Guide de lecture Comics indépendants : semaine du 23 novembre 2011

BPRD : Hell on Russia 3

Scénario :   Mike Mignola & John Arcudi

Dessin : Tyler Crook

Avis: suite des aventures du BPRD en Russie. Confronté au directeur de l’antenne locale du Bureau, ils comprennent mieux, je pense,  l’expression « avec des amis comme ça, pas besoin d’ennemis » !

Le monsieur très recommandable que l’on voit sur la couverture, oui je sais ça c’est un gars qui a du charme, est en effet on ne peut plus ambigu dans ses actions, et l’on s’interroge fortement sur ses véritables motivations, et ce alors que le danger qui pèse sur la Russie ne cesse de croître.

Comme d’habitude avec le combo Mignola & Arcudi, on a une très bonne histoire, des mystères à tout va, et des personnages charismatiques. Le BPRD reste pour moi une lecture vraiment géniale que je ne peux que vous conseiller. De plus Tyler Crook, le nouveau dessinateur de la série s’en sort très bien, et ne on ressent pas de rupture graphique par rapport au précédent artiste du titre, Guy Davis, qui a dessiné le titre pendant des années et l’a durablement marqué de son emprunte.

Chaudement recommandé.

Infinite 4

Scénario : Robert Kirkman

Dessin : Rob Liefeld

Avis : je ne peux pas en dire autant de cette autre série signée Kirkman, bon en même temps j’ai lu que le 1er épisode, je vais voir si je pousse mon masochisme jusqu’à aller lire le TPB, je ne garantis rien.

Peut être que Kirkman a vraiment un plan sur cette série et si Liefeld maintient le rythme (il a quand même signé, en comptant Hawk and Dove, 8 épisodes en 4 mois), peut être que sur sur la durée on aura quelque chose qui tient la route ? oui je sais j’ai une grande foi en l’espèce humaine …

Invincible 85

Scénario : Robert Kirkman

Dessin : Cory Walker

Avis : après le gros changement dans le statut quo du mois dernier, Kirkman a décidé de nous faire mijoter un moment puisque avec les épisodes 85 et 86, ce n’est plus Mark que l’on suit mais le reste de sa famille, son frère et son père, qui ont un pris un congé sur la planète mère de la coalition des planètes ! Alors que papa et maman Grayson refont « connaissance », le frérot finit de se remettre de ses graves blessures, qui datent de la Viltrumite War. J’ai hâte de voir ce que Kirkman a en réserve pour tous ces personnages.

Comme d’habitude, Invincible reste une lecture géniale. A noter avec ces deux épisodes le retour au dessin de Cory Walker, dessinateur d’origine du titre. Ce que je trouve ironique est que lors de son arrivée sur le titre Ryan Ottley avait tout fait pour copier le style de Walker pour qu’il y est une certaine continuité. Mais maintenant, après presque 80 épisodes signés Ottley, j’ai l’impression que  Walker s’est  obligé à calquer son style sur celui de Ottley !

A propos Sam 2070 Articles
Ce fan de Morrison donne ses conseils dans des guides de lectures

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.