Guide de lecture Comics VO : semaine du 13 octobre 2021 – DC Comics

Edito : et on est reparti pour une bonne semaine côté comics..Bon, chez DC, c’est comme d’habitude, avec encore plus de Batman, mais ailleurs ça bouge de manière intéressante. La ligne de comics de Scott Snyder continue à se développer chez Comixology Originals et je suis très curieux de découvrir le résultat de cette initiative. 

Je trouve en effet fascinant de voir qu’après deux décennies de monopole de Diamond sur le marché des comics, il s’est passé plus de choses, qui ont transformé ce modèle  de distribution des comics aux USA, au cours des deux dernières années que durant les 20 ans qui ont précédé. C’est comme si un barrage avait cédé et qu’une vague de créativité et d’initiatives avait été libérée. 

Quel sera le résultat final ? Il faudra être là pour le savoir, mais je suis ravi de voir ce bouillonnement dans tous les sens. Même si l’on critique souvent le contenu de pas mal de comics dans nos émissions …on ne peut nier que ça bouge !

Info de la semaine : c’est un peu la semaine des retours : 

  • tout d’abord et bien entendu, la confirmation que Saga de Brian K.Vaughan et Fiona Staples reviendra en janvier prochain. Après une pause de presque 4 ans, les deux auteurs vont enfin se lancer dans la seconde partie de leur série, qui devrait compter une centaine d’épisodes au final. Il en aura fallu de la patience…Comme quoi les miracles existent.
  • l’autre grosse annonce est le retour des séries de Kurt Busiek chez Image. Après pas mal d’années passées sous l’ombrelle de DC, le scénariste reprend ses concepts, comme Astro City ou encore Arrowsmith et les ramènent chez Image.

    Ce qui va peut-être permettre de les retrouver en librairie ! Je pense notamment à Astro City, sans doute la série la plus célébrée (et à raison) de Busiek dont les débuts sont assez difficiles à trouver désormais en VO comme en VF.

    C’est peut être l’occasion de ressortir tout cela dans un format unifié qui permettra à la fois de ravir les collectionneurs mais aussi d’attirer un nouveau public. En tout cas, j’ai hâte car cela fait longtemps que j’ai envie de replonger dans cet univers. J’ai les deux premiers tomes qui avaient été publiés par Semic il y a bien des lunes et …j’avais zappé les tomes publiés par Panini.

    Comme aucun autre éditeur VF ne s’est depuis porté volontaire, c’est l’occasion…

Sorties de la semaine : on retiendra quelques sorties donc cette semaine : 

  • chez Comixology originals, la nouvelle série de Scott Snyder associé à Francis Manapul : Clear !
  • chez Dark Horse, une réédition du Nexus de Mike Baron et Steve Rude !
  • chez DC, la sortie de l’omnibus Batwoman…oui, celui qui a été retardé pendant presque deux ans ! Normalement il sort cette semaine, donc la planète va sans doute exploser avant !
  • enfin, chez Marvel, la fin de Immortal Hulk et la suite de la très bonne mini série consacrée à Kang !

Émissions de la semaine :  grosse semaine en perspective avec 3 émissions au programme :

– lundi, un nouveau Comixity of the Future past qui reviendra sur le mois d’octobre 2001 !

– mardi, un nouveau  Freaxity !

– et jeudi, un nouveau Comixweekly où nous reviendrons sur les sorties VO de la semaine ! avec quelques infos et bien entendu la suite de notre retro review qui couvrira tout le mois d’octobre : Batman The Long Halloween !

 

BATMAN: THE IMPOSTER #1

Prix : $5.99/48 pages

Scénario :MATTSON TOMLIN

Dessin :ANDREA SORRENTINO

Sollicitation : Bruce Wayne’s mission as the Batman has only been underway for a year or so, but he can tell he’s making a difference. Unfortunately, he’s made some powerful enemies. All the traditional power brokers of Gotham resent the disruption the Batman has brought to town…and it seems one of them has a plan to neutralize him. There’s a second Batman haunting Gotham’s rooftops and alleys — and this one has no qualms about murdering criminals, live and on tape. With the entire might of the Gotham City Police Department and Gotham’s rich and powerful coming down on his head, Batman must find this imposter and somehow clear his name…but how can you prove your innocence from behind a mask?

Director and screenwriter Mattson Tomlin (Project Power, Little Fish) has teamed up with Eisner-winning suspense and horror artist Andrea Sorrentino to create a wholly new version of Gotham City, informed by grim reality, where every punch leaves a broken bone and every action has consequences far, far beyond Batman’s imagination!

Avis : ah ben tiens, il y avait longtemps ! un nouveau bouquin consacré à Batman ! Ah, ben ça alors je suis choqué que DC se penche sur le personnage de Batman, lui qui est tellement négligé d’habitude…Et c’est pas fini. Mais bien évidemment, chez DC on connaît son affaire. Oui, il y a un million de titres Batman en ce moment, mais ils savent trouver systématiquement un bon argument pour qu’on veuille se pencher dessus à notre corps défendant.

On a beau hurler qu’on a plus d’argent, qu’il n’y a plus de place dans la bibliothèque pour plus de Batman…non, on finit toujours par craquer quitte à moins manger et pousser quelques murs…Dans le cas présent, ce sera pour la présence d’Andrea Sorrentino au dessin. L’artiste qui produit en ce moment Primordial avec Jeff Lemire lui fait une petite infidélité pour revenir à Gotham sans lui. 

On se souvient en effet qu’ils avaient déjà signé un projet, Killing smile, ensemble dans cet univers. Ensuite Lemire n’est aussi pas bien loin, puisqu’il va bientôt lancer Robin et Batman avec Dustin Nguyen au dessin…Oui, donc en fait, on a pas fini d’acheter du matos Batman, hein ? Moi ça va j’ai encore de la place, après tout j’ai acheté de nouvelles étagères cet été..Ah ah ah …je suis foutu n’est-ce pas ? 

Sinon, le pitch n’est pas le plus attractif, car je ne suis pas un grand fan en général de ces histoires qui tournent autour du héros accusé à tort d’un crime…Mais on verra bien le traitement accordé…oui, j’ai dis on verra, car vous n’allez pas me laisser seul pas vrai ? 

Bon par contre ce sera à lire en VF puisqu’Urban vient d’annoncer la sortie du bouquin en février prochain ! La vache c’est du rapide !

Verdict : Check it

BATMAN: URBAN LEGENDS #8

Prix : $7.99/64 pages

Scénario :ALYSSA WONG, BRANDON THOMAS, DAN WATTERS, CHRISTIAN WARD,

Dessin :VASCO GEORGIEV, CIAN TORMEY, NIKOLAÂ CIZMESIJA, CHRISTIAN WARD.

Sollicitation : Batwoman: Fear State tie-in! Someone has hacked into the Oracle Network and has started spreading information around Gotham — Batman is dead, Cassandra Cain Batgirl is a killer, Fear Toxin is in the air. Which is true and which is false? Batwoman will find out with the help of Commissioner Renee Montoya and…Kate’s sister Beth, AKA Red Alice?!

Outsiders: Fear State tie-in! Scarecrow has stirred Gotham City into a panic, and it’s awakened one of his first students he experimented on, a man turned into a monster known as The Fearful! The Outsiders will have to reunite with the Signal in order to stop the Fearful and keep the city at peace. But a message from the world of Future State reaches the Signal and changes everything.

Azrael: Azrael, the last acolyte of the Order of St. Dumas, has returned to the streets of Gotham City after serving with the Justice League in the stars. He’s convinced he’s strayed too far from his purpose, too far from his teachings, and needs to reassert himself. But he’ll be met with a city that’s changed forever, a city that will shake his faith.

Professor Pyg: Just in time for Halloween, a tale of Super Hero horror from fan-favorite creator Christian Ward, writing and drawing a story of Batman hunting down Professor Pyg in order to find the victim of a kidnapping. Batman will dig back into his memories of youth to track down Pyg and save a child’s life.

Avis : nouvel épisode de Batman Urban Legends qui change la formule, car nous voyons qu’il comprend des segments ties ins à l’évent / crossover du moment : Fear State. 

Apparemment, DC veut saisir cette opportunité pour développer cette sous-intrigue sur la fausse oracle tout en remettant en avant Batwoman, quelque peu négligée depuis la fin du run de Tynion IV sur Detective comics. Certes, elle a eu droit à une nouvelle série régulière par la suite, mais elle s’est rapidement cassée la gueule…peut-être a-t-elle plus sa place dans ce genre de série anthologiques ?

En tout cas, on voit qu’ils ramènent aussi pas mal d’éléments introduits du temps de la série par Rucka et Williams III, comme la sœur de Batwoman. Comme beaucoup de segments, on peut se demander si cela n’annonce pas un retour en solo dans le proche avenir. Après tout Cassandra Cain a enfin récupéré une série récemment ! donc tout est possible. 

En tout cas pour une fois DC a bien géré son plan marketing puisqu’ils s’amusent à mettre en scène ce “retour” la même semaine que la sortie de l’omnibus Batwoman ! Vous avez aimé Kate ici ? Vous voulez en lire plus sur elle ? Allez tenez, un bon gros omnibus qui fait du bien !

Verdict : Check it

BATMAN: THE LONG HALLOWEEN SPECIAL

Prix : $7.99/48 pages

Scénario :JEPH LOEB

Dessin :TIM SALE

Sollicitation : Twenty-five years ago, you thought you knew the whole story of Batman: The Long Halloween. Now, legendary creators Jeph Loeb and Tim Sale return to Gotham City to reveal that no secret remains buried forever! Join us for the return of the Batman Halloween specials and a mystery that could destroy Batman, Commissioner Gordon, Two-Face, and…well, that would be telling, wouldn’t it?

Avis : tiens voilà quelque chose dont on pourra parler cette semaine en parallèle de notre retro review sur Batman Long Halloween ! Comme quoi, les grands esprits se rencontrent ! Mais au fond reste-t-il vraiment quelque chose à explorer sur cette intrigue ? Il ne fait aucun doute que DC a commandé ce spécial pour deux raisons : la première, contribuer à célébrer les 25 ans de cette histoire avec la ressortie également cette semaine en parallèle du bouquin en deluxe. La seconde, accompagner la sortie de l’adaptation de cette intrigue en films animés. 

Mais je me demande si Loeb et Sale ont encore quelque chose à dire sur le sujet ? Je veux dire, ils ont même donné une suite au machin avec Dark Victory. Certes, il reste un point à traiter sur les différentes identités d’Holiday que Batman n’a jamais vraiment résolu. Est-ce ce point qui va être exploré ? Je ne veux rien spoiler, mais la dernière page de Long Halloween révélait que Holiday était vraiment la dernière personne qu’on pouvait soupçonner…Et le fait que Batman…que personne à part Dent ne soit au courant, donnait une profondeur supplémentaire au récit. 

Je préfère être prudent car Loeb n’est plus le scénariste qu’il était il y a 25 ans, …restera avant tout les planches de Sale qui j’en suis sûr seront sublimes. 

Verdict : Buy

JUSTICE LEAGUE: LAST RIDE #6

Prix : $3.99

Scénario :CHIP ZDARSKY

Dessin :MIGUEL MENDONCA

Sollicitation : The JUSTICE LEAGUE is stranded on an Apokolips that’s deadlier than ever, with Earth in its crosshairs! And while the League battles with hordes and the clock, they’re presented with the ultimate quandary — protect the galaxy’s most ruthless bounty hunter LOBO, sacrifice him, or do something…more unspeakable! Even worse, they must do all of this while dealing with a TRAITOR IN THEIR MIDST! Will they be too late, since all roads lead…to Darkseid?

Avis : avant dernier épisode de cette mini série menée par un Chip Zdarsky qui a pris son temps avant d’allumer son moteur. Après plusieurs épisodes au départ un peu mou, où il ne se passait pas grand chose avant tout utilisés pour installer cette ligue brisée qui se réunit bien malgré elle pour accomplir une mission, les choses ont vraiment commencé à devenir intéressantes avec les deux derniers numéros. 

Tout d’un coup, ça y est, on avait de la tension, des enjeux, du drame et de vraies menaces contre la ligue, et pas simplement les vieilles rancunes des uns contre les autres et surtout pas mal d’action. Nous retrouvons ainsi une Ligue dépassée car attaquée de toutes parts par certains de ses plus grands ennemis, tandis que nous voyons ce qui dans le passé a brisé cette Ligue…et qui pourrait toujours être une menace dans le présent…

J’ai comme l’impression que ce sera quelque chose qui se lira vraiment mieux en TPB d’une traite, car épisode par épisode, il y a comme un goût de trop peu et d’inachevé. 

Verdict : Check it

THE JOKER #8

Prix : $5.99

Scénario :JAMES TYNION IV, SAM JOHNS

Dessin :GUILLEM MARCH, SWEENEY BOO

Sollicitation : Jim Gordon was warned, to « head back to the light while you still can, » but his quest to apprehend The Joker is taking him deeper into darkness. Could The Joker actually be innocent of the attack on Arkham Asylum? Punchline back-up: It’s a jailbreak as Bluebird must escape from Blackgate before Punchline and her gang can murder her!

Avis : comme on s’en doutait, le jeu de l’arrestation de Gordon par la police dès son arrivée en France n’était que cela, un jeu du Joker dans la dernière partie en cours…Mais je dois dire que la direction de la série recommence à m’intéresser. Après quelques épisodes à tourner un peu en rond, le scénario de Tynion IV a de nouveau commencé à bouger. 

En premier lieu, parce qu’il a répondu à une question que je me posais depuis un moment, à savoir quid de la fille d’Alfred ? On aurait pu penser qu’avec la mort de son père, les scénaristes la ramenèrait ne serait-ce que pour quelques pages. Ben non…seul Tynion IV y a pensé. Sans doute parce qu’il a contribué à la créer. 

Et c’est un point que j’aime dans le travail de Tynion IV. Autant son run sur Batman ne me séduit guère, autant je lui reconnais une qualité : tenter de s’assurer de la cohérence de cet univers, avec une Bat-Family qui n’oublie personne et des personnages qui réagissent à ce qui arrive…J’espère que c’est quelque chose qui survivra à son départ. 

En second lieu, on commence à voir pas mal de fils d’intrigue que Tynion IV a planté commencer à se rejoindre. Le point d’arrivée qu’il s’est fixé apparaît plus clair…Et heureusement puisqu’on sait qu’il quittera le titre au numéro 14. En tout cas mon intérêt pour le titre est revenu et du coup, je suis curieux de voir ce que les prochains épisodes nous réservent. 

Verdict : Buy

TPB/GRAPHIC NOVEL

BATWOMAN OMNIBUS 

Prix : 99.99$/888 pages

Scénario : Greg Rucka, J.H.Williams III & W. Haden Blackman

Dessin : J.H.Williams III 

Episodes : Collects Detective Comics #854-863, Batwoman #0 (New 52), Batwoman #0-24, and Batwoman Annual #1.

Sollicitation : Acclaimed artist J.H. Williams III reveals the shocking origin of one of comics most prominent lesbian characters, collected for the first time ever in one epic omnibus hardcover edition! Determined to continue serving others after her military career was cut short by bigotry, Kate Kane has taken up the identity of Batwoman, leading a one-woman war on Gotham Cityâ’s evil underbelly. Who or what is stealing children from the barrio, and for what vile purpose? How will Kate handle unsettling revelations about her father, Colonel Jacob Kane? And why is a certain government agency suddenly taking an interest in her? J.H. Williams III’s extensive work on Batwoman saw him play both writer and illustrator. Batwoman Omnibus is a visually stunning collection that includes works from Williams and his frequent collaborators Greg Rucka and W. Haden Blackman here in their entirety.

Avis : un miracle est-il sur le point de se produire ? Cet omnibus repoussé depuis presque deux ans, annulé à plusieurs reprises, va-t-il enfin réellement sortir ? C’est un peu la question que l’on se pose tous car si un run mérite bien le traitement omnibus c’est bien celui-là…même si la fin reste controversée car sans conclusion réelle. 

L’omnibus reprend en effet presque tous les épisodes consacrés à Batwoman depuis sa réinvention par Greg Rucka et J.H.Williams III dans les pages de Detective Comics jusqu’à la fin du run de Williams III et Blackman dans le cadre du New 52. Un bouquin qui reste cher à mon cœur pour deux raisons. La première est que c’est la première chronique que j’ai jamais écrite pour Comixity il y a désormais plus de 10 ans (et me voilà toujours là quelques milliers d’articles plus tard…). 

La seconde raison est que je pense que c’est en lisant les épisodes de Rucka et Williams III sur le titre, que je me suis rendu compte que Rucka était un de mes auteurs favoris. Oui, ce fut une révélation un peu tardive, mais jusque-là, je ne pensais pas en termes de favoris ou de préférés, j’appréciais simplement ce que je lisais.

Sauf qu’en lisant sa Batwoman pour la première fois, je me suis rendu compte que beaucoup de ses séries faisaient partie de mes comics préférés, notamment quand je me suis rappelé “hé mais il co-écrivait aussi Gotham Central ?!!”

L’autre révélation fut bien entendue J.H.Williams III. Je me souviens encore de la petite bombe que fut la découverte de ses premières planches sur le titre Detective Comics. On l’associait alors plus avec Promethea qui avait quelques années alors et on ne pouvait s’attendre à quelque chose d’aussi riche, dense et créatif sur un titre de la Bat-Family. 

Du coup, le fait que Batwoman récupère une série solo au moment du New 52 était on ne peut plus logique. Un run dans le New 52 que j’apprécie par contre beaucoup moins, car sans Rucka au scénario. Blackman fait ce qu’il peut, mais il n’a clairement pas le talent d’un Rucka, même si cela restait efficace. C’était juste moins prenant et beaucoup moins abouti. 

Ensuite, on connaît le sort de la série. Après avoir approuvé le mariage du personnage, DC a fait machine arrière, parce que non au mariage en général et cette décision provoqua le départ de l’équipe artistique…ce qui coula rapidement la série. Ce n’est pas un hasard si DC ne réédite pas les épisodes de la série après le 24…ils ne sont pas très fameux…

On notera également que DC ne réédite pas à cette occasion les épisodes publiés dans le cadre de la maxi série 52 qui (ré)introduisait le personnage…C’est sans doute mieux, car entre ce passage dans 52 et le début de sa série, Rucka avait considérablement fait évoluer sa caractérisation et son passé…la présence de ces épisodes seraient avant tout source de confusion. 

Chances de publication en VF : en omnibus 0, ce n’est pas un format qu’Urban a adopté, contrairement à Panini qui est en train de le développer à plein tube. Bon, en même temps ils avaient dit qu’ils ne ferait pas d’intégrale et on dirait qu’ils sont en train de revenir sur cette décision.  De toute façon tous ces épisodes sont disponibles en VF…donc n’hésitez pas à plonger. 

Verdict : Buy

WONDER WOMAN BY GEORGE PEREZ TP VOL 06

Prix : 29.99$

Scénario : George Pérez

Dessin : George Perez, Jill Thompson, Cynthia Martin

Episodes : This collection includes the final stories of Pérez’s five-year Wonder Woman run from Wonder Woman #58-62 and War of the Gods #1-4.

Sollicitation : FINAL VOLUME! In 1987, writer and artist George Pérez reinvented Wonder Woman from the ground up, helping to shape the pop culture icon as fans know her today.

Avis : fin de la réédition en TPB du run de Georges Pérez sur Wonder Woman qui date de la fin des années 80. Un run assez long qui s’acheva sur un bon gros crossover massif, War of the gods qui fit trembler tout l’univers DC…Ou pas. Ceux qui l’ont lu pourront me le dire. 

Pour moi ces épisodes restent encore à lire…Puisqu’Urban n’a édité que le tout début du run de Pérez sur la série et a arrêté dès que l’auteur n’assurait plus la partie graphique. Ce qui veut dire que presque 40 épisodes et la majorité de ce run restent inédit en VF…Merci Urban…Il va falloir que je trouve le temps de me pencher sur ces TPB pour compléter ma collection. 

En tout cas, j’apprécie vraiment le boulot de DC sur la réédition de la période Post Crisis depuis quelques années. Beaucoup de choses sont rendues de nouveau disponibles…

Chances de publication en VF : ben à ce stade, pas très grandes !!! Comme indiqué, Urban a lâché l’affaire assez rapidement, en plein milieu du run ne dépassant pas l’épisode 25 ou 26…et je doute qu’ils reprennent un jour. Donc pour l’avenir proche, la VO est à privilégier. 

Verdict : Buy

A propos Sam 2136 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.