ComixWeekly #6

Encore un numéro anniversaire chez DC qui fait l’objet de notre double review cette semaine. Deux semaines après son ami sombre de Gotham, c’est le grand boy-scout bleu et rouge qui fête son 700ème épisode. Et qui dit anniversaire dit gros épisode et donc… compteur de temps qui explose. On fait ensuite des aller-retours entre Marvel et DC avec que de très bonnes sorties qui nous ont emballées.
Malheureusement, la machine à DD (vous comprendrez en écoutant cet épisode) a fait des siennes et le son saute à deux ou trois reprises sur de courtes périodes. Comme nous n’avions pas assez de temps pour ré-enregistrer les passages incriminés, c’est un peu à contre-cœur que je les ai laissés, l’autre solution consistant à amputer deux reviews complètes. Donc, as usual comme disent les anglophones, Just listen to it 😉

Play

(Pour l’écouter, faites un clic droit puis Enregistrer sous… Une fois téléchargé, vous n’avez plus qu’à lancer le fichier pour qu’il démarre dans votre lecteur de musique habituel.)

00:51 – News
Mark Waid… again
DC se lance au digital
variant féminine
Coipel sur X-Men
rumeur démentie

12:43 – Superman #700

29:39 – Hulk #23

36:59 – Zatanna #2

41:45 – Avengers v4 #2

48:33 – Green Arrow v4 #1

58:28 – conclusion

A propos Steve 1305 Articles
A l'origine du projet, chroniqueur sur tous les podcasts, c'est également à lui que revient la lourde et ingrâte tâche de l'enregistrement et du montage des émissions.

4 Comments

  1. J’ai tendance à penser que les numéros anniversaires sont les plus mauvais. Ce ne sont que des one-shot pour l’aventure. Je veux dire, le vilain ne fait qu’une apparition, comme pour Spider-Man 600 avec Dock Ock. En plein Dark Reign avec Norman « le Bouffon Vert » Osborn à l’un des postes clef de le l’État, l’évènement c’est le mariage de la tantine qui a une vie plus palpitante que son neuveu et le retour grotesque d’un personnage qui aurra à nouveau son ancien look dans deux mois ?
    Pour le coup, Superman 700 a l’air de sentir le foutage de gueule. C’est Superman quand même ! Juste le super héros le plus connu au monde ! Et pour son 700° anniversaire, on fait 3 mini-histoires qui auraient pût être placées n’importe où ? C’est dommage, ce genre de numéro pourrait marquer l’histoire, ne serait-ce qu’avec un nouveau costume ou une énième révélation qui sera démentie plus tard.
    (C’est peut-être ce qui a été tenté avec le Spider-Man #600 d’ailleurs, faire la réputation du comic sur le retour de MJ. Sauf que là, c’est seulement le BND dont on se souviendra, et pas en bien.)

    • Contrairement à Steve pour le coup, je n’ai pas non plus aimé le #600 d’ Amazing, que j’ai lu en plus deux fois, en VO et VF !
      C’est surtout du déjà vu : Octopus qui contrôle tout ce qui est électronique c’est un peu l’arc « Virtual Mortality » durant la saga du clone où son esprit, alors dans un ordinateur, pouvait accéder à tous les systèmes. En plus, Slott nous ressort le « je vais mourir » … Sauf qu’Octopus est déjà passé par la case « DEATH ». Et était toujours aussi présent malgré tout ! Que ce soit sous forme virtuel dans un programme avec une copie « digitale » de son esprit ou alors, en se faisant tout simplement ressusciter par la Main.
      J’aime les auteurs qui référencent la continuité, Kelly le fait assez bien en ce moment. Ce n’est pas le cas de Slott qui élude bien des points passés lorsqu’il utilise Octopus par exemple en ne lui faisant pas faire de références au passé. Pire, Slott impose sa propre continuité : dire que Johnny Storm avait l’habitude de sortir avec le « gang » MJ/Gwen/Harry/Flash/Peter, n’est vrai que depuis la mini de Slott Spider-Man/Human Torch.
      Je préfère un scénariste qui n’élude pas la continuité et qui se démène pour faire avec comme Joe Kelly, par exemple. (Mark Waid semble le faire aussi).
      Fred Van Lente est, comme Slott, plutôt à changer la continuité pour écrire les histoires dont il a envie. Je n’aime pas cette façon de faire. On en parlera justement prochainement dans Comixity avec Spider-Man en VF. 😉

  2. Je pense exactement pareil ! ^^
    L’intérêt de Marvel réside dans la continuité, la bafouer, c’est ce foutre du lecteur. Je fais partie des (très?) rares à aimer tous les titres mutants (ou presque) en ce moment. Le travail de Kyle et Yost sur X-Force est particulièrement fin pour la continuité: les personnages évoquent le reste du monde sans l’expliquer (comme dans la réalité), et on peut retrouver des éléments du passé sans case « copiée/collée ». Par exemple, dans la série X-23, on prend une photo d’elle lors d’un assassinat (je crois mais ne suis pas sûr qu’on voit la photo à la fin de la série), nous pouvons voir cette photo dans X-Force avec seulement les agents du Shield qui parlent du danger que représente la mutante.  On ne nous dit pas le contexte dans lequel a été pris la photo.
    Pour la Torche, je l’ai pris comme un bobard pour sortir avec la fille.
    Et, touche d’humour pour la continuité mutante: lorsque les journaliste filment les Dark Avengers à la fin d’Utopia avec tous les mutants debout devant eux, nous pouvons admirer le très comateux Ink aux côté de Moonstar. Le Coma c’est comme la mort pour les X-Men, on s’en remet vite. ^^

  3. J’ai enfin le temps de poster un petit message !
    Tout d’abord, merci de faire des podcast concernant les sorties US ! ne lisant pas véritablement les sorties FR j’avais toujours espéré que vous passeriez aux sorties US et c’est chose faite !
    Concernant les reviews de cette semaine, je n’ai lu que Zatanna et comme Steve, je suis enthousiaste concernant cette série ! les dessins sont plutôt sympa et j’aime beaucoup le ton, l’ambiance de la série. Paul Dini maitrise vraiment bien le personnage et ça se sent. La fin du numéro est très prometteur, bref j’ai hâte de lire le suivant, Zatanna est une très agréable surprise !
    Sinon la semaine passée, j’ai lu aussi le numéro 2 de Magdalena chez TopCow, ou l’on suit les aventures de Patience la dernière Magdalena qui s’est  rebellé contre l’autorité de l’Église, son mentor cherche à la convaincre de revenir et ils sont dérangés par un monstre qui annonce la présence sur Terre du fils de Satan … Ron Marz au scénario, Nelson Blake II, Sal Regla et Dave McCaig au dessin. J’aime lire de nouvelles séries, et plus encore quand il ne s’agit pas de DC ou de Marvel,(j’attends impatiemment la sortie de Velocity cette semaine chez TopCow) cependant,  j’avoue qu’ici je n’accroche pas trop à cette nouvelle série, en effet les dessins sont très sympa mais pour moi le problème est au niveau du scénario, c’est du grand classique, j’ai l’impression que cette histoire de Magdalena a déjà été traité en long, en large et en travers … Je laisse encore quelques numéros à cette série pour se développer, mais je suis loin d’être enthousiaste. Je précise quand même  que c’est loin d’être mauvais au contraire, c’est juste que j’ai du mal a accroché au pitch de la série …
    Green Arrow me tentait bien, vu la review je vais peut être me laisser tenter !!
    Bonne continuation et à bientôt !
     

Répondre à Andy Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.