Guide de lecture Comics VO : semaine du 6 avril 2016

Guide de lecture Comics VO : semaine du 6 avril 2016

DC COMICS

Guide de lecture Comics VO : semaine du 6 avril 2016

JUSTICE LEAGUE DARKSEID WAR SPECIAL #1

JUSTICE LEAGUE DARKSEID WAR SPECIAL #1Prix : $3.99

Scénario : Geoff Johns

Dessin : Ivan Reis, Oscar Jimenez

Sollicitation :The massive « Darkseid War » epic continues to set the stages for the future of the DC Universe as we reveal the secrets behind its newest major player: Darkseid’s daughter, Grail! And if the Justice League is not careful, the spoils of war will all end up with her! See the truth behind Grail’s role in this war and the future of the DC Universe as she tears her way across it. Don’t miss this extra-sized special offered at the regular price of $3.99!

Plus, world-renowned visualist Kim Jung Gi puts his stamp on the DC Universe with a wall-to-wall-to-wall action triptych featuring the Big Three!

Avis : alors que nous attendons avec impatience les numéros 49 et 50 de Justice League, qui vont clôturer la Darkseid War, sort un épisode dédié à un personnage encore bien mystérieux : Grail, fille de Darkseid.

L’épisode est clairement à ne pas manquer. Et je dis ça alors que j’ai personnellement évité la plupart des épisodes spéciaux édités par DC autour de la Darkseid War…Pourquoi ? principalement parce qu’ ils n’étaient pas signés Geoff Johns, et étaient de toute évidence, le fruit d’une tentative de DC  de faire rentrer du cash, de capitaliser sur une des seules intrigues rencontrant du succès dans le cadre du DC You…

Alors que dans le as présent, c’est Geoff Johns développant, accordant du temps à un personnage trouble qu’il a crée, qui semble au centre des évènements, avoir ses propres plans, mais reste bien obscur pour tout le monde. Par ailleurs, cela me rappelle les épisodes solo que Johns avait l’habitude de consacrer à ses vilains, que ce soit dans ses séries Flash ou JSA,  et qui étaient souvent très bons.

Donc à mon sens, ce numéro se présente comme un bon complément à la Darkseid War.

Verdict : Buy

SUPERMAN #51

SUPERMAN #51Prix : $3.99

Scénario :  Peter J. Tomasi

Dessin :Mikel Janin

Sollicitation : It’s the start of a new chapter in the Man of Steel’s life that will change everything you know as the epic eight-part « Super League, » all written by Peter J. Tomasi, spans BATMAN/SUPERMAN, SUPERMAN/WONDER WOMAN and ACTION COMICS in April and May!

His time without powers made Kal-El realize that the world is in need of more protectors…more super-powered beings like himself. But where will he find such beings?

Avis : début cette semaine d’un nouveau crossover qui va agiter les différentes séries Superman au cours des deux prochains mois et qui va devoir être surveillé de près puisque Peter Tomasi a pour tâche difficile ici d’amener le nouveau statut quo de la franchise qui sera exploité dans le cadre du Rebirth de DC.

Un défi de taille au regard de la fosse à purin dans laquelle la franchise est tombée depuis le lancement du New 52, entre les changements d’équipes créatives intempestifs, les modifications de directions, de tons …et tout simplement la faible popularité d’un Superman mal défini, mal dégrossi et peu cohérent…

En effet quand on y pense, on voit peu de relation entre le Clark Kent/Superman de Grant Morrison situé dans le passé, et celui du présent…Ou encore entre le Clark asocial de Geoff Johns dans Justice League et le Clark plus normal montré dans les titres Superman.

Ajoutez à cela des intrigues assez faibles voire carrément mauvaises par moment depuis le New 52 et vous comprendrez que nous tenons là l’un des plus gros bordels causés par le reboot de DC. Comprenons nous bien cependant, je ne dis pas que le Superman pré New 52 se portait mieux…

Les deux, trois années qui ont précédées le reboot ont été à cet égard…assez catastrophiques ! connaissant les mêmes problèmes de qualité et d’inconstance qui ont marqué la période post reboot. Donc le problème est plus profond et nous amène à un constat simple, pour une situation compliquée, DC ne sait tout simplement plus quoi faire de son homme de demain !

Et c’est ce constat qui m’amène à nourrir des doutes quant à la nouvelle direction que DC veut imprimer à sa franchise. En effet, si je suis très emballé par Rebirth (si si !) qui va avoir pour effet simple de me faire relire pas mal de séries de l’éditeur, le nouveau statut quo de Superman dans ce cadre m’apparaît…encore plus bordélique que la situation présente !

Le retour officiel du Superman pré Flashpoint ? cohabitant avec le Superman New 52 ? avec un Superman chinois en prime ? plus une mystérieuse Superwoman ? et Supergirl qui revient faire coucou ? Étant donné que DC s’est montré incapable jusque là de faire fonctionner un seul Superman, comment comptent ils faire fonctionner toute une super famille ????

Il me semble que c’est Peter Tomasi qui va écrire le Superman New 52…et bien bon courage à lui, car il va avoir du boulot pour réconcilier le lecteur avec cette version du personnage…et ce alors que l’on peut suspecter que DC va profiter de cette profusion de S volants dans les prochains mois et de l’approche du numéro 1000 d’Action Comics dans deux ans pour lancer une nouvelle petite crisis et nettoyer le terrain…voire unifier toutes les versions du personnage…ça annonce de futurs casse tête en termes de continuité  en perspective !

Verdict : Check It

WONDER WOMAN EARTH ONE HC VOL 01

WONDER WOMAN EARTH ONE HC VOL 01Prix : $22.99

Scénario : Grant Morrison

Dessin :Yanick Paquette

Sollicitation :In this new installment of the New York Times best-selling Earth One original graphic novel line, Grant Morrison (THE MULTIVERSITY) joins with Yanick Paquette (SWAMP THING, BATMAN, INC.) to reimagine  Wonder Woman for a new era. Encompassing the vision of her original creator, William Moulton Marston, Morrison presents a Diana who yearns to break free from her mother and the utopian society on Paradise Island to learn about the forbidden outside world. Her dreams may come true when Air Force pilot Steve Trevor crashes on their shores, and she must defy the laws of the Amazons to return him to Man’s World.

Is she ready for the culture shock that awaits her in America? And is the world ready for this Wonder Woman?

Avis : la ligne Earth One continue donc très lentement mais sûrement de se développer avec la sortie cette semaine d’un tome attendu consacré à Wonder Woman. Comme pour les autres titres sortis jusque là, les auteurs reviennent sur les origines du personnage dans une version libérée de toute entrave liée à la continuité…

Outre le concept de la ligne, qui permet souvent d’avoir une approche assez fraîche des icônes de DC, le principal atout de ce volume est sans conteste son équipe créative : Grant Morrison au scénario retrouve son compère de Batman Inc, Yanick Paquette. Ce duo a déjà fait des étincelles par le passé et on peut se montrer légitimement impatient de découvrir leur approche du personnage.

Pour Grant Morrison, il s’agit véritablement de la première fois qu’il se penche sur le personnage de manière aussi approfondie. Il a déjà utilisé le personnage, lors de  son passage sur la JLA, mais il n’a jamais vraiment rien développé. Son désir de rendre justice à WW est venue d’ailleurs de l’absence de rôle qu’il lui avait donné lors de Final Crsis. Rapidement vaincue et soumise à Darkseid, WW n’avait en effet guère brillé et Morrison ressentait le besoin de réparer cet impair.

Mes attentes concernant ce volume sont autant le dire assez élevées. Le dernier projet de l’auteur chez DC, Multiversity, était sans doute l’un de ses meilleurs travaux et démontrait que le scénariste pouvait encore livrer des récits de très haute volée. Par ailleurs les premières planches montrées dans le cadre de previews se sont révélées tout simplement superbes.

En tout cas WW semble connaître une bonne dynamique en ce moment. Son rôle bien que mineur dans Batman V Superman a été l’une des réussites du film et dans le même temps Greg Rucka revient sur le titre principal ! La sortie de ce volume parachève un peu tout ça.

Verdict : Buy

IMAGE COMICS

GRIZZLY SHARK #1

GRIZZLY SHARK #1Prix :$3.50

Scénario : Ryan Ottley

Dessin :Ryan Ottley, Ivan Plascencia

Sollicitation :The sold out, cult hit black-and-white issue is back, now in full color! Followed by all-new issues that continue the bloody adventures of the world’s most feared animal, the Grizzly Shark!

Avis : voilà donc la raison pour laquelle Ryan Ottley a abandonné, pendant quelques mois, le travail de sa vie, le meilleur titre de super-héros de l’industrie, cette merveille en constant mouvement, Invincible. Tout cela pour dessiner un Grizzly Shark, quoi que ça puisse être, qui va apparemment bouffer des tas de gens, dans des scènes ultra violentes et bien sanglantes tout en se battant contre d’autres monstres…

Pour cela merci Ryan Ottley. le monde vous remercie, parce que quelques fois, on a juste envie de voir de l’ultra violence et des monstres qui se défoncent les uns les autres. Cela ne dure que 3 épisodes, je doute que cela vole très haut (à part la tripaille), mais cela va sans doute représenter un XXX de bon défouloir !

Verdict : Check It

MARVEL COMICS

BLACK PANTHER #1

BLACK PANTHER #1Prix : $4.99

Scénario :  Ta-Nehisi Coates

Dessin : Brian Stelfreeze

Sollicitation :A new era for the Black Panther starts here!

Written by MacArthur Genius and National Book Award winner TA-NEHISI COATES (Between the World and Me) and illustrated by living legend BRIAN STELFREEZE, « A Nation Under Our Feet » is a story about dramatic upheaval in Wakanda and the Black Panther’s struggle to do right by his people as their ruler. The indomitable will of Wakanda — the famed African nation known for its vast wealth, advanced technology and warrior traditions — has long been reflected in the will of its monarchs, the Black Panthers. But now the current Black Panther, T’Challa, finds that will tested by a superhuman terrorist group called The People that has sparked a violent uprising among the citizens of Wakanda. T’Challa knows the country must change to survive — the question is, will the Black Panther survive the change?

Avis : sortie cette semaine de la passablement attendue série consacrée à Black Panther. Un retour plus ou moins en fanfare, alors que côté comics, cela fait maintenant des années que Marvel travaille à faire en sorte qu’il soit perçu comme un de ses personnages majeurs, d’où son rôle clé dans les Illuminatis de Hickman. Et côté cinéma…et bien il ne vous aura pas échappé qu’il fait ses débuts dans Captain America : Civil War ce mois-ci et qu’il aura droit à son propre opus dans quelques années…

Bref, on va bouffer du Black Panther en grande quantité dans les années à venir (et merci de ne pas avoir l’esprit mal tourné en lisant cette phrase…ou de l’avoir si vous voulez rigoler un peu…). Au scénario quelqu’un d’inconnu dans les comics mais de bien connu sur la scène littéraire américaine (merci Wikipedia…) et qui semble bien décidé à rendre justice au personnage …Nous verrons bien, car en ce qui me concerne, à part le run de Chistopher Priest au début de Marvel Knights, soit il y a quoi …17 ans (grand dieu des comics, comme je suis vieux), je ne crois pas avoir lu une série consacrée au personnage qui valait quelque chose…

Il est accompagné au dessin par un vieux routard, Brian Stelfreeze, populaire, mais malheureusement trop rare qui semble lui aussi bien décidé à se relever les manches pour donner à Black Panther le titre de qualité qu’il mérite depuis longtemps

Verdict : Check It

BLACK WIDOW #2

BLACK WIDOW #2Prix : $3.99

Scénario : Chris Samnee &Mark Waid

Dessin :Chris Samnee

Sollicitation : IT’S S.H.I.E.L.D.’s FUNERAL  As S.H.I.E.L.D.’s top brass gather to bury one of their own, they make an attractive target.  Lucky for Maria Hill, the agency’s persona non grata, Black Widow, is still watching over them.   But that could mean Natasha will have a hard time watching her own back!

Avis : il y a quelques temps, il y a eu tout un débat lancé par Greg Capullo sur Twitter sur l’importance de l’artiste dans la création d’un comic-book, et pour être plus précis sur le caractère prééminent que doit avoir le dessinateur. Car sans image point de comic-book. Si le fait que les comics books soient un médium avant tout visuel relève de l’évidence, nous avons eu le rappel cinglant le mois dernier de ce que devient un comic-book très beau …mais sans réel scénario.

Donc en fait le débat devrait plutôt être, préférez vous un joli comic-book sans scénario, ou un bon scénario mal illustré ? Bien entendu, toute personne veut un bon scénario bien illustré, mais en l’espèce, on va partir de ce postulat…En ce qui me concerne, je préfère une bonne histoire même mal dessinée. Mais il est vrai qu’un mauvais dessinateur peut flinguer une bonne histoire…

Avec Black Widow, on est presque dans un autre cas de figure, où nous avons un premier numéro très joli…mais vraiment pas d’histoire. Nous avons eu un épisode qui se regardait, mais ne se lisait pas, en environ 45 secondes, se posait dans un coin avant de passer à autre chose…Je n’ai personnellement rien conservé de cette lecture, rien de vraiment marquant, et pas grande impression…

Il faut donc souhaiter que les deux auteurs, puisqu’ils sont deux crédités pour le scénario, vont cesser d’oublier cette partie de leur travail sur la suite de la série…tiens on avait pas quelque chose à faire ce mois-ci ???? bah ça me reviendra plus tard ? ça devait pas être important !

Verdict : Check It moins.

EMPRESS #1

EMPRESS #1Prix : $3.99

Scénario : Mark Millar

Dessin :Stuart Immonen

Sollicitation :Imagine you’re married to the worst bad guy from your favorite sci-fi movie. An alien dictator feared throughout the universe, who will kill you if you leave — but you need to escape for the sake of your three children. All you have are your wits, your bodyguard, and three guns. Welcome to EMPRESS, your new favorite comic.

Avis : Mark Millar revient donc avec un nouveau projet chez Icon, alors qu’il avait plutôt fait en sorte de garder ses nouvelles séries pour Image et son Millarworld. Personnellement je vais éviter de chercher une quelconque logique tant que le titre est bon…d’autant plus que son prétendu univers partagé n’a pour l’instant pas démontré ce qui était effectivement partagé jusque là…

Pour son nouveau titre, en tout cas le scénariste s’est de nouveau plein d’ennemis en attirant Stuart Immonen dans ses filets, l’obligeant à quitter le dessin de Star Wars où il excellait pour venir dessiner…un autre space opera…Logique…Inutile de dire que depuis qu’il a piqué Capullo à Batman,…nous sommes nombreux à vouloir voir sa tête au bout d’une pique…mais passons sur ses désaccords secondaires…

Je vais tout de même donner sa chance au titre d’une part bien entendu pour Immonen, mais aussi et d’autre part parce que comme je l’ai déjà dit, Millar est plutôt en bonne forme ces derniers temps, entre StarLight, Jupiter Legacy et quelques autres bouquins, il a démontré qu’il pouvait faire autre chose que se foutre du monde et nous sortir de la qualité.

Verdict : Check it

OLD MAN LOGAN #4

OLD MAN LOGAN #4Prix : $3.99

Scénario : Jeff Lemire

Dessin :Andrea Sorrentino

Sollicitation : Hellbent on keeping his future from coming to pass, Old Man Logan is on a one-man mission of MURDER across the Marvel Universe. But hoping to end his friend’s rampage, Logan’s OLDEST friend comes to his aid… That’s right, it’s OLD MAN LOGAN vs. OLD MAN ROGERS !   Here’s hoping this fight isn’t decided by natural causes…

Avis : ahhh jolie surprise, encore une, que nous sert Lemire cette semaine alors que Old Man Logan rencontre la version âgée de Rogers (sans commentaire sur la cohérence avec les derniers évènements dans Cap que je n’ai pas lu mais que l’on m’a spoilé sans ménagement (merci Internet et allez tous vous faire enXXXler le fXXXn sur un pieu bien pourri))

La série reste sympa à suivre alors que Lemire joue à fond sur les différences entre l’univers Marvel actuel et celui dont se souvient Logan. Ses amis comme ses ennemis n’ont rien à voir avec ce qu’il a en mémoire et il n’est plus que l’ombre de lui-même…dans un monde où son équivalent plus jeune s’est fait fondre la couenne dans l’adamantium…

Bien entendu, comme si l’on avait besoin de le dire, le boulot de Sorrentino est magnifique et constitue la principale raison de lire le bouquin.

Verdict : Check It

STAR WARS POE DAMERON #1

STAR WARS POE DAMERON #1Prix : $4.99

Scénario : Charles Soule, Chris Eliopoulos

Dessin : Phil Noto

Sollicitation :AN ALL-NEW ONGOING SERIES SPINNING OUT OF STAR WARS: THE FORCE AWAKENS!

Poe Dameron, former Republic flyer turned Resistance fighter, is the best pilot in the galaxy. Hand-picked for the resistance by General Leia Organa to lead a squadron on a top secret and vital mission…Poe sets off investigating sites of historical importance to the Force. Revealing backstory leading directly into the holidays’ greatest adventure, follow Poe and his X-Wing squadron on covert missions against the First Order brought to you by writer Charles Soule (Star Wars: Lando, Daredevil) and artist Phil Noto (Star Wars: Chewbacca, Black Widow)!

Avis : et allez hop une nouvelle série Star Wars ! et encore une fois on la confie à un Charles Soule qui me laisse soit indifférent soit m’endort ! car non je n’ai pas oublié la mini Obi Wan et Anakin qu’il écrit en parallèle et qui est d’une banalité affligeante et tout simplement chiante…Et j’ai l’impression que cela ne va pas franchement être meilleur ici…

Contrairement aux deux autres séries régulières Star Wars, cette fois, Marvel va ouvrir de nouveaux territoires en dédiant ce titre à un des personnages de l’épisode VII…et ce alors que c’est un des personnages les moins mis en avant…voire un des moins intéressants (une série sur Rey, non les gens ???)

Apparemment, il s’agit ici de creuser un peu plus le parcours du personnage (oh joie) et de montrer comment il en est arrivé à la situation au début de l’épisode VII…J’ai personnellement quelques doutes mais pourquoi pas…

Verdict : Check It

UNCANNY X-MEN #6

UNCANNY X-MEN #6Prix : $4.99

Scénario : Cullen Bunn

Dessin :Ken Lashley, Paco Medina

Sollicitation : »APOCALYPSE WARS » CONTINUES!

The first time original X-Man Archangel met Apocalypse, he was transformed into the homicidal Horseman of Death. Breaking free of Apocalypse’s grasp, Archangel eventually returned to the X-Men and formed a relationship with his teammate, Psylocke. Now, years later, Psylocke has found a vacant, drone-like Archangel in the guise of Death once more. Fearing he’s again fallen under Apocalypse’s sway, Psylocke and her team of X-Men embark on a mission to save Archangel’s life. But little do they know that they are about to discover a far more horrifying truth than they could have imagined…

Avis : après Extraordinary X-Men, c’est au tour d’Uncanny X-Men d’entrer dans les Apocalypse Wars à coup d’épisode plus long…et bien entendu plus cher. Et si le EXM de Lemire est parti dans le futur, le UXM de Bunn semble plus décidé à rester dans le présent et à exploiter une des sous intrigues installées par l’auteur dès son premier épisode : le sort d’Archangel et son retour sous la forme de cavalier d’apocalypse : Death.

Et on peut le dire, il y a beaucoup  de pression sur les épaules du scénariste alors qu’il touche ici à un des changements importants issus de la Dark Angel Saga…De manière générale, cela va s’avérer compliqué pour Bunn de réutiliser des éléments qui ont été marquées par cette saga épique qui plus de 5-6 ans après sa sortie continue de rester dans les esprits. Il appartient donc à Bunn, qui pour l’instant a fait du plutôt bon travail, de passer à la vitesse supérieure, car on ne lui pardonnera pas une histoire en demi-teinte…

Pour l’occasion, le titre s’est débarrassé de Greg Land, qui s’en tirait pas mal je trouve. Le dessinateur était plus à l’aise que lors de ses passages précédents sur le titre. A voir s’il reviendra, car à part Ramos sur EXM, je n’ai pas l’impression que les équipes de dessinateurs soient très stables sur ce titre…On récupère Ken Lashley …qui semble bien décidé à ne pas se louper cette fois !

Lashley est pour moi l’exemple type de l’artiste qui aurait pu vraiment exploser, mais qui est toujours resté un second choix. Le fait qu’il ait beaucoup de mal à être régulier semble avoir joué contre lui, mais au vu des pages révélées, on dirait bien qu’il est dans une bonne passe…

Verdict : Check It

A propos Sam 2066 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

2 Comments

    • Non en effet…je dois dire que je suis complètement passé à côté, à priori j’ai bien fait au vu de ton commentaire…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.