Guide de lecture Comics VO : semaine du 15 septembre 2021 – Marvel Comics

BLACK WIDOW #11

Prix : $3.99

Scénario : Kelly Thompson 

Dessin : Rafael De Latorre 

Sollicitation : FRIEND OR FOE?

With Apogee in her rear view, Natasha pushes forward with her plans to become the hero San Francisco needs. When an old source sends Natasha and her team looking for a mysterious pair known only as THE TWINS, the Black Widow has to confront the fact that Apogee may not be as behind them as she’d hoped. But are the Twins friends or foe?

Avis : nouvel arc pour la série Black Widow qui je l’espère sera d’un autre niveau que le précédent. Après un premier arc réellement sensationnel, avec ce qui reste pour moi l’une des meilleures histoires sur Black Widow, le second a été une sacrée déception. Non pas que l’arc ait été particulièrement mauvais, mais il était en termes de qualité et d’intérêt bien en deçà du premier. Presque générique par moment et sans grand attrait. 

L’un des points qui m’a personnellement désappointé est l’absence de vraie implication émotionnelle pour Natacha, alors que le premier arc avait justement très bien développé cet aspect. On pourra aussi noter l’absence totale de charisme de vilain voire en fait d’importance. Pendant plusieurs épisodes, je pensais que Kelly Thompson développait un mystère autour de ce personnage d’Apogee, sauf qu’en fait non. 

Il n’était qu’un ennemi jetable, rapidement dégagé, qui n’a eu aucun impact sur le personnage principal. Ses motivations n’ont pas été exposées, son caractère était totalement générique et la manière dont il était écarté par les héroïnes complètement lambda. 

Du coup, je suis moins enthousiaste pour cette série que j’adorais il y a encore quelques mois. On peut se demander si ce n’est pas dû à la trop grande exposition de Thompson qui commence à avoir vraiment beaucoup de titres en même temps un peu partout…À mon sens, elle devrait peut être se recentrer sur deux / trois bouquins en même temps, car j’ai l’impression que quand elle a plus de choses à gérer, certains de ses titres commencent à souffrir. 

Je continuerais à suivre le titre malgré tout, car je suis bien accroché, mais je vais devoir revoir mes attentes à la baisse, sinon je vais simplement descendre en flammes chaque épisode. Et enfin, merci a Adam Hugues pour cette couverture. Oui, merci pour toutes ces couvertures en fait…

Verdict : Check it 

ETERNALS THANOS RISES #1

Prix : $3.99

Scénario : Kieron Gillen 

Dessin : Dustin Weaver 

Sollicitation : Eternals are created, not born. They have families, but their families make no new children.

  • It’s simply not what Eternals do.  
  • Some of them thought they could find a way to change that and believed it would be for the best.
  • They were terribly, terribly wrong.

Avis : une petite pause pour Esad Ribic, une ! Pour laisser souffler le génial artiste régulier de la série Eternals, tout en continuant à développer cette potentielle nouvelle franchise, Marvel nous donne cette semaine ce one shot toujours écrit par l’auteur de la série régulière, Kieron Gillen. 

Et bien entendu, pour Marvel, il s’agit à la fois d’avoir un bouquin Eternals sur les étales au mois de septembre…mais aussi un épisode avec Thanos dans le titre. Il restera désormais l’un des vilains les plus connus et reconnus de l’histoire de Marvel Comics et même si vous n’avez aucun intérêt pour les Eternals…quelques lecteurs pourraient bien donner sa chance à ce one shot, parce qu’ils aiment bien Thanos. 

Par contre, au vu de la sollicitation, on voit que Kieron Gillen va clairement relier cela à la mythologie des Eternals qu’il a remis en avant dans sa série. Comment ? Ben, en rappelant que la colonie sur Titans qui a donné naissance à Thanos était une branche perdue des Eternals bien sûr !

Et oui, tout était lié. Car cette branche a voulu s’éloigner du système traditionnel des Eternals et avoir des enfants. Un schisme important dans l’histoire de cette race créée par les Célestes, qui a longtemps été désapprouvé et étant donné que cela a amené à la création de Thanos qui a exterminé presque tous les habitants de Titans…ils avaient peut être raison. 

Du coup, j’ai hâte de voir quel angle Gillen va adopter pour ce one shot, comment il va explorer cette branche de la race Eternals. La série étant un coup de coeur depuis le début de sa publication par marvel l’année dernière, mes attentes sont très élevées. 

Verdict : Buy

FANTASTIC FOUR #35

Prix : $9.99

Scénario : Dan Slott & Mark Waid 

Dessin :John Romita Jr & Paul Renaud

Sollicitation : A TITANIC 60TH ANNIVERSARY ISSUE!

The entire Kang bloodline is out to destroy every era of the Fantastic Four! How can Reed, Sue, Ben and Johnny hope to survive simultaneous attacks across their lifetimes by Rama Tut, the Scarlet Centurion, Kang the Conqueror and Kang’s final descendant, the sinister Scion?! Join the FF and some special surprise guest stars as John Romita Jr. returns to Marvel and joins forces with writer Dan Slott for this celebratory adventure! Marvel’s First Family will literally never be the same again!

Plus: Mark Waid and Paul Renaud deliver dramatic new insights into the origin of the fabulous foursome in an all-new anniversary tale!

Avis : grosse sortie de la semaine cet épisode de Fantastic Four qui célèbre les 60 ans de la série. Et je n’ai pas grand chose à en dire, je m’en rends compte car j’ai donné de multiples chances maintenant au run de Slott sur le titre qui n’ont jamais duré que quelques épisodes. En général, je trouve Slott bon sur le titre quand il se concentre sur un ou deux personnages en particulier dans des arcs courts. 

Dès qu’il a essayé de faire des arcs plus importants : mon dieu quel ennui. C’était incroyablement plat, bien trop long et en fait bien chiant. Du coup, je suis très réservé sur cette nouvelle grosse histoire qui ramène Kang comme ennemi des FF les attaquant à différents points de leur histoire. J’ai envie d’y croire, mais je reste sur cette impression qu’à part Ben et Johnny, Slott ne sait pas écrire les FF. 

Son Reed n’a aucun intérêt, on est loin du Reed plein de profondeur d’Hickman, ici c’est un génie complètement con, plus un bouffon,  et Sue n’est là que pour s’assurer qu’il ne se ridiculise pas régulièrement…Le seul point remarquable dans cet épisode est le retour de Romita Jr chez Marvel. Après 10 années peu réussies chez DC, le voilà de retour à la maison, et déjà les quelques pages qu’il a montré sont bien plus intéressantes que ce qu’il a fait chez la concurrence. Il est fort possible que les personnages Marvel lui correspondent plus, tout simplement. 

On ne peut qu’espérer que Slott ne signera pas un run trop long sur le titre et que Marvel trouve rapidement une équipe artistique à la hauteur…

De fait, j’ai plus confiance en Mark Waid et Paul Renaud, qui signent un des segments, pour présenter une aventure des FF bien plus réussie. Même si ce n’est qu’un retour sur leurs origines…Waid reste un des meilleurs scénaristes ayant travaillé sur le titre et Paul Renaud un excellent artiste, bien trop rare à mon goût…

Verdict : Check it 

KANG THE CONQUEROR #2

Prix : $3.99

Scénario :Collin Kelly, Jackson Lanzing 

Dessin : Carlos Magno

Sollicitation : A young, rebellious and idealistic Kang finds himself in Ancient Egypt, where an older version of himself is ruling with an iron fist as the pharaoh Rama-Tut. When the Moon Knight draws young Kang into a battle against his future self, tragedy strikes. But will it knock Nathaniel off the course of his destiny or lock him into one path forever?

Avis : tiens en parlant de Kang ! Après les FF, on poursuit le retour, remise en avant du personnage par Marvel avec la suite de la mini série qui met en scène ses origines un tantinet remaniées. Oh, je ne me fais pas d’illusion, je comprends que Marvel essaye de surfer sur le fait que Kang semble être appelé à devenir un des prochains grands vilains mis en scène par le MCU. Et ils ont bien raison…il faut juste ne pas abuser comme ils l’ont fait avec Thanos et Ultron et …c’est très exactement ce qu’ils vont faire pas vrai ? 

Grand dieu des comics, Marvel n’apprend jamais la leçon. À chaque fois c’est la même chose : ils ont un truc qui marche, ils abusent du truc qui marche en sortant un milliard de bouquins en même temps, ils tuent le truc qui marche et croisent les doigts qu’un nouveau truc marche pour …recommencer.  Donc oui, c’est parti pour 5 ans à bouffer du Kang tous les mois…

Sinon, que dire de cette mini : que XXX j’ai adoré le premier épisode ! Déjà visuellement, Carlos Magno a plus que confirmé tout le bien que l’on pouvait penser de son travail sur les pages previews. Marvel tient potentiellement une nouvelle future star, donc évitez de merder ! Et niveau du scénario ? Les auteurs ont à mon sens essayé d’éviter le piège devant eux : se prendre les pieds dans l’histoire très très très très compliquée et convolutée (si si c’est un mot français, oui, moi aussi j’attends des choses) de Kang. 

Car grand dieu des comics, qu’on n’y comprend plus rien. L’un des points d’Avengers Forever de Busiek et Pacheco il y a plus de 20 ans était justement de rendre cela plus simple…mais en fait ils n’ont fait qu’en rajouter une couche supplémentaire, en nous disant que Kang et Immortus n’étaient finalement plus si liés que cela, mais en fait si, mais en fait non. 

De toute façon, il semblerait que tout personnage lié au voyage dans le temps soit condamné à voir son histoire devenir indigeste à terme. Et avec des générations entières d’auteurs passant sur ledit personnage dans le cas de Kang, c’est encore plus le bordel. Dans le cas présent, j’ai apprécié le traitement un tantinet plus linéaire. Bon, je sens que ça fera tout de même un peu mal à la tête à la fin, mais au moins au terme du premier épisode, j’avais compris l’histoire. 

Reste à voir comment ils vont respecter certains éléments importants récents, comme l’apparition du jeune Kang dans les Young Avengers…

Verdict : Buy

LAST ANNIHILATION WAKANDA #1

Prix : $4.99

Scénario : Narcisse, Evan

 Dessin : German Peralta

Sollicitation : With the universe itself at stake, Black Panther enlists the might of the Intergalactic Empire of Wakanda to help stop the dreaded Dormammu! And leading the Wakandan forces is none other than the legendary M’Baku! Will T’Challa and M’Baku be able to defeat Dormammu’s army of Mindless Ones? Don’t miss this critical chapter of the LAST ANNIHILATION event as a new hero emerges!

Avis : mmm…vais-je me laisser avoir ? Il y a quelques semaines, j’émettais des doutes sur l’intérêt d’un autre one shot lié à Last Annihilation, non écrit par Ewing et d’après ce que j’ai compris j’ai eu raison d’avoir des doutes car il n’apportait pas grand chose à l’intrigue globale. Mais en même temps : la semaine prochaine sortira la dernière partie de ce pseudo event et …je n’ai pas vraiment eu l’impression qu’il se soit passé encore grand chose. 

J’en reparlerai plus en détail la semaine prochaine avec la publication de l’épisode de Guardians of the galaxy concerné, qui sera pour l’instant le dernier épisode de la série, mais je ne vois pas trop où cette histoire va du coup. Car au vu de la première vague d’annihilation, pour l’instant, cette Last Annihilation est restée plutôt sage. Et avec un auteur comme Ewing à la barre, on pouvait s’attendre à beaucoup mieux. 

Du coup, est-ce que cet épisode one shot va être important ? Peut être ? je n’en sais rien. Tout comme je ne sais pas comment Ewing pourrait conclure cette histoire de manière satisfaisante en un seul épisode. De manière générale, cela pose la question d’où va l’univers cosmique de Marvel au-delà de cet event. Il y a sans doute des plans en place, mais pour le moment l’éditeur communique peu dessus…

Bref, beaucoup de questions…

Verdict : Check it ? 

MIGHTY VALKYRIES #5

Prix : $3.99

Scénario : Jason Aaron, Torunn Gronbekk 

Dessin : Mattia de Iulis

Sollicitation :  NEW GODS BRING FRESH HEL TO THE VALKYRIES!

A new pantheon emerges from the dusty gates of Hel – one that Queen Karnilla thought she could control. She was wrong…and now all the realms must pay the price. Jane and R na fight to save the gods and restore the mortal world! Don’t miss the conclusion to Jason Aaron, Torunn Gronbekk and Mattia de Iulis’ realm-shaking epic!

Avis : tiens un autre pan de l’univers Marvel sur lequel on manque un peu d’informations, le sort de Jane Foster après cette mini série ? Une question légitime à plus d’un titre. Tout d’abord, parce que j’adore ce que les auteurs ont fait avec le personnage ces dernières années et que je veux continuer à la suivre. Ensuite, Jane Foster est appelée à jouer un gros rôle dans le prochain film Thor.

Et on sait que Marvel Comics est très sensible à ce genre d’argument. Donc du coup, peux-t-on se prendre à rêver à ce que le personnage revienne dans le cadre de sa propre série régulière de nouveau ? On se souvient qu’avant la pandémie de 2020, elle avait débuté ainsi, avant que Marvel ne change ses plans et ne la transforme en une succession de mini, comme beaucoup d’autres bouquins. 

Je me demande si nous aurons la réponse au terme de cet épisode qui clôt cette mini-série qui une fois de plus s’est révélée très bonne. Certes j’ai eu des questions sur la direction générale du récit, mais le scénario demeurait solide et cette fois, les auteurs avaient un très bon artiste à demeure pour la partie graphique. Donc moi veut plus de Jane Foster, merci de me fournir Marvel !

Verdict : Buy

SAVAGE AVENGERS TP VOL 04 KING IN BLACK

Prix : $17.99/

Scénario : Gerry Duggan 

Dessin : Brad Walker, Patrick Zircher 

Episodes : Collecting SAVAGE AVENGERS #17-22.

Sollicitation : Conan is imprisoned on Ryker’s Island – but he promptly breaks out with the help of Deadpool! The taciturn barbarian and the Merc with a Mouth make for a very odd couple in the battle against the King in Black and his symbiote hordes! Meanwhile, Conan makes a surprising discovery that may help him overcome another dark threat: the sorcerer Kulan Gath. But what part of the barbarian’s plan involves a heist of the Hellfire Club? Prepare for Conan and Deadpool to set sail…with the Marauders! Then, a riotous team-up between Conan and the Rhino goes wrong when Spider-Man threatens to ruin their good time! And the legendary barbarian meets Johnny Blaze, but this Ghost Rider is nothing compared to the spider-riding Spirit of Vengeance of the Hyborian Age! 

Avis : ahhh et enfin, pour finir cette semaine, la publication du 4e tome de mon petit bonbon personnel. Oui, je sais certains auditeurs et camarades lecteurs, voire collègues n’aiment pas cette série, personnellement je l’adore pour toutes les raisons qu’ils la détestent. Oui, elle est bien conne, oui, elle n’est pas à prendre au sérieux, oui la présence de Conan dans le temps présent est bizarre, mais qu’est-ce que c’est fun à lire. 

Autant le reste de la production de Gerry Duggan peut me laisser dubitatif, comme ce qu’il fait dans le monde mutant, autant ici, il a bien compris que la seule manière sérieuse d’écrire son bouquin était justement de ne pas être sérieux. Il faut écrire un tel bouquin comme une bonne grosse série B sans la moindre prétention d’être autre chose. C’est du nanare assumé version comics. 

Et j’adore. Encore une fois, le programme s’annonce chargé, alors que Duggan s’est clairement fait plaisir en termes de personnages mis en scène dans ce nouveau tome, qui va notamment contenir les ties ins à King in Black. Ainsi, Conan va rencontrer Deadpool, mais aussi Ghost Rider ! Moderne comme ancien ! En fait, on a l’impression au vu de la sollicitation que le titre se transforme en Conan Team Up…et oui, va y injectez moi ça dans les veines. 

Chances de publication en VF : 100%. Le tome 3 sort le mois prochain en VF, donc on peut s’attendre à voir le tome 4 débarquer en début d’année prochaine. 

Verdict : Buy

A propos Sam 2151 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.