Guide de lecture Comics VO : semaine du 09 Novembre 2016

ARCHIE COMICS

Betty and Veronica #2

betty-and-veronica-002Prix : $3.99

Scénario : Adam Hughes

Dessin : Adam Hughes

Sollicitation : The latest hit New Riverdale series continues to defy expectations with some major surprises: including besties turning into enemies! The battle no one expected hits its peak as Betty and Veronica declare all-out war on each other! It’s a battle of benefits as Betty tries to raise money to save Pop’s, while Ronnie’s staging her own competing fundraisers in move destroy Betty’s efforts. All bets are off as the girls go from best pals to cutthroat competitors. You’ve never seen a car wash like this! Will the two icons find their way back to friendship, or is this the end of one of the longest-running partnerships in history?

Avis : non vous ne rêvez pas, alors que l’Amérique se crêpe le chignon sur qui sera notre prochaine tête de turc et que le reste du monde attend anxieusement de savoir qui sera la prochaine personne à appuyer sur le bouton, Adam Hughes nous fait du bien, et nous rappelle qu’il y a des choses bien plus importantes dans la vie, à savoir la sortie de la suite de sa petite série Betty and Veronica !!!

Mais si, mais si, réjouissez vous ! je sais, on y croyait plus après des mois de retard, mais le style de Hughes demande du temps et vaut très clairement l’attente. Les pages previews sont sorties, et que c’est beau et surtout : MARRANT !!! ahhhhh que cela fait du bien ! le scénario de Hughes est bourré d’un humour léger et bien amené qui vous file un bon gros sourire tout au long de la lecture.

C’est donc beau, bon pour la santé, ça devrait être remboursé pour la sécu et c’est hautement recommandé, alors que les USA s’apprêtent à ouvrir la porte de l’enfer !

Verdict : BUY !

DC COMICS

ACTION COMICS #967

action-comics-967Prix : $2.99

Scénario : Dan Jurgens

Dessin : Tyler Kirkham

Sollicitation : « MEN OF STEEL » part one! LEX LUTHOR is under attack – and only Superman can save him ! When the world’s most ingenious scientific mind took on the mantle of Metropolis’ new Man of Steel, the world took notice – and so did the mysterious Godslayer!

Avis : début d’un nouvel arc pour Action Comics alors que Dan Jurgens annonce que la chasse est ouverte ! et que le Lex Luthor est au menu ! pour l’instant nous disposons d’assez peu d’informations sur cette intrigue qui va mettre en avant un certain Godslayer…un titre qui nous rappelle furieusement le tueur de dieux créé par Jason Aaron dans Thor au début de son run sur la franchise…

En tout cas, Jurgens continue avec cette histoire de faire de Luthor l’autre star du bouquin. Déjà furieusement mis en avant dans le combat contre Doomsday, on a également noté sa présence dans Superwoman, dans un jeu bien connu de pollinisation mutuelle des bouquins et dans un souci de cohérence …que l’on voit rarement dans les comics de nos jours où les titres ont tendance à rester furieusement indépendants les uns des autres.

De toute évidence, dans la franchise Superman, les auteurs ont bien décidé de la jouer collectif, ce qui nous rappelle le système des années 90…mené alors déjà par un certain Dan Jurgens. Rien ne se perd donc…

Verdict : check it

ALL STAR BATMAN #4

all-star-batman-4Prix : $4.99

Scénario : Scott Snyder

Dessin : John Romita Jr

Sollicitation : « My Own Worst Enemy » part four ! So close and yet so far from his goal, Batman must now wrangle Two-Face out of his own assassin-filled riverboat casino before it plunges over Niagara Falls to their deaths! The Dark Knight will have to go all-in on the most deadly gamble of his life if he intends to make it out alive.

Avis : on s’en était rendu compte dès les premières pages du premier épisode, et cela s’est confirmé par la suite, Scott Snyder a décidé d’en mettre plein la tronche à Batman ! de manière réellement littérale en plus. Outre le fait de le faire sortir de son élément naturel, Gotham, de lui retirer tous ses gadgets, il le montre peu à peu perdre pied, dépassé par cette armée à la fois de vilains mais aussi de citoyens ordinaires, tous bien décidés à récolter le prix promis par Two Face !

Du coup on a droit à un récit haletant, rude, où Batman ne maîtrise plus rien et doit improviser en permanence pour atteindre son objectif tout en repoussant sans cesse ses limites physiques et psychologiques. Le trait brut de John Romita Jr participe grandement à cette impression de rudesse générale du récit et donne à l’intrigue de Snyder toute la dimension voulue. De fait, il se montre ici bien plus inspiré que sur ses Superman avec Johns !

Bref, Snyder reste au sommet de sa forme et livre le titre Batman que l’on attendait de sa part. Le seul bémol reste le prix, 5$ l’épisode. La critique reste ici la même que pour un titre Marvel. Je sais qu’ici il y a plus de pages que normal, mais cela incite surtout à attendre le TPB qui sera économiquement bien plus intéressant…

Verdict : BUY

DEATHSTROKE #6

deathstroke-6Prix : $2.99

Scénario : Christopher Priest

Dessin : Carlo Pagulayan

Sollicitation : « The Professional » part six ! Deathstroke’s honor is put to the test when he must help a tyrannical despot-Ja Zaki, a.k.a. The Red Lion-stop a civil war that he inadvertently caused. Plus: Enter Jericho!

Avis : suite de l’une des meilleures séries du DC Rebirth, alors que Christopher Priest, après avoir fait un détour par Gotham et révélé de manière surprenante qui était derrière le contrat d’assassinat contre la fille de Deathstroke, ramène sur le devant de la scène le Red Lion, dictateur africain mis en scène dans les premiers épisodes.

Étant donné que l’on se dirige vers la conclusion du premier arc, je suppose que le scénariste va commencer à faire converger les différentes sous intrigues qu’il a mis en place et développé au fil des épisodes. Sauf qu’avec la technique narrative employée par Priest, bien malin est celui qui comprendra où et comment cela va se terminer.

Je le répète pour ceux qui auraient raté, le bus, le train et l’avion, le Deathstroke de Priest est une petite merveille et tout simplement l’une des sorties que j’attends avec le plus d’impatience chaque fois…

Verdict : BUY

MOTHER PANIC #1

mother-panic-1Prix : $3.99

Scénario : Jody Houser

Dessin :Tommy Lee Edwards

Sollicitation : Meet Violet Paige, a celebutante with a bad attitude and a temper to match, who no one suspects of having anything lying beneath the surface of her outrageous exploits. But Violet isn’t just another bored heiress in the upper echelons of Gotham City’s elite. Motivated by her traumatic youth, Violet seeks to exact vengeance on her privileged peers as the terrifying new vigilante known only as Mother Panic.

Avis : nouvelle série lancée dans le cadre du label Young Animal de Gerard Way…sur lequel j’ai pris pas mal de retard n’ayant lu pour l’instant que le premier épisode de Doom Patrol auquel je n’ai pas compris grand chose. Mais j’ai tout de même envie de continuer, comme toujours c’est juste une question de temps.

De manière assez amusante, j’ai le sentiment que nous avons là le titre le plus mainstream de la branche, puisque situé à Gotham avec du collant et du super slip au programme…mais c’est à peu près tout étant donné que les objectifs du personnage principal n’ont rien de très héroïque et risquent plutôt de laisser une traînée de sang derrière elle.

Et pas dans les milieux habituels des bas fonds de la ville. Non cette fois, les riches corrompus sont au programme des festivités et autres raclées. A voir ce que va donner au final.

Verdict : Check it

WONDER WOMAN #10

wonder-woman-10Prix :  $2.99

Scénario : Greg Rucka

Dessin : Nicola Scott

Sollicitation : « Year One » part five! The world is finally introduced to the Wonder Woman, and adversaries — both ancient and new — take note. This story was previously scheduled to appear in issue #8.

Avis : le numéro marque le retour de Nicola Scott au dessin de l’arc Year One, après un petit interlude consacré au personnage de Cheeta, qui connaît depuis le début du run de Rucka sur le titre un regain de popularité alors qu’elle est pratiquement plus mise en avant que celle qui est censée être le personnage principal.

La bonne nouvelle est que l’intrigue dans le présent connaît enfin des développements après quelques circonvolutions et détours en tout genre, alors que la conclusion de l’épisode 9 nous laissait entendre que nous allions enfin entrer dans le vif du sujet. De même avec l’intrigue située dans le passé, bien que le dernier développement mis en scène suscite chez moi quelques questions.

En effet, Rucka fait évoluer un point important de la mythologie du personnage en lien avec l’origine de ses pouvoirs, et j’aimerais bien qu’il apporte quelques compléments sur le sujet…Bien que l’on puisse se demander si ce point ne sera pas exploré dans l’intrigue située dans le présent également.

Verdict : buy

IMAGE COMICS

GREEN VALLEY # 2

green-valley-2Prix : $2.99

Scénario : Max Landis

Dessin : GIUSEPPE CAMUNCOLI

Sollicitation : « THEN CAME A BOY… »

MAX LANDIS & GIUSEPPE CAMUNCOLI’s epic adventure continues!

Avis : suite du creator owned du très inspiré Max Landis…qui nous promet depuis le lancement que rien n’est ce qu’il paraît et que nous commencerons à comprendre à partir de l’épisode 4-5 ce qu’il en est réellement…et encore.

C’est à souhaiter car si le premier épisode était sympathique, il ne se détachait guère de l’approche générale des auteurs de comics en ce qui concerne la fantasy, à savoir que c’est en général relativement daté…et c’est un gros lecteur de fantasy qui parle, donc je sais ce que je dis, comme toujours et jusqu’à la fin des temps.

Certes, je lui accorde que la conclusion du premier épisode  fait pas mal bouger les lignes et que du coup, en effet, il va falloir suivre le reste du récit, pour vraiment comprendre la direction qu’il veut lui donner et ce qui se cache derrière tout ça…

Verdict :check it

MARVEL COMICS

AMAZING SPIDER-MAN RENEW YOUR VOWS #1

amazing-spider-man-renew-your-vows-1Prix : $4.99

Scénario : Gerry Conway

Dessin : Ryan Stegman

Sollicitation : The Parker family is web-slinging and wall-crawling their way into your hearts and into comic shops later this year! Life is good for Peter Parker and Mary Jane; their daughter Annie is their pride and joy, they’re both working and (barely) making ends meet, they’re keeping the streets of New York City safe from super villains…you know, normal family stuff. Oh, did we mention MJ and Annie have Spider-Powers — just like Peter?! Being Spider-Man just became a family affair…

Avis : alors que la franchise Spider-Man est secoué en ce moment par le dernier event en date sortie de la tête de Dan Slott, les éditeurs restent bien décidés à en tirer encore plus d’argent…tout en essayant de faire plaisir aux fans…mais si possible en se remplissant bien confortablement les poches.

Pour cela, Marvel n’hésite pas à aller puiser dans les mini séries récentes qui ont eu du succès, avec le retour de Renew your Vows en ongoing. Produite à l’occasion de Secret Wars, la mini série avait fait plaisir à nombre de fans, en ramenant, même de manière très temporaire, non seulement le mariage Peter Parker/MJ, mais aussi la famille de Peter, avec la mise en avant de leur fille.

Etant donné que la mini a eu du succès, cette sortie n’est donc en soi une surprise…le prix par contre fait quelque peu mal au XXX, et prouve s’il en était encore besoin que l’éditeur est en passe de tenter d’imposer les 5$ comme son prix de base, contre 3.99$ actuellement…un prix de base jugé depuis longtemps déjà excessif…

Mais bon comme du point de vue de Marvel, cela continue de se vendre…bien qu’en réalité, j’ai réellement l’impression que depuis le passage au 3.99$ généralisé, l’éditeur fait face à un plafond de verre sur ses ventes, ne pouvant plus,  hors event ou relaunchs, dépasser un certain seuil…

Verdict : check it

INVINCIBLE IRON MAN #1

invincible-iron-man-1Prix : $3.99

Scénario : Brian Michael Bendis

Dessin : Stefano Casellia

Sollicitation : From the violent streets of Chicago, a new armored hero rises! Clad in her very own Iron Man armor, Riri Williams is ready to show the Marvel Universe what she can do as the self-made hero of tomorrow. But is she ready for all the problems that come with stepping into Iron Man’s jet boots? Where’s a genius billionaire playboy philanthropist when you need one?

Avis : non. Oui, c’est un peu court mais c’est mon avis et je n’en démordrai pas. Précisons tout de suite que cette prise de position  n’a rien à voir le nouveau personnage Riri Williams. Je préfère le préciser  parce que l’on a eu pas mal de polémiques un peu, voire très, stupides depuis l’annonce de la création du personnage.

Non mon problème demeure avec Bendis, je ne me ferai pas avoir cette fois, désolé, mais c’est non, même si encore une fois sur le papier cela donne rudement envie, mais non je ne craquerai pas, je serai fort,…ou juste un coup d’oeil…rapide, non soit fort Sam, tu as appris cette leçon à la dure, ne craques pas, tu peux le faire…tu sais que Bendis déçoit en permanence peu importe combien le pitch est alléchant.

En fait surtout s’il est alléchant…

Verdict : Non…ou peut être, mais non…

UNCANNY X-MEN #15

uncanny-x-men-15Prix : $3.99

Scénario : Cullen Bunn

Dessin : Greg Land

Sollicitation : Psylocke and Magneto don’t see eye to eye.

Whereas Magneto is willing to do anything it takes to ensure the future of mutantkind, Psylocke believes there are some lines that shouldn’t be crossed. And when she stands in Magneto’s way, he may just decide that in the quest to safeguard his race, Psylocke is an acceptable sacrifice to make!

Avis : voilà une confrontation qui pourrait avoir de la résonance, du poids, susciter de nouveau un engouement pour le bouquin, car la collision entre Psylocke et Magneto est quelque chose que Cullen Bunn construit et sous entend depuis l’épisode 1. Oui cela pourrait….Mais je doute fort que cela soit le cas.

Car si le scénariste a fait planer cette menace au dessus des personnages depuis un moment, elle nécessitait clairement un peu plus de temps pour être développée, tout comme la rupture entre eux mise en scène dans l’épisode précédent. Il apparaît clair que Marvel a demandé à l’auteur de conclure assez rapidement ses plans les plus importants, pour laisser la place aux futurs events.

De IvX à resurrexion, le statut quo des mutants va clairement être chamboulé dans les mois à venir, ne laissant la place à rien d’autre dans le paysage. Ou comment stériliser une franchise bien comme il faut. C’est bien dommage, Bunn avait de bonnes idées. Mal exploitées et développés certes,  mais de bonnes idées qui avec plus de temps et des arcs moins longs auraient pu être mieux développées et redonner un peu de jus à l’ensemble.

Verdict :check it

A propos Sam 2066 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.