Guide de lecture Comics VO : semaine du 25 novembre 2020

Edito : encore une petite semaine, dans le sens où peu de grosses sorties vraiment intéressantes sont prévues. Du moins à mon sens. C’est un peu à l’image de 2020 qui côté nouveaux comics VO fut une année assez, voire très, moyenne dans l’ensemble. Quoiqu’il arrive, il y a toujours quelques bonnes séries qui se détachent, mais en 2020, il a plutôt fallu chercher son bonheur du côté de l’indépendant. Et comme cette semaine, il y a peu d’indé vraiment marquant au programme = semaine moyenne. 

Sorties de la semaine : mais il y a tout de même quelques petits trucs : 

  • chez DC Comics, la fin d’un arc important dans Justice League Dark, et la conclusion de la Suicide Squad de Tom Taylor ! Ainsi que quelques omnibus très attendus !
  • chez Image, la suite de Department of Truth !
  • Enfin, chez Marvel, la suite de Daredevil et la conclusion de X of Swords (grand dieu des comics, merci).

Émissions de la semaine :  trois émissions au programme de la semaine toujours enregistrées sur notre chaîne Youtube (qui fonctionne bien désormais) à partir de 21h ou bien sur notre Discord ! J’en profite pour vous inviter à également nous rejoindre sur notre Discord, nous y partageons un peu tous nos lectures et autres geekeries du moment : 

  • mardi, un nouveau podcatch, toujours avec Jonat et Steve !
  • mercredi, un nouveau Freaxity toujours présenté par Laure et Steve !
  • jeudi, un nouveau Comixweekly qui reviendra sur les sorties VO de la semaine et l’actu s’il y en a !

BOOM ! STUDIOS 

TPB/GRAPHIC NOVEL

SOMETHING IS KILLING CHILDREN TP VOL 02

Prix : $14.99/

Scénario : James Tynion IV

Dessin : Werther Dell’Edera

Episodes : Something is Killing the Children #6-10.

Sollicitation : Erica Slaughter may have slain the monster terrorizing the small Wisconsin town of Archer’s Peak, but the horror is far from over. As her mysterious handler arrives in town to clean up her mess and quarantine the townsfolk, Erica sets off deeper into the woods-because the monster she killed was a mother… and now she needs to kill its children.

* GLAAD Award-winning writer James Tynion IV (Batman, The Woods) and artist Werther Dell’Edera (Briggs Land) present the next chapter of the critically acclaimed series that showed the world a new kind of horror.

Avis : second TPB consacré à la série Something is killing the children. Il contient la totalité du second arc toujours assuré par la même équipe créative. Un second arc à mon sens, moins réussi que le premier. Certes on en apprend plus sur le personnage principal, et les auteurs nous donnent plus d’informations sur l’organisation pour laquelle elle travaille, mais j’ai trouvé que le reste de l’intrigue stagnait un peu trop sur certains épisodes. Le début de l’arc est ainsi décevant, avant que le scénario ne se réveille sur la fin, notamment le dernier épisode où enfin, l’intrigue progresse de nouveau. La question du rythme est donc au centre de second arc au résultat assez mitigé, ce qui me peine étant donné combien j’adore le titre. 

Chances de publication en VF : déjà publié par Urban Link…dans une édition qui a déçu la plupart des lecteurs, dont moi. En ce qui me concerne, je pense attendre que Boom nous sorte une belle édition en HC. Le style de l’artiste le vaut bien et étant donné que la série est un de leurs plus gros cartons, ce serait vraiment étrange qu’elle n’ait pas droit aux honneurs de l’HC. 

Verdict : Check it 

DARK HORSE COMICS

TPB/GRAPHIC NOVEL

BERSERK DELUXE EDITION HC VOL 06

Prix : $49.99/

Scénario : Kentaro Miura 

Dessin :Kentaro Miura 

Episodes : Collects Berserk volumes 16-18.

Sollicitation : Marked with the unholy Brand of Sacrifice that draws the damned to him, Guts the Black Swordsman battles the minions of Hell that thwart his search for Casca, his former captain and lover. But Casca, too, is marked with the Brand, and Guts must find her before the legions of the abyss do! 

Avis : jalllouuussssiiiieeee !!!! Alors qu’en France, les versions deluxe de mangas ont commencé à se multiplier au cours des dernières années, du moins le nom est très souvent utilisé,  aucune n’arrive à la cheville du boulot fourni par Dark Horse sur leurs versions deluxe de certains mangas ! Et si une série mérite bien un tel traitement c’est bien Berserk ! Nous arrivons avec ce 6e tome à l’arc post eclipse, qui démarre assez doucement et lentement mais va vite amener des choses intéressantes. Mais c’est vraiment avec l’arc suivant que l’on reviendra vers l’intrigue principale. 

Chances de publication en VF : alllezzzzz Glénat, vous savez que nous voulons une édition aussi poussée. Et puis ça y est, j’ai tout rattrapé, donc c’est le moment parfait pour me pousser à tout racheter. Vous le savez !!! Et j’entends déjà grey me dire que lui suit cette édition US et me narguer…

Verdict : Buy

DC COMICS

THE OTHER HISTORY OF THE DC UNIVERSE #1

Prix : $6.99

Scénario : John Ridley

Dessin : GIUSEPPE CAMUNCOLI and ANDREA CUCCHI

Sollicitation : John Ridley examines the mythology of the DC Universe in this compelling new miniseries that reframes iconic moments of DC history and charts a previously unexplored sociopolitical thread as seen through the prism of DC Super Heroes who come from traditionally disenfranchised groups. This unique new series presents its story as prose by Ridley married with beautifully realized illustrations by Giuseppe Camuncoli and Andrea Cucchi. Issue #1 follows the story of Jefferson Pierce, the man who will one day become Black Lightning, as he makes his way from being a young track star to a teacher and, ultimately, to his role as a hero. Future issues focus on characters such as Karen and Mal Duncan, Tatsu Yamashiro, and Renee Montoya.

Extensively researched and masterfully executed, The Other History of the DC Universe promises to be an experience unlike any other. You may think you know the history of the DC Universe…but the truth is far more complex. The Other History of the DC Universe isn’t about saving the world — it’s about having the strength to simply be who you are.

Avis : début d’une mini série en 5 qui va explorer d’une manière différente l’histoire de l’univers DC en s’intéressant plus aux personnages issus des minorités et développer la manière, apparemment si je comprends bien, dont ils ont perçu l’évolution de cet univers au fil des ans. Cela peut être très intéressant, apporter une perspective différente sur pas mal d’événements et creuser plus avant pas mal de personnages assez négligés au cours des années. Ensuite bonne chance à John Ridley pour tirer un tout cohérent de l’histoire de l’univers DC…c’est un tel bordel aujourd’hui. Je suppose qu’il s’en tiendra à une version iconique, compréhensible par tous. 

Verdict : Check it 

DARK NIGHTS: DEATH METAL THE MULTIVERSE WHO LAUGHS #1

Prix : $5.99/48 PAGES 

Scénario : AMANDA CONNER, PATTON OSWALT, JIMMY PALMIOTTI, SCOTT SNYDER, BRANDON THOMAS, JAMES TYNION IV, and JOSHUA WILLIAMSON

Dessin : CHAD HARDIN and others

Sollicitation : The DC Multiverse is a collection of alternate-reality worlds where anything is possible. Each world tells the tale of a possible split in reality, or shows how lives vary depending on a single, solitary decision. But now that the Multiverse has been destroyed, the Batman Who Laughs has used his god like power to create a new Dark Multiverse…a collection of 52 evil worlds, each more terrifying than the last. This one-shot offers the curious — and the brave — a glimpse into the nightmare realities that the Batman Who Laughs has created in tales by creators who know what it means to have a truly twisted sense of misfit humor. An Arkham Asylum even more terrifying than what we know? A world of evil Super Pets? All that and more in these new tales of the Multiverse Who Laughs!

Avis : autre one shot un peu délirant qui s’inscrit dans le gros machin de Death Metal, avec une pincée d’humour plus prononcée cette fois…Je pense que je vais sauter le machin, parce que j’ai eu ma dose à ce stade, et que DC tire un peu trop sur la corde dans les ones shot avec cet event. Bon, vous me direz, ils sont encore loin du milliard de mini séries ties ins que nous pond Marvel à chaque event et ils ont la politesse de ne pas polluer les séries régulières avec leur truc. Donc je suppose que l’option gros one shot est un moindre mal. 

Verdict : tout petit check it et uniquement pour les créateurs impliqués. 

JUSTICE LEAGUE DARK #28

Prix : $3.99

Scénario : Ram V 

Dessin :  AMANCAY NAHUELPAN

Sollicitation : No greater cost than this! As the Justice League Dark’s losses continue to mount, all of Zatanna’s training and adventures have led to a spell that will defeat the Upside-Down Man. But there is always a price. Wonder Woman, Detective Chimp, Doctor Fate, and Man-Bat must contend with their choices and decide how they will move forward after such an explosive ending.

Avis : conclusion de cet arc mettant en scène la bataille finale entre la JLD et le Upside down man…qui a coûté chère jusque là et risque de coûter encore plus chère au regard de la décision prise par Zatanna à la fin du dernier épisode. Comme James Tynion IV avant lui, Ram V a réussi à laisser sa place à chaque personnage, sa sous intrigue et son rôle clé dans la résolution du conflit. Il va désormais falloir voir comment il va conclure son arc et cette longue intrigue qui était au cœur de la série depuis son lancement.J’ai hâte de voir cela, le titre étant depuis son lancement l’un des plus solides de DC. 

Au-delà…il reste à connaître le destin de la série. Le mois prochain la série est tie in au bidule machine, Endless Winter et écrite par Lanning et Marz, donc sans lien avec ce que nous suivons d’habitude, en gros un épisode filler. Et après…Future State ! du coup pas de JLD normale avant au moins mars, si la série revient bien. Ram V semblait confiant et avait l’air de dire qu’il continuait à travailler sur le titre, mais vu les décisions contradictoires prises par DC ces derniers temps, et souvent dans le mauvais sens, j’ai quelques craintes. Croisons les doigts !

Verdict : Buy

LEGION OF SUPER-HEROES #11

Prix : $3.99

Scénario : Brian Michael Bendis 

Dessin : Ryan Sook 

Sollicitation : For a thousand years, the planet Krypton has been rebuilding itself, and the House of Zod has kept the legacy of Krypton alive throughout the galaxy. For a thousand years, the capital city of Kandor — home of the hero known as Mon-El — has been a beacon of hope across the universe. But now the shocking news that Superboy has come to live in the 31st century with the Legion of Super-Heroes has awoken Krypton’s greatest foe! How can the Legion of Super-Heroes stop the destruction of New Krypton? Plus, delve into the mystery behind Gold Lantern!

Avis : oui, je sais, je sais…c’est terrible, mais pour le moment, je trouve ce run …acceptable. Bon, beaucoup moins depuis la fin du dernier épisode où Bendis a décidé de nous ramener Rogar machin bidule dans la série…parce qu’apparemment le fait que sa création ne fonctionne pas dans les épisodes de Superman qu’il nous a infligé ne l’arrête pas, il faut aussi prouver qu’il ne fonctionne pas 1000 ans dans l’avenir…

Quant au reste, j’ai été très surpris de voir…des sous intrigues ? des personnages qui ont des arcs personnels ? Bendis se souvient donc comment on fait ce genre de choses, alors ? Alors pourquoi il ne le fait plus depuis des lustres ? Parce qu’il n’en avait rien à faire ? pas d’idées aussi peut-être ? C’est fortement possible. Je ne nie pas que la présence de Ryan Sook au dessin m’aide aussi beaucoup à rentrer dans ce run…Que voulez-vous, je suis faible. 

Mais sinon, oui, si ce n’est pas un grand run, c’est au moins lisible sans que j’ai besoin de lever les yeux au ciel toutes les 5 secondes parce que quelqu’un a fait quelque chose de stupide. C’est déjà une grande amélioration pour du Bendis. Le fait que je connaisse encore peu la Légion doit aussi beaucoup aider…Je sens que si j’avais eu plus de bagages…ce serait une autre histoire. 

Verdict : Check it 

SUICIDE SQUAD #11

Prix : $3.99

Scénario : Tom Taylor 

Dessin : Bruno Redondo 

Sollicitation : The explosive final issue is here! Task Force X has been through hell and back. Now they’re the last thing standing between a human bomb and an island full of innocents. Which means that even if they win the day, there’s nowhere to run when the Justice League arrives to clean house!

Avis : sniff…resniff….(long bruit de quelqu’un qui se vide le nez dans un mouchoir)…conclusion de la dernière série en date dédiée à la Suicide Squad avant l’inévitable relaunch lors du prochain film, qui montrera une équipe complètement différente pour bien coller à ce que va proposer James Gunn…Il nous restera toujours ces 11 épisodes, hein Tom ? 

Sniff, c’est bien la première fois que je suis triste de voir une série Suicide Squad s’achever. Cela fait plus de 10 ans que DC essaye de bien vendre le bouquin, soit en collant au film, soit en tentant plus ou moins de revenir aux racines telles qu’établies par Ostrander, et à mon sens parmi ces nombreuses tentatives, aucune n’a aussi bien fonctionné que celle de Taylor. 

Il a ramené le côté viscéral et révoltant du concept au premier plan, grâce à des nouveaux personnages…auxquels je ne pensais pas m’intéresser plus que cela au départ…et mince, le méchant à réussi à me les vendre ! Malheureusement, et encore une fois, Taylor met en place quelque chose, mais ne reste pas assez longtemps pour le développer sur la durée. 

Son seul run long en continuité reste sur All New Wolverine, et cela ne comptait “que” 35 épisodes. À part cela, soit c’est hors continuité, soit c’est éjecté dans les 15 épisodes pour laisser la place à autre chose de moins intéressant…À un moment, il faudra vraiment que DC et Marvel le laissent bosser. 

Verdict : Buy – au revoir…

TPB/GRAPHIC NOVEL

JUSTICE LEAGUE INTERNATIONAL OMNIBUS VOL 02 HC

Prix : $125/1192 pages

Scénario :  Keith Giffen and J.M. DeMatteis

Dessin : Adam Hughes, Mike McKone, and more

Episodes : Collects Justice League America #31-50, Justice League America Annual #4, Justice League Quarterly #1, Justice League Europe #7-25, Justice League Europe Annual #1, and Justice League International Special #1.

Sollicitation : The “bwa-ha-ha” era continues as the writing team of Keith Giffen and J.M. DeMatteis is joined by artists including Adam Hughes, Mike McKone, and more! In these issues, Blue Beetle and Booster Gold open “Club JLI,” G’nort takes center stage against the Scarlet Skier, Martian Manhunter and Guy Gardner battle Despero, the Justice League International teams up with Justice League Europe, plus much more! 

Avis : c’est un signe…c’est forcément un signe. Oui, c’est ça…De quoi je parle ? Mais du fait que cet omnibus …reprend très exactement là où s’était arrêté Urban dans sa publication des épisodes de la JLA période Giffen et Dematteis ! L’éditeur VF s’était arrêté dans son tome 2 avec l’épisode 30 de la JLA (et voilà bien des lunes que nous attendons un tome 3…en vain je le crains, quand ça ne se vend pas, ça ne se vend pas) et cet omnibus débute avec l’épisode 31 ! C’est un signe, je vous dis !

Du coup vais-je craquer et sauter le pas ? Même si c’est pas donné, mais c’est peut être la seule chance que nous ayons. Certes je sais que le run est également en train de ressortir en TPB. Mais mince c’est peut être l’occasion ou jamais ? Qui sait si DC va continuer cette réédition en TPB? Surtout à notre époque où plus rien n’est sûr avec cet éditeur d’une semaine sur l’autre ? Mais va-t-on nous laisser une chance, car l’omnibus de la Légion 5 years later est parti à une vitesse folle, je crois qu’il a été en rupture de stock de manière presque immédiate…

Même chez DC (les trois personnes qui gardent la lumière allumée), ils ont eu l’air d’être surpris par l’accueil assez favorable de ces omnibus, sans pour autant lancer une réimpression d’urgence, non non. Arrghhh !!! Je sens qu’il va nous passer sous le nez…

Chances de publication en VF : à ce stade ? je dirais proche de 0. Le tome 2 de la Justice League international est sorti en septembre 2017 et nous n’avons jamais eu de nouvelles du tome 3 depuis lors, et le programme 2021, pour le peu que nous en ayons vu avant que le bordel nous retombe dessus, ne laissait guère de places pour des bouquins un peu anciens. À moins d’une évolution du lectorat dans les années à venir qui serait plus réceptif aux comics DC des années 80, je pense que l’on peut faire une croix dessus.  

Verdict : BUY

LOIS LANE ENEMY OF THE PEOPLE TP

Prix : $29.99/

Scénario : Greg Rucka

 Dessin : Mike Perkins

Episodes : Collects Lois Lane #1-12.

Sollicitation :  She uncovered the most dangerous secret in the DC Universe…now she just has to prove it! After a press briefing at the White House—and carrying a secret that could disrupt Superman’s life—Lois Lane embarks on a harrowing journey to uncover a threat to her husband and a plot that reaches the highest levels of international power brokers and world leaders. Bestselling writer Greg Rucka and acclaimed artist Mike Perkins team up for a tale of conspiracy, intrigue, and murder that tests the limits of tough-as-nails investigative journalist Lois Lane. As the mystery deepens, the Question hunts the people responsible for an attempt on the reporter’s life. But do they want her dead because of what she knows or to stop her from finding out more?

Avis : ressortie en intégrale de la dernière série consacrée à Lois Lane par le très bon Greg Rucka ! Alors bien évidemment pour moi : Lois Lane + Greg Rucka = un indispensable ! Mais même moi, j’ai été surpris par la structure de la série qui se concentre moins sur une grosse intrigue que sur Rucka qui se fait plaisir en écrivant un personnage qu’il aime. Je conseillerai donc avant tout la série aux fans de Rucka comme moi qui sont complétistes et achètent tout ce que produit l’auteur…parce qu’en général, c’est du très bon.

Il y a bien une intrigue fil rouge tout de même mais elle est souvent perturbée par les événements du run de Bendis sur Superman, que Rucka a choisi d’incorporer de manière assez fidèle. Cela donne une certaine cohésion à l’ensemble en termes d’univers, mais du coup, cela part aussi dans tous les sens dans le cadre de la série elle-même. Avec des sous intrigues mis subitement en pause sur plusieurs épisodes, parce que Lois doit faire face au dernier truc arrivé dans les séries de Bendis. 

Chances de publication en VF : Mmmm, je ne sais pas trop. Je ne sais surtout pas si Urban laissera sa chance aux séries comme Lois Lane et Jimmy Olsen, malgré les créateurs associés. Je l’espère en tout cas, car à mon sens, les deux sont très bonnes. Ensuite, je ne pense pas que j’attendrai longtemps, si nous arrivons au milieu de l’année prochaine sans annonce, je prendrai la VO dans les deux cas. Surtout qu’on arrivera à ce moment sur la fin du run de Bendis sur Superman en VF. 

Verdict :Buy

QUESTION THE DEATHS OF VIC SAGE HC

Prix : $29.99/

Scénario : Jeff Lemire

Dessin : Denys Cowan and Bill Sienkiewicz

Episodes : Collects issues #1-4 of 

Sollicitation : Eisner-winning writer Jeff Lemire joins forces with the legendary art team of Denys Cowan and Bill Sienkiewicz to resurrect Vic Sage, only to destroy him all over again…and again… For years, Vic Sage has worn the faceless mask of the Question to clean up the streets of Hub City by sheer force of will. He knows right from wrong. He knows black from white. But what happens when he is drawn into a conspiracy that reaches from the heights of Hub City power to the depths of its underground tunnels? What happens when things stop being black-and-white and start getting a little gray? And what happens when, in a secret chamber deep beneath the city, Vic Sage meets his own end…and his new beginning? 

Avis : ahhh voilà une sortie très attendue, la publication en HC de l’excellente mini-série consacrée au personnage de Question, par l’incroyable équipe créative de Lemire, Cowan, Sienkiewicz. Le bouquin a clairement été conçu comme un gros hommage aux travaux de Steve Ditko et Dennis O’Neil sur le personnage…qui n’est pas le plus sympathique du monde, mais les auteurs arrivent à tisser autour de lui une intrigue vraiment réussie, prenante et assez éloignée de ce que l’on pouvait attendre d’une série Question. En ce qui me concerne, je ne m’attendais pas à une telle histoire en tout cas. Et le résultat fut une réussite totale en même temps qu’une très bonne surprise. Même si l’on ne connaît que peu le personnage de Question et son univers, tout est fait pour rendre cela accessible et compréhensible. Donc que du très bon selon moi. 

Chances de publication en VF : quasi 100% à mon sens. Déjà, c’est du Jeff Lemire…et Urban a tendance à tout publier à son nom. Bon, je vous accorde que je les vois mal publier Inferior Five… Mais Question ? À mon sens, il y a un public. Ce n’est pas le personnage le plus célèbre, mais vu les créateurs associés, selon moi, nous pouvons penser de manière quasi certaine que cela arrivera en VF. 

Verdict :BUY

SUPER SONS OMNIBUS EXPANDED EDITION HC

Prix : $99.99/

Scénario : Peter J.Tomasi 

Dessin : Patrick Gleason, Jorge Jimenez 

Episodes : Collects Superman #10-11, Superman #37-38, Teen Titans #15, Super Sons #1-16, a tale from DC Rebirth Holiday Special #1, Super Sons Annual #1, Super Sons/Dynomutt Special #3, and Adventures of the Super Sons #1-12.

Sollicitation : All adventures of the Super Sons are collected in this new, expanded version of the omnibus hardcover! These stories first put them on a collision course with Lex Luthor and introduce Kid Amazon before bringing the Teen Titans into the picture! Then, the young duo blast into space, where they become targets of the Gang-and they’ll have to face a galactic juvenile detention center and a wild West planet before they find their way home again! 

Avis : réédition dans un bon gros omnibus d’une série aimée par beaucoup, le Super Sons de Peter J.Tomasi dont le pitch n’est plus d’actualité au vu de ce qu’il est advenu de Jon dans le run de Bendis sur Superman. En ce qui me concerne, je suis plutôt partagé. Oui, la série était très sympathique, mais sans plus. Je suis loin de la trouver aussi exceptionnelle que certains. C’est une bonne lecture mais rien d’inoubliable. Mais voilà, si vous voulez tout posséder de cette période désormais disparue…c’est par là que ça se passe. 

Chances de publication en VF : la série est toujours en cours de publication. Je me souviens qu’un nouveau tome de la série était sorti fin septembre, donc je suppose qu’Urban ira jusqu’au bout si les ventes se maintiennent. Il ne nous manque en VF que la dernière maxi série en 12 épisodes, intitulée Adventures of the Super Sons, puisque le dernier tome sorti en VF allait jusqu’à l’épisode 16 de la précédente série. 

Verdict : Check it 

IMAGE COMICS

DEPARTMENT OF TRUTH #3 

Prix : $3.99

Scénario : James Tynion IV 

Dessin : MARTIN SIMMONDS

Sollicitation : Mary never knew what « false flag » or « crisis actor » meant, until her son was murdered in a mass shooting, and the threats and accusations began. But as her reality starts to bend around her, it’s the job of the Department of Truth to keep these dark conspiracies from coming true…at any cost. JAMES TYNION IV (Batman) & MARTIN SIMMONDS (Dying is Easy) continue their breakout thriller.

Avis : ouh là, Tynion IV continue de développer son titre autour des conspirations en touchant à un des sujets les plus brûlants aux USA : les tueries de masse…et le fait que nombre de parents de victimes doivent ensuite vivre avec le harcèlement de pas mal de cinglés qui sont convaincus qu’ils n’ont jamais perdus de proches et que tout cela est un complot pour leur prendre leurs chères armes à feu…Oui, il y a  de sacrés malades…

Bonne chance à lui pour traiter de la meilleure manière un sujet pareil, car ce n’est pas évident de faire cela de manière sensible…surtout aux USA. Jusque là, le titre s’avère très bon et plus dense que ce qu’a fait l’auteur au cours de l’année passée. On dirait bien qu’il a beaucoup de choses à dire en tout cas. Tant mieux que la qualité demeure, c’est tout ce que je demande en ce qui me concerne. 

Verdict : Buy

TPB/GRAPHIC NOVEL

CRIMINAL DLX ED HC VOL 03

Prix : $49.99/

Scénario : Ed Brubaker 

Dessin : Sean Phillips 

Episodes : Collects the « SAVAGE SWORD OF CRIMINAL » and « DEADLY HANDS OF CRIMINAL » magazines, the novellas MY HEROES HAVE ALWAYS BEEN JUNKIES and BAD WEEKEND, and issues 1 and 4 of the newest run of the CRIMINAL monthly series, two full-length short stories about the LAWLESS family.

Sollicitation : This oversized deluxe hardback collects several short stories and novellas from the most award-winning team in the history of comics in a fantastically designed book full of extras-illustrations, selected articles, interviews, behind-the-scenes looks, painted covers…and much, much more! 

A true collector’s edition must-have for any fan of the best in crime comics.

Avis : ou comment me faire saliver, Ed Brubaker et Sean Phillips continuent la réédition en HC de leur travail sur Criminal avec les derniers épisodes parus sur la série en ajoutant les titres parus directement en graphic novel dans le lot.  Criminal reste leur meilleure série (quoique cela devient difficile de classer leur meilleure, car toutes leurs collaborations sont exceptionnelles) et on peut se demander si les auteurs ne vont pas atteindre de nouveaux sommets avec Reckless à partir du mois prochain. En tout cas ces éditions en HC me font vraiment, vraiment très envie…si seulement elles arrivaient en VF …

Chances de publication en VF : et là on se tourne tous vers Delcourt qui a été assez timide et assez lent avec les productions Brubaker et Phillips cette année. Oh,  ils ont bien tout sortis…mais bizarrement avec pas mal de retard (ou c’est juste moi qui suis impatient) et je suis certain que nous sommes nombreux à vouloir une réédition de Criminal dans une belle version intégrale. Alllleeezzz Delcourt, ne me forcez pas a vous supplier…car je le ferai ! je vous préviens ! je n’ai aucune dignité !

Verdict : Buy !

MARVEL COMICS

DAREDEVIL #24

Prix : $3.99

Scénario : Chip Zdarsky 

Dessin : Mike Hawthorne

Sollicitation : THE VERDICT ON DAREDEVIL!

BACK IN RED, but for how long? As Hell’s Kitchen still reels from the chaos unleashed upon its streets by the Stromwyns, its citizens are looking for someone to hold accountable. MEANWHILE, hizzoner Mayor Wilson Fisk, now a hero in the eyes of his citizens, sets his sights on a new venture – with a dangerous ally at his side.

Avis : épisode apparemment très important puisque c’est là que nous allons avoir le verdict quant au procès de DD ! Vraiment ? si tôt ?, parce que je serai surpris que cela intervienne dès cet épisode ? bon entre temps, j’ai regardé les sollicitations des prochains mois…. Il me semblait vraiment que Zdarsky allait laisser cette intrigue durer plus longtemps, mais il a manifestement des plans qui vont au-delà et qui vont avancer assez vite !

Si c’est sa décision, peu importe car les derniers épisodes de DD étaient juste incroyables, notamment le 23 ! La vache, tellement de pièces qui bougeaient toutes en même temps et qui assuraient une progression absolument passionnante de l’intrigue

Zdarsky ne laisse pas Matt se reposer une minute, enchaîne les coups de théâtres, et surtout fait avancer son histoire dans des directions qui sont tellement passionnantes ! Quand on vous dit que ce run est en train de rentrer dans la légende, on ne se moque pas de vous ! Impossible de prédire ce qui va se passer d’épisode en épisode et le saligaud sait nourrir son intrigue ! 

Seul bémol, je ne suis pas un grand fan de l’artiste qui intervient sur cet épisode. Je pense que c’était pour laisser souffler Checchetto, le temps qu’il dessine le 25 qui s’annonce aussi énorme, surtout maintenant que Jorge Fornès, qui avait bossé sur le titre en alternance avec Checchetto pendant un moment,  est pris sur d’autres projets…Mais ils auraient pu trouver mieux. La série mérite le meilleur…

Verdict : Buy !

X OF SWORDS DESTRUCTION #1

Prix : $4.99

Scénario : Jonathan Hickman & Tini Howard 

Dessin : Pepe Larraz 

Sollicitation : The wheel of fortune turns. The unfortunate fall.

A sword against the darkness.

Avis : fin du bidule qui m’a tenu éloigné de la franchise X-Men ces derniers mois. Après une année 2019 exceptionnelle pour la franchise mutante, l’année 2020 a ressemblé à un long naufrage. Entre l’arrêt de production pendant plusieurs mois, un retour décevant et maintenant ce crossover ridicule qui tourne à la blague…Est-ce que les auteurs ont bien conscience qu’ils demandent aux lecteurs de consacrer presque une centaine de dollars pour ce qui semble être une vaste farce ? Un peu de sérieux…Vu tout ce que j’ai entendu sur le développement de “l’histoire” ces derniers mois, je suis content d’avoir arrêté presque immédiatement la lecture de X of Swords. Maintenant que cette erreur de parcours se termine, on va peut être pouvoir revenir aux choses sérieuses Monsieur Hickman…

Verdict : Pass,  je n’aurais jamais cru mettre un pass à un bouquin écrit par Hickman et pourtant nous y voilà…

TPB/GRAPHIC NOVEL

AVENGERS BY HICKMAN COMPLETE COLLECTION TP VOL 02

Prix : $34.99/

Scénario : Jonathan Hickman & Nick Spencer 

Dessin :  Adam Kubert, More

Episodes :  AVENGERS (2012) #6-17, NEW AVENGERS (2013) #7 and material from SHANG-CHI: MASTER OF KUNG FU (2009) #1.

Sollicitation : The last White Event changes everything as Jonathan Hickman’s sprawling saga continues! The Starbrand has manifested, but will he be Earth’s mightiest hero…or the biggest threat to the Avengers’ world? Meanwhile, tensions run high between the Black Panther and the Sub-Mariner as hidden connections between the events of AVENGERS and NEW AVENGERS begin to be revealed! Earth’s Origin Sites go active, signaling something ancient out in the cosmos! The terror scientists of A.I.M. unveil their latest scheme! The High Evolutionary stakes his claim on the Children of the Sun! Hyperion learns the true cost of the decisions he made in the Savage Land! And the techno-titan Terminus returns! Plus: A solo tale of the newest Avenger – Shang-Chi, Master of Kung Fu! 

Avis : suite de la réédition du run de Jonathan Hickman en complete collection. Ce tome mélange son travail à la fois sur Avengers et New Avengers dans l’ordre dans lequel il a imaginé ses histoires, ou plutôt sa grande histoire, car il faut vraiment percevoir son run sur la franchise, non pas comme une succession d’intrigues, mais vraiment comme une seule grande saga épique absolument gigantesque.

Et là, nous sommes dans l’acte 1, avec beaucoup, vraiment beaucoup de mise en place d’éléments qui seront importants plus tard dans l’histoire. Ce n’est pas le plus marrant, mais cela reste important pour tout comprendre. La bonne nouvelle est que les tomes 3 et 4 sont déjà annoncés pour janvier et mars prochain et que je pense que le 5e tome sera le dernier, les choses vont donc vite avancer avec cette réédition.  

J’aime personnellement beaucoup les complete collection, plus économique et surtout un format très agréable pour lire, donc cette réédition est une très bonne nouvelle. 

Chances de publication en VF : en cours de réédition en deluxe par Panini, qui n’a pas d’équivalent des complete collection. Enfin si, il en avait un avec les Marvel Icons, mais on sait comment ça a fini…

Verdict : Buy

CONAN THE BARBARIAN BY KURT BUSIEK OMNIBUS HC

Prix : $125/

Scénario : Kurt Busiek 

Dessin : Gary Nord 

Episodes :  Collecting CONAN: THE LEGEND #0; CONAN (2004) #1-28, #32, #39 and #45-46 and CONAN: BOOK OF THOTH #1-4.

Sollicitation : Award-winning writer Kurt Busiek reinvents the Hyborian Age with a gritty new take on Conan the Barbarian! Witness Conan’s legendary rise – from his birth on a Cimmerian battlefield to his coming-of-age during the Battle of Venarium. As he wanders the ancient world in search of adventure, Conan will face the Vanir, be enslaved by an ageless evil and battle Janissa the Widowmaker! He will experience the mystery of « the Frost Giant’s Daughter », the horror of the « God in the Bowl » and the secrets of the « Tower of the Elephant »! Plus: Witness the origin of Conan’s archenemy, Thoth-Amon! Allied with an outstanding array of artistic talent, Busiek’s Conan sagas mix jaw-dropping adaptations of original Robert E. Howard stories with incredible interlocking new tales!

Avis : mmmm, voilà une réédition en omnibus d’un run qui fait sacrément envie, puisque Marvel réédite dans ce format l’ensemble du travail de Kurt Busiek sur Conan. Publié à une époque où je ne m’intéressais pas au personnage, alors qu’il était encore licencié chez Dark Horse, je n’avais pas du tout suivi ce run qui a gagné très rapidement les faveurs du public et reste apparemment un des runs modernes les plus appréciés sur la franchise. Donc très bonne nouvelle !

Chances de publication en VF : je sais que Hachette va poursuivre la publication de sa collection Conan avec ce run, mais en ce qui concerne Panini, je ne sais pas du tout. De manière générale, leur gestion des franchises récupérées par Marvel ces dernières années est assez mystérieuse. Pour Conan, ils rééditent en ce moment les intégrales Conan depuis le début et on a droit aux épisodes les plus récents, mais je ne sais pas s’ils s’attaqueront un jour aux titres Conan publiés par Dark Horse…À moins que les droits en VF soient plus compliqués qu’aux USA. Nous savons ainsi tous qu’ils ont partagé pendant un certain temps les droits de publication en VF de Star Wars avec Delcourt par exemple, du moins justement pour les séries publiées par Dark Horse aux USA. 

Verdict : Check it !

A propos Sam 2132 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

2 Comments

  1. « Other history of DC Universe » faisait partie des séries qui étaient prévues de sortir au début du « Black Label » chez DC, mais ça avait été mis dans un tiroir pendant un bon moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.