Guide de lecture Comics VO : semaine du 05 mai 2021- DC Comics

Edito : et oui, on commence le mois de mai avec un changement dans la présentation de mes guides. Je reviens par la force des choses à la formule d’origine en segmentant chaque guide par éditeur pour faciliter un peu mon travail. Comme je l’ai déjà dit ici ou là, depuis certaines mises à jour, le site a du mal à gérer mes articles, qu’il juge un peu trop longs. 

Et les enregistrer me prend en conséquence beaucoup plus de temps qu’avant. En les segmentant, les articles sont plus courts et donc plus facile à gérer derrière. 

J’espère que cela ne gênera pas votre lecture des articles et que vous continuerez à les suivre autant qu’avant. Je suis désolé de ces modifications, mais j’en ai un peu assez de passer une à deux heures juste pour enregistrer un article…

Du coup, on commence cette série d’articles avec DC ! Ensuite, vous aurez un article pour Marvel et un autre pour les indés ! 

Émissions de la semaine : deux émissions au programme de la semaine. Comme d’habitude, vous pouvez nous écouter en direct à partir de 21h soit sur  notre chaîne You Tube soit notre Discord que je vous invite à rejoindre également et sur lequel une petite communauté est en train de se créer à grande vitesse et nous partageons un peu toutes nos geekeries  :

  • mercredi, le retour du Freaxity où Steve et Laure parlent horreur !
  • jeudi,  le Comixweekly où nous parlerons des sorties VO de la semaine !

BATMAN #108

Prix : $4.99/40 pages

Scénario :JAMES TYNION IV

Dessin :JORGE JIMENEZ

Sollicitation : Batman goes undercover to infiltrate the transhumanist gang known as the Unsanity Collective and learn more about their sudden appearance in Gotham. And what nefarious plans does Simon Saint have for Arkham Day survivor Sean Mahoney? How does it connect to the Magistrate? And in part two of the action-packed, bone-rattling Ghost-Maker backup story…can our hero stand up to the horror of Kid Kawaii? Plus, the debut of the mysterious Miracle Molly!

Avis : comme avec chaque épisode depuis la reprise du titre par Tynion IV, nous sommes nombreux à nous demander : est-ce que ça devient bon à un moment ? Est-ce que Batman va être de nouveau le héros de sa propre histoire ? J’aurais tendance à dire que ce n’est pas vraiment avec ce numéro que ça va arriver, alors que l’on voit Batman sous l’identité de Matches Malones tenter d’infiltrer un nouveau gang, le Unsanity Collective, avec parmi ses meneurs la fameuse Miracle Molly que l’auteur essaye de nous vendre depuis quelques mois. 

Pourquoi ? parce que Batman a l’intuition qu’ils sont impliqués dans une série de crime. Pas sur la base d’indices ou d’ éléments convergents, non, Tynion IV nous disait dans le précédent épisode qu’il avait une intuition et que le seul moyen pour en apprendre plus sur eux était de les infiltrer parce qu’ils étaient complètement indétectables. C’est pourquoi Batman, sous son alias de Malone, les trouvait en deux pages à la fin du précédent épisode. Est-ce que c’est con ? …oui ? 

Suis-je le seul à trouver bizarre qu’il soit si facile d’infiltrer un groupe qu’il est impossible de trouver ? Donc oui, beaucoup de grosses ficelles et un Tynion IV qui ne sait pas faire avancer son intrigue de manière naturelle, donc il y a de grosses facilités partout. Et comme chaque épisode, je vais espérer, être déçu, jurer de laisser tomber la série, parce que ça suffit, puis revenir le mois prochain parce que c’est Batman. 

Sauf que je commence même à me demander si cette excuse va tenir encore longtemps…

Verdict : Check it 

STARGIRL SPRING BREAK SPECIAL #1

Prix : $5.99/48 pages

Scénario :GEOFF JOHNS

Dessin : TODD NAUCK

Sollicitation : Courtney Whitmore’s spring break plans aren’t like your average high schooler’s. Instead of hanging out with friends, she’s heading out on an adventure with her stepfather, Pat Dugan, a.k.a. S.T.R.I.P.E., and teaming up with his former team, the Seven Soldiers of Victory! The Soldiers are forced to reunite again to unearth the secret eighth Soldier of Victory, but what other secrets lie buried, and what does it all mean for Courtney’s future as Stargirl?

Avis : après les quelques pages publiées dans le one shot Infinite Frontier, Geoff Johns revient de manière plus importante sur le personnage de Star Girl dans le cadre de son propre one shot. Et si en temps normal j’irais les yeux fermés lire ce que Johns veut nous présenter, surtout pour un retour sur ce personnage qui lui est très personnel, dans le cas présent, je pense peut être faire l’impasse. 


En effet, il ne s’agit pas là de la  Courtney Whitmore que nous avons suivi dans les années 2000, que nous avons vu grandir au fil des années. Du fait des différents retcons et reboots, et surtout de la diffusion du show TV, Johns a ramené le personnage pratiquement à ses débuts. Toute l’évolution que nous avons vu ? Perdue dans les limbes du temps et de la continuité oubliée. 

Ce fut même un choc à la lecture des pages dans Infinite Frontier, car on voyait bien que Johns avait une audience bien plus jeune en tête, ou du moins ce qu’il pensait être une audience plus jeune en tête…Du coup, je me demande si c’est vraiment encore pour moi…Alors bien évidemment, Johns essaye de m’attirer en me promettant un retour des Seven Soldiers of Victory…et ce scénariste écrivant des personnages old school de DC, c’est toujours un buy…mais je ne sais plus trop. 

Je sens que ça va se décider à la sortie effective…Mince. 

Verdict :.Check it

 

GREEN LANTERN #2

Prix : $4.99/40 pages

Scénario :GEOFFREY THORNE

Dessin :DEXTER SOY, MARCO SANTUCCI

Sollicitation : A Guardian of the Universe lies dead, and the universe teeters on the brink of war. As the summit of the United Planets and the Green Lantern Corps falls into chaos, an even bigger threat looms. With John Stewart reassigned to the role of an ambassador, a surprise appearance by one of the newest Green Lanterns may be all that stands between the Corps and oblivion. (Spoiler: it’s Far Sector’s Jo Mullein.)

Avis : après la lecture de l’épisode 1 de cette nouvelle série Green Lantern, je dois dire que je suis très partagé sur le résultat. D’un côté, j’aime bien l’idée que le scénariste s’attache à organiser un peu plus l’univers DC dans sa partie cosmique, alors que les différentes races policées par le Green Lantern Corps commencent à se fédérer. L’idée est vraiment intéressante et quelque chose que j’avais envie de voir depuis longtemps chez eux. 

Car autant chez Marvel, certaines races et empires sont bien reconnaissables et sont des acteurs récurrents, autant chez DC, c’est un peu aléatoire et hasardeux. Depuis toujours, j’ai eu l’impression qu’il n’y avait rien de vraiment très établi et que les auteurs inventaient un peu ce qui les intéressaient,  au coup par coup,  ou ce qui leur servaient pour leur histoires sans vraiment avoir envie d’installer quelque chose sur la durée. 

En outre, la caractérisation des personnages étaient bien assurée, notamment celle de John Stewart…mais au delà, on ne peut pas dire que l’histoire en elle même était vraiment passionnante, il y avait des longueurs assez importantes, un manque d’énergie assez criant et le cliffhanger final tombait un peu comme un cheveu sur la soupe. Du coup, je ne sais pas trop si j’ai très envie de suivre cette nouvelle équipe créative, car la direction générale prise par le bouquin ne m’intéresse pas plus que ça. 

Verdict : Check it 

THE SWAMP THING #3

Prix : $3.99

Scénario :RAM V

Dessin : MIKE PERKINS

Sollicitation : Reeling from his battle with the Pale Wanderer, Levi Kamei seeks the true nature of his transformations. And what better place to find his roots than the heart of the Green itself? There, he and Jennifer will encounter the realm’s many denizens, including one known as Holland and…Poison Ivy? Who will aid Levi and who will harm him? If he is to pull Jennifer and himself back to the real world, Levi will need all the help he can get to tame the Swamp Thing running wild within.

Avis : autre bouquin, après Green Lantern, sur lequel je suis assez partagé et pour lequel j’interroge mon investissement sur la durée. C’est du Ram V sur Swamp Thing, donc forcément j’avais des attentes très élevées et les deux premiers épisodes m’ont quelque peu déçus. 

Je comprends que Swamp Thing n’est pas le genre de bouquins qui appellent des scènes d’action incroyables et je ne lui demande pas, mais ce qui était présenté n’était guère passionnant. 

Oui, Ram V installe un mystère et une ambiance, alors que le personnage principal s’interroge sur la transformation qu’il est en train de vivre, mais honnêtement, sur ces deux premiers épisodes, je me suis quelque peu ennuyé…Ce n’était pas une catastrophe, mais au vu des auteurs impliqués, je m’attendais à quelque chose de bien plus prenant…

Bref, encore un problème de direction qui ne m’intéresse pas et de début assez mou et du coup, là aussi je me demande si je vais continuer ou pas. 

Verdict :Check it

TPB/GRAPHIC NOVEL

GREEN ARROW BLACK CANARY TILL DEATH DO THEY PART

Prix : $34.99

Scénario : Judd Winick 

Dessin : Cliff Chiang 

Episodes : This volume collects Green Arrow/Black Canary Wedding Special #1, and Green Arrow and Black Canary #1-14.

Sollicitation : A superhero wedding-what could go wrong? That question kick-starts this collection as Green Arrow and Black Canary tie the knot-but it’s not quite happily ever after, as a shocking wedding night leads to unpredictable adventures.

And if it isn’t one Green Arrow in trouble, it’s another, as Connor Hawke-Oliver Queen’s son and a former hero himself-is mortally wounded by the League of Assassins-can Batman and Plastic Man assist in saving his life?

Romance meets adventure in this series starring one of DC Comics’ most iconic duos!

Avis : ahhh que cela me fait plaisir de voir ces épisodes ressortir en TPB. Si Green Arrow n’a guère de chances et d’exposition en single en ce moment, son passé est plus exploité par DC. Le run de Mike Grell est ainsi bien parti pour être entièrement réédité. Le premier omnibus est déjà sorti et le prochain est annoncé pour la fin de l’année. Et avec ce tome, on s’approche un peu plus de l’ère moderne, puisque ce tome contient la toute fin du run de Judd Winick sur le personnage, après son mariage avec Black Canary (pré reboot New 52). 

Et cela peut nous donner de l’espoir pour que le reste de son run soit lui aussi réédité. De manière générale, le run du début des années 2000 mérite une bonne mise en avant. Nous avons parlé récemment du run de Kevin Smith dans une retro review et vous avez pu constater combien nous avions apprécié son travail et je suis persuadé que Winick a fait de très bonnes choses avec le personnage juste après. 

Chances de publication en VF : assez faibles malheureusement. Le personnage n’a jamais eu le vent en poupe chez Urban au-delà de certains runs récents, comme celui de Lemire ou la partie Rebirth, mais depuis deux ans, ils font profil bas sur cette partie de l’univers DC. Nous avons bien eu la mini série Longbow Hunters en DC confidential entre temps, mais plus de nouvelles par la suite…Donc je vous conseillerai de privilégier la VO pour l’instant. 

Verdict : Buy

A propos Sam 2088 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

2 Comments

  1. Merci pour le guide Sam. Toute petite semaine en ce qui me concerne avec chez DC: Batman (par habitude) et Swamp Thing (avec enthousiasme) Chez Marvel: Hellions (qui me fait rire) et Heroes reborn (le revival 90s du titre me fait peur)
    Petite erreur il me semble en ce qui concerne Stargirl qui ne sort qu’à la fin du mois

    • Mince oui, on dirait bien. Je viens de vérifier, il a sauté des listes ! Bon, tu as sûrement raison, plutôt fin de mois.

Répondre à grey_pigeon Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.