Guide de lecture Comics VF : semaine du 10 août 2022

Edito : les affaires reprennent cette semaine niveau sorties comics à un moment où je dois dire que mon appétit en la matière m’a quelque peu déserté. À savoir que j’avais prévu quelques achats dans les publications de cette semaine et que plus j’y réfléchis, plus je me dis que je vais y renoncer car elles ne m’enthousiasment guère. 

Vous me pardonnerez donc mon ton quelque peu sur la réserve, voire franchement négatif sur certaines publications…et même des choses qui auraient dû me séduire sont ratées par l’éditeur (oui, je parle de vous, omnibus Thor)…

Je pense que c’est une combinaison de facteurs, le fait que je n’ai guère envie de m’attaquer à ce qu’il me reste dans ma PAL, le peu d’entrain qu’ont suscité chez moi les publications comics du premier semestre, l’ensemble combiné à l’augmentation des prix. Tout cela en même temps me pousse à réduire un peu la voilure et voire venir. 

Heureusement, ce petit creux ne durera pas je pense car il y a beaucoup de bonnes choses à venir dans les prochains mois. De ce point de vue, il semble que le second semestre sera bien plus intéressant que le premier. 

Info de la semaine : quelques reports à noter : 

REPORTS ! Décalages d’une semaine (du 10 au 17 août) pour le premier tome du THOR de Donny Cates & Nic Klein et pour les deux versions de MARVEL COMICS 8.

Sorties de la semaine : un seul éditeur et une seule sortie notable pour moi, le She Hulk de Slott en deluxe. Pas le Thor de Jason Aaron ? on en reparle dans mon avis sur ces sorties…

Émissions de la semaine : trois émissions au programme cette semaine, toujours à 21h sur notre chaîne Youtube  : 

  • mardi, le comixity of the future past qui reviendra sur le mois d’août 2002 !
  • jeudi, le Comixweekly, qui reviendra sur les sorties VO de la semaine !
  • vendredi, un nouveau Mangaxity !

PANINI COMICS

LES TRÉSORS DE MARVEL 7 : 1981

Date de sortie : 10 août 2022

Prix : 8,99€, 160 pages

Episodes : US Daredevil (1964) 168, Dazzler (1981) 1, Uncanny X-Men (1963) 141-142, Avengers (1963) 213, Fantastic Four (1961) 236 et Mighty Thor (1966) 303 (II), précédemment publiés dans JE SUIS DAREDEVIL, Titans 35, NOUS SOMMES LES X-MEN, JE SUIS ANT-MAN, MARVEL OMNIBUS : FANTASTIC FOUR T01 et inédit)

Sollicitation : Collectif I Trimestriel, 

Nous fêtons l’année 1981 dans ce nouveau numéro des TRÉSORS DE MARVEL, qui vous propose la célèbre saga Days of Future Past des X-Men, un numéro anniversaire des Quatre Fantastiques signé John Byrne, le premier numéro de la série Dazzler et bien d’autres surprises !

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. Mais je reste toujours aussi réservé sur ce concept. 

Verdict : pour ceux que cela intéresse. 

 

100% MARVEL : AVENGERS T07

Date de sortie : 10 août 2022

Prix : 22,00 €I 184 pages

Scénario : Jason Aaron

Dessin : Ed McGuinness, Francesco Mann, Javier Garron

Episodes :  US Avengers (2018) 31-38, précédemment publiés dans AVENGERS (2020) 10-13 et AVENGERS UNIVERSE (2021) 1)

Sollicitation : Qu’a-t-il bien pu se passer pour que Moon Knight s’attaque à tous les membres des Avengers ? Persuadé qu’un danger cosmique et imminent menace la Terre, le dieu de la Lune a dépêché son avatar pour s’emparer des pouvoirs des plus grands héros de la planète.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. Mais je commence à être partagé sur ce run, car après avoir lu quelques épisodes d’Avengers Forever, je me suis surpris à bien aimer ce que faisait Aaron…a voir si j’y reviendrais un jour pour lui donner une seconde chance. Et pour ceux qui se posent des questions en termes de chronologie, les événements qui prennent place dans ce tome interviennent avant le tome 1 de Moon Knight par Jed Mackay sorti récemment. Oui, encore une fois, Panini assure en termes de cohérence…

Verdict : pour ceux qui suivent ce run. 

À lire avant : les 6 premiers tomes. 

 

100% MARVEL : REIGN OF X 17

Date de sortie : 10 août 2022

Prix : 16,00 € (édition régulière), 20,99 € (édition collector), 168 pages

Scénario : Gerry Duggan, Leah Williams

Dessin : Pepe Larraz, Adam Kubert

Episodes : US X-Men (2021) 3, X-Men: The Trial of Magneto (2021) 2, X-Force (2019) 24, Hellions (2020) 16, Wolverine (2020) 16 et S.W.O.R.D. (2020) 9, inédits)

Sollicitation : Bimensuel, Le Maître de l’Évolution rend visite aux X-Men, Captain America et d’autres héros doivent faire face à Magnéto, le Fauve et Black Tom tentent d’empêcher l’invasion de Mikhail Rasputin et les Hellions finissent d’imploser. Enfin, Wolverine et Solem coopèrent, et Orchis attend le bon moment pour frapper les stations du S.W.O.R.D.

 100% MARVEL : REIGN OF X 18

Date de sortie : 10 août 2022

Prix : 16,00 € (édition régulière), 20,99 € (édition collector), 168 pages

Scénario : Gerry Duggan, Leah Williams

Dessin : Javier Pina, Stephen Segovia

Episodes : US X-Men: The Trial of Magneto (2021) 3, X-Men (2021) 4, Hellions (2020) 17, New Mutants (2019) 21, Excalibur (2019) 24 et S.W.O.R.D. (2020) 10, inédits)

Sollicitation : Bimensuel, Le mystère entourant Magnéto s’épaissit, les X-Men font d’étranges cauchemars, et les Hellions vivent l’horreur éveillés. Quant aux Nouveaux Mutants, ils font face à un mal ancien, Excalibur se trouve en fâcheuse posture, Petit Génie trahit le S.W.O.R.D. et Abigail Brand prépare sa riposte.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. 

Verdict : pour ceux qui suivent. 

BEST OF MARVEL : WHAT IF? CLASSIC T02

Date de sortie : 10 août 2022

Prix : 24,00 €I 216 pages

Scénario : 

Dessin : 

Episodes : US What If ? (1977) 7-12, précédemment publiés dans Spidey 37-40, Et si… 3, MARVEL DELUXE : JACK KIRBY et inédit)

Sollicitation : Le secret de Daredevil n’en est pas un. L’identité de Thor a été transmise à quelqu’un d’autre. Il y a un nouveau Hulk et plusieurs Spider-Man. Cela vous semble absurde ? Et pourtant, ce sont des possibilités dans le multivers, comme va vous l’indiquer Uatu le Gardien.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. 

Verdict : pour les fans de what if – mais je ne comprends pas trop pourquoi cela ne sort pas en intégrale…

À lire avant : rien – chaque tome peut être lu de manière indépendante. 

 MARVEL DELUXE : SHE-HULK – LA FILLE GAMMA GAMMA GAMMA

Date de sortie : 10 août 2022

Prix : 35,00 €I 416 pages

Scénario :  Dan Slott

Dessin :  Juan Bobillo, Paul Pelletier, Scott Kolins

Episodes : US She-Hulk (2004) 1-12 et She-Hulk (2005) 1-5, précédemment publiés dans MARVEL MONSTER EDITION : MISS HULK et inédits)

Sollicitation : Miss Hulk revient dans une série où elle croise d’anciens et de nouveaux ennemis, mais des Avengers. Partagée entre sa carrière d’avocate et sa mission super-héroïque, Jennifer Walters doit rendre des comptes après une confrontation dévastatrice avec Titania.

Avis : à l’image de son grand frère, l’omnibus She Hulk par Byrne, le deluxe du She Hulk de Slott s’est fait quelque peu attendre. Soit c’est une nouvelle tradition, soit Panini a décidé de profiter des difficultés d’approvisionnement pour recaler certaines de ses publications pour qu’elles collent plus à l’actu série TV/multi média autour du personnage. On sait tous que la série TV arrivera ce mois-ci sur Disney + et oh regardez tout plein de matos sur le personnage qu’on avait prévu depuis des mois. Ah ben ça, ça tombe bien alors. 

Si à l’époque de la sortie originale de ces épisodes, je n’avais guère d’intérêt pour cette série, notamment en raison du format un peu dispersé de publication choisi par Panini, le fait que cela ressorte en Deluxe est une bonne occasion de se prêter au jeu et de compléter ma collection sur le personnage. Une collection pour l’instant assez réduite, puisqu’elle se limite à l’omnibus sur le personnage signé par Byrne, qui était globalement correct. Disons que je comprends pourquoi il s’est démarqué à l’époque, mais l’ensemble a globalement quelque peu vieilli. 

Il y a l’énergie habituelle propre aux histoires de Byrne et on sent qu’il s’est amusé, mais aussi que c’était une tentative de sa part de s’éloigner des séries plus sérieuses qu’il écrivait alors depuis un certain temps. D’après ce que j’ai compris, Slott maintient le côté humoristique, mais en ayant une approche globale plus riche, dense et surtout recherchée. Byrne a toujours maintenu à dessein une légèreté certaine du côté des intrigues, là où Slott a voulu développer quelque chose tant en termes d’intrigues que d’évolution du personnage. 

Du coup, je suis curieux maintenant de découvrir cette série. Normalement, il devrait y avoir deux tomes en deluxe, puisque le scénariste a écrit 12 épisodes dans une première série puis 21 dans une seconde série sur le personnage. Nous avons ici la totalité de la première série et le début de la seconde. Le second deluxe devrait donc contenir les épisodes 6 à 21. Un bon gros bébé…comme celui-là, cela m’étonne même que Panini ne l’ait pas découpé en trois tomes. 

Je me souviens encore du découpage honteux du run d’Aaron sur Hulk en deluxe pour donner une comparaison. 

Verdict : à lire

À lire avant : rien

MARVEL-VERSE : SHE-HULK

Date de sortie : 10 août 2022

Prix : 7,99 €I 112 pages

Scénario : 

Dessin : 

Episodes : US Savage She-Hulk (1980) 1, Sensational She-Hulk (1989) 4, King-Size Spider-Man Summer Special (2008) (I), Avenging Spider-Man (2011) 7 et Guardians Team-Up (2015) 4, précédemment publiés dans SHE-HULK : L’INTÉGRALE 1980-1981, MARVEL OMNIBUS : SHE-HULK, SPIDER-MAN (V3) 6, ALL-NEW LES GARDIENS DE LA GALAXIE HORS SÉRIE 1 et inédit)

Sollicitation : Dans cet album, vous découvrirez le récit des origines de Miss Hulk, la nouvelle héroïne mise à l’honneur par Disney+, ainsi que quelques-unes des aventures les plus divertissantes de la cousine de Bruce Banner !

Avis : pas d’avis, mais comme d’habitude, la collection Marvel verse est parfaite pour un nouveau lecteur qui s’intéresse à un personnage mais ne veut pas mettre des dizaines d’euros pour lire tel ou tel recueil. Nous avons ainsi des épisodes issus de différentes époques qui représentent bien ce que Marvel fait avec She-hulk. 

Verdict : pour tester si le personnage vous intéresse. 

À lire avant : rien – bon point d’entrée. 

 MARVEL ANTHOLOGIE : JE SUIS THOR – ÉDITION ANNIVERSAIRE

Date de sortie : 10 août 2022

Prix : 26,00 € (édition régulière), 30,00 € (édition www.panini.fr)I 352 pages

Scénario : 

Dessin : 

Episodes : US Journey Into Mystery (1952) 83 (I), Thor (1966) 126-128, 249-250, 362, 366, 380, 383 et 493, Thor (1998) 2, Thor (2007) 1, 8, Thor God of Thunder (2012) 18, Thor (2014) 1 et Avengers Origins: Thor (2011), nouvelle édition)

Sollicitation : Le quatrième film consacré à Thor arrive dans les salles, c’est donc l’occasion idéale de proposer une nouvelle édition de cet ouvrage de référence, recueillant des histoires incontournables consacrées au célèbre Asgardien et agrémentée d’un riche contenu éditorial.

Avis : même exercice qu’avec le Marvel verse juste au dessus, en plus gros, avec plus d’épisodes et plus cher. Les anthologies demeurent de bons points d’entrée pour d’éventuels nouveaux lecteurs qui voudraient découvrir un personnage, ici Thor, et son histoire avec des épisodes publiés à différentes époques accompagnés d’éditorial pour donner un peu de contexte à cette désormais longue histoire…

Verdict : pour les curieux qui seraient intéressés par Thor 

À lire avant : rien – bon point d’entrée. 

 THOR : L’INTÉGRALE 1972-1973

Date de sortie : 10 août 2022

Prix : 32,00 €I 240 pages

Scénario : Gerry Conway

Dessin : John Buscema

Episodes : US Mighty Thor (1966) 206-216, précédemment publiés dans Thor 17, 20-24)

Sollicitation : Après un combat contre l’Homme Absorbant et Loki, Thor doit résoudre un mystère à Stonehenge et repousser les attaques d’Ulik, le roi des trolls, qui veut conquérir la Terre et voler Mjolnir. Et ce n’est que le début, car Thor, les Trois Guerriers et Odin vont partir pour une aventure cosmique.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. 

Verdict : pour les fans du Thor classique. 

À lire avant :  au moins quelqu’unes des précédentes intégrales à partir du moment où Buscema reprend le dessin. 

EXCALIBUR : L’INTÉGRALE 1989-1990

Date de sortie : 10 août 2022

Prix : 36,00 €I 312 pages

Scénario : Chris Claremont

Dessin : Alan Davis, Erik Larsen

Episodes :  US Excalibur (1988) 12-19, Excalibur: Mojo Mayhem (1989) 1 et Marvel Comics Presents (1988) 31-38, précédemment publiés dans Titans 139-146, Strange Spécial Origines 271 et inédits)

Sollicitation : Nouvelles aventures de la succursale britannique des X-Men, avec le début d’une gigantesque aventure qui emmène Kitty, Diablo, Captain Britain et les autres dans un grand voyage à travers les dimensions ! Mojo et les X-Babies sont aussi de la partie !

Avis : sortie sur laquelle je suis réservé et que je vais sans doute retirer de mon programme d’achat du mois, la suite des intégrales Excalibur. Je n’ai en effet guère été séduit par la première intégrale, et d’après ce que j’ai compris, l’essentiel de cette seconde intégrale est composée d’une seule saga pas assumée entièrement par Alan Davis au dessin qui a quitté la série relativement tôt. 

On sait qu’à l’époque, il avait du mal à avoir les scénarios de Claremont dans les délais, ce qui lui laissait en général 2 semaines pour dessiner un numéro. Par ailleurs, apparemment les questions monétaires s’en sont mêlées, la faiblesse du dollar par rapport à la livre britannique a fait que le salaire de Davis ne ressemblait plus à grand chose au final…

Sur le fond, je sais que Claremont voulait à la fois reprendre les apports de Moore sur l’univers de Captain Britain, tout en continuant certaines intrigues qu’il avait lui-même débuté sur certains épisodes consacré à ce personnage, tout en donnant à l’ensemble un ton plus léger / humoristique qu’aux séries X-Men centrales alors lancées dans une période relativement sombre et torturée. 

Sauf que je n’ai pas l’impression que l’humour version Claremont fonctionne vraiment sur moi et même si j’aime plusieurs des personnages impliqués, comme Kitty, Diablo ou Rachel, je pense que mon côté complétiste ne sera pas suffisant pour me convaincre de continuer. 

Verdict : pour les amoureux de cette période. 

À lire avant : la première intégrale et lire le Captain Britain de Moore peut aussi aider. 

 

X-MEN : L’INTÉGRALE 1996 (III)

Date de sortie : 10 août 2022

Prix : 36,00 €I 336 pages

Scénario : 

Dessin : 

Episodes : US Cable (1993) 33, 35, Uncanny X-Men (1963) 334-336, X-Men (1991) 54-56, Onslaught: X-Men/Avengers 1, Avengers (1963) 401, Fantastic Four (1961) 415, Excalibur (1988) 100 (partiel), Wolverine (1988) 104, Onslaught: Marvel Universe, précédemment publiés dans MARVEL OMNIBUS : X-MEN / AVENGERS – ONSLAUGHT)

Sollicitation : Onslaught est né de la fusion entre Charles Xavier et Magnéto, et menace de détruire l’univers Marvel ! Pour le vaincre, il faudra les renforts de tous les super-héros… et d’immenses sacrifices ! Une saga qui va tout changer pour les X-Men.

Avis : suite de la réédition de la saga onslaught, cette fois-ci en intégrale et après avoir lu l’omnibus autour de cette saga (saleté de démon complétiste), je dois vous avouer quelque chose, je me suis rendu compte que malgré une affection tordue pour les X-men de cette époque…en fait, l’ensemble n’est vraiment pas bon. Mais alors vraiment pas. 

En fait, plus j’y pense, plus les comics mutants de l’époque évoquent en moi une image récurrente pour la symboliser : celle du belle grosse flatulence bien grasse. Vous avez le signe avant coureur que quelque chose d’énorme va arriver, l’odeur de merde est très forte, mais au final il n’y a que du vide et cela disparaît dans l’air sans laisser de trace à part au fond du calebute (et dans le cas présent dans le portefeuille). 

Onslaught, c’est ça : des dizaines d’épisodes à nous monter la menace, à nous dire attention cela va être terrible terrible, pour un affrontement au final relativement minable. Certes il y aura des conséquences, mais j’ai rarement vu un truc aussi mal monté et un final aussi décevant…

Je parle bien évidemment de la bataille finale dénuée d’une quelconque imagination et se résumant à : au revoir personnages qui ne vendent plus, l’univers Marvel maintenant c’est les X-Men et Spider-Man !

Tout cela est en tout cas bien représentatif de l’ère Harras chez Marvel, où il fallait aguicher le lecteur avec des pistes d’histoire dans tous les sens, pour ensuite se rendre compte que le contenu ne valait pas grand-chose. Quelque part, un Bendis avant l’heure : des idées potentiellement intéressantes, une exécution dénuée de profondeur et qui ne va au final nulle part. 

Verdict : bof 

À lire avant : les précédentes intégrales puisqu’il le faut. 

 

MARVEL OMNIBUS : THOR – DIEU DU TONNERRE

Date de sortie : 10 août 2022

Prix :  90,00 € (édition régulière), 90,00 € (édition www.panini.fr)I 1296 pages

Scénario : Jason Aaron

Dessin : Esad RIbic, Russell Dauterman, Mike Del Mundo

Episodes : US Thor: God of Thunder (2013) 1-25, Original Sin (2014) 5.1-5.5, Unworthy Thor (2017) 1-5, Mighty Thor: At the Gates of Valhalla, Thor (2018) 1-16, King Thor (2019) 1-4, précédemment publiés dans MARVEL NOW! : THOR 1-4, ORIGINAL SIN EXTRA HORS SÉRIE 1, MARVEL DELUXE : THOR – LA GUERRE DE L’INDIGNE, MARVEL LEGACY : THOR – LA MORT DE LA PUISSANTE THOR, 100% MARVEL (FRESH START) : THOR 1-2 et AVENGERS (2020) 5-8)

Sollicitation : Thor s’inquiète de la disparition de panthéons entiers, il va mener une enquête qui le confrontera au terrible Gorr, sur trois époques différentes. Ce n’est que le début d’une gigantesque saga dans laquelle le fils d’Odin affrontera Malekith, deviendra indigne de Mjolnir et combattra le Phénix !

MARVEL OMNIBUS : THOR – DÉESSE DU TONNERRE

Date de sortie : 10 août 2022

Prix :  80,00 € (édition régulière), 80,00 € (édition www.panini.fr)I 1056 pages

Scénario : Jason Aaron

Dessin : Russell Dauterman, Chris Sprouse

Episodes : US Thor (2014) 1-8, Thors (2015) 1-4, Thor Annual (2015) 1, The Mighty Thor (2016) 1-23, Générations: The Unworthy Thor & The Mighty Thor (2017) et Thor (1966) 700-706, précédemment publiés dans LE PRINTEMPS DE MARVEL (2021) 4, MARVEL NOW! : SECRET WARS THOR, MARVEL NOW! : ALL-NEW ALL-DIFFERENT THOR 1-4, MARVEL NOW! : THOR 2, MARVEL DELUXE : GENERATIONS et MARVEL LEGACY : THOR 1)

Sollicitation : Le Fils d’Odin n’est plus digne de porter Mjolnir. Pourtant, son rôle doit toujours être tenu par quelqu’un… ou quelqu’une ! Quand une nouvelle et surpuissante porteuse du marteau fait son apparition sur Terre et à Asgardia, tout le monde souhaite connaître son identité.

Avis : je mélange mon avis sur la sortie de ces deux omnibus en un seul, car ma diatribe concerne les choix éditoriaux effectués par Panini. À savoir : QU’EST CE QUE C’EST QUE CE BORDEL ???????????!!!!!!!!! 

Je vais faire simple contrairement à ces omnibus : le run de Jason Aaron sur Thor est mon préféré sur le personnage. Oui, je sais, je sais, on me répondra, Kirby, Simonson, voire même Defalco/Frenz, ou encore JMS…Oui, tous ces runs sont importants, mais pour moi, ce qui demeurera la référence est celui-là. Un run épique au sens pur du terme, mais avec un vrai coeur et une thématique forte alors que Thor va s’interroger sur le fait de savoir s’il est digne de servir l’humanité et la Terre ou pas. 

Pour moi désormais, la voix de Thor sera toujours celle de Jason Aaron sur le personnage, un point c’est tout. 

Il y a une vraie richesse dans le travail d’Aaron qui a en plus eu la chance de travailler avec des artistes d’exception dans une certaine stabilité du côté dessin, avec trois dessinateurs marquants : Esad Ribic, Russel Dauterman et Mike Del Mundo pour la fin. Alors que d’autres dessinateurs doivent pratiquement réinventer la roue à chaque arc car Marvel leur impose un nouvel artiste tous les 5 numéros, Aaron a pu s’appuyer sur la crème de la crème sur presque une centaine d’épisodes. 

Alors pourquoi mon ton acerbe en intro ? Parce que, bordel de tous les dieux des comics : qu’est-ce que c’est que ce découpage foireux !!!! Déjà suivre le run d’Aaron sur Thor de mois en mois n’était pas simple puisque Marvel lui a tout fait : 7 relaunch en 7 ans, des changements de titres à chaque fois, plusieurs events qui viennent impacter de manière importante son run, des renumérotations suivi de relaunch…je veux dire c’est facile de passer en quelques mois du numéro 23, au numéro 700, puis ah ben ça, de nouveau numéro 1 !!! 

En clair, si vous suiviez Thor, vous aviez intérêt à vous accrocher pour comprendre dans quel ordre il fallait lire tout ça. À ce stade, ce n’était même plus un guide de lecture qu’il fallait mais un guide routier lu par un astrophysicien doté d’une bonne mémoire. Et si vous arriviez après la bataille, essayer de remonter les choses soit en VO avec les TPB (souvent rapidement épuisés et pas réimprimés) ou en VF avec les 100 % était…une aventure. 

Oui, c’est ça, une aventure, où il fallait se montrer obstiné, digne, capable de contrôle des accès de rage face à la connerie des éditeurs, Panini s’arrangeant pour rendre la chose encore plus compliquée en ne respectant pas parfois les titres originaux VO, en sortant certaines parties dans d’autres collections (comme Unworthy Thor) ou encore en n’ayant toujours pas fini de publier ce run en 100%. Car oui, il reste encore deux tomes à publier les gars !!!

Donc l’idée d’avoir un omnibus, ou comme en VO des complete collection qui présenteraient ce run dans le bon ordre avec vraiment tout était une idée hautement séduisante. Et les étoiles semblaient bien s’aligner sur le sujet : la fin du run, la sortie d’un film qui s’en inspire, Marvel qui enfin lance le premier tome omnibus…Mais c’était sans compter sans Panini qui ayant un boulevard a décidé de balancer sa carte routière, son GPS et sa femme et de prendre les petites routes de campagne parce que ça avait sans doute l’air plus marrant…

Et c’est là que je m’énerve très très fort…parce que voyez vous pour bien comprendre ce run vous allez devoir : 

  • commencer par lire l’omnibus THOR – DIEU DU TONNERRE jusqu’aux épisodes d’Original sin ; je recommanderais bien de lire Original Sin au passage …
  • vous arrêter là 
  • passer sur l’omnibus THOR – DÉESSE DU TONNERRE
  • lire jusqu’à l’épisode Mighty Thor numéro 5 ; 
  • revenir sur THOR – DIEU DU TONNERRE
  • lire Unworthy Thor 
  • revenir sur  THOR – DÉESSE DU TONNERRE pour finir l’omnibus 
  • revenir sur THOR – DIEU DU TONNERRE ; 
  • reprendre avec Thor la série de 2018 jusqu’à l’épisode 12
  • aller chercher le recueil que vous avez de War Of realms  (deluxe, absolute, que sais-je encore)
  • lire en parallèle les épisodes de War of realms et Thor série de 2018 jusqu’au numéro 15
  • puis enfin lire Thor (2018) numéro 16 puis King Thor et a y est vous avez fini. 

Et tout cela en espérant que Panini a fait le taf pour que les épisodes soient bien identifiables à l’intérieur des tomes ! Alors vous voyez C’EST  SIMPLE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Je dois dire que j’ai un peu du mal à comprendre ce qui a conduit à une telle décision. Non, en fait je sais : les gars en réunion ont vu qu’un film allait arriver, que ce serait plus vendeur d’avoir un découpage qui mettait en vedette les deux stars, et la cohérence de la lecture, on en a rien à péter. Sauf qu’à un moment, c’est le boulot de l’éditeur de rendre ce qu’il publie abordable. 

On nous bassine depuis 20 ans avec des questions d’accessibilité du comics au lecteur, excuse toujours trouvée pour avoir des numéros 1 tous les ans. Mais quand je vois de telles pratiques, j’ai envie de dire, ben oui évidemment que vous avez du mal à recruter, vous n’arrivez même pas à rééditer les trucs dans des bouquins dans l’ordre.  Vous imaginez des livres où l’auteur vous dit d’arrêter à la moitié pour aller lire un autre livre, puis revenir, puis repartir et recommencer ? 

Bref, je vais gentiment aller voir ailleurs si j’y suis et si possible penser à autre chose, parce que oui un tel niveau, cela a tendance à m’énerver…

Verdict : oui sur le fond, le découpage est une XXX de catastrophe sans nom. 

À lire avant : rien – mais pensez à avoir Original Sin et War of realms en parallèle. 

 100% STAR WARS : CRIMSON REIGN T02

Date de sortie : 13 JUILLET 2022

Prix : 16,00 € (édition régulière), 20,99 € (édition collector), 160 pages

Scénario : Charles Soule, Ethan Sacks

Dessin : Steven Cummings, Guiu Vilanova

Episodes : US Crimson Reign (2022) 2-3, Darth Vader (2020) 19, Doctor Aphra (2020) 18, Bounty Hunters (2020) 20 et Star Wars (2020) 20-21, inédits)

Sollicitation : Bimestriel, 

Déterminée à plonger la galaxie dans le chaos, Qi’ra engage l’impitoyable Ochi de Bestoon et le mystérieux et invincible Deathstick. Ils ont chacun une cible et rien, ni personne ne les empêchera d’accomplir leur mission.

Avis : écrite par Charles Soule, donc sans moi. 

Verdict : pour les fans complétistes de Star Wars. 

À lire avant : le premier tome ? 

MARVEL NEXT GEN : JE SUIS GROOT

Date de sortie : 10 août 2022

Prix : 12,99 €I 120 pages

Scénario : Christopher Hastings

Dessin : Flaviano

Épisodes : US I Am Groot (2017) 1-5, inédits)

Sollicitation : Quand les Gardiens de la Galaxie tombent dans un trou de ver, un Groot haut comme trois pommes se retrouve seul sur une planète inconnue. Comment faire pour retrouver le reste de l’équipe ? Il devra avant tout trouver quelqu’un capable de traduire « Je suis Groot. »

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. 

Verdict : avant tout pour un jeune public je pense. 

À lire avant :rien. 

 

A propos Sam 2258 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

14 Comments

  1. J’ai lu à l’époque le début du run de Aaron sur Thor, celui avec Gorr dessiné par Ribic! Et quand ça a changé de magasine j’ai arrêté en me disant « je prendrai les 100% » et j’ai jamais réussi à comprendre comment raccrocher les wagons alors j’ai laissé tomber…. Et avec l’arrivée des omnibus je m’étais dit « ah tiens, je craquerais bien  » et en fait ben non… Merci panini de chaque jour travailler à mon pouvoir d’achat

  2. Merci pour ce guide Sam. Je n’étais déjà pas convaincu mais tu as fini par me convaincre que je vais passer la main sur les omnibus Thor. Regrettable car je ne connais pas ce run, je me limiterai donc au run de Simonson que j’adore… Panini pas top sur ce coup-là !

  3. Salut Sam, je te rejoins sur Excalibur. Pour moi ça a été une déception, vu tout le bien que j’entendais dessus.
    La série est encore sympa quand Alan Davis dessine, mais l’humour de papy Claremont ne prend pas toujours. Quand Davis quitte la série, la série périclite méchamment, surtout que de toutes les séries écrites par papy (quoique il me semble, il avait quitté New Mutants déjà à cette époque pour laisser la place à Louise Simonson), c’est Excalibur qui a « pris la courte paille », et donc c’est là où on voit Claremont fatigué (Bendis FEELINGS).
    C’est encore d’autant plus dommage car si l’arc (trop long) « Cross Time Caper » commence plutôt sympa, il traîne en longueur et ça se ressent à la lecture.

    Je n’ai toujours pas lu le run de Alan Davis en solo sur Excalibur (dès le #42), j’espère que la qualité remonte (et plusieurs avis semblent indiquer que oui).

    ———–

    Et ma diatribe permet de faire un parallèle avec le run de Slott sur She-Hulk : la série a un ton humoristique plutôt rafraîchissant quand c’est Juan Bobillo qui dessine. Certes, les numéros dessinés par Paul Pelletier sont plutôt orientés action, mais une fois que Bobillo quitte la série (justement, ce 1er Deluxe se termine à la fin de la prestation de Bobillo), la mayonnaise a du mal à prendre pendant quelques numéros, mais ça se reprend plutôt bien pendant les événements de World War Hulk (vers le 2ème tiers du futur 2ème deluxe, si mes calculs sont bons).

  4. Je vais imprimer le paragraphe de Sam sur l’ordre de lecture de Thor par Aaron que je glisserai dans chaque tome pour pouvoir lire ça proprement… Merki Sami ! Chez Urban jamais on aurait eu un tel massacre…

  5. Hello Sam vous devriez faire des vidéos YouTube pour prévenir les gens sur l’omnibus
    Plein de gens vont se faire pigeonner…
    Votre site est super j’essaie de le faire découvrir au plus grand nombre mais YouTube c’est encore autre chose

    Bon boulot continuez

  6. C’est très malvenu de leur part s’il n’y a pas de fiche de route.
    Comment un lecteur peut ressortir d’une lecture pareille en y ayant pris du plaisir.
    Ils pensent qu’on ait habituer à se triturer le cerveau à force de lire des choses de plus en plus complexe.
    C’est nul euhhhh

  7. Salut Sam!
    Merci pour ton guide et surtout pour ton avis sur les Omnibus de Thor, j’ai actuellement les deux et je m’attendais à lire l’intégralité du run de Jason Aaron tranquillement mais faut croire que non.
    Du coup je vais essayer de prendre Unworthy Thor et la série de 2018 mais aurais tu une idée de quel format ces deux titres sont sorti chez panini?
    Pour King Thor c’est sorti récemment il me semble non ?
    Merci à toi pour ton guide en tout cas, tu m’a fait découvrir des pépites au fil des ans!

    • En VF : la mini série Unworthy Thor a été publiée en kiosque puis dans un deluxe chez Panini. Pourquoi le changement de format ? on a jamais eu l’explication.
      Pour la série de 2019 dessinée par Mike del mundo, seuls les deux premiers tomes sur 3 ont été publiés par Panini, il reste encore un tome à publier pour la conclure.
      King Thor n’a pas encore été réédité en VF par Panini, c’est uniquement trouvable en kiosque.

  8. Comme quoi le kiosque c’était pas mal par rapport à la façon dont ils gèrent leurs autres collections…

    Moi j’ai tout en kiosque donc ça va. Les omnibus ce sont des beaux ouvrages. Ils auraient pu faire comme chez Urban en publiant le fin d’un auteur avec un découpage qui va bien, travaillé avec de l’édito.

    Je ne suis pas du tout là V.O
    Peut être que s’ils existent les omnibus US ont le même découpage et qu’ils ont fait un vieux copié-collé.

    • Marvel a commencé à sortir les omnibus, le premier est sorti, et cela suivre l’ordre chronologique de publication, pas du tout ce découpage en personnages

      • Bref ils réfléchissent mieux que nous les américains mdr

        Bravo Panini

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.