Guide de lecture Comics VO : semaine du 14 septembre 2016

DC COMICS

ACTION COMICS #963

action-comics-963Prix : $2.99

Scénario : Dan Jurgens

Dessin : Patrick Zircher

Sollicitation :  « Who Is Clark Kent? » part 1 ! Look–down there on the ground! It’s a guy, he’s kinda ordinary…it’s–Clark Kent?! As Metropolis recovers from the devastating attack of Doomsday, the mysterious figure claiming to be Clark Kent takes the spotlight to clear his name and prove once and for all that Clark Kent is not Superman!

Avis : le grand ménage a donc commencé !!! comme je l’indique plus loin dans ma chronique sur Superwoman, le staff edito et créatif de la franchise Superman se montre bien décidé à replacer le statut quo habituel et surtout à se débarrasser des doublons qui rendent difficile d’approcher le personnage et son univers en ce moment…

Pour preuve, il apparaît désormais évident que quelque soit la réponse à la question posée par cet arc « Who Is Clark Kent? », la réponse sera sans équivoque : pas Superman, annulant par la même les révélations de l’arc Truth…permettant le retour à ce bon vieux statut quo si douillet…

Est-ce une mauvaise chose ? oui et non. Non, car l’objectif est de toute évidence pour DC de corriger pas mal d’errements de la franchise connus et commis depuis le début du New 52 et de ramener au bercail des escadrons de lecteurs perdus ces dernières années.

Oui dans le sens, où ce statut quo figé était ce qui avait suscité chez DC l’envie de secouer les choses pour éviter que la franchise ne s’endorme…J’ai personnellement le sentiment que l’éditeur a oublié que les problèmes de Superman n’ont pas commencé avec le New 52 et que bien avant, cela faisait des années que l’éditeur recherchait une nouvelle direction viables sans grand succès …

Verdict : Check it

ALL STAR BATMAN #2

all-star-batman-2Prix : $4.99

Scénario : Scott Snyder

Dessin : John Romita Jr

Sollicitation : « My Own Worst Enemy » part 2 ! All aboard the train ride from hell! Batman and Two-Face continue their journey to Harvey Dent’s cure through an assassin-infested landscape. But can the Dark Knight continue his crusade across the countryside when Two Face turns one of his greatest allies against him?

Avis : ahhh que je suis content que Scott Snyder soit resté sur la franchise Batman ! alors que la série Batman sous le mandat de Tom King ne soulève  guère mon enthousiasme, avoir un auteur solide et inspiré comme Snyder est un vrai soulagement.

Et il faut bien dire qu’avec ce nouveau titre, il ne déçoit pas. Même Romita Jr se montre plus inspiré que sur ses précédents travaux chez DC ! Presque un miracle, alors que Snyder propose une histoire bien plus prenante que ce que  présente ce qui est censé être le titre phare de la franchise !

Avec cette intrigue tournant autour de Two Face, avec une trahison très intime pour Batman en plus, le premier épisode a démarré très fort ! avec la promesse de Two face de rendre toute personne prête à le libérer riche…Batman ne doit plus simplement s’inquiéter des maniaques habituels, l’homme de la rue même devient son ennemi…

Mais cela ne veut pas dire que l’on ne va pas avoir notre galerie étendue de vilains en vedette, puisque Snyder nous promet le retour de KgBeast dans cet épisode ! par contre le prix….DC franchement, vous ne tenez pas vraiment la ligne des 3$ ici …

Verdict :  BUUUUYYYY

DEATHSTROKE #2

deathstroke-2Prix : $2.99

Scénario : Christopher Priest

Dessin : Carlo Pagulayan

Sollicitation : « The Professional » part 2 ! Deathstroke investigates a connection between Wintergreen’s kidnapping and their old special ops unit to find out which of Slade’s trusted inner circle has betrayed him!

Avis : pour l’instant le titre mené par Priest ne déçoit pas, mais intrigue pas mal, alors que le scénariste a ramené sur le devant de la scène un vieux compagnon du mercenaire et s’amuse à perdre le lecteur avec une narration assez fragmentée, alors que l’on explore de page en page, à la fois le passé tordu de la famille Wilson  et les plans présents tout aussi tordus de Deathstroke…

Je dois dire que pour l’instant, j’aime assez le résultat, bien que je ne vois pas trop où le scénariste veut en venir. Il s’éloigne en effet assez de la narration assez directe employée dans les comics actuels, mais sait garder son lecteur suffisamment intéressé au fil des pages pour ne pas (trop) le perdre.

De toute évidence, il a pas mal d’idées derrière la tête pour le titre et son personnage, et j’ai hâte de découvrir cela.

Verdict : Check it

DETECTIVE COMICS #940

detective-comics-940Prix : $2.99

Scénario : James Tynion IV

Dessin : Eddie Barrows

Sollicitation : « Rise Of The Batmen » part 7! This epic concludes with a battle against the Colony that will change Batman’s world forever–and in a way you’d never expect! Whether they win or lose, they’ve already lost…

Avis : apparemment l’épisode qui va faire polémique cette semaine, alors que des milliers de fan-boys enragés ont déjà annoncés qu’ils allaient prendre les armes si les menaces contre un certain personnage se trouvent réalisées dans cet épisode ! c’est vrai quoi ? quelle audace, des choses qui arrivent dans un comic-book !!! et pourquoi pas raconter une histoire tant qu’on y est !!! c’est tout simplement inacceptable !!!

A part ça, nous arrivons donc à la conclusion du premier arc de Tynion IV sur le titre Detective Comics et comme l’annonce la future polémique (puisque maintenant on s’énerve sur des trucs pas encore sortis), il faut s’attendre à une conclusion choc.  Mais il faut que tout le monde se rassure, c’est du comics…et nous savons combien les gens qui meurent dans les comics restent morts à jamais, hein ?

Verdict : buy

DOOM PATROL #1

doom-patrol-1Prix : $3.99

Scénario : Gerard Way

Dessin : Nick Derington

Sollicitation : The atoms are buzzing. The daydreams crowd sentient streets, and the creative team has been warned, « Turn back now or suffer the mighty consequence of sheer, psycho-maniacal mayhem. » Generation-arsonists unite–this is DOOM PATROL, and the God of the Super Heroes is bleeding on the floor.

A blenderized reimagining of the ultimate series of the strange, DOOM PATROL combines elements from classic runs, new directions, and things that could not be. Our entry point is Casey Brinke, a young EMT on the graveyard shift to abstract enlightenment, with a past so odd that she’s not entirely sure what is real and what is not. Along with her partner, Sam Reynolds, the pair blaze a path through the city and its denizens, finding the only quiet that exists at 3am is the chaos of the brain. When the pair answer a hit-and-run call, they find themselves face to face with a familiar figure: Cliff Steele, AKA Robotman.

« It gets weirder from here, » writer Gerard Way had to say about the book, with artist Nick Derington gripping tightly on the wheel of the ambulance. The pair’s only communication? Shouting out of the open windows while at high velocity. Who needs a new roommate? Who names a cat « Lotion »? And when do we get to see all those muscles?

Find your answers inside the pages of this comic book, as we set the stage for new beginnings, as well as the re-introduction of some classic DOOM PATROL characters, including Niles Caulder, Negative Man, Flex Mentallo, and Crazy Jane.

The debut title of DC’s Young Animal line kicks off with a removable sticker on its cover: Pull back the gyro to reveal its secrets, but be warned–there is no turning back.

Avis : ces dernières semaines, DC a lancé ou plutôt relancé quantité de séries, avec un succès certain. Et parmi toutes ces séries, le nouveau volume de Doom Patrol était très attendu ! et ce principalement en raison de l’équipe créative aux commandes.

Bien entendu, je n’oublie pas que le titre lance un nouveau sous label chez DC qui va assurer à Gerard Way un liberté presque totale avec les personnages qui lui sont confiés, en faisant une sorte de Vertigo bis…

Mais c’est bien le retour de l’auteur en tant que scénariste qui suscite l’enthousiasme, alors que l’on attend encore le 3e volet de The Umbrella Academy…Mais on voit déjà bien comment son ton et sa créativité sont bien adaptés à un groupe comme la Doom Patrol qui a souvent connu au cours de sa vie des créateurs bien allumés…qui ont fait sa réputation.

Il y a donc pas mal d’attentes autour de cette nouvelle série qui pourrait être une des révélations du Rebirth de DC, alors que Way débarque de nouveaux personnages, des réinteprétations d’anciens modernisés et de toute évidence, une porte d’entrée pour de nouveaux lecteurs.

Verdict : Check it

Verdict :

GOTHAM ACADEMY SECOND SEMESTER #1

gotham-academy-second-semester-1Prix : $2.99

Scénario : Brenden Fletcher, Becky Cloonan and Karl Kerschl

Dessin : Adam Archer

Sollicitation : Gotham Academy is back with an all-new storyline for its second semester! When you’re Olive Silverlock, winter holidays can be a drag. Luckily, when a new student shows up at Gotham Academy to keep her company while the other students are away, Olive finds what could be a brand new friend…or a whole lot of trouble!

Avis : pas vraiment d’avis, sur ce nouveau démarrage pour la série. J’avais essayé les premiers épisodes au moment de leur sortie, et je n’avais guère été convaincu par le résultat. De toute évidence, il s’agit tout simplement d’une série qui n’est pas faite pour moi…les personnages, tant la situation, rien ne m’attire vraiment…

Verdict : Check it

HAL JORDAN AND THE GREEN LANTERN CORPS #4

hal-jordan-and-the-green-lantern-corps-4Prix : $2.99

Scénario : Robert Venditti

Dessin : Ethan Van Sciver

Sollicitation : « Sinestro’s Law » part 4 ! Sinestro’s grip on the universe tightens with Hal Jordan captured, as the two former partners edge closer to a final confrontation for control of the cosmos!

Avis : alors tout d’abord, des remerciements. Oui, merci DC….d’avoir spoilé abondamment et sans la moindre retenue la conclusion de ce premier arc et des principales répercussions. Je parle bien entendu du changement de statut quo important qui va intervenir et qui a été révélé à la lecture des sollicitations DC pour le mois de novembre…On peut se demander à quoi cela sert de lire des comics, il suffit de se contenter des sollicitations…

Sur le fond ensuite, sans être le plus fidèle des lecteurs, je peux dire que  Venditti se sort relativement bien de ce relaunch. Mes critiques précédentes persistent, à savoir que cela ressemble à la première Sinestro Corps War en moins inspiré, avec moins d’idées et sans vraiment beaucoup de surprises, mais le scénario tient à peu près la barre pour l’instant, entre le retour du Green Lantern Corps dans le fond, et les problèmes de Hal…

On est loin d’une renaissance, mais au moins pour la première fois en deux ans, Green Lantern est de nouveau lisible…

Verdict : Check it

SUICIDE SQUAD #2

suicide-squad-2Prix :  $2.99

Scénario : Rob Williams

Dessin : Jim Lee

Sollicitation : « The Black Vault, » part 2. What was meant to be a routine mission to retrieve a « cosmic item » from an undersea fortress has become a nightmare beyond anything the Suicide Squad ever expected. And with half the team down, it’s up to Harley Quinn, Katana, and a demon-possessed graphic designer named June Moore to save the Squad from the most dangerous man in the DC Universe. That’s right…they’re screwed.

Avis : si l’on avait encore des doutes sur l’importance accordée par DC à la nouvelle série Suicide Squad, ce qui était difficile étant donné la présence de Jim Lee au dessin…la récente annonce d’un prochain crossover avec la Justice League et le fait que sortirait de ce crossover le prochain titre Justice League of America, devrait y mettre un terme…

De toute évidence, DC essaye de repositionner le titre comme l’une de ses séries phares à coup de crossover et de sur-exposition de sa nouvelle star : Harley Quinn…A titre personnel, j’espère surtout que…Paul Dini a bien négocié son contrat et qu’il touche des royalties plus que confortables, car il les a bien mérité…

Sur le fond, de manière assez amusante le premier épisode m’a surtout rappelé…le premier épisode du même titre sous l’ère New 52, avec une final quasi identique, à savoir une équipe larguée au milieu d’une situation bien pourrie. Le parallélisme est amusant au regard de l’évolution du statut de l’équipe au sein de l’univers DC…

Verdict : Check it

SUPERWOMAN #2

superwoman-2Prix : $2.99

Scénario : Phil Jimenez

Dessin : Phil Jimenez

Sollicitation : « Who Is Superwoman? » part 2! The battle of Metropolis Harbor rages on and the casualties are mounting! To save both herself and the city from the ultra-powered Bizarress duo, Superwoman must turn to John Henry Irons–a.k.a. Steel–for help! But there is a larger villainous force at work behind the scenes, and you won’t believe who it is! Buckle up for the shocking true identity of Ultra Woman!

Avis : et bien et bien…Phil Jimenez ne plaisante pas ! avec son premier épisode, il a posé un statut quo intéressant…pour immédiatement le fait exploser sans doute en application des consignes données par le staff edito pouvant se résumer de manière assez simple : on arrête de déconner et on nettoie le bordel !!!

De fait, entre les événements dans Action Comics et la conclusion de Superwoman 1, on a vraiment l’impression que DC fait son possible pour remettre le statut quo traditionnel de la franchise superman en place, peu importe la manière…Bon, au moins cela permet de se réserver quelques sacrées surprises comme ce premier épisode…

Sur le fond, on retrouve toute la maîtrise de Jimenez qui outre ce coup de théâtre nous a pondu un premier épisode bien dense, très solide,  pas mal chargé en informations et développements. A voir comment il va faire rebondir son récit désormais et s’il a encore quelques grosses surprises sous le coude.

Verdict : Buy

WONDER WOMAN #6

wonder-woman-6Prix : $2.99

Scénario : Greg Rucka

Dessin : Nicola Scott

Sollicitation : « Wonder Woman Year One, » part three. Diana brings Steve back home, but the reception is not what either of them expected. Amid suspicion and a looming threat, the Patrons pay a visit, and new friendships are forged.

Avis  : etttt retour de Year One dans Wonder Woman ! sans doute la meilleure des deux intrigues mises en scène par le titre…bien que je ne puisse plus vraiment critiquer l’intrigue dans le présent depuis que Rucka a ramené Sasha Bordeaux dans l’épisode 5 !!! ouiiiiii !!!

Disparue dans les limbes depuis le début du New 52, c’est un vrai plaisir de retrouver ce personnage que Rucka avait créée dans Detective Comics puis développée dans le titre Checkmate par la suite (qui sort en VF en fin de mois et qui est un indispensable).

Malgré tout, les origines de WW fonctionnent pour l’instant mieux. Plus dense, plus rapide, elle permet à Rucka d’enrichir le passé de son personnage mais également sa relation avec Steve Trevor…Je reste encore très détaché de ce personnage de Trevor que je n’ai jamais apprécié, mais le scénariste semble promettre de le développer plus avant, notamment avec l’arrivée de Diana dans le monde des hommes dans cet épisode.

Et n’oublions pas le boulot de Nicola Scott au dessin, tout simplement magnifique et si adapté au scénario. Entre elle et Liam Sharp le titre est vraiment bien servi graphiquement !

Verdict : Buy !!!

MARVEL COMICS

OLD MAN LOGAN #11

old-man-logan-11Prix : $3.99

Scénario : Jeff Lemire

Dessin : Andrea Sorrentino

Sollicitation : Logan is forced to confront the mysterious Silent Order — a group of warrior monks who threatened his life in the Wasteland! Logan will have to team-up with Lady Deathsrike in order to escape his foes…postponing the revenge he desperately wants to take against her, one of his oldest enemies.  Will the might of both Lady Deathstrike and Logan be enough to escape the lair of the Silent Order?

Avis : a y est !!! ai tout rattrapé !! mais si mais si, Sam est à jour sur Old Man Logan ! yep j’ai fait mes devoirs ! et en fait, j’ai bien fait de mettre le titre de côté pendant quelques mois, car cela m’a permis de lire plusieurs épisodes d’affilée. Etant donné que je préfère lire mes comics en format TPB depuis quelques temps, j’ai de fait bien plus apprécié la progression de Lemire dans la maîtrise du personnage.

De manière générale, la narration est bien arrêtée depuis le premier arc, avec un Logan qui navigue entre un passé qui le hante et un présent bien différent de ses souvenirs, qui reste bien décidé à faire en sorte que son futur n’arrive pas et qui pour cela aimerait bien dessouder quelques méchants…

Au programme d’ailleurs, de nouveaux vilains pas beaux, si bien qu’ils ont des masques, que Logan va pouvoir tuer à la pelle alors que ces derniers semblent avoir des plans bien particuliers, à base d’amputation, pour Lady Deathstrike, qui n’est pas au mieux de sa forme.

Verdict : Buy

A propos Sam 2041 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

1 Comment

  1. Ah bah voilà, je t’avais qu’après le premier arc, la série Old Man Logan s’envole pour devenir encore mieux et intéressant! 😛

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.