Guide de lecture Comics VF : semaine du 19 janvier 2022 – Panini Comics

100% MARVEL : BLACK WIDOW T02 – TRAGIQUE APOGÉE

Date de sortie : 19 janvier 2022

Prix : 18,00 € I 112 pages

Scénario : Kelly Thompson

Dessin : Elena Casagrande, Rafael De Latorre

Episodes : US Black Widow (2020) 6-10, inédits)

Sollicitation : Nouveau costume, nouveau décor ! Natasha opère désormais à San Francisco où un mystérieux vilain, Apogée, fait des siennes. Mais Black Widow est peut-être moins en forme qu’elle ne le croit. Pendant ce temps, White Widow recrute !

Avis : décidément en ce qui concerne les TPB / volumes reliés de Panini, on colle au cul des USA, puisque ce second tome sort quelques semaines à peine après la sortie du second TPB US. Et mon avis va être le même que dans mon guide VO de l’époque, à savoir que…ce second arc n’est pas vraiment très bon. Surtout comparé avec le premier tome. Comme je l’avais dit, et continue de le dire, ce premier arc était tout simplement excellent. 

Pour la première fois, Kelly Thompson secouait vraiment les choses dans la vie de son personnage tout en évitant le sempiternel passage obligé du secret du passé qui revient la hanter. Un trope utilisé jusqu’à ce que mort s’en suive dans toutes ses séries ces dernières années. Mais ce qui retenait l’attention et l’intérêt était avant tout que cette première histoire était profondément émouvante. Le personnage en ressortait déstabilisée, blessée et plus fragile, mais aussi quelque part plus humaine, loin de l’image qu’elle nourrissait ces derniers temps. 

Et malheureusement, ce second arc, s’il poursuit un peu dans ce sens, en montrant l’état émotionnel très vulnérable de Natacha, ne propose pas en parallèle une intrigue de base particulièrement passionnante ou bien menée. Il y a des éléments positifs comme la petite équipe que la scénariste lui compose, qui permet au passage de revoir des personnages mis de côté depuis longtemps et quelques nouvelles têtes à potentiel. Mais la manière dont est menée l’intrigue est au final assez plate. 

On a ce nouvel ennemi qui manipule certaines personnes pour leur donner des pouvoirs dans le cadre d’un culte …et cela ne mène pas à grand-chose. Le grand méchant ne dégage rien et est surtout là pour jouer une fonction dans le récit, il n’a ni vie propre, ni charisme. De fait, la conclusion est assez anti-climatique, car on s’attend à une grande révélation sur son identité et en fait non, c’est personne.

Heureusement, les derniers épisodes parus aux USA semblent annoncer une remontée, mais gardez à l’esprit que ce second tome n’atteindra pas les sommets du premier. Par contre visuellement, cela reste toujours aussi réussi, que ce soit dans la mise en scène, la représentation des personnages et de l’action et bien évidemment la superbe colorisation.

Verdict : à lire

A lire avant : le premier tome

SUB MARINER : L’INTEGRALE 1939/1967

Date de sortie : 19 janvier 2022

Prix : 36,00 €I 328 page

Scénario : Stan Lee & Bill Everett

Dessin : Bill Everett, Gene Colan

Episodes :  US Marvel Comics (1939) 1, Daredevil (1964) 7 et Tales to Astonish (1959) 70-87, précédemment publiés dans MARVEL : LES ORIGINES 1, JE SUIS DAREDEVIL, IRON MAN : L’INTÉGRALE 1966-1968, Aventures Fiction (V2) 22-25 et Eclipso 20-21)

Sollicitation : Il se nomme Namor et il est roi d’Atlantis, mutant doté de divers pouvoirs. Ce Prince des mers a d’abord été l’ennemi, puis l’allié des humains en participants aux super-groupes des Avengers, des Défenseurs et des X-Men. Ralliez-vous à son cri de guerre : Imperius Rex ! 

Avis : pas vraiment d’avis. Ces épisodes ont une grande valeur historique évidemment pour l’univers Marvel, mais en ce qui me concerne, je suis plus curieux de lire le run de John Byrne du début des années 90…Avec un peu de Jae Lee en plus à un moment. Ohhh oui, en intégrale ce serait sympa. A voir comment Panini va gérer le reste de la série après cela.

Verdict : à lire !

A lire avant : rien – c’est littéralement le début de l’univers Marvel  !

MORBIUS : L’INTÉGRALE 1971-1975

Date de sortie : 19 janvier 2022

Prix : 36,00 €I 384 pages

Scénario : 

Dessin : 

Episodes : US Amazing Spider-Man (1963) 101-102, Marvel Team-Up (1972) 3-4, Giant-Size Super-Heroes (1974) 1, Fear (1970) 20-26, Vampire Tales (1973) 1-5, 7-8 et Giant-Size Werewolf by Night (1974) 4, précédemment publiés dans SPIDER-MAN CLASSIC 6, MARVEL TEAM-UP : L’INTÉGRALE 1972-1973, SPIDER-MAN : L’INTÉGRALE 1974, Vampire 1, L’Insolite 6 et inédits)

Sollicitation : Le docteur Michael Morbius est frappé par une terrible malédiction. Suite à une expérience qui a mal tourné, le voilà pris d’une insatiable soif de sang ! Ce personnage incompris,  souvent au bord de la folie, n’a pas affaire qu’à des super-héros, il doit aussi faire face à des démons et d’étranges sectes !

Avis : alors que le reste des sorties dédiées au personnage de Morbius a été repoussé en même temps que le film au mois de mars (jusqu’au prochain report), Panini a tout de même décidé de conserver pour cette semaine cette intégrale. Je suppose que tout était déjà imprimé et l’éditeur n’a pas voulu que les volumes prennent la poussière dans des entrepôts pendant des mois. A la place, ils prendront la poussière dans les librairies.

Oui je suis super optimiste sur le succès de cette nouvelle intégrale, car soyons honnêtes entre nous : Morbius n’est pas vraiment le personnage le plus populaire de l’univers Marvel. Ce n’est même pas un personnage secondaire populaire…Donc je doute que cette collection continue, mais allez y donnez moi tort, faites du film le plus grand succès de l’année devant Spider-Man…

Verdict :  à tester pour les complétistes

A lire avant : rien – ce sont les débuts du personnage

AVENGERS : L’INTÉGRALE 1982-1983

Date de sortie : 19 janvier 2022

Prix : 36,00 €I 384 pages

Scénario :  Jim Shooter, Bob Hall,

Dessin :  Rick Leonard

Episodes : US Avengers (1963) 217-226 et Annual 11, Marvel Fanfare (1982) 3 (II) et Vision & Scarlet Witch (1982) 1-4, précédemment publiés dans BEST OF MARVEL : LA VISION ET LA SORCIÈRE ROUGE, Les Vengeurs 2, Strange Spécial Origines 229 et inédits)

Sollicitation : Un nouveau cap et un nouveau chef. Désormais, c’est la Guêpe qui sera à la tête des Avengers ! Mais suite à l’incarcération de Hank Pym, Janet, Thor, Iron Man et Captain America doivent recruter de nouveaux membres… Miss Hulk, Hawkeye et le Chevalier Noir, bienvenue chez les Avengers ! 

Avis :  bon, je me suis planté. J’étais persuadé que le run de Roger Stern allait débuter avec cette intégrale Avengers, mais en fait, on dirait que ce sera pour la prochaine…encore une fois. A la place, nous avons un petit défilé de scénaristes qui se succèdent au cours de cette année. Je ne connais pas bien la période, mais cela donne vraiment le sentiment d’un titre qui se cherche un peu alors que Marvel ne sait pas trop quoi faire du titre. Ce qui fait que l’on a du Starlin, du Mantlo, du Micheline au scénario…Mais je suis tenté car il y a Black Knight en couverture et j’aime bien Black Knight…ben oui, on se convainc comme on peut. Au-delà de la plaisanterie, il y a quelques épisodes qui m’ont l’air importants dans le lot…

Verdict : à lire

A lire avant : difficile de dire si l’on peut commencer là, mais en tout cas, on peut essayer.

X-MEN : L’INTÉGRALE 1987 (I) NOUVELLE ÉDITION

Date de sortie : 19 janvier 2022

Prix : 36,00 €I 304 pages

Scénario : Chris Claremont

Dessin :  Jon Bogdanove, Alan Davis

Episodes : US Uncanny X-Men (1963) 213-219 et Annual 11 et Fantastic Four Vs X-Men 1-4, nouvelle édition)

Sollicitation : En 1987, les X-Men se renouvellent ! Psylocke et Dazzler font leurs preuves, Longshot et Havok rejoignent l’équipe… il faudra bien ça face à Malice, Dents de Sabre ou le Fléau ! Mais la pire menace pourrait être Fatalis, qui va conduire les X-Men à faire équipe avec les Quatre Fantastiques !

Avis : réimpression de cette année charnière du run de Claremont sur les X-Men…mais bon, en même temps, vu comment le scénariste menait sa barque, toutes les années de son run sont un peu charnières. Aucune ne se ressemble, d’autant plus dans la seconde partie de son run où il secouait régulièrement le cocotier et où le statut quo évoluait continuellement. 

Dans le cas présent, nous sommes dans la période entre Mutant massacre et Fall of the mutants, donc une période légèrement déprimante, alors que les X-Men doivent faire face aux conséquences du premier crossover tout en se préparant au suivant. Des membres historiques s’en vont, d’autres sont blessés, transformés et de nouveaux arrivent et bousculent les choses.

Une année chargée mais où on sent aussi que Claremont cherche un nouveau souffle qui finira par arriver quand la partie graphique se stabilisera. En effet, dans ces quelques épisodes, nous avons un défilé d’artistes : Barry Windsor Smith, Alan Davis, les débuts de Marc Silvestri sur le titre, Jackson Guice vient aussi signer un ou deux épisodes…

Et on sait combien Claremont avait besoin d’un collaborateur dans la durée pour donner le meilleur de lui-même. Comme il l’a fait de nouveau par la suite au cours  des années australiennes que j’adore.

Verdict : à posséder – mais attention à la traduction, ça piquait encore un peu

A lire avant : tout depuis le début du run de Claremont – difficile de faire sans, car c’est vraiment écrit comme une gigantesque saga s’étendant sur plusieurs décennies.

LES CHRONIQUES DE CONAN : L’INTÉGRALE 1991 (I)

Date de sortie : 19 janvier 2022

Prix : 30,00 €I 320 pages

Scénario : Doug Murray, Mike Docherty

Dessin : Rich Buckler

Episodes : US The Savage Sword of Conan 181-186, précédemment publiés dans Spécial Conan 9 et inédits)

Sollicitation : Conan le Barbare n’a peur d’aucun dieu car Crom le protège. Mais quand le Cimmérien est pris pour une divinité légendaire, il apprend que la vie d’un dieu n’est pas faite pour lui. Un dieu araignée se dresse ensuite sur son chemin et ce dernier décapite toutes ses proies. 

Avis :  pour l’instant, je n’ai pas encore craqué sur les chroniques de Conan, qui présentent la série Savage Sword, car apparemment la série avait perdu de son lustre à la fin des années 80/début des années 90. Du coup, je préfère me concentrer sur le run historique de Roy Thomas, croiser les doigts pour qu’on ait plus de matos venant de Dark Horse parce que l’omnibus signé Busiek et Nord était génial et …vous savez qu’on a aussi du Conan en franco-belge qui est pas dégueu en plus ? Si si.

Verdict : pour ceux qui suivent

A lire avant : rien – chaque tome peut se lire de manière à peu près indépendante

BUFFY CONTRE LES VAMPIRES SAISON 8 T04 NOUVELLE ÉDITION

Date de sortie : 19 janvier 2022

Prix : 22,00 €I 280 pages

Scénario :  Jeph Loeb

Dessin : Karl Moline, Georges Jeanty

Episodes : US Buffy the Vampire Slayer Season Eight 31-40, nouvelle édition)

Sollicitation : Le vilain de la Saison 8 se dévoile lorsque Buffy et Crépuscule se rencontrent pour la deuxième fois. La chasseuse de vampires comprend que c’est l’avenir de l’humanité tout entière qui est entre ses mains, elle retrouve donc Angel et Spike.

Avis :  fin de la réédition de la saison 8 période Dark Horse de Buffy. Une fin assez…peu satisfaisante, qui ne répondait pas vraiment aux promesses du début de la saison, alors que l’on se rendait compte que l’adaptation du format saison TV en comics n’était pas une si bonne idée que cela et que Whedon s’était clairement perdu en cours de route. Tout cette liberté gagnée grâce au format lui avait clairement fait perdre en rigueur…Ce n’est pas une mauvaise fin, mais on sent bien qu’il se rendait compte s’être trop éloigné de son concept de base.

Verdict : à lire pour les complétistes

A lire avant : les trois premières intégrales

STAR WARS DELUXE : L’ÈRE DE LA RÉSISTANCE

Date de sortie : 19 janvier 2022

Prix : 28,00 €I 216 pages

Scénario : Tom Taylor

Dessin : Ramon Rosanas, Leonard Kirk 

Episodes : US Age of Resistance – Rey, Age of Resistance – Poe Dameron, Age of Resistance – Rose Tico, Age of Resistance – Finn, Age of Resistance – Snoke, Age of Resistance – General Hux, Age of Resistance – Captain Phasma et Age of Resistance – Special, précédemment publiés dans 100% STAR WARS : STAR WARS – L’ÈRE DE LA RÉSISTANCE 1-2)

Sollicitation : Rey,  Finn, Poe Dameron, Rose Tico, Maz Kanata, Holdo, BB-8, mais aussi Kylo Ren, Snoke, Phasma et le Général Hux… qu’est-ce qui motive ces personnages ? Qui étaient-ils avant d’entrer dans la grande saga Star Wars ? Toutes les réponses sont ici.

Avis : réédition en deluxe de tous ces one shot Age of resistance. Par contre attention, si Tom Taylor est présenté comme l’auteur principal du machin, en réalité, il n’a signé que quelques numéros. Donc n’y allez pas que pour lui et vérifiez le tome avant de vous le procurer. 

Verdict : à tester pour les fans de Star Wars complétistes. 

À lire avant : avoir vu le 9e film peut aider.

STAR WARS : WAR OF THE BOUNTY HUNTER TOME 2

Date de sortie : 19 janvier 2022

Prix :  16,00 € (édition régulière), 20,99 € (édition collector), 168 pages

Scénario : Charles Soule, Alyssa Wong

Dessin : Luke Ross, Ramon Rosanas

Episodes : US Star Wars (2020) 14, Bounty Hunters (2020) 14, Darth Vader (2020) 13-14, Doctor Aphra (2020) 11-12 et War of the Bounty Hunters 2, inédits)

Sollicitation : Mensuel,Les Rebelles ont enfin une piste ! Ils pensent savoir où est caché le corps de Han Solo, piégé dans la carbonite. Un général, un Jedi et un Wookie montent une opération de sauvetage désespérée… mais ils ignorent ce qui les attend.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie, alors que je vois que Charles Soule continue de bosser sur la franchise Star Wars. 

Verdict : pour les fans de Star Wars. 

À lire avant : le tome 1 et avoir vu les épisodes IV et V.

STAR WARS LEGENDES : CLONE WARS 

Date de sortie : 19 janvier 2022

Prix : 26,00 € (édition régulière), 30,00 € (édition collector)I 424 pages

Scénario : John Ostrander

Dessin : Jan Duursema, Haden Blackman

Episodes :  US Star Wars: Republic (1998) 49-54, Jedi: Mace Windu (2003), Jedi: Shaak ti (2003), Jedi: Aayla Secura (2003), Jedi: Count Dooku (2003), Jedi: Yoda (2004), Star Wars Tales (1999) 14 et 19 (extraits) et Star Wars: Visionaries (2005) (extraits), précédemment publiés dans Star Wars : Clone Wars 1-3 et 4-5 et inédits)

Sollicitation : Les Séparatistes attaquent l’usine de production de clones sur Kamino qui est bien trop faiblement défendue… et Naboo est leur prochaine cible ! Mace Windu et Yoda vont jouer un rôle crucial dans la défense de la République, sans forcément réaliser le double-jeu du Comte Dooku… 

Avis :  à ce stade, je maintiens l’avis que j’ai formulé le mois dernier, à savoir que j’adore cette collection. Le nombre de pages combiné au prix abordable font que même si dans un tome certains épisodes sont un poil en dessous, ça ne fait rien, car en général, il y a toujours une ou deux mini de qualité qui se baladent dans le coin. Il faut reconnaître que Dark Horse a parfaitement su gérer la franchise. 

Je dirais même que si j’apprécie ce que Marvel a fait ces dernières avec les titres, les séries Dark Horse m’apparaissent à ce stade bien plus riches et libres. Donc cette fois on replonge dans l’ère de la guerre des clones. Assez mal exploitée dans les films, elle a pour atout d’avoir un énorme potentiel (je précise que je n’ai pas vu les saisons du dessin animé). Voir de manière légitime les Jedi en action dans toute la galaxie est très riche en possibilités. A voir ce qu’ils vont proposer !

Verdict : à lire – j’ai hâte d’ailleurs qu’on arrive à la période Knights of the republic très réputée dans quelques mois. 

A lire avant : rien – avoir vu les films peut aider

A propos Sam 2210 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

1 Comment

  1. En ce qui concerne cette intégrale des Vengeurs, on a eu le début de l’arc concernant la « chute » de Hank Pym dans la précédente intégrale. S’en suit alors, cette nouvelle intégrale, les éléments qui seront abordés par Roger Stern dans son run (qui démarre dans l’intégrale suivante, tiens … au #227).
    Là encore, pas mal de fill-ins avant que la série ne commence à se stabiliser. C’est vraiment un période tumultueuse du titre qui est « plutôt sympa mais sans plus », avant que ça ne s’améliore au fur et à mesure puis devienne excellente dès le #255 (quand John Buscema commence à dessiner la série)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.