Guide de lecture comics VF : semaine du 22 mars 2023

Edito : une semaine assez étrange en termes de types de sorties, alors que panini est dominé par quelques franchises extérieures à l’univers Marvel, tout en réussissant à nous caler encore un omnibus. Cela aurait pu être pire, car celui consacré à savage sword of Conan est repoussé à la semaine prochaine (gâchant en partie la grosse semaine Conan). Comme je l’ai déjà dit, le fait que Panini ait réussi à développer sa gamme d’omnibus est vraiment fantastique, mais il faudrait aussi apprendre à lisser les sorties. 

En ce moment, j’en vois beaucoup qui restent empilés sur les étales et qui ne bougent pas, car les lecteurs, dont moi, n’arrivent pas à suivre le rythme et que parfois l’intérêt des publications choisi est limité. Ensuite, je ne dis pas qu’il faut se précipiter sur tout ce qui sort le jour même, mais le flot de nouveaux tomes est tellement important qu’il est compliqué d’attendre, car on prend le risque de se faire ensevelir. 

Ensuite, la semaine est aussi marquée par des sorties indépendantes importantes, sur lesquelles je vais avoir un avis assez polémique. Oui Ice Cream Man et la suite d’une soif légitime de vengeance, c’est à vous que je pense. Des titres particulièrement salués par la critique auxquels je n’ai pas du tout, mais alors du tout accrochés. Pour chacune de ces sorties, j’invite chacun à se faire sa propre opinion, mais la mienne est arrêtée…

Sorties de la semaine : il y a quand même quelques sorties notables : 

  • chez Delcourt, la suite des intégrales invincibles !
  • chez Panini, le début de la réédition du run de Brubaker sur Captain America en omnibus ! et pas mal de Conan !
  • chez Urban, la suite de Green Lantern Corps, avec la meilleure période de la série !

Émissions de la semaine : deux émissions au programme cette semaine, toujours à 21h sur notre chaîne Youtube : 

  • jeudi, le Comixweekly, qui reviendra sur les sorties VO de la semaine !
  • vendredi, le Mangaxity, où nous parlerons des sorties mangas du mois passé !

BLISS COMICS

ECUYERE 

Date de sortie :  22 mars 2023

Prix : 29€/336 pages 

Scénario : Sara Alfageeh 

Dessin : Nadia Shammas 

Episodes : 

Sollicitation : Instantanément captivant. 

Je veux vivre dans cette histoire pour toujours ! MOLLY OSTERTAG (Le Garçon Sorcière, La Fille de la Mer) 

Une magnifique histoire G. WILLOW WILSON (Ms. Marvel) 

Aiza a toujours rêvé de devenir Chevalier, le plus haut grade militaire du grand Empire Bayt-Sajji. En tant que Ornu, peuple soumis à l’empire, c’est sa seule manière d’accéder à la citoyenneté. Ravagé par la famine et les tensions croissantes, le Bayt-Sajji va de nouveau entrer en guerre. Aiza peut alors s’engager dans le programme de formation des écuyers. Cela s’avère néanmoins plus difficile qu’elle ne l’avait imaginé. Aiza doit naviguer entre l’ entraînement rigoureux du général Hende, ses relations avec les autres écuyers et cacher ses origines Ornu. Alors que la pression monte, Aiza réalise que le “plus grand bien” promis par l’armée de Bayt-Sajji pourrait ne pas l’inclure, et mettre en danger tous ses camarades. Aiza devra faire un choix : son coeur et son héritage, ou l’empire.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. Même si le pitch a l’air très attractif et en tout cas, parle à ma sensibilité personnelle.  

Verdict : à tester 

À lire avant : rien. 

DELCOURT COMICS 

INVINCIBLE INTÉGRALE TOME 9

Date de sortie :  22 mars 2023

Prix : 29.95€/

Scénario : Robert Kirkman 

Dessin : Ryan Ottley 

Episodes : 

Sollicitation : La meilleure série de super-héros du XXIe siècle continue tambour battant. Robert Kirkman & Ryan Ottley poursuivent le récit des aventures d’Invincible et c’est un régal !

Le combat que mène Invincible contre Dinosaurus marque le coup d’envoi d’une période plus que tumultueuse dans la vie de Mark Grayson. Robert Kirkman (The Walking Dead, Fire Power), Cory Walker (Science Dog) et Ryan Ottley (Amazing Spider-Man) s’en donnent à coeur joie !

Avis : nouvelle intégrale de la série Invincible et nous entamons une période inégale mais malgré tout très intéressante dans la vie de la série. La période post Viltrumite War a en effet été compliquée en termes d’intrigues. Même si Kirkman avait beaucoup de choses entre les mains, l’exécution a parfois été un poil laborieuse. Je pense que cela passe de manière bien plus fluide en édition collectée, mais je me souviens qu’en single, on ressentait une certaine difficulté à atteindre la destination qu’il s’était fixé. 

Il y parvient notamment, en mettant Mark sur un chemin moralement bien plus ambigu qui va profondément affecter son statut dans le monde des super-héros, mais aussi dans sa vie personnelle. La direction reste passionnante, avec cette confrontation contre Dinosaurus qui conduit le héros à faire des choix différents. On sent que tout cela est une conséquence des décisions compliquées qu’il a dû prendre à la conclusion de la Viltrumite War. 

Cela a sérieusement impacté son sens moral…et les options qu’il pouvait considérer avant. Au-delà, le titre reste excellent, continue d’évoluer en permanence. Chaque décision a des vraies conséquences et le statut quo ne cesse jamais d’évoluer. On sent qu’il s’agit plus d’un grand récit avec un début, un milieu et une fin, qu’un bouquin où le statut quo est remis à 0 tous les 3 ans…

Verdict : à posséder 

À lire avant : les précédentes intégrales !

HUGINN & MUGINN 

ICE CREAM MAN TOME 1

Date de sortie :  22 mars 2023

Prix : 18.90€/

Scénario : Prince W.Maxwell 

Dessin : 

Episodes : 

Sollicitation : Toutes les souffrances ont un parfum différent… Qui est le vendeur de glace ? les 5 volumes de ce comics d’horreur qui cartonne aux US nous l’apprendront. En attendant il va répandre la terreur dans des dizaines de vie.

Avis : premier avis polémique de la semaine…et allez c’est parti. En effet, cela fait quelques années que la série Ice-Cream Man accumule les lauriers auprès de la critique et du public. La série s’est fait un nom grâce à sa créativité, son inventivité, sa capacité à se renouveler en permanence, d’être une série à concept particulièrement riche. Si vous écoutez Steve régulièrement, il en vante les mérites depuis les débuts, et la classe tout en haut de ses lectures chaque mois. 

Porté par une telle réputation, j’ai lu l’année dernière le premier TPB qui contenait les 4 premiers épisodes, comme ce premier tome proposé par Huginn & Muninn…et n’ai pas du tout compris tout le bien qu’on pouvait dire sur la série. Si l’aspect d’une histoire par épisode était parfait pour me séduire, c’est quelque chose que j’aime beaucoup, les intrigues proposées n’avaient pour moi que très peu de contenu. 

Le concept l’emportait à chaque fois sur l’intrigue pour au final ne rien raconter à mon sens. Les épisodes, selon moi, disent  : je vais parler de tel concept, de telle idée, de tel thème…mais ne va pas au-delà de dire qu’ils vont en parler. Il n’y a pas de réelle résolution, ou de chute, ou de développement. Aucun des épisodes que j’ai pu lire ne présentait une quelconque destination ou d’atterrissage quelconque. Et donc je ne suis pas allé plus loin. 

Je souhaitais quand même insister sur le fait que ce n’est que mon ressenti, et qu’encore une fois la quasi-totalité de la critique est très positive sur le titre et que je vous incite fortement à soutenir l’éditeur et à vous faire votre propre avis sur le titre. On peut cependant regretter que ce premier tome ne contienne que les 4 premiers épisodes surtout pour ce prix.  Un volume plus dense aurait été plus attractif. 

Verdict : à tester 

À lire avant : rien 

KOMICS INITIATIVE

COLDER INTÉGRALE 

Date de sortie :  22 mars 2023

Prix : 45€/432 pages 

Scénario : Paul Tobin 

Dessin : Juan E. Ferreyra 

Episodes :  Colder #1-#5, Colder : The Bad Seed #1-#5, et Colder : Tossthe Bones #1-#5,.

Sollicitation : Publié originellement chez Dark Horse, le titre Colder se décline en trois mini-séries (Colder, suivi de Colder : The Bad Seed et Colder : Toss the Bones) qui seront, pour l’édition française, compilée en un seul imposant volume de près de 400 pages. Au programme, les mésaventures de Declan, un jeune homme qui a la capacité d’absorber la folie de ses contemporains (à risque : son corps refroidit dès qu’il le fait) et de voyager dans le Monde Affamé, une réalité parallèle dans laquelle évolue les pires entités et cauchemars qui existent dans la tête des fous. Declan est la proie de Nimble Jack, une créature échappée de cet enfer, bien décidée à lui pourrir la vie, mais aussi celle de l’infirmière Reece, qui l’a recueillie pendant les nombreuses années où il était coincé dans un état catatonique. A son réveil, Declan va donc devoir entraîner Reece dans son univers cauchemardesque pour pouvoir la sauver des attaques de Nimble Jack, mais le titre va également explorer le passé très sombre et torturé de son héros.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. 

Verdict : à tester 

À lire avant : rien 

PANINI COMICS

MARVEL OMNIBUS : CAPTAIN AMERICA PAR ED BRUBAKER T01

Date de sortie :  22 mars 2023

Prix : 70,00 € (édition régulière), 70,00 € (édition www.panini.fr) I 744 pages

Scénario : Ed Brubaker

Dessin : Steve Epting, Michael Lark, Mike Perkins 

Episodes : US Captain America (2004) 1-25, Winter Soldier: Winter Kills (2006) 1, Captain America 65th Anniversary (2006) 1, précédemment publiés dans MARVEL ICONS : CAPTAIN AMERICA 1-2)

Sollicitation : Découvrez l’histoire qui a bouleversé les lecteurs du monde entier et tout l’univers Marvel en 2006 : la mort de Captain America. Dans ce premier volume signé Ed Brubaker, vous assisterez également au retour du frère d’armes de Cap, Bucky Barnes, dans le rôle du Soldat de l’Hiver.

Avis : la grosse sortie de la semaine pour Panini, qui après avoir réédité ce run en deluxe et débuté une réédition en Icons, avant la fin de la collection, décide de lui donner une place de choix parmi ses omnibus. C’est un choix logique au vu de l’importance du travail de Brubaker sur le personnage. Il reste en effet considéré comme l’un des meilleurs runs sur la série Captain America. Long de presque 7 ans et une centaine d’épisodes, il a pas mal remuer les fondamentaux de la série, y apportant une tonalité différente, avec un peu moins de super-héros, et plus un côté noir/espionnage/thriller. 

Ce premier tome regroupe les deux premières années de Brubaker sur le titre, qui sont à mon sens aussi les meilleures. J’ai personnellement décroché vers l’épisode 45, je trouvais que le titre tournait pas mal en rond et que tout le complot de Crâne rouge, fil rouge du scénariste pendant la majorité de son run, devenait un peu trop tarabiscoté à mon goût. Cela n’a d’ailleurs pas manqué, après avoir aguiché le lecteur pendant des années avec ce “grand plan”, il a fait un gros pshiiittt au final. C’est bien dommage, car les débuts présentés ici étaient vraiment prometteurs. 

La première année est notamment particulièrement réussie, avec l’introduction du Winter Soldier, et tout l’impact que cela a eu sur la mythologie de Captain America par la suite. La seconde année est plus inégale, alors que Brubaker doit composer avec Civil War en plein milieu et ses conséquences énormes pour son personnage, menant au fameux épisode 25…qui transforma la série pendant plusieurs années. 

Le titre bénéficie par ailleurs d’une équipe artistique très solide, portée en particulier par un Steve Epting transformé après son passage chez Crossgen au début des années 2000 (son Crux avec Mark Waid était génial). Il y avait développé son nouveau style bien plus abouti que lors de son passage sur Avengers à la fin des années 90, même si j’apprécie ce qu’il a fait sur le titre à l’époque. On retrouve aussi un autre compagnon de longue date de Brubaker avec Michael Lark, avec qui il avait bossé sur Gotham Central,  qui signe quelques épisodes ici et là. 

Bref, début d’un run de légende dans ce tome. 

Verdict : à posséder si ce n’est pas déjà fait, dans les multiples rééditions précédentes. 

À lire avant : rien – bon point d’entrée. 

100% STAR WARS : HIDDEN EMPIRE – PROLOGUE

Date de sortie :  22 mars 2023

Prix : 16,00 € (édition régulière), 22,00 € (édition collector)I 168 pages

Scénario : Charles Soule, Ethan Sacks

Dessin : Raffaele Ienco, Andres Genolet

Episodes : US Star Wars (2020) 27-28, Bounty Hunters (2020) 26-27, Darth Vader (2020) 25-26 et Doctor Aphra (2020) 24-25, inédits)

Sollicitation : Hidden Empire commence ici ! La rencontre de Dark Vador avec des fantômes du passé aurait-elle éveillé de nouvelles motivations ? Pour l’heure, le plus grand secret de l’Empire est entre les mains d’agents de l’Aube Écarlate… et ils sont pris en chasse par toute la Flotte Impériale !

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. Nouvelle phase dans le run de Charles Soule qui commence ici apparemment. Suis si stupide, mais vu tout ce que le scénariste fait sur la franchise, ça commence à titiller mon intérêt alors que je m’étais promis de ne plus toucher un épisode de sa part. J’ai besoin d’aide, je crois que j’ai un problème…

Verdict : pour ceux qui suivent ce run. 

À lire avant : le run de Soule sur Star Wars

 

STAR WARS DELUXE : STAR WARS T04 – LA MORT DE L’ESPOIR

Date de sortie :  22 mars 2023

Prix :  35,00 €I 408 pages

Scénario :  Kieron Gillen

Dessin : Salvador Larroca, Angel Unzueta

Episodes : US Star Wars (2015) 50-67, précédemment publiés dans 100% STAR WARS : STAR WARS 9-11)

Sollicitation : Grâce à l’héroïsme de Luke Skywalker, Han Solo et la Princesse Leia, la flotte de Mon Cala s’est alliée à l’Alliance rebelle, qui, pour la première fois, a une véritable chance de se mesurer à l’Empire. Mais Dark Vador prépare une contre-attaque, et personne ne pourra lui échapper.

Avis : fin du run de Kieron Gillen sur Star Wars, qu’il faudra que je lise un jour. J’avais à l’époque arrêté après la fin du run de Jason Aaron, en raison d’une forte lassitude sur le traitement de la franchise à ce moment-là, que je considérais un peu bloquée par ce mandat de raconter des épisodes situés entre les films. Ce qui empêchait clairement les scénaristes de développer quelque chose de vraiment important. Mais comme j’ai apprécié le run de Gillen sur Vador, et que j’ai réévalué pas mal de ses travaux ces dernières années, il faudra que j’y passe à un moment. D’autant que maintenant, tout est regroupé en deux deluxe. 

Verdict : à lire 

À lire avant : le run d’Aaron sur le titre et le run de Gillen sur Vador. 

LES CHRONIQUES DE CONAN 1993 (II)

Date de sortie :  22 mars 2023

Prix :  30,00 €I 320 pages

Scénario : Roy Thomas

Dessin : Ernie Chan, Rafael Kayanan

Episodes : US The Savage Sword of Conan 211-216, précédemment publiés dans Spécial Conan 19, 22-23 et inédits)

Sollicitation : Conan et la jeune pirate Valeria fuient à travers les jungles de Kush où ils vont affronter les clans rivaux des Kwanyis, les Ichiribus et les hommes-dieux de la montagne du Tonnerre. À Arenjun, tous les voleurs de la ville se sont regroupés et Conan est le seul à pouvoir les arrêter.

Avis : pas d’avis…oui, je sais je n’ai toujours pas commencé à lire les chroniques de Conan, malgré mon amour du personnage et mes promesses de commencer avec chaque nouvelle intégrale. Cela finira par arriver…mais il faut trouver la place dans le budget ! Pareil pour les romans, j’ai une intégrale qui traîne sur mon Kindle depuis des années, que j’avais commencé à lire… et qui attends toujours que je m’y remette !

Verdict : à lire 

À lire avant : les précédentes intégrales

 

CONAN LE BARBARE : L’INTÉGRALE 1979-1980

Date de sortie :  22 mars 2023

Prix : 32,00 €I 240 pages

Scénario : Roy Thomas

Dessin : John Buscema

Episodes : US Conan the Barbarian (1970) 106-115 et Annual 5, précédemment publiés dans Conan le Barbare (V1) 18 et Conan le Barbare (V2) 1-3 et 8)

Sollicitation : Découvrez le dernier cycle de Conan the Barbarian écrit par Roy Thomas. Une grande aventure du roi d’Aquilonie vous attend également avec la suite du roman Conan the Conqueror/The Hour of the Dragon dessinée, comme le reste de ce volume, par le regretté John Buscema.

Avis : une intégrale très importante, car elle marque la fin d’une ère : celle du run de Roy Thomas sur Conan. Oh, il reviendra des années plus tard, mais ce premier run, long de plus de 110 épisodes, reste celui qui a donné le ton général de la série et du personnage pour les décennies suivantes. 

Même aujourd’hui, il reste la référence. La capacité de Thomas à mêler de manière intelligente aux écrits d’origine d’Howard, ses propres idées, sa parfaite maîtrise de la caractérisation de son personnage et de tout son univers demeurent incomparables. On sentait par ailleurs qu’il avait une idée générale pour la série sur la longueur et qu’il était prêt à suivre la vie du personnage sur plusieurs décennies. 

D’ailleurs, s’il n’avait pas eu des désaccords avec le nouvel éditeur en chef, un certain Jim Shooter, il est fort probable qu’il serait resté bien plus longtemps sur le titre. 

En ce qui me concerne, si l’approche moderne, mais respectueuse de la tradition, de Jason Aaron ou Kurt Busiek demeurent mes travaux préférés sur Conan, j’ai beaucoup aimé le run classique de Thomas. Et je reste stupéfait que nous ayons déjà atteint les 115 épisodes en intégrales ! C’est passé en un éclair, j’ai l’impression que c’était hier encore que je me plaignais du prix des premières intégrales de Conan…

Verdict : à posséder – la fin d’une ère 

À lire avant : les précédentes intégrales !

MONKEY MEAT – PREMIÈRE FOURNÉE

Date de sortie :  22 mars 2023

Prix : 24,00 €I 160 pages

Scénario : Juni Ba

Dessin : Juni Ba

Episodes : US Monkey Meat 1-5, inédits

Sollicitation : La Monkey Meat Company est une mégacorporation installée sur une île au milieu de nulle part et qui commercialise des conserves de viande de singe. Son succès est tel qu’elle se permet de financer d’étranges expériences sur cette île déjà entourée de magie.

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. 

Verdict : à tester – complètement inconnu au bataillon 

À lire avant :  rien 

URBAN COMICS 

GREEN LANTERN CORPS TOME 2

Date de sortie :  24 mars 2023

Prix : 35€/448 pages 

Scénario : Peter J.Tomasi & Patrick Gleason 

Dessin : Patrick Gleason 

Episodes : Green Lantern Corps: Ring Quest (#19, 20, 23-26), Green Lantern Corp: Sins Of The Star Sapphire ( #27-32) Green Lantern Corps: Emerald Eclipse (#33-38)

Sollicitation : Sortis victorieux à l’issue de la Guerre de Sinestro, les Green Lantern se retrouvent à pourchasser les anneaux jaunes éparpillés à travers la galaxie afin d’empêcher la création d’un nouveau Corps dissident. Mais lorsque l’un de ces anneaux se retrouve en la possession de Mongul, le conquérant extraterrestre qui a dévasté la ville de Hal Jordan, Coast City, nos héros se retrouvent face à un adversaire d’autant plus dangereux qu’il n’hésite pas à utiliser la Miséricorde Noire, une plante permettant d’asservir tout un chacun en lui offrant en hallucination ses désirs secrets.

Avis : ou la meilleure sortie de la semaine à mon sens ! Avec ce tome 2, nous attaquons ce qui demeure ma période préférée sur Green Lantern Corps, le run de Tomasi et Gleason. Si le run de Gibbons était très sympathique, Tomasi a ma préférence pour une bonne raison : le duo Kyle / Guy Gardner. Le scénariste a fait de la magie en les associant et je demeure stupéfait qu’aucun scénariste n’ait repris cela par la suite. Les auteurs, car Gleason avait déjà une influence sur le scénario, ont réussi à installer une vraie relation fraternelle entre les deux, avec Guy dans le rôle du grand frère tête à claque super attachant et protecteur. 

Tout cela se déroule en outre dans la phase créative la plus excitante du run de Geoff Johns sur Green Lantern, qui va de la Sinestro Corps War à Blackest Night, et les auteurs de Green Lantern Corps en tirent le meilleur…à tel point que je me demande si sur certains arcs, ils n’étaient pas meilleurs que Johns lui-même. C’était épique au pur sens du terme, avec des rebondissements et twists constants, l’arrivée des autres corps est parfaitement bien exploitée et chaque épisode se dévore !

Avec ce second tome, nous arrivons aux frontières de Blackest Night, les épisodes ties ins de Green Lantern Corps à cet event seront dans le 3e tome qui sera aussi le dernier publié par Urban. L’éditeur a en effet confirmé qu’il n’irait pas au-delà…et tant mieux. En effet, l’équipe créative change après, et la chute de la qualité est l’une des plus impressionnantes que j’ai jamais vu sur une franchise. Tony Bedard, qui est passé après Tomasi,  a massacré le titre, en le rendant profondément inepte. 

Je vous recommande donc fortement cette collection et ce run, c’est un complément indispensable au run de Johns sur Green Lantern, mais surtout c’est une XXX de bonne lecture en elle même. Et oui, je vais gentiment doublonner sur ce coup. 

Verdict : à posséder 

À lire avant : le tome 1 et lire le run de Johns sur Green Lantern est toujours fortement recommandé. 

UNE SOIF LÉGITIME DE VENGEANCE TOME 2

Date de sortie :  24 mars 2023

Prix : 20€/152 pages 

Scénario : Rick Remender 

Dessin : André Araujo 

Episodes : A righteous Thirst for Vengeance #6-12

Sollicitation : Accompagné du jeune Xavier, qu’il se fait un devoir de protéger, Sonny a vu sa vie basculer dans une spirale de violence infernale. Fuyant une nuée de tueurs potentiels, il n’a d’autre choix que d’accorder sa confiance à des personnes douteuses. Mais quel espoir un homme ordinaire peut-il bien nourrir face à une horde d’ennemis aussi riches que puissants, et prêts à tout pour parvenir à leurs fins ?

Avis : bon, je vais passer rapidement sur ce qui sera mon second avis polémique de la semaine. Contrairement à la vaste majorité des lecteurs, j’ai détesté le premier tome de cette série, si bien que pour la première fois, j’ai failli rapporter le volume chez mon libraire et je ne finirai pas cette série. Même s’il n’y a que ce tome 2 pour achever le titre. 

En général, quand c’est du Remender même quand je peine je pousse jusqu’au bout et  je m’y retrouve…cette fois, hors de question même s’il n’y a qu’un tome à se procurer, le rejet a été total en ce qui me concerne. Oui, c’est très beau, mais je n’adhère pas du tout au scénario et aux très très grosses ficelles derrière. 

Verdict : pas pour moi

À lire avant : le tome 1 si vous avez aimé. 

VESTRON 

XXXOMBIES 

Date de sortie :  24 mars 2023

Prix : 17.95€/112 pages 

Scénario : Rick Remender 

Dessin : Kieron Dwyer & Tony Moore

Episodes : 

Sollicitation :  Ecrit par Rick Remender (Fear Agent) co-scénarisé par Tony Moore (The Walking Dead) et dessiné par Kieron Dwyer (Remains). ZOMBIES ! PORNO ! Toute la saveur des années 70 ! 1977, Los Angeles est envahie par une horde de Zombies. L’équipe de tournage d’un film porno va en faire les frais !

Avis : je suis assez surpris de voir une série de Remender chez Vestron. Il me semble que c’est une des toutes premières créations de l’auteur, bien avant qu’il ne se fasse un nom chez Marvel, quand il écumait les bancs des irréductibles indépendants. On retrouve son ton irrévérencieux, cherchant la bonne formule pour attirer le lecteur. Le truc a l’air sacrément barré en tout cas, comme il sait faire. 

Verdict : à tester 

À lire avant : rien. 

TRANSFORMERS TOME 8

Date de sortie :  24 mars 2023

Prix : 17.95€/128 pages 

Scénario : Brian Ruckley 

Dessin : Anna Malkova 

Episodes : 

Sollicitation : Après l’énorme bataille pour Cybertron (dans Transformers War World, tome 3), l’espoir s’amenuise pour les Autobots d’Optimus Prime. Une à une, les places fortes de Cybertron tombent aux mains des Decepticons de Mégatron, et les ressources en énergie diminuent. Au bord de la défaite, et alors que le destin de la planète semble scellé, Optimus Prime va devoir faire des choix radicaux… DERNIER ALBUM de l’arc Transformers War World !

Avis : pas d’avis, je signale juste la sortie. 

Verdict : pour les fans de la franchise 

À lire avant : les 7 premiers tomes.

A propos Sam 2324 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.