sur le rôle de Delilah et le fait que nos héros n’étaient pas aussi dupes qu’ils voulaient bien le laisser croire. Un épisode important après plusieurs numéros où le scénario s’était un peu éclipsé pour laisser toute la place au dessin hallucinant de Tradd Moore (merci pour cela d’ailleurs).

Les derniers épisodes s’annoncent également bien chargés en hémoglobine à coup d’organes internes venant dire bonjour au monde extérieur…mais aussi enfin les réponses sur l’origine exacte du pouvoir de Luther…

Verdict : Buy

MARVEL COMICS

EXTRAORDINARY X-MEN #8

EXTRAORDINARY X-MEN #8Prix : $4.99

Scénario : Jeff Lemire

Dessin : Humberto Ramos

Sollicitation :  « Apocalypse Wars » starts now ! Mutantkind is an endangered species once more. But what better way to ensure your people see the future…than to skip ahead right to it? As the mutant race’s last hope is jettisoned into the time stream, the Extraordinary X-Men make a startling discovery: the fate of their kind is about to fall into the hands of one of their most formidable adversaries — the immortal Apocalypse. Now, the X-Men race into a perilous future, desperate to reclaim what was taken from them…and completely unaware of the horrors that await them.

Avis : à peine quelques numéros depuis son dernier relaunch en date, et la franchise X-Men se lance déjà dans un nouvel event/crossover qui en est un sans en être un…Disons que les prochains numéros des 3 séries X-Men partageront une thématique commune (la grosse tête très moche sur la cover c’est le thème…) mais ne se croiseront jamais.

Les auteurs ont voulu apparemment revenir à une vieille pratique des titres mutants lors des crossovers comme Mutant Massacre ou Fall of the mutants qui empruntaient la même méthode. Ce qui n’est guère étonnant car on sent bien que les différents scénaristes sont très inspirés par cette période…ce qui commence à me poser problème.

Si le débarquement d’Apocalypse en force dans les prochains mois dans les titres mutants est plus que normal, en raison de la sortie du film X-Men : Apocalypse (ce qui au passage est la première fois depuis des années que Marvel refait le lien entre ses comics et les films Fox…), je commence à avoir le sentiment que tout cela manque encore trop de nouvelles idées.

La menace d’extinction, le retour d’anciens ennemis, Cyclope de nouveau responsable de tous les maux des mutants…Les X-Men, malgré les bonnes intentions des scénaristes et des premiers arcs très efficaces (qui me redonnent tout de même espoir de relire du X-Men de qualité), demeurent dans une impasse créative.

Un peu comme Spidey après la saga du clone et avant l’arrivée de JMS sur le titre qui a permis de rafraîchir tout cela en montrant que oui, on pouvait faire de nouvelles histoires intéressantes avec le personnage. C’est ce qui manque pour l’instant dans ce relaunch, qui reste le meilleur offert par Marvel à ses mutants depuis des années, de nouvelles idées.

Ce qui est annoncé dans les prochains mois semble en tout cas appétissant, mais on est encore loin du vent de fraîcheur attendu. En attendant je vais tout de même me jeter sur les prochains épisodes notamment pour voir le traitement réservé à Apocalypse, sachant que tous les auteurs vont devoir faire gaffe avec cette figure particulière de la mythologie mutante.

Je pense ici essentiellement au fait que ces dernières années, le personnage était devenu un peu la créature de Rick Remender qui lui avait servi certaines de ses meilleures histoires : Dark Angel saga, Final Execution, ou encore la saga des jumeaux apo qui continuaient cet héritage. Axis était clairement moins réussi, mais on gardait tout de même le sentiment que le scénariste n’en avait pas fini avec lui et qu’il lui réservait une dernière grosse intrigue…

Passer après tout cela ne va clairement pas être évident…

Verdict :  Buy

INTERNATIONAL IRON MAN #1

INTERNATIONAL IRON MAN #1Prix : $3.99

Scénario : Brian Michael Bendis

Dessin : Alex Maleev

Sollicitation : Who is Tony Stark, really? Since learning that he was adopted as a baby, this question has cast a shadow over Stark’s life. Now, it is time to uncover what his legacy truly is, a journey that will carry Tony into new directions as a man and as a super hero. Alongside his strange new quasi-ally Doctor Doom, Iron Man will discover new things about the Marvel Universe he didn’t know existed before! A character deconstruction from Bendis and Maleev along the lines of their Daredevil run!

Avis : la seconde série régulière consacrée à Iron Man, une première depuis …ben tellement longtemps que je me demande pas si ce n’est pas la première fois de son histoire que Tête de fer dispose de deux séries régulières illimitées en même temps.

La grande question qui me trôte dans la tête, et qui je pense occupe pas mal d’esprits : ok une seconde série, mais au nom du dieu des comics, pourquoi faire ? qu’un personnage qui  connaît une popularité grandissante cumule les titres, rien de plus normal. Hein Deadpool, hein Wolverine ?

Or malgré tout le tintamarre fait par Marvel autour d’Iron Man ces derniers mois…niveau vente, cela reste assez moyen. Certes la moyenne haute par rapport aux ventes connues par le personnage et ses séries relaunchées à répétition de ces dernières années. Mais le titre ne fait pas encore partie des best sellers de la boîte.

Je comprends que la compagnie ait de telles ambitions pour le personnage ultra populaire au cinéma, mais niveau comics la formule magique n’a pas encore été trouvé. Et à mon sens ce n’est pas un Bendis dénué d’idées qui va inverser cette tendance de fond…

Comme je l’ait déjà dit le premier arc de l’autre série Iron Man que monsieur écrit s’est révélé à la surprise pas générale…pas particulièrement bon. C’était effroyablement moyen et sans grand intérêt, avec une histoire déjà faite par le scénariste, un rythme exécrable…et ne me lancez pas sur le rôle de Mary “appelez moi Pepper Pops maintenant” Jane…

Je suis bien entendu ravi que le duo de Daredevil et Scarlet se réunissent et je suis donc attiré…mais j’ai vraiment le sentiment que Bendis n’a simplement pas d’histoire pour ce personnage et qu’il va se contenter d’occuper l’espace et de décevoir le lectorat …comme sur à peu près toutes ses autres séries désormais.

Et ce surtout alors qu’il a décidé de développer une des pires idées installées ces dernières années sur le titre Iron Man, le fait que Tony Stark ait été adopté (idée très conne…) et la recherche de ses vrais parents…Allez je dis Steve Rogers et Peggy Carter ! juste pour faire chier, même si c’est pas raccord… mais simplement pour faire de Cap le père d’Iron Man :

“Tony, je suis ton papa !!!

Steve ??? mais alors toute la tension homo-érotique autour de nos relations ???”

Verdict : Check It, mais perso je vais passer sans regret…

A propos Sam 2061 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

2 Comments

  1. Je suis aussi assez positif sur le relaunch créatif des X-Men, les trois titres d’équipe et Old Man Logan m’offrent généralement de bons moments lectures.

    « la seconde série régulière consacrée à Iron Man, une première depuis …ben tellement longtemps que je me demande pas si ce n’est pas la première fois de son histoire que Tête de fer dispose de deux séries régulières illimitées en même temps. »

    C’est arrivée deux fois ces dernières années :
    Lorsque Invicible Iron Man (de Matt Fraction et Salcador Larocca) est lancée en juillet 2008 le titre Iron Man (sous-titré alors « Director of SHIELD ») a continué jusqu’en janvier 2009.
    Toujours durant le run de Fraction et Larocca on a vu une seconde série située dans le passé de Tony être publiée de juin 2010 à avril 2011 : Iron Man Legacy. Même si elle n’a duré que onze épisodes, elle avait été lancée comme une nouvelle série régulière.

    Je n’aime pas du tout non plus le retcon sur les origines de Tony, je crains vraiment le pire… Allez, moi je parie sur Wolverine comme géniteur du scientifique/milliardaire/philanthrope/super-héros à moustache !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.